Partagez| .

«La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy


Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 22
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


«La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 1:44


Gabrielle Marie DeBeauroy



Nom : DeBeauroy • Prénom : Gabrielle Marie, oui, la religion chez sa famille c'est sacré. • Surnom : Gaby' – Marie – Trésor – Garbage lorsque Louis lui fait la gueule. • Age et date de naissance : 23 ans, et elle est née Le 10 Mai 1994 ! • Lieu de naissance : Versailles – France, ouais, rien que ça. • Études/Métier : Etudes majeure de théâtre et études mineures d'arts plastiques, ouais, elle aime l'Art avec un grand A• Statut civil : Célibataire • Orientation sexuelle : Ouverte à tout le monde, donc pansexuelle • Célébrité sur l'avatar : Charlotte Free **


Physique :

 
«Ô miroir, mon beau miroir, dis moi, qui est la plus banale de toutes les femmes ?» murmure t-elle face au miroir sur pied de sa chambre tandis qu'elle passe une main dans ses longs cheveux à la couleur d'un rose bonbon quelque peu délavé ; «Mais c'est toi Gabrielle voyons.», elle marque un silence, observant son corps banal, mesurant un banal mètre soixante huit, lui permettant cependant de se faufiler entre les colosses sportifs qui naviguent dans les couloirs, ou tout simplement au Starbucks quand elle est pressée. Ses yeux se posent sur son visage banal, ses traits fins lui donnant un air de petite fille sage que la couleur de sa peau accentue tout en lui ajoutant une légère grâce, comme une poupée de porcelaine que l'on offrait aux enfants à l'époque. Elle ne l'aime pas son visage, ça lui donne un air de poupon et surtout, elle a du mal à aller acheter de l'alcool à cause de son visage. Un grognement sourd trouve son chemin à travers ses fines lèvres rosées et elle s'étire, sentant ainsi son dos craquer, la soulageant d'une certaine torpeur. Soudainement, elle s'arrête sur son nez, fin lui aussi, il n'est pas retroussé mais pas plat non plus, il ne fait qu'un léger semblant de trompette, chose que l'on ne remarque pas vraiment au premier coup d’œil. En parlant d’œil, elle fini par croiser son regard dans son reflet, ces deux orbes d'un bleu oscillant entre un gris acier et un bleu plus électrique lui donnant ainsi un regard plus sérieux et mature, c'est bien d'ailleurs la seule chose de mature chez elle quand elle y pense bien. Son regard se perd alors dans une contemplation rapide de toute sa silhouette, comme pour vérifier qu'elle ne loupe rien, qu'elle n'oublie pas un détail banal de son corps banal dont les seules choses la rendant quelque peu originale se trouvent être ses cheveux à la couleur rose délavé et ses yeux bleus. Dans un soupire elle quitte son miroir, même lui ne pouvait pas la sauver de la banalité de son corps.

Elle ouvre en grand l'armoire remplie de vêtements de toutes les couleurs et de tout les styles, voilà ce qui fera fuir la banalité de ce corps de mademoiselle tout le monde ! Un grand sourire se dessine sur ses lèvres alors qu'elle attrape un pull à capuche d'un jaune moutarde et un jean délavé, avec une simple paire de Doc's Marteen, le mélange sera parfait ! D'un pas léger la française se dirige vers sa salle de bain pour pouvoir se changer avant de quitter la pièce, aujourd'hui ne sera peut-être pas aussi banal que ça finalement.


Caractère :


