Partagez| .

When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter


Jayden G. Westwild
J'travaille les abdos de mes mains en levant le doigt du milieu
avatar
Inscrit le : 26/12/2017
Messages : 235
Avatar : Max Hamilton
Crédits : t-rex et crackle bones.
Date de naissance : 02/12/1995
Bloc notes :

Baby Chayton ♥️



Afficher


When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter, le Ven 20 Avr 2018 - 0:56

When I swim through the grim I'm too hot !
Libre & Jay

Car wash baby !

En ce moment, l'université est à fond dans la collecte de thune pour les échanges universitaires. Quand t'as envie d'voir du pays dans le cadre des études mais que t'es pauvre, c'est clair qu'une petite aide de la part de l'université où tu étudies c'est pas d'refus. Donc franchement, j'applaudis le mec qui a eu l'idée de mettre ce soulèvement en place. Au début, j'avoue que j'étais pas trop chaud parce que cette histoire d'échanges ça me concernait pas trop. MAIS quand j'ai vu les activités qu'ils avaient mis en place j'ai pas pu résister et je m'y suis inscrit direct ! J'avais donc prévu d'aller faire le car wash ainsi que de participer à la grosse soirée déguisée avec toute ma bande de potes, et bien sûr à la vente aux enchères. Je ne raterais ça pour rien au monde !

C'est en général plus drôle quand tous les mecs de la team de hockey sont ensemble parce que des beaux mecs bien bâtis et pleins de testostérones c'est toujours mieux pour attirer la clientèle féminine à laver leur voiture. Du coup, on a tous mis le bon marcel blanc qui va devenir transparent avec l'eau et le petit short bien moulant autant devant que derrière avec le logo de l'équipe. On était tous présents dès le début des festivités et un coup je faisais équipe avec un mec de l'équipe, l'autre avec une fille de l'université que je n'hésitais pas à draguer évidemment. On voyait de tout venir à notre car wash : des étudiants qui avaient pas voulu se mouiller mais aussi des habitants lambdas d'Austin. Personnellement, j'avais du mal à tenir en place et malgré la bonne ambiance présente, il fallait que je m'éclate encore plus. Pour commencer à bouger un peu tout ça, je monta sur la voiture de quelqu'un au hasard - qui allait certainement me massacrer si je ne me dépêchais pas - et cria haut et fort : « Concours de t-shirt mouillé WOOOOOOW !!! » Tout le monde avait bien compris ce que j'entendais par là et la personne qui m'accompagnait dirigea le jet d'eau directement vers moi, me mouillant de eau en bas. Quand elle l'abaissa enfin, j'avais les cheveux trempé, tout comme mon t-shirt qui laissait transparente tous mes muscles et le reste de mes affaires - même mon boxer. Lentement et de façon sensuel, j'enlevais alors mon débardeur blanc pour afficher ma parfaite musculature, sous les sifflements de certaines - et certains ? Bref, je finissais mon spectacle public avant de me préparer à faire le privé à la personne à qui appartenait la voiture sur laquelle j'avais marché. Je me déplaçais vers le siège conducteur avec mon t-shirt déposé nonchalamment sur l'épaule, passant une main dans mes cheveux délicatement, tout en me mordant la lèvre inférieure. La fenêtre était pleine de mousse donc je ne voyais pas bien qui était au volant, je toquais alors pour qu'on ouvre. Et là, surprise...
Made by Neon Demon



Les joints c'est pour empêcher les larmes de couler. Le scotch c'est pour les choses irréparables.
(c) crackle bones
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter, le Mar 24 Avr 2018 - 20:51

Mon patron m'a gentiment accordé une journée de repos après l'obtention de la nouvelle campagne pour notre plus gros client. On a trimer comme des malades pour cela, et franchement, on l'a bien mériter ce contrat. Je crois que je n'aurais pas hésité à lui rentrer dans le lard à ce gros connard de directeur du département communication de la marque s'il l'avait refusé. Enfin, on l'a eut, c'est l'essentiel. Et moi, j'ai le droit à quelques jours de liberté supplémentaires pour compenser les heures supplémentaires à la pelle que je me suis payée. Enchaîner les doubles journées pendant une semaine afin de pouvoir respecter la « date line » ca va bien, mais à un moment, j'ai aussi une vie privée quoi. Heureusement que mon chef est un gars compréhensif. D'ailleurs toute l'équipe de créa de l'agence a eut le droit à sa semaine de repos bien mérité.

