AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le prêtre est un sacré coquin !


Indylla C. Vansaphire
The Princess of your heart
avatar
Inscrit le : 09/02/2018
Messages : 291
Avatar : Amber Heard
Date de naissance : 19/07/1989
Mes rps :

~ Mes partenaires de rp's ~

Barthelemy






Bloc notes :

~ Ma vie, c'est aussi ... ~

❧ Barthelemy, tu es mon paradis, mais je suis peut-être ton enfer ...



Tu ne peux plus fuir, cette fois tu vas devoir rester et écouter ce que j’ai à te dire : Je t’aime. Je t’aime à un tel point que ça me dévore... Je t’aime tellement, et je sais que tu m’aimes aussi. Je t’en prie, dis moi que tu m’aimes... Dis moi que tout ce qu’on s’est affligé, tous ces mensonges, toutes ces trahisons, toutes ces disputes avaient une raison d’être. Dis moi que c’était pas pour rien... J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.



❧ Mon mari, mon droit à l'erreur ...



Tout le monde a le droit d’être amoureux de la mauvaise personne au mauvais moment. Ce serait bizarre sinon. Les adieux les plus difficiles sont ceux qui n’ont jamais été dits ou qui n’ont jamais été expliqué. Cependant, dans toute séparation, il y a la promesse d'une jouissance : celle d'être à nouveau à soi !



❧ Infirmière, mon métier, ma passion ...



Le plus beau des métiers, c'est de vivre de sa passion !




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Rapunzelle
• ÂGE : 24 ans
• BLOC NOTE :


Le prêtre est un sacré coquin !, le Lun 19 Mar - 14:25


Si Dieu nous a donné des yeux, c'est pour contempler toutes les merveilles de ce monde ~
Indylla & Andria
Il était 14h00 et je venais de prendre mon service quelques minutes avant, lorsque l’incident est arrivé. A peine le rapport avec l’équipe du matin terminé, que je me faisais déjà appelé pour une urgence dans un des box. Homme, 42 ans, arrivé avec le SIAMU pour hématémèse d’origine inconnu, sans antécédents dont la symptomatologie donné un faciès très pâle et des pertes de connaissances instantanées. Le patient s’était mis à vomir du sang pendant son travail. Ses collègues alarmés, avaient tout de suite pris l’initiative d’appeler les urgences. Sa famille n’avait pas encore été prévenue et cela le rendait anxieux … Même très anxieux. Il avait une petite fille d’un an et il n’était pas décidé à mourir aujourd’hui. C’est donc en renfort que j’avais été appelée pour le canaliser et l’aider à se calmer.

Jusqu’ici, tout se passait bien. L’homme s’était calmé et je m’apprêtais à quitter le box quand le patient se plaint de se sentir partir dans les vapes. Je m’approcha de lui afin de surveiller son pouls et sa tension, visible sur le monitoring quand il se releva d’un coup et … Me vomit dessus … Ma blouse autrefois blanche, avait été repeinte d’une jolie couleur rouge/vomi et l’odeur … Je ne vous en parle même pas. Il était clair que je ne pouvais pas rester dans cet état et bizarrement, le médecin qu’on appelait depuis toute à l’heure, décida de débarquer. De son air arrogant, il me sortie un : « Jolie Blouse Edwards ! ». Petit malin va ! Toujours le mot pour rire celui-là ! Il avait beau être super canon, tel le docteur mamour de Grey’s Anatomy, il était aussi bête que ses pieds !

Comme le patient était bien entouré, je m’éclipsa en direction de mon casier où je gardais toujours un ensemble en cas de problème et une fois récupéré, je me dirigea vers les vestiaires les plus proches du service pour m’y changer et me rafraichir. J’enleva le haut de mon uniforme et je le balança dans le sac à linge sale, me retrouvant en sous-vêtement. Comme cela avait un peu transpercé à travers ma blouse, je passa un peu d’eau avec du savon sur ma peau, lorsque j’entendis la porte s’ouvrir. Ces vestiaires n’étant utilisé que par les filles du service, je me retourna curieuse de voir qui pouvait bien venir ici et surtout à cette heure où personne n’était censé venir se changer.

Mon regard tantôt blasé par la situation, se changea très rapidement lorsque je vis un beau blond, rentrer à l’intérieur du vestiaire, un peu comme s’il ne m’avait même pas vu. Finissant de m’essuyer, mais trop loin pour attraper mon haut, je croisa mes bras sur ma poitrine comme pour me cacher.

