Partagez| .

Rencontre imprévue | Lorenzo & Mary-Lysa


Mary-Lysa E. Collins
avatar
Inscrit le : 03/11/2017
Messages : 39
Avatar : Chyler Leigh
Date de naissance : 18/05/1993
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Abie
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Rencontre imprévue | Lorenzo & Mary-Lysa, le Lun 6 Nov - 1:50

Il était tard. Trop tard. Mais elle s'était tellement amusée avec ses amies qu'elle n'a pas vu le temps passer. Maintenant, elle était sur le chemin du retour à travers les petites ruelles du centre-ville. Il faisait froid. Elle portait une petite jupe taille haute qui montrait ses longues jambes et elle sentait l'air frais passer sous le tissus léger qu'elle portait. Elle s'arrête quelques secondes pour frissonner et se frotter les cuisses.

Soudainement, elle perd l'équilibre sur ses talons haut alors qu'elle se fait prendre agressivement par l'avant bras. Elle est sonnée lorsqu'elle se sent frappée contre un mur de brique; sa tête entre brusquement en contact avec la surface rocailleuse et humide derrière elle. Mary-Lysa est sous le choc. Prise par surprise, elle ne sait pas comment réagir.

Elle sent alors le corps de son assaillant s'écraser contre le sien: «Tu sais que c'est dangereux d'être seule dehors à cette heure-ci? Il fait froid ce soir. Laisse-moi te réchauffer ma belle.»

Mary-Lysa est figée sur place. Sa tête lui fait un mal de chien. Elle se sent étouffée sous le corps de son attaquant. Les mains de l'homme se promènent sur son corps et elle commence à trembler. Que faire? Plein de pensée passe en rafale dans sa tête mais rien ne sort de sa bouche. D'un coup, elle a l'impression de sentir une autre présence. Est-ce que son agresseur est accompagné?

___________________
Happiness .


is not something ready-made. It comes from your own actions.
©️ FRIMELDA
Lorenzo Z. Castelli
avatar
Inscrit le : 18/10/2017
Messages : 419
Avatar : Matthew Daddario
Date de naissance : 01/10/1987
Bloc notes :


Afficher


En ligne
Re: Rencontre imprévue | Lorenzo & Mary-Lysa, le Lun 6 Nov - 21:55

Encore une fois, Lorenzo avait passé la nuit dans un bar. Il était resté sobre, préférant analyser le comportement humain plutôt que de se joindre aux festivités. Parfois, il choisissait certains endroits bondés pour nourrir sa curiosité et permettre à son esprit d’approfondir ses théories sur la société d’aujourd’hui. Ce soir était l’un d’eux. N’ayant que très peu d’habileté relationnelle, Lorenzo s’était tapi dans un coin, seul. Quelques femmes l’avaient abordé, en vain. L’italien n’était pas venu assouvir ses envies les plus primaires, mais bien son désir d’accroitre ses connaissances. Certes, un bar n’est normalement pas l’endroit idéal, mais tout dépend du sujet de vos recherches, non? Quoi qu’il en soit, il était déjà l’heure de rentrer. La foule commençait à se dissiper, laissant derrière elle des lieux vides et austères. Les lumières commençaient à s’allumer, brisant le rêve et l’ambiance illusoire crées précédemment. Voir cet endroit désormais inoccupé marquait bien son côté éphémère. Lorenzo alla finalement rejoindre les gens dehors, qui déjà étaient partie chacun de leur côté. Quelques-uns accompagnés, d’autres complètement seuls.

L’italien parcourait les rues du centre-ville dans l’intention de se rendre à sa voiture, stationnée plus loin. Il aperçut une scène qui l’anima d’une rage qui n’avait d’égale que l’impulsivité de son prochain geste. Il se précipita vers la jeune femme qui semblait être prise au piège sous une brute. Immédiatement, il reconnut le visage de Mary-Lysa, l’une de ses étudiantes. Il dégaina sans attendre son pistolet qui était soigneusement rangé dans sa veste, pour finalement déposer le canon de l’arme sur la tête de l’assaillant. Si vous ne voulez pas un trou entre les deux yeux, je vous conseille de dégager! Sa voix trahissait sa colère, mais restait limpide et claire. Il était très calme et en confiance, il avait fait ceci des millions de fois. L’adrénaline pulsait toutefois dans ses veines, il avait l’impression d’être en Italie. Il avait vu rouge, il n’avait pas été en mesure de s’en empêcher.

