Partagez| .

[LIBRE] Un rêve bien réaliste


Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 891
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (6)


- Tatum
- Braeden
- Albane #2
- Les 4 Fantastiques
- Scar #2
- Le rp du démon

Bloc notes :



Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


[LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Dim 11 Fév 2018 - 0:29

Un rêve bien réaliste
Une ruelle. Un regard perçant. Le genre de regard qu'on ne voudrait croiser, même pas en rêve. Que se passe-t-il? L'ambiance est si pesante. L'atmosphère est glaciale. L'air est presque irrespirable. C'est comme un poids. Comme si, une chose horrible allait se passer. Ce n'est qu'un rêve. Un scénario créé de toute pièce par Morphée en nous prenant dans ses bras. Je suis là. Les mains dans les poches. Je pose mes yeux vers l'horizon. Une personne. Femme ou homme? Je suis bien trop loin pour poser un sexe sur cette silhouette. Je m'approche doucement. Chacun de mes pas résonne. Probablement mes talonnettes. Je n'ai pas d'autres explications. La personne en face est immobile et se dessine de plus en plus. Je fouille dans mes poches et récupère une cigarette. Je peine à l'allumer, le froid m'empêcher de bien faire glisser la pierre sous mes doigts. Je m'arrête donc. La flamme surgit devant mes yeux, mon regard se pose sur ce que je fais. Du sang en dessous de mes ongles. Ce n'est pourtant pas une méthode que j'emploie, avoir affaire à ce rouge noircissant. Je fronce les sourcils. Du sang, oui. Où est donc le corps? Qui est le macchabée pour le moment inexistant? J'allume le bout de mon bâton de cancer. Et en relâchant la pression faite sur le briquet, tous les réverbères s'éteignent à leur tour. Je regarde dans la direction de la personne présente. La lueur de ses yeux brille. C'est tout ce que nous pouvons voir pour le moment.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Mar 13 Fév 2018 - 13:57

Melyna avait suivi des amis dans le sud, afin d’aller à une petite soirée. Après tout, une sortie de temps en temps ne fait de mal à personne. Et elle avait bien envie de se détendre un petit peu. On ne peut pas dire que l’endroit était superbe, mais n’étant pas seule, elle était quand même rassurée. Elle a profité de sa soirée avec les personnes qu’elle aime. Sans se prendre la tête. Sans trop boire non plus, puisqu’elle doit quand même retourner à la résidence ensuite. D’ailleurs, elle a demandé à son père de venir la chercher, car c’est plus facile et plus prudent. Elle ne sait pas qui a bu ou pas dans ses amis et elle n’a pas envie de prendre le risque de toute façon. Voulant finalement partit, elle dit au revoir à tout le monde, avant de quitter l’immeuble. Elle descend rapidement les marches des escaliers, envoyant un petit message à son père. Qui mettra plus ou moins de temps selon ce qu’il est en train de faire. Il a une vie aussi de toute manière. Elle sort dehors, contente de prendre un peu l’air. Il fait tellement chaud là-haut. Elle respire doucement, se posant sur le côté. Elle laisse les yeux sur son portable quelques minutes, avant de croiser les bras. Elle ne sait pas quoi faire si ce n’est attendre une réponse. Elle regarde autour d’elle et n’est pas bien rassuré. Encore moins quand elle entend des pas. Puis qu’elle voit ce garçon. Elle fronce les sourcils lorsqu’elle peut l’entre voir via la flemme du briquet. Elle grimace un petit peu. Elle baisse finalement la tête, essayant de se faire toute petite. Finalement, elle se dit que marcher ça serait mieux pour elle. Elle avance donc, essayant de trouver un endroit avec plus de lumière, ou un endroit où il y a plus de passant afin de se sentir un peu plus en sécurité car elle ne l’est pas.
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 891
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (6)


- Tatum
- Braeden
- Albane #2
- Les 4 Fantastiques
- Scar #2
- Le rp du démon

Bloc notes :



Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Sam 17 Fév 2018 - 11:39

Un rêve bien réaliste
Mon instinct me dit de la suivre. Mes pas résonnent une fois de plus en sa direction. Où va-t-elle? Rentrer chez elle? Ma cadence s'accélère. Je ne suis qu'à quelques malheureux mètres. "Et attends!". Ces mots semblent sortir de ma bouche sans que je ne sache réellement pourquoi. Qui est-elle? Pourquoi est-elle dans mon rêve? Nous ne rêvons que de personnes que nous avons déjà vu donc où aurais-je pu la voir? Je m'avance encore et toujours et il semblerait que je lui rentre dedans. La lueur de ses yeux ne faisant plus office de phare vu que je suis derrière elle. "Tu veux que j'exerce une vengeance vu ton état?" lui demandais-je, je ne saurais dire pourquoi. Je fronce les sourcils. Pourquoi? Des dialogues sans sens. "Ou que je règle le compte de quelqu'un qui t'exaspère énormément, que tu ne peux pas te voir ou qui t'as fait du mal?". Une réplique de psychopathe. D'un psychopathe soucieux d'autrui quand même. Ce n'est pas rien. Suis-je vraiment en manque pour m'entendre prononcer de telles paroles?

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Mer 21 Fév 2018 - 14:25

Respirant doucement, elle maintient les yeux devant elle. Elle essaie de ne pas courir, elle se contente de marcher vite. Les mains dans les poches de sa veste. Elle fronce les sourcils quand elle entend la voix de l’homme. Elle n’a pas spécialement envie d’attendre non. Elle veut juste l’ignorer. Trouver quelque chose pour pouvoir se réfugier. Malgré la vitesse, elle n’arrive pas à le perdre. Au contraire, il se rapproche de plus en plus. Ce n’est pas pour être rassurant. « - quoi ? » Elle fronce les sourcils sans comprendre ce qu’il dit. Elle est obligée de s’arrêter, malgré elle. Elle le regarde attentivement, se reculant quand même. Il n’est pas rassurant du tout. Elle ne sait pas de quoi il serait capable. « - Non. Je ne veux rien du tout merci. Encore moins ça. Laisse moi tranquille. » Dit-elle directement en serrant ses mains un petit peu. Elle se mord la lèvre, regardant autour d’elle. N’osant plus faire un pas maintenant, de peur qu’il ne l’attrape. Bien qu’elle n’est pas plus rassurée d’être là. « - Qu’est-ce que tu veux ? » Elle hausse un sourcil le regardant attentivement.
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 891
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (6)


- Tatum
- Braeden
- Albane #2
- Les 4 Fantastiques
- Scar #2
- Le rp du démon

Bloc notes :



Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Mer 21 Fév 2018 - 21:39

Un rêve bien réaliste
J'aurais dû m'attendre à une telle réaction. Je ne contrôle plus rien. Je ne saurais dire pourquoi mais son ton agressif me fait presque réagir au quart de tour mais je tente de gérer les paroles qui vont apparemment s'en suivre. "Je ne veux rien de toi. Si je te propose ça c'est juste pour mon bien être, un manque à accomplir. J'ai besoin de faire quelque chose de significatif dans cette vie, prouver au monde que j'existe peu importe la méthode prise, j'aime mettre de l'huile dans l'eau des pâtes, je ne vois pas où est le mal!" lui dis-je ne m'attendant pas à une telle chute. Les pâtes, c'est se sentir vivant d'après mes dires. Bien. Je me rapproche d'elle un peu plus malgré qu'elle recule. Elle ne pourra m'échapper. Elle est là. C'est bien pour une raison. "Qui es-tu toi? Pourquoi t'es ici? Qu'est-ce que tu fous dans cet état dis-moi?" lui demandais-je soudainement sur un ton agressif. Serais-je devenu plus soupe-au-lait que je ne le suis déjà? Mes sourcils se froncent. Mes dents se serrent. Je la regarde dans le blanc des yeux. Son regard m'agresse presque. Je l'attrape au niveau du poignet ne contrôlant pas ma force. "Pourquoi t'es toute seule? Personne ne veut de toi?" continuais-je sur le même ton.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Sam 24 Fév 2018 - 12:03

