Partagez| .

My World, My rules. - Jazz.


Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 12:22


Jason Viggo Butler



Nom : Butler comme Gérard, mais en plus sexy • Prénom : Jason • Surnom : Jazz • Age et date de naissance : 7 Novembre • Lieu de naissance : Philadelphie • Études/Métier : Organisateur d’événement. Gère sa propre boite d’événementiel (Butler's events) et à racheté le théâtre Phoenix dans lequel il a ses bureaux. • Statut civil : Célibataire, y'a pas assez de temps pour l'amour• Orientation sexuelle : Homosexuel  • Célébrité sur l'avatar : Joseph Gordon-Levitt


Physique :



Jazz n’est pas un homme très grand. Haut de 1m73, il est en dessous de la moyenne. De plus, il n’est pas vraiment musclé et était souvent moqué lorsqu’il était ado. Jason a toujours l’air impeccable. Il est toujours habillé d’un trois pièces, rasé de près et ses cheveux sont toujours parfaitement coiffés. Il trouve d’ailleurs que la barbe lui fait ressembler à un ours qui sort de sa caverne après une longue période d’hibernation. Il ne met jamais le même slip deux jours d’affilé et préfère arriver en retard que d’arriver à l’heure et être mal fagoté. Sportif, il débute ses jours de week-end par courir dans le parc avec Weasley, ce qui lui donne un corps sec avec un peu de gras sur le bedon. Il aime la mal bouffe car il n’a jamais le temps de se faire à manger. Le vin est son élixir de vie. A 23 ans, il a subi une opération qui lui a remis ses dents parfaitement alignées.

Caractère :



Jason est un artiste qui ne vit que pour son travail. Fan incontesté de swing et de Rock and Roll, c’est un danseur hors pair. Il aime le rythme de la musique et apprend la guitare et la batterie de manière autodidacte depuis quelques années. La musique ça l’éveille et ça l’émerveille. Jazz, c’est un travailleur acharné, il accumule les heures et vit son travail comme une passion. Offrir du bonheur en barre aux autres, c’est sa came. Came qu’il consomme car il lui faut un peu d’énergie chimique pour tenir debout 20 heures par jour. Jason a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. C’est un rêveur passionné et romantique qui n’a jamais trouvé quelqu’un d’assez fou pour partager sa vie avec lui mais ça ne l’empêche pas de tomber rapidement amoureux. Fier de son travail et du chemin qu’il a accompli pour devenir patron de sa boite d’évènementiel, il a développé une certaine vanité et un certain orgueil. Il aime le luxe et vivre comme un roi. Il peut être détestable comme il peut être tout à fait charmant. Jason déteste les gens qui sont trop extravertis ou trop pauvres. Il a une haute estime de lui-même et ne se mélange pas dans les lieux publics qui ne méritent pas sa présence. La réussite de son travail lui a donné le gros cou et il a oublié d’où il venait ce qui l’a conduit à une relation très conflictuelle avec son père. Jazz connait du beau monde mais il reste quelqu’un de solitaire. Il ne fait confiance qu’à lui-même et son meilleur ami : Weasley, son Golden Retriver. Quand on creuse plus loin que sa façade hautaine, on peut trouver quelques qualités. Jason se montre dévoué pour les personnes qui comptent pour lui, il peut se montrer sympathique et lorsqu’il a un peu trop bu, il se décoince et révèle le gamin qu’il a été autrefois : un gars drôle, amical et qui se fou des conventions sociales. En réalité, il ne se rend pas compte que son travail fait de lui un monsieur Scrooge qui a oublié ses racines et ses rêves d’enfant.

Histoire :



I WAS CHOKING IN THE CROWD, LIVING MY BRAIN UP THE CLOUD ... BELIVER - Imagine Dragon, Beliver

