Partagez| .

Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues


Kala Bachchan
ADMIN ∎ No legacy is so rich as honesty.
avatar
Inscrit le : 20/02/2015
Messages : 370
Avatar : Tina Desae
Crédits : Candy Apple
Date de naissance : 19/09/1989
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Dim 10 Déc - 19:50


Kala Bachchan



Nom : Bachchan • Prénom : Kala • Surnom :Pyaar (ce qui veut dire amour),  • Age et date de naissance : 28 ans, 19 septembre • Lieu de naissance : Delhi, Inde • Études/Métier : Experte en politique • Statut civil : Fiancée en cavale • Orientation sexuelle : Hétérosexuelle • Célébrité sur l'avatar : Tina Dessai


Physique :


Kala a de très beau cheveux noirs. Des cheveux parfaitement bouclés enveloppent les épaules et la nuque de la jolie brune. Sa peau hâlée se marie magnifiquement bien avec ses yeux bruns. Son regard est pénétrant. Elle s’exprime souvent à travers son regard. Cependant, ils sont aussi sa meilleure arme. Elle arrive à manipuler ses émotions pour donner l’image qu’elle souhaite donner.
Kala a un long et fin corps. Très fine, la jeune femme peut porter tout ce qu’elle souhaite. Tout lui va à merveille. Elle a un style très caméléon. Ses hanches portent tout aussi bien des jeans que des robes ou que des sakis. Kala porte souvent des chemises et des jeans, revendiquant son droit à porter autre chose que des sakis. C’est à travers ses vêtements qu’elle se revendique comme une femme libre.
Kala a un tatouage sur l’omoplate droite de Ganesh, c’est un Dieu avec une tête d’éléphant. Ganesh a une place importante dans sa vie et il n’y a pas un jour où elle ne prit pas et ne fait pas d’offrande à ce Dieu.  

Caractère :


Kala c’est une femme sensible et douce. Depuis toute petite, ses parents lui avaient transmis tellement d’amour, qu’elle voulait un jour transmettre ce même amour à tous les gens qui en auraient besoin. Kala a toujours ressenti ce que la peine ou la joie des personnes. C’est ce qui fait sa plus grande force, cet empathie. L’indienne est également très tolérante. Pour elle, il ne devrait pas y avoir d’injustice à la naissance et elle est persuadée que chaque personne mérite de vivre dignement et d’être protégée de ses pairs.
La jeune indienne est déterminée et intransigeante. Elle fait tout pour arriver à ses fins. En quelques années, elle a réussi à se faire un nom, une réputation et n’est pas prête de s’arrêter là. Elle souhaite être une femme influente, elle souhaite rendre une partie de ce monde meilleur. Mais elle est tellement concentrée dans le travail qu’elle n’est jamais tombée amoureuse. La jeune femme n’est pas timide, elle sait s’exprimer parfaitement avec un léger accent indien. Mais dès qu’il s’agit de relation elle a peur. Aucun homme n’a réussi à s’approcher d’elle depuis cette fameuse soirée dans l’appartement de son fiancé.
Kala est une fervente pratiquante de la religion hindouiste. Dans son appartement, elle possède un endroit réservé à Ganesh et un autre endroit réservé à tous les autres Dieux. Mais Kala est avant tout féministe. La cause des femmes est une chose qui lui tient à cœur. Elle défend l’être humain et de part ses causes, cela rend la jeune femme très humaine.
Kala est souvent triste. Son père étant à des milliers kilomètres de lui. Elle n’a plus de nouvelles de cet homme depuis dix ans et ignore encore s’il est en vie. Sa mère également lui manque. A cause de cette séparation, Kala s’est toujours sentie seule. Même les merveilleuses rencontres qu’elle a pu faire aux Etats-Unis n’ont pas suffi pour combler ce vide.
Kala profite de chaque instant de sa liberté. Les Etats-Unis la libéré d’une prison. Elle vit comme n’importe quelle américaine et ne cache pas ses côtés féminins. Elle s’impose comme une femme forte et indépendante et peu de personne arrive aujourd’hui à la rabaisser. Elle en a connu des embûches et encore aujourd’hui des hommes et des femmes l’empêchent de s’exprimer. Mais Kala ne baisse pas les bras.
Kala a peur. Peur que son fiancé la retrouve. On ne laisse pas un indien de cette classe à une semaine du mariage. Elle a peur qu'il revienne et que ses coups soient plus violents.  