« Mais que faites-vous ici ? Vous ne savez pas lire sur les écritots ? A moins que vous espériez tomber sur une jeune fille apeurée que vous pourriez reluquer au calme ? »

⇜ code by bat'phanie ⇝


You make me love you so hard ...
Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres, qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois  ...♛ by endlesslove.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 488
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4
- Esvir #3

Afficher


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Lun 19 Mar - 16:39


Le Prêtre est un sacré coquin!
Indylla x Andria
Je fais ma vie comme un bon Pasteur le ferait et me dirige dans cet établissement que je connais si bien. Mon Eglise. Du moins, pour le moment. Je pénètre à l'intérieur, sans vraiment me poser de questions jusqu'à arriver dans un endroit sûr et reposant; ma chapelle adorée. Cependant, je ne m'attendais pas à entendre une voix féminine s'énerver contre moi sans réellement savoir pourquoi. Je relève la tête, donne un petit coup pour faire tomber mes lunettes de soleil et regarde la créature en face de moi avant de me tourner et de remarquer vraiment l'état des lieux. Ha non. Ce n'est pas ma chapelle à moi ça. Ca doit être une autre car là, rien ne me semble familier. "Je... Je suis dans quelle église au juste? Ce n'est pas la mienne, ça c'est sûr. Et les écrits, y'en a jamais eu dans les églises, qu'est-ce que vous racontez? Moi j'peux pas deviner. Le seul que j'ai c'est pour dire que mes cierges valent 2 dollars, c'est pour vous dire!" lui répondis-je un peu paniqué. Mais c'est vrai quoi! Je prends la bonne route et là, je me retrouve je ne sais où avec une femme en sous vêtements qui se cache la poitrine. "Oh." m'exclamais-je avant de remettre mes lunettes sur le nez et de me tourner. "Vous étiez peut-être en pleine affaire pardonnez moi." ajoutais-je en levant les bras en l'air comme si on m'arrêtait. "Pourquoi est-ce un fantasme pour les gens de le faire dans la maison de Dieu? Car il nous regarde? Car c'est sacré? Enfin j'veux dire, pour l'avoir fa... Non rien." me rattrapais-je avant de réaliser que le peu dit, était peut-être déjà beaucoup.
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Indylla C. Vansaphire
The Princess of your heart
avatar
Inscrit le : 09/02/2018
Messages : 291
Avatar : Amber Heard
Date de naissance : 19/07/1989
Mes rps :

~ Mes partenaires de rp's ~

Barthelemy






Bloc notes :

~ Ma vie, c'est aussi ... ~

❧ Barthelemy, tu es mon paradis, mais je suis peut-être ton enfer ...



Tu ne peux plus fuir, cette fois tu vas devoir rester et écouter ce que j’ai à te dire : Je t’aime. Je t’aime à un tel point que ça me dévore... Je t’aime tellement, et je sais que tu m’aimes aussi. Je t’en prie, dis moi que tu m’aimes... Dis moi que tout ce qu’on s’est affligé, tous ces mensonges, toutes ces trahisons, toutes ces disputes avaient une raison d’être. Dis moi que c’était pas pour rien... J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.



❧ Mon mari, mon droit à l'erreur ...



Tout le monde a le droit d’être amoureux de la mauvaise personne au mauvais moment. Ce serait bizarre sinon. Les adieux les plus difficiles sont ceux qui n’ont jamais été dits ou qui n’ont jamais été expliqué. Cependant, dans toute séparation, il y a la promesse d'une jouissance : celle d'être à nouveau à soi !



❧ Infirmière, mon métier, ma passion ...



Le plus beau des métiers, c'est de vivre de sa passion !




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Rapunzelle
• ÂGE : 24 ans
• BLOC NOTE :


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Lun 19 Mar - 18:33


Si Dieu nous a donné des yeux, c'est pour contempler toutes les merveilles de ce monde ~
Indylla & Andria
Ce n’était pas que j’étais très pudique … Loin de là. Mais cela ne me plaisait pas beaucoup de voir quelqu’un d’étranger au service, entrer dans nos vestiaires. Dans les temps qui courent, les vols étaient monnaie courante et je comptais bien passer un savon à l’homme qui avait pénétré à l’intérieur d’un espace privé, réservé au personnel de l’unité.

