Partagez| .

Respire un grand coup [ft. Ache]


Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 464
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Keleos
- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4

Afficher


Respire un grand coup [ft. Ache], le Mer 18 Avr - 1:45


Respire un grand coup
Ache x Andria

11 heures du matin. Quelqu'un frappe à la porte. Je peine à ouvrir les yeux et à avoir l'air réveillé mais j'aime penser que c'est Charlie qui revient à moi après ces jours sans se voir. Mais ça m'étonnerait. Ca ne serait pas son genre. Rêver ne fait pas de mal à ce que je sache bien que de la savoir loin de moi me fait souffrir dans le fond. Je me lève et enfile un peignoir avant de descendre et de regarder à travers l'oeil. Je me recule brusquement. Que fait-elle ici? Que me veut-elle? Veut-elle me réduire en miettes une fois de plus? On a beau s'être croisés plusieurs fois dans Austin, jamais on ne s'était réellement adressés la parole depuis notre divorce. On se saluait en hochant la tête mais ça s'était toujours arrêté là. Je ferme les yeux quelques secondes et respire un grand coup avant d'ouvrir la porte. "Ache." Une voix calme, peut-être encore un peu triste de cette blessure qui ne s'était jamais vraiment refermée. "Que fais-tu ici?" Je regarde en l'air ainsi qu'aux alentours. "Une caméra cachée? Tu as encore oublié quelques unes de tes affaires?" lui demandais-je. Pas même l'ombre d'un sourire, celui-là se collant pourtant facilement à mes lèvres. "Je t'assure que ton cher et tendre n'est pas ici si c'est lui que tu recherches. Tu devrais le savoir." lui dis-je en faisant allusion à mon ancien meilleur ami qui s'est fait ma femme bien qu'aux dernières nouvelles, ils ne sont plus ou pas ensemble.
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 111
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Mer 18 Avr - 18:33

Respire un grand coupAndria & Rachel

Rachel s'était levé tôt ce matin-là. Comme à son habitude d'ailleurs. Elle avait traîné un peu dans son appartement avant de se mettre au boulot. Installée à son bureau dans un coin de son salon, elle faisait des recherches pour partir à la recherche d'un nouveau trésor. La jeune femme avait du mal à rester plus de quelques mois au même endroit. Et comme cela faisait un moment que son dernier voyage avait eut lieu, elle commençait à avoir de sérieuses fourmis dans les jambes. Elle avait donc plongé le nez dans ses bouquins pour trouver une piste et partir vers de nouvelles aventures. Vers dix heures et demi, elle décida d'aller prendre l'air. Elle avait décidé d'aller rendre visite à l'un de ses collègues qui pourrait peut-être l'aider à trouver quelque chose.

Rachel se rendit donc dans le nord de la ville. Perdue dans ses pensées, elle ne réalisa pas qu'elle était dans la mauvaise rue lorsqu'elle se gara. Une fois devant la porte portant le bon numéro, elle frappa machinalement. Elle débarquait sans prévenir, du coup, elle espérait qu'il y aurait quelqu'un ou qu'elle ne dérangerait pas. Elle était sur le point de tourner les talons quand la porte s'ouvrit. D'un coup, elle se pétrifia. Ce n'était pas possible... Elle ne venait pas de faire cela. Ou elle était en train de rêver. Elle ne pouvait se trouver face à Andria... Pourtant, c'était bien lui et à sa façon de l'accueillir, il n'était pas ravi de la voir. Mais qui pouvait lui en vouloir. Après tout, elle l'avait trompé avec son meilleur ami. Enfin à l'époque. Cela remontait à tellement longtemps. Et pourtant, il lui en voulait toujours. Mais c'était elle qui avait merdé et en beauté. Elle était la seule responsable et ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même.

Ne laissant rien paraître de son malaise, Rachel répondit froidement :

« Ravi de te voir moi aussi. Tu as toujours le mot pour rire à ce que je vois. »

Se plantant bien sur ses pieds, Rachel croisa ses bras sous sa poitrine et fixa l'homme qui se trouvait sur le seuil bien en face.

« Mais ne te fais pas de fausses idées. J'étais concentré sur un truc et je ne me suis pas rendu compte que je m'étais trompé de rue. »

Cela paraissait peu crédible, mais pourtant, c'était la vérité. La grande question était de savoir si lui allait la croire. Cela faisait des années qu'ils ne s'étaient pas parlé. C'était étrange. Peut-être que le fait qu'elle se retrouve là, devant lui en cet instant était un signe pour lui dire qu'il était temps d'enterrer la hache de guerre. Elle savait bien qu'il n'était pas question d'oublier ou de faire comme si de rien n'était, mais peut être pouvaient, ils passer sur des bonnes bases.

