Partagez| .

crazy neighbors party (maia)


Invité
Invité
avatar
Afficher


crazy neighbors party (maia), le Sam 24 Fév - 13:46

Elle avait été avertie et pourtant elle ne s’attendait vraiment pas à ça. Oui vraiment pas à ça. Depuis le salon, elle sentait la vibration des basses au sol. Elle entendait la musique, les rires de ses voisins et même leur chant. Elle entendait si bien qu’elle avait l’impression que la fête se déroulait juste derrière sa porte d’entrée. Et la fête se passait effectivement derrière ses murs. A peine avait-elle ouverte sa porte qu’elle s’était retrouvée nez à nez avec un haut-parleur géant qui bloquait à moitié sa porte et une foule en délire. Ils étaient sérieux ? se demandait-elle. Les voisins avaient littéralement organisé une fête dans les couloirs de l’immeuble et sur tous les étages. La buanderie servait de salle de karaoke, et chaque étage avait sa petite fonctionnalité. Le troisième étage servait de bar et le deuxième faisait office de « salle » de jeux. Finalement, Meisa avait décidé de se rendre sur le toit. Il paraît qu’il y avait aussi quelque chose là-haut. Effectivement, ils avaient même installé une piscine gonflable… Mais qui était assez fou pour y aller par ce temps ? Pas elle. Néanmoins, le petit coin bar lui plaisait bien avec des transats. Profiter de la belle étoile avec un verre de cocktail, why not. Ils avaient même prévu des couvertures pour tenir chaud. Meisa aimait bien le concept un peu décalé. Au bar, il y avait une cible et des fléchettes. Ici, on ne commandait rien mais on laissait le hasard décider notre consommation ou plutôt notre talent au jeu. En arrivant, elle fit comme tout le monde et essayait de viser un simple thé froid. Or elle se retrouva avec un shot whisky bière, aussi appelé Boilermaker. Sa voisine n’était pas non plus gâtée, elle s’était retrouvée face à un shot enflammé. Vu l’expression de son visage, elle n’avait jamais vu ou bu un tel boisson. Dans tous les cas, elle n’était pas prête. Meisa lui sourit. – Je ne sais pas si tu es plus chanceuse que moi… Mais sympa comme fête !
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: crazy neighbors party (maia), le Sam 24 Fév - 15:33

Evidemment, Maia était de la partie ce soir. Comment aurait-il pu en être autrement venant de sa part ? Surtout en ce moment, alors qu'elle a plus que jamais besoin de changer d'air. Alors lorsque le type-de-l'étage-en-dessous l'avait invitée, elle n'avait pas pu refuser. En fait, elle s'était même proposer pour l'organisation, l'atelier étant exceptionnellement fermé pour la journée, Maia n'avait rien de mieux à faire. D'ailleurs, elle avait même amené sa petite touche, notamment sur le toit. Les fléchettes ? C'était elle ! Ceci dit elle n'avait rien inventé : elle tenait ça d'une soirée un peu craignos qu'elle avait faite à Houston. Elle avait retenu l'idée pour plus tard en se disant qu'elle n'aurait certainement jamais l'occasion de l'utiliser, étant donné qu'elle n'organise habituellement jamais aucun événement de ce genre...
Alors quand le moment fut venu de tenter sa chance à son tour, elle n'hésita pas... et se retrouva face à un espèce de shot de l'enfer, aux flammes d'un reflet bleuté aussi attrayant qu'inquiétant, et à en croire sa voisine, cette inquiétude pouvait se lire sur son visage. Maia jeta un coup d'oeil à son interlocutrice et constata qu'effectivement, ce à quoi elle avait eu droit n'avait pas l'air franchement ragoutant, n'en déplaise à l'improvisé barman en chemise hawaïenne et à l'air moqueur.

- Je vais te dire ça tout de suite !

