AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Cesse de pleurnicher [Libre]


Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar
Afficher


Cesse de pleurnicher [Libre], le Jeu 7 Déc - 23:37

Errer dans le rues à 1h du matin, il n’y avait que ça que Mik’ savait faire mis à part tout les trucs louches auxquelles il se fourrait le nez. Sa mère aurait sans doute honte de lui sachant maintenant se qu’il faisait de sa vie, pourtant lui, ça lui plaisait. Il pouvait, avec ce train de vie, acheter tout ce qu’il voulait, mais il avait besoin que de très peu. Ayant vécu toute sa vie dans la pauvreté, qu’un toit sur la tête et de la nourriture lui suffisait pour être heureux. Bien qu’il ait une sale tronche, il était facile à vivre le petit d’un côté. Bref comme je vous le disais, Mik’ était dans les rues très tard cette nuit ou très tôt ce matin… c’est à votre choix, sans réelle but précis. Le jeune homme voulait seulement prendre l’air et dieu seul sait qu’il déteste être parmi des foules et donc marcher en pleine rue le jour n’était pas une chose envisageable. Les mains dans les poches, capuchon sur la tête qui retombait devant ses beaux yeux bleus, les gens qui le croiseraient se diraient sans doute qu’il ressemble à un bandit ou bien à une petite racaille. Ce qui n’était pas tout à fait faux en y repensant. Pourtant, jamais il ne ferait de mal à une personne qui ne l’avait pas cherché, cela il se l’était toujours promis…. Seulement… la personne avait rarement besoin de chercher très loin. C’est alors qu’en marchant la tête basse, son épaule frappa assez violemment une autre personne. Il releva à peine la tête se foutant un peu de la réaction de la personne.
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Dim 10 Déc - 12:46

Willow sort d’une fête démente. Elle s’est amusée comme une folle, sans doute un peu grâce à l’alcool et aux joints qui ont tournés. Ce n’est pas une droguée, loin de là, mais disons qu’elle sait profiter lorsqu’elle est en soirée. Elle s’est déguisée en mère noël sexy pour l’occasion parce que bien entendu, une fête de noël non costumée, ce n’est pas digne d’une bonne soirée étudiante. Elle était plutôt fière à se trémousser sur ses talons hauts, pour qu’on oublie un peu sa petite taille. Elle a aguiché tout le monde, les filles, les garçons. Elle ne se souvient plus exactement du nombre de pelles qu’elle a dû donner aussi. Mais il était tant de rentrer, à pied parce que dans cet état, impossible de rentrer. Alors, elle déambule dans la rue, marchant un peu en boitant car elle a mal aux pieds. Elle devrait prendre des baskets de rechange pour des cas comme ça. Et forcément, alors qu’elle ne regarde pas où elle va, elle se fait bousculer. « Oh ! » Grommelle-t-elle en se retournant. « Tu pourrais faire attention, j’ai déjà mal aux pieds. » Elle n’est pas vraiment en colère. Elle dit ça plutôt gentiment, mais à sa manière à elle quoi.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Dim 10 Déc - 20:10

‘’T’avais qu’à pas te prendre pour une grande fille, mère-noël. Me fou de tes pieds moi. ‘’ Répondit-il sèchement alors qu’il se retourna vers la demoiselle habiller tout en rouge. Son costume était plutôt du genre aguichant, rien pour déplaire à l’homme vêtu de noir. Mikkel regarda l’inconnue de haut en bas, un sourire en coin. Il n’aurait peut-être pas dû lui répondre de la sorte puisqu’elle en jetait grave ! C’était le problème avec lui. Il était si souvent bête ou bien méchant que parfois il manquait des occasions de conclure ou bien de créer une certaine amitié. Pas qu’il en cherchait activement, mais parfois une alliance ne pouvait pas faire de mal. Après tout, ce n’était pas saint d’avoir que des ennemies. ‘’ Ce n’est pas conseiller aux jeunes femmes de se promener seule dans les rues à cette heure ‘’ Continua l’homme d’une voix qui se voulait maintenant bien plus mielleuse ne voulant pas effrayer la demoiselle. Il savait être gentil lorsqu’il le fallait. Il n’était pas toujours cet être désagréable, prêt à tout pour faire fuir les gens. Bon… il devenait cet homme sympathique que lorsque cela pourrait lui rapporter, mais tout de même… Mik’ s’approcha de la demoiselle d’un pas lent, mais assuré. Il ne voulait pas l’effrayer, ce n’était pas de son genre puis, la demoiselle semblait si jeune et naïve, qu’elle devait sans doute s’effrayer rapidement.
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Mar 12 Déc - 9:23

