Partagez| .

Don't be mad, don't get mean (Gary)


Zara Marshall
ADMIN ∎ black swan ♛
avatar
Inscrit le : 03/11/2013
Messages : 1707
Avatar : Scarlett Leithold
Mes rps : (2) - GaryNyx

Bloc notes :





Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE :


Don't be mad, don't get mean (Gary), le Dim 28 Jan - 1:56

Les rues d’Austin étaient animées cet après-midi. Le mois de janvier ne rendait pas pour autant la ville morte sous le froid comme ça pouvait être le cas dans certains autres endroits, au contraire. Les stands consacrés aux fêtes étaient encore ouverts pour une semaine avant de disparaitre pour revenir à partir de Noël prochain. Quand Zara ne travaillait pas, elle adorait trainer ici. Tout était en promotion en plus, aucune raison de se priver de dépenser. Ce qui l’avait attirée aujourd’hui dans les rues commerçantes, c’était ce spectacle de danse de rue. Une espèce de flashmob en quelques sortes, annoncée quelques jours plus tôt sur les réseaux sociaux. Par curiosité, la blonde avait envie de voir ce que cela pouvait donner. Ce genre de danse n’était absolument pas son domaine -elle était spécialisée classique, jazz et contemporain- mais elle savait apprécier tout type de danse.

La flashmob battait son plein sur une musique entrainante, peut-être même trop. Pas mal de personnes étaient là, formant comme une espèce de foule applaudissant et aclamant les danseurs. Zara devait reconnaître qu’ils se débrouillaient bien. Son regard se posa soudainement sur un père et son fils. Visiblement, le petit cherchait à voir le spectacle, ce qui ne semblait pas être au programme du père. Zara fronça les sourcils. Ils passèrent à ses côtés, et c’est là qu’elle l’entendit dire quelque chose de pas très glorieux sur la danse. Sa discipline. Sa passion. Son métier. Elle était comme piquée au vif et ne put s’empêcher de les suivre. « Pourquoi tant de haine pour cet art ? » Lança t’elle suffisamment fort pour qu’il l’entende. Son visage était aussi troublé qu’amusé. Elle voulait juste comprendre son point de vue. Elle croisa les bras, en attente d’une réponse. « Ce n’est pas parce que vous n’appréciez pas que votre fils doit avoir les mêmes goûts vous savez. »


And I find it kinda funny, I find it kinda sad, the dreams in which I'm dying are the best I've ever had. minori
Gary Beauxmurs
MODOjules was everything
avatar
Inscrit le : 12/01/2018
Messages : 133
Avatar : ryan gosling
Crédits : Tag (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 24/02/1986
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq
six
sept

Bloc notes :

my love


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Don't be mad, don't get mean (Gary), le Dim 25 Fév - 13:45

Il y avait pas mal de gens dans les rues, beaucoup de bruit tout autour de nous. Dans la mienne, la main de Milo semblait minuscule, et le froid vint souffler dans ses cheveux, faisant voleter durant quelques secondes ses boucles blondes. Il frissonna, et son emprise se durcit. « Ferme ton blouson, Milo, tu vas attraper un vilain rhume sinon. » Il secoua la tête. Fichu âne têtu. J’interrompais donc notre marche, et, m’agenouillant, je levais le zip de la fermeture éclair de son blouson. Je lui jetais un regard réprobateur, attendant au moins un « merci », mais ses yeux étaient attirés par autre chose. Tournant la tête, je me demandais ce qui pouvait bien retenir l’attention de mon fils au point d’en oublier son côté docile et poli. Un flash-mob. Ses grands yeux bleus vinrent se poser dans les miens, et sa poigne semblait m’attirer du côté de l’événement. Hors de question.

J’avais beau organiser des concerts, des spectacles, et tout un tas d’autres rendez-vous mondains, j’avais toujours détesté la danse. Même Jules, qui avait pratiqué ce « sport » durant une dizaine d’années, n’avait pas réussi à me le faire apprécier. Je la revoyais, dansant dans sa robe blanche, devant une centaine de spectateurs. Ce fantôme me quitterait-il un jour ? La lumière des projecteurs dans ses yeux, les dents étincelantes sous le blanc des effets lumineux, on aurait dit un ange. Si seulement j’avais su… « Non, Milo. On ira pas. » Ses yeux se ternirent. « Pourquoi, papa ?! » Je soupirais. « Tu sais très bien que je n’aime pas ça. Et toi-même tu n’aimes pas ça. Point final, on avance maintenant. » Quelques mètres seulement, une forme blonde vint se projeter face à nous. Silhouette athlétique, nouvelle image de Jules. Les sermons passés, je rigolais. « Sérieusement ? On reprend les parents sur leur façon d’élever leur enfant ? Vous seriez agréable de ne pas vous mêler de ce genre de choses. » Un soupir, les yeux ternis comme ceux de ma chair et de mon sang il y a quelques minutes. « Je n’ai jamais aimé la danse. Il n’aimera pas non plus, un point c’est tout. »