J’ai grandi dans une banlieue pauvre de Philadelphie. Dans un quartier où on habite que si nos revenus sont maigres, si on n’a pas d’autres moyens de débuter une vie. J’ai mangé des pâtes sans sauces et des pommes de terre trop cuites. Mes parents étaient jeunes quand j’ai pointé le bout de mon nez. C’était encore des adolescents inconscients. Ils ont arrêté leurs études quand j’ai débarqué physiquement dans leurs vies. Je n’étais pas vraiment désiré, mais je n’ai pas souffert de ça. Je n’avais pas une vie de palace mais on se débrouillait comme on pouvait. Rapidement ma mère a claqué la porte à ses dix-huit ans, laissant mon père seul avec un gamin de deux ans dans les bras. Elle disait qu’elle ne méritait pas cette vie-là, qu’elle était née pour être célèbre. Elle rêvait d’être miss Univers. Alors mon père s’est occupé de moi, il a fait comme il a pu. Ses parents à lui, mes grands-parents avaient rompt tout contact en apprenant ma venue. Nous étions nous deux contre le reste du monde.  Nous n’avions pas besoin de ma mère, elle ne prenait pas ses responsabilités de toute façon. A l’heure actuelle, elle doit surement montrer son cul à des vieux pervers autour d’une barre de pôle dance. Quoi qu’il en soit, mon enfance a été relativement heureuse même si mon père me laissait souvent seul pour qu’on puisse manger des pâtes sans sauce le soir. J’allais dans une école à deux pas de notre rue, j’étais un gamin calme sans histoires et plutôt réservé. Mon père rêvait d’être danseur et chaque soir, avant qu’il ne m’emmène prendre mon bain, nous allumions la radio et j’étais son partenaire pour quelques minutes. Cette tradition, ce rituel avec mon père était quelque chose que je chérissait plus que tout.

Très vite, lorsque j’atteignais l’âge ingrat de l’adolescence,  je me suis mis à travailler moi aussi après les cours. J’bossais dans des petits restaurants minables mais mettre la main à la pâte, pour moi c’était inévitable. Et puis, de toute façon, mon père accumulait tellement d’heures que lorsque je rentrais, il était toujours au travail. Travailler me permettait de me sentir un peu moins seul. Très vite, j’ai compris que si on n’avait pas un certain capital économique, ma vie allait être aussi pitoyable que celle de mon père et je refusais de vivre comme ça. Très tôt, j’ai commencé à économiser à m’intéresser à la finance, à la gestion et à l’économie grâce aux livres que j’empruntais à la bibliothèque. A l’école, j’étais souvent la tête de turc, j’étais souvent moqué à cause de ma petite taille, mes traits maigres et mon côté intellectuel. J’excellais en maths et en langues étrangères. Mon père me soutenait, d’après lui, ils étaient juste jaloux. J’ai souvent pleuré le soir de cette situation. Parfois j’avais peur d’aller à l’école, je ne savais à quelle sauce j’allais être mangé. C’est à cette époque aussi que je me suis rendu compte que les filles ne m’intéressaient pas. Tout le monde l’avait vu bien avant moi, c’était encore une excuse pour se foutre de ma gueule. J’avais qu’une envie, c’était d’en avoir fini avec cette école des bas quartiers. Mon souhait fut entendu de manière inattendue ; mon père avait reçu un avis d’expulsion. Nous allions être à la rue si nous ne trouvions pas un autre logement.

Direction Austin, au Texas. Ça nous changeait la vie, cet endroit. C’était complètement différent de Philadelphie. Adieu les gratte-ciels et cette odeur de pollution. Bonjour les petits appartements et l’odeur de la campagne. Austin c’était quand même une ville mais tellement différente de Philadelphie. Tout de suite, je m’y suis bien senti et mon père aussi. L’air frais nous faisait du bien. J’avais 20 ans lorsque nous nous sommes disputés pour la première fois. J’avais 20 ans lorsque j’ai quitté la maison avec mes économies pour aller à New-York. Je voulais devenir quelqu’un et mon père ne le comprenait pas. J’en avais marre de jouer au vendeur de Pop corn au théâtre d’Austin. Bien que j’affectionnais particulièrement l’endroit, je rêvais e quelque chose de plus grand, je voulais monter sur les planches, je voulais vivre de la musique, danser et même jouer au théâtre. Je voulais voir Broadway.

HERE WE ARE, DON'T TURN AWAY NOW.  WE ARE THE WARRIORS THAT BUILT THIS TOWN. - Imagine Dragons, Warriors