Le café est bondé, comme toujours, mais étrangement ce matin, ça ne la dérange pas. Pourtant, la jeune qui de base se considère comme quelqu'un de calme à la base et qui n'apprécie pas forcément le brouhaha constant autour d'elle ne se trouve pas gênée par ce son là. Elle hausse les épaules en attendant son tour, un sourire au bord des lèvres, pour quelle raison ? Elle même ne sait pas, elle est toujours comme ça, souriante pour faire fuir l'image première que les gens peuvent avoir sur elle, cette image de fille banale, peu intéressante ou même de rebelle, bien que pour la troisième idée, elle ne peut pas vraiment s'exprimer contre cette pensée, à vrai dire, elle l'est un peu rebelle,à répondre aux profs ou à les draguer ouvertement parfois, elle est comme ça, elle aime jouer à ce genre de jeu, c'est une séductrice qui possède pourtant un cœur d'artichaut, elle fait surtout ça pour oublier son célibat le temps d'un soir. Elle passe aussi son temps à sécher les cours dès qu'elle peut pour aller boire un verre ou simplement rester chez elle pour jouer aux jeux vidéos toute la journée, car oui, sous cet air de petite fille parfaite écoutant du Bach toute la journée, se cache une vraie geek en pleine relation avec ses multiples consoles chez elle et qui écoute du hard rock avec l'air le plus serein possible. Voyant que la file avance lentement car la barmaid du café ne semble pas enjouée à l'idée de travailler ce matin, un grognement s'échappe de sa bouche et attire l'attention de quelques personnes autour d'elle mais elle s'en fiche, elle veut juste boire un café avant d'aller en cours bordel. Alors pour passer le temps plus rapidement elle fourre dans ses oreilles ses écouteurs avant de lancer une musique au hasard sur son téléphone portable, la douce mélodie calmant son humeur changeante rapidement. Quand vient enfin son tour, la demoiselle pousse un long soupire de bonheur, attirant ainsi l'attention de la barmaid qui semble mal le prendre, lui demandant ce qu'elle veut boire d'un air visiblement ennuyé.

«Bonjour», voyant que la femme en uniforme face à elle ne lui répondit pas, Gabrielle recommença son bonjour, et, elle recommença à nouveau, têtue à l'idée d'avoir au moins un bonjour de la part de son vis à vis. Et ce n'est qu'une fois cette dernière décidée à lui répondre que l'étudiante commande enfin, prenant tout de même bien le temps de lui expliquer de manière claire qu'elle n'était pas la seule à ne pas être motivée le matin, oui, elle ne la connaissait ni d'Eve ni d'Adam, mais s'est dans la nature de la française d'être franche et provocatrice, mais ça c'est une autre histoire. Elle quitte enfin le café, son latte en main et se dirige finalement vers le campus et ses cours, se remémorant de ne plus jamais passer dans cet endroit le matin.

Histoire :


Assise dans son appartement, elle observe le monde extérieur au travers de sa fenêtre, sa tasse de café en main alors qu'elle laisse son esprit vagabonder, aujourd'hui elle n'a pas envie de réfléchir, bien au contraire, elle a le blues aujourd'hui, elle veut simplement dormir ou alors ne rien faire, alors la voilà, assise dans le salon, sur un tabouret de bar que son père lui avait acheté pour décorer l'appartement, elle serre ses mains doucement sur la tasse aux multiples références geek et elle boit une gorgée du liquide chaud qu'il se trouvait à l'intérieur avant de fixer l'horizon de la ville, son esprit repartant bien des années en arrière sans même s'en rendre compte. Versailles devait lui manquer, son père surtout, et à cette idée Gabrielle étire un sourire triste avant de poser sa tasse sur la table et d'aller s'allonger sur le canapé gris clair de la pièce.

Elle avait toujours grandit à Versailles, elle y était née et y vivait avec son père, sa mère étant partie quelques temps après sa naissance, mais à vrai dire, cela ne la gênait même pas, elle se fichait bien d'avoir une mère, tant que son père était là, c'était tout ce qu'il comptait. Son père lui avait tout transmis, aussi bien son amour pour les jeux vidéos que sa passion pour le dessin et toutes les autres formes d'art que la petite Gabrielle avait commencée à aimer dès son plus jeune âge, elle avait 6 ans lorsqu'elle commença des cours de théâtre après l'école, et quand elle ne répétait pas, elle était entrain de jouer à la console ou bien elle dessinait avec son père, c'était son métier à lui après tout.

Vers ses 15 ans, elle passa une audition pour un rôle dans une pièce qui se fabriquait à peine à Versailles et elle obtint le rôle non pas facilement car la concurrence était dure, toutes les autres filles sortant d'écoles de théâtre et ayant quelque chose de plus qu'elle, elle qui se trouvait banale face à ces autres filles au palmarès plus grand que n'importe quel autre enfant de cet âge là. C'est à peut près au même moment qu'elle commença à faire grandir cette haine contre la banalité, contre la routine qui rouille peu à peu le corps humain pour le transformer en robot, et, pour sortir de ce moule elle commença simplement par changer sa couleur de cheveux, passant par un simple blond jusqu'à ce rose qu'on lui connaît désormais.