Willow ouvre de grands yeux. Elle n’a pas l’habitude de se faire parler comme ça par qui que ce soit. Non, on la respecte en temps normal, pas forcément parce que c’est une femme qui en dégage ou qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais tout simplement parce que c’est ce que les gens sympas et éduqués font de nos jours. « Bah dis… J’aurais pensé qu’au 21ème siècle, les gens seraient moins con… Mais visiblement, y’en a qui connaisse pas le respect. » Malgré l’alcool qui la ronge, elle n’a pas perdu son franc parlé la demoiselle. Elle lui aurait bien demandé de la ramener chez elle dans ses bras, mais elle ne le fera pas. Il n’a pas l’air d’avoir le sens de l’humour qui convient à ce genre de proposition. De façon, elle préfère largement les bras des femmes, c’est bien plus doux.

Finalement, il semblerait que l’homme soit un peu plus cool, maintenant qu’il a vu la demoiselle, mais l’étudiante ne se laisse pas si facilement attendrir. Elle n’est jamais bien méchante et ne se met pas facilement en colère. Pire que ça, elle n’est pas rancunière et ne se vexe presque jamais, mais quand même, faut pas abuser avec ses nerfs… « Je sais mais bon, j’avais pas vraiment le choix. Ils étaient tous trop bourrés pour marcher ou déjà endormis… Les jeunes de nos jours, ça tient même plus le choc d’une soirée… » Elle soupire, pas contre l’homme, mais contre la société en général.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Mer 13 Déc - 16:14

Mikkel n’était pas du genre à réfléchir ou bien à tourner trois fois sa langue dans sa bouche avant de dire quoi que ce soit. Donc, parfois ses paroles n’étaient pas des plus gentils hommes, mais il s’en foutait. À quoi bon passer par quatre chemins pour dire ce que l’on pense ? Après tout, dire la vérité était une vertu n’est-ce pas ? Il pouvait tout de même admettre que parfois, il y allait un peu fort avec des gens qui ne le méritaient même pas… comme cette inconnue. De plus, elle était bien jolie alors il fallait que le jeune homme se rattrape. Bien qu’il avait été méchant, la demoiselle semblait avoir de la répartie ce qui n’était pas à déplaire au Danois. Son commentaire eu le don de faire sourire d’amusement le blond qui était maintenant placé face à son interlocutrice. Alors que le jeune homme lui expliqua qu’il était dangereux pour une femme de se promener la nuit, la demoiselle soupira grandement de désarroi après lui avoir expliqué sa situation. ‘’ Si vous désirez, je peux vous escorter jusqu’à votre domicile, je connais bien les rues de la ville. ‘’ Pourquoi pas initier le terrain ainsi ? Mik’ savait être un gentleman lorsqu’il le fallait, éducation de sa mère obligeait. Bon… il se servait souvent de ce point de caractère pour avoir ce qu’il désirait… pourquoi ne pas tenter sa chance avec cette fille seule et avouons-le, sous influence de l’alcool. Profiteur ? Oui il l’était et l’avait sans doute toujours été.
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Jeu 14 Déc - 8:14

C’est étrange comme les gens peuvent changer du tout au tout en une minute et cet homme en est l’exemple parfait. Willow n’est pas sans l’avoir remarqué, elle qui est toujours dans l’analyse des comportements et des faits. Pas une future détective pour rien notre petite ! Alors, elle lui fait un charmant sourire. Est-ce ses petites plaisanteries à deux francs six sous qui ont fait changer l’homme d’avis ainsi. « A moins que tu me portes jusqu’à chez moi comme une princesse, j’devrais pouvoir m’en sortir sans chevalier servant. » L’éternel dilemme de la jeune femme : tu fais ce que je veux ou tu ne feras rien du tout. Après tout, elle a l’habitude de toujours se démerder toute seule. C’est une féministe pur et dur, sauf quand le contraire l’arrange. « Alors tu décides quoi Dom Juan ? » Reprend-t-elle presque aussitôt, riant presque de la situation. « Ah et interdiction d’en profiter pour me toucher les fesses évidemment ! » Sa tenue de mère Noel, c’était certain que ça ferait sensation ! Elle n’en avait eu aucun doute !
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Jeu 14 Déc - 20:44

