Partagez| .

Milan & Ezekiel


Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Milan & Ezekiel, le Jeu 28 Déc 2017 - 18:53

Silver a fini par capter l’attention de son frère, après que celui-ci s’est fait reprendre par la dame de la cafétéria concernant son langage. Petits, leurs parents les reprenaient toujours eu aussi, sans doute du fait du rang social de la famille, plutôt aisée et connue à Seattle. Il faut dire qu’avec papa avocat, il y a de quoi tenir de beaux discours. Maman, elle était moins prise de tête. Mais voilà, il paraitrait donc que depuis que notre sportif a déménagé à Austin, il ne soit plus assez distingué pour mener la carrière dont il rêve, et sa sœur tente donc de le persuader depuis plusieurs semaines déjà de prendre des cours d’élocution et de savoir vivre.

En cette fin d’après-midi, après un match de football américain bien coriace et une bonne douche, alors que notre étudiant est exténué, il se rend dans la salle où il a rendez-vous pour un cours particulier. Un ami à lui devait l’accompagner mais il vient de recevoir un message comme quoi il ne serait finalement pas disponible – plutôt que d’avouer qu’il n’a aucune envie de se taper un cours aussi chiant. Ezekiel soupire en rangeant son téléphone dans sa poche. Puis, il pousse la porte de la salle. « C’est bien là qu’on apprend à parler ? » Il est si peu enthousiaste… Pourquoi a-t-il accepté de venir ici ? Ca fera bien sur son CV, sur son livret scolaire ? Sans doute que non… « J’suis Ezekiel. » Et ça commence qu’il ronge déjà les syllabes et n’articule pas… Ca promet pour la suite !


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Mer 3 Jan 2018 - 15:39

D’ordinaire, tu aurais refusé d’accorder des cours particuliers ; mais ce mois-ci, il fallait compenser ton nouvel achat, ce fameux téléphone dont tous semblaient parler autour de toi, le nouveau bijou de la technologie américaine, un vrai rêve pour toi, qui suivait avec assiduité l’actualité de la marque à la pomme. Tu avais donc accepté, sans plus de réflexion, en te disant que de toute façon, que tu sois chez toi à ne rien faire, ou à l’université à bosser l’élocution d’élèves inconnus… La deuxième option te plaisait davantage, donc tu étais revenu dans ta salle habituelle. T’asseyant, sortant quelques exercices papiers de ta mallette, défaisant un bouton de ta chemise –le chauffage était décidément mal réglé dans cette partie du bâtiment-, tu tapotais des doigts sur le bureau en attendant tes deux élèves du soir.

Quelle ne fut pas ta surprise en n’en voyant qu’un seul entrer ; tu choisis de ne rien faire paraître, et te levant, tu tendais une main amicale. « Bonjour. Je suis Milan Joplin… Et c’est bien ici que l’on apprend à parler oui, enfin, à s’exprimer en public. Assieds-toi, je vais te donner un premier polycopié. » Un sourire amical. Tu sais que, selon la loi en vigueur, un professeur n’a pas le droit d’être seul avec un élève –surtout quand il est aussi canon que cet Ezekiel-. Mais, au cas où l’on t’attaquerait sur l’heure qui arrive, tu pourrais toujours déplorer le fait que tu attendais deux élèves, et non pas un seul. Tu lui donnais donc une première feuille –il s’agissait d’un discours du président Kennedy, pas un des plus connus, mais un discours intéressant à étudier. « Bien. Je te laisse lire ça. Essaie déjà de détecter quelques figures de style, si tu peux. »


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Ven 12 Jan 2018 - 7:29

Ezekiel sourit, un peu malgré lui, plus par politesse qu’autre chose. C’est pas un mauvais garçon dans le fond et ses parents se sont donnés du mal pour bien les éduquer, lui et ses frères et sœurs. C’est étonnant d’ailleurs, que sortant d’une famille aussi bien sous toutes coutures, le sportif soit comme il est comme aujourd’hui ; c’est à se demander où est-ce que ça a mal tourné. Il n’y a qu’à le comparer avec Silver, sa sœur, pour comprendre qu’il y anguille sous roche… Peut-être qu’il a été adopté après tout, même si ça serait sacrément étonnant !