Sur le moment, je resta les bras croisés, écoutant ce que le beau blond qui se trouvait en face de moi, avait à dire pour sa défense. Et pour être honnête … Sa réponse m’étonna au plus haut point. Une église ? Des cierges à deux dollars ? A l’entendre, j’avais l’impression que l’homme se trouvait dans un espace/temps parallèle au mien. Il n’y avait pas trente six-mille solutions pour expliquer cela. Soit, il se moquait de moi, espérant se dépatouiller de la situation embarrassante dans laquelle il s’était fourré. Soit … Il s’était échappé de l’asile qui se trouvait quelques étages plus hauts et en ce moment, il se trouvait en pleins délires visuels.

«  Mais vous êtes en plein délire mon bon monsieur ! Pensez-vous sincèrement que cet endroit ressemble à une église ?! »

Comme je voyais que l’homme était en train de remettre ses lunettes, je m’empressa d’attraper le haut de mon uniforme.  Plus la conversation avancé, plus je trouvais qu’il avait un vrai problème. Bientôt, il me parla de cette folie de faire des cochonneries dans une église. A croire qu’il pensait à son trip dur comme faire, ce qui au final, me fit rire plus qu’autre chose.

« Je ne sais pas ce qui vous pousse à croire que quelques casiers poussiéreux entassés dans une pièce confinée qui pue à trois kilomètres, ressemblent à une église. Mais quoi qu’il en soit, vous avez du en consommer de la bonne avant de venir ici. A moins que vous vous soyez échappé de la psychiatrie et dans ce cas, il va falloir que j’appelle les gentilles personnes en blancs pour vous rapatrier d’où vous venez ! »

D’un pas non hésitant, maintenant que j’étais habillée, je m’approcha de lui.

« Soit dit en passant, je pense que ce qui excite les gens, c’est surement le danger ou le fait qu’ils pourraient être surpris par le gentil prêtre chaste qui ferait semblant d’être offensé alors que lui-même, fantasme dans le confessionnal tous les jours. »

Je marqua un petit instant d’arrêt, fixant mon regard dans celui du beau blond.

« Par contre, ce qui doit vous brancher, c’est de surprendre une jolie et jeune infirmière en train de se changer ! »

Je savais que ce que je venais de dire, dépasser le cadre professionnel dans lequel j’étais mais tant qu’à imaginer être dans une dimension parallèle, autant le faire avec classe !


⇜ code by bat'phanie ⇝


You make me love you so hard ...
Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres, qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois  ...♛ by endlesslove.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 488
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4
- Esvir #3

Afficher


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Lun 19 Mar - 22:59


Le Prêtre est un sacré coquin!
Indylla x Andria
Pourquoi me parle-t-elle comme un attardé? Je ne suis pas malade ma bonne femme, vous devez vous trompez. Je reste assez perplexe face à cette situation, ne comprenant pas du tout son comportement envers moi. J'ai l'impression qu'elle s'adresse à l'enfant que j'étais il y a presque 40 ans. Lorsqu'elle me parle de l'endroit où nous nous trouvons, j'exécute un petit gauche droite pour vérifier que les casiers sont bel et bien présents. Ah oui en effet. C'est une confirmation. Je ne suis pas dans une église. "Je suis où alors? Moi je voulais juste me poser dans ma chapelle et mes pas m'ont amené ici. Je n'ai rien à voir avec cet établissement et vu ce que vous m'en dites, il s'avère que je dois être à l'opposé de ma destination." lui répondis-je un peu perdu. Qu'est-ce qui m'arrive? Je suis entré ici comme si je rentrais dans ma maison; sûrement et sans pression. Puis elle me parle du gentil petit prêtre chaste... Mais c'est moi ça? Aidez moi! "Je ne suis pas chaste pour un sou! Pourquoi tout le monde s'entête à penser ça! Je suis un homme aussi! Je peux coucher et me marier avec qui je veux! Je suis Pasteur en plus de ça hein, faut pas confondre." râlais-je un peu dans le fond, en grognant. Mon regard se plonge dans le sien à travers mes lunettes noires et une main sous le coude de l'autre bras, ma main libre en l'air, je baisse mes lunettes avec cette dernière, relookant la jeune femme présente en face de moi. "Je crois qu'on s'est un peu embrouillés dans notre conversation. Moi je ne suis pas là pour ça et je préfère les policières aux infirmières. Les seringues, c'est pas trop mon truc comparé aux menottes." lui répondis-je avant de repousser mes lunettes. "Je peux partir maintenant ou je suis condamné à passer des tests pour que vous soyez sûre que je ne suis pas de l'étage d'en haut?" lui demandais-je toujours sur ce ton grognon.
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Indylla C. Vansaphire
The Princess of your heart
avatar
Inscrit le : 09/02/2018
Messages : 291
Avatar : Amber Heard
Date de naissance : 19/07/1989
Mes rps :

~ Mes partenaires de rp's ~

Barthelemy






Bloc notes :

~ Ma vie, c'est aussi ... ~

❧ Barthelemy, tu es mon paradis, mais je suis peut-être ton enfer ...