Ce qu’il fallait faire pour arriver à ses fins… mais le Danois était capable de faire des tas de trucs ridicules seulement pour impressionner une personne ou lui prouver quoi que ce soit. Il eu alors un simple sourire narquois sur les lèvres face à la demande de l’inconnue. Il approcha de cette dernière silencieusement, gardant toujours ce sourire sur les lèvres essayant de demeurer le plus sympa possible, question de jouer sur les apparences un peu. Rendu assez près de la demoiselle, le blond se pencha et d’un seul coup, prit la brune dans ses bras. Il fallait bien que la gym porte ses fruits n’est-ce pas ? Une fois fait, il posa son regard sur la demoiselle et se mit en marche du côté ou elle se rendait ne sachant pas trop la destination finale. ‘’ Mikkel, enchanté.’’ Dit-il muni de son accent qui rendait chaque mot charmant. ‘’ Je ne connais pas l’adresse de votre maison, je vais alors avoir besoin de direction. ‘’ Termina t’il d’une voix mielleuse tout en gardant la demoiselle dans ses bras. La situation faisait plutôt rigoler le jeune homme, mais bon qu’est-ce qu’un peu de folie dans cette nuit terne ?
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Ven 15 Déc - 12:24

Et la voilà soulagée de ses douleurs de pieds, dans les bras d’un bel inconnu. Elle aurait tellement préféré être dans les bras d’une femme à la place, mais on n’a pas toujours ce qu’on veut dans la vie et Willow en a conscience. « Willow. » se présente-t-elle à son tour. Elle s’est demandée s’il valait mieux qu’elle lui donne un faux prénom ou non mais il allait connaitre son adresse alors ça ne servait à rien de se cacher… « Direction la fac, mon cher chevalier ! » Elle se moque un peu, ou bien elle le valorise, c’est au choix de l’entendeur. Elle reste silencieuse pendant quelques secondes mais rapidement, son envie de bavarder – accentué par l’alcool ingéré – fait surface. « Et sinon qu’est-ce que tu foutais dehors à cette heure là toi ? T’as pas une tête à revenir d’une soirée… »
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Ven 15 Déc - 14:56

Le Danois ne savait pas si c’était l’effet de l’alcool chez la demoiselle, mais il y avait quelque chose de différent chez elle que chez les autres femmes. Premièrement, elle ne semblait pas avoir peur de l’allure noir et mystérieux du jeune homme, ce qui était un bien, puis elle semblait prendre la vie à la légère tout comme lui. Pour demander à un inconnu de la tenir dans ses bras pour la route vers sa résidence, il ne fallait pas trop réfléchir aux conséquences de ses actes. Bref, la femme toujours dans ses bras, le jeune homme commença à marcher vers la destination choisit par l’inconnue. Il sourit tout simplement à sa question. ‘’ J’ai pas l’air d’une personne qui sait s’amuser c’est ça ? ‘’ Dit-il d’une voix amusée et faussement en colère. ‘’ Mais t’as raison. Disons seulement que je prenais une marche. ‘’ Ne voulant pas embarquer dans les détails avec la demoiselle. Il ne voulait pas la faire fuir ou même avoir la police aux fesses. Après tout, il ne connaissait pas du tout cette femme. '' De ton côté, la fête semble avoir été une réussite'' Questionna t'il faisant référence à son habillement ainsi qu'à son état d'ébriété.
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Lun 18 Déc - 16:43

Willow regarde l’homme plus en détail. Ce n’est pas tellement qu’il n’a pas l’air de savoir s’amuser mais il y a quelque chose chez lui qui inspire une certaine peur. « Disons que t’as l’air impressionnant. T’as un air bizarre, qui ferait à moitié peur… On te l’a jamais dit ? » Elle hausse les épaules. Elle ne se met aucune barrière dans le langage, sans doute aidée par son taux d’alcoolémie. « Enfin moi, tu me fais pas peur ! » Elle enchérit rapidement avec son innocence naturelle qui la ferait presque passer pour une petite fille sage. « Une marche ? Genre t’as monté des escaliers toute la soirée ? Ca devait pas être bien fun. » Et elle, elle explose de rire, persuadée qu’elle vient de faire la blague du siècle. Et pour pas que l’homme lui en veuille trop, elle s’accroche un peu plus au cou de son chevalier avant de déposer un gros bisou sur la joue de ce dernier.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Mer 20 Déc - 14:49

