Partagez| .

FIRESTATER [Charlijah]


Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 237
Avatar : Levy Tran
Crédits : Jae.
Mes rps : MILAN - ROBBIE - ANDRIA#3/Jay - ROADTRIP - ELIJAH#2 - LIBRE -



Bloc notes :



Afficher


FIRESTATER [Charlijah], le Lun 19 Mar - 19:16


FIRESTARTER
Elijah x Charlie


Charlie elle rentre en trombe dans l’appartement et claque la porte tellement fort qu’elle en fait trembler les murs et que le cadre dans l’entrée tombe par terre et se brise. C’pire que l’vent du nord. C’pire que l’ouragan Katrina. Elle fonce dans le salon et passe devant Elijah ans lui accorder un regard. Elle enfile ses gants d’boxe qui trainaient sur la table basse et frappe dans l’sac en toile de jute. Faut qu’elle se défoule. Un coup à droite, à gauche. Elle tape si fort qu’elle en a mal aux mains, mais elle s’en moque, elle continue. Elle frappe à s’en faire péter la peau. Elle la sent qui s’écorche sous ses gants, elle aura des croutes, elle s’en fiche. Gauche, droite, gauche, droite. Elle ne s’arrête pas. Elle n’a même pas pris la peine de se changer, le jeans de son short lui brûle la peau mais elle continue de frapper. « JVAIS LUI EXPLOSER LA GUEULE A CE PRETRE DE MES DEUX ! » Elle enrage, sa tension monte, elle continue de frapper. Des larmes de rage coulent, elle ne les essuie pas. Elle frappe dans l’sac et puis elle s’écroule dans le canapé transpirant comme un bœuf. « J’vais lui pourrir la vie. » murmure-t-elle et puis elle hurle « JE LE JURE DEVANT DIEU ! ».

code by bat'phanie

 
Elijah Fitzgerald
MODO ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 409
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Lun 19 Mar - 22:28

FIRESTATER
Assiette et verre en main, je faille tout renverser quand une boule de nerfs passe devant moi en s'exclamant comme une poissonnière dans l'appartement. Il y en a une qui a passé une bonne journée apparemment. Je tends un peu plus l'oreille, peut-être que ce n'est pas tout. Un pasteur qu'elle veut tuer et qu'elle jure devant Dieu. C'est le plus important il faut croire, trouvant la situation comique. Je la rejoins sur le sofa et lui tends mon verre. "Qu'est-ce qui s'est passé? Ton nouveau boss le temps de tes heures de travaux généraux n'est pas sympa?" lui demandais-je en toute curiosité comme un bon pote le ferait. Je croque un bout dans mon sandwich fraichement préparé et pose l'assiette sur la table basse en y jetant mes pieds. "Il t'a forcé à te mettre à genoux pour prier ou quoi?" ajoutais-je un grand sourire aux lèvres pour la taquiner. Je passe mon bras autour de son cou pour la ramener vers moi. "Dis tout à tonton Elijah, vas y." enchainais-je.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 237
Avatar : Levy Tran
Crédits : Jae.
Mes rps : MILAN - ROBBIE - ANDRIA#3/Jay - ROADTRIP - ELIJAH#2 - LIBRE -



Bloc notes :



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Mar 20 Mar - 23:22


FIRESTARTER
Elijah x Charlie


Charlie, taper dans l’sac, ça la calme sec même si elle est toujours énervée contre le pasteur. Pour qui il se prenait celui-là ?! Elijah vient se poser à côté d’elle avec sa nonchalance et son arrogance habituelle. Faut dire, heureusement qu’il est là, celui-là. « Bah il s’est passé que l’autre là, il se prend pour Dieu, voilà ! » Elle croise les bras et affiche une mine boudeuse comme un enfant. Et puis elle se lève et commence à tourner autour de la table. « J’aurais bien aimé ouais qu’il me mette à genoux ! Putain quoi ! » Elle commence à se déshabiller et se retrouve en sous-vêtement devant son colloc sans aucune pudeur « Non mais, sérieux, si t’étais normal, tu craquerais non ou bien ? » Venant de Charlie, c’était un compliment. Elle aimait les gens bizarres, Charlie. Les gens bizarres entre eux ils s’comprennent. Elle faisait preuve de beaucoup de prétention en ce moment mais, c’était nullement l’effet recherché, elle voulait comprendre pourquoi  il l’avait repoussée « Tout ça parce que j’suis trop jeune ! N’importe quoi ! » Elle chope une couverture et s’enroule dedans, ils faisaient des économie d’chauffage et la chaleur manquait un peu dans l’appartement « Et puis voilà qu’il me fait une psycha, psycha, psychanalyse ! » Elle bug sur le mot. Elle sait c’que ça veut dire mais elle n’arrive pas à l’sortir, elle a la haine « Genre, il se permet de m’dire qui j’suis ? Non mais j’vais lui montrer moi qui j’suis ! C’pas possible d’être aussi condescendant à c’point ! » Elle s’approche d’Elijah et lui lance, persuadée qu’il a la réponse « C’quoi son problème ? »
code by bat'phanie

