Partagez| .

La Saint Patrick avant l'heure! [ft. Gabrielle]


Louis Le Roy
"Je pense. Non il n'y aura pas de suite."
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 962
Avatar : Andy Samberg
Crédits : guardianoftheavatars (vava) astra (signa)
Date de naissance : 01/06/1988
Afficher


La Saint Patrick avant l'heure! [ft. Gabrielle], le Mar 26 Déc - 0:38

 
Saint Patrick avant l'heure!

10h. A l'heure actuelle, deux mollusques avachis sur le canapé en train de regarder Bob L'Eponge avec un plaid chacun et un bol de céréales rempli à ras bord. C'est une journée pluvieuse. Le genre de journée où l'on a envie de rien faire. Pourquoi est-ce que j'irais en cours? Je peux très bien appeler pour dire que je suis malade et vu qu'on est colocataires, j'ai pu la contaminer aussi après tout. Puis une notification sur mon portable. Je peine à le récupérer et aperçois un évènement qui m'était complètement sortis de la tête. "Ha. J'ai un mariage à Galway de prévu. Le mariage d'un cousin éloigné, un truc du genre. J'avais oublié. J'ai le faire-part là-bas. J'ai même le droit à un +1. Wow." dis-je à haute voix d'une voix monotone. Nous nous regardons, haussons les épaules et reprenons notre rythme normal, continuant de grignoter puis soudain une révélation. On se lève en sursaut, essayant de poser délicatement les bols sur la table basse et on s'en va chacun dans nos chambres respectives. Valises prêtes, on sort et on se regarde à nouveau. "Apparemment, tu penses à la même chose que moi. Une occasion pour sortir de ce trou à rats et de voyager faire la fête. Bien. J'espère que tu as une tenue adéquate car on va quand même au mariage. Après tout, y'a de l'alcool et un buffet à volonté, qui refuserait une telle occasion?" lui dis-je en me dirigeant vers la porte. "Allez, en route mauvaise troupe!" m'exclamais-je en la faisant passer devant pour prendre le soin de refermer cette dernière, en galérant avec mes valises en main. "Essaie de choper un taxi en bas pour qu'il nous amène à l'aéroport!" ajoutais-je en lui faisant signe de partir.
Codage par Libella sur Graphiorum
Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 78
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : Disponible ♥ ! N'hésitez pas à venir me demander !
Louis #2• En cours
Barthelemy • En cours
Curtis • Terminé
Libre • En cours
Dance squad • En cours

Bloc notes :
• Gabrielle n'a jamais connue sa mère, mais porte son prénom (Marie).
• Elle est achluophobe, elle a une peur panique du noir.
• Elle pense retourner en France pendant un moment mais personne n'est au courant.
• Malgré son comportement de séductrice, elle n'a jamais eu de relation stable.
• Gabrielle adore les films d'animations, que ce soit Disney, Pixar, Dreamworks ou même les film d'animation japonais.
• Elle aimerait un jour pouvoir faire du doublage ou jouer à Broadway.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: La Saint Patrick avant l'heure! [ft. Gabrielle], le Hier à 22:55

