Partagez| .

Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett


Brynley Jones
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
avatar
Inscrit le : 13/01/2016
Messages : 1834
Avatar : Chloé Bennet
Crédits : Neon Démon (signature) ; Eilyam (avatar)
Date de naissance : 20/03/1997
Mes rps :

RP : Disponible [2/5]
× Emmett
× Sonny


Bloc notes :
Je veux être le ciel que tu contemples, l’air que tu respires, les lèvres que tu embrasses, mais par-dessus-tout, je veux être la raison qui fait battre ton cœur...


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sundae
• ÂGE : 27 ans
• BLOC NOTE : Mettre à jour tous mes rps


Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Dim 21 Jan - 19:11

    Brynley était une styliste qui avait su percer dans la mode. Ancienne étudiante en théâtre à l'université, elle avait mit en pause ses projets d'école pour se lancé dans une chose pour laquelle elle était douée : le stylisme. La plupart de ses vêtements s'étaient bien elle qui les créait. Puis elle avait sa boutique qui fonctionnait bien.

    Il y avait de cela quelque semaines, le jeune italienne avait fait la rencontre d'Emmett dans un parc d'Austin. Zilker Park. Bon pour elle, la rencontre avait bien mal commencé ignorant si elle devait continuer à lui parler ou lui foutre une gifle et le laisser en plan. Elle n'avait jamais osé demandé si lui cela lui avait plus d'avoir de la compagnie. La jeune styliste ne cessait de pensé à Emmett et pas parce que sa compagnie lui manquait, mais plutôt parce qu'elle envie de le percer, d'aller voir plus loin que ce que le jeune étudiant démontrait. Elle se rendit donc au Summermoon Coffee Bar et comme elle avait conservé son numéro de téléphone, elle lui envoya un message texte : Hey ! C'est Brynley ! Tu te souviens de moi ? Rejoins moi où tu m'as amener la première fois qu'on s'est rencontré. Je t'attends. Puis elle attendit.




Comme un ouragan qui est passé sur moi. L'amour a tout emporté. Dévasté ma vie, des vagues en furie. Qu'on ne peut plus arrêter. Comme un ouragan, la tempête en moi. A balayé le passé. Allumé ma vie, c'est un incendie. Qu'on ne peut plus arrêter.
Emmett B. Davis
draw, play music, be yourself
avatar
Inscrit le : 22/08/2017
Messages : 105
Avatar : K.J. Apa
Crédits : Isleys (avatar), Astra (signature)
Date de naissance : 18/07/1998
Bloc notes : /

Afficher


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Dim 21 Jan - 23:27

je suis mouillé de sueur. Je suis en train de courir au zilker park comme la plupart du temps. Mes écouteur dans mes oreilles commencent à me faire mal car ils sont resté trop longtemps enfoncé dans celles-ci. Je repense, comme tout les jours à cette fille que j'avais rencontrer à cet endroit même. Je viens de passez devant. Je lui avais donné mon numéro mais je n'ai jamais eu de sms de cette fille si jolie. Qu'est ce qu'elle était belle, une chevelure brune qui se décolorait sur le bas, un goût pour le stylisme sans doute vu comment elle était habillée et un sourire à tomber par terre. Sur ce coup la j'ai été con de ne pas lui avoir demandé son numéro, je l'aurais appelée tout de suite, rien que pour en savoir encore un peu plus sur elle.
Ma musique me donne encore envie de courir plus vite alors' sans pour autant m'en rendre conte, j'accélère le pas. Quelques minutes plus tard, alors que j'arrive à la sortie du park, je recoit un sms de Brynley, la fille.
je saute de joie et du coup la plus part des ge,s autour de moi me regarde comme si j'était fou, ce que je suis en fait. je lui répond dès que mon eccès d'adrénaline redècent un peu.


●●●●●
9:41AM
Brynley
Active now
sun 07:11 p.m. Hey ! C'est Brynley ! Tu te souviens de moi ? Rejoins moi où tu m'as amener la première fois qu'on s'est rencontré. Je t'attends. J'arrive le plus vite possible
●●●●●
9:41
Saturday, Friday 11
MESSENGERnow
Brynley
1 new message
Press for more
Press home to unlock
☾ ANESIDORA



Je commence à courir comme c'est pas permis et arrive en quelques minutes seulement à notre lieu de rencontre: le summermoon coffee bar.
Le meilleur restaurant de la ville à mon gout.
J'entre et la voit assise à la table ou nous avions manger à notre rencontre.
"Salut Brynley..."