 
Elijah Fitzgerald
MODO ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 409
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Ven 23 Mar - 17:05

FIRESTATER
Je ne saurais dire d'après ses paroles si elle est réellement énervé contre cette homme ou si elle est tout simplement frustrée. Un félin qui n'a pas eu sa proie peut-être? J'arque un sourcil, ne voulant la déranger dans son histoire bien que ça reste tout de même assez flou. "Je suppose que c'est un bon choix qu'il n'ait pas craqué. La difficulté ça a toujours attiré les gens. Peut-être même que c'est un jeu pour lui et que de te résister c'est là tout son secret pour t'attirer dans ses filets?" lui dis-je en restant sur un ton interrogatoire. Je sens bien qu'elle veut des réponses venant de moi mais je ne connais pas vraiment la personne pour la juger. "Tu es énervée car il a vu juste ou bien?" pris-je le risque de lui demander bien que c'est juste pour avoir plus de détails. Mais quel est le problème de son pasteur? Je n'en sais rien. "Il essaie d'avoir un peu de morale je dirais mais à la longue tu le feras craquer, j'en suis certain. Qui pourrait te résister, à toi, majestueuse Charlie!" lui répondis-je en mimant un grognement tout en m'approchant d'elle comme pour lui faire croire que je suis envouté par son charme. "Déjà, au lieu de t'énerver, tu pourrais aussi lui parler. C'est bien la communication non? Surtout pour le temps que tu dois passer avec lui." ajoutais-je avant de croquer dans mon sandwich. "Tu aimerais te venger ou quelque chose du genre? Je peux t'aider à trouver une idée si tu veux." lui proposais-je un petit sourire en coin, étant prêt à lui dire tout ce qu'elle pourrait faire pour lui faire tourner la tête. En l'écoutant, j'ai l'impression d'être ce genre de personnes qui donne des conseils de couple mais qui est toujours célibataire. "J'te prépare un bain aussi si tu veux pour te relaxer, ça ne te fera pas de mal. Ou tu préfères la méthode bourrage de gueule en se plaignant des hommes et des êtres humains en général?" lui demandais-je.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 237
Avatar : Levy Tran
Crédits : Jae.
Mes rps : MILAN - ROBBIE - ANDRIA#3/Jay - ROADTRIP - ELIJAH#2 - LIBRE -



Bloc notes :



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Lun 26 Mar - 11:07


FIRESTARTER
Elijah x Charlie


Charlie attendait des réponses. Elle avait misé sur Elijah. Il vivait avec elle, il connaissait à la connaître, il allait l’aider, c’était évident. Elle ressentait le besoin de se plaindre et de se comporter comme une enfant gâtée qui n’avait pas eu ce qu’elle voulait. Lovée dans sa couverture elle écoutait attentivement Elijah mais elle n’était pas vraiment d’accord avec sa théorie « Non, je crois pas. Il n’est pas assez intelligent pour faire ce coup-là. Il est tellement… terre à terre » Cependant il avait raison sur un point : ouais, la difficulté, la résistance ça émoustillait Charlie « C’est ça le problème : il est insupportable. Canon mais insupportable et en plus, il résiste. Et le pire de tout : il est prêtre ! Bordel, c’est quoi mon problème ? J’devrais laisser tomber mais impossible ! » Elle grogne et enfouis sa tête dans les oreilles. Elle fait la morte. Ce pasteur, il avait cette autorité naturelle et ce charme qu’elle n’expliquait pas mais il était carrément insupportable. « Nope ! J’suis énervée parce qu’il m’a énervée à me la jouer psy, là ! » Elle regrettais presque d’avoir joué à PacMan dans l’magasin « Il m’a juste dit que si j’étais si chiante c’était parce que j’étais en manque d’amour où j’sais pas quoi : Ridicule ! » En somme, il n’avait pas vraiment dit ça, mais c’est ce que Charlie avait bien voulu comprendre. Mais elle savait qu’il avait vu juste, mais elle n’était pas prête à avouer ça à Elijah. « J’vais pas lui parler, il va encore m’embrouiller et puis, on est jamais d’accord sur rien alors ça sert à rien. » Elle frappe le bras d’Elijah amicalement « M’dis pas d’parler si tu l’fais pas toi-même canaille ! » Elle rigole mais retourne vite foutre sa tête dans sa couverture et marmonne, honteuse « J’ veux pas me venger, j’veux juste coucher avec lui ! » Alors, à moins qu’il n’ait une idée de génie pour qu’il tombe dans les filets de la brune, il n’allait pas vraiment l’aider. « T’es sérieux ? Tu crois vraiment que j’vais hésiter entre un bain et une sortie en ville avec toi ? »
code by bat'phanie