« Bon puisque je suis là, tu m'offres un café ? »

Demanda-t-elle en franchissant la porte de la maison sans même attendre une invitation ou une réponse. Sans gêne la rouquine ? Totalement ! Et elle s'en moquait bien.

© 2981 12289 0
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 464
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Keleos
- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4

Afficher


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Jeu 19 Avr - 20:30


Respire un grand coup
Ache x Andria

J'arque un sourcil en entendant sa réponse. Bien entendu, elle s'est trompé d'adresse et a frappé à la mauvaise porte alors qu'elle sait que cette maison a toujours été à moi d'un certain côté. J'avais un appartement avant, oui très bien, mais c'était ma femme durant un temps et on allait tout de même manger chez mon père un weekend sur deux. Mais passons. Je m'écarte de la porte n'ayant pas le choix que de la laisser rentrer. Décidément, son côté autoritaire n'a vraiment pas changé et dans un certain sens, ça me fait penser à Charlie. Qui préférais-je avoir entre les deux, sur le moment? Mon ex-femme a qui je n'ai plus rien à dire ou alors Charlie qui ne veut plus vraiment me parler pour le moment, cette dernière étant partie en road trip, me laissant seul pendant bien deux semaines minimum? Je ferme la porte derrière moi en secouant la tête avant de passer une main dans mes cheveux, cette dernière se calant sur ma nuque. "Toujours aussi noir que ton âme ton café?" lui demandais-je avant de partir dans la cuisine. "Fais comme chez toi sur tout." Une simple politesse, dans mes habitudes je suppose, ne pouvant pas être vraiment méchant bien longtemps. Ce n'est malheureusement pas dans ma nature et Charlie devait plus ou moins m'apprendre à me rendurcir. "Dis moi la nature de ta vraie venue. Tu veux quoi? Tu vas m'annoncer qu'on a un enfant à nous deux ou que tu veux récupérer l'argenterie de ma mère peut-être?"
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 111
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Jeu 19 Avr - 22:21

Respire un grand coupAndria & Rachel

Ashe n'était pas du genre à croire au signe du destin ou autre truc du genre. Pour une chasseuse de trésor, on pourrait trouver ca étrange, mais la vérité était que ce qu'elle faisait se rapprochait plus du travail d'un enquêteur que des aventuriers de l'arche perdu. Lorsqu'elle se mettait à la recherche d'une relique perdue, elle se contentait de relier entre eux, des indices, des traces ou autres afin de reconstituer un puzzle qui la conduirait directement sur le lieu où se trouvait ce qu'elle convoitait. Pourtant, elle n'avait pu s'empêcher de se demander si c'était vraiment le hasard qui avait fait qu'elle avait frappé à la porte de son ex alors qu'elle devait se rendre au même numéro trois blocs plus loin. Alors pourquoi diable était elle entrée dans cette maison comme si elle était chez elle ?

Alors qu'elle venait de franchir le seuil de la maison, Rachel regarda autour d'elle. Même si cela remontait à longtemps, cet endroit n'avait pas tellement changer par rapport à ses souvenirs. Elle rêvait ou bien elle se sentait... Nostalgique ? Elle fut rappelée à l'ordre par la voix d'Andria qui s'élevait derrière elle. Elle lui fit face avec cette expression fermée qui la caractérisait tellement.

« Tu me crois si monstrueuse que ca ? Mais oui, je bois toujours mon café noir. »

Il avait plutôt bonne mémoire. Elle n'était pas aussi sûre d'être capable de se souvenir de ce genre de détails. Elle lui emboîta le pas dans la cuisine et s'installa sur une chaise autour de la table. Elle laissa échapper un léger soupire lorsqu'il lui balança qu'il ne la croyait pas, le tout accompagné de quelques vacheries supplémentaires. Elle l'avait sûrement mérité. Ce retrouvé dans cette maison lui rappelait des souvenirs ce qui eut pour effet de l'adoucir pendant quelques secondes. Mais pas plus. Hors de question de faire preuve de faiblesse et surtout pas devant lui. Cela lui ferait sans doute trop plaisir de réaliser qu'elle avait au final des regrets. Non pas question de lui faire ce cadeau.

