Partagez| .

Thomas – Comme un véritable texan


Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 144
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Angie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: Fermé (1/10)

AbiEmmettVaughnMikaelaMaxence #1ThomasMaxence #2JohnnyLucas



Bloc notes :

"Une pomme par jour éloigne le médecin... si on vise bien"
Winston Churchill


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Thomas – Comme un véritable texan, le Mer 28 Mar - 17:52

Thomas & Jay
Bien que Jay se considérait comme un véritable citadin, il n'en ressentait pas moins le besoin d'avoir des moments de vie plus authentique, plus proche de la nature. On ne parlait pas non plus de vivre sans eau courante ou électricité ou encore autre truc du genre. Il lui fallait quand même un minimum de confort. Mais le grand blond aimait bien de temps en temps quitter la ville pour des endroits plus « reculé et campagnard ». Pour ceux qui ne connaissaient pas son passé, il pouvait sembler bizarre que ce besoin d'authenticité soit à la même période chaque année. Mais pour ceux qui savent ce que cette période représente, il n'y a rien de plus normal à ce que le jeune homme cherche à se retirer de la vie publique si on peut dire. Cette année, il ne se rendra pas dans son chalet du New Jersey. Trop loin. Il faut quand même qu'il puisse se rendre rapidement en ville en cas d'urgence. Et c'est là que Kateline, sa géniale assistante depuis deux ans, eut une idée et contacta un des premiers investisseurs texans de la nouvelle filiale de « Pierce industries ». En effet, la jeune femme c'était souvenue d'une conversation où l'homme disait posséder un ranch où il ne se rendait que pour les fêtes de famille et les vacances d'été. Le reste du temps, c'était son régisseur qui le faisait tourner et l'entretenait. Peut-être qu'en jouant de son charme, l'assistante de l'homme d'affaires pourrait le convaincre de leur prêter. Ben oui quoi, elle comptait bien accompagner son patron dans sa retraite afin de veiller sur lui comme elle le faisait depuis qu'il avait repris l'entreprise.

Voilà donc comment Jay et Kateline se retrouvèrent à prendre la route ce lundi-là. Le ranch en question n'était qu'à deux heures de route. Sauf quand le jeune homme était au volant. Il avait choisi de faire le trajet par les petites routes, afin d'éviter un maximum la circulation et de pouvoir profiter pleinement de sa voiture de sport. La semaine s'annonçait agréable question météo et le grand blond se voyait déjà partir à cheval à travers champs, ce qui eut pour effet de faire naître un sourire sur son visage. Il n'était pas un excellent cavalier, mais il se défendait malgré tout. À peine arrivée sur place, ils furent accueillis avec chaleur par le régisseur. L'homme d'affaires mit tout de suite les points sur les « i » en expliquant qu'il voulait vivre cette semaine comme un véritable Texan et qu'il ne voulait pas être « choyé » parce qu'il était l'invité du propriétaire des lieux. Le régisseur accepta bien volontiers et lui expliqua donc les règles de la maison ainsi que son fonctionnement et planning. Cela n'effraya en rien le jeune homme. C'était un travailleur et en plus les différentes corvées lui permettraient de s'entretenir physiquement. Du coup, c'était pour le mieux.

Deux jours s'écoulèrent paisiblement au rythme de la vie du ranch. Jay passait ses journées en jean et chemise à carreaux ce qui faisait rire son assistante. Cette dernière s'occupait d'entretenir la maison et de veiller à ce que son patron puisse manger en rentrant. À les regarder ainsi, on pourrait croire qu'ils étaient en couple, mais il n'en était rien. Kateline était plus comme une mère qui veillait sur son petit. Dès leur première rencontre, elle s'était prise d'affection pour le jeune homme et avait rapidement dépassé le cadre professionnel dans leur relation, la transformant en une amitié sincère. Alors que la jeune femme était partie faire quelques courses, Jay décida d'aller faire une balade à cheval. Vêtue comme un vrai cow-boy, il partit donc au petit trop à travers champs, assurant à son régisseur qu'il serait de retour avant la nuit tombé. Après deux petites heures de balade, il fit arrêter son cheval dans une clairière et le laissa brouter tranquillement tandis qu'il s'allongeait à l'ombre d'un arbre, faisant glisser son Stetson sur ses yeux et mastiquant un brin d'herbe façons Lucky Luke. Un bras calé sous la tête, il finit par s'endormir.
© 2981 12289 0




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Thomas S. Butler
ADMIN ∎ Truth or Dare?
avatar
Inscrit le : 27/03/2018
Messages : 282
Avatar : Heath Ledger
Crédits : solosand (signa)
Date de naissance : 01/04/1986
Mes rps :
DISPONIBLE (11)