 
Elijah Fitzgerald
MODO ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 409
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Sam 31 Mar - 14:27

FIRESTATER
Je rigole à ses propos. "La religion ça attire beaucoup de monde. Il est en train de te convertir et va finir par te pénétrer avec la voix impénétrable de dieu. Tu devrais te sentir flatter. Je suis persuadé à cent pour sûr qu'il va craquer. J'ai confiance en toi et quand tu veux un truc, tu l'as donc énerve toi oui vas y, mais tu y parviendras." lui dis-je tout en continuant à bouffer mon sandwich. J'ai que ça à faire après tout, je suis actuellement en posture de psychologue sauf qu'il semblerait que je sois un peu plus dans son sens vu qu'elle ne s'énerve pas contre moi. D'ailleurs, je ne sais même pas si cette situation arrivera entre nous. "Vous trouverez bien un point d'entente. Parle lui de... Bouffe? D'aventures? Tente avec tes passions, je ne sais pas moi, s'il faut il cache des choses, tu ne sais pas." lui dis-je entre deux crocs avant de recevoir un coup me faisant recracher ce que j'ai dans la bouche. "Ha bien bravo!" m'exclamais-je en récupérant dans la main mes mâchas et de le mettre dans l'assiette. "Puis je parle, j'ai jamais autant parlé à quelqu'un tu veux quoi de plus de moi dis moi?" lui demandais-je avec un petit regard en coin. "Oui ça j'ai bien compris... T'as qu'à le rendre jaloux, apparemment ça marche sur les gens donc..." lui dis-je avant qu'elle s'enjaille sur ma proposition. Je reste perplexe. Moi un bain, ça m'irait bien aussi donc je vais tenter de deviner ce qu'elle veut. "Je... On va boire? On se met bien ici avant et on y va?" lui proposais-je avant de poser mon reste de sandwich dans l'assiette et d'aller chercher une bouteille de vodka avec un soda à base de citron et de la grenadine. Je refais l'aller-retour pour prendre deux bières et deux verres. "On commence soft d'accord?" Question rhétorique vu que je commence à ouvrir les bières avec un briquet qui se trouvait dans ma poche. "Tu comptes faire quoi alors?" lui demandais-je en reprenant mon sandwich en main et tenant ma bière de l'autre.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 237
Avatar : Levy Tran
Crédits : Jae.
Mes rps : MILAN - ROBBIE - ANDRIA#3/Jay - ROADTRIP - ELIJAH#2 - LIBRE -



Bloc notes :