Elle hausse un sourcil directement. « - Parce que faire du mal aux gens c’est faire quelque chose de bien ? Je ne pense pas. » Dit-elle en secouant la tête. C’est loin d’être le cas d’ailleurs. Elle n’aime pas ça, et elle ne demandera jamais à quelqu’un de faire une telle chose pour elle. Est-ce qu’il aurait une personnalité psychopathe ce jeune homme ? On dirait à l’entendre. A voir son attitude aussi. Ce n’est pas rassurant. Encore moins quand il devient plus agressif. Elle essaie de garder son sang-froid mais ça n’est pas facile. Elle l’écoute. « - Ca ne te regarde pas. Je n’ai rien à te dire ! » Elle ne se démonte pas. Elle n’a pas envie de se montrer faible. C’est sans doute ce qu’il veut non ? Elle grimace tout de même quand il sert son poignet. Elle a mal, c’est évident. Elle essaie quand même de s’en défaire quoi qu’il en coûte. « Mon père va arriver ! Il est flics ! Lâche-moi ! » De sa main libre, elle cherche dans son sac. Elle doit y avoir une bombe de déodorant, peut-être qu’elle peut l’aveugler avec ça. Mais ça n’est pas facile. Avec la douleur, les menaces et la peur qui est là malgré tout. Elle prie pour que son père, ou qui que ce soit arrive.
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 891
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (6)


- Tatum
- Braeden
- Albane #2
- Les 4 Fantastiques
- Scar #2
- Le rp du démon

Bloc notes :



Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Lun 26 Fév 2018 - 16:23

Un rêve bien réaliste
Je laisse échapper un soupir. "Tu ne comprends rien." répondis-je en baissant la tête. Mais la jeune persiste et ne veut pas répondre à de simples questions. Dois-je utiliser la force? Lui faire de plus en plus de mal pour avoir au moins le droit à son nom? Je serre un peu plus ma prise, sans réellement le vouloir au fond. "Quel est ton nom? Je ne te demande pas la lune non plus." lui dis-je en insistant avant qu'elle me menace presque à cause du métier de son père. "Il ne viendra pas. Il est bien trop occupé avec sa compagne. Laisse le respirer, fais toi ramener par quelqu'un d'autre." lui dis-je sans vraiment savoir pourquoi ces petites indications sortes de ma bouche. J'ai juste l'impression d'être un pantin, qu'on contrôle. Je ne veux rien de tout ce qui se passe et pourtant, je suis obligé de subir tout ceci. Suis-je en train de devenir fou? "Tu habites par où? Je vais t'aider. Je ne suis pas méchant. Je te le promets." ajoutais-je sur un ton qui pourrait faire penser le contraire. Je commence à marcher, l'amener dans une direction sans savoir si c'est la bonne et je reste silencieux. "Tu n'es pas d'ici toi. Ton accent ressemble fortement à l'endroit d'où je viens. Sud-Ouest des Etats-Unis non? Tout ce qui est San Francisco, Los Angeles, San Diego etc..." lui dis-je en faisant la conversation. "Dans la logique des choses, tu fais tes études ici, tu n'as pas une voix assez mûre pour être dansa autre chose pour le moment. Pourquoi être venu ici? Je ne saurais dire, un déménagement pour je ne sais quelle raison. Peut-être par tes parents mais tu t'es habituée je pense. " continuais-je. "Ca ne te manque pas trop? Tu as gardé contact avec les gens ou toutes relations se sont terminées comme le cycle de la vie le veut?" ajoutais-je.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Sam 3 Mar 2018 - 14:17