« Pense ce que tu veux. Cela n'a pas tellement d'importance en ce qui me concerne. Mais quoiqu'il en soit, sache que si j'avais en enfant de toi, il y a longtemps que tu serais au courant. »

Il était vrai qu'avec la vie qu'elle menait, étant absente un mois sur deux ou presque dans les périodes les plus intensives de ses explorations, élever un enfant toute seule était presque mission impossible. Elle n'aurait certainement pas hésité une seconde à coller le mioche dans les pattes de son père, ou carrément de lui laisser la garde. Fallait bien admettre que notre petite Ashe n'avait pas la fibre maternelle très développé.

« De toute manière, quoi que je te dise, tu ne me croiras pas. Pour un pasteur, je trouve ça gonfler. »

Un petit sourire en coin était apparu sur son visage toujours aussi fermé et au regard quasiment glacial.

© 2981 12289 0
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 464
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Keleos
- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4

Afficher


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Dim 29 Avr - 18:27


Respire un grand coup
Ache x Andria

Je ne prends même pas la peine de répondre à sa remarque, c'est pourtant évident. Ce n'est pas moi après tout qui l'ai berné pendant des années en lui faisant croire que je vivais le grand amour. On s'est aimés. Ca je n'en doute pas. Elle pendant combien de temps? Allez savoir. Elle s'est vite lié avec cet étranger, du moins c'est ce qu'il est pour moi dorénavant. "Oui, s'il devait bel et bien être de moi." répndis-je presque dans ma barbe sans lui adresser le moindre regard. Puis une fois de plus, comme à son habitude, elle me remet mon métier et mes idées au rendez-vous. Je me rappellerais toujours le jour où je l'ai surprise en train de pécher et qu'après une bonne discussion elle a fini par me dire un "Je croyais que Dieu pardonné à tous.". J'ai trouvé cette remarque tellement idiote que j'ai préféré ne pas répondre. "Je peux te croire oui, mais si tu me prends pour un con, c'est que tu prends aussi le Seigneur pour un con. Il te regarde de là-haut. Toutes tes fautes, il les passe à la loupe." lui répondis-je en lui donnant sa tasse. Je me recule, me préparant un thé pour tenir le coup et m'adosse donc le plan de la cuisine. Je la regarde. Si seulement elle savait ce que je pensais à cet instant présent. Ce que je rêverais de lui faire subir. Je ne peux pratiquer de vengeance à son égard, Dieu lui rendra bien la pareille à un moment donné bien que je trouve qu'il commence à tarder. "Tu fais quoi de ta vie du coup? T'es avec quelqu'un? Ou l'a été? On ne sait jamais, peut-être que tu as fait cocu un autre de tes partenaires." lui demandais-je en finissant de remuer mon sachet et de le jeter dans la poubelle. "En tout cas, tu es toujours aussi jolie." ajoutais-je en baissant le regard avant de prendre une gorgée.
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 111
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Mer 2 Mai - 21:45

Respire un grand coupAndria & Rachel

Sérieusement, il n'avait toujours pas digéré la pilule après toutes ses année ? Ce type était drôlement rancunier. Pas très logique pour un homme d'église aux yeux de Rachel. Bon, c'était peut-être normal vu qu'ils n'avaient jamais pris le temps de discuter depuis toute cette histoire et leur divorce. Et la jeune femme savait que trop bien a quel point il était important de vider son sac pour pouvoir passer à autre chose. La rouquine prit une inspiration afin de garder son calme et de laisser courir. Ce n'était pas le moment de laisser ressortir son mauvais caractère. Ce dernier ne s'était pas arrangé depuis la dernière fois qu'elle avait vu son ex mari. Apparemment, ce n'était pas le cas d'Andria. Décidément, lui et ses bon-bondieuserie ! Elle qui n'avait jamais cru en une force supérieure quel qu'elle soit, il ne croyait pas réussir à lui faire peur avec cette histoire de Seigneur qui le regarde et tout et tout. Il semblait évident que s'ils ne s'étaient pas quitté à cause de ses batifolages extra-conjugaux, ils auraient fini par se séparer, car elle n'aurait jamais fait une bonne femme de pasteur. Alors qu'elle l'observait et se demandant ce qu'il pouvait bien se passer sous sa chevelure blonde, Rachel se demandait bien comment ils avaient fait pour se marier au final. Ils étaient tellement différents. Elle sortit de sa rêverie quand la voie de son interlocuteur retenti à nouveau pour lui demander ce qu'elle faisait dans la vie et dans quel état était sa vie sentimentale. Avec naturellement une petite pique bien sentie qu'elle avait sans doute mérité.

