Partagez| .

Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason]


Invité
Invité
avatar
Afficher


Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Jeu 29 Mar - 11:41


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Ma raison à Austin? Mon frère. J'ai récupéré l'adresse et galère à y accéder, ces derniers donnant des indicateurs pour leurs quartiers, je ne sais même pas où je me trouve actuellement. J'ai beau demandé aux gens, leurs directions me donnent le tournis. Je laisse donc mes pas me guider jusqu'à ses bureaux, qui apparemment ne laisse personne indifférent. "Butler's Events". Décidément, si les gens ne trouvent pas ses locaux, ils doivent probablement être complètement "locos". Je pénètre à l'intérieur et salue la secrétaire en lui adressant un clin d'oeil avant de frapper à une porte et de rentrer. Mauvaise personne. Un petit brun avec une allure de déterré. "Oops pardon. Vous n'êtes pas lui."" lui dis-je avant même qu'il ne puisse me répondre et m'indiquer. Je continue à chercher, peut-être que son nom sera marqué sur la porte. Jason Butler. Bingo. Je frappe une fois de plus et entre, remarquant que le bureau est vide. Pause clope ou pipi ça à tous les coups. Je ferme la porte derrière moi et regarde chaque objet de la pièce. Mes mains caressent les sièges de qualité, une petite moue traduisant un "ouais pas mal" se dessine sur mon visage. Puis le bureau. Je regarde chaque élément. Un agenda, un ordinateur, trois mille dossiers, une photo de lui et probablement un associé ou quelqu'un d'un bon contrat. Je l'attrape en main et souris en voyant cet homme qui est mon frère, sourire. Je relève les yeux pour regarder le reste du bureau et aperçois un homme. Je ne l'ai pas entendu entrer, étrange. Je repose la photo et me rapproche rapidement de lui, lui attrapant la main pour le saluer vivement. "Yo brother! J'm'appelle Thomas. Thomas Butler. J'suis ton cousin. Je suis tellement ravi de savoir qu'on a d'autres personnes de la famille autre qu'à L.A!" lui dis-je vivement en lâchant sa main et tournant dans la pièce avant de tirer une chaise et de me jeter dedans. "Tu te mets bien vraiment!" m'exclamais-je.
code by bat'phanie

 
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 490
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Lun 9 Avr - 17:35


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Cela faisait quelques semaines que Jaxson s’était installé et j’en étais plus qu’heureux. Même avec la nouvelle désagréable qu’il allait être père, je ne pouvais pas m’empêcher de compter les secondes et les minutes qui me séparaient de lui. J’en était complètement accro et ma concentration n’était rivée que sur cette horloge face à moi alors que j’avais des dossiers en cours qui attendaient toute mon attention. Plus rien ne comptait à part lui et nous. Au travail, il me manquait terriblement et les aiguilles semblaient prendre leurs temps pour tourner. Je voulais passer chaque instant avec lui pour rattraper toutes ses années où je ne l’avais pas connu. C’était ridicule d’être mièvre à ce point mais je ne pouvais m’empêcher de laisser mon esprit faire des plans sur la comète depuis qu’il était entré dans ma vie délaissant mon travail alors qu’il y a quelques mois, rien n’aurait pu m’en détacher. C’était donc ça être amoureux.
Mais à ce niveau est-ce vraiment de l’amour ? N’est ce pas plutôt quelque chose de plus fort ? Une possession? Un rêve qui se réalise ? Une douce euphorie ? Je ne savais pas vraiment. La seule certitude que j’avais c’était que je voulais être avec lui et personne d’autre.

Régulièrement, je m’octroyais des pauses, pour prendre l’air. J’avais la prétention que je perdais l’heure à tourner en rond dans le théâtre mais en réalité, si dix minutes s’étaient écoulées, j’avais de la chance. Je me grille une clope dans le patio, je croise Fitz qu’au début de la journée et qu’au moment de partir. Il ne prend pas de pause, il doit sentir que je suis ailleurs en ce moment et l’altercation que nous avons eu avec Mikkel nous pousse à nous éloigner. C’est sans doute ma faute, mais je préfère cette situation qu’à celle de ne plus l’avoir comme assistant.

Dans mon bureau, il y a un type de dos. Je garde une main sur la poignée de la porte, étonné. Qui pouvait se permettre d’entrer dans qu’on lui ai donné la permission. L’autre se retourne et prend conscience qu’il n’est plus seul. Son sourire et l’excitation dans ses yeux montrent qu’il n’avait aucune mauvaise intention. Néanmoins je recule lorsqu’il s’approche de moi et c’est avec un visage fermé que j’accueille cet étranger.