Who's Daddy ?
Brynley Jones
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
avatar
Inscrit le : 13/01/2016
Messages : 1834
Avatar : Chloé Bennet
Crédits : Neon Démon (signature) ; Eilyam (avatar)
Date de naissance : 20/03/1997
Mes rps :

RP : Disponible [2/5]
× Emmett
× Sonny


Bloc notes :
Je veux être le ciel que tu contemples, l’air que tu respires, les lèvres que tu embrasses, mais par-dessus-tout, je veux être la raison qui fait battre ton cœur...


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sundae
• ÂGE : 27 ans
• BLOC NOTE : Mettre à jour tous mes rps


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Lun 22 Jan - 6:11

    Depuis les dernières années, la jeune demoiselle de vingt ans avait appris, par l'entremise de sa psychologue, qu'elle devrait apprendre à mieux discerner les autres en les observant. Cela avait porter ses fruits avec Dario, son sexy professeur qu'elle avait plaquer avant qu'il ne disparaisse de sa vie. Tant mieux pour elle, même si sa relation de quelques mois lui avait tellement plus. Avoir le corps d'un homme près d'elle sans qu'elle ne prenne ses jambes à son cou, qu'elle sente les bras d'un homme autour d'elle sans avoir envie de pleurer. Oui, elle avait bien réussi. Ses parents auraient tellement été fiers d'elle. Du moins sa mère car son père n'était qu'un monstre qui était mort assassiné et qui méritait deux fois plutôt qu'une d'avoir connu la mort. Quand la jeune demoiselle avait rencontré son ex amoureux, cela avait fait comme un déclic dans sa tête. Comme si cet homme doux et attentionné qu'il avait été avait quelque chose d'unique et de spécial. Il l'avait été... À un moment donné. Maintenant, la jeune italienne avait passé à autre chose. Elle pensait à aujourd'hui et ne souhaitait pas regarder hier pour mieux se concentré sur demain.

    Puis, elle eut envie de compagnie. La seule fois où elle avait rencontré ce garçon, il lui avait fait un très joli dessin et de manière son dissimulé, lui donna également son numéro de téléphone. Quelques semaines plus tard, elle se décida enfin à lui envoyer un message texte. Peut-être qu'il l'avait oublié... Ou pas... Elle n'en savait strictement rien. Brynley avait peut-être le numéro de téléphone d'Emmett mais contrairement à elle, lui n'avait pas le sien. Elle se lança donc dans un message court en texto mais la réponse fusa plus vite qu'elle ne l'aurait cru : J'arrive le plus vite possible, Brynley écarquilla les yeux, surprise. Elle se s'attendait pas à un réponse aussi rapide. Elle patienta quelques temps quand une voix qu'elle reconnut s'adressa à elle : « Salut Brynley » Histoire de le faire mariner un peu, Brynley feigna honteusement qu'elle ne le connaissais pas. « Excuse-moi... On se connait ? » Elle le regarda une bonne minute avant de ne plus être capable de contenir le fou rire qu'elle retenait. « Non je rigole. Salut. Assis toi »




Comme un ouragan qui est passé sur moi. L'amour a tout emporté. Dévasté ma vie, des vagues en furie. Qu'on ne peut plus arrêter. Comme un ouragan, la tempête en moi. A balayé le passé. Allumé ma vie, c'est un incendie. Qu'on ne peut plus arrêter.
Emmett B. Davis
draw, play music, be yourself
avatar
Inscrit le : 22/08/2017
Messages : 105
Avatar : K.J. Apa
Crédits : Isleys (avatar), Astra (signature)
Date de naissance : 18/07/1998
Bloc notes : /