Histoire :


La vie est drôlement faite. Vous connaissez peut-être la chance du passeport ? Non ? C’est très simple. La vie d’une personne est moitié écrite par sa naissance. C’est simple un européen moyen n’aura pas la même vie qu’un congolais. Même avec tous les efforts du congolais, il lui sera difficile de vivre la même vie que l’européen. Chaque bébé qui naît dans ce monde aura un destin unique. Un destin différent qui paraîtra injuste pour certain, normal pour d’autre. C’est le passeport de la naissance.
Kala Bachchan faisait partie de ses enfants qui plus tard affirmeront que le destin est injuste. Elle est née à Delhi, la capitale de l’Inde il y a vingt-huit ans. Sa famille n’était pas riche et n’était pas pauvre. Depuis longtemps, l’Inde est séparé en plusieurs castes. Si tu naissais de parents Brahmanes, ta vie allait être parfaite. Parfaite dans le sens où la personne ne manquerait jamais de rien. Les Brahmanes étaient la toute-puissance de ce pays. Chaque chef d’entreprise, chaque puissant politicien appartenaient à cette caste. En revanche, si un enfant nait de parents intouchables, alors cette enfance serait bercée par la violence et la saleté des bidonvilles. Rien qu’ai sein de l’Inde, cette chance de la naissance est omniprésente. Kala elle est née dans la caste Shudras. A l’époque ils étaient les serviteurs. Ils ne sont pas riches. Ils vivent dans des appartements situés dans les quartiers populaires de Delhi. Mais, ce n’était pas un bidonville. Kala était fille unique. Un shaman, selon la déesse Devi avait affirmé que la mère de Kala ne pourrait jamais avoir d’enfant. Elle était donc l’enfant surprise. C’était donc dans une famille aimante que Kala grandissait.
Très amie avec son voisin Salman, les deux enfants passaient leur temps ensemble. Ils parcouraient la ville, s’inventant des aventures qui n’appartenaient qu’à eux. Le père de Salman lui appartenait à la caste des Kshatriyas. Il voyait en Kala une parfaite future épouse pour son fils. La dot était forcément pas élevée. Puis, déjà enfant, Kala était déjà très belle. Le père de Salman avait une image d’un homme généreux, celui qui donnait au plus pauvre. Faire de Kala l’épouse de son fils serait la confirmation de cette image. A 5 ans ou même 8 ans, Kala ignorait que sa liberté était déjà brisée. Bien qu’elle s’attendît parfaitement bien Salman, elle ne s’imaginait pas marié à lui. La petite brune était bien trop jeune pour comprendre la moitié de ce que cet engagement signifiait.
Les parents de Kala étaient de petit restaurateur. Son père s’occupait de faire la cuisine tandis que sa mère servait. Souvent ente deux devoirs, Kala aidait ses parents. A l’école tout se passait mal. Ses professeurs la trouvaient impertinente. Alors que toutes ses camarades dans son école de fille excellaient en couture, la petite brune s’ennuyait préférant construire des trucs, préférant donner son avis sur la politique du maire de Delhi. Elle piquait les journaux laissés sur les bancs de bus et se tenaient au courant de l’actualité politique internationale et nationales. Elle avait un avis sur tout et tout le temps. Souvent ses parents étaient convoqués pour parler de l’esprit rebelle de la petite fille. Jamais elle ne serait une femme respectable avec un tel comportement.  Malheureusement, la famille Bachchan vécu un drame. La mère de Kala se trouvait au mauvais endroit et elle fut assassiné par une balle perdue de policier qui essayait de tirer sur des intouchables qui avaient volé un commerçant. Il n’y eut aucune victime à part la mère de Kala. Ce jour-là, une part d’elle s’était enfuie. Les années passaient et l’esprit rebelle de la petite s’était évaporée laissant la place à une gentille jeune femme qui aidait son père. Il était loin le temps où elle donnait son avis sur tout sujet. A l’école elle devenait une des meilleures en couture. Pourtant, elle continuait de rêver à travers les images des américaines. Ces femmes fortes et indépendantes. La morte de sa mère avait marqué son père et ce dernier ne souriait plus. Sa seule joie résidait dans le sourire de sa fille et dans un futur plus merveilleux pour elle aux bras d’un homme respectable. Salman et sa famille se présentèrent à l’enterrement, donnant toutes leurs pensées pour cet événement si triste.
Ls années passèrent et vers ses 18 ans, le mariage avançait. Avec le temps Salman était devenu un véritable sexiste. Pour lui, il était tout à faire normal que la femme se taise, aille prier et serve son mari comme si c’était le plus merveilleux cadeau que les dieux aient pu leur faire. Sauf que Kala n’avait pas la même philosophie. Malheureusement, en Inde, Kala ne pouvait rien dire. Salman âgé de quelques années de plus que Kala devait faire son entrée dans la vie active. Alors il demanda la main de Kala à son père. Forcément elle n’eut pas son mot à dire. La somme que la famille de Salman était considérable et la brune savait à quel point ça pouvait aider son père. Leur fiançailles officialisée, Kala s’affichait à présent avec Salman à toutes les réunions mondaines. Il ne faisait pas partie des familles les plus prestigieuses mais son père était le chef de la police de Delhi. Il était un homme très respecté et respectable. Enfin c’était ce qu’en pensait Kala. A la fin d’une soirée mondaine, Salman ramenait la jolie brune chez lui. Innocente et surtout naïve, Kala ne disait rien même si elle savait