Il faut dire que le jeune homme ne se laissait que très rarement attendrir, mais cette demoiselle avait un je ne sais quoi de rafraichissant. Est-ce l’alcool dans son sang ou bien tout simplement sa personnalité ? Il était encore trop tôt pour le dire mais Mikkel appréciait cette légèreté. ‘’ T’inquiète, c’est pas la première fois qu’on me le dit. ‘’ Dit-il simplement d’une voix presque qu’amusé. Oui, se promener dans le noir, vêtu très souvent de noir, il faut dire que cela fait très rarement l’impression que le jeune homme est une personne loufoque et amusante. ‘’ J’te crois puisque déjà tu es dans mes bras’’ Continua t’il sur le même ton que précédemment. Alors qu’il avait osé parler un peu plus de ce qu’il faisait, l’inconnu prit un malin plaisir à le narguer quant à sa langue. Il lui arrivait parfois de dire des trucs mal traduit d’une langue à l’autre… quoi qu’il en soit, il n’avait jamais apprécié être tourné au ridicule. L’orgueil d’un homme quoi… mais avec le baiser sur la joue de la demoiselle, il réussi à se calmer question de garder son objectif en tête, faire bonne impression pour une fois. ‘’ Et elle fait la rigolote maintenant’’ Mikkel poursuivis sa marche avec la demoiselle toujours dans ses bras. Heureusement qu’il était du genre à s’entrainer souvent. ‘’ Alors pourquoi en mère noel ? ‘’
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Ven 22 Déc - 10:46

Willow est amusée par la situation et ne s’en cache pas. Elle adore avoir tout ce qu’elle désire, et aime aussi faire chier son monde. Ce qui est étrange c’est qu’elle le fait d’une telle façon qu’il est très rare qu’on lui en veuille. Non, elle a cette personnalité bien à elle qu’on est presque forcé d’apprécier. « Toujours ! » Répond-elle alors fièrement alors qu’il indique qu’elle fait la rigolote. « Ca fait rêver les filles et les garçons non ?! Et moi, j’aime entretenir les rêves ! » Elle sort son plus beau sourire. « Et puis, c’est de circonstances avec les fêtes qui arrivent ! Et soyons francs, j’aurais pu choisir de me déguiser en Rudolf mais tu crois vraiment que ça aurait eu le même impact ? » Elle est presque certaine qu’il n’aurait pas accepté de la raccompagner chez elle dans de telles circonstances… « Avoue, j’suis sexy ! » Non, non, Willow n’aime pas du tout les compliments.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Mer 27 Déc - 17:07

Cette fille était plutôt rafraichissante, le Danois devait en convenir. Elle semblait toujours avoir ce qu’elle désire et elle n’avait qu’à battre des cils. Elle semblait être l’inverse du jeune homme et c’est ce qui lui plaisait. Parfois, il était saint de sortir de toute cette noirceur qu’était sa vie de dealer. Oh pas qu’il n’aimait pas ce qu’il faisait, mais parfois, il y avait du bien dans le changement. Bref, elle était toujours dans ses bras et expliqua alors son choix de costume. On pu même entendre un rire discret sortir d’entre les lèvres du jeune homme. ‘’ Bah avec les costumes de nos jours j’suis sur que Rudolf sexy existe en magasin. ‘’ Lâcha t’il tout simplement. ‘’ Mais ouais, t’es pas mal. ‘’ Dit-il tout simplement. Ohh elle n’avait pas coincé le bon jeune homme pour avoir des compliments, ça non.  ‘’ Y’a pas de gars qui voulait te ramener de la fête ? ‘’
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Ven 29 Déc - 7:58