Sans plus attendre, elle attrapa le shot à l'allure maléfique et l'engloutit. Etrangement, rien de spécial ne se produisit si ce n'est ce goût particulièrement bon qui se développa dans sa bouche. Peut-être que le look déroutant de ce shot n'était pas qu'une histoire d’esthétisme mais bel et bien une sorte d'exhausteur de goût...?

- Ouais, c'est sympa !

Elle fit un clin d'oeil à sa voisine et se émit un rire moqueur.

- A toi maintenant !
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: crazy neighbors party (maia), le Sam 24 Fév - 17:39

Alors que sa voisine avait l’air d’être sur ses gardes au premier abord, elle avait fini par faire abstraction de son shot enflammé et sans trop attendre, elle avait fini en une gorgée sa boisson. Elle ne manquait pas de courage du tout, c’était impressionnant. Avec un sourire satisfaite, elle lui faisait signe de faire de même. D’ailleurs, le barman l’observait également. Avec des gestes et quelques paroles, il l’encourageait ou la défiait de faire de même. Meisa n’avait plus trop le choix. Elle avait déjà entendu parlé de sa dite boisson mais n’était pas vraiment sûre comment il fallait s’y prendre pour la boire. – Je dois bien faire tomber le shot dans le verre de bière et boire le tout le plus vite possible ? Le barman et sa voisine acquiescèrent de la tête et la fixèrent comme si elle allait tenter l’impossible… – Je ne pensais pas commencer ma soirée ainsi mais… why not. Après une grande inspiration et le regard levé vers les étoiles, elle finit par suivre leur indication et vida son verre de 3,5 dl. Avec peine et manquant de s’étouffer mais elle avait réussi. Elle déposa son verre brusquement sur le comptoir et poussa un fort soupir de soulagement. Contre toute attente, ce n’était pas si mauvais. – Pas mal du tout ! Merci pour cette découverte. Dit-elle au barman suivi d’un clin d’œil. Il finit d’ailleurs par avouer que c’était sa voisine l’auteur de ce jeu. Elle se retourna instantanément alors vers elle avec de grands yeux. – Sérieusement, c’est toi qui a organisé ce coin et proposé ce jeu ? Dire que j’ai cru que tu étais impressionnée par nos boissons ! Elle l’avait bien eue. Auteur de jeu, elle devait certainement connaître toutes les boissons proposées. Alors que Meisa s’apprêtait à payer, le barman refusa son billet. Elle se retourna vers sa voisine. – Pourquoi est-ce qu’il a refusé que je paie ?
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: crazy neighbors party (maia), le Sam 24 Fév - 18:22

Maia, impressionnée par la performance de sa partenaire de jeu, applaudit avec cet air enjoué caractéristique des Atha. Il s'agissait d'une petite étincelles dans les yeux, un sourire aux traits typiques et pourtant subtiles qui vous faisait oublier tous vos ennuis l'espace de quelques secondes. Ce genre d'émotion partagée qu'il est plus aisé de ressentir que de mettre le doigt dessus. On dira simplement que Maia a le rire communicatif ou le regard joyeux, comme sa grand mère. 
Puis elle se rendit compte de l'écart incroyable qui se dressait entre elles, vestimentairement parlant. En effet, déjà que physiquement elles n'avaient rien en commun, là, ça atteignait un tel point que c'en était risible. Sans avoir à regarder de plus près la tenue de la jeune femme, il n'y avait qu'à voir Maia : c'était tout juste si elle avait prit la peine d'enfiler cette veste deux fois trop grande et ses vieilles palladiums avant de rejoindre la soirée.
Oui, ce short dentelé et ce haut très fluide à bretelles. Il s'agissait d'un pyjama. Vous avez bien lu, Maia était venu en pyjama. Mais ça n'avait l'air de déranger personne, pas même elle finalement, ni le type en costume de canard qui vint poser un chapeau de cowboy sur sa tête en passant. Elle réprima un rire et consenti à lui répondre avant qu'elle ne s'aperçoive de la vraie supercherie.