Afficher


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Lun 22 Jan - 10:59

Mon cœur ne vibrais plus au son de ma musique qui le faisait ralentir ou accélérer il y a de cela quelques secondes, Il battait maintenant au son de son envie de la revoir, celle qui sans comprendre pourquoi me donnais une boule affreuse dans le ventre. Cette envie de la revoir, Brynley, était là depuis bien des semaines, en fait depuis notre rencontre. Je n'avais jamais ressentis ça avant, elle est si jolie et si intelligente. Quand j'ai reçu son message j'ai courus jusqu'à ce que je n'ai plus de souffle, je crois que jamais je n'avais courus comme ça avant. Fin si peut-être le jour ou ma mère à fait un accident de voiture et que j'ai eu très peur que ses blessures soit grave. Mais finalement elle n'avait qu'un jambe cassée. ca à fait un énorme trou dans le conte en banque, puisqu'on a du payer l'hôpital et elle n'est pas allée travailler. Heureusement que je fais des études de kiné sinon on aurait aussi du payer un kiné ce qui nous aurait définitivement fauché. J'ai choisi les bonnes études on dirait.
Avant d'entrer dans le summermoon coffee bar je me recoiffe et essuie avec mon t-shirt la sueur qui luisait toujours sur mon visage. Je retire mes écouteurs et prend une grande inspiration avant d'entrer dans le café. Je regarde autour de moi et trouve Brynley des yeux à la place que nous avions occupé à notre première rencontre. Je m'approche d'elle avec mes battement de cœur qui accélérait plus je me rapprochais d'elle.
"Salut Brynley..."
Quand elle me répond TOUT mon être se décompose et je commence à imaginer tous les scénario catastrophe qui aurait pu faire qu'elle m’envoie un SMS. Peut-être qu'elle s'est trompée de numéro, Non c'est pas possible, message trop précis. Peut -être elle à raconter notre rencontre à une amie et elle l'a fait en secret, non parce que sinon elle ne serais pas assise à la table en face de moi. Je ne comprend pas, ça n'a pas de sens! Mais je comprend vite à ça tête qu'elle va bientôt éclater de rire. C'était une blague.
Je lui fait la tête de c'est pas drôle mais je te pardonne quand même. Je m'assied en face d'elle à moitié en train de rire et d'essayer de faire reprendre son rythme habituel à mon cœur.
"Pourquoi m'a tu envoyé ce message?"


Who's Daddy ?
Brynley Jones
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
avatar
Inscrit le : 13/01/2016
Messages : 1834
Avatar : Chloé Bennet
Crédits : Neon Démon (signature) ; Eilyam (avatar)
Date de naissance : 20/03/1997
Mes rps :

RP : Disponible [2/5]
× Emmett
× Sonny


Bloc notes :
Je veux être le ciel que tu contemples, l’air que tu respires, les lèvres que tu embrasses, mais par-dessus-tout, je veux être la raison qui fait battre ton cœur...


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sundae
• ÂGE : 27 ans
• BLOC NOTE : Mettre à jour tous mes rps


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Lun 22 Jan - 23:21

HORS JEU : Désolée d'avoir fait faire a Emmett un mini geste dans ma réponse

    Cela lui faisait vraiment bizarre de contacter Emmett après toute ces semaines passées. Comment allaient-ils réagir autant l'un que l'autre puisqu'ils avaient passés peu de temps ensemble la première fois. Certes, ce fut quand même agréable, mais malgré toutes ces semaines à ce demandé si elle devait lui écrire ou non, elle n'avait pas osé le faire. Maintenant il était trop tard pour reculer puisqu'Emmett lui avait répondu qu'il arrivait bientôt. Brynley était nerveuse. Jamais cela ne lui était arrivé auparavant. Emmett avait un petit quelque chose qui méritait réellement d'être connu, elle voulait le connaître d'avantage. Elle ne voulait surtout pas aller trop vite car peut-être que finalement, entre eux, ça ne fonctionnerai jamais. Si c'était le cas, la jeune demoiselle oserait faire quelque chose qu'elle n'aurait jamais pensé faire avant : passer à autre chose.

