Partagez| .

Une larve vivante [ft. Nell]


Aller à la page : Précédent  1, 2
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5990
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Mar 20 Mar - 8:09


Voilà nos deux compères en train de mettre un souk mémorable dans l’armoire d’Avalon, qui va tout simplement péter un plomb dès qu’elle le découvrira, sauf que pour l’instant, Nell s’amuse trop et est trop bourré pour se rendre compte des conséquences de ses actes. Il éclate de rire à la moindre phrase de son ami, comme si c’était les paroles les plus hilarantes qu’il n’ait jamais entendues. « Ca, c’est parce que t’as pas été dans les bonnes boutiques ! Moi, j’peux te dire que j’ai deux strings pour hommes qui sont hyper confortables DONT UN EN DENTELLE ! » Bon, il ne l’avait jamais dit à personne et il ne les met jamais, parce que c’est le genre de choses qu’on lui a offert à son anniversaire pour la blague, mais tout ça pour dire que ça existe. Il ouvre des yeux pétillants, rien qu’à y penser. C’est ça qu’il devrait mettre là ! « Heyyyy, critique pas les seins d’Ava ! Moi j’la vois souvent à poil quand elle sort de la douche, et j’peux te dire que y’a du monde au balcon ! » Il s’offusque. Sa coloc, c’est chasse gardée, une des rares personnes qui a été là pour Nell, sans le juger à tous les moments de son périple, une véritable amie pour la vie, alors il ne faut surtout pas dire du mal d’elle, surtout des choses fausses. Et puis, si elle fait autant saliver notre français depuis des années, c’est quand même qu’il y a des raisons. Il reprend bientôt en rigolant bêtement et en mimant les formes avec ses mains : « Ses seins, on dirait des belles poires toutes fermes… J’te jure, j’en ferais bien mon quatre heures. » Mais il avait toujours eu trop de respect pour elle pour la considérer comme un simple morceau de viande et pour briser leur amitié pour du sexe, et sans doute bien trop peur qu’elle le fiche à la porte en fait… « Attends, je reviens ! » Nell sort de la chambre et va juste en face, dans la sienne. Il en revient avec plusieurs paires de chaussettes et surtout, le fameux string en dentelle. Il a l’air victorieux quand il le monte à Louis. « C’est la classe hein ?! » Il hoche la tête, bien évidemment, avant de l’enfiler. « Et ça, c’est nos faux nibards… » Dit-il en tendant les chaussettes à son collègue. Dans sa robe longue rouge, Nell a vraiment l’air… Mais alors avec les chaussures en plus, lorsqu’il se casse la figure parce qu’évidemment, il ne sait pas marcher avec… « AH NONNNNNNN PAS D’EPILATION ! » Hurle-t-il dans toute la maison, au point que même les voisins ont dû l’entendre. Il sait à quel point ça fait mal et il n’a pas envie de revivre ça. « Mais j’peux t’en faire une si tu veux. » Il éclate de rire, parce que voir gémir son partenaire, ça l’éclate… Puis, direction la salle de bains d’où le professeur dégote une trousse de maquillage. Il l’ouvre et cherche à comprendre ce qui sert à quoi. Difficile pour un homme qui ne touche jamais au maquillage… Il finit alors par ramener le tout dans la chambre en se disant que Louis sera peut-être plus connaisseur que lui. Parce que le rouge à lèvres qu’il vient de se mettre sur les joues… comment dire… Puis, il essaye une bague, qui ne lui va évidemment pas, vu qu’il a des doigts dix fois plus gros que ceux d’Avalon. Heureusement, elle a plein de babioles bon marché.



Louis Le Roy
ADMIN CORBEILLE
∎ Pour vous servir
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 2149
Avatar : Andy Samberg
Crédits : FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 01/06/1989
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)