Plus tard ce fut son caractère qui changea, bien plus farouche, plus provocante, que ce soit envers des professeurs ou d'autres figures d'autorités plus importantes comme des policiers, et il était presque devenu fréquent que son père vienne la chercher chez le proviseur et quelques fois il devait se déplacer jusqu'au commissariat, mais jamais elle ne levait la main sur ces gens, elle les respectait tout autant qu'elle s’amusait à les provoquer. Elle se fit virer de son école à l'âge de 20 ans pour manque de respect incessant envers l'administration, et si on l'écoutait, ce n'était pas sa faute, mais la leurs, ils n'avaient qu'à pas prendre un pauvre élève comme coupable d'une erreur que le pauvre jeune n'avait aucunement commise.


Et trois ans plus tard, la voilà ici, dans l'une des plus grandes écoles des Etats-Unis, quelque chose loin d'être banal pour elle, elle pouvait remercier son père de s'être démener comme un fou pour pouvoir payer ces études, mais encore une fois, il ne pouvait rien refuser à sa princesse, et elle en échange ne pouvait simplement pas rater son année, pas après tout ce qu'elle avait fait subir à son père que désormais elle se mit à plaindre, elle était honnête avec elle-même, elle avait du être invivable plus jeune et heureusement qu'elle s'était quelque peu calmée.

Dans un mouvement soudain, la française attrape son portable et compose le numéro de son père qu'elle connaissait par cœur, elle avait envie d'entendre sa voix, d'entendre ses histoires et surtout, elle avait juste envie de l'entendre lui parler du lendemain, de ce qu'il fera, pour pouvoir l'aider à savoir ce qu'elle fera le lendemain.

Prénom/Pseudo : Neo • Âge : 19 ans • Présence : Le plus possible, étant en faculté, je ne peux pas être vraiment précis :/• Comment as-tu connu le forum ? De vieille recherche et de vieilles connaissances (Enfin, Louis quoi.) • Premier compte ou multi-compte ? Premier compte ! • Quelque chose à ajouter ? J'vous nem ? Very Happy


Shanleigh Carmody
We're here and then we're gone
avatar
Inscrit le : 11/07/2016
Messages : 2856
Avatar : Sophie Turner
Crédits : eilyam (av) | ceriztoxic (sign)
Mes rps : [DISPONIBLE] [n'hésitez pas à me mpotter]
ArethaBraedenJonah




Bloc notes : PROJET EN COURS :
"Traumatismes", une série photographique destinée à une exposition quand elle sera achevée. Entamée depuis deux ans, cinq séances en tout ont été réalisées.
« Tout ce qui naît porte la mort en germe »



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Eilyam
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 1:53

Bienvenue parmi nous Smile

___________________
WON'T YOU SAIL OUT TO ME ?
if i'm anchored in the deep, and maybe i'm just chasing shadows, sailing through the mist, into the abyss... if you knew, would you sail out to me ? i've been there before , all the while these ships go sailing by... i'm calling out for you.
Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 22
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 1:58

Merci beaucoup ! Smile
Nikolaï Azarov
avatar
Inscrit le : 30/09/2017
Messages : 33
Avatar : Gaspard Ulliel
Crédits : Sweetie plum & Tumblr (gifs)
Date de naissance : 13/10/1982
Mes rps :
Reese
Brynley
Lily W.

Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 3:08

Bienvenue avec ce charmant personnage Smile
J'espère que tu te plaira ici
Louis Le Roy
"Je pense. Non il n'y aura pas de suite."
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 126
Avatar : Andy Samberg
Date de naissance : 01/06/1988
Mes rps : DISPONIBLE ♥️
Demande de lien, ou voir pour un rp? > Par ici la compagnie, discutons-en ♥️

Frédérique - Gabrielle - Rose - Shane - Nell - Maxence - Silver

Bloc notes : Crédit: Cette jeune personne

Afficher


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 7:38

Un personnage génial encore une fois awi **
Ariana Atkins
A(b)ime moi, j'en (c)rêve.
avatar
Inscrit le : 29/04/2015
Messages : 5214
Avatar : Noemie Lenoir
Crédits : voir sur l'avat
Date de naissance : 18/08/1986
Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Angie
• ÂGE : 31
• BLOC NOTE : Je vous n'aime !