« Pardon?! »

Il se présente comme étant mon cousin. Il doit y avoir erreur, je n’ai plus de famille à part mon père, et je suis moi aussi sa seule famille. Je le regarde de haut en bas, sa ressemblance avec moi est frappante, trop pour qu’il n’y ai pas de lien de parenté. Mais je trouve sa louche et ma conscience me murmure d’être prudent. Avant que je n’ai pu ajouter quoi que ce soit, il prend une chaise et il s’installe comme s’il était chez lui et ça me hérisse le poil. J’inspire. Restons zen. Je devais tirer cette situation au clair :

« Bon. Jeune homme. Bien que vous ayez l’air d’être sur de vous... » ce regard, je le voyais dans la glace tous les matins « ... vous faites erreur. Maintenant, si vous voulez bien m’excuser, j’ai du travail. » dis-je en lui indiquant la sortie d’un geste de la main. Dire qu’il s’appelait Butler ne signifiait rien pour moi, il aurait pu mentir : c’est un nom de famille courant et qui plus est, il est connu à Austin.
code by bat'phanie

 


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Mer 11 Avr - 22:04


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Il fallait bien que je m'attende à une telle réaction. Après tout, 32 ans plus tard, je rapplique de nulle part pour lui dire que je suis de sa famille. Je lui souris. "J'ai justement préparé quelque chose pour te montrer que je suis bel et bien de la famille. Ne t'en fais pas, j'suis pas là pour te créer des soucis c'est juste que..." lui dis-je en cherchant dans mon sac à dos des feuilles que j'ai soigneusement préparé. "Que toute ma vie j'ai rêvé d'avoir un frère et les cousins sont un peu considérés comme tels parfois, à être aussi proches. Et ça m'embêtait de me dire que j'ai de la famille mais que pendant des années je n'ai pas pu les connaitre à cause de conflits. Je n'ai pas pu rencontré et mon oncle, et mon cousin et je crois que dans le fond, ça m'a un peu attristé." lui expliquais-je en dépliant mes feuilles et en les posant sur son bureau. "Comme tu peux le voir, là c'est ton père, Michael. Là c'est ta mère, la le frère de ton père Tony. Tu dois être au courant de l'histoire, une engueulade entre ces derniers à cause de ma mère, mon père a voulu la défendre." lui dis-je en montrant du doigt chaque personne de l'arbre généalogique que j'ai fait suite aux informations de notre mère. "Ca peut te paraitre soudain oui... Pourquoi maintenant? Le manque peut-être... Je me devais de le faire à un moment donné. Soit je n'avais pas assez d'argent pour me payer un vol pour venir te voir, soit j'étais trop occupé avec mon travail..." lui dis-je, une petite moue sur le visage. J'ai toujours voulu avoir un frère oui. Ca me manque. Me dire qu'on aurait pu se chamailler pour rigoler, s'accuser l'un et l'autre pour échapper à la punition, se piquer nos copines, apprendre des mauvaises expressions, sécher les cours etc... Ce genre de choses quoi. Mais je n'ai pas le courage pour le moment de lui dire la vérité. "Ce n'est probablement pas réciproque de ton côté, sachant que toute ta vie tu n'as jamais douté une seule seconde à ma présence alors que de mon côté, j'ai toujours était au courant de la tienne..." continuais-je d'un sérieux qui me colle depuis le début de mon monologue. Je peux déconner, faire genre que je suis un autre homme mais dans les moments où il faut rester droit, je sais très bien jouer de cette personnalité.
code by bat'phanie

 
[
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 490
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Ven 13 Avr - 0:48