Arriver à Broadway et tenter d’y faire carrière fut compliqué. La fièvre de la jeunesse m’a donné des ailes mais elles se sont vites enflammées. Je passais des castings mais je n’étais jamais repris. Je n’avais pas le niveau. Je n’avais pas fait des études artistiques comme la majorité des candidats.  J’essuie échec sur échec et mes économies s’amenuisent. J’avais le culot de croire que tout pouvait s’ouvrir à moi, que tout allait me réussir. Je suis tombé de bien haut. Je parviens néanmoins dans mon malheur à trouver un travail de secrétaire dans une boite qui organise des soirées pour étudiants. C’est le début d’une vocation. Après une année à essayer de me faire embaucher dans une troupe, j’avais enfin trouvé ce qu’il me fallait même si ce n’était pas dans le domaine du théâtre. Rapidement, j’ai monté les échelons mais cette boite pour soirées étudiantes n’avait plus rien à m’offrir après quelques années. Je voulais voir autre chose, découvrir de nouveaux évènements à produire. C’était comme dans un rêve, on m’a recruté, des gens sont venus me chercher parce qu’ils avaient entendu parler de moi. Enfin, j’étais reconnu. J’intègre une plus grosse boite, une boite qui couvre des évènements pour les personnes de la haute. J’voulais faire partie de ce monde, je voulais être riche, avoir ce que je désirais, je ne voulais pas être un larbin, je ne voulais pas trimer comme mon père. D’ailleurs, nous nous appelions une fois par mois, juste pour avoir des nouvelles.   Notre complicité avait disparu mais j’étais trop occupé à faire dorer ma carrière professionnelle. Tout s’est enchainé très vite. Très très vite. Je savais ce que je voulais, quand et comment. Mes connaissances en économie et en gestion m’ont propulsé en avant même si je n’avais aucun diplôme. J’ai eu de la chance, un peu mais le résultat, je ne le doit qu’à ma persévérance, à mon travail.

Il y a deux ans, je reçois un appel de mon père. Il souffre d’Alzheimer précoce. Même si nous n’avons plus rien à nous dire, je dois m’occuper de lui. Il doit intégrer un centre médical. Je débarque à Austin et je décide de lancer ma propre boite d’évènementiel en achetant le Théâtre Phoenix qui avait été laissé à l’abandon. Les affaires sérieuses commencent, je ne suis pas vraiment là pour mon père mais je lui verse de l’argent. Je ne vois pas ce que je pourrais faire de plus pour lui. Ce qui compte c’est ma carrière rien de plus. A l’heure actuelle, mon entreprise explose. Je continue de faire partie des plus grands. Je voyage à travers les Etats-Unis pour des clients dont le chiffre du compte en banque donnerait le tournis à n’importe qui. Je produits en parallèle des spectacles au Théâtre Phoenix qui revit petit à petit. Je fonce sur les contrats toujours attiré par l’appel de l’argent et de la gloire.
Prénom/Pseudo : Toujours Gamyn • Âge : Toujours 26 • Présence : Toujours le plus possible  • Comment as-tu connu le forum ? Toujorus par Facebook • Premier compte ou multi-compte ? Second, enfin ! Quelque chose à ajouter ? :string:


Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 12:23

Re bienvenue sur le forum :)
Tyler L. Redfield
avatar
Inscrit le : 18/11/2016
Messages : 1219
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : Everliam Bazzart google PRD (y en a plus de 160 aléatoire)
Date de naissance : 02/11/1992
Mes rps : dispo par MP^^, avec une idée quand meme XD

▬Feat Shane : ici
▬Feat Marlon : ici
▬Feat Rose : ici





Bloc notes :





- Il est en couple avec Hades Morningstar
- Il a les yeux bleu mais porte des lentilles marron, il n'y a que Matt, sont petit frère, et hades, son amant, qui soit au courant. peu etre son grand frere aussi ...
- Il a un tatouage d’ailes d’ange dans le dos, un des ailes est normal et l’autre n’est fait que d’os, il a aussi deux piercing a la langue horizontalement, et un plus intime.
- Il a un chiot husky yuki offert par Ryan avant sa mort.
- Il est toujours puceau T-T.
- Il a perdu son premier amour (Ryan Carter) dans un accident de voiture, ou lui a surveccu.
- Il est co PDG de la Carter corps car Ryan la mit dans son testament.
- Il a aussi hérité de la fortune et d'autre bien de Ryan.
- Il essaye de tourné la page et de grandir mais il n'y arrive pas toujours.



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Everliam
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE : nop


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 12:34

re bienvenue


Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 12:43



Enfiiiiiiin !
(Re)bienvenue ma belle ! Tu as intérêt à vite finir cette fiche !

Trop hâte de lire cette fiche et ce nouveau personnage ! Je suis déjà fan de l'avatar, du métier, de l'âge !
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 13:23

Merci à vous les babies
Silver, arrête de me mettre la pression, tu veux ?