« Si cela t'intéresse vraiment, je suis actuellement prof d'histoire pour les premiers cycles à l'université et d'archéologie pour les seconds cycles. En parallèle, je parcours également le monde pour trouver d'anciens artefacts. Je suis une sorte de chasseuse de trésors quoi. Cela laisse peu de temps à une relation stable. »

Ashe hésita une fraction de seconde, mais c'était plus fort qu'elle. Du coup, elle ajouta :

« Et rassure toi, il n'y a qu'à toi que je réserve la primeur du cocufiage. »

Il l'avait bien mérité celle-là. Elle arrivait à garder son self-contrôle, mais il ne fallait pas abuser quand même. Alors s'il voulait la titiller, pas de soucis, mais elle ne comptait pas se laisser faire. Et puis le petit compliment... Celle-là, elle ne s'y attendait pas vraiment. Il était toujours aussi gentil malgré toute la rancœur qu'il pouvait avoir à son encontre. Sans dire que c'était à cause de ce trait de caractère d'Andria qu'elle était aller voir ailleurs à l'époque, mais elle devait bien avouer qu'il n'avait pas assez de caractère pour elle. C'était étrange, mais la rouquine savait très bien que si elle voulait que son couple dur, il lui fallait un mec qui soit capable de lui tenir tête en toute circonstance. Un type qui n'ait pas peur de l'envoyer balader. Clairement, le pasteur n'appartenait pas à cette catégorie, même s'il avait bien d'autres qualités. Elle posa alors un regard intense sur son interlocuteur.

« Toujours aussi élégant à ce que vois. Allez vient t'asseoir, je crois qu'on devrait profiter de cette opportunité pour avoir une discussion à cœur ouvert. Pour toi comme pour moi, il faut qu'on arrive à tourner cette page. Tu ne crois pas ? »

Contrairement à son habitude, Rachel avait parlé avec une certaine douceur. Elle n'était pas franchement préparée à entendre tout ce que son ex pourrait bien lui balancer et elle allait devoir prendre sur elle pour ne pas laisser son caractère de cochon prendre le dessus, mais elle avait conscience qu'il était temps pour elle de faire ce qu'elle n'a jamais voulu faire jusque-là. S'excuser pour tout ce qu'elle a fait.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 464
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Keleos
- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4

Afficher


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Mer 16 Mai - 21:44


Respire un grand coup
Ache x Andria

Est-ce que ça m'intéressait dans le fond? Je crois bien que oui. Je voulais savoir si ça allait bien pour elle même si je voulais que le pire lui arrive. J'avais envie d'entendre qu'elle réussissait sa vie mais pas sa vie sentimentale dirons-nous, comme un karma qui se serait enfin établi. Et d'après ses dires, Dieu a exaucé mes prières mais je n'aurais pas dû la titiller; sa remarque me fait tout de même un certain pincement au coeur bien que je reste de marbre. Je ne suis pas du genre colérique, bien au contraire, j'ai même tendance à être plutôt calme. Trop calme. Ashe est bien la seule qui pour le moment a réussi à me sortir de mes gonds. Elle me suggère de m'assoir auprès d'elle et peut-être d'enterrer la hache de guerre .
Nous n'avons jamais réellement parlé de ça. La conversation s'était faite très brièvement. Je m'avance donc, posant ma tasse sur la table et je la regarde, ou la fixe. Le mot est plus adéquate. "Je ne saurais par où commencer." Je laisse échapper un soupir. "Je ne comprends toujours pas comment tu as pu me faire ça? On s'est aimés n'est-ce pas? Si tu ne voulais pas de moi, tu n'avais qu'à me quitter et refuser ma demande. Peut-être que c'était trop tôt. Pourtant on semblait être bien d'accord à ce sujet et assez matures pour franchir ce cap. Et il a fallu que tu couches avec la personne en qui j'avais le plus confiance. Et de ce que j'ai compris, votre relation était présente avant même qu'on ne se marie. Je ne comprendrais jamais. Je me répète oui, mais j'ai besoin d'une explication." Je reprends ma tasse et en bois quelques gorgées. "Je n'étais pas assez bien pour toi? Ou étais-je trop bien pour toi?" Ce calme présent en moi me fait peur. Je le redoute. Je suis bien trop posé pour ce genre de conversation et je ne sais pas comment je peux réagir en cas de pétage de plomb, n'ayant jamais eu affaire à ce genre de comportement. Des bagarres, j'en ai eu mais jamais sous l'emprise de la colère. C'était surtout de l'amusement. J'inspire fortement avant de tout relâcher.
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 111
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Dim 20 Mai - 1:47