Melyna le regarde, avec un regard froid. Elle essaie de ne pas laisser passer d’émotions. Elle ne comprend pas pourquoi il s’en prend à elle. Enfin, dans un sens, mais dans l’autre, il est peut-être là pour cette raison ? « - Ne parle pas de ce que tu ne connais pas. » Dit-elle assez directement. Bien sûr que son père viendra. Sa fille passe toujours avant le reste généralement. Elle ne sait pas quand il sera là, mais les minutes lui semblent bien plus longues maintenant. Son cœur bat toujours la chamade, n’ayant qu’une seule envie c’est de partir en courant pour qu’il ne puisse par la rattraper. « - Pas méchant ? Alors pourquoi est-ce que tu me fais mal de la sorte ? Qu’est-ce qui ne va pas dans ta vie pour t’en prendre à d’autres personnes qui ne te demandent rien ? » Elle le fixe du regard pendant quelques minutes. Son côté étudiante en psychologie ressort tout de même. Il doit avoir une raison à un comportement comme ça. Lequel, elle ne sait pas. On peut dire que ça n’est pas une priorité mais peut-être que lui parler ça apaisera les choses. Ou peut-être pas. « - Tu peux me poser toutes les questions que tu souhaites. Je ne te répondrai pas. Ma vie ne te regarde en rien. » Dit-elle en essayant de se défaire encore une fois de son étreinte alors qu’il la guide vers un endroit. Elle ne regarde pas spécialement où il va. Il lui fait mal. Elle trouve finalement dans son sac la bombe de déodorant. Elle essaie de l’aveugler avec comme elle peut. Peu importe le risque par la suite. Elle a juste envie d’aller se mettre en sécurité.
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 891
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (6)


- Tatum
- Braeden
- Albane #2
- Les 4 Fantastiques
- Scar #2
- Le rp du démon

Bloc notes :



Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Dim 4 Mar 2018 - 18:14

Un rêve bien réaliste
Je ne cherche même plus à lui répondre et continue ma route. Mais alors que le chemin se fait tranquillement, la jeune femme s'agite et m'asperge de sa bombe ou je ne sais quoi, le contenu s'en allant dans mes yeux. Par la douleur, je force sur son bras, ne voulant pourtant pas lui faire plus de mal mais il semblerait que cette dernière soit décidée à ce que je lui en fasse. Bien. Je ne saurais dire pourquoi cependant, je la lâche et lorsque j'ouvre doucement les yeux, il se trouve en face de moi la mer. Il y a un temps agréable, le son des vagues me fait sourire, me faisant penser au Pacifique de ma chère San Francisco et je me relooke. Une chemise blanche retroussée ainsi qu'un pantalon déchiré et trempé vers le bas. Qu'est-ce qui a bien pu m'arriver? Je regarde autour de moi et aperçois une jeune femme brune courir vers moi. La même que j'ai cru voir dans la ruelle? Pourquoi? Qu'ai-je fait pour qu'elle vienne ainsi? Par automatisme, je commence à faire quelque part en arrière tout en accélérant. Je poursuis mon chemin de plus en plus rapidement et tombe en arrière, m'étant enlacé les pieds dans le sable. "Que veux-tu encore?" lui demandais-je comme si elle cherchait à m'agresser. Peut-être est-ce le cas? Peut-être est-ce elle qui a besoin d'aide. Allez savoir. Je vais bien avoir la réponse à un moment donné.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Mer 7 Mar 2018 - 12:34

Un moyen de se défendre, assez simple. Celui qu’on donne souvent aux femmes généralement. C’est efficace, enfin selon l’agresseur en face. Elle gémit de douleur quand il ressert sa main sur son bras. Mais elle est soulagée quand il la lâche enfin. Elle pose la main sur son bras en grimaçant, ayant une marque bien rouge évidemment. Elle frotte un peu tout en regardant autour d’elle. Il l’a trop éloignée de l’endroit où son père devait venir la reprendre. Elle n’aime pas du tout ça. Elle cherche son portable le prenant directement. Elle lui envoie un sms rapidement donnant des indices sur ce qu’elle peut voir autour d’elle. Mais le comportement du jeune homme change. Elle ne comprend pas pourquoi. Est-ce qu’il s’agit d’un piège ? Il semble avoir peur. Mais de qui ? De quoi ? « - Qu’est-ce qui t’arrive ? C’est un moyen pour que je m’approche de toi ? C’est toi qui m’agresse, pas le contraire. » Elle réfléchit un peu, restant à une distance suffisante quand même. Elle ne lui fait pas confiance. Après ce qu’il vient de se passer. Elle fronce les sourcils quelques minutes ne sachant même pas quoi faire au final. « - Est-ce que tu t’es fait mal ? » Normalement non. Enfin, elle n’en sait rien, c’est pour ça qu’elle pose la question en même temps.
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 891
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (6)