- En réalité j'ai juste parlé de ça à monsieur le barman et lui s'est occupé des "gages" si on peut dire. Je n'ai pas fait grand chose à par un trou dans le mur pour l'accrocher et proposer le jeu. Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre!


Maia prit la bierre qu'on lui tendit et se leva dans l'idée de s'installer sur les transats, une couverture douillette sur ses jambes nues, la tête dans les étoiles. Mais l'inconnue lui posa une question.

- Je ne sais pas. Je crois que c'est offert. Je n'ai pas posé de question. En fait je croyais que c'était le proprio de l'immeuble qui avait payé, mais surement pas... ils ont surement braqué un supermarché et maintenant ils écoulent les stocks! 


Ce qu'elle venait de dire était tout à fait idiot, mais, se dit elle, ça ne fait rien. 
Elle réajusta son chapeau et s'installa sur la chaise longue. Posant sa bierre au sol après en avoir bu une gorgée, elle s'alluma une cigarette et la fuma, allongée, comme si elle prenait le soleil au bord de l'eau.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: crazy neighbors party (maia), le Dim 25 Fév - 18:26

Tout en écoutant l’explication de sa voisine, Meisa s’était assise sur une chaise longue qui venait de se libérer. Peu après, sa voisine l’avait suivie, s’asseyant à son tour en face d’elle. Ainsi avait-elle dit que le propriétaire avait tout payé ? Elle regardait son interlocutrice avec un air étonné. Il devait vraiment être riche et fou pour organiser une telle fête à ses frais, pensait-elle. Plus tard, Meisa manqua de tomber à la renverse lorsqu’elle lui confia une histoire de braquage. Elle plaisantait certainement, ou du moins, c’était ce qu’elle espérait. Elle venait à peine d’emménager il y a quelques jours et n’espérait pas se voir mêler à une histoire de vol. – Belle blague. Il manquerait plus que de voir des policiers débarquer pour l’arrêter. Elle rit à moitié et se servit d’un verre cocktail lorsqu’un serveur déguisé en pingouin passait à côté d’elles, un plateau à la main. Après moins une minute de silence, elle se souvenait du regard qu’avait précédemment lancé sa voisine. Meisa regarda alors autour d’elle. Tous étaient habillés de manière plutôt inattendue. C’était très extravertie et d’ailleurs sa voisine portait un pyjama ! Vraiment audacieuse la demoiselle… par un froid pareil. Quant à Meisa… elle était plutôt bien habillée. Trop bien même, avec sa jupe, haut fluide et ses talons de 10 cm. Elle se sentait presque mal à l’aise maintenant qu’elle avait pris le temps d’observer les gens qui l’entouraient. Un pingouin avec un collier hawaïen, un requin rose, un footballeur américain, un cowboy tout droit sortie de la série Westworld et une fille en pyjama… Difficile de dire quel était le thème de la soirée mais ce n’était visiblement pas chic et glamour. – Hey dis… tu vas peut-être rire à ma question… mais… je ne suis pas trop habillée pour les circonstances ? Je devrai me changer tu crois ? J'ai vraiment l'air d'un clown par rapport à vous tous... D'ailleurs, tu as pas froid ?! Il faisait quoi... dix degré ou maximum treize ? Et la belle était allongée tranquillement, avec une cigarette à la main. Elle donnait l'impression de se prendre un bain de soleil alors que c'était plutôt un bain de lune. En tout cas, il faisait beaucoup trop froid pour être en pyjama court et pour aller faire trempette dans la piscine... Rien que de penser à cette idée, Meisa etternua.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: crazy neighbors party (maia), le Dim 25 Fév - 19:16

Quelle idée! Maia ne pu se retenir de rire à ses interrogations. C'est toujours la seule personne équilibrée qui, dans un asile de fous, se demande si elle n'est pas complètement cinglée.

- Tu plaisantes ! T'as tenue est parfaite ! Moi j'ai juste eu la flemme, c'est un miracle que ça passe inaperçu... ou pas.