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Mar 10 Avr - 16:37


FIRESTARTER
Elijah x Charlie


Charlie regarde son colocataire complètement effarée « Tu crois qu’il oserait me convertir ? D’toute façon il n’y arriverait pas ! » Evidemment, Charlie avait pas compris l’ironie et cette idée lui faisait peur. Elle ne voulait pas de ça : Dieu et tout ça, elle n’y croyait absolument pas ! « Comment veux-tu que je parvienne à séduire un mec qui a le crucifix d’Jésus dans l’cul ? Ce type est coincé ! » C’est vrai qu’en y réfléchissant, elle imaginait mal monsieur le Pasteur lui faire des choses pas très catholiques mais… Elle pourrait lui apprendre, lui montrer le chemin et la voie à suivre pour l’emmener au Nirvana. Un frisson d’excitation lui donna la chair de poule. « Ça m’étonnerai que les courses illégales et les tatouages l’excitent. » Elijah avait mis le doigt sur quelque chose. Elle aussi elle pensait qu’il cachait quelque chose « Ouais, j’crois aussi. J’me dis qu’il est trop parfait que pour être parfait. Etre prêtre c’est une putain de couverture pour tout, tout l’monde fait confiance à un prêtre ! » Charlie aurait voulu prier pour qu’il ne cache pas qu’il s’occupe de certains enfants, ça, ça la dégoutterais à vie d’avoir fantasmé sur un type comme ça. Charlie elle oublie bien vite ces pensées sombres et éclate de rire en voyant Eli cracher son burger « Osef, bouffe, c’était dans ta bouche. Moi j’le fais tout l’temps » Elle hausse les épaules et grogne « Rooh fais pas comme si t’avais pas compris ce que j’voulais dire ! Genre toi, t’es le mec le plus mystérieux du monde. » Elle fronce les sourcils, perplexe « Le rendre jaloux ? Ouais c’est une idée… Mais pour ça faut qu’il me kiffe et ça, c’est pas gagné… » Il était brillant Elijah, un vrai génie ! « Evidemment qu’on va boire, vas-y, on s’retourne la tête ! Sauf si tu veux qu'on prenne un bain toi et moi » dit-elle en claquant des mains et en éclatant de rire. Elle est barge. Complètement. C’est fou comme parfois la vie te mets sur ton chemin des gens fabuleux et qui arrivaient à ce supporter. Et Dieu sait combien Elijah et Charlie étaient des personnes particulières. « J’sais pas ce que j’compte faire, j’vais voir comment ça se passe lors de mon rendez-vous à l’Eglise… Mais là, On va se faire un ‘’Je n’ai jamais’’, t’es prêt ? Je te laisse poser la première question ! » Charlie, elle connaissait Elijah en surface mais pas vraiment en profondeur, et c’était pareil pour lui, peut-être que leurs langues allaient se délier et les pousser à se confier.
code by bat'phanie

 
Elijah Fitzgerald
MODO ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 409
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Mer 11 Avr - 18:44

FIRESTATER
J'hausse les épaules. "Oh, tu sais, on ne sait jamais avec les hommes d'Eglise." lui répondis-je. Je tente tant bien que mal de répondre à ses propos, elle qui va d'un sujet à un autre bien que le fil conducteur soit toujours le même. "Parviens à le décoincer et là c'est gagner. L'alcool crée parfois des liens, dénoue les langues et le comportement." lui suggérais-je subtilement mais pas trop non plus. Mais c'est vrai que comme elle le dit, ce n'est pas dit qu'il soit intéressé par les sujets qui la passionne. Ca doit être une lourde tâche de vouloir gérer quelqu'un qui s'en contre fiche de vous. Ca me fait penser à Albane d'un coup. Je ne pense pas qu'elle s'en moque de moi après les discussions que nous avons eu mais... Rien n'est jamais sûr. Peut-être qu'elle pourrait me détester de la comprendre si facilement? Je n'en sais rien. Je n'ai pas eu tant de femmes dans ma vie pour les comprendre à la perfection bien qu'elles soient toutes plus ou moins les mêmes dans leurs façons de penser. Je rigole à sa remarque. Je crois que je devrais compter le nombre de fois où j'ai entendu cela à mon sujet. "Je mélangerais bien les deux moi." répondis-je donc. Je me redresse en approuvant son idée de jeu et récupère les bouteilles pour les amener dans la salle de bain. J'enclenche l'eau de la baignoire et y verse du savon pur que tout mousse et qu'on soit posés comme il se doit, l'un en face de l'autre ou elle sur moi, en s'asseyant entre mes jambes. Je touche l'eau et elle se fait de plus en plus chaude. Je me déshabille donc, gardant mon boxer pour ne pas créer de gêne et l'interpelle pour qu'elle me rejoigne avant de glisser dans l'eau. Je me penche par dessus la baignoire pour attraper les verres et les mets à l'opposé l'un de l'autre. "Ok. Je n'ai jamais... conduit une voiture. Elle est cadeau celle-ci à la tienne!" lui dis-je en la regardant boire. Le but étant de se faire boire, même si nous pouvons boire de nos propositions.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 237
Avatar : Levy Tran
Crédits : Jae.
Mes rps : MILAN - ROBBIE - ANDRIA#3/Jay - ROADTRIP - ELIJAH#2 - LIBRE -



