Partagez| .

L'invité surprise


Zack Walter
avatar
Inscrit le : 05/12/2017
Messages : 7
Avatar : Conçalo Teixeira
Date de naissance : 04/12/1982
Mes rps : L'invité surprise chapitre 1 avec Connor Doretos

Bloc notes : /

Afficher


L'invité surprise, le Dim 17 Déc - 20:25






L'invité surprise

« Chapitre 1 »



- « Alors c’était pas une blague … Tu as vraiment une sale tête. »


La voix de Gina, partiellement moqueuse mais réaliste, m’oblige à abandonner la contemplation de mon verre de vin. Avec elle, vient le vent frais de la nuit qui s’estompe enfin lorsque la porte du bar se referme dans un petit bruit feutré. Lorsqu’elle arrive à ma hauteur, je me lève du tabouret  pour venir l’embrasser sur la joue et lui rendre tandis qu’elle se met à son aise et d’aplomb, commande un gin tonic.


- « Je ne serai pas contre quelques jours de répit loin de la ville. » Avouais-je en me passant une main contre la nuque pour la masser et la détendre de sa raideur. « Et toi, tu t’en sors à l’atelier ? »
- « ça va oui, on court comme toujours mais je n’ai pas à me plaindre, j’aime ce que je fais. » M’explique-t-elle tout sourire en remerciant le serveur, qui dépose sa commande devant elle.


Gina est une belle femme et je suis certain, qu’elle a beaucoup de succès auprès des hommes. C’est d’ailleurs un de nos sujets de discussion récurant lorsque nous nous voyons. Je l’ai rencontré lors d’un déplacement en dehors d’Austin. Elle avait crevé un pneu et sur le moment, je dois bien admettre que je voyais déjà le cliché de la belle demoiselle en détresse. Même sans être attiré par les femmes, il faut être aveugle pour ne pas remarquer la beauté d’une personne, qu’elle soit physique ou non. Après quelques heures les mains dans le cambouis et une bonne bière désaltérante, nous avons fait plus ample connaissance et depuis, Gina est resté dans mes contacts. C’est une amie, une confidente mais aussi une personne sur laquelle je peux compter.


- « Hmm.. Si ça t’intéresse, ma famille possède un chalet dans les montagnes, confort moderne mais tranquillité et solitude garanti. Ça te fera certainement du bien de décompresser un peu Zack. » Souffle-t-elle avant de dévier son regard vers le bas du dos d’un des serveurs. Un sourire en coin gagne mes lèvres et je me permet une gorgée de vin avant de répondre.
- « Ce n’est certainement pas de solitude, dont, toi, tu as besoin … », je ris légèrement et reprends plus sérieusement. « C’est sympa pour le chalet Gina mais, je ne veux pas te déranger. Je peux m’offrir le séjour, ce n’est pas l’argent qui manque. »
- « Sérieusement, tu crois vraiment que je te propose ça pour une histoire d’argent ? Profite en, il y a une vue imprenable sur la vallée et à cette saison là, le temps est superbe pour les balades en forêt et te ressourcer un peu. Qui sait, tu rencontreras peut-être un garde forestier sympa qui te fera du rentre dedans. » C’est à son tour de rire et je lui donne un petit coup sur l’arrière du crâne sans violence.
- « A une condition, que tu lui demande son numéro au lieu de le dévorer du regard ainsi. Va-y, il te reluque aussi. » murmurais-je en lui désignant le barman d’un geste du menton.


Je ne m’étais pas attendu à ce que Gina ose. Numéro de téléphone en poche, elle savoura sa victoire le reste de la soirée sans souffler un mot de ses réelles motivations à m’envoyer dans ce chalet isolé.



*****



Une semaine plus tard, en volant de mon tout terrain, je suis non sans mal les indications du GPS pour trouver le chalet en question. Ce n’est qu’à la nuit tombée que je m’y installe enfin et découvre les lieux. Magnifique, la vue est grandiose en effet et le soleil couchant apporte les dernières lueurs rougeâtre à cette vallée qui semble prendre feu. Je reste un moment devant ce spectacle et entreprends de déballer mes affaires dans l’unique chambre à l’étage. C’est cinq jours loin du monde me feront du bien, et ici même la troupe assourdissante de ma fratrie ou de mes neveux et nièces ne m’atteindront. Un exploit, rare dont il faut aussi savourer les biens faits !