Quoiqu'il en soit, je décide de profiter de ce temps libre pour m'occuper un peu de moi. Coiffeur, manucure, pédicure, spa, massage et shopping. Enfin toute la panoplie quoi. Mon budget en prend un coup et je sais que ma carte bancaire est en surchauffe. Mon banquier ne va pas tarder à s'inquiéter de mes dépenses excessives, car cela n'est pas dans mes habitudes. Je devrais peut-être anticiper. Oh et puis non. J'aime entendre sa voix inquiète quand il m'arrive de faire ce genre d'excès. Oui, je suis un peu méchante sur ce coup, mais on s'amuse comme on peu non ? Quoiqu'il en soit, je suis pomponnée de la tête au pied. Ce qui n'est pas le cas de ma voiture. Cela fait des semaines que je n'ai pas emmené ma titine au lavage. Je dois bien avouer que cela fait un peu tâche avec mon look tout beau tout propre. Je décide donc de remédier à ce problème.

Et j'ai bien choisi mon jour, car il y a un car-wash d'organiser par l'université afin de collecter des fonds. Bon si je peux aider les étudiants et en profiter en même temps, je ne vais pas me priver. C'est donc sans grande hésitation que je me rends donc sur les lieux. J'ai moi-même été étudiante à l'université d'Austin et j'ai naturellement participé à de nombreux événements du genre durant cette période. Les car-wash font parti des meilleurs souvenirs de ma vie estudiantine. Je me gare à un emplacement que l'on m'indique et attend patiemment mon tour. Je bouquine tranquillement, laissant les étudiants s'amuser et laver ma voiture. Et vu son état, il y a du boulot croyez moi. Dommage qu'ils ne fassent pas l'intérieur, car cela en avait bien besoin également. Soudain un jeune homme sacrément bien bâti, je dois l'avouer, saute sur ma voiture, me faisant sursauter au passage, et lance un concours de t-shirt mouillé.

Je ne peux m'empêcher de sourire en voyant le spectacle que m'offre ce charmant étudiant. Bon, ok, j'ai bien dix ans de plus que lui facile. Et alors ? J'ai des yeux non ? Autant m'en servir. Et puis, c'est lui qui s'exhibe sous mon nez d'abord. Cependant comme toute-bonne chose à une fin, l'étudiant qui a utilisé ma voiture comme podium, fini par descendre. Dommage, j'aurais bien voulu me rincer l’œil un peu plus. Je m'apprête à reprendre la lecture de mon magazine quand quelqu'un toque à la fenêtre. La mousse qui la recouvre me cache la vue et je finis par ouvrir la portière pour savoir à qui je m'adresse et surtout ce qu'on me veut. Tant pis si je dois prendre l'eau. Alors qu'il me semble reconnaître le jeune homme qui faisait le show quelques secondes plutôt sous mes yeux, je demande avec un sourire :

« Un souci ? »

HJ:
 
Jayden G. Westwild
J'travaille les abdos de mes mains en levant le doigt du milieu
avatar
Inscrit le : 26/12/2017
Messages : 235
Avatar : Max Hamilton
Crédits : t-rex et crackle bones.
Date de naissance : 02/12/1995
Bloc notes :

Baby Chayton ♥️



Afficher


Re: When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter, le Mer 23 Mai 2018 - 23:41

When I swim through the grim I'm too hot !
Meg & Jay

Car wash baby !