Respire un grand coupAndria & Rachel

Contrairement à ce qu'Andria pensait, Rachel avait délibérément choisi de mettre sa vie sentimentale de côté. Elle ne voulait pas reproduire les erreurs commises avec lui. Car oui, clairement, ce mariage avait été une erreur. Un faux pas dans sa vie sentimentale. Non ! Pire ! Une faiblesse. Finalement, il était temps de mettre cartes sur table. De tout déballer. Elle n'était pas sur d'y être prête et encore moins d'assumer les réponses qu'elle allait devoir donner à celui qui avait partager sa vie. Pendant longtemps, elle avait chercher à comprendre pourquoi elle avait agi ainsi. Allant même jusqu'à se demander pourquoi elle avait accepté la demande en mariage. Peu après leur divorce elle était même aller jusqu'à se questionner sur les sentiments qu'elle avait réellement ressenti pour l'homme qui s'installait en face d'elle ce jour-là. Alors qu'elle écoutait son interlocuteur poser des questions qu'elle s'était posé à elle-même un bon nombre de fois à l'époque, elle ne pouvait s'empêcher de se demander s'il était vraiment capable d'entendre les réponses. Car même s'il lui avait fallu du temps pour les trouver, aujourd'hui, elle les avaient. Et c'était sans doute pour cela qu'elle n'avait pas tourné les talons lorsqu'elle s'était rendu compte qu'elle avait frapper à la mauvaise porte.

Pour la première fois depuis très longtemps, Rachel n'avait pas envie d'être méchante ou désagréable. La carapace derrière laquelle elle se cachait depuis tellement d'années était sur le point de tomber pendant quelques instants. Elle n'aimait pas cette sensation qui lui vrillait l'estomac. Ce sentiment de culpabilité qui l'envahissait si soudainement alors qu'elle se retrouvait au pied du mur. Bordel, mais pourquoi avait elle franchit le seuil de cette putain de porte. Incapable d'affronter le regard de son interlocuteur, elle baissa les yeux avant de soupirer. Elle avait la drôle d'impression d'être une enfant prise en flagrant délie de bêtise. Seigneur, elle s'était tellement rebellée contre tout cela. À tel point qu'elle était en froid avec son père et qu'elle avait changer radicalement de caractère, devant celle qu'on connaissait aujourd'hui.

« Je me suis longtemps posé toutes ses questions moi aussi. Et pour être honnête, cela ne fait pas si longtemps que j'ai compris. J'ai eut des sentiments pour toi, ça, j'en suis certaine. Mais il ne s'agissait pas de sentiments amoureux. Une grande affection rien de plus. Mais à l'époque j'étais surtout amoureuse de l'idée du mariage. »

Rachel se mit à jouer distraitement avec sa tasse. Contrairement à d'habitude, elle n'avait pas son temps cassant et froid. Son assurance semblait s'être soudain évanouie. Elle poussa un léger soupire avant de relever le regard et d'affronter celui d'Andria.

« Au final, tu n'as jamais été concerné par tout cela. Je veux dire que tu as simplement été la victime de mon manque de maturité. Car clairement, j'étais trop jeune pour me rendre compte de ce que je faisais à ce moment-là. Si cela devait se produire aujourd'hui, jamais je n'accepterais ta demande. Donc, au final, oui, je peux dire que tu es être trop bien pour moi. »

Rachel but une grande gorgé de café avant de se reprendre.

« Soyons réaliste, tu es bien trop gentil pour quelqu'un comme moi. ».

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 464
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Keleos
- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4