L’étudiant finit par s’installer, comme lui a demandé le professeur. Il va vers les premiers rangs, une chose qu’il ne fait d’habitude jamais. En même temps, ce serait sacrément idiot de se mettre au fond alors qu’il est seul… Il ne sort pas ses affaires pour autant, si ce n’est un stylo qui traine dans la poche de sa veste depuis des semaines. Il saisit bientôt le polycopié, un petit rictus effrayé sur le visage. Ca semble faire des pages et des pages, écrit en tout petit, encore pire que les jurisprudences qu’on lui demande de lire en droit – ou bien n’est qu’une impression, ce qui est fort possible.

« Des figures de quoi ? » Il fronce les sourcils en relevant la tête vers M Joplin. Ca fait bien longtemps qu’il n’a plus eu de cours d’anglais, sans doute depuis le lycée et déjà à l’époque, il ne s’intéressait que trop peu à la matière. Il zieute tout de même le texte, le lisant en diagonale pour aller plus vite et essayer de comprendre de quoi ça parle. « C’était censé encourager les gens ça ? » Il demande bientôt, se posant réellement la question. « Parce que je trouve ça plus déprimant qu’autre chose… »

Spoiler:
 


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Sam 13 Jan 2018 - 15:26

Tu sens que le jeune McBright est tendu, qu’il ne souhaiterait pas être là ; comme si toi tu l’avais voulu, tiens. Il a l’air pensif, perdu dans une analyse qui t’échappe, et ce n’est pas son sourire plus poli qu’autre chose qui te fera penser le contraire ; clairement, il s’emmerde déjà, et ton cours n’a même pas commencé. Y mettant de la bonne volonté, après que tu lui ai expliqué les consignes, tu choisis de détailler un peu pour répondre à ses questions.

« Des figures de style. C’est censé faire croire aux gens qu’ils se trompent, ce sont des outils pour leur faire comprendre que tu maîtrises la langue et qu’ils ne peuvent que te faire confiance. On en utilise aussi pas mal en littérature. Mais ce n’est pas grave si tu ne connais pas. » On ne peut pas dire que tu ne fais pas des efforts ; avec un de tes élèves, tu aurais déjà fulminé en voyant le manque de culture linguistique ; une figure de style, quoi… Tous les étudiants du monde en avaient déjà étudié : la métaphore, la comparaison, enfin tous ces marteaux qui servaient à façonner les phrases pour les rendre plus jolies, plus convaincantes. Tu retenais un soupir. Ne pas le décourager alors qu’il s’y impliquait déjà si peu.

Ses autres remarques ne t’effleurent pas ; ce sont comme des piques, que tu ignores. Tu te rapproches, et t’asseyant sur la table voisine, tu lui réponds, avec ton calme habituel et ce faux sourire censé apaiser les gens. « Non, ça ne les déprimait pas. Ce sont des phrases pour calmer le peuple, leur faire comprendre que l’on contrôle le pays autant qu’on contrôle ses propres phrases. Tu comprends ? » Rattrapé par ton audace naturelle (et un tout petit peu aussi par l’exaspération grandissante qui naît en toi), tu ne tiens plus et tu lui lances, simplement. « Dis-moi Ezekiel, tu ne tiens pas à être là, pas vrai ? »


hrp:
 