Bloc notes :



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Jeu 12 Avr - 15:26


FIRESTARTER
Elijah x Charlie


Se pourrait-il qu’il tente de la convertir au christianisme ou toute autre religion ? Charlie en doutait, il n’avait pas l’air de faire partie de ces gourous complètement tarés et puis Charlie n’était pas stupide au point de se laisser embobiner. « Comment veux-tu que je fasse boire un homme d’Eglise ? J’vais près de lui et j’lui dis ‘Et mec, viens on va s’boire de la tequila pour faire connaissance !’. Impossible. Il est voué à Dieu, appart du vin de messe, ça m’étonnerais qui boive ! » Les stéréotypes avaient la vie dure. Néanmoins le raisonnement de Charlie était logique, comment un type comme le pasteur pouvait se mettre la tête à l’envers ? Ils venaient de deux mondes complètement différents, il fallait qu’elle trouve le juste milieu pour le séduire. Plus facile à dire qu’à faire. « Okay ! Fais couler l’eau, j’te rejoints ! » Lâche-t-elle avant de sauter hors de la couverture, excitée par cette idée. Elle court jusque dans sa chambre, chope son peignoir et son drap de bain. Quand elle retrouve Elijah dans la salle de bains, la Mousse déborde déjà de la baignoire. Il est déjà dans l’eau, elle l’y rejoint sans se déshabiller puisqu’elle était déjà en sous-vêtements. L’eau brûle sa peau mais ça ne l’empêche pas de s’installer en face d’Elijah. Il pose la première question et Charlie lève les yeux au ciel « Non, sérieusement… ». Sarcastique, elle boit une gorgée de bière. « Ptite bite » lâche-t-elle en se marrant en lui envoyant un jet d’eau. C’était un petit joueur, ce Elijah. Charlie fait mine de réfléchir et annonce sa question « Je n’ai jamais…. Fait quelque chose d’illégal ! ». Charlie en est à sa seconde gorgée.
code by bat'phanie

 
[/quote]
Elijah Fitzgerald
MODO ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 409
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Ven 13 Avr - 22:37

FIRESTATER
Je rigole à sa remarque sans rien ajouter et laisse place au jeu comme une se doit. En retour à sa remarque, je l'éclabousse le plus fort possible au point de faire tomber de l'eau au sol. Je me penche pour regarder. "Boh, au pire il y en avait déjà." fis-je remarquer avant de boire à la proposition de cette dernière. Ma vie est remplie de choses illégales mais je ne vais pas trop en déballer non plus. "Alors déjà, je veux tout savoir. Dis moi qu'est-ce que tu as fait d'illégal que je vois ton niveau." lui dis-je en rigolant. "De mon côté... Tu vas trouver ça stupide par contre... En Californie il est illégal de faire des tournois de poker à l'école élémentaire. Je ne t'en dis pas plus. Avec des potes, même si on était que des gosses, on rackettait les autres car on savait déjà bien y jouer du coup... C'est pas sympa c'est vrai mais... C'était drôle quand même." lui dis-je à racontant l'une de mes anecdotes. Véridique. Je réfléchis... Devrais-je lui faire part de choses dont j'ai honte, parfois? "Je n'ai jamais apprécié une partie de jambes en l'air." Je ne bois pas. J'en ai eu quelques unes, là n'est pas la question, mais toutes m'ont plus ou moins dégoûté même si je parvenais à finir. Me dire que je dois toucher quelqu'un d'autre un peu plus intimement, me répugne. Peut-être parviendrais-je à effacer ceci un de ces jours?

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Charlie L. Riviera
ADMIN ∎ WILD CHILD
avatar
Inscrit le : 18/01/2018
Messages : 237
Avatar : Levy Tran
Crédits : Jae.
Mes rps : MILAN - ROBBIE - ANDRIA#3/Jay - ROADTRIP - ELIJAH#2 - LIBRE -



Bloc notes :



