Partagez| .

Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane


Havane C. Rizzo
ADMIN ∎ Faith & Kind
avatar
Inscrit le : 16/03/2018
Messages : 130
Avatar : Rose Bertram
Crédits : Lilie
Mes rps : Matteo - Thomas#2 - Kenny - Rachel - Nell - Jaeden



Bloc notes :

Afficher


Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Jeu 19 Avr - 16:08

Armé d’une carte récente, j’arpente les rues de la ville afin de pouvoir prendre mes repères. J’ai l’air d’une vraie touriste avec mon sac à dos et mon gps en papier. Pourtant, cela fait deux semaines que j’ai atterri sur le sol américain. J’étais complètement perdue avec leurs coutumes, leurs obésité, leur manque de sécurité sociale et de rencontres chaleureuses. C’était tellement différent de l’Italie. En fait, je crois que je déteste ce pays. Heureusement, j’avais quand même eu la chance de rencontrer des personnes sympathiques. Je rentre au campus après avoir fait le tour d’un quartier. Je rentre, j’ai la bougeotte. Je me décide de profiter de la douceur du crépuscule pour aller jogger, un peu. J’enfile ma tenue de sport, un collant mauve et un singlet croptop rose flash, les dernières tendances en matière de mode sportive. J’attache ma crinière en un chignon haut et enfile mes baskets noires et roses. Je glisse sur mon bras mon brassard qui contient les derniers gadgets pour calculer mon pouls. J’attache à mon dos ma gourde reliée à un fil en plastique qu’il me suffira de porter à ma bouche pour m’hydrater.

Dans la rue, les personnes que je croise profitent des derniers rayons de soleil. Je passe à côté d’un autre coureur assez lent. Je lève les yeux au ciel. Pourquoi fallait-il qu’il prenne toute la place sur le trottoir ? Je traverse le parc rapidement, mon rythme est soutenu et je contrôle ma respiration. Après 10 minutes à arpenter le parc et éviter les enfants qui se jetaient sous mes pieds, je retourne dans la rue. Et devant moi, encore cet homme lent. Pourtant il avait l’air plutôt bien bâti et sportif. Je commence à courir et arrivée à sa hauteur, je me mets à accélérer. Je sprinte et je crie « Bello Ciao ! » Allait-il me suivre et tenter de faire la course avec moi ? J’avais envie de me défouler et faire du sport seul, c’est bien moins amusant.
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5654
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Dim 22 Avr - 16:31

La semaine a été plutôt chargée pour Nell et en ce vendredi après-midi, il n’a qu’une envie : aller se défouler pour tout oublier. Il était bien content, pourtant, de retrouver son poste de professeur à l’université mais allez savoir pourquoi, peut-être le stress des examens qui approchent, les étudiants ont été susceptibles à en mourir toute la semaine. Entre les nanas qui font un foin parce qu’elles ont leurs règles et les mecs qui trouvent la moindre excuse pour ne pas se bouger les fesses, Nell commence à en avoir assez de se demander quelle mouche les a piqué. Ou peut-être qu’après tout, c’est lui qui n’a pas assez dormi, ou quelque chose du genre…

Du coup, à peine sorti de la fac, il garde ses affaires de sport et commence un jogging. Il avance aux travers des rues sans réellement savoir où il va. Il prend le temps d’admirer le paysage et ne se focalise que trop peu sur l’aspect réellement sportif de sa balade. C’est sans doute ce qui explique ce pas lent que doivent lui trouver les gens. D‘habitude, il va plus vite. D’habitude, il est dans un quartier qu’il connait et il sait même quel temps il est censé mettre entre chaque banc, chaque arbre du parc dans lequel il court d’ordinaire. Il se donne des objectifs d’ailleurs, presque tous les jours.