Afficher


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Lun 21 Mai - 21:03


Respire un grand coup
Ache x Andria

Je ne sais pas si j'ai réellement envie d'entendre les réponses qui vont suivre. Je suis persuadé que dans le fond ça me fera du mal ou que j'aurais envie de me révolter mais me connaissant, je ne ferais absolument rien. Peut-être est-ce l'un de mes problèmes? Ne rien faire du tout. Première révélation, mon coeur s'effondre à 10%. Je peux comprendre qu'à l'âge qu'elle avait il s'idéaliser la chose alors que c'est un engagement sérieux. Je la regarde, l'observe. Je ne saurais dire si elle est stressée, angoissée ou si elle culpabilise en jouant avec sa tasse de café. Mais elle enchaine. Je ne réagis cependant pas à la deuxième réponse. Ce n'est pas si violent. Si ça devait se reproduire... Vu la personne qu'elle est aujourd'hui, déjà ayant eu du mal à la supporter bien que je l'aimais de tout mon coeur, je ne sais pas si une casse... bonbon -on va dire- aurait été la femme parfaite. Je me rends bien compte à présent que nous n'étions bel et bien pas fait ensemble. Puis sa dernière phrase, comme une reproche, comme une baffe en pleine poire. Je me mets à rire. Sincère? Nerveux? De colère? Personne ne le saura réellement. "Et pour l'adultère? Tu l'expliques comment? Juste sur de l'immaturité?" Je rigole de plus bel. "Tu te fous de ma gueule là Rachel?" Elle déteste ce nom et je compte bien en abuser. Je me calme légèrement bien que ne montrant que très peu mon énervement. Je laisse passer. Nous sommes censés avoir une conversation entre adultes. C'est comme si la discussion était close. Elle me donne des réponses mais c'est comme si ça ne changeait rien. Les blessures ne seront jamais pansées. "Tu as des questions, toi?" lui demandais-je donc. Peut-être que d'autres me reviendront sur le moment ou alors je pourrais rebondir à ce qu'elle me dira. Je prends quelques gorgées de mon thé avant de rester dans un léger silence. "Ca veut dire quoi trop gentil?" Mon ton est un peu plus élevé. J'en ai ras le bol d'entendre ce genre de remarques. J'aimerais bien le crier au monde mais à quoi ça servirait? C'est ça être trop gentil? Se taire quand on veut exploser?
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 111
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Mar 22 Mai - 22:44

Respire un grand coupAndria & Rachel

Ashe est resté dans les grandes lignes durant son explication. Elle n'avait pas envie de faire encore plus de mal à cet homme. C'était bien la première fois qu'elle ne s'en donnait pas à cœur joie. Mais il avait déjà tellement souffert à cause d'elle... Elle ne voulait pas en ajouter, ce n'était pas la peine. Pourtant malgré ce qu'elle vient de lui balancer, il reste égale à lui-même. Elle devait bien admettre que pour cela, elle l'admirait. Elle qui perdait son calme pour un rien. Autant dire que si les rôles avaient été inversés, il se serait déjà pris une baffe, au minimum. Elle secoua pourtant sa chevelure rousse en signe de négation quand il lui demanda plus d'explication concernant l'adultère.

« Tu veux que je te dise quoi ? Que je m'ennuyais avec toi ? Que je ne voulais pas me cantonner au rôle de femme de pasteur ? Que j'espérais mieux dans la vie ? Voilà, maintenant, tu le sais. Et avant que tu ne me demandes pourquoi lui, j'en sais rien. Simplement parce que je l'avais sous la main, je suppose et que c'était plus facile comme ca. »

Ashe s'était un peu énervé en disant cela. Elle commençait sérieusement à regretter d'avoir pris la décision d'avoir enfin une discussion avec Andria. Elle n'aurait jamais cru que cela serait aussi difficile. Le plus difficile à supporter étant les émotions qu'elle ressentait et qu'elle n'avait pas eut depuis tellement d'années. Elle se raidit quand elle l'entendit l'appeler par son prénom. Il savait qu'elle détestait cela et elle savait qu'il le faisait exprès, mais elle se contenta de fermer les yeux une seconde pour ne pas laisser exploser la rage qui la tenaillait rien qu'à l'évocation de son prénom. Elle n'arrivait plus à supporter le calme apparent dont faisait preuve son interlocuteur. C'était à croire qu'il ne ressentait rien. Même si elle savait que c'était faux. Il intériorisait tellement. Peut-être que s'il y avait eut des engueulades entre eux à l'époque les choses auraient tourner différemment entre eux. Elle détestait déjà cela à l'époque et cela n'avait pas changer. Pourtant, elle haussa un sourcil quand il lui demanda si elle avait des questions.

« Et qu'est-ce que tu veux que j'aie comme question à te poser ? Comment tu as pu aimer quelqu'un comme moi ? Si tu as vraiment cru que j'étais faite pour devenir ton épouse et tenir ce rôle ? Où peut être tout simplement pourquoi tu ne t'es pas rendu compte que je n'étais pas heureuse et que tu n'as rien fait pour changer ca ? »

À l'écouter, c'était à croire que c'était de la faute de celui qui avait été son mari si tout cela était arriver. Mais en réalité, elle se moquait pas mal des réponses. Cela ne l'empêchait pas de continuer à vivre. Cependant, cela ne pourrait pas lui faire de mal de les entendre.