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Lun 16 Avr - 13:26


FIRESTARTER
Elijah x Charlie


Ce qui était bien avec elijah, c’est que tout était simple et sans aucune ambiguïté. Ils étaient potes et il n’y avait aucune arrière-pensée entre eux, comme si ils faisaient partie de la même famille. C’était un peu ce qu’il était en réalité. Ils vivaient ensemble depuis quelques mois et il n’avait pas encore eu envie de l’étrangler, c’était déjà une belle performance. C’est une amitié pure, comme si ils avaient été destinés à se rencontrer. « Me chauffe pas ! » crie-te-elle en éclatant de rire en recevant de l’eau sur le visage qu’elle essuie de sa main. « heuuuuu » Réponds-t-elle. Elle ne savait pas trop quoi raconter à Elijah parce que toute sa vie n’avait été qu’illégalité. Faut dire qu’entre le vol de sa voiture, de porte feuilles pour s’en sortir, vivre dans sa bagnole et être sans adresse pendant deux ans, elle avait le choix ! « Je dirais que l’pire c’était d’avoir volé Numéro 16 » Elle est fière de ce coup-là Charlie, c’était son ticket vers la liberté « C’était à un type un peu stupide, mais j’crois que j’t’en avais déjà parlé lors de notre rencontre » Elle écoute son histoire, lui aussi il ne devait pas être blanc comme neige « J’suis sûre que t’as bien fait pire que ça ! Si tu commences jeune, t’as encore envie d’plus ! L’illégalité, c’est comme une drogue nan ? » Ils sont bien dans leur bain ses deux-là, à continuer à apprendre à se connaître. Charlie n’voulais pas s’attacher à son colloc mais quand ils ont fait connaissance, ça à tout de suite accroché entre eux, ils ne se jugeaient pas et se supportaient, elle pouvait avoir confiance en lui. Charlie boit à sa question mais elle remarque qu’il ne boit pas « Pourquoi tu le fais si t’aime pas ça ? » Charlie, elle n’avait jamais dit non à une partie de jambes en l’air parce qu’elle adorait ça. Elle n’avait jamais rencontré quelqu’un qui n’aime pas ça mais en y réfléchissant bien, c’était normal. « Tout l’monde n’aime pas les endives, l’sexe c’est pareil. Tu te forces pas à en manger sauf pour faire plaisir mais à force, ça te dégoûte encore plus j’imagine ! » Charlie réfléchi à une autre question, ça va partir en soirée confidence cette histoire « J’ai toujours mes parents » Charlie ne boit pas. En réalité, ils sont toujours vivant quoi que… Elle n’en savait rien mais elle les détestais tellement qu’ils n’existaient plus pour elle.
code by bat'phanie

 

[/quote]
Elijah Fitzgerald
MODO ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 409
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Bloc notes :


Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le Mar 17 Avr - 23:50

FIRESTATER
Je souris comme un enfant. "Ha oui c'est vrai. Mais pauvre prof quoi, tu l'as martyrisé! Il doit te haïr à l'heure actuelle." dis-je avant de rigoler. Je passe une main dans mes cheveux et regardant l'eau de la baignoire avant de reprendre mon sérieux et de plonger mon regard noir dans le sien. "Je tue des gens pour de l'argent et je ne me suis jamais fait choper." lui dis-je. Un ange passe. Et je me mets à rigoler pour lui faire comprendre que c'est une blague bien qu'on dise souvent qu'il y a toujours du vrai dans un "je rigole" ou un rire après une mauvaise blague. J'écoute ce qu'elle me dit au sujet du sexe et ça me fait sourire. Une personne normale me jugerait, elle, elle ne le fait pas et je l'en remercie pour ça. "Je sais bien mais c'est quelque chose de naturel et dans un couple c'est presque primordial. Vraiment, peut-être qu'à un moment je m'y habituerai et peut-être qu'avec la bonne personne j'aimerais ça mais rien que l'idée de me dire que j'ai couché avec quelqu'un, ça me donne envie de vomir." lui avouais-je. Puis une autre phrase. "J'ai toujours mes parents." Je suppose qu'ils doivent être encore vivants ou du moins ma mère mais... "A mes yeux ils sont morts donc je ne sais pas si je dois boire ou pas. Je ne les ai pas revu depuis... Ca fait tellement longtemps que je ne m'en rappelle plus. Depuis mon adolescence, vers 14 ou 15 ans il me semble." m'expliquais-je. Je cherche à mon tour un je n'ai jamais à annoncer. Je n'ai jamais réellement d'idée quand il s'agit de proposer ce genre de choses mais je cherche... Par tous les moyens. "J'ai déjà mis des gens en prison." Je ne bois pas, l'ayant bel et bien déjà fait.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: FIRESTATER [Charlijah], le

FIRESTATER [Charlijah]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Les logements-