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
J’ai du mal à imaginer que ce gars devant moi fasse partie de ma famille. Je ne comprends pas. Il devait surement faire erreur : je n’avais personne à part mon père. J’ai mon ventre qui se crispe lorsqu’il m’explique qu’il a des preuves, qu’il a préparé tout un plaidoyer. J’avance lentement vers lui et au fond de moi, j’ai peur. Je suis terrifié à l’idée d’apprendre des choses que je ne savais pas. Des choses cachées sur ma famille. Il a l’air tellement sincère. A sa hauteur, je prends une chaise et m’installe dans le plus grand des calmes à côté de lui, et je ne dis pas un mot. « Je comprends » c’est tout ce que je parviens à dire parce que moi aussi j’ai toujours voulu avoir un frère, une famille. Et ce vide qu’il ressentait, je le comprenais, sans doute plus que quiconque. Je penche la tête vers les feuilles qu’il a sorties de son sac à dos et une décharge électrique parcours mon corps lorsque je reconnais mon père. Je serre les dents lorsque je découvre le visage de ma mère, je sens des larmes au ras de mes cils. Je détourne le regard d’elle, celle qui m’a abandonné pour vivre ses putains de rêves à la con. Laissant mon père avec un chagrin d’amour incontrôlable et un fils qui ne désirait qu’une chose : passer du temps avec elle. Mes lèvres tremblent lorsque j’écoute son histoire. J’avais donc un oncle et un cousin. Voilà. Mon cœur se serre et un poignard invisible perfore mon estomac. Je glisse une main sur mon visage et inspire profondément. J’attrape la photo de mon oncle, c’est le portrait craché de mon père, je ne pouvais pas le nier. Aucun mot ne sort de ma bouche, tout est noué, bloqué.

J’avais une famille.

Une larme s’échappe et vient troubler le visage de mon père. « Je... » Ca se brise. Je n’arrive pas à parler. Une seconde larme se perd sur le papier glacé. Je tourne la tête vers lui, mon cousin. Ma tête est prête à exploser. Je n’arrivais pas à y croire. Je ne pouvais nier l’évidence. Je renifle et d’un revers de la manche essuie mon nez. Et lui, c’était surement pire que moi, il vivait avec ça depuis des années. Depuis sa naissance en réalité. J’avais l’impression qu’on me rouait de coups. « Désolé, c’est… » J’enfouis mes mains dans mon visage. J’avais une famille. Un de mes rêves se réalisait et l’émotion était beaucoup trop forte car j’ai cru que ce jour n’arriverais jamais. J’hoquète. Je pleure comme un bébé. Je me lève de ma chaise et me dirige vers la fenêtre que j’ouvre en grand : il me faut de l’air. C’est comme si un trou béant commençait à se recouvrir, ça me fait du bien mais je ne peux m’empêcher de pleurer et de renifler. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » murmurais-je à peine audiblement pour qu’il entende, je voulais comprendre. Savoir la vérité et lui seul la détenait.

code by bat'phanie

 
[/quote]


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Ven 13 Avr - 21:59


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Je ne sais pas vraiment comment réagir face à sa réaction qui est totalement justifiée. Devrais-je le prendre dans mes bras et lui murmurer un "tu n'es plus seul maintenant"? Devrais-je juste lui tapoter gentiment l'épaule en lui disant "pleure pleure, ça te fera du bien" ou devrais-je tout simplement le laisser seul dans son coin comme je le ferais dans une situation pareille? Je ne bouge pas. Je préfère le laisser au bord de sa fenêtre. Ce qu'il s'est passé? Une histoire classique. J'essaie de me rappeler toute l'histoire comme ma mère me l'a raconté. Des anecdotes, j'en ai à revendre et je sais que tous ses mots sont vrais. Elle m'a bien avoué l'existence de Jason dès mon plus jeune âge, donc pourquoi elle me cacherait des querelles de famille qui semble beaucoup moins graves? "Ton père a clairement dit à Tony que ma mère n'était pas la bienvenue dans la famille. Or, il n'y avait que Michael que ça dérangeait, les autres l'appréciant et l'acceptant comme elle était. Elle tentait de draguer Michael de ce qu'on m'a expliqué et ton père en a fait part à Tony. Il n'a pas voulu le croire. Ils se sont battus et depuis les deux frères ne se parlent plus. Toute la famille du côté de ton père lui tourne le deux." lui expliquais-je donc. Ca me fait vraiment bizarre de lui dire "ton père" alors que c'est aussi le mien. Caroline, ma mère, est toujours la bienvenue dans la famille et à nous deux, nous passons les voir de temps en temps quand nous sommes dans le coin. Une famille moyenne de ce côté-là mais qui restera plus grande que la famille du côté de notre mère à nous. "Une histoire causée à cause d'une femme. Et ma mère s'en est bien sortis alors qu'on a su bien plus tard que c'était bel et bien la vérité mais aucun membre n'a voulu retourner sa veste et changer d'avis au sujet de Michael." ajoutais-je. J'aimerais bien lui enfoncer les clous dans les pieds à cette femme mais si je parle méchamment de "ma mère" ça risquerait de mettre un certain doute. Un sourire pincé aux lèvres, je marche doucement vers l'un des sièges devant le bureau de mon frère et m'assois tranquillement, jambes écartés, mes bras s'accoudant sur mes genoux. "Il me semble que ta mère n'est plus avec ton père de ce que j'ai compris aussi. Je ne veux surtout pas enfoncer le couteau dans la plaie mais... Tu as des nouvelles d'elle? Et tu sais pourquoi elle est partie?" lui demandais-je innocemment. "Elle passe parfois quand on fait des repas de famille, si tu veux des informations à son sujet, je suis prêt à t'en donner." lui dis-je. J'ai l'impression que cette ambiance est aussi froide que si je lui avais annoncé que notre père était mort. "Et au sujet de ton père, tu as des choses à me dire à son sujet? J'aimerais bien enterrer de mon côté cette hache de guerre et en savoir plus sur lui." ajoutais-je, une petite moue au visage.
code by bat'phanie