Code by Wiise sur Never-Utopia



     
Connor Doretos
avatar
Inscrit le : 09/11/2017
Messages : 311
Avatar : David Gandy.
Date de naissance : 19/02/1980
Mes rps :
| En cours |
+ Brynley Jones : What the fuck ! Boom !
+ Leevi J. Valentine : Confessions Nocturnes
+ Abele Y. de Medici : Coca sans bulles
+ Zack Walter : L'invité Surprise
| Terminé |
+ Tyler L. Redfield : Choc du Passé

Bloc notes :
• Je suis né à Austin entouré du famille aimante. J'ai une grande sœur de 33 ans qui travaille dans le domaine de la mode et un jeune-frère de 31 ans avocat fiscaliste)
• J’ai suivi les pas de mon père pour reprendre la gestion de l’affaire familiale : une chaine d’hôtel de luxe dans le monde. Cela va faire maintenant cinq ans que je suis le PDG de l’entreprise.
• Je découvre mon homosexualité à 14 ans. J'ai eu quelques relations sans lendemain, jusqu'à rencontrer Steven, mon premier et seul amour. Séropositif, il est décédé à 31 ans et j'ai mis un peu plus de deux ans à bien vouloir sortir avec d'autres hommes, juste des aventures.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: L'invité surprise, le Sam 30 Déc - 14:25



L'invité Surprise
Zack Walter  & Connor Doretos

Après les fêtes de décembre, comme chaque année depuis cinq ans, je pars durant une semaine loin de toute civilisation et les diverses préoccupations du travail. Je pose mes valises pendant sept jours dans le chalet familial. Je suis arrivée en fin d‘après-midi, le sol était déjà recouvert de épaisse couche de neige et le ciel commençait à doucement s’estomper dans la noirceur. Je stationne mon 4x4 sous le hangar derrière le chalet avant de rentrer dans la maison, je n’ai pas pris la peine d’ouvrir les volets par contre, j’ai rapidement allumé le chauffage central car la température frisée le zéro degré. Après une bonne douche chaude pour me détendre des quelques heures du trajet et d’une bonne soupe en compagnie d’une émission stupide à la télévision, je suis, pour une rare fois, parti me coucher tôt. Pendant mon séjour, je m’interdis toute communication extérieure, pas de téléphone, pas d’internet, juste moi, le silence (à part le poste de télévision) et la nature.

Je décide de lire pendant un peu plus d’une heure un roman policier, enroulé dans les draps frais et propre. Lorsque le sommeil m’attrape, j’éteins la lampe de chevet et me recouvre de la couette pour m’endormir rapidement, assommé par la fatigue que j’emmagasine depuis quelques mois. Pourtant, il suffit d’un claquement de porte pour me réveiller. J’ouvre difficilement les yeux, essayant d’entendre le moindre bruit pour mettre cela sous le coup de l’imagination, mais j’entends le paquet du couloir crisser. Silencieusement, je me débarrasse de la couette d’un grand geste, vêtu seulement d'un pantalon ample en coton, je me déplace sur la pointe des pieds et attrape un bâton de ski. Lorsque la porte de la chambre s’ouvre, j’envoie valdinguer mon arme pour assommer l’intrus. La lumière du couloir tamise la pièce à coucher.

- Za..Zack… ? Dis-je surpris, lorsque je le reconnais alors que son nez pisse le sang. J’émets un « putain ! » avant de le pousser vers la salle de bain de l’autre côté du couloir.
Je le pousse vers le lavabo tandis que d’innombrables questions se bousculent dans ma tête, surtout : « mais qu’est-ce qui fiche ici ? » Je cherche un gant pour le mouiller d’eau froide pour le lui tendre afin qu’il puisse nettoyer son nez et arrêter le saignement.

C’est à ce moment-là, qu’une conversation avec ma sœur me revient, c’était durant le réveillon de noël, entouré de ma famille et de quelques amis proches. Gina a fait plusieurs fois allusion au chalet, elle voulait savoir quand je comptais m’y rendre ? Combien de temps je restais ? Si j’étais sur de vouloir y aller ? J’avais trouvé étrange qu’elle me pose toutes ces questions, mais de ma sœur, un rien peut paraitre bizarre. Maintenant, je comprends mieux !

- Je vais la tuer… Dis-je tout bas en me tournant vers Zack qui apparemment ne saigne plus.

Elle s’est mise en tête, je la cite : de me trouver l’amour !  J’ai fait mon deuil depuis la perte de Steven, j’ai rencontré d’autres hommes, mais je n’ai jamais voulu m’engager dans une relation sérieuse. J’ai dû rencontrer Zack deux/trois fois lors de soirées organisées par ma mère mais nous n’avons jamais pris le temps de faire plus ample connaissance. Pourtant, elle s’accroche à me voir en couple avec lui, elle me certifie « Il est génial ! Il est fait pour toi ! ... J’en suis sure ! » Avec de grands gestes des bras comme pour renforcer ses paroles.

- Oui, oui, Gina. Dis-je à l’intention de Zack qui apparemment venait de faire le même cheminement dans ses pensées.

L'invité surprise

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Autres quartiers & reste du monde :-