« Parce que contrairement à ce que tu sembles croire, je ne suis pas allée voir ailleurs juste pour le plaisir de te faire souffrir. »

Elle prit une grande inspiration histoire de faire redescendre la pression avant de boire une longue gorgée de café et de rependre enfin.

« Et oui Andria, je suis au regret de t'annoncer que tu es quelqu'un de gentil. Tu ne t'énerves jamais, tu n'as jamais un mot plus haut que l'autre. Tu m'en veux comme tu n'en as jamais voulu à personne et tu restes planté là et c'est moi qui suis encore en train de m’énerver. Si une fois, rien qu'une seule fois, tu avais haussé le ton contre moi ou envoyer chier comme je le mérite, je me serais tout simplement sentit vivre. Et j'aurai eu l'impression d'avoir un être humain en face de moi au lieu d'un putain de cul béni ! »

Ashe était en train de monter dans les tours. Tout en parlant, elle s'était levé et s'était pencher vers son interlocuteur en appuyant ses mains sur la table, plantant son regard dans le sien. Avant de commencer, elle ne s'était pas rendu compte qu'elle en avait autant sur le cœur.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 464
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Keleos
- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4

Afficher


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Mer 23 Mai - 2:05


Respire un grand coup
Ache x Andria

Le problème de Rachel, c’est qu’une fois qu’elle commence, elle ne s’arrête jamais. Bien que je montre rien, ses questions me tuent de l’intérieur. Je suis un être beaucoup trop calme et j’en suis bien conscient. Je n’ai jamais réellement exploser et je ne sais pas si ça m’arrivera un jour. Par la façon qu’elle a de m’expliquer les choses, j’ai juste l’impression d’être le fautif dans l’histoire. Comment de la gentillesse peut être si detestable? Elle ne m’écoutait pas auparavant. Mes colères se résumant par du sarcasme mais comme un Shelton Cooper, elle ne le comprenait pas. C’est bien à ce moment que je me demande comment j’ai bien pu faire pour l’épouser. Elle est si detestable, si hautaine, si... Je la connaissais déjà comme ça certes et bien que je ne remarquais pas vraiment ses peines, elle ne voyait pas les miennes non plus. Si elle n’était pas heureuse, elle n’avait qu’à partir. Je ne l’aurais pas retenu. Mais peu importe. Tout le long de sa tirade je ne prononce pas un mot. Je ne dis rien mais je n’en pense pas moins. Si seulement je pouvais te balancer tout ce que je pensais dans la tête, Rachel. Ce côté femme parfaite qui est inexistant, cet égocentrisme qui pousserait mes envies de meurtre à les assumer jusqu’au bout, cette façon qu’elle a de retourner les choses à son avantage. Comment ai-je fait pour rester avec une garce qui ne se remet jamais en question? Miss madame je sais tout alors qu'elle ne connait que dalle. Nous sommes censés discuter d’adulte en adulte et je vois toujours que son côté immature et colérique prennent toujours le dessus. Je ne rigole plus à présent. Je me lève à mon tour, faisant tomber la chaise et l’attrape par le poignet jusqu’à la guider vers l’entrée, ouvre la porte, la jetant à l’extérieur comme une merde. C’est tout ce qu’elle est au final et je suis bien content d’avoir mis fin à cette relation toxique. Elle est toxique et en fait voir de toutes les couleurs à la terre entière. Je claque la porte violemment et donne un bon coup énervé dans la première chose qui passe. Si seulement ça avait pu être autre chose que les cendres de maman. Je marche dessus, ne prenant même plus ça en compte et monte à l’étage, dans le grenier. Je soulève difficilement un carton, le tenant en équilibre d’un bras pour ouvrir la fenêtre et le balance par dessus bord. Qu’est-ce? Ses affaires restantes. Elle voulait que je m’énerve? C’est réussi. J’aimerais le cacher pour la saoulait encore plus de mon côté cul béni mais il m’est malheureusement impossible. "Vas te faire foutre Rachel. Le seul moment où je serais content de te revoir sera le jour où je ferais une cérémonie pour te foutre six pieds sous terre." Je pense que j'aurais pu rajouter un petit "salope" mais trop d'insulte n'est pas vraiment bon à entendre. Je claque la fenêtre sous la colère. Elle se brise. "Fais chier!" hurlais je dans le grenier tout en shootant dans le premier carton qui passe. Si je pouvais l’étrangler je le ferais à coup sûr. Mais je ne peux pas, ça serait pêché. Pourquoi est-elle revenue dans ma vie du jour au lendemain? C’est bien la dernière chose que j’attendais. Elle m’a rendu hors de moi et je ne sais comment me calmer. J’aimerais juste me barrer et tout foutre en l’air mais j’ai des devoirs. Là est mon putain de problème. Qu'elle tente de me faire comprendre quelque chose en gueulant à tue-tête. Je vais juste prendre exemple sur elle et rester borné et surtout con, comme elle le ferait. Je serais même peut-être capable du pire si elle tentait de me provoquer d'avantage et je n'ai pas envie d'atteindre ce stade.
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Rachel Porter
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
avatar
Inscrit le : 18/04/2018
Messages : 111
Avatar : Scarlett Johansson
Date de naissance : 22/11/1984
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermée
Si tu veux RP avec Ashe, contacte moi par MP que je puisse te prévenir dès qu'une place se libère.