 
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 490
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Lun 16 Avr - 11:53


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Les révélations de ce jeune homme me donnent le tournis. Je suis partagé entre la tristesse et le soulagement, je ne comprends pas la nature de mes larmes. Posé devant la fenêtre à respirer de l’air frais, je le remercie intérieurement de ne rester à sa place. Je n’avais pas envie qu’il vienne me consoler, j’avais Jaxson pour ça et lui seul avait ce don de m’apaiser par des caresses. Les autres ne faisaient que m’énerver. Je parvins à clamer mes larmes et à reprendre le contrôle de mes émotions. Je voulais comprendre et surtout, connaître la vérité. J’essuie mes yeux humide, inspire un bon coup et me tourne vers lui en croisant les bras. Je ne reste pas loin de la fenêtre, l’air dans mon dos me fait du bien. J’écoute ce qu’il me révèle et je n’en crois pas mes oreilles. J’ai l’impression d’avoir eu de la chance que cette famille nous tourne le dos à moi et mon père, ils ont l’air vraiment limités et stupides. J’ai un pincement au cœur lorsque je réalise que ma famille n’a pas les mêmes valeurs que moi et mon père. Pour nous, la famille c’est le plus important. Même si moi et lui avons eu des différents : je ne l’abandonne pas dans sa maladie et je comptais qu’un jour il rencontre Jaxson, le premier homme que je présenterais à mon père. « Je suis content de ne pas les connaître alors » je suis méchant. Mes mots sont crus. J’ai la haine. Moi qui pensais que je n’avais pas de famille, j’en ai finalement une qui se comporte comme des abrutis de première. « Du coup, c’est ta mère qui a foutu le bordel, si je comprends bien ? » A lui, je ne lui en voulais pas mais ça confirmait encore une de mes théories, les mères sont toutes des salopes : ma mère, la sienne, celle de Jaxson, toutes celles dont j’entends parler sont des connasses bonnes à enfermer. « Ma mère, c’était une belle enflure. » Ma gorge se noue mais je sens qu’à lui je peux lui parler d’elle sans trop me laisser envahir par les émotions. Je ne le connais que depuis quelques minutes mais je sens qu’un lien s’est déjà forgé entre nous, comme si il était endormi tout ce temps. « Je n’ai pas de nouvelles et je n’en veux pas. » mon regard se perd dans le vide « Elle est partie pour devenir actrice, un rêve stupide qu’elle avait ! Je suis sûre que mon père aurait pu partir avec elle, mais elle a rien voulu savoir. Elle nous a abandonnés. Entre nous, tant mieux parce qu’elle avait l’air totalement conne. » J’ai le visage sévère mais le robinet est ouvert et ne s’arrête pas de couler « Je ne veux rien savoir. Elle a fait ses choix. Tant pis pour elle. Elle pourrait revenir en rampant que je ne lui pardonnerais jamais ce qu’elle a fait. Elle nous a foutu dans la merde, je ne veux rien savoir d’elle. Pour moi, elle n’existe plus. » J’inspire un bon coup, ça faisait du bien de parler de ça en réalité. « Elle a blessé mon père, elle a brisé un truc chez lui. Et à refaire, je préfèrerais ne rien changé car j’ai pu avoir une relation particulière avec lui-même si j’en ai chié » Il voulait en savoir plus à propos de mon père et je n’avais aucune raison de lui cacher quoi que ce soit. Tout comme moi, il était victime de l’imbécilité de nos parents. « Mon père est la personne la plus gentille et la plus sincère que je connaisse. Bon d’accord, je ne suis peut-être pas objectif mais, je le pense sincèrement. Il m’a protégé, transmis ce qu’il savait. A présent c’est plus compliqué car il est en maison de repos car il est atteint d’Alzheimer mais pour le moment c’est stable. Je pourrais te prendre avec moi la prochaine fois que je vais le voir si tu veux ? » Je souris, je l’aimais bien ce garçon. « Tu t’appelles comment ? » Je voulais sen savoir plus sur lui, son identité. Rattraper tout ce temps perdu.

