Partagez| .

Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté"


Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 218
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Blondie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermé
Contacter moi par MP si vous souhaitez être prévenu quand je suis dispo pour RP ^^

Maxence #1Maxence #2LucasAbi #2SamHeather



Bloc notes :

Heureux parrain d'Even


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté", le Lun 19 Mar - 19:38

Jay PierceInformations♦️ Nom : Jay Pierce
♦️ Âge : 36 ans
♦️ Date de naissance : 29 Janvier 1982
♦️ Métier : Ancien avocat, hommes d'affaires et PDG de "Pierce Industries"
♦️ Orientation sexuelle : Hétéro
♦️ Situation : Divorcé
♦️ Famille : Orphelin, fils unique
♦️ Avatar: Justin Hartley
HistoireJay est né et à toujours vécu à New-York. Orphelin à l'âge de 15 ans, il perd es parents dans un accident d'avion dont on ignore toujours la cause. Il hérite donc de l'entreprise familiale, mais la laissera aux mains de son directeur général pour se consacrer à sa carrière d'avocat et ne reprendra la tête de "Pierce Industrie" qu'au moment ou ce dernier prendra sa retraite. Deux ans plus tard, il viendra s'installer à Austin afin de développer son entreprise.

Marié avec son amour de lycée très jeune, le couple divorcera quelques années plus tard suite aux différentes infidélités de Jay. Cependant, ils resteront en bons termes. Depuis, le jeune homme ne s'est jamais recasé attendant de trouver la bonne cette fois. Il fait parti des célibataires les plus convoités du pays.
Jay adore chanter depuis tout jeune. Il a fait parti du glee club de son lycée et à même monter un petit groupe avec des camarades. Aujourd'hui, il ne chante plus que sous la douche. Passionné par le cinéma, il aime les vieux films en noir et blanc. Cependant, son film préféré est "The Nightmare Before Christmas". Il n'a jamais vu un seul "Star Wars". Très sportif, il va régulièrement à la salle de sport pour s'entretenir.
!
Wanted♦️ Demi frère/sœur caché. : Né d'une relation adultère de son père, Jay ignore son existence pour le moment
Ex-femme : Ils se sont connus à 16 ans et marié à 18. Jay n'étant pas du genre fidèle, ils divorcent 4 ans plus tard. Depuis ils sont malgré tout en bons termes.
Une assistante : Après l'annonce de la grossesse de son assistante, Jay la renvoie à New-York et en cherche une nouvelle.
Des ex : Jay a été pendant longtemps du genre frivole, enchainant les histoires sans lendemain où à très courte durée.
Autres : Tout se qui vous passe par la tête est le bienvenue. N'hésitez pas à me contacter par MP!
©️ 2981 12289 0
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 218
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Blondie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermé
Contacter moi par MP si vous souhaitez être prévenu quand je suis dispo pour RP ^^

Maxence #1Maxence #2LucasAbi #2SamHeather



Bloc notes :

