Partagez| .

knocked-out fugitive (vaughn)


Invité
Invité
avatar
Afficher


knocked-out fugitive (vaughn), le Mer 28 Fév - 3:04

knocked-out fugitive
« i have killed a man and all i know is i am on the run and go »


Il est con. Genre vraiment. Il sait même pas ce qu'il vient foutre ici, il a suivi quelques amis, pis là, il se r'trouve tout seul au milieu d'un terrain de mini-golf, une bouteille d'il-sait-trop-quoi dans la main et un club de golf dans l'autre. Vide, en plus, la bouteille. Pas possible, ça. Cæsar fait deux tours sur lui-même et s'rend compte qu'il doit être plutôt tard puisqu'il fait nuit. Il lance un fuck you à la lune qu'il aime pas et il s'pose les fesses dans l'herbe pour réfléchir un peu. Il a dû venir ici pour jouer au mini-golf, logique, et il a peut-être perdu, il a peut-être bu aussi, et ses potes sont peut-être partis sans lui. Connards. Cæsar pousse un gros soupir et s'étale par terre, encore à moitié soûl, il croit bien. Sa chemise lui remonte sur le nombril parce qu'il s'étire les bras au-dessus de la tête.

Et là, il voit le bout du club de golf et il se relève vite, vite, vite. Il l'approche de ses yeux et il voit le sang. Sur le club de golf. « Putain j'ai tué un mec. » C'est la première chose qui lui vient à l'esprit, même si c'est totalement con, parce qu'il a vraiment aucune raison de tuer quelqu'un. Mais encore là, faut pas parler trop vite. Il tient pas très bien l'alcool. Cæsar, il a le cul dans l'herbe, les chemise mal mise et un club de golf couvert de sang inconnu entre les mains. Plongé dans sa réflexion, il remarque même pas que quelqu'un s'ramène derrière lui. Un peu dans les vapes, il se gratte le bout du nez. Et c'est là qu'il se rend compte que c'est son nez qu'est en sang, et qu'il a sûrement dû se prendre le club de golf dans la gueule. Soulagement. « Putain j'ai tué personne. »

code by black arrow
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: knocked-out fugitive (vaughn), le Mer 28 Fév - 15:28

« Putain mais c’est dingue vous pouvez pas faire attention ? Pauvre cruche ! » Ça m’ferait presque rire, tiens. Par pitié, quand vous disputez quelqu’un, n’employez jamais l’expression cruche. C’est tout sauf une insulte, c’est trop doux. Soyez vulgaires, bordel ! Donc j’lui souris, et elle s’en va plus loin, sa robe blanche tâchée par le vert de la balle qu’elle a pris dans le dos il y a deux secondes. J’sais même plus pourquoi j’suis venue ici ; mettre la balle dans le trou, j’veux dire, quand t’as compris l’truc, y a plus rien à faire. J’ai encore dû céder à je n’sais quelle envie qui m’aura conduite ici, comme le toutou de l’autre conne. J’soupire. Même la lune me tiendra pas compagnie ce soir. C’est dingue comme on peut s’ennuyer quand on en a envie. Carrément dingue ouais. Brr. Fait froid. J’aurais dû mettre une veste.

Après toutes ces pensées plus utiles les unes que les autres, j’tourne la tête, je baille… Et je vois un mec. De taille moyenne, enfin j’veux dire, il est quand même à une vingtaine de mètres, j’peux pas le mesurer, le genre frêle, et des cheveux noirs. Un regard perdu. Un type perdu. Mes pieds bougent tout seuls, mais arrêtez, j’vous jure que j’vous coupe si… Merde, j’suis à trois mètres de lui maintenant. J’le fixe. C’est atroce. Le temps est long. Son nez saigne. Un instant de flottement. Il me tourne le dos. J’lui jette un paquet de mouchoir, celui d’mon sac. Rien d’autre, pas un mot. Il sursaute quand le plastique touche sa tête et il s’effondre par terre -merde, j’l’ai quand même pas tué ? Ok, ça doit être bon, il se relève… Et mon paquet reste par terre.

knocked-out fugitive (vaughn)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-