code by bat'phanie

 
[/quote]


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Jeu 19 Avr - 0:04


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Un sourire s'accrche sur mes lèvres. C'est vrai que vu les drames qu'il y a dans cette famille de barges, on est bien contents d'être loin de tout ça. "En gros." répondis-je avant d'avaler durement ma salive à l'entente des mots prononcés concernant notre mère. J'avais même oublié sur le moment qu'il ne savait pas la vraie raison de son départ mais sur un point, il a raison. Notre père aurait pu partir avec elle et il l'aurait probablement soutenu lors de cet avortement raté mais c'est vrai que sur le moment, je tente de me rappeler plus en détails pourquoi elle est partie sans lui. Mon regard se baisse, mes mains sont jointes. Il me semble qu'elle avait peur de sa réaction et elle a préféré le quitter définitivement au risque de subir les colères de ce dernier, du moins, s'il aurait réagi de la sorte. Je comprends tout à fait la rancœur qu'il éprouve à son égard et je ne peux même pas la défendre comme il se doit au risque de révéler mon véritable lien avec ce dernier. "Je vois." Les seules paroles que j'ai pu dire après cette explication fracassante. Mais la douceur qu'il a en parlant de son père me fait chavirer le coeur et me donne envie de plus le connaitre. Ce qui pourrait m'embêter c'est que, si un jour je me présente à lui comme son fils, il ne se rappellera jamais réellement de moi et je ne pourrais rien construire avec lui alors que c'est l'une des choses qui me ferait le plus plaisir. "Bien entendu, je suis prêt à le rencontrer." lui répondis-je, un petit sourire aux lèvres qui s'évolue en un rire lorsqu'il me demande une fois de plus mon prénom. "Thomas. Ha tu vas devoir t'y habituer tu sais. J'suis là pour apprendre à te connaitre donc je viendrais souvent t'embêter, et si tu m'envoies boulet j'irais m'occuper avec l'émo dans l'autre bureau là et la jolie secrétaire à l'entrée." lui dis-je un sourire fier et amusé en même temps. "Je ne sais même pas comment on peut apprendre à se connaitre après toutes ces années. J'ai envie de te dire et de te répéter que d'un sens, tu m'as manqué mais ça ne forge en rien un lien." Mon sourire s'efface. Je ne saurais même pas dire pourquoi j'ai les larmes aux yeux en lui disant cela. "Mais s'il faut commencer par des informations à la con... Mon deuxième prénom, c'est Stanislas et j'ai vite arrêté les études pour me concentrer sur le surf, là-bas en Californie. J'ai fait des compétitions, par-ci et par-là et maintenant, je peux en vivre." Je réfléchis à d'autres détails. "J'ai 32 ans, j'suis né le 1er avril. J't'assure que c'est pas une blague!" lui dis-je en levant mon bras gauche, ma main droite sur mon coeur avant de tout refaire tomber. "Je n'ai pas une vie trépidante, des petites anecdotes comme ça mais souvent rien de bien méchant... Je ne sais même pas par où commencer. J'ai envie de tout te dire, mais d'un côté je veux me retenir tellement il n'y a rien à en dire, faire semblant que j'suis quelqu'un d'un minimum intéressant..." Ajoutais-je. Je me sens nul. Lui, il doit probablement avoir des choses cools à me dire contrairement à moi. A part ma planche de surf... Je n'ai rien. J'ai des histoires à lui apprendre au sujet de notre mère mais vu qu'il ne veut rien entendre d'elle, ça risque d'être compliqué, ayant fait énormément de choses avec cette dernière.
code by bat'phanie

 
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 490
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Mer 25 Avr - 11:42