___________________
his eyes have their own vocabulary. what a beautiful language to learn.
©crack in time
Mary-Lysa E. Collins
avatar
Inscrit le : 03/11/2017
Messages : 39
Avatar : Chyler Leigh
Date de naissance : 18/05/1993
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Abie
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre imprévue | Lorenzo & Mary-Lysa, le Mer 8 Nov - 23:27

L'assaillant de Mary-Lysa figea. Elle ne voyait pas vraiment ce qu'il se passait jusqu'à ce qu'il se détache d'elle. Les bras dans les airs, il bafouille: «C'est cool mon ami, je n'allais rien faire de mal.»

C'est à ce moment qu'elle vit son professeur, arme en main. Elle était sous le choc. Le regard qu'il avait était à glacer le sang, et son attaquant ne prit pas de temps à se sauver les mains toujours en l'air comme un idiot. Toujours sous le choc, elle fait deux pas vers l'arrière, toujours collée contre le mur. Sa respiration est saccadée et sa gorge est nouée; elle arrive à peine à avaler sa salive. Est-ce qu'il vient vraiment d'arriver ce qu'elle vient de vivre? Il n'y en avait aucun doute, elle n'a pas abusé d'alcool ou de quoi que ce soit ce soir.

«M-Monsieur Castelli…?!» Elle s'arrête quelques secondes pour réfléchir, elle en perd presque l'habileté de parler. «Est-ce… Qu'est-ce que vous… C'est une arme? Je veux dire… Merci beaucoup.» Elle s'écrase encore plus contre le mur de brique derrière elle. Mary-Lysa sait qu'elle est sauve mais son corps est toujours en panique. Elle a la tête qui tourne. Ça tourne et c'est douloureux.

Elle ne peut s'empêcher de penser comment elle a l'air stupide. Non seulement elle n'est pas capable de faire une phrase complète qui fait du sens, mais elle n'a même pas l'air d'être capable de se tenir sur ses jambes. Elle se redresse, essayant de se remettre de ses émotions. Elle retouche ses cheveux qui avaient été mêlés par l'attaque et réajuste sa jupe avant de jeter un sourire plein de reconnaissance à son professeur.

___________________
Happiness .


is not something ready-made. It comes from your own actions.
©️ FRIMELDA
Lorenzo Z. Castelli
avatar
Inscrit le : 18/10/2017
Messages : 419
Avatar : Matthew Daddario
Date de naissance : 01/10/1987
Bloc notes :


Afficher


En ligne
Re: Rencontre imprévue | Lorenzo & Mary-Lysa, le Ven 10 Nov - 16:05

L’assaillant de la jeune femme semblait tétanisé par la peur. Il bafouillait, des goûtes de sueurs perlaient sur son front déjà luisant et sur sa nuque. Il ne devait pas être habitué à se faire menacer d’une arme à feu… Peu de gens l’étaient, au fond. Il retira ses mains de sur le corps de Mary-Lysa, pour les lever dans les airs. Il était peut-être con, de s’être attaqué à une femme seule, mais il n’était pas suicidaire. Son instinct de survie allait lui sauver la peau, cette fois. Il se précipita en quelques secondes hors de vue, au grand contentement de Lorenzo. L’italien se retourna vers son étudiante, réalisant à cet instant de ce qu’il avait fait. Il rangea immédiatement son arme, soudain mal à l’aise. Elle venait de voir son PROFESSEUR, faire un truc vraiment dingue… Quelque chose que peu de professeurs pourraient faire. Nul doute, elle aurait des questions à lui poser plus tard. Pour le moment, cependant, le plus important était de savoir si elle allait bien.

La brune était visiblement sous le choc et Lorenzo était satisfait d’être arrivé à temps. Il ne voulait même pas imaginé ce qui aurait pu lui arriver… Cela le mettrait dans une colère noire, qui serait mal venue dans la situation actuelle. Il soupira avant de la regarder dans les yeux. Oui, c’est une arme… Mais le plus important, c’est de savoir comment vous sentez-vous? Êtes-vous blessée? Il était soucieux pour sa sécurité. Elle était l’une de ses meilleures élèves, et personne n’avait le droit de leur faire du mal! Pas tant que Lorenzo vivrait. Il pensa aussitôt à ses sœurs, et son cœur se serra. Il espérait qu’elles aussi allaient bien. Voir Mary-Lysa ainsi sortait ses instincts paternel et protecteur… Ne vous inquiétez pas, il ne pourra rien vous arriver, maintenant. Vous voulez que je vous accompagne à l’hôpital? Il préférait savoir ce qu’elle désirait faire maintenant, pour qu’elle se sente à l’aise... Et il ne voulait pas la brusquer, non plus.

___________________
his eyes have their own vocabulary. what a beautiful language to learn.
©crack in time

Rencontre imprévue | Lorenzo & Mary-Lysa

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Autres lieux-