    La jeune femme regardait par la fenêtre et patienta jusqu'à ce qu'Emmett arrive et la salue. Elle nia le connaître un peu pour se moquer (gentiment) de lui. Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle faisait exprès de ce moquer, car oui, elle aurait pu simplement ne pas en avoir souvenir. Mais Brynley oubliait rarement un visage, du moins depuis les quelques dernières années. « Pourquoi mas-tu envoyé ce message ? » Brynley était presque insulté. Elle espérait avoir très mal entendu et commença à sentir de la colère. Elle lui répondit un peu sec : « J'espère que tu rigoles. Cela fait des semaines que j'hésite à t'envoyé un message et que TU m'as d'ailleurs donné TON numéro de téléphone et la seule chose que tu dis c'est : pourquoi ? Moi qui pensais que cela te ferait plaisir de me revoir, qu'au lieu de me demandé comment j'allais, tu me demande réellement pourquoi ! Je ne pense pas que je devrais rester après tout ! » Elle se leva mais au moment de passé a côté d'elle, il lui saisit le poignet et siffla entre ses dents : « Lâche-moi ». Quand son emprise se relâcha, il se calma et dit simplement : « Je suis plutôt déçu de ta réaction »




Comme un ouragan qui est passé sur moi. L'amour a tout emporté. Dévasté ma vie, des vagues en furie. Qu'on ne peut plus arrêter. Comme un ouragan, la tempête en moi. A balayé le passé. Allumé ma vie, c'est un incendie. Qu'on ne peut plus arrêter.
Emmett B. Davis
draw, play music, be yourself
avatar
Inscrit le : 22/08/2017
Messages : 105
Avatar : K.J. Apa
Crédits : Isleys (avatar), Astra (signature)
Date de naissance : 18/07/1998
Bloc notes : /

Afficher


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Jeu 22 Fév - 22:23

Au moment même ou je prononce mes dernières paroles je me rends compte que c'était stupide de formuler la question comme ça. J'avais rêvé plusieurs fois de cette rencontre entre elle et moi car j'avais tellement aimer parler avec elle lors de notre première rencontre. Elle m'avait parue tellement sure d'elle-même. J'aime les femmes qui ont un fort caractère. Alors quand je vis sont regard changer, il était doux et soudain je vis le visage de Satan passer dans ses pupilles. Elle m'engueula comme de la merde. Mais ça ne m'étonna pas. Ce qui me surprit c'est qu’elle ne me laissa même pas réexpliquer plus clairement ma question et elle partis mais je pus, avec un réflexe que je ne pus empêcher, lui prendre le poignet pour l'en empêcher. Elle me cria un"lâche-moi" tellement fort que tout le restaurant se retourna pour voir la scène. Je la regardais dans les yeux un long moment pour bien lui faire comprendre que je ne voulais pas qu'elle parte et si elle le faisait que je courais après elle. Une fois que j'eus l'impression que le message était bien passé je lui lâchai son poignet. Et lui dis sans retenue :
"Je suis déçu de ta réaction. Tu sais très bien que c'est pas ça que je voulais dire. Je voulais savoir si tu m'avais écrit pour être amis ou plus. Parce que moi ça fais des semaines que j'attends que tu m'appelles pour que je puisse enfin te revoir. Je te trouve super jolie et super talentueuse. J'ai un peu été voire ce que tu faisais comme habit. C'est super beau."
Je m'étais un peu emporté... Mais bon peu importe maintenant. Alors je m'approche de Brynley jusqu'à ce que mes lèvres touche les siennes.
après quelques secondes je me décole de ses lèvre et regarde sa réaction.


Who's Daddy ?
Brynley Jones
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
avatar
Inscrit le : 13/01/2016
Messages : 1834
Avatar : Chloé Bennet
Crédits : Neon Démon (signature) ; Eilyam (avatar)
Date de naissance : 20/03/1997
Mes rps :

RP : Disponible [2/5]
× Emmett
× Sonny


Bloc notes :
Je veux être le ciel que tu contemples, l’air que tu respires, les lèvres que tu embrasses, mais par-dessus-tout, je veux être la raison qui fait battre ton cœur...