Heureux parrain d'Even


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté", le Lun 19 Mar - 19:47

Les Cow-GirlsAbigaïl SimmonsTitre du lienRP en coursKateline Steevens (PNJ)Une assistante en orSans elle, Jay aurait perdu pied depuis bien longtemps à ce nouveau poste. Clairement, c'est elle qui fait tourner la boite. Ou en tout cas, qui veille à son bon fonctionnement. "Pierce Industries" ne serait pas la même sans elle. Depuis bientôt trois ans qu'ils travaillent ensemble, Jay la considère plus comme une amie que comme une simple assistante. Bien qu'elle soit en couple depuis des années,elle n'a pas  hésiter à quitter New-York pour l'aider à implanter la nouvelle filiale à Austin.
Vaughn HollymontProtégéeJay rencontre Vaughn pour la première fois dans un musée en extérieur. Il lui vient en aide alors qu'elle a un talon cassé. Naturellement, il appel son assistante à la rescousse et en l'attendant, il invite la jeune femme à prendre un café. Le feeling passe immédiatement et une belle amitié voit le jour. Quelques mois plus tard, Vaughn met au monde deux adorables bébés, Lily et Even. Alors que le grand blond lui rend visite à la maternité, elle lui annonce qu'il sera le parrain du petit garçon. Jay compte bien prendre son rôle très au sérieux.Charlie RivieraFausse petite amieC'est tout a fait par hasard que Jay à fait la rencontre de Charlie. Cette dernière lui a soudain sauter dessus et l'a fait passer pour son copain. Il n'a pas vraiment comprit pourquoi, mais il a jouer le jeu avant que la jeune femme ne disparaisse brusquement sans même un merci. Affaire à suivre.
Maxence WattsLe second souffleDepuis qu'il est devenu le PDG de "Pierce Industries", Jay vit exclusivement pour son travail et s'enferme dans un rôle qui n'est pas vraiment lui. Et puis un jour, il fait la rencontre de Maxence. Cette jeune femme exubérante, pétillante et qui se moque carrément du quand dira-t-on à su donner un second souffle à Jay et le sortir de son image d'hommes d'affaires austère. RP en coursHeather WilsonLa petite sœur retrouvéeElle devait avoir 13/14 ans quand Jay l'a rencontrée. Fille de l'avocat qui lui a tout apprit, il est rapidement devenu un ami de la famille et a fait connaissance d'Heather. Conscient qu'il a été son 1er coup de cœur, Jay l'a toujours écoutée et conseillée du mieux qu'il pouvait, comme un grand frère. Mais la vie fait qu'ils se sont perdu de vu. Aujourd'hui, ils se retrouvent par hasard à Austin et c'est comme si rien n'avait changé.
Willow WinchesterLa tête de muleCette fille a débarqué dans la voiture de Jay alors que ce dernier s'apprêtait à prendre le départ d'un run illégale. Une fois la course fini, il a tenté de lui expliquer les règles de ce milieux et qu'elle avait eut de la chance. Mais au lieu de l'écouter, elle c'est totalement braquer. Coincé dans son rôle de caïd qu'il prenait afin de ne pas se faire remarquer, il ne s'y prit pas franchement correctement pour lui faire comprendre les choses. Après une brève dispute, il la planta et ne la revit pas de la soirée.Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.

©  2981 12289 0

Code:
<fl3mlcont><!-DEBUT DU LIEN --><fl3mllien><nom>Nom du personnage</nom><int>Titre du lien</int><fl3mlcontour><fl3mlimg style="background:url(https://i.imgur.com/YxG55Hu.gif); background-position:center center; background-size:cover;"><fl3mlelien>Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.</fl3mlelien></fl3mlimg></fl3mllien><!-FIN DU LIEN--><!-DEBUT DU LIEN --><fl3mllien><nom>Nom du personnage</nom><int>Titre du lien</int><fl3mlcontour><fl3mlimg style="background:url(https://i.imgur.com/zCOYA7i.gif); background-position:center center; background-size:cover;"><fl3mlelien>Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.</fl3mlelien></fl3mlimg></fl3mllien><!-FIN DU LIEN--></fl3mlcont>
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 218
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Blondie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermé
Contacter moi par MP si vous souhaitez être prévenu quand je suis dispo pour RP ^^

Maxence #1Maxence #2LucasAbi #2SamHeather



Bloc notes :

Heureux parrain d'Even


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté", le Ven 23 Mar - 17:59

Les Cow-BoysLucas FlintLe petit protégéRP en coursNom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.
Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.
Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.
Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Nom du personnageTitre du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.

©  2981 12289 0

Code:
<fl3mlcont><!-DEBUT DU LIEN --><fl3mllien><nom>Nom du personnage</nom><int>Titre du lien</int><fl3mlcontour><fl3mlimg style="background:url(https://i.imgur.com/YxG55Hu.gif); background-position:center center; background-size:cover;"><fl3mlelien>Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.</fl3mlelien></fl3mlimg></fl3mllien><!-FIN DU LIEN--><!-DEBUT DU LIEN --><fl3mllien><nom>Nom du personnage</nom><int>Titre du lien</int><fl3mlcontour><fl3mlimg style="background:url(https://i.imgur.com/zCOYA7i.gif); background-position:center center; background-size:cover;"><fl3mlelien>Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.</fl3mlelien></fl3mlimg></fl3mllien><!-FIN DU LIEN--></fl3mlcont>