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Lun 15 Jan 2018 - 14:47

Ezekiel se sent particulièrement idiot lorsque le professeur lui explique ce que sont les figures de style. Il ne comprend pas plus malgré les explications, et il se dit qu’on aurait vraiment dû lui greffer un meilleur cerveau à la naissance. Pourquoi est-ce qu’on a tout donné à sa sœur cadette et rien à lui ? La vie aurait été sacrément plus simple ! A quoi bon mentir d’ailleurs ? C’est une chose que le sportif déteste et qu’il ne pratique que très peu, seulement lorsque c’est absolument nécessaire, ou bien pour faire une surprise. L’étudiant roule des yeux alors qu’il bute sur certains mots qu’il ne connait pas dans le texte. « Non, je n’y tiens pas ! Ça doit se voir j’imagine puisque vous l’avez remarqué, mais malheureusement, je n’ai pas le choix. Je suis déjà dernier de ma classe et si je ne m’améliore pas, je peux dire adieu à la fac de droit. » Il se bat tellement depuis des années pour en être là où il est aujourd’hui. Il a choisi d’étudier le sport dans la seule optique de pouvoir rester à la faculté et préparer en parallèle les concours de la fac de droit… Un an et demi désormais qu’il a commencé, mais toujours pas tous les modules de la première session de validité. Au final, il en est arrivé à un point où il est persuadé qu’il n’y arrivera jamais, sans doute pour cela qu’il a un tel comportement aujourd’hui d’ailleurs. « Bref, j’y comprends rien. J’ai l’impression que c’est du chinois tout ça. J’aurais besoin d’un dictionnaire pour piger au moins la moitié des mots… » Il soupire lourdement. Pourtant son professeur est prêt de lui et il doit donc être un minimum motivé pour l’aider… Il va être tant que notre sportif se reprenne ! Où est la force du vainqueur et la joie de vivre qui habite habituellement le jeune homme ? Il pose sa feuille sur le bureau, regarde le professeur, regarde sa feuille, puis le professeur de nouveau. « Donc faut que je trouve des expressions utilisées pour cacher la vérité, c’est ça ? » Il a vraiment du mal à voir à quoi ça pourrait ressembler. « Vous pourriez pas me donner un exemple par hasard ? » Supplie-t-il bientôt le prof du regard.


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Lun 15 Jan 2018 - 20:48

Tu sens qu’Ezekiel est tendu, qu’il ne comprend rien, et que de toute façon, il n’a rien envie de comprendre. Tu l’écoutes patiemment te déballer son petit discours (oups, formule mal appropriée) sur ses désirs de fac, sur ses difficultés, et étonnamment, ça ne t’émeut même pas. Tu connais tes collègues profs de discours eux aussi, et tu sais que le travail qu’ils fournissent est merveilleux ; la matière est inspirante, semble-t-il, car tous les élèves sortent enchantés, ou tout du moins laissent paraître une fausse joie, de vos cours. Alors tu ne comprends tout simplement pourquoi le jeune McBright se bloque ainsi, et le voir se renfrogner davantage à chaque seconde qui passe te donne clairement pas envie de l’ouvrir à cette superbe matière. « Si tu n’y tiens pas, la porte est ouverte, Ezekiel. Si tu veux vraiment percer et atteindre tes objectifs, il faudra y mettre du tien. Et cela commencera par retirer cet air dégoûté sur ton visage ; si, si, je t’assure, on dirait que je te fais disséquer les parties de Marx. Et par parties... » La phrase est suggestive, le fou rire te guette, mais tu ne laisses rien paraître, soucieux d’achever cette réplique qui avait pourtant si bien commencé. « ...j’entends bien entendu, les différents chapitres de ses œuvres. » Tu laisses un temps passer, et voyant que cela ne l’a apparemment pas plus motivé que ça, ses questions semblant plus pour passer le temps qu’autre chose, tu reprends. « Je peux te citer la métaphore, lorsqu’il compare, ligne 7, le peuple à des moutons apeurés, et l’envahisseur à des loups furieux. Il n’utilise pas de mot de comparaison, et c’est là toute la métaphore. Comparer sans utiliser les bons outils. S’il avait dit ‘‘le peuple est comme un troupeau de moutons’’ alors ce serait une comparaison. Tu comprends ? »


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Mar 16 Jan 2018 - 15:39

Ezekiel déteste qu’on lui fasse des leçons de morale et c’est pertinemment ce qu’est en train de faire le professeur en lui disant qu’il n’a pas l’attitude pour réussir. Comme s’il ne le savait pas déjà. La seule difficulté, c’est qu’il n’y a pas que l’attitude qui compte dans la réussite, mais aussi les facultés cérébrales et là, notre étudiant a quelques lacunes, voir beaucoup d’ailleurs… Il préfère ne pas répondre, parce qu’il serait bien capable de se montrer désagréable, ce qui ne plaidera clairement pas en sa faveur. Le sportif sent un frisson désagréable le parcourir quand son ainé lui parle de parties. Quel est le rapport ? Mais il comprend finalement que ça a un lien avec l’œuvre.