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sundae
• ÂGE : 27 ans
• BLOC NOTE : Mettre à jour tous mes rps


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Sam 24 Fév - 17:17

    On ne compte plus les films, les livres et les chansons qui ont tenté de définir cette fine frontière qui sépare parfois l’amour de l’amitié. Quelle est donc cette fameuse limite qui permet de différencier l'amour et l'amitié. Les sentiments ? L'affection ? Quoi donc réellement ? En clarifiant ce que l'on ressent vraiment ? Que ressent-on exactement au point au ou en es ? Amour ou amitié ? Pourrait-elle penser un jour sortir amoureusement avec Emmett. La jeune styliste ne cacha pas que le jeune homme avait un petit côté charmant qu'il avait été gentil avec elle malgré leur rencontre peu orthodoxe. Brynley ne connaissait pas Emmett, pas du tout, mais elle pouvait quand même remédier à cela. Elle ne voulait pas aller trop vite. Elle l'avait fait une fois, elle ne voulait pas le refaire une seconde fois. Si au pire dans quelques mois elle voit en Emmett le petit ami parfait, tendre, gentil, elle accepterai peut-être d'aller un peu plus loin qu'une amitié. Elle prendrait son temps. Tout simplement. Brynley avait peut-être un peu exagéré sa réaction. Elle voulait s'excuser mais elle n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche. « Je suis déçu de ta réaction. Tu sais très bien que c'est pas ça que je voulais dire. Je voulais savoir si tu m'avais écrit pour être amis ou plus. Parce que moi ça fais des semaines que j'attends que tu m'appelles pour que je puisse enfin te revoir. Je te trouve super jolie et super talentueuse. J'ai un peu été voire ce que tu faisais comme habit. C'est super beau » « Ma..... Ma réaction. Tu sais que cela m'a pris tout mon petit change pour t'envoyer ce message. Merci pour le compliment » C'est vrai que la jeune italienne avait du talent dans ce qu'elle faisait. Elle aimait cela. « J'avoue que j'ai peut-être mal interpréter tes paroles exc... » La jeune femme n'eut pas le temps le temps de s'excuser que les lèvres de l'étudiant se posèrent sur les siennes. La jeune femme se raidit ne sachant pas quoi faire. Elle n'avait pas du tout prévu qu'il l'embrasserait comme cela dans un café devant tout le monde. On ne parlait pas d'un baiser rapide mais d'un baiser profond. Elle y répondit quand même ne sachant pas quoi faire. Lorsque se dernier s'écarta d'elle, elle baissa la tête en se mordant la lèvre inférieur. Elle croisa enfin son regard. « Écoute Emmett, tu me semble gentil et poli, mais c'est trop vite pour moi. J'ai souffert d'une relation qui s'est mal terminé et je ne veux pas aller trop vite, on ne se connais pas tant que cela finalement. Je voudrais pouvoir faire des choses avec toi : aller au cinéma, marcher dans un parc, etc. Sinon c'est voué a l'échec pour moi et comme je trouve que tu as une belle gueule, je veux pas faire mourir tout ça dans l'oeuf »



Comme un ouragan qui est passé sur moi. L'amour a tout emporté. Dévasté ma vie, des vagues en furie. Qu'on ne peut plus arrêter. Comme un ouragan, la tempête en moi. A balayé le passé. Allumé ma vie, c'est un incendie. Qu'on ne peut plus arrêter.
Emmett B. Davis
draw, play music, be yourself
avatar
Inscrit le : 22/08/2017
Messages : 105
Avatar : K.J. Apa
Crédits : Isleys (avatar), Astra (signature)
Date de naissance : 18/07/1998
Bloc notes : /