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Hibby-Blue Smith
ADMIN ∎ The Neon Demon
avatar
Inscrit le : 20/06/2017
Messages : 273
Avatar : Madelaine Petsch
Mes rps : (1) - Louisyou?

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE :


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 13:25

Rebienvenue



il n'y a pas de diable pour vous acheter votre âme.
Mikkel Larsen
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 146
Avatar : Colton Haynes
Mes rps :

Bloc notes : /

Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 14:03

Ahhh enfinnn ton DC !!!
Bon courage pour ta fiche !!
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 14:25

Enfin le DC Leevi !! J'ai hâte de lire la suite! Bon choix d'avatar
Re bienvenuuuue
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 14:38

Merci les crapules


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 6082
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 14:49

Mdr tu peux pas le surnommer Jazz ! C'est le nom de mon chat
Rebienvenue avec ce perso ! Quel gachi d'en faire un homosexuel OK je sors...



Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 14:57

NEEL :



( )


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 15:59

Je ne te fous pas du tout la pression.

(Dépêche toiiiiiiiiiii de finir ta fiche. )
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 16:58

Rebienvenue ! Hâte de voir la suite ! ~
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 20:39

rebienvenue, toujours déprimée par son orientation lol
amuse toi bien avec ce nouveau perso
Louis Le Roy
ADMIN CORBEILLE
∎ Pour vous servir
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 2206
Avatar : Andy Samberg
Crédits : FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 01/06/1989
Mes rps :
INDISPONIBLE (7/5)


- Hibby-Blue #2
- Ceyleste
- Drama Queens
- Leevi #3
- Diana
- Leevi #4
- Le Roy Family

Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 22:44

rebienvenue, hâte de lire **




If you're going to be weird, be confident about it.
Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: My World, My rules. - Jazz., le Lun 18 Déc - 23:18

Merci vous


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Emmett B. Davis
draw, play music, be yourself
avatar
Inscrit le : 22/08/2017
Messages : 111
Avatar : K.J. Apa
Crédits : Isleys (avatar), Astra (signature)
Date de naissance : 18/07/1998
Bloc notes : /

Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le Mar 19 Déc - 13:54

ReBienvenue mon petit chaton




listen smile agree
And then do whatever the fuck you were
gonna do anyway
(c) Miss Pie

Jason V. Butler
ADMIN ∎ Ambition & Regrets
avatar
Inscrit le : 18/12/2017
Messages : 539
Avatar : Joseph Gordon Levitt
Crédits : Balaclava
Mes rps : 3/5
JAX#9 - SHANE - DRAMAQUEENS




Bloc notes : BAE.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: My World, My rules. - Jazz., le Mar 19 Déc - 16:51

Merci Emmett ! Damn, ta signa !


You and I
IN MY HEAD
STAY MINE FOREVER, BE US

Leevi J. Valentine
ADMIN ∎ Broken Heart
avatar
Inscrit le : 19/11/2017
Messages : 565
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : Goldboode
Mes rps : FULL. 6/6
¥ Esvir#2 ¥ Floyd ¥ Louis#3 et #4 ¥ Giovani ¥ Zach




Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: My World, My rules. - Jazz., le Mar 19 Déc - 22:09

J'm'auto valide, j'suis un thug.


Félicitations, ta fiche est validée !


Bienvenue sur LBS ! :groupehappy:

C’est le moment de te jeter à l’eau et de te mêler aux habitants de notre belle ville ! N’hésite pas à ouvrir un ou plusieurs RP libres ou à mpotter les membres ou le staff pour un sujet, tu verras, on attend que ça !
Si tu veux pimenter ton jeu avec des défis, trouver des sujets libres qui n’attendent que toi ou trouver des coupains avec qui jouer, fais donc un petit tour par ICI !
Pour ne pas que ton personnage se retrouve à dormir à la belle étoile, n’oublie pas d’aller demander un toit et si tu n’aimes pas la solitude, profites-en pour réclamer un ou plusieurs colocataires !
Tu peux également créer ton Journal de Bord où tu pourras entre autres répertorier tes liens et tes sujets ainsi que noter tout ce que tu veux au sujet de ton personnage. Tu as carte blanche !
Pour terminer, je te laisse le lien du Guide du Forum qui t’aidera sans doute si tu te sens un peu perdu(e). Si tu as d’autres questions, ma boîte à MP ainsi que celle des autres membres du staff est toujours ouverte !
Bon jeu !

Contenu sponsorisé
Afficher


Re: My World, My rules. - Jazz., le

My World, My rules. - Jazz.

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-