- Jay
- Tatum
- Nyx
- Matteo
- Charlie
- Jason #2
- Willow
- Jahan
- Kelly
- Havane #3

Afficher


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Ven 30 Mar - 22:58


Comme un véritable texan
Jay X Thomas
Quitte à être un touriste, autant faire du tourisme me direz-vous. Oui j'en ai bien conscience que je vais devoir crécher dans cette ville pendant un bon bout de temps histoire de faire comprendre à mon frère que je suis son frère et que je ne lui veux rien de mal. Déjà, j'ai vu le mec, il n'a pas l'air d'être très commode et il semble se prendre la tête pour beaucoup de choses. Je pense que je vais devoir supporter ça I guess. Mais peu importe. J'ai eu pas mal de mal à trouver l'office de tourisme du coin et ils m'ont conseillé de partir dans un ranch et de tester tous les commerces du coin. Si j'avais su que j'aurais eu le droit à ce genre de conseils, j'aurais déjà gagné une bonne demi-heure. Du coup, comme la tradition des texans dans ma vision est très limité, je m'fringue avec une chemise à carreau, des santiags, un jeans serré avec sa ceinture à grosse boucle et un chapeau avec un petit foulard autour du coup. Il n'y a rien de bien intéressant ici, la mer de la Californie commence décidément à me manquer alors que je ne suis arrivé il n'y a qu'une ou deux semaines... Il m'en aura fallu de peu, croyez moi. Je parcours l'endroit à pieds, n'ayant que ça comme transport. Je suis même persuadé qu'à un moment donné je vais croiser un groupe d'Amish ou alors des demeurés du même type mais pour l'instant rien. Le manque de population m'effraie de plus en plus. Et par miracle, après une longue balade, j'aperçois un zigoto qui s'est endormi en plein milieu de nulle part. Je m'arrête à côté de lui et crache au sol, les deux mains à la ceinture. "Et alors mon p'tit bonhomme, on s'est perdu?" lui demandais-je mais il n'a pas l'air d'être perturbé par ma présence. Je le regarde de son long et observe sa tenue. Je suis persuadé que c'est un touriste lui aussi, j'en donnerais ma main à couper. Deux clichés vivants en une seule scène. J'ai l'impression de faire parti de Brokeback Mountain là. "Eh oh, Réveille toi là, ton cheval est parti." lui dis-je en lui donnant un petit coup dans la jambe. "Tu vas mourir si tu restes là, va y avoir de l'orage et rester sous un arbre c'est pas une bonne idée, mec." ajoutais-je, lui disant que des conneries pour qu'il revienne d'entre les morts.
code by bat'phanie

 


cool

story bro
There's so many different worlds. So many different suns. And we have just one world. But we live in different ones.
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 144
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Angie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: Fermé (1/10)

AbiEmmettVaughnMikaelaMaxence #1ThomasMaxence #2JohnnyLucas



Bloc notes :

"Une pomme par jour éloigne le médecin... si on vise bien"
Winston Churchill


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Mar 10 Avr - 20:55

Thomas & Jay


Depuis combien de temps, Jay était-il assoupi sous cet arbre ? Il l'ignorait. Il n'avait aucune notion du temps qui passait. Cela lui arrivait rarement, lui qui courait toujours après le temps, qui souhaitait même parfois que les journées fassent trente-six heures au lieu de vingt-quatre, pour une fois, il en profitait. Pourtant, sa tranquillité n'allait pas durer.

Au début le grand blond ne réalisa pas que quelqu'un lui parlait. Se fut seulement lorsqu'il sentit un petit coup sur sa jambe qu'il comprit qu'il n'était plus seul. Il ouvrit doucement un œil et du bout de son index, il releva son chapeau pour voir qui était là. Son regard se leva vers le visage de l'inconnu qui était venu le secouer. Il se redressa en position assise, s'appuyant contre le tronc d'arbre derrière lui.

« Je peux t'aider ? »

Demanda-t-il laconique.

Jay observait son interlocuteur en mordillant distraitement le brin d'herbe qu'il avait toujours coincé aux coins des lèvres. Il avait l'impression de sortir tout d'un épisode de la série « Dallas » avec cet énergumène. S'il avait la même dégaine que celui qui le faisait face, alors il comprenait mieux pourquoi Kateline peinait à ne pas rire en le voyant. Oh et puis flûte ! Il était loin de tout et personne ici ne savait qui il était alors autan s'amuser. Le grand blond finit par se lever et jeta un coup d’œil alentours. Il fut surpris de ne voir aucun cheval, autre que le sien, ni aucun autre moyen de transport à proximité.