Afficher


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Ven 16 Mar - 12:59

J'avais réagi sous la peur qu'elle s'en aille. Je n'en n'avais pas envie. Fin si un peu mais ça faisait pas longtemps qu'on se connaissait et ça ne serait pas arrivé si elle n'avait pas mal interprété mes intentions formées par mes paroles. Je sais que ce n'est pas ce que j'aurais dû faire mais en même temps, elle était fâchée, elle aillait partir.
"Pardon... Je suis désolé. Je ne voulais pas t'obliger, mais tu partais et je ne voulais pas que tu partes. T'es vraiment quelqu'un de génial je pense et même si on ne se connait pas vraiment. Moi j'ai envie d'essayer et je te promets que je vais y aller doucement."
Je la regarde avec mon regard désolé, je vais y aller plus doucement.
"D'ailleurs puisqu'on ne se connait pas assez je vais te montrer quelque chose."
Je la prends par la main et l'emmène dehors et je commence mon récit en lui racontant ma vie.
"J'ai un grand frère, Ian et une sœur jumelle, Alicia ou Lissa comme tu veux. Quand j'étais petit mon père est partis de la maison, je ne sais pas ou et jusqu'à présent il n'est jamais revenu. Du coup ma mère a accumulé les petits boulots jusque très tard le soir. Je me souviens que c'est mon grand frère qui nous gardais. J'étais tellement fâché sur mon père que je piquais des crises sans raison, je faisais des bêtises, ... Quand on a eu 16 ans Lissa et moi on a dû commencer à subvenir au besoin de la famille alors on travaillait après les cours et le week-end. J'ai fait plein de job chez Target et au Dollar store. Je gagnais un peu de mon salaire pour moi et puis l'autre partie allait sur le conte familial. Le jour de mes 17 ans j'ai acheté ma guitare, c'est mon petit bébé. Je l'ai customisé à ma manière et j'ai fait tout plein de petits dessins. C'est ce que j'ai de plus cher. Ça fait plus de 10 ans que je joue de la guitare avec celle de mon père. Il l'avait laissée là, du coup je passais mon temps à jouer dessus."
À ce moment là on arrive à un mur dans le centre d'Austin, un peu caché, dans une ruelle. C'était mon mur, celui ou il y avait tous mes dessins.
"Je te présente le mur d’Emmett B. Davis. C'est là qu'il y a tous mes dessins et c'est aussi là que je joue le plus souvent avec ma guitare." Je regarde un peu toutes mes créations et j'en suis fière. C'est un travail d'une vie.
"Ha oui j'ai oublié de te dire un truc à propos de moi, je fais des études de Kiné à l'unif ici. Voilà je crois que c'est tout. À part si t'a des questions ?"


Who's Daddy ?
Brynley Jones
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
avatar
Inscrit le : 13/01/2016
Messages : 1834
Avatar : Chloé Bennet
Crédits : Neon Démon (signature) ; Eilyam (avatar)
Date de naissance : 20/03/1997
Mes rps :

RP : Disponible [2/5]
× Emmett
× Sonny


Bloc notes :
Je veux être le ciel que tu contemples, l’air que tu respires, les lèvres que tu embrasses, mais par-dessus-tout, je veux être la raison qui fait battre ton cœur...


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sundae
• ÂGE : 27 ans
• BLOC NOTE : Mettre à jour tous mes rps


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Mar 20 Mar - 19:53

    Brynley avait réagit sous le coup de la colère quand elle pensait qu'Emmett avait mal réagit à sa demande de venir la rencontrer à l'endroit où il l'avait amener la première fois. Elle avait sentie son sang bouillir dans ses veines en ayant dans la seule idée de lui foutre son poing dans sa joli petite gueule. La raison pour laquelle Emmett l'avait embrasser lui rester encore inconnu. Au moment où Emmett l'embrassa elle en resta surprise, et cacha son choc. Lorsqu'il retira ses lèvres de sur les siennes, elle se mordit la lèvre inférieur puis lui dit des mots qu'elle espérait qu'il n'allait pas prendre de travers. Sa relation avec Dario s'était très mal terminé. Comme Emmett lui semblait gentil et sympathique, elle ne voulait pas lui brisé le coeur, il ne méritait pas cela. Elle lui expliqua alors que si leur relation était pour monter d'un niveau, qu'il fallait prendre leur temps. De ne pas aller trop vite, peut-être que finalement un jour il se rendrait compte qu'ils étaient fait pour être amis mais pour le moment c'était cela : des amis. C'est à petits pas que l'on construit une relation stable. Il se lança dans une panoplie d'excuses, s'en était presque chou. Il lui promit d'y aller avec douceur. Connaissant son frère aîné, la jeune italienne savait que s'il lui arrivait quelque chose, il allait surement cassé la gueule aux gens qui lui ferait du mal et comme elle voulait un Emmett intact, ils allaient y aller lentement. « Au lieu de m'embrasser, tu aurais pu simplement me demander de rester » Elle eut un léger sourire pour lui souligner que ce n'était pas un reproche. « D'ailleurs puisqu'on ne se connait pas assez je vais te montrer quelque chose » Emmett lui prit la main et n'eut pas le choix de suivre. Ils sortirent du petit café et Brynley commençait réellement à se demandé ou il allait l'amener. Brynley l'écouta ensuite raconter sa vie : il avait un frère et une jumelle, que son père est partie et qu'il dut prendre des responsabilités plutôt rapidement, qu'à dix-sept ans il a acheter sa guitare. À un moment donné, Emmett s'arrête de marcher. Brynley regarde autour d'elle, ils semblaient être dans une petite ruelle. « Je te présente le mur d’Emmett B. Davis. C'est là qu'il y a tous mes dessins et c'est aussi là que je joue le plus souvent avec ma guitare » Brynley lâcha sa main puis regardait tour à tour les dessins d'Emmett. Il avait énormément de talent. Elle avait conserver son dessin qu'il lui avait donné avec à leur première rencontre. « Ha oui j'ai oublié de te dire un truc à propos de moi, je fais des études de Kiné à l'unif ici. Voilà je crois que c'est tout. À part si t'a des questions ? » « Je n'ai pas vraiment de questions puisque tu as répondu sans le vouloir à certaine question. Je savais déjà que tu étudiait pour devenir kiné tu me l'as dit la première fois que l'on sait croiser. Autant vider mon sac maintenant : j'ai un grand frère, Sonny, qui est plus âgé que moi, j'ai été violé de 6 ans à 10 ans par mon père, ma mère est en prison en Italie parce qu'elle a tuer mon père, a 10 ans, les autorités italiennes ont décidé de m'envoyer au États-Unis chez ma famille, dont mon frère était déjà ici, j'ai été en thérapie durant plus de sept ans en plus de faire partie d'une troupe de théâtre, selon ma psy cela me ferait du bien. J'ai longtemps étudier le théâtre à l'université, mais j'ai abandonné pour un certains temps puis j'ai une boutique de stylisme dans la partie nord d'Austin. À toi de me poser des questions, si questions il y a »