Tu ne peux plus fuir, cette fois tu vas devoir rester et écouter ce que j’ai à te dire : Je t’aime. Je t’aime à un tel point que ça me dévore... Je t’aime tellement, et je sais que tu m’aimes aussi. Je t’en prie, dis moi que tu m’aimes... Dis moi que tout ce qu’on s’est affligé, tous ces mensonges, toutes ces trahisons, toutes ces disputes avaient une raison d’être. Dis moi que c’était pas pour rien... J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.



❧ Mon mari, mon droit à l'erreur ...



Tout le monde a le droit d’être amoureux de la mauvaise personne au mauvais moment. Ce serait bizarre sinon. Les adieux les plus difficiles sont ceux qui n’ont jamais été dits ou qui n’ont jamais été expliqué. Cependant, dans toute séparation, il y a la promesse d'une jouissance : celle d'être à nouveau à soi !



❧ Infirmière, mon métier, ma passion ...



Le plus beau des métiers, c'est de vivre de sa passion !




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Rapunzelle
• ÂGE : 24 ans
• BLOC NOTE :


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Lun 2 Avr - 20:41


Si Dieu nous a donné des yeux, c'est pour contempler toutes les merveilles de ce monde ~
Indylla & Andria
Plus la conversation avancée, plus je me rendais compte de l’absurdité de la situation –ou pas-. Je ne savais pas vraiment si je devais rire ou pleurer de la situation. A vrai dire, j’étais prête à croire qu’il se soit trompé d’endroit mais de là, à comparer les vestiaires à une église … C’était un peu too much et je me demandais bien dans quel genre d’église, il pouvait bien se rendre pour oser penser que ce taudis qui nous servez de vestiaire, puisse être une église !

Poussant, un long soupire, je décroisa mes bras et je tenta de sembler un peu plus sympathique.

« Vous êtes de le vestiaire du service des urgences. Autrement-dit, rien à voir avec votre église ou votre chapelle ou que sais-je d’ailleurs ! »

Alors que je l’écoutais parlé de son état de ‘’non-chasteté ’’, je me mis à rire. Effectivement, cela m’amusait de voir comme le beau blond tentait de défendre son honneur.

« Peut être parce que d’ordinaire, les prêtes et les pasteurs, sont de vieux cadavres. Hormis les vieilles sœurs du couvent d’à côté, je suppose que personne n’irait s’aventurer en dessus de leur ceinture ! »

Je fis une petite pause avant de reprendre, en souriant jusqu’en haut de mes oreilles.

« Mais milles excuses Monseigneur d’avoir heurté votre virilité d’Homme Saint ! »

Alors que j’espérais le faire râler un peu plus pour me « venger » de son intrusion dans le vestiaire, ce fut bientôt lui qui me fit râler. Comme si les infirmières et les policières étaient comparables … RIEN A VOIR ! Les policières étaient des garçons manqués sans aucune sexy’attitude alors que les infirmières … Rien de plus sexy ! Si on enlevait le côté ‘’kaka’’ et ‘’vomi’’, bien évidemment …

« C’est vrai que vous les Hommes Saints, vous avez l’habitude des menottes et des gardes-à-vue avec toutes ces histoires de … Comment dire … Touche-touche avec les enfants ! Je comprends mieux cette tendance, si la mode est aux menottes ! »

Ma remarque avait comme un arrière goût de sarcasme et de cynisme. En même temps, avec tous ce qu’on voyait dans l’actualité, il avait surement dû l’entendre un million de fois celle-là et je ne devais certainement pas être ni la première, ni la dernière à lui dire.

Etant donné qu’il semblait vouloir sortir de cet endroit, je m’avança et j’alla lui ouvrir la porte.