« Tu es à pied ? »

Demanda-t-il sans cacher sa stupeur. La méfiance prit soudain la place. Qu'est-ce qu'un type seul et à pied pouvait, il faire au milieu de nul part ?

© 2981 12289 0




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Thomas S. Butler
ADMIN ∎ Truth or Dare?
avatar
Inscrit le : 27/03/2018
Messages : 282
Avatar : Heath Ledger
Crédits : solosand (signa)
Date de naissance : 01/04/1986
Mes rps :
DISPONIBLE (11)


- Jay
- Tatum
- Nyx
- Matteo
- Charlie
- Jason #2
- Willow
- Jahan
- Kelly
- Havane #3

Afficher


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Ven 13 Avr - 21:46


Attaque de chèvres
Nyx X Thomas
"Pour être honnête mon p'tit bonhomme, c'est pas moi qui semble avoir besoin d'aide. J'suis pas à terre moi." lui répondis-je en souriant avant qu'il me pose une question qui pourtant semble évidente. "Et bien j'ai perdu mon cheval et ça toi être toi cow-boy qui me l'a volé. J'pensais qu'entre nous, il n'y avait pas de ça mais il s'avère que je me sois trompé, l'indien. Tu ne fais plus parti de mon clan dorénavant." lui dis-je jouant à merveille mon rôle. Peut-être vais-je rencontrer des gens un peu fou ici. Je me recule et écarte mes jambes comme si j'étais prêt à débrailler des flingues pour un combat sans fin, du moins, jusqu'à qu'on ne se prenne pas de balle. "T'es pas du coin toi, ça se voit." lui dis-je avant de faire craquer mes doigts entre eux. "Tu sais, nous, on n'aime pas trop les étrangers..." ajoutais-je sur un ton de film western. C'est d'ailleurs l'hôpital qui se fout de la charité avec cette réplique. Je suis imprégné de répliques en tout genre, étant à Hollywood, la capitale des films et ma mère qui tentait de faire carrière là-dedans.
code by bat'phanie

 


cool

story bro
There's so many different worlds. So many different suns. And we have just one world. But we live in different ones.
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 144
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Angie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: Fermé (1/10)

AbiEmmettVaughnMikaelaMaxence #1ThomasMaxence #2JohnnyLucas



Bloc notes :

"Une pomme par jour éloigne le médecin... si on vise bien"
Winston Churchill


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Jeu 19 Avr - 22:44

Thomas & Jay


Jay commença à voir légèrement rouge que l'homme qui se tenait debout face à lui l'appela « mon p'tit bonhomme. » Nan mais pour qui il se prenait à se montrer aussi familier avec lui. Pourtant, il ne réagit pas, cela n'était pas dans sa nature. Il esquissa un léger sourire avant de répondre :

« Tu n'as jamais vu un mec piquer un somme sous un arbre ? Cela ne veut pas dire que j'ai besoin d'aide. »

Pourtant la situation ne s'arrangeait guère lorsque la conversation se poursuivit et que l'homme d'affaires fut surprit de voir cet homme à pied au milieu de nul part. La réponse qui lui fut donner par son interlocuteur le désarçonna quelque peu et il commençait à se demander s'il n'avait pas a faire à un cinglé. Peut être devrait il se méfier d'avantage. Jay se releva donc et d'un geste instinctif épousseta son pantalon d'un geste du revers de la main.

« Ok, tu sais quoi, je crois que tu as regarder trop de western dans ta vie. Tu ferais bien de revenir à la réalité mon gars. Un jour cela pourrait t'attirer des noises tu sais. »

Jay n'était pas du genre à chercher la bagarre. Si cela venait à s'apprendre qu'il s'était battu bonjour sa réputation et son image auprès de ses employés. Il était plutôt du genre à s'inquiéter pour les autres. Alors si cet homme avait un problème mental, il se devait de lui venir en aide et de ne pas l'abandonner à lui même dans cette clairière, loin de tout.

« Il commence à se faire tard, tu veux que je te ramène en ville ? »

Demanda-t-il en regardant autour de lui afin de repérer sa monture qui s'était éloigné pour brouter tranquillement. Que lui avait expliquer le régisseur du ranch déjà. Ah oui. Il glissa ses doigts entre ses lèvres et tenta de siffler pour faire savoir au cheval qu'il était temps de revenir. Loupé. Ok pas grave, il allait retenter. Peut être que c'était l'inconnu qui le rendait un peu nerveux pour le coup.