Faire du car-wash pour redonner l'argent à l'université elle-même, c'pas ouf, mais faire du car-wash pour rencontrer des sacrés belles gonzesses, ça j'dis oui ! D'habitude, j'regarde pas trop les plus vieilles que moi - enfin celles qui l'sont vraiment trop - mais une femme reste une femme, non ? Et puis la conductrice paraît jeune, ça paaaaasse crème. Du coup, mode dragueur activé, je m'accoude tranquillou pilou à la portière d'la bagnole et reluque sans gêne la jolie brune. J'suis pas décrypteur d'sourire, mais c'est un de ceux qui veulent dire qu'elle est franchement contente que ce soit moi. Ouais ouais, j'sais c'qu'elles veulent les meufs qui m'regardant comme ça. Elle me mange des yeux, j'en suis sûr ! Pour y aller tout en douceur, j'préfère tabler sur l'humour - enfin j'crois qu'j'en ai - et prends un vieil accent portuguesh, tendant les mains et en affichant une mine de chiens battus. « J'vous faiouw la totalsh ? C'pour bébé... » J'me marre comme un con en m'rappelant Ro et Cut, puis j'reprends dans un américain parfait. « J'déc. Moi c'est Jay, au fait. Et toi c'est comment ? » Un p'tit sourire charmeur et j'tais déjà reparti dans l'game. « J'ai besoin d'savoir le prénom d'celle qui va m'commander...alors, j'lave où ? » La voyant assise, j'me disais que ça s'rait une bien meilleure idée si elle m'guidait pendant que j'laverais sa caisse. Bah ouais, tout requin a besoin d'son poisson pilote. « Par contre j'suis pas en mode auto, alors va falloir se sortir d'là et m'aider. » Encore un sourire pendant que j'glisse ma main dans sa bagnole, déverrouillant sa sécu', puis j'ouvre sa portière pour qu'elle m'rejoigne dans l'monde des t-shirts mouillés, enfin là y a plus du tout de t-shirt d'ailleurs. Et j'en joue car, appuyé sur sa portière en mode pose de man'quin maggle et la regardant de haut en attendant qu'elle sorte, je contracte les biceps et pose un regard mesquin sur elle. « Alley, tu vas voir ça va être bien ! » J'la regarde une dernière fois, elle et son look trop propre, ça m'donne envie d'tout foutre en l'air et d'secouer son monde trop parfait. J'ai envie qu'elle finisse débrayée...non, qu'elle finisse mouillée (tut tut tut pas de sous-entendus !).
Made by Neon Demon


Spoiler:
 



Les joints c'est pour empêcher les larmes de couler. Le scotch c'est pour les choses irréparables.
(c) crackle bones
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter, le Jeu 24 Mai 2018 - 19:30

Je dois bien admettre que je ne m'attendais pas vraiment à cela quand j'ai garé ma voiture pour la faire laver. Mais je n'ai pas de regret. Enfin pas pour l'instant. L'étudiant qui a prit en charge la tâche titanesque de faire briller mon véhicule n'est pas désagréable à regarder, même s'il doit bien avoir dix ans de moins que moi facile. Je ne suis pas le genre de femme qui sautent sur les p'tits jeunes. Une couguar comme on dit. Bien qu'en ayant à peine trente ans passé, j'espère qu'on ne m'imagine pas comme tel. Mais bon, j'ai des yeux et je n'hésite pas à les utiliser. Cependant, je suis surprise de voir que le jeune homme s'approche de ma portière. Je ne peux retenir un rire lorsqu'il me parle avec un accent bizarre, jouant à gars qui fait la manche. J'apprends que l'apollon se prénomme Jay et c'est avec un sourire que je lui répond.

« Megan. Mais fait comme tu le sens du moment que ca brille. »

Je suis loin d'être du genre croqueuse d'homme et j'ai même tendance à être timide dès qu'il s'agit d'adresser la parole à un représentant du sexe opposé. Surtout quand il joue au séducteur. Heureusement pour moi, cela fini toujours par passer quand je connais mieux les gens. Je me souviens encore de mes débuts en tant qu'assistante du directeur de création de l'agence de pub pour laquelle je travail. Il m'a bien fallut un bon mois pour arrêter de rougir bêtement quand Marc m'adressait la parole. Et pourtant c'était strictement professionnel. Alors je vous laisse imaginer quand il s'agit de ma vie privée. Quoiqu'il en soit, l'ambiance étant plutôt bon enfant, je me sens plutôt détendu. Mais cela ne dure pas. Quand le jeune homme m'annonce qu'il à besoin de mon aide et qu'il me fait clairement comprendre que je dois sortir de ma bagnole, je me demande dans quoi je me suis embarquée. Clairement il ne me laisse pas le choix et sans que j'ai le temps de réagir, il a déverrouiller la portière avant de l'ouvrir. Je peux dire adieu à mon brushing tout frais et à ma belle manucure. Je lève un regard incrédule vers le jeune homme qui joue de sa musculature comme pour m'attirer. J'ai l'impression d'être une mouche qu'on tente de capturer avec du vinaigre.

« J'ignorais que je devais payer pour laver ma propre voiture. »

Je lève les yeux au ciel plutôt amuser par tout cela et finalement je décide de me prêter au jeu. Il me lance que cela allait être bien. Les souvenirs des carwash auxquels j'ai pu participer quand j'étais étudiante me reviennent et je ne doute pas une seconde de se qu'il vient de dire. Je finis par sortir de ma voiture en imaginant l'état dans lequel je vais être à la fin. Je ne suis clairement pas vêtue comme il faut pour ce genre de chose, mais heureusement que mon coffre est plein de fringues que je viens de me payer.