« C’est bien parce que vous êtes plutôt pas mal dans votre genre et que vous ne me semblez pas trop à l’ouest ! La prochaine fois, évitez de renouveler l’expérience ou demander votre chemin à l’occasion ! »

⇜ code by bat'phanie ⇝


You make me love you so hard ...
Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres, qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois  ...♛ by endlesslove.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 488
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4
- Esvir #3

Afficher


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Dim 8 Avr - 15:48


Le Prêtre est un sacré coquin!
Indylla x Andria
"Oui, je m'en doute bien maintenant." marmonnais-je dans ma barbe de trois jours par rapport à sa remarque que ce n'est pas mon Eglise. Je l'ai bien vu après mûre réflexion. Décidément, je ne sais pas où j'avais la tête pour débarquer ici sans même m'en rendre compte. "Oh, détrompez vous! Il y en a qui en profitent sûrement, d'autant plus si ces hommes d'Eglise ont de l'argent. Là les femmes, elles leur sautent dessus, peu importe s'ils sont tout ridés ou impuissants." répondis-je au tac au tac, pesant mes mots. Je pars du principe que les femmes sont aussi profiteuses oui, mon ex, profitant de moi d'une certaine manière alors qu'il n'y avait pas lieu d'être. Je fais une petite moue en entendant la manière dont elle s'adresse à moi. Je n'aime pas ce mot, nous ne sommes pas au Moyen Age. Je ne réponds pas cependant, le silence se chargera du reste. En rien ça n'heurte mon égo. La virilité je l'ai et je l'ai toujours eu, ce n'est pas maintenant que ça va changer. Puis voilà qu'elle me parle de clichés. Je me mets à rire. "Et dans ce cas, vous couchez avec qui? Docteur Mamour je suppose, votre supérieur. Sa femme ne doit pas être courant dans ce cas, et vous faites vos affaires entre deux opérations. Je me trompe?" rétorquais-je donc à ses remarques. Non, je n'avais rien trouvé de mieux mais dans ce domaine, c'est bien ce genre de choses qui se passent. Si ce n'est pas entre eux, c'est avec les patients et c'est tout aussi illégal. Je prends petit à petit la direction de la sortie. "Qu'entendez-vous par "pas mal"?" lui demandais-je comme si c'était la seule chose que j'avais retenu de son autorisation. "Du coup, le chemin c'est par où pour aller à Austin North déjà?" demandais-je tel un amnésique alors que j'ai toujours vécu ici et que je connais cette ville du bout des doigts.
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Indylla C. Vansaphire
The Princess of your heart
avatar
Inscrit le : 09/02/2018
Messages : 291
Avatar : Amber Heard
Date de naissance : 19/07/1989
Mes rps :

~ Mes partenaires de rp's ~

Barthelemy






Bloc notes :

~ Ma vie, c'est aussi ... ~

❧ Barthelemy, tu es mon paradis, mais je suis peut-être ton enfer ...



Tu ne peux plus fuir, cette fois tu vas devoir rester et écouter ce que j’ai à te dire : Je t’aime. Je t’aime à un tel point que ça me dévore... Je t’aime tellement, et je sais que tu m’aimes aussi. Je t’en prie, dis moi que tu m’aimes... Dis moi que tout ce qu’on s’est affligé, tous ces mensonges, toutes ces trahisons, toutes ces disputes avaient une raison d’être. Dis moi que c’était pas pour rien... J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.



❧ Mon mari, mon droit à l'erreur ...



Tout le monde a le droit d’être amoureux de la mauvaise personne au mauvais moment. Ce serait bizarre sinon. Les adieux les plus difficiles sont ceux qui n’ont jamais été dits ou qui n’ont jamais été expliqué. Cependant, dans toute séparation, il y a la promesse d'une jouissance : celle d'être à nouveau à soi !



❧ Infirmière, mon métier, ma passion ...



Le plus beau des métiers, c'est de vivre de sa passion !




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Rapunzelle
• ÂGE : 24 ans
• BLOC NOTE :


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Ven 27 Avr - 14:43


Si Dieu nous a donné des yeux, c'est pour contempler toutes les merveilles de ce monde ~
Indylla & Andria
A vrai dire, je n’avais pas vraiment envie d’imaginer le tableau que le pasteur était en train de dresser. La vision d’une femme d’âge jeune avec un vieux grand père, m’avait toujours rebutée. Je ne pouvais pas concevoir le fait que ces femmes profitent de ces pépés. Je trouvais que c’était de l’escroquerie et si j’avais pu, j’aurai élaboré une loi pour les punir ! Après tout, ce n’était pas parce qu’ils étaient vieux et avec un manque cruel de cervelle, qu’il fallait profiter de la situation. Pour une fois, je ne comptais pas le contredire, j’acquiesça simplement pour lui montrer qu’il n’avait pas totalement tord sur ce fait. Pour une fois que nous étions d’accord sur quelque chose !