© 2981 12289 0




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Thomas S. Butler
ADMIN ∎ Truth or Dare?
avatar
Inscrit le : 27/03/2018
Messages : 282
Avatar : Heath Ledger
Crédits : solosand (signa)
Date de naissance : 01/04/1986
Mes rps :
DISPONIBLE (11)


- Jay
- Tatum
- Nyx
- Matteo
- Charlie
- Jason #2
- Willow
- Jahan
- Kelly
- Havane #3

Afficher


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Jeu 26 Avr - 14:14


Attaque de chèvres
Nyx X Thomas
D'accord. Je vais très bien le genre de bonhomme que j'ai en face de moi. Le genre de type bien rangé, avec sa secrétaire, qui pourrait faire tomber pas mal de fille et qui a en plus d'un boulot respectable, beaucoup d'oseilles. Pourquoi suis-je venu chercher des noises à ce genre de gars-là? Même quand il est censé se reposer, il se prend au sérieux. Qu'est-ce que vous voulez que je fasse? J'hausse les sourcils. "Les Western, ça a toujours été mon dada dans le fond. Surtout les Spaghetti." lui dis-je bien qu'il doit probablement s'en moquer. Je regarde les alentours. Il n'y a que lui, moi, et son cheval. Et de l'herbe sèche. Je secoue la tête de haut en bas. Mes pensées me donnent parfois cet image-là. "Et bien, je serais pas contre. Une promenade à cheval avec un bel homme, je ne demande pas mieux." Que suis-je en train de faire? Suis-je réellement en train de draguer un homme alors que ces méthodes je les emploie avec les femmes? "Enfin je veux dire... Ca sera la seule chose d'intéressante qui va m'arriver aujourd'hui je suppose." dis-je pour tenter de me rattraper mais c'est comme si toutes les phrases que j'employais passaient pour de la drague... "On pourrait boire un café ou une bière comme des bons gaillards non?" Une offre à boire. Quelle idée? C'est la meilleure façon d'amener en général une fille dans son lit. Je ne le veux pas dans mon plumard, mais aidez-moi!
code by bat'phanie

 


cool

story bro
There's so many different worlds. So many different suns. And we have just one world. But we live in different ones.
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 144
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Angie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: Fermé (1/10)

AbiEmmettVaughnMikaelaMaxence #1ThomasMaxence #2JohnnyLucas



Bloc notes :

"Une pomme par jour éloigne le médecin... si on vise bien"
Winston Churchill


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Mar 1 Mai - 18:21

Thomas & Jay


Le jeune homme déclara qu'il aimait les westerns et en particulier ceux qui sont qualifié de Spaghetti. Tien, Jay ne l'aurait pas deviné tout seul. Étant un grand amateur de cinéma en tout genre, le style de Western Spaghetti ne lui était pas étranger, mais il n'en était pas au point de les citer ou de se croire dans l'un d'entre eux. Le grand blond était un homme un peu trop pragmatique parfois. S'il savait se laisser aller et qu'il n'était pas aussi terre-à-terre, peut être serait-il rentrer dans le jeu de son interlocuteur. Mais cela ne lui était pas arrivé depuis qu'il avait quitté l'université, du coup, il avait presque oublié comment faire. Même si sa récente rencontre avec Maxence lui avait fait baiser ces foutues barrières pendant quelques heures, il n'était pas encore prêt à les laisser totalement tomber. Et il fallait bien avouer que c'était quand même plus facile avec une superbe demoiselle qu'un mec bâtie comme une armoire à glace. Enfin, façon de parler.

Quoiqu'il en soit Jay, c'était relever et sans réellement savoir pourquoi il avait proposé à l'inconnu de le ramener en ville. Partager un cheval avec un autre homme allait être une nouvelle expérience et il n'avait jamais imaginé que cela lui arriverait un jour. Mais en tout état de cause, il ne pouvait laisser son interlocuteur à son triste sort. Notre homme d'affaires était un homme serviable qui n'hésitait jamais à tendre la main aux autres. Son interlocuteur accepta son offre de manière étrange. Et il dut s'en rendre compte, car plus il tentait de se rattraper plus il s'enfonçait dans ce qui ressemblait à une tentative de drague. Jay était un homme ouvert d'esprit et qui ne se formalisait pas pour cela. Chacun sa sexualité après tout. Qui était-il pour juger les choix de chacun. Du coup, au lieu de s'offusquer comme certain pourrait le faire, il se contenta de rire légèrement. Il était légèrement flatté par cette situation étrange, il fallait bien être honnête.

« Ok. Ne te mets pas la rate au cours bouillon. Respire un grand coup. On va juste retourner en ville pour l'instant. »

Tout en parlant, Jay avait posé sa main sur l'épaule du jeune homme. Un petit sourire flottait sur ses lèvres. Il était amusé par toute cette situation, mais il n'avait pas le cœur à casser le plan drague du jeune homme. Enfin, il serait bien obliger de lui dire qu'il n'était pas intéressé à un moment donner de toute manière. Le cheval du grand blond arriva enfin et Jay monta en scelle avant de tendre la main à son interlocuteur pour l'aider à grimper derrière.