Willow réfléchit un instant. Elle n’a pas vu de costume de Rudolf sexy en magasin, mais clairement, elle n’a pas de mal à se l’imaginer. Des bois de cerf – ou de rennes, peu importe, sous la forme d’un serre-tête sexy. Un haut aux manches courtes avec un décolleté plongeant et bien sûr, un mini-short en guise de base. Pour finir, les bottes spécial sabot qui remontent jusqu’au haut des cuisses. Clairement, ça pourrait être sympa ! Il ne faudrait surtout pas oublier de se maquiller le nez en rouge pour avoir tout l’effet aussi ! « Ouais, t’as raison ! » Répond-elle alors, enthousiaste. « Je sais quoi mettre à Noel l’année prochaine maintenant ! » Elle affiche son sourire tout fier de lorsqu’elle a une bonne idée. Faut dire qu’elle a des compliments aussi, alors ça aide à garder un visage lumineux. « Si mais bon… » Elle roule des yeux avant de lancer un soupir. « Clairement, ca aurait pas été une bonne idée vu les spécimens ! » Bourrés, bourrés, bourrés… « Ils auraient voulu tremper leur b*te… Je préfère largement un prince charmant comme toi – ou même avoir mal aux pieds ! » Elle les connait bien les mecs de son âge, les étudiants de sa classe… Ils sont tous les mêmes et clairement pas assez bien pour elle. Et les nanas, pas assez lesbienne à son goût malheureusement. « Et sinon, t’as un passe-temps dans la vie ? » C’est pas le tout mais s’il doit la ramener chez elle, autant qu’elle apprenne à le connaitre.

Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Lun 1 Jan - 14:57

Avait-elle toujours cette fraicheur enfantine ou bien si c’était L’effet de l’alcool ? Le jeune homme se posait réellement la question. Il imaginait bien un instant la demoiselle avec un costume sexy de rudolf et l’image lui plaisait plutôt bien. C’est alors que la demoiselle lui expliqua comment étaient les hommes de la soirée et Mik’ se l’imaginait plutôt bien. ‘’ Rien n’est trop beau pour une demoiselle en détresse’’ Dit-il tout simplement afin de rester dans le thème du prince charmant et puis, ça lui plaisait bien de se faire voir pour autre chose qu’un homme louche au milieu de la nuit. ‘’ Un passe-temps ? Voyons voir…. ‘’ Mikkel ne faisait pas beaucoup de chose mis à part son boulot. Sa vie tournait autour de son gang et voilà tout. Il leur en devait beaucoup de l’avoir sortie de la misère alors faisait tout pour les remercier à sa façon. ‘’ J’aime bien le Gym. Ça me permet de garder la forme pour soulever des mères noel jusqu’à leur domicile… et toi ? ‘’ Dit-il tout simplement.
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Sam 6 Jan - 19:29

Willow tente de faire la conversation. Elle a le chic pour ça en général, sauf quand vraiment elle se retrouve face à des geeks où clairement, elle rame à mort ! Ce serait d’ailleurs en quelque sorte son point faible, les personnes qu’elle comprend le moins sur cette planète. « Ah ouais. » Elle est un brin déçue par cette réponse pour tout dire, parce qu’elle espérait que cet homme soit plus qu’un simple monsieur muscle. « T’es du genre à jurer que par ton corps d’athlète ? Parce qu’en général, ce type de mecs n’ont rien dans la tête… » Constate-t-elle bientôt, le plus simplement du monde. Willow, elle a le mérite d’être intelligente. Bon, pas plus que la moyenne, mais disons qu’elle s’en sort très bien sans vraiment prendre le temps de réviser pendant des heures. « Moi, je mène des enquêtes. C’est plus un passe-temps qu’un vrai boulot mais j’aide mon père sur ses affaires. Il est détective privé. Bon, on va pas se cacher que je prends ma petite commission quand je peux. » Elle n’en est pas peu fière. « M’enfin… Savoir qui trompe qui et faire des planques pour avoir des preuves des trahisons, ce n’est pas le genre d’affaires qui m’intéresse le plus, t’imagine bien… » Elle, ce qu’elle préfère, ce sont les vraies bonnes grosses affaires, comme cette histoire avec le gang qui terrorise la ville en ce moment !
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Dim 7 Jan - 14:38