qu’elle devait rentrer chez elle. Ils prirent une dernière coupe de champagne. Sauf que ce soir-là Salman désirait une chose particulière. L’attente était trop longue, le mariage était prévu dans quelques semaines mais l’homme ne pouvait plus attendre. Il se sentait hyper puissant. Pour lui, la femme devait céder à toutes les caprices de l’homme. Puis il allait devenir le futur mari de la brune, alors c’était tout naturel qu’il voulût tester la marchandise. Alors que Kala buvait une gorgée de son champagne, la main de Salman s’aventura sur le dos de la jeune femme avant de se poser pendant un long moment sur ses fesses. De son autre main il avait retiré la coupe de champagne de Kala avant de la poser sur la table. Il embrassait la jeune femme, enfin il essayait. Kala refusait ce baiser, refusait ses caresses. Sauf que Salman avait ce qu’il voulait, alors il bloqua la jeune femme contre un mur et il continuait ses caresses violentes. Continuant de refuser ses caresses elle insulta son ancien ami. Il lui répondit par un simple coup dans le ventre. La douleur fracassait tout son corps. Kala savait qu’il ne lui restait qu’une chose, accepter ce destin, cette malchance de naissance. Elle priait Ganesh, pour qu’elle la sauve, pour que tout se passe bien. Et dans un excès de folie, sa jambe frappa l’entrejambe de son fiancé. Puis elle fuyait le plus rapidement possible cet appartement et rentra chez elle.
Elle passait les pires jours de sa vie. En refusant de se soumettre à son fiancé, elle allait être déshonoré, son père serait humilié. Mais jamais sa mère aurait accepté que sa fille vive ça. Alors imaginez sa surprise lorsque quelques jours plus tard, Salman et son père venait à l’appartement des Bachchan pour continuer à préparer le mariage. Dès que son fiancé s’approcha d’elle, Kala se raidissait, de peur qu’il la frappe de nouveau. Il ne disait rien, ne s’excusait pas. Puis Kala se souvenait de témoignage qu’elle avait pu lire dans les magazines occidentaux quand elle était enfant. Ce soir-là, elle laissait un mot à son père s’excusant de tous les maux qu’elle avait pu lui causer. Et partit à l’aéroport le plus près. Elle ne possédait qu’un sac, dedans il y avait quelques vêtements, une photo de ses parents et une figurine de Ganesh. Elle s’envola aux Etats-Unis.
A 18 ans, l’indienne se retrouvait à New-York avec de faible économie en ne parlant que quelques mots en anglais. Sa première nuit fut horrible, elle cherchait un logement sans rien trouver. Puis par un coup de chance, elle tomba sur Lance, un américain. Il l’hébergea chez lui et sa fiancée pendant plusieurs jours avant de la rediriger vers un centre spécialisé pour les femmes étrangères seules. C’était le centre de la dernière chance. Cet endroit lui sauva la vie. Kala rencontra des femmes toutes plus merveilleuses les unes que les autres, elle rencontra des personnes altruistes, bienveillante qui l’aidait à s’intégrer au système américain. Les premières années étaient difficiles. Elle suivait une formation d’anglais tout en allant à l’université. New-york c’était la liberté. Elle pouvait s’habiller comme elle le voulait. On lui conseillait d’étudier ce qu’elle voulait, alors elle choisit la politique. Au fur et à mesure des années, son niveau d’anglais s’améliorait et ses résultats universitaires excellaient. Si elle voulait réussir aux Etats-Unis, elle devait être la meilleure. Son centre et elle se battait. Tandis qu’elle enchaînait les invitations pour les conférences, les cours sur la politique internationale, sur la politique nationale, sur le droit des femmes et les droits humains, elle se battait pour avoir la nationalité. Chaque année elle était menacé de retourner en Inde. Kala défendait particulièrement le droit des femmes et des petites filles. L’université lui accordait des bourses et elle put profiter de cet argent pour découvrir les endroits de ses rêves. Pour un colloque elle visita Paris, pour une conférence elle avait été invitée à Berlin. L’Europe était à portée de main. Au fur et à mesure elle commençait à faire parler d’elle. Devenant l’image des femmes fortes, elle fut invitée à plusieurs talk-show pour parler de la condition de la femme en Inde et aussi dans le monde. Mais Kala était effrayée. Elle avait peur que son fiancé vienne la récupérer. Peur que son père se soit fait tuer. Pour le protéger elle ne lui donna aucune nouvelle. Elle fut diplômée en science-politique par l’université de Yale. Un avenir prometteur se dessinait. Alors pendant les années qui suivaient ses études fut intensives. Elle travailla au sein du pôle relation publique du parti des démocrates. Kala préférait travailler dans l’ombre, s’assurer d’un avenir prometteur pour toutes les petites filles. Elle préférait agir plutôt que faire des belles promesses.
Il y a un an, l’état américain décida de lui donner la nationalité. Kala était désormais une citoyenne américaine. Elle voulait être utile alors elle démissionna du parti des démocrates pour travailler au sein de l’association du centre d’hébergement. Elle y travailla quelques mois avant d’être appelé par l’université du Texas. Le doyen désirait l’embaucher pour être professeur de science politique à l’université. En parallèle la ville d’Austin lui proposait une poste d’experte en politique. Alors voilà l’indienne qui s’envolait à Austin à tout juste 28 ans dans l’Etat le plus raciste des Etats-Unis.

