Partagez| .

C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason


Invité
Invité
avatar
Afficher


C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Dim 7 Jan - 23:29

J'avais vu l'offre d'emploi que le propriétaire du théâtre proposait. Secrétaire ne me correspondait absolument pas mais j'avais besoin d'un nouveau travail et même si je m'étais juré de ne pas choisir la première personne qui serait d'accord de m'embaucher je me disais que je ne pouvais pas être difficile vu les circonstances. Louis m'avait proposé de gérer le Drive-In mais je n'allais travailler qu'en soirée et ça ne suffirait pas pour payer tout ce que je devais.

Le théâtre est dans mon quartier ce qui est assez avantageux. J'arrive avec un peu d'avance et me dirige vers le bureau du grand patron. J'attend quelque seconde devant la porte avant de me décider à frapper. Après avoir entendu une approbation j'entre.

Mr Butler est assis derrière son bureau et me toise de haut en bas. "Bonjour je suis Rose Bowman, je vous ai envoyé mon CV il y a quelque temps et vous m'avez convoqué pour un entretien". Et du coup me voilà! pensais-je en silence.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 460
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Mer 10 Jan - 22:58

Depuis ce matin, les entretiens filaient à une vitesse bien trop lente à mon goût. J’en avais marre de voir défiler une vingtaine de têtes stupides. Il était presque midi et je n’avais toujours pas trouvé quelqu’un d’assez compétent pour prendre le poste. J’allais y passer la journée. On toque à la porte, encore. J’approuve par un « entrez ! » fort désagréable et une jeune femme montre le bout de son nez. Je ne peux m’empêcher de la regarder de haut en bas. Encore une femme. Génial. Je lui fais signe d’approcher et de s’installer sur la chaise face à moi.

« Oui, je vous ai convoquée. On ne sait jamais, parfois, un entretien peut révéler quelques surprises. » Lançais-je sans aucune sympathie.

Elle s’installe et mon regard la détaille de haut en bas. Elle se tient bien, semble docile et ne parle que si on lui demande. De bons points pour elle.
« Alors, dîtes moi, qu’est-ce qui vous a poussé à postuler ? » Je croise les bras et me cale dans le fond de mon siège. J’espérais qu’elle allait vite me convaincre, sinon je couperais court à la conversation, j’ai accumulé bien trop de retards.


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Sam 13 Jan - 14:36

Ce Butler n'est vraiment pas aimable mais j'imagine que ça fait partit de la mise en scène, ou peut être pas. Il me fait signe de m'asseoir et me demande ce qui m'a poussé à postuler. Le genre de questions que je déteste à un entretien surtout quand notre motivation n'est que financière. Qu'est ce que je fais, je lui dis cash que j'ai besoin d'argent ou je ment en disant que je rêve d'être secrétaire depuis toute petite en oubliant pas de le flatter au passage?

Je ne pense pas que la flatterie fonctionne avec lui vu ses paroles précédentes et il a l'air d'aimer le brut de coffrage.

"Je suis sans emploi depuis presque deux mois maintenant et j'ai vu votre annonce. J'avoue que le travail de secrétaire ne m'intéresse pas particulièrement mais j'ai besoin d'argent pour vivre et m'occuper de mon enfant alors j'ai décidé de postuler à l'offre. On ne sait jamais" dis-je confiante.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 460
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Lun 15 Jan - 16:35

La petite dame est élégante bien que je crois apercevoir des tatouages cachés. S’ils restaient cachés, je n’y voyais pas d’inconvénients. Elle semble à l’aise mais quand même sur la réserve. J’étais salement de mauvaise humeur et je n’étais pas prêt à faire le moindre effort. Si elle voulait ce job, il fallait qu’elle accepte ce côté-là de ma personne. Elle risquerait d’y être confrontée souvent si par chance, et par un quelconque miracle, elle obtenait le poste.