« Oh faite, moi c'est Jay ! »

Déclara-t-il soudain. Après tout, les deux hommes allaient passer un petit moment ensemble alors autant faire les présentations. Cela serait quand même plus simple et sympathique.

© 2981 12289 0




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Thomas S. Butler
ADMIN ∎ Truth or Dare?
avatar
Inscrit le : 27/03/2018
Messages : 282
Avatar : Heath Ledger
Crédits : solosand (signa)
Date de naissance : 01/04/1986
Mes rps :
DISPONIBLE (11)


- Jay
- Tatum
- Nyx
- Matteo
- Charlie
- Jason #2
- Willow
- Jahan
- Kelly
- Havane #3

Afficher


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Sam 12 Mai - 23:02


Attaque de chèvres
Nyx X Thomas
Un frisson traverse mon corps lorsque sa main rentre au contact de ma peau. Je ferme les yeux lentement et respire un grand coup lorsque ce dernier me le demande. Est-il vraiment ce que je pense? Tente-t-il de me draguer? Je sais que les prochains dialogues que nous aurons me briseront le coeur mais je dois lui faire comprendre que... "Je n'ai jamais aimé ces habits en fait... Je croyais que tout le monde était habillé comme ça mais je crois que je me suis trompé d'époque. Ne m'en veux pas, pardonne moi pour le mal que je te fais avec cette révélation." Je baisse la tête. Je suis presque meurtri. Je prononce un "Thomas." à moitié murmuré mais juste assez fort pour qu'il entende. Mon corps se balance au rythme du cheval, j'ai l'impression d'avoir dit quelque chose qui ne fallait pas. "Tu as bien bronzé par contre, ça te va bien. En espérant que tes coups de soleil se transforme en bronzage du moins, sinon tu auras l'air d'une écrevisse et là ça gâcherait ta beauté." Un compliment comme ça, ça ne fait pas de mal. Enfin je crois? "Tu... Tu aimes la bière hein?" Je lui demande ça comme si je lui demandais s'il était un bonhomme, un homme qui ne veut pas me faire des avances. J'ai besoin de confirmation. Je suis confus.
code by bat'phanie

 


cool

story bro
There's so many different worlds. So many different suns. And we have just one world. But we live in different ones.
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 144
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Angie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: Fermé (1/10)

AbiEmmettVaughnMikaelaMaxence #1ThomasMaxence #2JohnnyLucas



Bloc notes :

"Une pomme par jour éloigne le médecin... si on vise bien"
Winston Churchill


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Sam 19 Mai - 15:12

Thomas & Jay
Jay ne put retenir un rire lorsque son interlocuteur lui déclara qu'il n'aimait pas le genre de fringue qu'il portait et qu'il s'excusait pour cela. Franchement, le grand blond avait il l'aire de s'intéresser à la mode ? Bon d'accord, sa tenue du jour ressemblait un peu à celle du jeune homme, mais ce n'était pas une raison. D'ailleurs, il ne se serait jamais intéressé à ce qu'il portait avant de sa récente rencontre avec une jeune styliste. Et puis il portait des costumes cravates 90 % du temps, alors franchement, c'était le cadet de ses soucis ce genre de détails superficiels.

« Chacun fait ce qu'il veut, tu sais. Tant que tu te sens bien dans tes baskets, c'est l'essentiel. Mais je dois avouer que ce n'est pas évident de se noyer dans la faune locale si je puis dire. Et si cela peut te rassurer je ne suis absolument pas blessé par ta révélation. Moi-même, je ne m'habille pas souvent comme ca. »

Jay et son compagnon de voyage improvisé commencèrent à faire route vers la ville avançant tranquillement au rythme du pas tranquille du cheval. Son interlocuteur se présenta sous le nom de Thomas et il avait l'air mal à l'aise. C'était étrange et l'homme d'affaires devait bien avouer qu'il ne savait pas trop sur quel pied danser avec son interlocuteur. La suite de la conversation n'allait pas l'aider. Jay manqua de s'étrangler avec sa propre salive lorsqu'il entendit les paroles concernant sa couleur de peau. Bon d'accord, il rougissait toujours avant de foncer, c'était normal chez lui, mais il était loin d'avoir pris un coup de soleil. Ceci dit, il ne savait pas trop comment il devait prendre cela. Mais avant qu'il n'est le temps d'ouvrir la bouche Thomas enchaîna en lui demanda s'il aimait la bière. C'était comme s'il cherchait à se rassurer. Le grand blond n'était pas franchement habitué à ce genre de situation et ne savait pas trop comment s'y prendre pour éconduire gentiment son camarade sans pour autant lui faire de la peine. Cela devait être la première fois qu'il se faisait draguer par un autre homme et il imaginait déjà l'hilarité de son meilleur ami lorsqu'il lui raconterait. Mais en attendant, il devait trouver une solution pour se sortir de cette situation.