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 7:43

bienvenue parmi nous, amuse toi bien avec ce personnage et je suis ravie de rencontrer ton avatar que je ne connaissais pas

___________________

 
 
Firework
Elle flotte, elle hésite, en un mot, elle est femme.
Tyler L. Redfield
avatar
Inscrit le : 18/11/2016
Messages : 691
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : Everliam Bazzart google PRD (y en a plus de 160 aléatoire)
Date de naissance : 02/11/1992
Mes rps : dispo par MP^^, avec une idée quand meme XD

▬Feat Shane : ici
▬Feat Ismaël : ici
▬Feat Hibby-Blue : ici



Bloc notes :



- Il a les yeux bleu mais porte des lentilles marron, il n'y a que Matt, sont petit frère, qui soit au courant.
- Il a un tatouage d’ailes d’ange dans le dos, un des ailes est normal et l’autre n’est fait que d’os, il a aussi deux piercing a la langue horizontalement, et un plus intime.
- Il a un chiot husky yuki offert par Ryan avant sa mort.
- Il est toujours puceau T-T.
- Tyler n'as eut qu'une relation sérieuse (Ryan Carter RIP).
- Il a perdu son premier amour (Ryan Carter) dans un accident de voiture, ou lui a surveccu.
- Il est PDG de la Carter corps car Ryan la mit dans son testament.
- Il a aussi hérité de la fortune et d'autre bien de Ryan.
- Il essaye de tourné la page et de grandir mais il n'y arrive pas toujours.



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Everliam
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE : nop


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 9:16

Re bienvenu si je comprend bien ^^

___________________
Connor Doretos
avatar
Inscrit le : 09/11/2017
Messages : 306
Avatar : David Gandy.
Date de naissance : 19/02/1980
Mes rps :
| En cours |
+ Brynley Jones : What the fuck ! Boom !
+ Leevi J. Valentine : Confessions Nocturnes
+ Abele Y. de Medici : Coca sans bulles
+ Zack Walter : en cours
| Terminé |
+ Tyler L. Redfield : Choc du Passé

Bloc notes :
• Je suis né à Austin entouré du famille aimante. J'ai une grande sœur de 33 ans qui travaille dans le domaine de la mode et un jeune-frère de 31 ans avocat fiscaliste)
• J’ai suivi les pas de mon père pour reprendre la gestion de l’affaire familiale : une chaine d’hôtel de luxe dans le monde. Cela va faire maintenant cinq ans que je suis le PDG de l’entreprise.
• Je découvre mon homosexualité à 14 ans. J'ai eu quelques relations sans lendemain, jusqu'à rencontrer Steven, mon premier et seul amour. Séropositif, il est décédé à 31 ans et j'ai mis un peu plus de deux ans à bien vouloir sortir avec d'autres hommes, juste des aventures.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 9:35

Bienvenue sur le forum !!
Amuse-toi bien ici !
Silver O. McBright
ADMIN ∎ A little kindness in this big sad world
avatar
Inscrit le : 26/05/2013
Messages : 7268
Avatar : Lucy Hale
Crédits : La plus merveilleuse, Malbe ! <3 / Sign: Frimelda
Date de naissance : 20/02/1992
Mes rps : EzekielClayRubyNellBarthJonahLucas

Bloc notes :

"When I saw you I fell in love,
and you smiled because you know"


Les petits badges:
 



Merci Aretha <3


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Dada
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE : Grosse pensée à la belle et talentueuse Marion !


En ligne
Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 9:44

Bienvenue parmi nous !

Si tu as des questions n'hésite pas à m'envoyer un MP ou à une autre personne du staff.

___________________

BE GRATEFUL


Maybe we're not supposed to ba happy, maybe gratitude has nothing to do with joy. Maybe being grateful means recognizing what you have for what it is, appreciating small victories. ©️ FRIMELDA

Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 22
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 10:14

Merci tout le monde Very Happy
Leevi J. Valentine
avatar
Inscrit le : 19/11/2017
Messages : 112
Avatar : Nicolas Simoes
Crédits : Ilyria
Mes rps : Kelly/Hibby ¥ Raphaël ¥ Silver ¥ Lorenzo ¥ Connor ¥ Avalon ¥ Lukas/Nicky ¥ Nathaniel ¥ Louis



Bloc notes :

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 12:03

Bienvenue parmi nous jolie demoiselle peu banale
Lorenzo Z. Castelli
avatar
Inscrit le : 18/10/2017
Messages : 457
Avatar : Matthew Daddario
Date de naissance : 01/10/1987
Bloc notes :


Afficher


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 15:27

Bienvenue parmi nous!