- Hibby-Blue #2
- Ceyleste
- Drama Queens
- Leevi

Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Jeu 22 Mar - 20:13

 
Une larve vivante

Pour être honnête, je suis à deux doigts de lui demander l'adresse mais je préfère me retenir et chercher le magasin par moi-même. La description qu'il me donne des seins d'Avalon me met l'eau à la bouche et pendant quelques secondes, je m'imagine la tête entre ces deux petites boules. "Peut-être que j'ai mal regardé, je ferais plus attention alors la prochaine fois." lui dis-je sans pression. J'attends son retour tout en cherchant de quoi compléter la tenue et c'est là qu'il me montre son string. je le touche pour me donner une idée et d'une moue approbative, je décide de passer à autre chose jusqu'à qu'il me propose de me faire épiler. Je ne sais pas vraiment quoi lui dire car enlever mes poils ne seraient pas de refus et bien que certaines femmes ou hommes apprécient ceci, d'autres préfèrent qu'on les garde pour un côté plus viril. "Tu me fais l'intégrale alors si tu m'épiles et je t'en prie sois doux, je suis un peu douillet." lui répondis-je avant qu'il s'en aille chercher du maquillage. "Un peu d'aide peut-être?" lui demandais-je en fouillant avec lui. J'attrape un rouge à lèvres bien rouge et lui en mets sur les lèvres, dépassant tellement je galère à tenir le tube. Je le balance en plein milieu de la chambre et pars à la recherche de mascara où je tente de m'en mettre comme je peux et lui en mets à son tour, lui faisant des yeux digne d'un Orange Mécanique raté. "Ton maquillage est parfait ma chérie! Tu veux faire les ongles aussi?" lui proposais-je en lui balançant quelques bouteilles de vernis dessus pour laisser place à un rouge à lèvres noir pour mes lèvres. "On est prêts là non? T'en penses quoi? Go prendre une brosse à cheveux pour faire office de micro." et c'est ainsi que je m'exécute, prenant soin de prendre une gabardine dans la garde robe de sa colocataire et de prendre la porte sans même l'attendre. En bas de son immeuble, des gens passent et me sourient. Je leur rends ce sourire mais ils déclinent. Qu'est-ce que j'ai ? Une salade entre les dents? Le rouge à lèvres qui a déteint sur mes dents? Puis un homme vient m'accoster et d'une voix aigüe je réponds à ses demandes. "Oh pas besoin de me payer vous savez je ne fais pas parti du métier." lui répondis-je. "Par contre, que pensez-vous du président des Aldudes?" lui demandais-je mais il paraitrait que nous ne parlons pas le même langage lorsque ce dernier me demande un "Quoi???" avant de se barrer. Je tape du pied, les bras croisés, attendant la diva. "BON NELL TU FOUS QUOI LA?" me mis-je à hurler en plein dans sa rue.
Codage par Libella sur Graphiorum




If you're going to be weird, be confident about it.
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5990
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Dim 1 Avr - 12:55

« L’intégrale ? Ah non, moi je touche pas à ton petit zigouigoui ! » Lance Nell avec une moue de dégout qui ne laisse aucun doute sur le fait qu’il a déjà abandonné l’idée de l’épilation. Il en a vu assez des kekettes en prison pour ne pas avoir envie d’en revoir d’autres que la sienne, même bourré comme il est. « Oh ouiiiii ! » Lance-t-il cependant une fois maquillé, lorsque Louis propose de lui faire une manucure. C’est tellement sexy les ongles plein de vernis qu’il laisse son collègue en charge de ses doigts. Ensuite, Nell finit de prendre soin de Louis à son tour et ils sont enfin prêts. « De vraies merveilles ! » Dit-il en parlant des deux, alors qu’il se regarde dans le miroir. Certainement que dès qu’il aura dessaoulé, il n’en dira pas autant, même si ça l’amusera sans doute.

Quelques secondes plus tard, Louis est déjà dehors et Nell cherche désespérément quelque chose dans la salle de bains sans savoir quoi, ce qui lui faire perdre un temps considérable pour rien. Quand il entend la voix de son collègue au loin, il décide d’arrêter ses fouilles et se rend dans la rue, bredouille. « Merde, la brosse ! » C’était donc ça qu’il cherchait… Tant pis, il court vers Louis, se tord la cheville au passage évidemment, vu qu’il est en talon et qu’il ne sait pas marcher avec ces chaussures là, surtout qu’elles sont trop petites pour lui. « Qu’est-ce que tu regardes ? » Balance-t-il à une nana très moche qui vient de s’arrêter devant lui en explosant de rire. Il se relève et arrive devant son collègue – enfin. « SINGINGGGGG IN THE RAINNNNNNNN ! I’MMMMM SINGINGGGGGGGG IN THE RAINNNNNNNN ! » Non mais à un moment donné, faut arréter de chercher à comprendre ce qui traverse l’esprit de Nell… Surtout qu’il ne pleut absolument pas, juste un froid glacial. La seconde d’après, il voit un groupe de filles qui arrive alors il fait signe à son pote de venir avec lui. « Mesd’moizel’damessssssss, si voussss répondiiiiééé bien à ce quesssionnn, vous allez avoir un cadeaauuuu ! » Il lance tout fier alors que les fameuses demoiselles semblent à la fois horrifiées et amusées par ces deux drôles de clowns qui se trémoussent devant elle ! « Quelle est la cap’tallllle des bermudasssssssss ? » Il lance son poing fermé en guise de micro en attendant la réponse.