« Au moins, ça a le mérite d’être clair. J’apprécie votre franchise. » Je gribouille deux trois trucs sur la feuille de son Cv même si je m’en fous royalement de ce qu’elle venait de me dire. Néanmoins, il est vrai, je ne m’attendais pas à une telle honnêteté de sa part. Je tique sur une information « Il a quel âge votre enfant ? » Je ne voulais pas voir un mioche dans mes locaux. Hors de question. « Ce n’est pas une garderie ici… Si vous êtes embauchée, je veux que ça soit clair dès le départ. »

Je marque une pause. Cette fille semble assez douce et gentille. Une petite greluche. Peut-être même qu’elle était intelligente. Peut-être même qu’elle conviendrait pour le poste. Il va s’en dire qu’en quelques phrases, elle s’en sortait bien mieux que ses concurrentes. « Vous savez me dire votre plus grand rêve ? Ainsi que trois de vos qualités et 3 défauts ? »
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Sam 20 Jan - 12:26

Cet homme est détestable au plus haut point. Mais je vais rester calme. Ces types là n'en ont rien à faire des autres, pour eux émotion et sentiment n'existent pas dans le dictionnaire ou plutôt, ils essayent de s'en convaincre. Ils aiment que leurs paroles aient un impact négatif et en même temps ils s'en fiche complètement.

Il réagit au fait que j'ai un enfant et me prévient de façon très désagréable que le lieu de travail n'est pas une garderie.

"Ne vous inquiétez pas, ma fille a dix ans et elle est scolarisée. Elle ne risque pas de venir baver sur vos chaussure ou votre costume tout neuf" répondis-je avec un calme déconcertant.

Il souhaite également que je lui cite trois de mes qualités et défauts ainsi que mon rêve dans la vie. Je ne vois pas pourquoi il pose ce genre de questions alors qu'il se fiche totalement de la réponse. Mais je vais tout de même lui répondre.

"Je n'ai pas vraiment de rêve dans la vie. Je souhaite juste ne pas ressembler à mes parents. Me concernant je dirais que je suis autoritaire, j'aime prendre des décisions et que les choses soient faites à ma manière. Mais je sais m'adapter aux situations et j'accepte l'autorité d'autrui. Je suis aussi une personne responsable et autonome, pas besoin d'être derrière mon dos pour savoir si le travail est fait.

Je ne dirais pas que je suis impulsive car je ne m'emporte pas dès la première remarque mais pour moi le respect est important et je ne laisserais personne avoir un comportement déplacé envers moi que ce soit au niveau des paroles ou des gestes sous prétexte que je suis une femme et votre employée"
.

J'avais dis ça sur un ton toujours aussi calme et sans agressivité. Souvent les gens étaient déconcertés face à moi car je n'étais pas violente ou en colère lorsque que je m'exprimais mais certaine fois mes mots étaient forts car je voulais faire passer le message d'entrée de jeu. Jamais je ne haussais la voix et jouais les caïds sinon je savais que j'étais grillée.

"Et je pense que l'on peut rajouter ma franchise, qui peut parfois être perçue comme déplacée même si ce n'est pas mon intention" dis-je en sachant qu'il n'était nullement impressionné par mon discours.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 460
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Sam 20 Jan - 19:08

Intérieurement, je suis soulagé d’apprendre que Miss Bowman à un enfant déjà bien trop grand pour passer ses tristes journées dans une garderie. Parfait, un problème en moins. Néanmoins, je hausse un sourcil quant à la suite de sa réponse. Pour qui se prenait-elle, sérieusement ? D’accord, j’appréciais sa franchise, mais elle ne devait pas pour autant me manquer de respect.

« Je vous serais reconnaissant de ne pas me manquer de respect. Sinon, nous n’allons pas nous entendre. » Dis-je d’un ton sec pour couper toute autre tentative du style de la blonde. J’attendais qu’elle m’énonce ses trois principales qualités et ses trois principaux défauts. Et, en outre, connaître son plus grand rêve. On pouvait en apprendre beaucoup sur la personnalité des gens à travers leur réponse à cette simple question. Je note qu’elle n’a pas vraiment de rêve. Dieu que cette fille était d’un ennui mortel. N’avait-elle donc pas d’objectif dans la vie ? Je lui laisse terminer son monologue et je me retiens de répliquer à chacune de ses phrases. Déjà qu’elle avait un enfant, ce qui signifiait qu’elle ne pourrait pas être disponible à n’importe qu’elle heure de la nuit et en plus, sa façon de parler m’exaspérait au plus haut point.