Prénom/Pseudo : Andréa mais on me connait mieux ici sous le nom de Silver ou Brad ou Finn • Âge : 22 petites poussières • Présence : En ce moment je dirais hyperactive.  • Comment as-tu connu le forum ? Bonne questionnnnn mais je remercie cette chose/personne • Premier compte ou multi-compte ? Je remplace Willam (que je l'aimais lui ) par Kala. • Quelque chose à ajouter ? Moi ? Fan de Sense 8 ? Noooooon !

Pour ceux qui avaient des liens avec Will. Il est retourné à Chicago pour retrouver son père.


Ariana Atkins
A(b)ime moi, j'en (c)rêve.
avatar
Inscrit le : 29/04/2015
Messages : 5255
Avatar : Noemie Lenoir
Crédits : voir sur l'avat
Date de naissance : 18/08/1986
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Angie
• ÂGE : 31
• BLOC NOTE : Je vous n'aime !


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Dim 10 Déc - 19:55

Hannnn j'aime ! J'espère qu'on pourra se trouver un lien toutes les deux, en tout cas rebienvenue avec ce nouveau perso, meme si Will va me manquer surtout son sex appeal mdr



 
 
Firework
Elle flotte, elle hésite, en un mot, elle est femme.
Kala Bachchan
ADMIN ∎ No legacy is so rich as honesty.
avatar
Inscrit le : 20/02/2015
Messages : 370
Avatar : Tina Desae
Crédits : Candy Apple
Date de naissance : 19/09/1989
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Dim 10 Déc - 21:02

Merci Ari !


(Oui paix à Will. )
Romy Valmont
ADMIN ∎ bittersweet tragedy ✈
avatar
Inscrit le : 07/03/2014
Messages : 692
Avatar : Leighton Meester.
Mes rps : (3) - GrahamNikolaïLauren

Bloc notes :




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Dim 10 Déc - 21:05

Rebienvenue


"- Est ce que je suis envahissante ?" "- Terriblement, lorsque tu n'es pas là" ▬ bat'phanie.
Albane W. Hollander
Tumbling through an endless diamond sky
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 2924
Avatar : Chloë Moretz
Crédits : Eilyam (av) ○ crack in time (sgn)
Date de naissance : 07/07/1996
Mes rps :
INDISPONIBLE
SidonieKelly
Elijah ○ Raphael


Bloc notes :


broken crayons still color the same.