« Bon, vous allez clairement me prendre pour un débile mais bon… Du coup, ce sont des sortes d’images ? On utilise des expressions pour caractériser quelqu’un ou quelque chose, et les mots qu’on emploie donne des indications… »


Au final, l’étudiant parle plus pour lui que comme une réelle question à son professeur. Il pense qu’il a compris désormais, et il se détend alors un peu plus. Le sportif reprend le texte dans ses mains et il tente de le relire, plus sérieusement, sous un nouveau regard. Il veut vraiment y mettre du sien. Et bientôt, il pense avoir trouvé quelque chose.

« Du coup, quand il parle des infirmières de première ligne, on pourrait croire qu’il parle de zone militaire alors qu’en fait, il désigne les infirmières qui font les premiers soins aux militaires ? »

Un sourire s’élargit sur son visage alors qu’il est plutôt content de lui, même s’il n’est pas sûr que ce qu’il ait dit soit exact. Il se tourne vers le professeur, le regard rempli d’espoir.


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Dim 21 Jan 2018 - 21:18

Tu sens derechef toute cette nonchalance, cette volonté de ne pas bosser -car pour toi, en tant que prof de même qu’en tant qu’élève auparavant, quand on veut bosser, on peut, et les résultats ont toujours été significatifs de l’attitude défaitiste ou non de l’élève-, et tu te retiens de lancer une nouvelle pique. Malgré toi, les mots sortent, et sont encore suggestifs, le fou rire continuant de te guetter, diablotin perché sur ton épaule dessinée par des heures d’écriture. « Tu sais, si tu veux remonter tout ça... » Sourire en coin, tu te retiens de soupirer face à tes propres mots. « Tu peux vraiment. Je veux dire… Je suis là pour ça. Et tous les autres professeurs d’Austin aussi. Tu n’as qu’à en parler et tu recevras toute l’aide que tu voudras. Le fait que tu sois là prouve déjà que tu t’engages pour ton avenir, il ne te manque que de la motivation. » Un sourire.

Son regard se plonge dans le texte, et il te semble vraiment pensif, réellement intéressé, presque remotivé par ton discours -ce serait te jeter des fleurs, alors tu ne dis rien. Lorsqu’il prend la parole, tu tapes dans tes mains, de nouveau impliqué pour ces cours d’amélioration. « Exactement ! Tu as tout à fait compris le truc. C’est une façon de glorifier encore ces femmes courageuses, de les rendre encore plus fortes aux yeux des gens. C’est une sorte de métaphore, enfin, une variante compliquée, ça ne vaut pas la peine que l’on s’attarde dessus. » Tu t’assois sur ton bureau, les bras en arrière, et tu te mets en tailleur. « Tu en vois d’autres comme ça ? »


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Mer 24 Jan 2018 - 20:10

Ezekiel hoche la tête. Il en a conscience de tout ça et la motivation, il est persuadé qu’il l’a en temps ordinaire. C’est peut-être juste la lassitude de ces années à trimer sans que ça ne semble porter ses fruits. Il oublie parfois tout le chemin qu’il a parcouru depuis qu’il a quitté Seattle pour rejoindre sa sœur ici, à Austin. Pourtant, vu de haut, il a de quoi être fier. Est-ce le discours de son professeur particulier qui lui donne envie de se plonger correctement dans le texte cette fois ? Peut-être. A moins que ce soit le visage de sa petite amie qui le quittera si jamais il ne devient pas quelqu’un d’important… Ahhhh l’amour… On pourrait presque croire que ça donne des ailes…