« Je ne refuse jamais une bière bien fraîche. Ceci dit, je suis plutôt, un adepte de boisson un peu plus forte comme un bon vieux scotch. »

Finit-il par répondre avant de laisser le silence s'établir pendant quelques secondes. Jay n'était pas un adepte de l'art de la conversation. Mais étrangement ce silence qui ne dura pas plus de quelques secondes le mettait mal à l'aise. Du coup, il reprit rapidement la parole.

« Du coup, je suppose que toi aussi, tu n'es pas du coin. Tu viens d'où ? »

Ouais, c'était banal et bateau, mais c'était soit cela, soit la météo. Alors quitte à choisir mieux valait tenter d'apprendre à connaître un peu mieux cet étrange jeune homme. Peut-être que cela lui permettrait de trouver comment lui faire comprendre tout en douceur qu'il n'était pas intéressé.
© 2981 12289 0




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Thomas S. Butler
ADMIN ∎ Truth or Dare?
avatar
Inscrit le : 27/03/2018
Messages : 282
Avatar : Heath Ledger
Crédits : solosand (signa)
Date de naissance : 01/04/1986
Mes rps :
DISPONIBLE (11)


- Jay
- Tatum
- Nyx
- Matteo
- Charlie
- Jason #2
- Willow
- Jahan
- Kelly
- Havane #3

Afficher


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Sam 19 Mai - 22:09


Attaque de chèvres
Nyx X Thomas
Un homme très mature. C'est le premier point que je remarque chez lui avant tout autre chose. J'hausse les épaules, n'ayant rien de plus à en dire. Je ne saurais dire pourquoi je trouve cette rencontre assez embarrassante d'autant plus qu'il me confirme avec son scotch qu'il peut tenir le coup, apparemment. Mais je suppose qu'un alcool ne veut absolument rien dire. Que de questions! "Tu prends ce que tu veux hein." lui dis-je. En pour continuer avec les "que de" je dirais que de conversations! J'étais parti du principe que j'allais embêter mon monde et je me retrouve coincé dans un rôle ou je ne sais quoi. J'ai l'impression que je ne peux plus y échapper surtout qu'il commence à me poser des questions, sur moi! "De Los Angeles et toi?" C'est la moindre des choses de retourner la chose. Je réfléchis à comment lui annoncer que je ne suis pas du même bord que lui... Il faut que je sois diplomate et ça, je ne sais pas vraiment le faire... "Tu as une femme? Un mari peut-être?" C'est peut-être trop tôt pour lui demander ce genre de choses mais c'est la première solution qui m'est venue à l'esprit. "Ou si tu n'as personne on te trouvera bien quelqu'un. Tu les préfères comment?" En espérant que ses réponses soient assez précises pour que je comprenne ses intentions. Je respire un grand coup. Et comme un gamin... "On arrive quand?"
code by bat'phanie

 


cool

story bro
There's so many different worlds. So many different suns. And we have just one world. But we live in different ones.
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 144
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Angie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: Fermé (1/10)

AbiEmmettVaughnMikaelaMaxence #1ThomasMaxence #2JohnnyLucas



Bloc notes :

"Une pomme par jour éloigne le médecin... si on vise bien"
Winston Churchill


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Lun 21 Mai - 18:14

Thomas & Jay


Jay s'amusait de la situation. Apparemment son compagnon de route n'était pas beaucoup plus bavard que lui. Le trajet jusqu'à la ville allait être calme. Cela ne dérangeait pas plus notre homme d'affaires qui appréciait la sérénité du paysage. Quand son interlocuteur lui indiqua qu'il était de la cité des anges, il comprit instantanément pourquoi il le trouvait un peu étrange. En tant que New-Yorkais pur et dur, il avait du mal à comprendre les habitants de la côte ouest. Ceci expliquait certaine chose aux yeux du grand blond.