« Honnêtement, si tous les médecins étaient comme le docteur Mamour, ça pourrait s’envisager ! Mais comme ce n’est pas le cas, je préfère m’abstenir et les laisser avec leur femme ! »

Avec beaucoup d’amusement, j’entrai dans le jeu du prêtre. Après tout, il pouvait penser ce qu’il voulait de moi, je m’en balançais un peu. Je savais que je n’étais ce genre d’infirmières car de un, j’étais contre l’infidélité et de deux, j’étais beaucoup trop préoccupée par Barthelemy, ce qui m’empêchait très souvent d’imaginer penser à quelqu’un d’autre. Souvent, je m’intéressais à quelqu’un d’autre, beaucoup plus par jeu et amusement, que par réel intérêt pour la personne. D’ailleurs, je remarqua que je venais de piquer la curiosité du pasteur.

« Pour un homme de Dieu, je vous trouve plutôt séduisant si vous préfèrez ! Vous devez en faire des sœurs heureuses ! »

Un grand sourire arborait mes lèvres. J’aimais taquiner les gens et j’avais remarqué que cela fonctionnait plutôt bien avec le pasteur. Comme il me demandait son chemin, je repris un peu de mon sérieux.

« Déjà, il faut que vous sortiez de l’hôpital pour bien faire ! Vous prenez l’ascenseur droit devant vous, étage 0 et c’est tout droit devant vous. Ensuite, je vous conseille de prendre un taxi. Au moins, vous serez sûr d’arriver à bon port et d’éviter d’aller terroriser de nouvelles jeunes femmes ! Ou alors, vous attendez sagement quelques minutes dehors et je vous ramène.  »


⇜ code by bat'phanie ⇝


You make me love you so hard ...
Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres, qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois  ...♛ by endlesslove.
Andria L. Giudicelli
ADMIN ∎ With or Without You
avatar
Inscrit le : 27/01/2018
Messages : 488
Avatar : Simon Baker
Crédits : TAG (vava) FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 13/01/1977
Mes rps :
INDISPONIBLE (6/5)


- Tommy
- Morrigan
- Zeus
- Robbie
- Charlie #4
- Esvir #3

Afficher


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Sam 12 Mai - 22:31


Le Prêtre est un sacré coquin!
Indylla x Andria
Je lève les yeux au ciel pour la énième fois. Il faut croire que je passe mon temps à ça à l'encontre de certaines personnes qui m'exaspèrent parfois. "Votre compliment ne changera rien sur moi. Vous ne m'aurez pas." lui dis-je en grognant avant d'hausser les épaules. "Je crois que c'est la meilleure solution que de vous attendre en bas." Et en prenant mes clics et mes clacs je descends jusqu'à la sortie de l'hôpital. Je ne sais même pas comment j'ai pu me tromper. Ce n'est pas comme si je mettais pour la première fois mes pieds ici, bien au contraire. J'ai même tendance à venir pour bénir les nouveaux nés, malades ou en bonne santé. Tout en me retournant, j'aperçois la jeune infirmière, fraichement vêtue et changée de ses habits de travail. Par automatisme, je la suis jusqu'à sa voiture, prêt à prendre place du côté passager. "J'espère que je ne vais pas vous faire un grand détour. Je suis à Austin North. Juste en me déposant à l'Eglise, je saurais me retrouver. Je ne suis pas encore amnésique." lui dis-je accompagné d'un petit sourire gêné. Je reste silencieux tout le long du trajet. Il faut croire que cette rencontre m'a plus épuisé qu'autre chose et même si le chemin est court, me faire transporter de la sorte, cela m'endort. "Je... J'aimerais bien vous faire rentrer en vous offrant un café pour me faire pardonner mais je crois que la fatigue me gagne plus qu'autre chose." Je prends une pause. "Ou me connaissant, je discuterais quelques minutes avec vous avant de m'affaler et de m'étendre sur la personne à côté en le prenant pour un coussin. A vos risques et périls." J'hausse les épaules, un sourire pincé aux lèvres. 
code by bat'phanie

 




That's me in the corner, That's me in the spotlight, Losing my religion
Indylla C. Vansaphire
The Princess of your heart
avatar
Inscrit le : 09/02/2018
Messages : 291
Avatar : Amber Heard
Date de naissance : 19/07/1989
Mes rps :

~ Mes partenaires de rp's ~

Barthelemy






Bloc notes :

~ Ma vie, c'est aussi ... ~

❧ Barthelemy, tu es mon paradis, mais je suis peut-être ton enfer ...



