Partagez| .

Une larve vivante [ft. Nell]


Louis Le Roy
"Je pense. Non il n'y aura pas de suite."
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 127
Avatar : Andy Samberg
Date de naissance : 01/06/1988
Mes rps : DISPONIBLE ♥️
Demande de lien, ou voir pour un rp? > Par ici la compagnie, discutons-en ♥️

Frédérique - Gabrielle - Rose - Shane - Nell - Maxence - Silver

Bloc notes : Crédit: Cette jeune personne

Afficher


Une larve vivante [ft. Nell], le Dim 3 Déc - 18:30

 
Une larve vivante

On aura beau dire ce qu'on veut sur le chagrin et la dépression, dans leur genre, je trouve que les hommes sont pires que ces chialeuses de premières qui pleurent devant une paire de Gucci à cinq cent dollars. Ils sont plus discrets et encore plus capables de ne donner aucun signe de vie et bien que la dépression ne soit négligeable pour tous les sexes, j'ai toujours été plus touché par celle que les hommes entreprenaient. Allez savoir.

C'est donc ainsi que je m'en vais dans le district de Downtown pour rendre visite à mon ami sorti il y a peu de prison. Je frappe comme un branque sur la porte jusqu'à qu'on m'ouvre, voyant le visage de sa colocataire. "Ha salut euh... Aaaaaaaaa..." commençais-je à dire faisant durer le suspens car je ne me rappelle de son pseudonyme. "...valon? Ca va? Ah tu t'en vas? Ok bye hein!" continuais-je en rentrant dans l'appartement lorsque cette dernière le quitte. Je m'avance vers Nell qui se trouve affalé dans le canapé. "Bon. Passons aux choses sérieuses vieille branche." lui dis-je avant d'apercevoir un verre d'un liquide transparent. Je décide de le prendre en main pour le sentir et réalise que c'est de l'eau. Bien entendu, de l'eau ce n'est pas là pour rester dans un verre. Je pars donc en direction de la cuisine pour la verser d'un air dégoûté dans l'évier avant de chercher dans les placards une boisson d'homme.

Bouteille en main un deuxième verre dans l'autre, je m'assois autour de la table basse qui lui sert de repose pied. "C'est la vodka time très cher donc tu vas me faire le plaisir de te ressourcer avec cette boisson de Dieu lui même." ajoutais-je réalisant que je me faisais un monologue. "Tu sais, j'ai beaucoup réfléchi à ton problème puis c'est parti sur mes propres sentiments et tu me manques. Il n'y a pas de prof aussi cool que toi à part moi bien entendu. Faut vraiment que tu reviennes et pour ça j'ai un plan mais il me faut ton imagination pour qu'il fonctionne à la perfection. T'es chaud?" lui racontais-je en remplissant deux grands verres plein à ras-bord.
Codage par Libella sur Graphiorum
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 4973
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Mer 6 Déc - 19:21

« Rohhh Louiiiiiiiiiiiiiiis, c’était pour prendre mes foutus médocs ! »

Nell revient enfin à la réalité, alors que la télévision était en train de le regarder depuis au moins deux bonnes heures. Avalon a dû essayer de lui dire au revoir, ou en tout cas, elle a dû lui indiquer qu’elle allait travailler, mais ce n’est pas pour autant qu’il lui a répondu. Comme tous les jours depuis environ une semaine, il allait rester assis jusqu’à l’heure du coucher, sans vraiment prendre la peine d’avaler un vrai repas. Est-ce que ça sert vraiment à quelque chose de toute façon, de se lever et de se motiver, alors que tout le monde dans cette ville le regarde comme s’il avait vraiment commis le meurtre dont on l’a accusé depuis si longtemps ? alors qu’on lui refuse de reprendre son poste de professeur à l’université depuis plus de deux mois, juste par souci de mauvaise réputation ? Dans une semaine, il apprendra peut-être qu’il n’a plus besoin de travailler d’ailleurs, parce qu’il obtiendra le versement des dommages et intérêts attendus, mais pour autant cela ne le motive pas. Nell broie du noir et c’est tout ce qu’il est capable de faire.

Pour autant, alors qu’un de ses anciens collègues et amis tente le tout pour le tout pour le sortir de son état végétatif, il trouve un peu de force pour se rebeller, et surtout se remettre à raler. C’est visiblement une chose qu’il sait encore faire. Il ne bouge pas pour autant de son siège et attend que Louis revienne vers lui.

« J’ai pas le droit de boire… Mon psy le décommande. » Il ronchonne. Depuis quand Nell Maisonneuve écoute-t-il l’avis d’un psychologue ? On se le demande. Où est parti cet homme d’habitude si fou que l’on aime tant ? Il écoute son ami et celui-ci parvient enfin à avoir toute son attention. C’est à ce moment là que l’ancien professeur se redresse enfin sur son fauteuil pour prendre une position plus adéquate. « Dis-moi en plus… » Il dit d’un air très intéressé tout à coup. Quel est le plan de son collègue ? « Parait que mon remplacant est hyper nul et super con alors forcément que j’dois te manquer… » Il sourit pour la première fois depuis bien trop longtemps, le genre de sourire malin qu’il a tout le temps d’habitude. Puis, il s’empare d’un des verres et en bois une bonne moitié d’une traite.