Le commentaire de la demoiselle fît rigoler Mikkel. En faite, il n’avait dit que ce passe-temps ne pouvant pas parler de son boulot et de ce qu’il fait réellement dans la vie et vraiment, il avait bien fait. Il venait d’apprendre que la demoiselle aimait bien mener des enquêtes puisque son père était détective privé. Et bien, il a eu chaud ! Il aimait cent fois mieux passer pour un con musclé que de se faire prendre lui et son gang en s’ouvrant un peu trop la bouche. Il n’avait pas honte de faire ce qu’il faisait au contraire, il ne voulait seulement pas terminer en taule à un si jeune âge. ‘’ Alors j’ai affaire à une vrai petite Sherlock Holmes. ‘’ Dit-il tout simplement en la regardant tout en continuant de marcher dans la direction qu’elle lui avait pointé. ‘’ Alors dis-moi, juste à me regarder comme ça, y’a des trucs que tu as découvert sur moi ? ‘’ Voulant savoir quel impression le jeune homme donnait au premier regard et puis… valait mieux être certain qu’elle n’avait aucun soupçons. Mikkel commençait à trouver que cette rencontre devenait une très mauvaise idée. Peut-être que son père lui avait parlé de tout ce qui se passait dans la ville, peut-être allait-elle lui parler de notre rencontre. Pauvre type… il lui avait même donner son prénom, lui qui était assez rare en ville…
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Sam 13 Jan - 18:48

La réaction du jeune homme n’était pas vraiment celle escompté par Willow, mais tant pis, elle ne perd pas son aplomb pour autant. Après tout, être comparé à Sherlock Holmes, c’est déjà pas mal, bien qu’il ne soit qu’un personnage de fiction. Elle prend son air de chipie pour confirmer, avant de réfléchir tout en dévisageant son interlocuteur. « Déjà, t’es célibataire… Sinon tu sentirais meilleur… Je dirais que t’as passé une bonne partie de la nuit dehors aussi et que tu cotoyes pas que des gens très cleans aussi je dirais ! » Elle dit ça d’un ton tout ce qu’il y a de plus naturel, sans aucun jugement. Elle ne se permettrait pas, elle qui a bien des choses à se reprocher, n’étant pas un modèle de perfection malgré ses bonnes notes à l’université. « Ce qui nous fait au moins un point commun ! » ajoute-t-elle en riant, alors qu’elle fait référence au fait d’être célibataire. Elle aussi a tendance à trainer avec quelques personnes louches, qui s’avèrent être des indics à l’occasion, mais elle ne le dit pas, attendant la réaction du brun avec impatience pour savoir si elle a tout bon ou non.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Dim 21 Jan - 22:50

Toujours avec la demoiselle dans les bras, le jeune homme entendit de voir si elle avait déjà des idées sur lui en espérant qu’elle ne lui parle pas de son gang ou autre… Lorsqu’elle lui pointa son célibat, Mik’ hocha la tête doucement afin de lui montrer son accord avec cette réponse. ‘’ Qui te dit que ce n’est pas moi la mauvaise fréquentation ?’’ Dit-il tout simplement sans trop réfléchir à sa phrase avant de la prononcer. Voila d’où provenait souvent ses problèmes malheureusement. Il parlait beaucoup trop sans réfléchir et cela le plongeait très souvent dans le pétrin. ‘’ Mais t’as raison pour la première partie. Par contre, j’savais pas que je sentais pas bon ‘’ Dit-il fronçant les sourcils. ‘’Peut-être que tes narines préfèrerons que je te dépose sur le sol afin d’être plus loin de mon corps puant. ‘’ Continua t’il d’une voix amusée. Il se doutait très bien de la réponse de la jeune femme, mais désirait tout de même demander. ‘’ Alors si je résume ta première impression sur moi ; j’suis un mec musclé sans cervelle et qui sens pas très bon…. C'est ça ?. ‘’
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Jeu 25 Jan - 21:03