- Tatum
- Braeden
- Albane #2
- Les 4 Fantastiques
- Scar #2
- Le rp du démon

Bloc notes :



Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Jeu 8 Mar 2018 - 0:54

Un rêve bien réaliste
La raison me revient peu à peu à ses mots. J'ai tenté de l'agresser? Il est vrai. Je ne m'en rappelais plus. Ce n'est pourtant pas mon genre. Du moins, en repensant à la jeune fille qui essayait de me filmer, il est vrai que je peux parfois avoir des excès de colère. "Je... Je suis désolé pour ça. Vraiment. Je suis navré." lui répondis-je comme déboussolé, avant de relever les yeux sur elle, elle qui semblerait s'inquiéter de mon état. "Ca va, ce n'est rien. Bien que le sable peut être solide parfois et faire mal, j'ai eu plus de peur que de mal et te voyant te ramener vers moi, sans aucune raison." lui répondis-je en me remettant sur pied, enlevant le sable qui restait collé à mes vêtements. "Comment se fait-il que tu sois ici? Je vais finir par croire que je te manquais pour que tu me suives ainsi, peu importe où je suis." lui dis-je un petit sourire en coin, amusé. Je ne comprends absolument rien à ce qui se passe. Suis-je en train de rêver? De faire un cauchemar? Est-ce la réalité? Tout semble si vrai pourtant. Mais je ne la connais pas. Je ne pense même pas l'avoir déjà vu. Peut-être a-t-elle la tête de madame tout-le-monde et que du coup, je parviens à former son visage dans ma tête ou alors peut-être l'ai-je déjà croisé dans la rue? Allez savoir. "Tu ne veux toujours pas me dire qui tu es?" lui demandais-je avant de poser un oeil sur son sac et de me reculer, au cas où qu'elle ressorte son arme pour je ne sais quelle raison.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Jeu 15 Mar 2018 - 11:59

Clairement, ce jeune homme a un problème psychiatrique. Après, peut-être que ça n’est pas une bonne idée de le lui mentionner. Qui sait comment il pourrait réagir ? Et puis, probablement qu’il le sait déjà non ? Elle reste quand même méfiante, elle ne sait pas si son humeur peut encore être tout autre. Elle n’a pas envie d’en être trop proche si jamais il venait à reprendre les choses là où elles en étaient. « - Que je te suivre ? Je ne comprends pas. Je ne t’ai pas suivi. C’est toi qui m’a obligé à me rendre jusqu’ici. Tu ne te souviens vraiment pas ? » Elle hausse un sourcil, une fois de plus. Elle ne sait même pas quoi faire. Elle se retrouve un peu idiote devant ce jeune homme. Elle regarde autour d’elle rapidement avant de soupirer doucement. Il est étrange. Vraiment étrange. Ses questions le sont également. « - Je m’appelle Melyna. Simplement. Et toi ? Qui tu es ? » Elle l’observe rapidement. Elle ne sait pas encore quand elle va se sortir de cette histoire. Mais pour le moment, peut-être que si elle est gentille, il le sera aussi. Il n’y peut peut-être rien. Il a peut-être vécu des choses horribles dans sa vie et c’est pour ça qu’il est ainsi maintenant. « - Est-ce que tu as pris de la drogue ? » Elle demande quand même, on ne sait jamais. Après tout, son comportement peut aussi être celui d’une personne ayant consommer.
Elijah Fitzgerald
ADMIN ∎ Kiss me, Kill me
avatar
Inscrit le : 27/12/2017
Messages : 891
Avatar : Cole Sprouse
Crédits : astra (signa)
Date de naissance : 31/10/1991
Mes rps :

INDISPONIBLE (6)


- Tatum
- Braeden
- Albane #2
- Les 4 Fantastiques
- Scar #2
- Le rp du démon

Bloc notes :