Alors qu’il regarde une devanture devant laquelle il passe, ce qui l’entraine à faire limite du sur place, une jeune femme le double et semble lui parler. Elle se met à sprinter avec un sourire en sa direction. Étrange, se dit Nell, avant de comprendre qu’elle le cherche pour faire la course. Oui, doublement étrange en fait, mais l’homme se prend au jeu. « Tu vas voir ma petite… » Balance-t-il plus pour lui-même qu’autre chose, avant de se mettre à courir à toute vitesse dans le but de rattraper la jeune femme. Il y arrive peu à peu mais il reste tout de même une sacrée distance entre eux, due à l’avance que la demoiselle a pu prendre. « Ce n’est pas une bataille équitable étant donné que t’es partie avant… Tu pourrais m’attendre un tout petit peu… »



Havane C. Rizzo
ADMIN ∎ Faith & Kind
avatar
Inscrit le : 16/03/2018
Messages : 130
Avatar : Rose Bertram
Crédits : Lilie
Mes rps : Matteo - Thomas#2 - Kenny - Rachel - Nell - Jaeden



Bloc notes :

Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Mer 25 Avr - 20:26


Je cours comme une gazelle. Mes muscles sont vifs et puissants. Ils ne me brûlent pas, il me faut plus d’efforts pour me mettre KO. Je le dépasse, et quelques mètres plus loin je tourne la tête vers lui pour voir s’il a bien compris le message. Il s’active et démarre comme une flèche. J’accélère le rythme, évite les passants en slalomant. Je ne m’arrête pas, je cours comme si ma vie en dépendait et puis, je l’entends crier. Je m’arrête et hausse un sourcil. Je le laisse arriver jusqu’à moi, je me concentre sur ma respiration. Il voulait que je l’attende, pas de problème. Les yeux malicieux je rétorque « Bene, Lé prremier qui arrrive au Parc, gagne » Je souris. Je fais le décompte, ZERO ! Je pars, je cours. Nous sommes côte à côte. Je ne peux m’empêcher de le regarder, il a un sourire magnifique.

BIIIING.

Je tombe en avant en un cumulet pas du tout maîtrisé précédé d’un bruit métalique. Je suis sonnée quelques secondes, assise, les jambes écartées sur le trottoir. J’ai le genou écorché. Je jure une insulte en italien. Quel est l’enculé qui a foutu sa poubelle au milieu du champ de quilles ? Mon genou me brûle, il a rappé le macadam. J’ai l’ai maligne pour le coup. Je fini par me relever et frotte ma tenue sportive tout en prenant soin d’éviter la plaie qui saigne. Je m’appuie sur ma jambe droite, la gauche ne me permet pas de m’appuyer dessus, le coup était trop fort. Je me penche en avant pour constater les dégâts, faut désinfecter, y’a plein d’cailloux. C’est assez moche mais c’pas cassé, c’est déjà ça. Je relève la tête, toujours souriante « Tou a gagné » avouais-je. S’il ne m’avait pas regardé en souriant, tout ça ne serait jamais arrivé et mon égo n’aurait pas autant souffert que mon genou !

Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5654
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Ven 4 Mai - 20:49

Une étrangère. Ca s’entend à sa voix, et naturellement, ça fait sourire le français qui de son côté, n’a plus aucun accent de son pays d’origine. C’est étrange de voir une étrangère courir, sans doute qu’elle n’est pas en vacances, se dit le professeur. Affaire à élucider au plus vite ! Alors naturellement, il accélère le pas encore. Il serait idiot de la laisser gagner, parce que ça n’a rien de très viril une telle tactique. Mais la voilà qui se casse la figure et naturellement, Nell accoure vers la jeune femme pour savoir si elle va bien. « Tout va bien ? » Il ne la connaissait pas jusque là mais pour une entrée en matière, autant dire que la rencontre est peu banale. « On a qu’à dire qu’on est ex-aequo. Ca ne serait pas très fair-play de me déclarer gagnant aux vues des circonstances. » Bah oui, il aime bien gagner notre show man mais pour autant, il n’accepte pas tout et n’importe quoi comme titre honorifique. « Et si tu me disais comme tu t’appelles, mademoiselle je défies les mecs de faire la course ? » Un surnom un peu long, nous en conviendrons mais évidemment, ça ne manque pas de faire rire Nell. Ouais ouais, il se fait rire tout seul ce petit plaisantin… « Et ton petit accent, il vient d’où ? » Il meurt d'envie d'en savoir plus sur cette charmante demoiselle amochée, et il ne manque pas de le faire savoir. Peut-être qu'il pourrait la porter comme une princesse pour lui éviter bien des souffrances...