« Oh bah t’es forcément une mauvaise fréquentation si t’as des mauvaises fréquentations. Une relation, c’est toujours un minimum donnant donnant. Mais c’est pas grave, je t’aime bien quand même. » Ça sort tellement naturellement, que ça pourrait être frustrant pour un quelconque spectateur de cette scène. De toute façon, il était déjà établi que Willow n’a pas peur des mauvais garçons, sinon elle ne serait certainement pas en train de traîner dans les rues de la ville, seule, à cette heure tardive. « T’en fais pas pour mes narines. Elles ont déjà vu pire… Pis j’ai pas dit que tu puais, juste que tu pourrais sentir meilleur, nuance. » Elle sait pertinemment les mots qu’elle emploie, car ils sont toujours parfaitement bien réfléchis, malgré le peu de réflexion qu’elle s’accorde avant la moindre de ses phrases. « Pis c’est bon ! Fais pas ton mec susceptible. Je pense qu’on a passé ce stade là. » Elle se met à rire de bon cœur, encore une fois, comme s’ils se connaissaient depuis bien longtemps. Willow n’a jamais le moindre mal à se sentir proche des gens. C’est une de ses nombreuses qualités, qui peut parfois se retourner contre elle en fonction d’à qui elle a à faire. « Ouais, c’est à peu près ça. » Conclut-elle avant d’hausser les épaules et de lui retourner la question. « Et moi alors ? Montre-moi que tu ferais un bon détective. Et bien entendu, je sais déjà que je suis belle et intelligente donc tu peux zapper ces détails. » Ca va, pas trop les chevilles qui enflent Willow ?
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Mar 30 Jan - 14:41

Cette fille n’avait pas tout faux sur sa première impression et cela ne surprenait pas le jeune homme. Disons qu’à l’heure à laquelle il se promène dans le quartier et les fringues qu’il portait, il était difficile de l’imaginer autrement qu’une mauvaise fréquentation. Pourtant, oui Mikkel faisait dans l’illicite, mais il avait un très grand cœur lorsqu’il s’agissait de personne à qui il tenait énormément. Il pourrait crever pour ses amis, sa famille, son gang. C’était aussi simple que cela dans sa tête. Bref, il ne pu retenir un sourire face aux commentaires de la demoiselle puisqu’elle avait une franchise qu’il admirait énormément. Les faux-culs, les menteurs, ce n’était pas pour lui. C’est alors qu’elle demanda maintenant au jeune homme de lui donner sa première impression. Il fit mine de réfléchir, lui qui n’avait jamais vraiment été doué pour déchiffrer les gens. ‘’ Et bien, une fille à papa qui veut se rebeller en ce jetant dans les bras d’une mauvaise fréquentation, une princesse que dis-je, une reine aimant se faire servir. Une femme forte, qui n’a jamais besoin de personne pour la sortir du pétrin. J’suis proche ? ‘’ Dit-il tout simplement sachant qu’il pouvait se tromper sur toute la ligne. Mikkel ne prenait jamais la peine de juger une personne du premier regard. Il était qui il était avec peu importe la personne alors cela l’importait que très peu. Il attendit alors la réaction de la demoiselle tout en continuant les pas dans la direction pointé par la demoiselle.
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Mar 6 Fév - 20:23

« Mouais… Tu serais nul comme détective… » Elle ronchonne légèrement, un peu vexé par ce que l’homme vient de lui dire, bien qu’elle sache pertinemment que la moitié de ses paroles sont vraies. « Pour ta gouverne, oui, je suis très proche de mon père, mais pas besoin de me rebeller parce que… » Bref, elle n’a pas d’explications de toute façon. Elle n’aime juste pas qu’on parle de sa relation avec son père, bien trop particulière, bien trop parfaite à son goût pour qu’elle puisse être critiquée. « Bon, par contre oui, j’ai besoin de personne pour me sortir de la merde… » Elle sait très bien le faire toute seule et de toute façon, elle évite généralement les problèmes, comme ça, impeccable ! « Et sinon, bel apollon, t’as quelque chose contre le fait de coucher le premier soir ? » Elle demande ça, de but en blanc, pour changer de sujet, pour s’informer aussi. Elle a beau préféré les filles, il serait bête de perdre une belle occasion quand même. Après tout, peut-être qu’elle a un petit penchant pour les mauvaises fréquentations ou peut-être que ça la fait vibrer, sait-on jamais. Ou bien, elle demande juste comme ça, possible aussi… Chez elle, son père dort et donc impossible de ramener quoi que ce soit. Et dehors, il fait bien trop froid pour avoir à se déshabiller en ce début d’hiver… Donc ça semble peine perdue, quelle que soit la réponse. « C’est juste à titre de renseignements, n’y vois aucune invitation. » Finit-elle donc par ajouter, sourire aux lèvres.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Sam 10 Fév - 19:36