« Je suis de l'exacte opposé. De New-York pour être précis. »

Répondit-il amusé. Cette petite guerre qui pouvait parfois existé entre la côte est et la côte ouest du pays n'était pas d'actualité pour Jay. Il s'en moquait bien. D'ailleurs on ne pouvait mettre tout le monde dans le même panier, il le savait très bien. Il ne jugeait pas Thomas sur ses origines. D'ailleurs on ne choisie pas là où on voit le jour. Il y avait simplement une différence qu'il qualifiait de culturelle entre les deux régions américaine. Quoiqu'il en soit, la conversation continuait avec une question un peu surprenante pour notre homme d'affaires. Il n'aimait pas parler de sa vie privée, mais ceci dit, il n'avait pas grand chose à caché que le monde ne sache déjà à ce sujet. Il poussa un petit soupire avant de répondre

« Non, je suis divorcée depuis bel lurette maintenant. C'est plus facile pour papillonner, tu me diras. Mais je me suis tellement noyé dans le boulot depuis ces deux dernières années que j'ai pas vraiment eut le temps de trouver une jolie demoiselle. »

Un petit sourire en coin étirait les lèvres de Jay pendant qu'il répondait. Il ne savait pas trop se que son interlocuteur avait en tête en lui posant cette question, mais pour lui c'était une façon de lui expliquer qu'il n'était pas intéressé sans passer pour un monstre sans cœur ou que sais je encore.

« Quand à se que je préfère, c'est pas facile à dire. J'ai fréquenter des femmes toutes différentes mais très jolies. Tant qu'elles ont des formes où il faut et là où il faut... Enfin c'est certainement pour cela que je n'ai pas trouvé la bonne ceci dit. Je ne suis pas tellement exigent sur le sujet. »

Continua-t-il sur le ton de la conversation. C'était étrange qu'il livre ainsi ce genre de chose, mais c'était certainement le genre d'explication qui lui donnait l'impression que son compagnon de route comprendrait que les hommes n'étaient franchement pas sa tasse de thé. Même s'il avait eut une aventure avec une femme qui avait été autre fois un homme... Ceci dit, il préféra taire ce détail. Jay ne put retenir un grand éclat de rire quand Thomas lui demanda quand est ce qu'ils arrivaient.

« Dans trois ou quatre jours »

Le chariat-il avant de répondre avec un peu plus de sérieux

« Non, on ne doit plus être très loin. Il me semble que la ville se trouve derrière les arbres là bas »

Expliqua-t-il en indiquant du doigt une rangée d'arbre situé à quelques centaine de mètres devant eux.

« On peut finir à pied si tu préfère. J'imagine que tu ne dois pas être bien à l'aise assis derrière. »

Jay n'était jamais monté en croupe derrière quelqu'un et ignorait donc tout de se que son camarade pouvait ressentir.

© 2981 12289 0




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Thomas S. Butler
ADMIN ∎ Truth or Dare?
avatar
Inscrit le : 27/03/2018
Messages : 282
Avatar : Heath Ledger
Crédits : solosand (signa)
Date de naissance : 01/04/1986
Mes rps :
DISPONIBLE (11)


- Jay
- Tatum
- Nyx
- Matteo
- Charlie
- Jason #2
- Willow
- Jahan
- Kelly
- Havane #3

Afficher


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Mar 22 Mai - 0:22


Attaque de chèvres
Nyx X Thomas
Très bien. Un côte est, un autre ouest, s'il faut le cheval il est du centre on ne sait pas. Mais ce n'est pas les réponses que je cherche à obtenir et je sais que j'y suis presque. Il faut qu'il m'enlève ce poids. Vraiment. C'est trop dur à supporter. Pas qu'il soit gay ou autre mais ça m'arracherait le coeur de savoir qu'il est sur moi alors que ce n'est pas réciproque. Il m'explique qu'il a été marié et me parle de jolie demoiselle. Je pousse un "HALLELUJAH BORDEL!" sans vraiment me rendre compte que je l'ai dit à haute voix. "Non enfin, j'suis pas content que tu sois solo et que tu ne trouves rien à te mettre sous la dent hein mais amen quoi!" Je pose ma main sur son épaule, enchainant avec un câlin autour de la taille puis le lâche. "Formes, belles... Il y en aura pleins j'suis sûr!" le rassurais-je. "Du coup tu es exigent mais sans l'être? Tu veux un minimum mais tu te ferais bien pour le plaisir une nénette comme ça?" Du moins c'est ce que j'ai compris. Puis il me vanne. Heureusement qu'il hyperbole car s'il m'avait répondu un "bientôt" là j'aurais moins apprécié. J'hausse les sourcils. "Non moi ça me va, j'ai pas à marcher donc c'est parfait. Bon avec une scelle ça aurait été mieux mais j'peux pas demander un voyage 5 étoiles non plus." lui répondis-je. On traverse les petits arbres qui nous coupent le passage pour entrer en ville et on s'arrête près d'un saloon. Tellement cliché. Ca m'fait marrer ça. Surtout comme on est fringués. Je descends du cheval après que l'homme soit à terre et m'avance vers les portes du saloon avant de les pousser. Les hommes nous regardent. Je reste fier. Je ne baisserais pas les yeux. Je me tourne en direction de mon acolyte et pénètre à l'intérieur. "Une bière s'il te plait." Je regarde un des moustachus à mes côtés et lui souris gentiment avant de tourner la tête vers l'autre beau gosse. Je lui murmure: "Tu m'en veux pas hein mais j'pensais que t'étais gay, ça m'a fait peur sur le moment, j'voulais pas te faire de mal moi en te recalant. Faut pas me faire des frayeurs pareilles!" Je tourne la tête et regarde les alentours. "Bon par contre, je crois que niveau filles, tu as que les prostituées du fond..."
code by bat'phanie