Finalement, il ne s’est pas trompé. Il a enfin compris. Le sourire aux lèvres, il hoche la tête et se replonge dans le texte pour finir par trouver deux autres exemples qu’il présente au professeur. Lorsqu’ils ont un peu avancé, le sportif ressent le besoin de faire une courte pause et change alors de conversation, un peu maladroitement. « C’est pas interdit normalement de faire cours à un élève seul ? » Il fronce les sourcils avant d’ajouter pour plaisanter, loin de savoir la sexualité de son prof : « Enfin, si c’était avec une fille, y’aurait plus de chances que le doyen voit ça d’un mauvais œil qu’avec un étudiant j’imagine. »


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Sam 27 Jan 2018 - 22:47

Étonnamment, tes mots semblent avoir fait leur petite effet, puisque Ezekiel consacre désormais uniquement ses yeux au texte que tu lui as donné il y a déjà une petite dizaine de minutes. Patiemment, tu te plonges, toi, dans tes pensées, et, malencontreusement, ton regard vient se perdre sur sa tête baissée, et tu restes ainsi quelques minutes, le regard vide, fixé sur l’étudiant. Lorsqu’il relève son visage, c’est sa phrase qui te tire de tes pensées, et en te rendant compte que tu l’avais jusque là totalement dévisagé, tu rougis un peu. Tu écoutes cependant sa question, et esquissant un sourire, tu réponds, avec une moue blagueuse. « Ça dépend du professeur, ça dépend de l’élève. Le doyen pense qu’il n’a rien à risquer à me confier des élèves. » Tu secoues la tête, te rendant compte de l’erreur de vocabulaire que tu viens de faire, et de la portée qu’elle pourrait, hypothétiquement, avoir. « Enfin je veux dire, il ne le pense pas seulement, il le sait. » Tu écoutes sa remarque suivante, et un rire naît en toi, que tu ne peux pas dissimuler. Le pauvre Ezekiel ne doit plus rien comprendre ; tant pis, au diable la distance entre élève et professeur, tu es amené à le voir souvent, autant que vous discutiez et appreniez à vous connaître. « Il sait qu’il risque encore moins avec les filles. »


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Lun 29 Jan 2018 - 20:31

Ezekiel se sent en confiance et pourtant, la suite des événements va le déstabiliser. Il commence à se poser des questions concernant son professeur qui pourtant est censé maitriser les figures de style et donc le vocabulaire de manière parfaite. L’étudiant se dit qu’il a face à lui un orateur, en théorie, alors le fait qu’il se reprenne le laisse dubitatif. « J’espère pour vous. Y’en a des bruits de couloir à la fac, c’est le moins qu’on puisse dire. » Enfin, pas spécialement concernant M Joplin, mais bon dieu, pour d’autres professeurs, les rumeurs vont bon train. « Ah… Je… J’ignorais que vous êtes… » Il n’ose pas dire un mot de plus, pour ne pas être déplacé, pourtant ses gestes le trahissent. Sa chaise s’est reculée inconsciemment de quelques centimètres. Toujours cette peur qu’on le prenne pour un homosexuel depuis qu’un autre étudiant lui a fait des avances et mis la main aux fesses, il y a déjà plusieurs mois. C’est idiot, mais Ezekiel fait partie de ces personnes qui sont persuadées que virilité et homosexualité ne peuvent pas aller ensemble. Et lui, sa virilité, il y tient plus que tout, ce qui peut l’amener à avoir des comportements complètement inappropriés, sans le vouloir. « Enfin, vous faites bien ce que vous voulez ! » Il tente un sourire, quelque peu mal à l’aise. Il va encore passer pour un con, c’est sûr…


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Sam 24 Fév 2018 - 19:01

Tu sens que tu l’as déstabilisé, et au fond, ça a presque failli te faire rire. Cet Ezekiel, tu l’avais senti au moment où il était rentré dans la pièce, non seulement il n’était pas venu par plaisir, mais en plus il était de ceux qui, selon toi, privilégiait le sport aux études. Tu haïssais les clichés, et pourtant tu nageais en plein dedans, et tu n’essayais même pas de t’en défaire, car tu étais persuadé qu’il était de ceux à qui la simple pensée de deux corps mâles mêlés se sentaient malmenés. Il s’était tendu (verbe un peu ironique compte tenu de la situation dans laquelle vous vous trouviez) et tu sentais un certain malaise flotter dans l’air. Tu tentes de reprendre le contrôle de la conversation, et tu lances une simple phrase, une phrase toute faite que tu avais improvisé en un rien de temps. « Oh, tu veux dire que ça ne se voit pas, c’est ça ? » Un sourire étincelant. Qu’il était bon de le perdre encore un peu plus, de le faire s’enfoncer dans des tourbes que tu maîtrisais… Tu adorais ce jeu du chat et de la souris, clairement, et pour d’autres ça aurait presque pu passer pour de la séduction.