Comme un ouragan qui est passé sur moi. L'amour a tout emporté. Dévasté ma vie, des vagues en furie. Qu'on ne peut plus arrêter. Comme un ouragan, la tempête en moi. A balayé le passé. Allumé ma vie, c'est un incendie. Qu'on ne peut plus arrêter.
Emmett B. Davis
draw, play music, be yourself
avatar
Inscrit le : 22/08/2017
Messages : 105
Avatar : K.J. Apa
Crédits : Isleys (avatar), Astra (signature)
Date de naissance : 18/07/1998
Bloc notes : /

Afficher


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le Ven 18 Mai - 13:51

J'étais fier de mon travail quand je regardais le mur avec toute mes créations. Toute ma vie était là. Mes moment heureux et mes moment de douleur intense.  je vois le dessins qui exprimais la colère que j'avais pour mon père. Il représente une photo de famille avec le visage du père que j'ai noircis. C'est quand même assez sombre mais j'aime bien l'effet que ça donne.
Brynley qui était à côté de moi se lança comme moi je l'avait fait au paravent et elle me raconte son histoire. Je commence par écouter d'une oreille quand elle me dis qu'elle a un frère. Mais en quelque seconde mon humeur change quand elle me dis qu'elle s'est fait violée par son propre père. Je suis surpris par la manière dont elle m'annonce les choses. Son ton est sans émotion et elle fini son monologue même sur une petite note joyeuse pendant que moi je suis encore resté sur le fait que son père lui a fait ça. Comment peut on faire une chose pareille quand on a un cerveau et un minimum d'intelligence.
"Je sais pas trop quoi te dire, sauf que je suis désolée pour toi. Ce type devait vraiment être un connard. Je ne comprend pas comment de telle choses peuvent arriver. Je suis outré." Je me tais pendant quelques secondes et puis j'essaye de redonner une note joyeuse à cette conversation.
"C'est cool que tu ai fait du théâtre, je faisais ça quand j'était petit mais on avait pas beaucoup d'argent du coup j'ai du arrêter. Mais si je pouvais recommencer je le ferais."
Je réfléchis quelques seconde et me rends conte que je suis encore tout dégoulinant de sueur.
"Ça te dérange si on passe vite fait chez moi pour que je me change parce que je suis tout dégoulinant de sueur ?"


Who's Daddy ?
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett, le

Summermoon Coffee Bar • Feat Emmett

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Autres lieux-