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Parler de ma mère à ce presqu’inconnu est libérateur. Mes paroles s’écoulent sur ce sujet dangereux mais j’ai l’impression qu’un poids s’enlève lorsque je lui parle d’elle. Lui seul pouvait comprendre ça car il la connaissait, il les connaissait tous. Il ne dit rien, il écoute avec respect ce que j’ai à révéler. Je ne dresse pas un beau tableau de ma mère mais merde quoi, je pense absolument chaque mot et la souffrance que j’ai eue sans l’avoir à mes côtés durant mon enfance était très douloureux pour moi. Un fils qui grandit sans sa mère, ça laisse des traces. Et puis, je parle de mon père et les nuages sont chassés par le soleil et il est prêt à le rencontrer « Tu vas voir, c’est un type formidable. Sans lui, j’sais pas ce que je serais devenu… » Et puis, trou noir. Je ne me souviens pas de son prénom. trop d’émotions et de révélations, mon cerveau me joue des tours. J’éclate de rire à mon tour « Je vais tâcher de ne pas l’oublier ! Fitz , Oh, j’crois pas qu’il te sera très utile, il a l’air plutôt méfiant avec les gens qu’il ne connait pas. Par contre la secrétaire, fais ce que tu veux. Mais je te préviens, elle est stupide. Donc viens dans mon bureau quand ça te chante » Une secrétaire quoi. « C’est marrant que tu t’appelles Thomas, mon père adorait ce prénom. Il m’avait toujours dit que si j’avais un frère un jour, il l’appellerait comme ça… mais il s’est jamais remarié… » Je divague dans mes pensées. Il avait toujours voué un culte à Thomas Edison, en même temps, je le comprends. C’était un inventeur, un génie ! J’hausse les épaules, à vrai dire, moi non plus je ne sais pas comment ni quoi lui dire à ce petit Thomas. Je lui ai manqué. Comment peut-on manquer à quelqu’un qu’on a jamais vu ? Il semble à son tour pris d’une émotion soudaine et je l’écoute parler. Il se présente me raconte sa vie qui est totalement à l’opposé de la mienne. Il a l’air de souffrir d’un manque de confiance en lui ce gars, c’est fou ! J’suis sûr que sa vie est géniale ! et puis, star du surf, c’pas rien. « Tu jouis d’une totale liberté, c’est fou ! Je t’envie un petit peu… » Je ne me souvenais pas avoir pris des vacances une fois dans ma vie « J’suis au boulot H24 presque, j’me suis construit mon petit empire mais j’crois que je suis en train de me faire une petite crise de la trentaine » ricanais-je « A 33 ans, j’me dis que je devrais un peu lâcher la bride mais ça c’est surtout grâce à Jaxson. » Je m’arrête. Merde. J’ai balancé son nom. Si Jax l’apprend, il va me tuer. Il ne fallait pas que ça se sache. « Heuuuu… Jaxson, c’est mon mec mais heu… Comment expliquer ça… » Dis-je en caressant mon menton « Bref, si quelqu’un te demande qui est mon mec, dit que c'est John, en fait, il est toujours marié à sa femme, et c’est une véritable furie. Du coup, si elle apprend qu’il est en ménage avec un mec, elle va m’buter, c’est clair. Le prie c’est qu’elle m’adore » J’éclate de rire. En m’écoutant raconter cette histoire, c’est un gag en réalité. « J’crois que les histoires tordues de famille, c’est génétique ! » concluais-je. « Mais en tout cas, j’ai vraiment envie de te connaître et je suis sûr que t’as plein de trucs à me raconter ! » Putain, depuis quand je suis gentil et agréable comme ça, moi ? "tu crèches où au juste ?" j'pouvais pas le laisser dans un motel pourri, y'avait assez de place à l'appart pour qu'il vienne chez nous quelques temps. Il faudrait juste que j'en parle à Jaxson mais, j'pense qu'il serait d'accord. D'toute façon, il ne pourrait rien me refuser !
code by bat'phanie

 
[/quote]