Dale#2AbiCharlieRaphaelKathlynSiennaCassandreDemyan





Bloc notes :
Dieu crée les dinosaures.
Dieu détruit les dinosaures.
Dieu crée l’homme.
L’homme détruit Dieu.
L’homme crée les dinosaures.
Les dinosaures mangent l’homme.
Et la femme hérite de la Terre.




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le Sam 30 Juin - 17:05

Respire un grand coupAndria & Rachel

Alors qu'elle vidait son sac, Rachel se sentait de plus en plus légère. Comme si le fait de garder tout cela pour elle pendant toutes ses années n'avaient fait que l'empêcher d'avancer. Pourtant, elle attend une réaction, un signe chez son interlocuteur. Quelque chose qui lui prouve qu'elle a tord quand elle dit le trouver trop gentil. Un truc qui prouve qu'elle n'a pas en face d'elle un robot mais bien un être humain doter de toute une palette d'émotions et de sentiments. Comme si ce foutu bon dieu se décidait enfin à l'entendre, Andria l'attrapa par le poignet pour la foutre à la porte sans prononcer une parole. Surprise par une telle réaction, la rouquine ne réagit pas plus que cela et se laissa presque faire. Lorsqu'elle entendit la porte claquer derrière elle, elle jubilait presque. Enfin, elle avait eut la réaction qu'elle aurait voulu voir chez lui alors qu'ils étaient encore mari et femme. Quel dommage qu'il n'est pas fait cela à l'époque. Tenter simplement de la remettre à sa place quand elle allait trop loin. Avec elle, il fallait faire preuve de caractère et de force pour lui faire entrer quelque chose dans la tête. Elle en avait parfaitement conscience mais ne comptait pas changer pour autant.

Ashe avait à peine eut le temps d'attraper ses affaires avant d'être mise à la porte. C'était avec un sourire aux lèvres qu'elle resta planté là quelques secondes toujours sous l'effet de surprise. Elle enfila ensuite sa veste et farfouilla dans son sac pour attraper son portable. A la base, elle avait rendez vous à quelques blocs de là. Avec toute cette histoire, elle était en retard et s'apprêtait à téléphoner à son rendez vous pour lui expliquer vaguement les choses et lui demander s'il pouvait toujours la recevoir. Elle s'apprêtait à composer le numéro, un bruit sourd se fit entendre prêt d'elle, se qui la fit légèrement sursauter. Décidément. Elle se tourna pour faire face à la façade de la maison et leva les yeux. Un fou rire la gagna en entendant les paroles de son ex mari. Se connaissant, elle savait très bien qu'elle ne pourrait pas réaliser son souhait de s'occuper de son enterrement. Avec son job, elle finirait sûrement perdu au fond d'un ravin ou sous une montagne de grava a la suite d'un éboulement d'un temple quelconque. De toute manière c'est comme cela qu'elle s'imaginait mourir... Au cours d'une de ses fameuses chasses aux trésors. Quoiqu'il en soit, elle jeta à œil à se qui venait de tomber du ciel. Lorsqu'elle constata qu'il s'agissait de vieille affaires à elle, son fou rire reprit de plus belle. Si elle ne les avaient pas récupérer avant c'est que cela ne lui manquait pas. Au moins cette discussion avait au moins eu pour effet de permettre au pasteur de se délesté de chose qu'il aurait du jeter depuis bien longtemps. Ce fut donc toujours secouer de rire que la rouquine quitta les lieux pour continuer sa journée.

© 2981 12289 0


Qu’est ce que l’on fait de l’amour ?Très surfait. Sur un plan biochimique,
tu arrives au même résultat en mangeant
deux ou trois tablettes de chocolat.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Respire un grand coup [ft. Ache], le

Respire un grand coup [ft. Ache]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-