Eliburger
Plus fort que Roméo et Juliette



Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Ven 16 Mar 2018 - 0:15

Un rêve bien réaliste
Je l'ai amené ici? Je ne comprends plus rien. Je n'ai rien fait si ce n'est faire ma vie. Mais il faut croire que c'est aussi mon jour de chance. Elle arrive à me donner son prénom. Quel exploit! "Elijah. Et je suis d'une ville qui s'appelle Austin." répondis-je simplement avant de froncer les yeux par rapport à sa question. De la drogue? J'ai une tête de drogué? Ce n'est peut-être pas la question à poser car je sais pertinemment qu'elle me répondra oui. "Non, je ne suis pas du genre à toucher à ça." rétorquais-je sèchement. Soudainement, je sens que j'ai les pieds mouillés. Je les regarde et aperçois que l'eau est bel et bien là et qu'elle monte de plus en plus sans savoir pourquoi. J'étais persuadé que c'était marée basse. Etrange. Je la regarde et nous voilà à des mètres l'un de l'autre, en plein milieu de la mer. J'essaie de bouger pour aller la rejoindre mais mes pas se font lourds, je prends bien une bonne quinzaine de minutes avant d'être à ses côtés. Mon regard et mes pensées deviennent de plus en plus noir. J'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça. Sans savoir pourquoi, je me jette sur elle, les mains autour de son cou et c'est sous l'eau que nous restons pour le moment. J'ai l'impression de me noyer, que c'est mon destin et que je ne peux y échapper. Je respire un grand coup comme pour retrouver ma respiration et me redresse lamentablement, me tenant en équilibre sur mes bras qui sont en arrière. Qu'est-ce que je fais ici, dans mon lit? Je regarde vite aux alentours de moi, voir si elle ne m'a pas suivi mais rien. Je relève ma couverture, et aperçois une énorme flaque d'eau sur mes draps. Par automatisme je me touche et il semblerait que je sois mouillé, ou alors ai-je tout simplement transpiré? La seule chose que je me rappelle c'est de cette fille, avec un visage légèrement flouté du nom de Melyna. Qui est-ce dans le fond? D'où l'ai-je vu? Ces questions restées en suspens me perturbent. Je regarde mon réveil. Il n'est que 7h du matin. Je dois me lever pour aller travailler. Vais-je un jour la revoir et pouvoir communiquer avec, bien qu'il semblerait qu'au réveil je ne me rappelle de rien? Mystère.

Codage par Libella sur Graphiorum



Darkness is your candle.
Michael Loceff ☽ The beauty about killing someone who no one thinks you're willing to kill is, of course, that you throw people out of their comfort zone. And that's good because you want people to be on the edge of their seats.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le Mer 28 Mar 2018 - 12:15

Elle sourit légèrement, le fixant du regard. « - Enchanté. » Enfin, elle n’est pas certaine d’être si contente mais bon, c’est ainsi. Puis elle a envie d’être polie et sympathique. Elle l’est la plupart du temps. Pourquoi est-ce qu’elle ne le serait pas à l’instant ? Fixant le jeune homme durant quelques minutes de plus. Elle hausse un sourcil. Donc s’il n’a rien prit, ça doit être une maladie. Elle a quand même la réponse à sa question. Le pauvre… Il devrait être suivit pour ça. Peut-être que c’est le cas. Elle ne le connait en rien après tout. C’est juste un garçon bizarre pour elle. Finalement, les choses se terminent. Son père arrive. Elle monte dans sa voiture. Bien sur, il lui pose des questions. Mais elle lui demande de laisser tomber. Elle n’a pas plus que ça envie d’en parler. Elle a eu la peur de sa vie ce soir. Elle s’en rappellera. Peut-être qu’elle évitera même le quartier. Elle n’en sait rien encore. Elle est épuisée maintenant. Elle a trop donné. Elle est contente de rentrer enfin. Elle avance dans les couloirs, allant dans son dortoir. Elle ne fait pas attention à grand-chose. Elle va juste dans sa chambre. Elle se pose sur le lit après s’être mit dans une autre tenue. Elle essaie de s’endormir. Ca a été difficile, mais elle y est arrivé après une demi-heure tout de même.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: [LIBRE] Un rêve bien réaliste, le

[LIBRE] Un rêve bien réaliste

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-