De toute maniere ça n'avait aucune importance et certainement pas aux yeux de Maia. Elle avait l'impression que personne ne savait à quoi s'attendre et que c'était en partie pour ça qu'il n'y avait aucune cohésion entre les tenues des invités. L'idée que c'était les types qui les avaient invités qui avaient volontairement brouillé les pistes germa dans son esprit mais elle garda ça pour elle et préfèra déjouer l'attention de... de qui déjà ?

- C'est quoi ton prénom ?

Mais alors qu'elle s'apprêtait à lui répondre, Maia vit un homme faire ce que la raison l'empêchait elle même de faire depuis qu'elle l'avait remarqué : il se jeta dans la piscine, éclaboussant alors à peu près tout le monde alentours, elle y compris.
Elle lança un regard malicieux à sa voisine et se jeta à son tour dans l'eau, rejoingnant l'homme qui l'accueilli avec un "wouuuuuhouuuu!" enthousiaste.    
Alors tout un groupe d'invités les rejoigna et la musique qui n'était alors  qu'un effet d'ambiance augmenta en volume. La piscine était maintenant pleine à craquer et après cet instant de folie Maia du se résoudre à sortir et se laisser emmitoufler dans une serviette par un bon samaritain qui passait par là.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: crazy neighbors party (maia), le Dim 25 Fév - 22:57

Son interlocutrice riait aux éclats. Bien que Meisa se doutât bien de sa réaction, elle ne pouvait s’empêcher de se sentir légèrement gênée. Elle devait l’admettre sa question était idiote et elle riait avec embarras, en harmonie avec sa voisine. – Ça passe clairement inaperçue ! Avant même qu’elle ne puisse lui lancer un regard étrange ou ne se vexe, elle rectifia de suite ses paroles. Elle ne voulait pas se faire une première ennemie. Encore une fois, elle était nouvelle dans cet immeuble et ce soir, elle s’était donnée comme mission de s’intégrer. Plutôt mal partie ? Maybe. – Oh ! Non pas que ta tenue est ridicule, tout au contraire ! Plutôt sexy et tu vas attirer plein de garçons ! Mais ce que je veux dire, par rapport aux autres… Sans trouver les bons mots pour se rattraper, elle joignit ses deux mains en signe d’excuse et s’inclina, comme ferait une japonaise. – Désolé et décidément je creuse ma propre tombe ! Elle n’était vraiment pas douée et elle riait d’elle-même… Mais sa voisine n’avait pas l’air de vraiment le prendre mal et se tenait silencieuse. Peut-être était-elle en train de se retenir de rigoler tellement qu’elle était ridicule ou était-elle réellement vexée ? Peu importait vraiment car au final, sa voisine lui demanda son prénom. – Oh quelle idiote ! Je ne me suis pas présentée. Je m’appelle Mei… Sans pouvoir terminer sa fin de phrase, elle vit un garçon plonger dans la piscine. Elle resta sans voix, devant une telle folie. Sa voisine lui lança un regard et elle la comprit de suite. Il n’y avait pas besoin de mots, elle lisait en elle comme dans un livre ouvert, comme si elle était née avec un pouvoir de télépathie. – Non, tu plaisantes ?! Elle ne plaisantait pas et elle avait rejoint la foule dans la piscine. Meisa resta quelques minutes totalement pétrifiée, sans savoir vraiment quoi faire. Elle se leva à son tour, et regarda le ciel. Oh comment elle allait regretter ces prochaines minutes. Enlevant ses talons, elle suivit l’exemple de la petite brune et s’élança à son tour. L’eau était bien évidemment glaciale. Mais étrangement, ça lui avait fait un bien fou. Un bien fou qui n’a tenu à peine une minute, certes… et elle sortit avant sa nouvelle connaissance. – Tu es folle et vous êtes tous fous. Mais j’imagine que je suis baptisée. D’ailleurs, je viens d’emménager et je m’appelle Mei-atchoum-sa. Elle lui dit à son retour.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: crazy neighbors party (maia), le

crazy neighbors party (maia)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-