Partagez| .

Fawn & Raphael


Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 327
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Fawn & Raphael, le Mar 10 Avr - 16:46

Raphael, en professeur apprécié et appréciable qu’il est, s’est porté volontaire afin de trouver l’endroit parfait pour la fête des collègues de fin d’année. Après avoir demandé conseil à ses élèves, le voici avec une liste de lieux à visiter qui pourraient être intéressants et innovants. Ce soir, il visite l’un d’entre eux dont il n’a que l’adresse. Il voit encore le sourire malin de son élève qui lui a proposé et le métis ne peut s’empêcher de croire qu’il y a anguille sous roche, bien qu’il ait eu le gérant des lieux au téléphone entre temps.

A l’heure du rendez-vous, l’homme se gare, surpris de l’endroit où il se trouve. Il n’est plus en centre-ville et la maison qui se trouve à sa droite est dans un état délabré assez incroyable. Ce n’est vraiment pas ce à quoi il s’attendait alors en franchissant le lourd portail, il ne peut s’empêcher de lâcher un : « Mais c’est une blague ? » Il s’avance tout de même, car il a un rendez-vous à honorer. Il monte les marches de la grande bâtisse et on se croirait presque dans Bates Motel, au point qu’il en a la chair de poule. Heureusement, son esprit est trop cartésien pour croire aux fantômes et autres montres. Enfin, c’est ce qu’il se dit pour se rassurer.

En haut, la porte est entrouverte, ce qui est franchement étrange… L’homme fronce les sourcils et pousse la porte, tout en lançant : « Il y a quelqu’un ? Monsieur Tradwell ? » C’était l’homme qu’il avait eu au téléphone.
Fawn Murphy
avatar
Inscrit le : 27/03/2018
Messages : 13
Avatar : Troian Bellisario
Mes rps : Raphael * Curtis

Bloc notes : /

Afficher


Re: Fawn & Raphael, le Dim 15 Avr - 14:27

Fawn passait la soirée chez son père, comme à chaque fois qu'elle avait besoin de prendre du recul sur une situation ou qu'elle cherchait de bons conseils. Il avait toujours été là pour la guider, pour l'aider à trouver son chemin en évitant les embûches. Cette fois encore, il s'était montrée à la hauteur en l'aidant à résoudre un problème épineux, tout en la réconfortant à grâce à ses dons culinaires. Elle était en train de mettre la vaisselle dans l’évier en repensant à la discussion qu'ils avaient eu pendant le dîner quand elle vit une voiture s'arrêter devant la maison Tradwell. Cette vieille bâtisse avait tendance à attirer les jeunes en manque de sensations fortes à cause de son état déplorable qui lui avait valu d'étranges rumeurs. Pourtant, il y avait bien quelqu'un qui vivait là dedans : un vieil homme sympathique, mais fatigué d'être dérangé à tous bouts de champs par des intrus sans considération. Il avait fini par devenir acariâtre et les on-dit sur sa maison s'étaient multipliés. Apparemment, les gens ressortaient de là avec des images d'horreur plein la tête et des marques de coups. D'après les témoignages, le vieux avait piégé sa maison pour u'on le laisse tranquille. Malheureusement, cet aspect de donjon impénétrable avait attiré encore plus de curieux, dont des chasseurs de fantômes persuadés d'avoir affaire à des manifestations paranormales.

Fawn finit de ranger la table tout en observant la situation. Ce n'était pas une épave qui s'était garée devant la maison de son voisin d'en-face cette fois et l'homme qui en était sorti avait l'air bien propre sur lui pour un squatteur ou un illuminé. Intriguée, elle sortit, décidée à demander à ce visiteur ce qu'il faisait là. C'était peut-être un promoteur immobilier ou quelque chose de ce genre. Si c'était le cas, elle avait tout intérêt à se mettre au courant. Cette maison était probablement remplie de trésors qu'un changement de propriétaire pourrait libérer. Elle rêvait de mettre la main sur une occasion pareille.

Fawn allait interpeller l'inconnu quand elle le vit entrer dans la maison comme un voleur. De là où elle était, elle avait clairement vu qu'il n'avait pas frappé à la porte et que personne ne l'avait ouverte pour l'inviter.Elle savait aussi que le vieux Tradwell n'avait pas de famille et que de ce fait personne n'aurait dû s'introduire chez lui de cette façon. Elle pressa donc le pas et rattrapa l'importun qu'elle attrapa par l'épaule avec un "Qu'est-ce que vous faites là?" peu amical. De toute évidence, il n'était pas là pour proposer ses services, alors finalement, malgré son apparence, il était surement comme tous les autres amateurs de sensation fortes qui venaient ici.

Spoiler:
 
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 327
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Fawn & Raphael, le Ven 20 Avr - 18:23

C’est une main sur l’épaule de Raphael qui le ramène à la réalité, tout en lui faisant une peur bleue qui le pousse à crier de surprise. Quand il se retourne, il voit une jeune femme, qui est sans aucun doute plus jeune que lui. « OH MON DIEU ! Vous m’avez fait peur ! » S’exclame-t-il, le cœur battant la chamade et peu rassuré dans le fond, bien que cette femme n’ait pas spécialement l’air méchante malgré le ton employé. « Je… J’ai rendez-vous avec le propriétaire des lieux. » Il sort un papier de sa poche où il a noté les coordonnées du fameux propriétaire. « Monsieur Tradwell ? » Le professeur semble peu sûr de lui et pour cause, il a de plus en plus l’impression que tout ceci n’est qu’une vilaine farce, ou bien c’est extrêmement de mauvais goût en tout cas… « Vous le connaissez par hasard ? » Il demande en espérant que la femme le connaisse effectivement. Ca lui réglerait bien des problèmes si la réponse était positive. Il avance de quelques pas dans la maison, mais sans quitter l’entrée dans laquelle il se trouve. Rien que de là où il se trouve, il peut se rendre compte à quel point la décoration est spéciale. Il a tellement cette impression d’être dans une de ces maisons hantées… A se demander si c’est fait exprès ou non, mais pour sûr, il n’est pas à l’aise dans ses baskets. « Je suis… Je dois organiser une soirée pour l’université, une sorte de colloque des employés… Et on m’a conseillé ce lieu, mais je commence à me dire que ce n’est clairement pas l’endroit le plus approprié… » A la base, il avait envie d’un truc chic, pas d’un truc flippant. Il s’en va sur ces conséquences, se disant qu’il a sans doute affaire à la femme ou bien la fille du mec qu’il a eu au téléphone. Ce serait logique après tout.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Fawn & Raphael, le

Fawn & Raphael

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Autres lieux-