___________________

Louis Le Roy
"Je pense. Non il n'y aura pas de suite."
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 127
Avatar : Andy Samberg
Date de naissance : 01/06/1988
Mes rps : DISPONIBLE ♥️
Demande de lien, ou voir pour un rp? > Par ici la compagnie, discutons-en ♥️

Frédérique - Gabrielle - Rose - Shane - Nell - Maxence - Silver

Bloc notes : Crédit: Cette jeune personne

Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Mer 6 Déc - 22:12

 
Une larve vivante

Il est si mal que ça pour respecter ce que lui dit le psychologue? J'hausse un sourcil par étonnement mais il semblerait que je retrouve le bon vieux Nell que j'avais connu dans le passé lorsque ce dernier entame son verre. J'aime bien comme je pense à ça, comme si ça faisait des années que je ne l'avais pas vu. En même temps, un jour, une heure voire même une seconde sans lui, c'est l'équivalent d'une éternité. Ha si je ne suis pas mignon et soucieux envers mes amis. C'est beau.

Par contre, me voilà un peu piégé. Mon plan? Hahaha mon brave. Tu vas rire mais... "Alors voilà. Je pensais à un sosie en fait. Il se fait engager etc mais on parvient à le contacter et du coup, tu prendrais sa place ni vu ni connu. Qu'en dis-tu?" lui proposais-je dans un premier temps. C'était vraiment la pire des idées à moins qu'il ait un frère jumeau ou quelque chose du genre ou qu'on fasse passer des castings mais je suis persuadé que ça serait aussi désastreux que Dimitri et Vlad qui recherchent la vraie Anastasia.

Je pourrais aussi essayer d'être intelligent quelques instants mais ça risque d'être compliqué. Trouver une solution digne de ce nom mais il semblerait que les idées ne veulent pas venir. J'attrape mon verre et l'enfile d'un trait puis me ressers tout en remplissant la moitié bu par mon ami. "Sinon, on pourrait prendre rendez-vous avec le Doyen et lui faire comme une pièce de théâtre, toi en tant que victime et moi en tant qu'avocat et boom je te sors de la merde tranquille. Crois moi frère, j'ai des arguments très convaincants. Si t'es pas convaincu, dis toi que j'ai fait du droit jusqu'au Master criminologie, t'inquiète qu'on y arrivera les doigts dans le cul!" continuais-je pour qu'il me prenne un peu plus au sérieux. A moins que... "Tu as déjà réfléchi à un moyen toi? Car sinon tu peux faire tes cours clandestinement mais ça risque de te poser des problèmes." ajoutais-je. Oui. Obvious est mon deuxième prénom après Mister. T'inquiète toi même tu sais.
Codage par Libella sur Graphiorum
Nell Maisonneuve
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 21/12/2015
Messages : 4973
Avatar : Dave Franco
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1991
Bloc notes :


Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le Lun 11 Déc - 18:43

Nell, il serait prêt à tout, dans la logique des choses, pour retrouver son poste ; mais le fait est qu’après plusieurs mois de prison, il n’a aucunement envie de revivre cela, d’être enfermé de nouveau, de se faire agresser chaque jour, et surtout de vivre avec la peur au ventre. De ce fait, ses options sont plus limitées qu’elles ne l’auraient été en début d’année 2017. Des conneries, qu’est-ce qu’il a pu en faire depuis son arrivée à Austin. Ils ne les comptent plus d’ailleurs, mais désormais, c’est comme si celui qu’on aimait tant n’existe plus, et c’est bien triste. Ou bien, il est caché au fond de cette carapace de tristesse, ne demandant qu’à ressurgir.

Il émet une drôle de tête en écoutant l’idée de son ami et lui qui avait espoir de trouver du soutien dans cette visite, le voilà qui laisse platement retombé vers l’arrière de son fauteuil, de nouveau désespéré. « Ca marchera jamais. » Toujours partant pour tester les pires plans d’habitude, il semblerait que ce coup-ci, ce ne soit absolument pas le cas. « Pis, j’ai plus envie de me cacher ou de vivre dans le mensonge… J’en ai assez eu comme ça ! » Il se renfrogne. Il grogne. Il n’est définitivement pas dans sa meilleure humeur et sans doute que toute la bouteille n’y changera rien. Pourtant, lorsque son collègue remplit son verre, il l’attrape et le vide de nouveau de la moitié.

« Tu ne voudrais pas faire tourner une pétition auprès des élèves sinon ? » Il lance comme ça. Il n’y avait pas vraiment songé jusque là, surtout qu’il n’a pas le droit de s’approcher de l’université mais bon, si ça venait d’un professeur et qu’il y avait suffisamment de signatures, ça pourrait avoir un certain poids. « Si on va avec ça voir le doyen, peut-être que… Et on ramène tous les profs, histoire qu’il y ait plein de témoins et qu’il ne puisse pas refuser… » Les yeux de Nell s’agrandissent et un sourire se forme de nouveau. Décidemment, humeur changeante. « Ou bien, j’aurais la honte de ma vie, la pire… Et c’est dire gros après tout ce que j’ai vécu… » Il fait une grimace, arrache la bouteille de la table et se resserre un verre. « Si tu lui fais un speech à rallonge jusqu’à temps qu’il en puisse plus, ça pourrait le faire… » Il est doué Louis, pour endormir les gens et obtenir ce qu’il veut !

___________________

Contenu sponsorisé
Afficher


Re: Une larve vivante [ft. Nell], le

Une larve vivante [ft. Nell]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Les logements-