Comme le jeune homme s’y attendait, la demoiselle sembla offusqué par la description qu’il venait de lui faire. Effectivement, Mikkel n’avait jamais été un très bon enquêteur parce qu’en vrai, il se foutait assez des gens qui l’entoure alors à quoi perdre son temps è juger des inconnus au premier regard ? Malgré cela, cette réaction le fit sourire d’amusement. Il avait été certain de savoir quelques points sur la jeune femme, elle n’était pas si difficile à déchiffrer. Puis, la prochaine question d’étudiante passa près d’étouffer le Danois de surprise. Il était rare qu’il trouve une personne tout aussi directe que lui et au risque de se répéter, il trouvait cela rafraichissant. ‘’ Et bien, qui pourrait être contre une partie de jambe à l’air ? ‘’ L’homme ne passa pas par quatre chemins avec sa réponse. Il avait aussi l’habitude de jouer avec le feu comme elle le faisait pourtant, cette dernière se ravisa rapidement expliquant que cela n’était seulement qu’une question. ‘’ C’est bien dommage, mon appartement n’est qu’à quelques pas d’ici… ‘’ Dit-il dans un suspense et muni d’une voix mimant une déception amer. ‘’ Faut croire que ce n’est pas le genre de la maison pour toi ‘’ Serait-ce un défi qu’il lui lançait ou tout simplement un commentaire ?
Willow Winchester
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 06/12/2017
Messages : 138
Avatar : Candice Accola
Crédits : Foolish Blondie
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Dim 11 Fév - 20:51

En fait, Willow ne se ravisait pas tellement, elle ne voulait juste pas qu’on la prenne pour une marie-couche-toi-là, ce qu’elle est pourtant, quand elle s’y met, et quand ça peut lui faire plaisir. Puis, c’est une manière pour elle de tester à quel point l’homme pourrait en avoir envie, et il tombe illico-presto dans son piège, au plus grand bonheur de l’étudiante. « Puisque tu insistes, autant que tu m’emmènes dans ton super appartement ! » Par contre, elle doit avouer qu’elle a un peu peur du lieu où elle va mettre les pieds. Si c’est une garçonnière avec des vêtements sales qui trainent partout, de la vaisselle non lavée à n’en plus finir et des draps pas lavés depuis des mois… Elle risque vraiment de déchanter. Vaudrait-il mieux encore faire ça dans une ruelle obscure à l’abri des regards indiscrets… Le seul souci, c’est la température peu élevée au fond, qui risquerait de la rendre malade.

Au final, ils font le reste de la route en quelques minutes seulement, tout en se lançant de petits piques amicaux, de la simple plaisanterie, ou bien de la taquinerie qui excite, allez savoir. « T’as pas de colocs qui risqueraient de s’incruster au moins ? C’est pas que j’sois contre les plans à plusieurs mais bon, j’suis quand même assez dans le classique comme nana, même si ça peut paraître surprenant comme ça… » Elle attend qu’il ouvre la porte d’entrée pour lui emboîter le pas.
Invité
Invité
avatar
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le Jeu 1 Mar - 14:43

Mikkel, toujours du genre directe et sans penser aux conséquences, avait invité la demoiselle dans son appartement pour avouons-le, faire une partie de jambes en l’air. Pourtant, le Danois avait un côté gentleman lorsqu’il le voulait et il avait pu le démontrer en portant la demoiselle telle une princesse pendant un très long bout de chemin. Avec réticence au début, l’inconnu accepta tout de même l’invitation et suivi Mik’ jusqu’à son appartement. Cela ne prit que quelques minutes comme avait promis l’homme. Il rigola face au commentaire/question de la demoiselle. ‘’ T’inquiète pas, je vis seul depuis des années. Quoi qu’un plan à trois ça pourrait être bien ‘’ Dit-il pour que facilement elle puisse déceler l’amusement et la blague qu’il venait de lui faire. Il ouvrit alors la porte sans plus attendre pour faire découvrir à l’étudiante un appartement bien ranger et dans les gouts simples, mais modernes à la fois. Bien qu’il soit un dealer depuis de nombreuses années et qu’il passait le plus clair de son temps à errer dans les rues, le Danois avait du goût et surtout, de l’argent pour pouvoir se payer un truc pas trop mal. ‘’ Fais comme chez toi, t’veux un truc à boire ? Manger? ‘’ Demanda en toute gentillesse. Et oui, l'homme pouvait l'être lorsqu'il le voulait


Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Cesse de pleurnicher [Libre], le

Cesse de pleurnicher [Libre]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-