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 218
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Blondie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermé
Contacter moi par MP si vous souhaitez être prévenu quand je suis dispo pour RP ^^

Maxence #1Maxence #2LucasAbi #2SamHeather



Bloc notes :

Heureux parrain d'Even


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté", le Ven 23 Mar - 19:23

Ma vie à Austin

Mars 2018

Jay débarque à Austin dans le but d'ouvrir la nouvelle filiale de "Pierce Industrie" car il a choisi de construire sa nouvelle usine au Texas. Depuis ce jour, sa vie à prit un drôle de tournant... Il a d'abord renouer avec ces vieilles habitudes de célibataire en passant la nuit avec Maxence, une jeune femme tout juste rencontrée l'après midi même dans un magasin alors qu'il cherchait un cadeau d'anniversaire pour son assistante. Quelques jours plus tard, se sera la charmante Abigail qui le fera chavirer lors de se première soirée de bienfaisance texane. Mais attention, cela n'a rien à voir avec une histoire sans lendemain. Jay aurait il eut le coup de foudre? Jay décide de s'offrir un peu de temps pour lui et va visiter un musée en extérieur. C'est là qu'il fera la connaissance d'une future maman, Vaughn, pour qui il se prendra d'affection rapidement. C'est le début d'une grande amitié.

Avril 2018

Les projets professionnels de Jay avance plutôt bien. Mais cela lui prend énormément de temps. Il s'investit à fond et va même jusqu'à aller lui même faire le tour de tous ceux à qui il peut apporter son aide via la fondation Pierce. C'est ainsi qu'il débarquera à l'église et fera la rencontre d'Andria, le pasteur, mais aussi de Charlie, une charmante jeune femme qui lui saute dessus et le fait passer pour son petit ami. N'étant pas franchement à l'aise avec le mensonge, il finira par tout avouer au pasteur après le départ de la jeune femme qu'il compte bien retrouver un jour pour avoir le fin mot de cette histoire. Son meilleur ami "Magnéti" viendra également lui rendre visite et il profitera de l'occasion pour renouer avec une de ses passions: La course de voiture sauvage. Ce soir là, il rencontrera une vraie tête de mule, Willow, qui le fera sortir de ses gonds. Il espère simplement que suite à leur altercation la jeune femme n'aura pas fait de mauvaise rencontre.

Mai 2018

Jay participe à une vente aux enchères au bénéfice de l'université de la ville. Il offre une soirée de rêve à une jeune femme à Paris. L'heureuse gagnante est Maxence (RP en cours). Après cette petite escapade, Jay replonge dans le travail et obtient un rendez vous avec le maire fraichement élu, Johnny. Bien que cet homme lui semble antipathique et qu'il n'apprécie pas sa politique, s'il veut s'implanter à Austin, l'homme d'affaires n'a pas le choix et doit faire avec.

Juin 2018

Les vacances d'été approche à grands pas et les étudiants ont passé leurs examens. Comme toujours, "Pierce Industries" par à la chasse pour débaucher de jeunes talents. Le nom de Lucas Flint ressort pour la troisième fois et Jay décide de rencontrer lui même ce petit génie car il a toujours refuser de venir travailler pour eux jusqu'à présent. Objectif: Le convaincre! (RP en cours)

Juillet 2018

Alors que Jay passe tout son temps dans son bureau afin de boucler les dossiers qu'il ne peut laisser de côté pendant qu'il partira en vacances, il reçoit un message lui annonçant l'accouchement de Vaughn. Il se rend donc à l'hôpital pour voir la jeune femme qu'il a prit sous son aile mais aussi les deux bambins. Alors qu'il tombe instantanément sous le charme de la petite Lily, il apprendra que son amie souhaite qu'il devienne le parrain d'Even. Naturellement, il accepte se rôle avec joie. Il fera également la connaissance d'Esvir, la marraine de Lily. (RP en cours)
Peu après, Jay part à Hawaï pour quatre semaines de repos bien mérité.