Tu ne peux plus fuir, cette fois tu vas devoir rester et écouter ce que j’ai à te dire : Je t’aime. Je t’aime à un tel point que ça me dévore... Je t’aime tellement, et je sais que tu m’aimes aussi. Je t’en prie, dis moi que tu m’aimes... Dis moi que tout ce qu’on s’est affligé, tous ces mensonges, toutes ces trahisons, toutes ces disputes avaient une raison d’être. Dis moi que c’était pas pour rien... J’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. Mais peut être que si.



❧ Mon mari, mon droit à l'erreur ...



Tout le monde a le droit d’être amoureux de la mauvaise personne au mauvais moment. Ce serait bizarre sinon. Les adieux les plus difficiles sont ceux qui n’ont jamais été dits ou qui n’ont jamais été expliqué. Cependant, dans toute séparation, il y a la promesse d'une jouissance : celle d'être à nouveau à soi !



❧ Infirmière, mon métier, ma passion ...



Le plus beau des métiers, c'est de vivre de sa passion !




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Rapunzelle
• ÂGE : 24 ans
• BLOC NOTE :


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le Jeu 24 Mai - 10:14


Si Dieu nous a donné des yeux, c'est pour contempler toutes les merveilles de ce monde ~
Indylla & Andria
Les paroles du prêtre me font rire. Je ne l’aurais jamais. En même temps, cela n’était pas du tout mon intention. Loinnnn de là ! A première vue, il semblait être plus âgée d’une dizaine d’année que moi. Et pour être honnête, je n’étais pas pour les relations à la « préhistoire ». Le choc des générations, c’était trop peu pour moi. Les années 70, pas mon délire. ENFIN BREF.

Alors qu’il accepta ma proposition, je le laissa avancer, le temps que je rassemble et récupère mes affaires. Au final, je m’étais rhabillée pour rien puisque maintenant, je devais revêtir mes vêtements civils. Un jeans, un t-shirt, des ballerines. Rien de mieux en termes de rapidité et de confort après le travail. Bien qu’aujourd’hui, je n’avais pas travaillé bien longtemps. Rapidement, je me rendis jusqu’à l’office des infirmières et je signala mon absence pour aujourd’hui. De toute manière, satisfaite ou non de la nouvelle, les filles n’avaient pas vraiment d’autres choix que d’accepter.

Quand cela fut régler, je me dirigea vers la sortie et récupéra le prêtre qui m’attendait. Ma voiture était garée, juste devant. Immanquable. Une coccinelle décapotable, nouvelle génération, fushia. Il n’y en avait qu’une et c’était bien la mienne. Sans me soucier de l’avis du prêtre, qui avait surement un avis sur tout et n’importe quoi, je l’invita à s’installer à l’intérieur et quand cela fût fait, je pris la route en direction de l’église.

« Ne vous en faites pas, j’habite à Austin North. Et l’église n’est pas très loin de chez moi. Une chance pour vous d’être tombé sur moi ! »

Enfin, c’était plus lui qui m’était tombé dessus au final. Quoi qu’il en soit, le trajet se passa dans le calme. La situation un peu gênante dans laquelle, nous avions été, ne nous encourageait pas tellement à faire plus ample connaissance. Peut être une autre fois, à l’occasion !

Quand nous fûmes arrivés à l’église, le prêtre me proposa de m’offrir un verre mais avec la possible garantie qu’il s’endorme. Ne voulant pas le déranger, je refusa poliment son invitation. La remettant pour une prochaine fois si à l’avenir, il lui arrivait de se perdre à nous dans les fins fonds du vestiaire des filles.

Une fois déposé, je repris la route, direction la maison.

FIN


⇜ code by bat'phanie ⇝


You make me love you so hard ...
Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres, qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois  ...♛ by endlesslove.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Le prêtre est un sacré coquin !, le

Le prêtre est un sacré coquin !

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-