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Jeu 26 Avr - 14:50


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
C'était peut-être le bon moment pour lui dire qu'en fait je ne suis pas vraiment son cousin mais son frère mais peut-être qu'il ne comprendrait pas ma façon de voir les choses en me faisant passer pour quelqu'un que je ne suis presque pas. Au fur et à mesure, ce sera pire, j'en suis conscient et c'est pour ça que je compte bien le lui dire le plus tôt possible bien que je veuille qu'il s'habitue à moi. Je souris. C'est la seule réponse que je peux lui donner après tout. Je ne suis pas encore prêt à cracher le morceau. Et je me rends compte à force de parler que j'aurais pu lui dire dès le premier contact. Il était presque ravi que je lui dise que j'étais son cousin, et qu'il aurait voulu un frère... J'aurais tout aussi bien pu débarquer en me présentant comme son frère. Putain, mais quelle mouche m'a piqué bordel!? Bref. "La liberté peut avoir du bon oui, mais ne rien faire si ce n'est soirée, passion et voyager..." Un petit silence. "Oui en fait, c'est presque une vie que tous les pachas rêveraient d'avoir mais à part te parler de tel ou tel pays et de telle ou telle star de surf ou de compet, j'peux pas faire grand chose." Puis je l'écoute parler de son amant. "Ne t'en fais pas. John, je prends note. C'est un bon gars je suppose?" lui demandais-je. C'est important de se soucier de son frangin non? De plus qu'avec sa proposition, Jason n'étant pas toujours là, je peux essayer de parler à ce Jaxson à ce propos, savoir s'il ne veut pas m'aider à me sortir de la merde sans que ça fasse de vague. "Et j'suis à l'hotel du coin. Enfin, même un hôtel une étoile serait plus confortable que ce truc qui s'effrite." lui répondis-je avec un sourire. "On aura toute la vie pour ça, pour se connaitre. J't'ai trouvé, j'te lâche plus." ajoutais-je avant de me lever et de m'approcher vers lui et de le prendre dans mes bras comme deux vieux amis qui ne s'étaient pas vu depuis un bail. "Je suppose que tu m'autorises à te squatter et à dormir chez toi?" lui dis-je en me reculant tout en posant mes mains sur ses épaules, un grand sourire fier aux lèvres. "Et dis moi, tu ne prends jamais de vacances dans ton travail ou?"
code by bat'phanie

 
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 490
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Lun 30 Avr - 15:31


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Mon cousin était totalement différent de moi mais il me ressemblait comme deux gouttes d’eau, c’en était d’ailleurs troublant. Comme si nous avions étés façonnés dans le même moule mais avec des ingrédients différents. J’écoute attentivement ce qu’il me raconte de lui, j’ai envie de tout savoir, rattraper le temps perdu. Il me parle de liberté. Une notion que je n’ai pas eu vraiment l’occasion d’apprivoiser durant ma vie. Lui, bien et je l’envie. « Ta vie à l’air d’être magique. De toute façon, on ne se rend jamais vraiment compte de ce qu’on a sauf quand on le perd. » C’est la minute philosophie. Je n’ai jamais pris de réelles vacances. D’ailleurs, je ne suis jamais sortis des Etats-Unis, mes déplacements étaient toujours d’ordre professionnel. Un jour, j’aimerais prendre des vacances et emmener Jaxson, ou plutôt John actuellement, à l’étranger. Amsterdam m’a toujours intrigué, attiré. « J’aimerais bien être un pacha des fois. Ca doit être… reposant » j’vis à 100 à l’heure, c’est dans ma nature. Le travail pour avoir de l’argent avant tout. On commence à parler de Jaxson « Oui, je ne sors pas avec n’importe qui » murmurais-je angoissé à l’idée qu’on surprenne notre conversation. « Et toi ? Tu as quelqu’un dans ta vie ? » J’en doutais mais j’avais quand même envie de savoir. Avec tous ses déplacements et ses voyages, il ne doit pas forcément avoir le temps d’avoir quelqu’un avec qui partager sa vie. « A l’hôtel du coin ?! » je manque de tomber de ma chaise. C’est l’endroit le plus immonde que je n’avais jamais vu. Mes yeux s’écarquillent et pétillent. Le contact semble se lier trop facilement entre nous, il ne veut plus me lâcher. C’est mon souhait à moi aussi. « Evidemment que tu vas venir squatter chez nous. Tu vas prendre la chambre d’amis et c’est non négociable, je te laisse pas dans ce trou à rats ! » Savoir que j’avais de la famille me rendais un peu mon humanité et ma gentillesse envers autrui. C’est étrange cette sensation mais je me sentais plus léger, plus heureux. « Non, je n’ai pas le temps. J’ai trop de dossiers et de clients, du coup, c’est toujours la course. Heureusement, depuis que Fitz est là, j’ai un peu plus de temps pour moi. Au lieu de rentre à 23 heures, je rentre à 19 heures, c’est mieux que rien… » Je souris, je suis vraiment content qu’il ait osé venir jusqu’à moi « Et toi, où es-tu déjà allé ? T’as eu le temps de visiter la ville ? »
code by bat'phanie

 