mon cerveau me tend des pièges, me fait croire que j'ai la solution, mais au fond on est tous les mêmes, on se fait du mal et on tourne en rond © crazy soul
Zara Marshall
ADMIN ∎ black swan ♛
avatar
Inscrit le : 03/11/2013
Messages : 1707
Avatar : Scarlett Leithold
Mes rps : (2) - GaryNyx

Bloc notes :





Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE :


Re: Don't be mad, don't get mean (Gary), le Mar 27 Mar - 23:40


Zara n’était absolument pas du genre à se mêler des discussions des autres. Elle n’était pas venue là pour ça après tout. Elle voulait simplement profiter du spectacle, comme tout le monde ici sans doute. Ou à peu près tout le monde. En voyant ce père si stricte face à son fils qui ne demandait qu’à s’ouvrir aux pratiques artistiques… Zara ne put s’empêcher de s’énerver. Non, le fait que monsieur n’aime pas ne voulait pas dire que son fils n’aimerait pas non plus. Elle eut réellement envie de résister. D’oublier cette conversation, de laisser passer. Mais elle ne pouvait pas laisser faire une chose pareille.

L’homme ne semblait pas très heureux de cette intervention soudaine de la blonde. Mais ça n’était pas le moment de se dégonfler, il était trop tard de toute façon. « Dans ce cas il fallait parler moins fort. » Lança t’elle sans avoir froid aux yeux, croisant ses bras sur sa poitrine. « Ca n’est pas à vous de décider… Plus tard, vous déciderez de ses fréquentations ? De ses études ? C’est une bien triste vie... » Zara haussa finalement les épaules, triste à cette pensée.


And I find it kinda funny, I find it kinda sad, the dreams in which I'm dying are the best I've ever had. minori
Gary Beauxmurs
MODOjules was everything
avatar
Inscrit le : 12/01/2018
Messages : 133
Avatar : ryan gosling
Crédits : Tag (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 24/02/1986
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq
six
sept

Bloc notes :

my love


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Don't be mad, don't get mean (Gary), le Mer 28 Mar - 16:16

Je détestais cette façon qu’avait les gens de s’immiscer dans l’éducation des enfants des autres. A mes yeux, si on voulait élever un enfant, on en faisait un, voilà tout ; c’était relativement simple, tout un chacun y arrivait, alors pourquoi pas elle ? En plus, en venant m’interrompre de la sorte, elle faisait croire à Milo que la danse était possible, mais là-dessus je resterais ferme. Non, c’était non. Et puis, bon Dieu !, un enfant ne meurt pas pour un simple non ! Au contraire même ; ça le forme, pour qu’à l’avenir il se batte pour avoir ce qu’il veut.

« Avec tout ce bruit de talons qui claquent, cette musique à deux francs et les cris de la foule, je n’avais pas le choix de hurler si je voulais qu’il m’entende. » Un sourire, tout aussi faux que ceux d’avant, je voulais juste qu’elle se taise, l’impressionner du haut de mes trente et un ans. « Je ne déciderais pas de tout. Je ne veux que son bien. Ça s’arrête là. Je connais mon fils, il n’aimera pas ça. C’est dans nos gènes. »


mon cerveau me tend des pièges, me fait croire que j'ai la solution, mais au fond on est tous les mêmes, on se fait du mal et on tourne en rond © crazy soul
Zara Marshall
ADMIN ∎ black swan ♛
avatar
Inscrit le : 03/11/2013
Messages : 1707
Avatar : Scarlett Leithold
Mes rps : (2) - GaryNyx

Bloc notes :





Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE :


Re: Don't be mad, don't get mean (Gary), le Dim 8 Avr - 23:09


Il voyait la danse comme quelque chose de vulgaire, de très bas culturellement. Il était sur qu’il n’était pas très bien tombé, une flashmob en général, ça ne plaisait qu’aux gens très ouverts. Sauf que la danse ne se limitait pas qu’à ça. Il y avait la danse classique, que l’on pouvait voir à l’opéra, la danse contemporaine et jazz, dans les théâtres ou salles de spectacles… C’était un art relativement varié ou Zara était certaine que chacun pouvait y trouver son compte.