○ ○ ○ ○ ○


NOW
○ Elle se questionne toujours à propos de sa famille biologique.
○ Elle se laisse porter par les événements.
○ Elle s'accroche à son violon.
○ Elle sort davantage, a l'impression de redécouvrir Austin.

ABOUT ME
○ Aveugle dans une mer houleuse
○ Musicienne à la dérive sur son violon
○ Confidente à ses heures perdues
○ Mélancolique de toujours


○ ○ ○ ○ ○

#ShipArmy:
 






Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: anesidora (Emily)
• ÂGE : Sweet Sixteen
• BLOC NOTE :


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Dim 10 Déc - 23:46

Haaaan, j'aime tellement le personnage Ça promet Rebienvenue à la maison


ma petite musique intérieure
Tyler L. Redfield
avatar
Inscrit le : 18/11/2016
Messages : 770
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : Everliam Bazzart google PRD (y en a plus de 160 aléatoire)
Date de naissance : 02/11/1992
Mes rps : dispo par MP^^, avec une idée quand meme XD

▬Feat Jayden : ici
▬Feat shane 2 : ici
▬Feat Shane : ici



Bloc notes :





- Il a les yeux bleu mais porte des lentilles marron, il n'y a que Matt, sont petit frère, qui soit au courant.
- Il a un tatouage d’ailes d’ange dans le dos, un des ailes est normal et l’autre n’est fait que d’os, il a aussi deux piercing a la langue horizontalement, et un plus intime.
- Il a un chiot husky yuki offert par Ryan avant sa mort.
- Il est toujours puceau T-T.
- Tyler n'as eut qu'une relation sérieuse (Ryan Carter RIP).
- Il a perdu son premier amour (Ryan Carter) dans un accident de voiture, ou lui a surveccu.
- Il est PDG de la Carter corps car Ryan la mit dans son testament.
- Il a aussi hérité de la fortune et d'autre bien de Ryan.
- Il essaye de tourné la page et de grandir mais il n'y arrive pas toujours.



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Everliam
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE : nop


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Lun 11 Déc - 7:03

Bon changement


Leevi J. Valentine
ADMIN ∎ Broken Heart
avatar
Inscrit le : 19/11/2017
Messages : 214
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : Ilyria
Mes rps : Kelly/Hibby ¥ Raphaël ¥ Silver#2 ¥ Lorenzo ¥ Connor ¥ Avalon ¥ Louis ¥ Finn/Jax ¥ Nell ¥ Brynley



Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Lun 11 Déc - 9:19

MAIS TOI TU CRAQUES COMPLETEMENT !
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5171
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Lun 11 Déc - 9:56

Elle est belle



Silver O. McBright
ADMIN ∎ A little kindness in this big sad world
avatar
Inscrit le : 26/05/2013
Messages : 7465
Avatar : Lucy Hale
Crédits : La plus merveilleuse, Malbe ! <3 / Sign: Frimelda
Date de naissance : 20/02/1992
Mes rps : EzekielClayRubyNellBarthJonahLucas

Bloc notes :

"When I saw you I fell in love,
and you smiled because you know"


Les petits badges:
 



Merci Aretha <3


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Dada
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE : Grosse pensée à la belle et talentueuse Marion !


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Lun 11 Déc - 12:17

Merci à tous !

Leevi je ne vois pas de quoi tu parles, je suis passée de 4 à 4 personnages.


BE GRATEFUL


Maybe we're not supposed to ba happy, maybe gratitude has nothing to do with joy. Maybe being grateful means recognizing what you have for what it is, appreciating small victories. ©️ FRIMELDA

Louis Le Roy
"Je pense. Non il n'y aura pas de suite."
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 962
Avatar : Andy Samberg
Crédits : guardianoftheavatars (vava) astra (signa)
Date de naissance : 01/06/1988
Afficher


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le Lun 11 Déc - 15:57

Rebienvenue ^^



Milou 4ever

L'escalope Milanaise
is fucking mine.
Pas toucher.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues, le

Kala - Que Ganesh sauve les âmes perdues

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-