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Lun 30 Avr - 17:19


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Et j'aimerais bien lui répondre que même sans l'avoir perdu, parfois on ne se rend pas compte de ce que l'on a. Je ne l'ai jamais perdu et pourtant, je savais d'avance qu'il était là. Mais je n'allais pas faire une remarque de plus à ce sujet, ça en deviendrait plus lourd qu'autre chose. Je fais une petite moue. C'est reposant, mais on ne fait tellement rien que ça en devient fatiguant. C'est sûr que pour quelqu'un qui ne prend jamais de pause, ça ne peut que faire du bien mais à l'inverse... Je rigole à sa remarque. Il connait ses valeurs, et c'est il me semble, un point que nous avons tous les deux. "Non personne, mais ça ne veut pas dire que je suis seul tous les soirs." lui répondis-je, un petit sourire amusé. Avant qu'il m'autorise bel et bien à venir chez lui. Je frappe dans mes mains sous la joie et l'excitation. Je vais enfin partager le même toit que lui après des années. Certes, ça ne sera pas comme si nous avions 10 ans mais ça sera déjà une belle avancée. "Tu as de la chance d'avoir un assistant aussi génial que lui alors, du moins, j'en doute pas. Mais justement, vu qu'il est là, zou, on y va. Il s'occupera du reste, c'est un grand garçon. Tu lui dis tu as un anniversaire et c'est réglé, allez en voiture Simone!" lui dis-je en passant derrière lui pour le pousser jusqu'à la porte. "Tu parles de la ville ou en général? Car des voyages, déjà tu peux être sûr que où il y a de l'eau j'y suis allé. L'Australie, la Polynésie Française, j'ai même fait un tournoi en France, dans le sud du côté de l'Espagne et l'Espagne aussi. Hawaii, Brésil, tout ça quoi. T'as été nulle part dans ta vie toi?" lui répondis-je en prenant soin de fermer la porte derrière nous. Au pire il fera un aller-retour rapide pour récupérer ses affaires. "De ce qui est ici, j'ai juste eu le temps de me poser et de venir te voir. Ha oui j'ai vu des parcs en passant et j'ai même vu une chasse aux oeufs. Il y avait un jeu de mots hilarants pour présenter la chose, j'pensais qu'on pourrait y aller ensemble non? Qu'on rattrape cette partie de notre enfance." lui dis-je un grand sourire aux lèvres. Je déboule dans le couloir pour appeler l'ascenseur et le retenir. Est-ce que je lui fais le coup? Je le fais. J'appuie sur tous les boutons et attends qu'il me rejoigne. Je me tiens droit, comme si de rien. Un vrai enfant direz-vous. Oui, c'est un fait. "Du coup ça se passe comment? Limousine ou tu préfères la jouer incognito en scoot ou en bus?" lui demandais-je. "Et on mange quoi ce soir? D'ailleurs c'est quoi ta nourriture favorite?" Des questions, encore des questions. Trop de questions.
code by bat'phanie

 
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 490
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le Mar 1 Mai - 22:49


Les Valeurs de la Famille Butler
Jason X Thomas
Je ris lorsque je l’entends dire qu’il n’a personne dans sa vie mais qu’il n’est pas du genre à dormir seul le soir. Je vois bien le genre. Pas du tout le mien par contre. « Oui, d’accord, je vois » je souris, il me fait rire « Un jour tu trouveras la personne qui te fera tourner la tête et tu verras… » dis-je en pensant à Jaxson. Je n’étais pas du genre à coucher à gauche à droite, au contraire ! Mais il avait été le seul, et le resterait, qui me faisait de l’effet comme ça. Chaque seconde, il me manquait. « Hein quoi ? Comment ça ? » sans que je n’ai pu réagir, il m’entraine hors de mon bureau tout en me parlant de ces voyages. J’essaie de l’écouter mais mon esprit est focalisé sur mon bureau que j’ai laissé ouvert, avec tous les dossiers en retard. « Tu veux qu’on aille où ? » J’ai pas entendu. Une chasse aux œufs ? J’ai une tête à aller à une chasse aux œufs ? Je fini par dire oui pour lui faire plaisir. Je me retrouve dans l’ascenseur et il a poussé sur tous les étages. Heureusement qu’il n’y en a que trois. « Mais … » je le regarde interdit, ça à l’air de l’amuser, moi, beaucoup moins. « Ca se passe que je ne peux pas quitter le boulot comme ça… Désolé ! » J’aimerais bien passer plus de temps avec lui mais je ne dois pas abandonner mes obligations. « On se voit ce soir, si tu veux, on pourra parler de nourriture autant que tu veux. » L’ascensseur vagabonde entre les étages, on parle de tout et de rien « A ce soir alors ! » dis-je en quittant l’ascenseur. Fallait bien que je lui présente Jaxson, ou plutôt John, même si nous avions d’autres chats à fouetter.
code by bat'phanie

 


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason], le

Les Valeurs de la Famille Butler [ft. Jason]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-