La Saint Patrick avant l’heure !
Le Roy
Louis
DeBeauroy
Gabrielle
Le son de la pluie contre la fenêtre du salon agit comme relaxant alors que ses yeux sont collés sur Bob L’Eponge et son meilleur ami Patrick l’étoile de mer et la dernière connerie effectuée par le duo comique à la télé. Bonjour la journée ennuyeuse, bon, le seul avantage c’est que Louis n’était pas allé faire cours, et vu que l’homme était le seul cours qu’elle avait de la journée, la demoiselle possédait donc une journée de libre à pouvoir traîner en pyjama toute la journée au fond du canapé avec son ami. Prenant une cuillerée de son bol de céréale, elle ne prêta que peu d’attention à son colocataire ramassant son portable sur la table basse devant eux, ses yeux étaient bien trop occupés à fixer Bob alors qu’il tentait de cacher Debbie, l’hippocampe sauvage qu’il avait récupéré, de Mr Krabbs qui voulait «Voir cette bestiole dehors».  Un léger sourire s’étira sur les lèvres quelques peu gercées de la française qui haussa simplement un sourcil en entendant l’histoire de Louis. Il n’avait jamais mentionné un mariage auparavant, et à en juger par son intonation, il avait dû complètement oublier cet événement, belle preuve de l’intérêt que porte le brun à ce qu’on lui dit. «C’est cool ça.» fut la seule réponse que l’étudiante offrit comme réponse d’un air tout aussi nonchalant que l’annonce du parisien. Un regard rapide fut échangé ainsi qu’un haussement d’épaule avant qu’ils ne se remettent à regarder la télévision, avalant le contenu de leurs bols d’un geste presque mécanique. Soudainement le cerveau de la versaillaise se mit à réfléchir à toute allure, qui disait invitation disait voyage, et qui disait +1 disait invité. Ce qui voulait sans doute dire que comme Louis n’avait personne avec qui aller à ce foutu mariage, donc il allait forcément lui demander à elle pour ne pas passer pour un con devant sa famille en étant l’un des seuls célibataires ou encore LE seul célibataire du mariage. D’un bon, la française se leva du canapé, sautant par dessus le dossier de ce dernier avant de se précipiter dans sa chambre, son colocataire faisant de même dans son coin, visiblement les grands esprits se rencontrent. Rapidement elle jette sa valise sur son lit et elle commence à remplir cette dernière de plusieurs tenues différentes, dont une pour le mariage, ne l’oublions pas tout de même, c’est pour ça qu’ils partaient après tout. C’est dans un sprint digne d’un athlète professionnel Gabrielle entra dans la salle de bain, attrapant ses affaires de toilettes pour repartir dans sa chambre terminer sa valise. Une fois dans le salon du loft, le duo s’échangea un regard, valise en main et prêt à partir, un rire éclata de la gorge de l’étudiante suite à la remarque de son camarade. «Putain on craint tellement Louis. Et oui, j’ai prévue une tenue pour ton mariage ! D’ailleurs faudra que tu me dise qui c’est hein. Que je passe pas pour une conne !» tout en discutant les deux français se mirent en route pour sortir de leur immeuble. En voyant Louis galérer à refermer derrière lui, Gabe eu envie de rire, il n’avait pas l’habitude de partir en trombe visiblement, et, comme si il avait pu sentir qu’elle allait lui faire remarquer, il lui demanda d’aller chercher un taxi pour aller à l’aéroport.

Les valises étaient dans le taxi, amen. En soit, rien n’avait été bien compliqué, ils n’avaient pas énormément d’affaires, disons que le plus complexe était de trouver un taxi et la demoiselle termina sur la route pour que finalement l’un des nombreux taxis passant dans la rue n’accepte de s’arrêter, en même temps, elle s’était mise sur son chemin au dernier moment, il avait juste pilé par mécanisme pour éviter de l’écraser. Mais visiblement elle ne semblait pas vraiment traumatisée par l’idée, au contraire, elle n’arrêtait pas de sourire depuis qu’ils étaient en voiture, pour être honnête, elle mourrait d’impatience à l’idée de prendre l’avion pour pouvoir quitter Austin, non pas que la ville lui posait problème, aucunement ! Mais Gabrielle avait toujours aimée voyager, et l’idée de voyager avec son meilleur ami lui faisait encore plus plaisir, surtout si ils pouvaient boire et manger à volonté, cette fois seulement, elle veillera à surveiller sa consommation d’alcool, histoire de ne pas terminer comme dans certaines soirées. Quittant rapidement ses pensées, elle tourna la tête vers Louis avant de le fixer d’un air curieux tout en passant une main dans ses cheveux pour recoiffer les quelques mèches bonbon qui étaient dans tout les sens. «Bon alors dis moi. C’est le mariage de qui ? Et c’est quoi ton excuse pour m’avoir embarquée ? Parce que c’est pas que j’étais pas prévue, mais un peu tout de même, t’imagine la surprise ? Coucou, c’est une élève à moi !» à vrai dire, elle avait toujours connu Louis comme étant célibataire, il avait des aventures à droite et à gauche, mais jamais de relation sérieuse, il faut dire qu’après, il faut tenir avec Louis, sortir avec lui c’est comme avoir un enfant de 10 ans hyperactif et pervers, c’est drôle cinq minutes mais ça fini par vous taper sur le système. «Au fait, pour les billets, on fait comment ? Parce que j’suis pas crésus moi.», ah oui, les billets, c’était bien de vouloir partir sur un coup de tête comme ça, mais comment le parisien comptait faire pour payer les billets, enfin surtout, est-ce qu’il restait des billets au moins ?
[/i][/i][/i]
[/i]
Louis Le Roy
"Je pense. Non il n'y aura pas de suite."
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 962
Avatar : Andy Samberg
Crédits : guardianoftheavatars (vava) astra (signa)
Date de naissance : 01/06/1988
Afficher


