AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Coca sans bulles › Connor


Invité
Invité
avatar
Afficher


Coca sans bulles › Connor, le Sam 9 Déc - 21:33

Fermant le dernier bouton de sa chemise, il était fin prêt. Il ne pouvait cependant s'empêcher de repasser quelques fois sa main dans ses cheveux, éternel insatisfait de sa coupe un peu trop rebelle à son goût en ce moment. Un peu de parfum et il se trouve désormais dans un état assez décent pour sortir. Après tout, il se devait de soigner un minimum son image pour se rendre dans les endroits huppés de la ville : il a une réputation à tenir. Pas que ce soit moins pour se rendre présentable devant la personne avec qui il avait rendez-vous, à vrai dire.

Ce n'est qu'en chemin qu'il se demanda comment il pouvait lui demander. Il avait cru comprendre qu'il y avait de la place là où il travaillait, et il aurait grandement besoin d'une formation cette année... pas que ce soit dur à trouver pour lui certes, au contraire, mais se savoir plus proche de lui rajoutait de la valeur à cette expérience. Clairement, il se dit qu'il devait juste y aller et la jouait naturel, il n'y avait aucune raison pour qu'il lui refuse, pas vrai ? Il ne lui aurait peut-être pas proposé de se rencontrer dans ce bar si c'était le cas...
non ? C'est heureusement la tête plus légère  qu'il arriva au bar, après les vérifications et la fouille habituelles à l'entrée. Scrutant la salle, il ne vit pas celui dont il cherchait la silhouette : au moins, il n'était pas en retard. Il ne se fit pas attendre plus longtemps et pris place, fouillant l'horizon, commandant un amuse-gueule afin d'attendre plus agréablement son... futur employeur ? Non, non, ça sonne mal.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Coca sans bulles › Connor, le Sam 9 Déc - 22:39



Coca sans bulles
Abele Y. de Medici & Connor Doretos

Je n’aime pas être en retard mais je n’y suis pour rien quand une réunion s’allonge dans la durée plus que nécessaire. Je décide de prendre un taxi pour me rendre à mon rendez-vous, je n’ai pas le temps de passer chez moi, comme je l’avais prévu, pour prendre une douche et me changer. Je voulais être présentable, du moins, ne pas sentir la transpiration de la journée mais je décide de passer outre et de me rendre directement dans un club sélect de la ville pour boire un verre avec Abele. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois dans des soirées huppées, jusqu’à ce que l’inévitable arrive, c’est-à-dire, de coucher ensemble... plusieurs fois. Nous sommes restés en bons termes et ils nous arrivent de nous revoir de temps en temps.

Lorsque je rentre dans l’établissement somptueux, je sonde de mon regard bleu la pièce et j’arrive à le retrouver dans la foule. Je me déplace à travers les tables pour arriver à la sienne, je reste debout face à lui, lui souris et lui tend la main pour une poigne amicale.

- Désolé pour le retard, le travail… Tu as choisi un bel endroit, j’aime beaucoup l’atmosphère. Dis-je avant de tirer la chaise pour m’installer face à lui tandis qu’une jolie serveuse vient vers nous après l’avoir interpelé d’un mouvement de main pour commander un scotch.

La salle principale est composée de plusieurs tons rouge allant vers un bordeaux sombre, les tables sont noires et les lumières sont tamisés donnant un aspect et cadre intimiste.

- Tu es très élégant… Est-ce pour moi ? Ne puis-je m’empêcher de demander avec un sourire charmé sur le visage. Je me permets de le « taquiner gentiment » vu notre relation passée.  

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Coca sans bulles › Connor, le Dim 10 Déc - 3:29

Portant le verre d'alcool à ses lèvres, il n'avait à peine qu’effleurer la mousse qu'il se sentit déjà revigoré. C'est dingue comment ces endroits le faisait sentir chez lui... il n'eu cependant pas le temps de s'ennuyer qu'il cru apercevoir une silhouette familière. Elle est beaucoup trop bien imprimée dans son esprit pour qu'il ne la loupe, c'était celle de Connor. Son visage s’enlumina, étant désormais soulagé qu'il ne lui pose un éventuel lapin. Quand l'occasion se présenta, il accepta avec plaisir sa poignée de main et lui rendit vigoureusement. « Oh, je connais ça, pas de problèmes. Les responsabilités... dit-il, marquant une pause. ... et en effet, je l'aime beaucoup. Sobre mais efficace... un peu comme toi. » Il laissa échapper un rire, soulignant le ton qu'il prenait. L'ambiances était d'un coup, pour lui, beaucoup plus tranquille et agréable.

Commandant un second rafraîchissement, il choisit une boisson un peu plus forte que la précédente qui n'était qu'un échauffement. Son interlocuteur, tant qu'à lui, choisi directement un whisky, son palais étant certainement beaucoup plus aiguisé que le sien. Quand il lui demanda si sa tenue lui était destinée, il ne pouvait pas vraiment se permettre de mentir. « Peut-être. » Mais il pouvait se permettre de tourner autour du pot. Il ne fallait pas qu'il dévoile directement toutes ses cartes.

Ayant recommandé en avances quelques boissons, il commença entamer la discussions. « Alors, les affaires, tout se passe bien ? » Le boulot, le sujet de conversation banale par excellence. Heureusement qu'il marche toujours aussi bien.

Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Coca sans bulles › Connor, le

Coca sans bulles › Connor

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-