« Vous n’avez donc pas de rêve ? » J’hausse un sourcil et montre mon étonnement « Etrange. » Ses qualités, personnellement, je les voyais comme des défauts. « Vous êtes bien consciente, même si vous me dîtes que vous aimez que les choses soient faites à votre manière, que vous allez devoir vous plier à mes règles si je vous embauche ? » Je laisse planer le silence avant de reprendre : « Et je vérifie toujours le travail fait par autrui lorsqu’il s’agit de ma société, il faudra vous y faire aussi. Peut-être que ma façon de travailler vous apprendra à rester à votre place » ajoutais-je agacé par ses paroles même si elle restait calme. Elle se prenait un genre qui ne me plaisait pas. Un genre que je n’avais pas envie de croiser dans mes locaux tous les jours. « C’est marrant que vous parlez de respect et de comportement déplacé alors que vous faites le contraire depuis le début de notre entretien » Je reste froid. Je n’avais plus envie de me montrer sympathique avec elle. Comment ai-je pu imaginer une seconde qu’elle pourrait faire l’affaire ?

« Madame Bowman, je cherche une secrétaire. Un travail simple qui ne consiste qu’à répondre au téléphone et trier des dossiers. Et surtout se montrer sympathique envers les clients. La secrétaire est la première personne que les clients croisent et je doute que vous puissiez donner une bonne image de l’entreprise en réagissant comme vous le faites même si je dois avouer, vous faite grâce d’un calme olympien »

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Mar 30 Jan - 15:36

J'écoute toutes ses remarques mais n'y fais pas attention. Je sais qui je suis et le reste honnêtement je n'en ai que faire. Je le déteste au plus haut point, cet homme est horrible mais tant pis je vais finir cet entretien et advienne que pourra. Je n'aimais pas qu'on me demande quels étaient mes rêves dans la vie car mes réponses étaient vraiment très personnelles et je savais pertinemment que ce genre de personne ne se gênait pas pour critiquer méchamment lorsque l'on avait le malheur d'être sincère envers eux.

Concernant mes défauts et mes qualités j'avais fais en sorte de citer celles et ceux qui ne faisaient pas partie intégrante de ma personnalité. Certes je suis un peu autoritaire de temps en temps, honnêtement qui ne l'est pas un peu? Mais je ne passe pas ma vie à dicter la vie de tout le monde et surtout pas celle de ma fille, je suis un peu cool à ce niveau. Oui j'aime quand c'est moi qui fait les choses, tout simplement parce que je suis maniaque c'est comme ça je n'y peux rien mais je respecte les ordres de mes supérieurs et je fais ce que l'on me demande sans broncher. Je ne voulais pas me vendre complètement à cet homme car je ne lui faisais pas confiance, en tous cas pas pour l'instant. Oui il ne fallait pas me chercher des noises mais je n'en étais pas moins douce, gentille, sensible et drôle.

"Vous m'avez posé des questions, je vous ai répondu. Non je n'ai pas de rêves à proprement parler. Je suis une expatriée je vis mon rêve américain depuis bientôt quatre ans maintenant il est donc réalisé je suppose. J'espère honnêtement être à la hauteur et rendre ma fille heureuse, plus que je ne l'ai été en tous cas. Et être épanouie professionnellement, aimer vraiment mon travail".

Il avait interprété mes paroles dans un sens qui l'arrangeait et me mettait dans une position d'agresseur et de mal polie. Il me jugeait sans me connaître et ne se gênait pas pour me le faire savoir contrairement à moi.

"Vous souhaitez une secrétaire, si vous m'embauchez je ferrais le travail d'une secrétaire. Et sachez que lors de toutes mes expériences professionnelles jamais aucun employeurs ne s'est plaint de mon comportement à son égard ou envers les clients et le personnel".