Août 2018

L'annonce de la mort de Monsieur le Maire oblige Jay à écourter ses vacances. Ainsi donc il fait son retour à Austin pour parer aux problèmes que cette disparition pourrait entrainer. Il ne va absolument pas pleurer le décès de cet homme qu'il n’appréciait pas, mais cela risque de faire prendre du retard à ces projets professionnels. Décidément rien n'est simple dans cette ville.
Jay, étant en ville et n'ayant pas de rendez vous vu qu'il ne devait pas être là, décide de profiter de l'occasion pour faire connaissance avec son filleul. Il emmènera donc ce dernier en balade, lui expliquant les mystères de la vie et se qui va attendre ce petit bout de chou. Alors qu'il raconte à Even qu'il sera toujours là pour l'aider à traverser les obstacles, Abigail apparait devant lui. Il n'a pas eut de nouvelle depuis leur rencontre et commençait à désespérer de la revoir un jour. Bien qu'il soit sur son petit nuage, la suite de cette rencontre risque certainement de le refaire descendre brusquement. (RP en cours)
Depuis qu'il a passer quelques heures avec son filleul, Jay ressent de plus en plus le besoin d'avoir un enfant, de fonder sa famille. Bien qu'il soit totalement sous le charme d'Abi, sa relation avec la jeune femme est encore loin de la romance. Du coup, il pense à l'adoption. Mais pour cela, il doit d'abord fermer quelques chapitres de sa vie. Ainsi, il se décide à partir à la recherche de Charlie, cette jolie brune qui l'a fait passer pour son petit ami aux yeux du pasteur. La seule chose qu'il sait c'est qu'elle a un salon de tatouage. Son chemin le conduira à pousser la porte de l'un d'entre eux et lui fera faire connaissance de Sam. (RP en cours)
Quelques jours plus tard, alors que Jay dévalise pour la énième fois les magasins pour enfants afin de gâter son filleul et sa sœur, une demoiselle tout droit sortie de son passé ressurgit. Il s'agit d'Heather, la fille de l'homme qui lui a appris le métier d'avocat et qu'il considérait un peu comme une petite sœur. L'enfant de ses souvenirs a laissé place à une magnifique jeune femme. Allez savoir se que ces retrouvailles vont réserver pour l'avenir (RP en cours)






Codage par Libella sur Graphiorum




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 218
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Blondie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermé
Contacter moi par MP si vous souhaitez être prévenu quand je suis dispo pour RP ^^

Maxence #1Maxence #2LucasAbi #2SamHeather



Bloc notes :

Heureux parrain d'Even


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté", le Ven 23 Mar - 21:35

Quelques Photos


Sa villa:
 

Ses véhicules:
 

Son bureau:
 


Codage par Libella sur Graphiorum




Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Jay Pierce
Nothing a dry martini can't cure
avatar
Inscrit le : 18/03/2018
Messages : 218
Avatar : Justin Hartley
Crédits : Blondie
Date de naissance : 29/01/1982
Mes rps :
Disponibilité RPG: fermé
Contacter moi par MP si vous souhaitez être prévenu quand je suis dispo pour RP ^^

Maxence #1Maxence #2LucasAbi #2SamHeather



Bloc notes :

Heureux parrain d'Even


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Andromeda
• ÂGE : 35 ans
• BLOC NOTE :


Re: Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté", le Mer 2 Mai - 0:24

My stories
en cours.

Shopping, avec Maxence
Une soirée à Paris, avec Maxence
Un chasseur sachant chasser, avec Lucas
A m'asseoir sur un banc cinq minute avec toi, avec Abi
Visite inattendue, avec Sam
• [url=http://www.ut-austin.org/t9282-retrouvailles-jay#286419[/url], avec Heather

terminées.

Trouvé un inconnu et rendre l'autre jaloux, avec Charlie et Andria
On the Charts, set, go!, avec Willow
Un peu de tourisme, avec Vaughn
Une soirée de bienfaisance qui tourne court, avec Abigaïl

abandonnées.

Comme un véritable Texan, avec Thomas
De vieux cauchemars, avec Mikaela
Et si on parlait business, avec Johnny
AÏE, avec Vaughn & Cie
Sea, sex & sun, avec Camille
Lost Definitely, avec Colleen
code by EXORDIUM.






Jay Pierce
Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal,
c'est le courage de continuer qui compte
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté", le

Jay Pierce - "Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté"

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Gestion du personnage :: Journal de bord-