« Bon ok, je me prête au jeu. Mais je te préviens, je suis très exigeante. Pas sur que tu arrive à être à la hauteur. »

.Voilà que je me met à le charrier un peu avant de me mettre à rire. Je retire mes chaussures et de les balancer sur le siège passager. Au prix qu'elles m'ont coûter, pas question que je prenne le risque de les flinguer. Je plante mon regard dans le sien, croisant mes bras sous ma poitrine avant d'ajouter :

« Voyons voir si cette musculature est efficace. »
Jayden G. Westwild
J'travaille les abdos de mes mains en levant le doigt du milieu
avatar
Inscrit le : 26/12/2017
Messages : 235
Avatar : Max Hamilton
Crédits : t-rex et crackle bones.
Date de naissance : 02/12/1995
Bloc notes :

Baby Chayton ♥️



Afficher


Re: When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter, le Mar 12 Juin 2018 - 22:42

When I swim through the grim I'm too hot !
Meg & Jay

Car wash baby !

Franchement l'écart d'âge n'me gêne pas du tout. Tant qu'elle est bonne au lit, j'vois pas où est le problème et puis une femme expérimentée c'est toujours plus intéressant qu'une p'tite vierge qui est tétanisée juste parce que tu lui touches l'épaule. Enfin pour l'instant, je me préoccupais plus d'la bagnole parce que ça s'rait franchement dommage si j'la faisais fuir. Ça m'fait toujours envie d'relever d'nouveaux défis, et cette femme s'rait la première qui est plus âgée qu'moi d'au moins 10 ans et qu'j'essaye de draguer. Alors j'fais en sorte de paraître présentable et surtout d'laver sa voiture comme il faut. Enfin, d'abord j'me présente et j'suis content d'voir qu'elle est pas trop trop coincée. « Vous inquiétez pas ma p'tite dame, j'aime prendre soin des belles choses. »

Je ne me gênais clairement pas pour essayer d'la draguer. J'avais peut-être pas une méthode infaillible, et Megan était peut-être pas du tout attirée par les plus jeunes, ou par les mecs tout court. Mais bon, j'essayais de faire d'mon mieux. Ça passe ou ça casse et pour ça je l'incite à vraiment m'aider, enfin se rapprocher d'moi du moins, parce que si elle était restée dans sa voiture à s'faire les ongles ou j'sais pas trop quoi j'me serais bien fait chier et j'lui ai déjà fait un beau spectacle, c'pas mal. Et, par chance, elle accepte ma proposition et j'suis bien content. Bon, elle as pas l'air super super chaude mais elle ne rechigne pas méchamment. Et pour jouer les séducteurs, faut bien qu'j'sois un peu plus proche non ? Je me rapprochais donc un peu d'elle, la surplombant de toute ma hauteur. Comme elle était plus petite que moi, j'penchais un peu la tête pour laisser les gouttes dans mes cheveux lui tomber sur le visage avec un petit sourire enfantin mais surtout pour pouvoir plonger mes yeux bleus dans ses deux amandes marrons enivrantes. « Promis j'ferais le plus gros du travail, t'auras juste à m'orienter un peu, et j'suis prêt à relever n'importe quel défi. » Mon sourire s'étendait de plus en plus en voyant qu'cette femme rentrait dans mon jeu, prête à m'en faire baver pour l'avoir faite sortir d'sa voiture. Je recule ensuite pour la laisser tranquille afin qu'elle puis s'débarrasser d'ses chaussures pour s'mettre plus à l'aise puis j'croise les bras sur mon torse avec ce même sourire. « Elle l'est bien plus que tu n'le penses. » Je fis danser mes pecs comme Dwayne Johnson avant de rire comme un con et me diriger vers l'avant d'la caisse. Elle n'était pas si crade que ça mais un p'tit coup d'éponge lui f'rait pas d'mal. Si elle veut qu'elle reluise, t'inquiète elle va briller comme les 7 merveilles du monde !

J'attrape le seau d'eau mélangé à du savon que je dépose près d'elle puis choppe une éponge. Je la presse légèrement en me mordant la lèvre. « Prête, mon capitaine ? » Elle était le maître et j'étais l'élève. Et oui, j'étais plutôt attentif à ce qu'elle allait dire ou faire mais surtout impatient d'commencer.
Made by Neon Demon



Les joints c'est pour empêcher les larmes de couler. Le scotch c'est pour les choses irréparables.
(c) crackle bones
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter, le

When I swim through the grim I'm too hot ! ⚚ Feat Megan Carpenter

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-