Louis Le Roy
ADMIN CORBEILLE
∎ Pour vous servir
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 2149
Avatar : Andy Samberg
Crédits : FRIMELDA (signa)
Date de naissance : 01/06/1989
Mes rps :
DISPONIBLE (4/5)


- Hibby-Blue #2
- Ceyleste
- Drama Queens
- Leevi

Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Dim 8 Avr - 16:33

 
Une larve vivante

Ha le voilà ce brave homme/femme! Je l'entends chanter comme un poissonnier, imaginez donc les voisins ce qu'ils doivent endurer. Puis sa question me semble bien partie pour une réponse qui n'en est pas des moindres vu que ces dernières nous crachent littéralement au visage pour s'en aller. Je me retourne, les bras grands écartés. "Cinq minutes quoi ! J't'ai pas insultée! J'suis poli, courtois, et un peu fort bourré!" m'exclamais-je sachant pertinemment que Nell connaitrait la référence contrairement à ces américaines, qui à part leurs chanteurs anglophones, ne connaissent rien. Oops? Suis-je en train de faire une généralité? Non, je constate juste. C'est un fait. "Je crois qu'en fait on va vite s'ennuyer s'ils sont tous comme ça." fis-je remarquer à mon pote en baissant la tête tristement. "Tu veux tenter quelqu'un d'autre? Jamais deux sans trois, peut-être que le groupe déguisé là-bas, ça sera les bons?" lui dis-je, question rhétorique vu que je l'embarque jusqu'à ces hommes déguisés en kaki et en chapeau de cowboy. "Alors bonsoir! On s'amuse bien? Vous voulez bien répondre à un sondage? Alors..." Je réfléchis rapidement à une question. "Pourquoi les flics sont-ils appelés des poulets alors qu'ils font l'un des métiers où il ne faut pas être une poule mouillée?" demandais-je donc. Spoil alert: cette question ne semble pas les amuser.
Codage par Libella sur Graphiorum




If you're going to be weird, be confident about it.
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 5990
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Mer 11 Avr - 11:27

Nell était pourtant bien parti dans son délire, mais visiblement, ce n'est pas au gout des personnes qu'il a interpellé ! Forcément, il rit à la référence de son ami. Au moins, eux, ils se comprennent ! "Sont nulllllllllllllllls les gens !" Il balance haut et fort en espérant se faire entendre assez loin. Mais ni une, ni deux, cela ne les empêche pas de se diriger vers un nouveau groupe pour un nouveau sondage, à priori une dernière tentative selon Louis. La question du professeur ne les amuse pas et Nell essaye de les encourager. "Allez, vous avez des chapeauxxxxx, des beauxxxxx chapeauxxxxx ! Vous êtes censés être drôles les gars !" Et bien évidemment, il s'approche d'eux d'un peu trop près, de manière un peu trop amical sans doute, et c'est un poing qu'il se ramasse en plein dans l'oeil. "Maissss putainnnnn !" Il ne comprend rien à ce qui lui arrive. Il se retrouve au sol et il attrape la main de son collègue qui veut l'aider à se relever. "J'crois qu'on f'erait mieux d'rentrer... Les gens comprennent rien à notre charme de français !" Il est dégoûté... Lui qui pensait s'amuser, voilà qu'on le violente... Et comme si ça ne suffisait pas, il se met à saigner du nez. Il voudrait insulter les hommes cowboy, mais ils sont déjà loin...

Spoiler:
 



Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le

Une larve vivante [ft. Nell]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: 2018-