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Ven 9 Mar 2018 - 7:53

Ezekiel ouvre de grands yeux ronds. Il est surpris, par son propre comportement et par la réponse de son interlocuteur, pourtant somme toute banale face à ce type de réaction que l’étudiant a eu plus tôt. Il sent bien que ça ne va pas aller en s’arrangeant pour lui, dans les minutes à suivre. Il n’aurait jamais dû s’inscrire pour ce cours… jamais ! « J’sais pas… Je… J’imagine que oui. » Finit-il par lâcher, bien plus déstabilisé qu’auparavant, comme si c’était possible. « Mais c’est normal que ça se voit pas… Les gens ne sont pas définis par leur sexualité… » Il tente de se rattraper avant de s’enfoncer davantage. « C’est juste que les… Enfin, je veux dire, parfois ils ont des manières quoi… » Ezekiel, sérieusement, tourne sept fois la langue dans ta bouche avant de parler ! Le pire dans tout ça, c’est qu’il renvoie une image qui n’est pas du tout celle de ce qu’il est. Le truc, c’est qu’il pense à cet instant là aux clichés qu’on voit à la télévision, où le mec est tellement efféminé, avec tellement de manières, que clairement, il a pas l’air viril pour un sou. Et on en revient encore au grand débat intérieur de notre athlète au final : virilité vs sexualité. Ne vaudrait-il pas mieux qu’il attrape son sac et qu’il s’en aille en courant ?


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Sam 10 Mar 2018 - 13:34

Parfait, tu l’avais déstabilisé. Tu adorais les mots, mais tu leur préférais encore les mots de panique, comme tu appelais les mots qui sortaient de la bouche de ceux qui, brusquement, se retrouvaient déconcertés, dans une situation inconfortable -comme celle qu’Ezekiel était en train de vivre. Lorsque les gens étaient en proie à des émotions fortes, leurs mots étaient purs, ils sortaient sans filtre, car ils ne prenaient plus le temps de réfléchir à ce qu’ils disaient. Sa réponse te fit sourire ; au moins c’était clair. « Des manières ? » Tu riais. Tu avais bien sûr croisé un jour deux ou trois gays avec des attitudes très efféminées, mais de là à généraliser tous les homosexuels… L’étudiant et sa peur de bien faire te faisaient sourire ; il avait perdu cette assurance et ce jem’enfoutisme qu’il avait en rentrant dans ta salle. Tu t’en félicitais d’ailleurs : c’était plus simple d’apprendre à un élève qui n’était pas coincé, pétrifié. « Et donc… Je n’ai pas de manières, c’est ça ? C’est flatteur… Je suppose ? » Un sourire Colgate ; tu les maîtrisais ceux-là, et ils faisaient toujours leur petit effet.


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Jeu 15 Mar 2018 - 19:32

Mais dans quel pétrin s’est-t-il fourré l’étudiant ? Ses pommettes deviennent rouges écarlates, quelque chose qui ne lui arrive pourtant jamais. « Flatteur ? Oui… Non… Si… » Oh bon Dieu, qu’il se ressaisisse. Cela semble impossible. C’est quoi ce sourire que lui sort le professeur. Il cherche à le draguer encore ? Ou pour la première fois peut-être, il ne sait plus. Ses pensées sont tellement floues désormais. « J’crois que… J’ferais mieux d’y aller… » Ses yeux globuleux, effrayés de lui-même, ressortent de leurs orbites. « Vous allez vraiment finir par… me prendre pour j’sais pas quoi… » Il ferme les yeux une seconde, tentant de reprendre une certaine prestance, sans y parvenir. « C’était pas le but ! » Il se lève de sa chaise brusquement. La repousse vers le dessous de la table. « C’était pas le but. » Répète-t-il encore tout en cherchant à la fois à regarder Monsieur Joplin, tout en fuyant son regard. Doux paradoxe… « Putain… » Tellement angoissé… Il commençait pourtant à apprendre, à comprendre le cours, alors pourquoi est-ce qu’il avait tout fait foirer ainsi ? « J’suis désolé M’sieur ! » Il est prêt à partir et il va d’ailleurs tourner les talons d’ici quelques secondes.