« Il n’y a pas de gènes pour les goûts. » Lança la blonde, sure d’elle. Mais tant pis, qu’il reste persuadé de pouvoir contrôler les intérêts de son enfant. Il le regretterait sans doute un jour… Ou peut-être même pas. « J’ai des tickets gratuits pour le lac des cygnes, joué à l’Opéra… Si jamais vous voulez donner une chance à un tout autre type de danse… » Il dirait sans doute non, mais pourquoi ne pas tenter après tout ? Peut-être que seule la danse de rue lui déplaisait après tout.


And I find it kinda funny, I find it kinda sad, the dreams in which I'm dying are the best I've ever had. minori
Gary Beauxmurs
MODOjules was everything
avatar
Inscrit le : 12/01/2018
Messages : 133
Avatar : ryan gosling
Crédits : Tag (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 24/02/1986
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq
six
sept

Bloc notes :

my love


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Don't be mad, don't get mean (Gary), le Mar 10 Avr - 13:37

« Malheureusement, si, il y a bel et bien une explication génétique à son goût pour la danse. » J’avais dit ça presque en soupirant, comme si chaque pensée accordée à Jules était quelque chose de déchirant. Je revenais toujours à elle, imaginant perpétuellement son visage, rapportant chaque fait de la vie quotidienne, à la façon dont elle l’aurait géré. Elle n’était plus là, ça faisait déjà huit ans, je devais cesser de toujours penser à elle. Je souriais à l’inconnue, c’était là le premier signe de gentillesse que je lui accordais depuis le début de notre conversation.

« Hm... » La proposition était tentante, notamment car cela faisait longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de sortir sans mon fils à Austin. Et puis… Même si c’était de la danse, que ce n’était clairement pas ma passion le lac des cygnes était un monument, alors je pourrais au moins me vanter de l’avoir vu… Je n’y perdais rien de toute façon. « C’est d’accord. Je peux au moins avoir la date, histoire de la noter quelque part et ne pas vous laisser seule devant l’entrée de notre bel Opéra ? »


mon cerveau me tend des pièges, me fait croire que j'ai la solution, mais au fond on est tous les mêmes, on se fait du mal et on tourne en rond © crazy soul
Zara Marshall
ADMIN ∎ black swan ♛
avatar
Inscrit le : 03/11/2013
Messages : 1707
Avatar : Scarlett Leithold
Mes rps : (2) - GaryNyx

Bloc notes :





Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE :


Re: Don't be mad, don't get mean (Gary), le Mar 1 Mai - 23:02


Zara crut comprendre qu’il y avait quelque chose de plus profond à tout ça. L’homme semblait très impliqué dans l’éducation de son fils, attaché au moindre de ses gouts, concerné par ses moindres décisions. Zara n’y répondit rien, estimant qu’elle ne devait plus se mêler de ce qui ne la regardait pas. En plus, le blond décida de lui sourire, sourire qu’elle lui renvoya quasiment instantanément, touchée qu’il se décoince enfin. Il s’ouvrait un peu, c’était beau à voir.

La proposition lui paraissait tentante. Zara avait pile trois places gratuites en plus de ça. Comme elle était arrivée en court de route dans cette compagnie de danse, elle avait commencé à répéter un tout autre ballet qui se jouerait d’ici quelques mois. Il ne restait plus beaucoup de dates pour Le Lac Des Cygnes, c’était donc l’occasion idéale. Après quelques secondes de réflexion, il accepta. « Génial ! » Lança la blonde enthousiaste. Elle chercha dans son sac les billets qu’elle gardait toujours sur elle, perdus parmi son téléphone portable, ses élastiques à cheveux et un rouge à lèvres entre autres. Elle lui tendit les deux billets sur lesquels toutes les informations essentielles étaient notées. « C’est dans quinze jours. J’espère vous y voir, avec votre fils ! »


And I find it kinda funny, I find it kinda sad, the dreams in which I'm dying are the best I've ever had. minori
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Don't be mad, don't get mean (Gary), le

Don't be mad, don't get mean (Gary)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Autres lieux-