Havane C. Rizzo
ADMIN ∎ Faith & Kind
avatar
Inscrit le : 16/03/2018
Messages : 130
Avatar : Rose Bertram
Crédits : Lilie
Mes rps : Matteo - Thomas#2 - Kenny - Rachel - Nell - Jaeden



Bloc notes :

Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Mer 9 Mai - 13:24


Sonnée, dans une position faisant évaporer tout mon charme, je tente de reprendre mes esprits. Mon genou saigne, et je viens de suicider mon égo. Ils sont idiots ses américains à mettre leurs poubelles sur le trottoir, c’est très dangereux ! J’acquiesce lorsqu’il me demande si je vais bien.  Je me relève et prend appui sur une seule jambe. Je pose ma main sur le réverbère, histoire de garder l’équilibre. Mon égo semble se rétablir lorsqu’il m’annonce un résultat nul : « Ché suppoz que, on se départagerrra oune otre fois » lançais-je en souriant, je ne souhaite pas m’avouer vaincue et un ex-aequo est encore plus frustrant qu’un échec. Le sang commence à ruisseler sur mon genou mais la conversation me semble plus intéressante que cette écorchure. « Havane, enchantée » me présentais-je en tendant la main en souriant « é vous ? Monsieur-ché-mets-des-oubstacles-pour-né-pas-perrdre ? » Je me demandais qu’elle nom puisse porter ce charmant jeune homme. Son visage me disais quelque chose cependant, maintenant qu’il était plus proche de moi. J’ai l’impression de l’avoir déjà croisé. Où aurais-je pu le croiser ? En rue ? A l’université ? Mais je pense qu’entre nous, je m’en serais rappelée. « Ché viens dé Rome » Mon accent m’avais encore trahi. Il faudrait vraiment que je le travaille, j’espère que d’ici quelques mois, il y aurait une différence ! « Vous être byien Courieux ! » dis-je en frappant son épaule gentiment de mon petit poing. Mais pourquoi j’ai fait ça ?!
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5654
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Lun 14 Mai - 8:16

« Avec plaisir ! Je fais un jogging quasiment tous les matins au Zilker Park, la grande boucle. » Un large sourire, et c’est ce qui semble être un rendez-vous pris pour une prochaine occasion donc. Si la jeune femme se renseignait un minimum, elle n’aurait aucun mal à le trouver. Nell serre la main de la demoiselle dans la sienne avant d’éclater d’un rire sincère. Son accent, c’est trop chou, surtout avec les mots qu’elle choisit. Ce long petit surnom qu’elle lui donne, ça le ferait presque craquer. En même temps, il a toujours eu un truc pour les femmes en général étrangères, Nell. « Et moi de Paris, on n’était pas si loin ! » Lance-t-il enthousiaste, comme si c’était la révélation de l’année. « Je ne suis pas curieux, je m’intéresse, c’est tout. » Il hausse les épaules avec un sourire malin. C’est étrange tout de même, cette manière qu’elle a de frapper l’épaule de Nell. Elle veut se la jouer meilleurs potes maintenant ? Ça le désarçonne un peu, mais pas assez pour en faire tout un plat ou le laisser remarquer. Bientôt, l’homme fouille dans une de ses poches. Il a toujours un mouchoir en papier, au cas où il serait enrhumé, ou pour n’importe quelle autre raison d’ailleurs. Il le tend à la demoiselle. « Tenez, pour votre genou. » Ce serait toujours ça en attendant qu’elle puisse trouver mieux. « Vous allez réussir à marcher ? »



Havane C. Rizzo
ADMIN ∎ Faith & Kind
avatar
Inscrit le : 16/03/2018
Messages : 130
Avatar : Rose Bertram
Crédits : Lilie
Mes rps : Matteo - Thomas#2 - Kenny - Rachel - Nell - Jaeden