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Milan Joplin
MODOescalope à l'italienne
avatar
Inscrit le : 13/12/2017
Messages : 266
Avatar : Nathan Niehaus
Crédits : Moonic (avatar) + VOCIVUS (icons)
Date de naissance : 07/06/1993
Mes rps : FULL.
un
deux
trois
quatre
cinq

Bloc notes :

sexiest teacher ever


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: let me spell.
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Milan & Ezekiel, le Mer 28 Mar 2018 - 14:03

Tu te laisserais bien aller à un rire sardonique, tant la situation t’amuse. L’étudiant est plus rouge que tu ne l’aurais cru possible, il bredouille des mots incompréhensibles, et toi tu le fixes, un demi-sourire à peine voilé. C’est incroyable ce qu’ils sont coincés, ces étudiants. Toi, t’aurais joué le jeu, t’aurais rigolé, au lieu de prendre la fuite comme ça, de rougir, de suffoquer. Enfin bon ; remuer le couteau dans la plaie, y a que ça de vrai, alors tu peux pas t’en empêcher, et tu continues. « Tu sais, les relations prof-élève sont interdites… Alors on va arrêter ce flirt là, si tu veux bien. » Tu baisses le regard, début de fou rire masqué. « Et puis… Vu comment tu peines à t’exprimer lorsque tu es gêné, on va tenter de reprendre ce cours en oubliant ce sketch, d’accord ? Parce que si je rends un gamin encore moins éloquent qu’il ne l’était en rentrant, tes parents risquent de m’en vouloir. »


Et toi t'es où ? / Pour me sauver / Tu m'laisses fou / Sur le pavé © crazy soul
Ezekiel McBright
ADMIN ∎ Collectionneur de
petites culottes
avatar
Inscrit le : 15/02/2015
Messages : 1218
Avatar : Michael Trevino
Crédits : <S>
Date de naissance : 04/09/1991
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le Mar 3 Avr 2018 - 20:08

NON. NON. NON. MAIS MERDE ! Ces paroles s’enchainent dans l’esprit d’Ezekiel, plus mal à l’aise que jamais – sentiment inédit pour lui. Puis forcément, il ouvre encore de plus grands yeux quand le prof lui dit qu’il faut qu’il arréte de flirter parce que c’est tout sauf ce qu’il fait. « Mais j’flirte pas ! » Il se défend aussi vite que possible, comme si tout ce qu’il avait dit jusqu’à maintenant allait s’envoler en si peu de temps. Et le prof lui demande de reprendre le cours là où ils l’ont laissé. Ca ne serait pas une si mauvaise idée, parce qu’il était venu là pour une bonne raison l’étudiant. Sauf que c’est au dessus de ses forces, son égo en a pris un coup. Dans la famille qui n’aime pas l’échec et qui aime encore moins être embarrassé, je demande Ezekiel Mcbright ! « Non j’peux pas. » Et cette fois-ci, il quitte la salle pour de bon, ne s’excusant pas une dernière fois et comme si sa vie en dépendait, il court à toutes jambes en direction de sa résidence où il se cachera dans son lit le temps de repenser à tout ça.


   
C'est qui le sexe fort ?
Tu cherches l'homme parfait ? Saches qu'il n'existe pas ! Mais la perfection, je m'en approches. Tu n'as qu'à me regarder droit dans les yeux et tu te perdras dans mon regard mystérieux. So now, watch and learn ! Watch and Learn !©️ alaska.  

Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Milan & Ezekiel, le

Milan & Ezekiel

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-