Partagez| .

Libre │ I’m just drunk again.


Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 80
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : Disponible ♥ ! N'hésitez pas à venir me demander !
Louis #2• En cours
Barthelemy • En cours
Curtis • Terminé
Libre • En cours
Dance squad • En cours

Bloc notes :
• Gabrielle n'a jamais connue sa mère, mais porte son prénom (Marie).
• Elle est achluophobe, elle a une peur panique du noir.
• Elle pense retourner en France pendant un moment mais personne n'est au courant.
• Malgré son comportement de séductrice, elle n'a jamais eu de relation stable.
• Gabrielle adore les films d'animations, que ce soit Disney, Pixar, Dreamworks ou même les film d'animation japonais.
• Elle aimerait un jour pouvoir faire du doublage ou jouer à Broadway.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


En ligne
Libre │ I’m just drunk again., le Mar 26 Déc - 20:36

Libre
HRP : Rp libre ! Désolée pour la longueur, faites pas attention, écrivez autant que vous voulez ! xD
I’m just drunk again.
Gabrielle errait dans les rues de Downtown, elle était venue ici pour être sûre de ne pas croiser des voisins un peu trop curieux, et, comme elle ne connaissait personne vivant dans le coin, elle pouvait être pratiquement sûre de passer une soirée tranquille durant laquelle elle pourrait se vider l’esprit de toute les merdes qui lui tombait sur le coin du visage. Sans même faire attention, elle entra  dans un club, suivant en réalité le mouvement de foule qui était non loin d’elle, elle ne chercha même pas à en connaître le nom, elle s’en foutait. Alors que ses jambes la firent aller vers le bar, Gabrielle passa rapidement une main dans sa chevelure colorée, elle devait refaire sa couleur, ses racines commençaient à pointer le bout de leur nez et elle ne supportait pas ça. Alors qu’elle termina à peine de s’asseoir au comptoir, elle fit signe au barman, commandant quelque chose de fort, précisant bien qu’elle se fichait royalement de ce qu’elle buvait, tant que c’était alcoolisé comme il fallait. Et, une fois son verre en main, elle l’avala cul sec, poussant un grand soupire de plénitude avant d’observer les alentours, se rendant finalement compte du genre d’endroit dans lequel elle était tombée. Le club était rempli de monde, de tout âge, mais vraiment, il devait y avoir des adolescents dans cet endroits qui buvaient tranquillement comme si c’était la chose la plus normale du monde. «Foutus américains.» marmonna la versaillaise avant de reprendre un verre du même mélange d’alcool que le premier qu’elle but de nouveau d’une traite. Elle savait que si Louis la voyait, il n’apprécierait sans doute pas, la sermonnant qu’il était celui qui devait s’occuper d’elle après et que la dernière cuite qu’elle avait prise ne lui avait pas servit de leçon. La française se mit à rire, observant le fond de son verre, qu’il aille au diable, au moins pour une soirée.

Fixant longuement la quelque dizaine ou vingtaine, elle ne savait plus, de verres vide devant elle, Gabrielle se mit à rire, sa bouche était pâteuse et elle était sûre qu’elle était incapable de marcher droit, ce qui allait rendre sa tâche pour rentrer à la maison complexe. Relevant la tête vers le barman, elle paya ce dernier avant de se lever d’un pas tremblant et de se diriger vers la sortie, sauf que visiblement, son karma en avait décidé autrement. D’un coup, les lumières du club s’éteignirent, plongeant ainsi le lieu dans le noir. La demoiselle à la chevelure colorée pu sentir son cœur s’emballer et se serrer dans sa poitrine alors que par réflexe elle tenta d’attraper son portable pour s’éclairer. Elle étouffa un sanglot lorsqu’elle ne le trouva pas, la panique commençant à s’emparer d’elle. Elle ne remarqua même pas le retour des lumières et il fallut que l’horrible son strident sortant des divers amplis viennent lui vriller les tympans pour qu’elle remarque enfin le retour de la luminosité. Gabrielle pouvait toujours sentir son cœur battre à lui en faire mal à la poitrine, et visiblement, sa panique ne semblait pas vouloir la quitter. Elle devait sortir, elle le savait, si elle restait trop longtemps ici, elle finirait par fondre en larmes devant tout le monde. Alors la jeune française se dirigea vers la sortie rapidement, non sans tituber. Et alors qu’elle empressa de nouveaux son rythme de marche, elle se bouscula contre quelqu’un de manière violente, ou du moins, assez violemment pour la faire tomber au sol. Ce fût trop, ce qu’elle ne voulait pas faire, c’est à dire fondre en larmes, elle le fit, mais pas au beau milieu du club, non, à quelques mètres de la sortie en face d’un parfait inconnu. «J-J’suis désolée .. ! Je sais pas où j’suis ! J’ai trop bu, et, et j’suis complètement paumée, j’ai peur, y’avais plus de lumières ! J'veux juste rentrer chez moi !» ses paroles n’avaient quasiment pas de sens, l’angoisse l’empêchant de formuler quoi que ce soit de concret. Rapidement elle releva les yeux vers l’inconnu, tentant de voir à quoi il ou elle pouvait bien ressembler.

Libre │ I’m just drunk again.

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: BB Nixes-