J'espérais que cette entrevue se termine bientôt, je me fichais totalement d'être prise en fin de compte. Répondre à cette annonce avait été une très mauvaise idée.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 460
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : JAX#9 - THOMAS#2 - LOUIS - JOHNNY - SHANE




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Dim 4 Fév - 15:03

La blonde dégageait une assurance qui était fausse. Elle parlait d’elle comme si elle était une autre personne tentant peut-être de se réconforter en imaginant qu’elle n’est pas la personne qu’elle est. Comment pourrait-elle arriver à se supporter ? Elle se définissait comme étant une certaine personne mais ses mots et sa façon d’être ne collaient pas avec ce qu’elle me disait. Soit elle était atteinte d’un trouble mental, soit elle pensait qu’elle était trop intelligente pour arriver à me berner. Bref, dans toutes les hypothèses, je la trouvais insupportable et je n’avais pas envie d’avoir une femme comme elle dans les pattes sur mon lieu de travail. Je n’avais aucune confiance en elle, c’était évident et elle pourrait essayer tous les stratagèmes pour tenter de me convaincre du contraire, elle n’allait pas y arriver. Elle joue à présent la carte sentimentale et tente de me faire culpabiliser. Erreur cocotte, ça marche pas avec moi ce cinéma. T’as voulu un mioche ? T’assume et ce n’est pas moi qui vais t’aider. Ma mère m’avait abandonné lorsque j’étais enfant et m’avait laissé avec mon père. Peut-être qu’elle aurait dû faire pareil. On n’élève pas un enfant si on n’a pas d’emploi ! Cette femme était complètement irresponsable. Je me garde de garder ce jugement pour moi, je n’avais pas envie qu’elle me fasse une crise de nerfs.

« Je souhaite une secrétaire avec qui j’ai un bon feeling, en qui j’ai confiance. On ne peut pas dire que nous ayons un bon contact vous et moi. »

Je ne faisais que dire la vérité. J’avais bien remarqué sa façon de me regarder, elle ne me portait pas dans son cœur, nous avions au moins cela en commun. Il serait idiot de ma part de faire comme si tout allait bien dans les meilleurs des mondes. Je frotte mon crane deux seconde avant de croiser les mains sur mon bureau.

« Je vous dirais bien la phrase habituelle qui incombe que je vous dise que je vous rappellerais mais j’assume mon choix. Je ne vous rappellerais pas Miss Bowman. Malheureusement, je ne pense pas que nous parviendrons à nous entendre. »

Je me lève de ma chaise, contourne le bureau et me poste à côté d’elle, tendant la main pour clore notre entretien.

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le Lun 5 Fév - 13:58

Ses paroles sont très claires et honnêtement je suis soulagée. Je n'ai qu'une envie fuir ce bureau. Non, nous n'avons pas un bon feeling et ça ne sera jamais possible. Il lui faut quelqu'un qui ne répondra jamais à ses remarques et je ne suis pas la bonne personne. Tant pis je finirais bien par trouver.

Monsieur Butler se lève et me tend la main. Je me lève à mon tour et la sert en le regardant les yeux.

"Merci de votre honnêteté, au moins je n'attendrai pas un coup de téléphone qui ne viendra jamais. Je vous remercie de m'avoir reçu. Je vous souhaite une bonne fin de journée Monsieur Butler. Au revoir" répondis-je sur un ton neutre.

Je récupère mon sac et sort de la pièce. Je dévale les marches le plus vite possible et retrouve le ciel dégagé de la ville. Comment foirer un entretien en deux temps trois mouvements? Et bien reproduisez ce que j'ai fais et vous aurez gagné. Comment j'ai pu croire que ça marcherait? Moi, secrétaire de cet homme, non mais bien sûre. En ce moment mes choix sont vraiment stupides, j'ai honte de moi. Je m'était pourtant promis de réfléchir avant de postuler...
Enfin bref, il était midi passé il fallait que je me dépêche de rentrer j'avais pas mal de choses à faire à l'appartement avant d'aller chercher Ariel à l'école.

FIN
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason, le

C'est pas mon truc mais j'ai besoin d'un job ft Jason

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-