___________________
his eyes have their own vocabulary. what a beautiful language to learn.
©crack in time
Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 22
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 15:46

Merci bien jolis jeunes hommes
Brynley Jones
I'm gonna live like tomorrow doesn't exist
avatar
Inscrit le : 13/01/2016
Messages : 1765
Avatar : Chloé Bennet
Crédits : Neon Démon (signature) ; Eilyam (avatar)
Date de naissance : 20/03/1997
Mes rps :
RP : Indisponible [8/4]
× Lorenzo
× Barthélémy
× Connor
× Emmett
× Lucas
× Alex
× Nikolaï
× Lullaby


Bloc notes :
Je veux être le ciel que tu contemples, l’air que tu respires, les lèvres que tu embrasses, mais par-dessus-tout, je veux être la raison qui fait battre ton cœur...


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Sundae
• ÂGE : 27 ans
• BLOC NOTE : Mettre à jour tous mes rps


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 16:01

BIENVENUE

___________________

Comme un ouragan qui est passé sur moi. L'amour a tout emporté. Dévasté ma vie, des vagues en furie. Qu'on ne peut plus arrêter. Comme un ouragan, la tempête en moi. A balayé le passé. Allumé ma vie, c'est un incendie. Qu'on ne peut plus arrêter.
Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 22
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 16:22

Merci !
Silver O. McBright
ADMIN ∎ A little kindness in this big sad world
avatar
Inscrit le : 26/05/2013
Messages : 7268
Avatar : Lucy Hale
Crédits : La plus merveilleuse, Malbe ! <3 / Sign: Frimelda
Date de naissance : 20/02/1992
Mes rps : EzekielClayRubyNellBarthJonahLucas

Bloc notes :

"When I saw you I fell in love,
and you smiled because you know"


Les petits badges:
 



Merci Aretha <3


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Dada
• ÂGE : 22 ans
• BLOC NOTE : Grosse pensée à la belle et talentueuse Marion !


En ligne
Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Jeu 30 Nov - 21:42


Félicitations, ta fiche est validée !


Bienvenue sur LBS !

C’est le moment de te jeter à l’eau et de te mêler aux habitants de notre belle ville ! N’hésite pas à ouvrir un ou plusieurs RP libres ou à mpotter les membres ou le staff pour un sujet, tu verras, on attend que ça !
Si tu veux pimenter ton jeu avec des défis, trouver des sujets libres qui n’attendent que toi ou trouver des coupains avec qui jouer, fais donc un petit tour par ICI !
Pour ne pas que ton personnage se retrouve à dormir à la belle étoile, n’oublie pas d’aller demander un toit et si tu n’aimes pas la solitude, profites-en pour réclamer un ou plusieurs colocataires !
Tu peux également créer ton Journal de Bord où tu pourras entre autres répertorier tes liens et tes sujets ainsi que noter tout ce que tu veux au sujet de ton personnage. Tu as carte blanche !
Pour terminer, je te laisse le lien du Guide du Forum qui t’aidera sans doute si tu te sens un peu perdu(e). Si tu as d’autres questions, ma boîte à MP ainsi que celle des autres membres du staff est toujours ouverte !
Bon jeu !


___________________

BE GRATEFUL


Maybe we're not supposed to ba happy, maybe gratitude has nothing to do with joy. Maybe being grateful means recognizing what you have for what it is, appreciating small victories. ©️ FRIMELDA

Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 117
Avatar : Tyler Hoechlin
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps :

Bloc notes : /

Afficher


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Ven 1 Déc - 20:28

Bienvenue parmi nous jolie demoiselle au prénom que j'adore
Gabrielle M. DeBeauroy
avatar
Inscrit le : 29/11/2017
Messages : 22
Avatar : Charlotte Free
Crédits : Valinwë
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Neo
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le Ven 1 Déc - 21:01

Merci beaucoup joli jeune homme au physique et prénom que j'adore également
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: «La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy, le

«La banalité n'est durablement supportable que jouée.» • Gabrielle M. DeBeauroy

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-