 


cool

story bro
There's so many different worlds. So many different suns. And we have just one world. But we live in different ones.
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 144
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Angie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: Fermé (1/10)

AbiEmmettVaughnMikaelaMaxence #1ThomasMaxence #2JohnnyLucas



Bloc notes :

"Une pomme par jour éloigne le médecin... si on vise bien"
Winston Churchill


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le Mar 26 Juin - 17:13

Thomas & Jay


Jay sursauta quand son compagnon de voyage poussa un cri de joie. Il avait l'air heureux de découvrir qu'il n'était pas intéresser par les hommes. C'était plutôt étrange vu l'impression de subir un plan drague. L'homme d'affaires ne savait pas trop sur quel pied danser, surtout quand l'autre l'enlaça rapidement. Sa réaction était elle un stratagème pour lui cacher sa déception ? Cela ne le dérangeait pas tant qu'il ne tentait rien d'idiot.

« J'ai eut mon lot d'histoires sans lendemain ou prise de tête. Je ne cherche donc plus rien du tout. J'attends qu'elle arrive toute seule. Que se soit elle qui me trouve quoi. Mais cela me va bien. »

Expliqua-t-il par crainte que son interlocuteur ne lui colle une nana dans les bras ou ne l'embarque dans dieu seul savait quelle histoire de dingue. Cette étrange était déjà assez étrange comme ca, pas besoin d'en rajouter. Et puis Thomas demanda dans combien temps ils allaient arriver. Jay ne put s'empêcher de répondre avec humour avant de s'inquiéter du confort de son passager. Ce dernier le rassura en lui expliquant que tant qu'il n'avait pas à marcher cela lui allait mais qu'une scelle n'aurait pas été du luxe. Ceci dit un cheval avec deux scelles, c'était du jamais vu. Peut être faudrait-il penser à inventer la double scelle. L'idée de fit sourire le grand blond. Heureusement, ils étaient presque arrivés à destination.

Bien que Jay logeait actuellement dans un magnifiques ranch luxueux et moderne, il devait admettre que le décor typique du patelin n'était pas pour lui déplaire. Il aimait ce côté authentique de la vie texane profonde. Une fois qu'il eut mit pied à terre, il s'étira de tout son long avant de rejoindre son partenaire afin de pénétré dans le saloon. Le regard des clients attablé ne lui posait aucun soucis. Il avait l'habitude d'attirer les regards curieux. Son nom, son job, sa réputation, son statut de célibataire convoité... Tout cela attisait la curiosité, ce n'était pas nouveau pour lui. Bien que cette fois, c'était certainement pas cela la raison de ces regards. Avec un sourire, il lança à la cantonnade.

« Bonjour messieurs dames. »

Puis il se tourna vers le gars derrière le comptoir et lui fit signe d'en mettre une seconde après que son camarade ait passé commande. Alors qu'il s'installa sur un tabouret du bar, son interlocuteur lui expliqua qu'il le croyait gay. Il ne put retenir un grand éclat de rire devant le quiproquo. Lorsqu'il se reprit enfin, Jay porta son regard sur le jeune homme.

« Et moi je croyais que c'était toi qui me faisait du gringe. On avait tout faux tout les deux. Ca fera une bonne petite anecdote à raconter en tout cas. »

Le grand blond suivit le regard du jeune homme et fit une légère grimace.

« Personnellement, je m'abstiendrais, mais si le cœur t'en dit, ne te gêne pas pour moi. »

A peine eut il finit sa phrase que son téléphone sonna, lui indiquant qu'il avait un nouveau message. C'était son assistante qui s'inquiétait de ne pas le voir revenir. Il lui répondit rapidement afin de la rassurer avant de sortir son portefeuille et de régler les deux bières que le barman venait de déposer devant eux.

© 2981 12289 0




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Thomas – Comme un véritable texan, le

Thomas – Comme un véritable texan

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Le reste du monde-