Re: La Saint Patrick avant l'heure! [ft. Gabrielle], le Aujourd'hui à 1:20

 
Saint Patrick avant l'heure!

Personne ne craint ici. Nous avons bien le droit d'assister à des évènements juste pour notre propre intérêt. Après tout, c'est bien ce que font tous ces bourgeois qui vont dans des trucs de charité ou des galas. Ils sont là juste pour dorer leur blason histoire de faire bonne impression donc pourquoi pas nous avec notre rang légèrement inférieur? Mais voilà qu'elle me pose une question plus intéressant. "Euh... Je crois qu'il s'appelle Diarmud ou truc comme ça. Je t'ai dit un cousin éloigné. J'lui ai jamais vraiment parlé, juste à des grands évènements comme ça et toi car... Car j'avais besoin d'un +1 et tu étais à côté donc c'est bon ça collait. Pis... Pis... Pis même ça se voyait, t'as besoin de vacances, t'as vu les cernes que t'as? J'espère t'as pris des lotions pour t'effacer tout ça!" lui dis-je sur un ton presque vexé car elle devrait se sentir flattée que ça soit elle et pas une autre. "Pour les billets, je gère ne t'en fais pas." lui dis-je en partant d'avant en arrière lorsque le chauffeur s'arrête. Ca fait du bien d'être traités en douceur, moi j'a-do-re! Je sors de la voiture en frappant légèrement sur cette dernière pour que Gaby s'active et sors les bagages, salue le chauffeur et balance la valise à la rosette... La Rosette. MAIS OUI! C'est ainsi que je devrais l'appeler! Non pas car elle est rose et grasse mais plutôt car elle est rose et bonne! Enfin bref, c'est peut-être un peu mal placé. Hum. J'arrive essoufflé devant l'une des hôtesse de terre. "Bonjour... Deux billets pour Galway s'il vous plait, le premier avion qui passe en éco." lui demandais-je en m'accoudant au comptoir tout en essayant de reprendre mon souffle. Je regarde Gaby puis ce que fait l'hôtesse. "Ha oui, les valises en soute. Quelle idée d'avoir pris autant!" m'adressais-je à ma coloc en laissant partir ma valise sur le tapis roulant avant de récupérer celle de ma partenaire et de faire de même. Je sors ma carte pour régler. "Merci et au revoir!" m'exclamais-je avant de partir dans la bonne direction. "Bon, j'espère que ton passeport est valable hein. On part dans 30 minutes, on a clairement pas le temps. Viens par là, on va passer par le scanner." lui dis-je en me faufilant dans la queue. Je retire mes affaires en métal et les pose dans un bac quand mon tour arriva. Bien. Je n'ai pas porté toute l'attention sur moi pour une fois. Un grand début. On attend quelques instants avant de suivre la foule et de prendre place. "J'espère que tu n'as pas peur de l'avion. Je ne saurais dire pourquoi mais cet épisode pourrait bien me rappeler quelque chose." lui dis-je avec un grand sourire et un clin d'oeil alors que nous n'avons jamais fait de telles choses ensemble. Dans une vie antérieure, c'est la seule solution. "Bon toi tu fais ce que tu veux mais moi je dors, tu me réveilles quand on arrive hein." lui dis-je en m'affalant sur elle et me servant de son épaule comme coussin et de ses jambes comme repose-pied. "Allez la gueuse, à dans 6 ou 7h." ajoutais-je avant de laisser ma bouche ouverte pour lui baver dessus.
Codage par Libella sur Graphiorum



Milou 4ever

L'escalope Milanaise
is fucking mine.
Pas toucher.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: La Saint Patrick avant l'heure! [ft. Gabrielle], le

La Saint Patrick avant l'heure! [ft. Gabrielle]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Autres quartiers & reste du monde :-