Bloc notes :

Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Mer 16 Mai - 1:52


Je lui souris, le rendez-vous était pris et j’acquiesce. Je l’aurais ma revanche. Je ne prêtant pas être mieux que les autres, d’ailleurs mon égo à une taille plutôt raisonnable mais je n’acceptais pas la défaite et encore moins déclarer forfait. Je reviendrais dans ce parc, histoire de lui montrer de quoi je suis capable et que mon esprit de compétition peut me donner des ailes. Je me présente, lui dévoilant mon prénom, mais il reste toujours anonyme. Pourquoi ? Je n’en sais rien. Je lui avoue même venir de Rome et il m’apprend qu’il est français. Étonnée, je commence à parler dans sa langue. Je vénère le français, une des plus belles langues à mes yeux : « J’adore Paris ! » m’exclamais-je. J’avais eu l’occasion de visiter la capitale Française lors d’un déplacement avec l’équipe, j’en garde un merveilleux souvenir. « Tu vis depuis longtemps ici, à Austin ? » je continue dans la langue de Molière, j’suis lancée. Moi aussi je suis intéressée à présent. Par lui, par son histoire, par sa culture. Et puis, je sais pas, ce qu’il m’a pris de lui donner un coup mais je me mets à rougir et joue à la fille normale. Je me déstabilise moi-même. Je prends le mouchoir qu’il me tend et le pose sur mon genoux afin d’éponger le sang qui coule le long de ma jambe. Je grimace lorsque la matière touche ma plaie. Lorsqu’il me demande si j’arriverais à marcher, je pose le pied au sol, c’est douloureux mais je lui lance un sourire qui signifie que ça devrait aller. Je fais deux trois pas avant de perdre l’équilibre et je me raccroche à son bras. Je lève les yeux vers lui « Dézouléée » lachais-je en serrant les dents. Poser le pied c’est une chose mais marcher me demande trop d’efforts que pour ne pas ressentir un seul pic de douleur « Che vais appeler oune Taxi, merci… »
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5654
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le Mar 22 Mai - 11:58

Et voilà qu’elle se met à parler en français, ce qui ne manque pas d’intriguer Nell. Il était loin de s’attendre à ça et autant dire que son français est presque impeccable. Du coup, il se met naturellement à utiliser sa langue maternelle aussi. « Ça doit faire deux ans et demi environ. » Ce n’était pas prévu à la base qu’il vienne un jour habiter aux Etats-Unis. Non, il avait une vie toute tracée en France, jusqu’à son emprisonnement alors qu’il avait à peine 20 ans. « Et toi du coup ? Tu es juste en vacances ou bien tu es là pour plus longtemps ? » Une touriste ne ferait sans doute pas de jogging mais après tout, il existe de tout de nos jours donc…

Le professeur remarque vite qu’il va être difficile pour l’étudiante de retourner jusqu’à chez elle en marchant, aux vues des grimaces sur son visage à chacun de ses mouvements. « Je ne peux pas te laisser comme ça ! Ce serait non assistance à personne en danger. » Une excuse comme une autre pour passer un peu plus de temps avec cette jeune femme qui l’intrigue beaucoup. L’accent, le français, sa crinière d’or… Elle a quelque chose de différent, c’est attrayant. « Tu dois avoir des marches en plus chez toi. Comment tu vas faire pour les monter ? » Il fait un air qui veut tout dire à quel point il a raison, à quel point il va être indispensable… Il la laisse s’adosser contre lui. « T’en fais pas, je ne suis pas un pervers ni quelqu’un de mal intentionné. » Il se rend compte de ce qu’il vient de dire. « Oui, d’accord, c’est sans doute ce qui dirait un pervers et quelqu’un de mal intentionné… » Il tire une tête aussi longue que large, ne sachant pas comment se rattraper. « Bref… » Il ouvre de grands yeux, espérant que la jeune femme rit plutôt que d’avoir peur de lui. « Tu loges dans quel coin ? »




Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane, le

Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao Ciao Ciao ! Neelane

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Autres lieux-