Partagez| .

Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel


Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Mar 3 Oct - 21:12

Une œuvre de charité. Oui, j’ai voulu être sympathique et donner de ma personne. Ma générosité me perdra ! Mais surtout, si j’avais mieux lu l’invitation, si je m’étais renseigné et si… Je n’en serais sûrement pas là, à poser comme un mannequin derrière une sorte de vitre en plastique. D’autres hommes sont à côté de moi, présent pour la bonne cause eux aussi. Qu’est-ce qui m’a pris sérieusement ? J’ai eu envie de reculer lorsqu’on m’a enfin expliqué, mais je n’ai vraiment pas osé, pensant à ces enfants qui seront soignés dans la nouvelle aile de l’hôpital qui sera créée grâce à cette soirée.

Le pire de tout ? C’est lorsqu’on nous demande d’ôter le smoking pour se mettre en boxer. Autant dire que je ne suis pas quelqu’un de particulièrement pudique en temps normal mais là tout de suite… Avec ces femmes qui nous regardent pour certaines, comme des morceaux de viande, je ne me sens pas vraiment à mon aise. Néanmoins, je m’exécute et tente de me prendre au jeu. Plus vite je serais « acheté » pour cette soirée et plus vite je pourrais sortir de cette cabine en plexiglace.

Une quinzaine de minutes plus tard, il semblerait que mon vœu ait été exhaussé puisque la personne en charge de la soirée m’indique que je peux me rhabiller et la rejoindre au comptoir, ce que je fais aussitôt, soulagé de pouvoir me vêtir de nouveau.

« Bonjour. »

Je dis enfin de mon plus charmant sourire lorsqu’on me présente l’acheteuse de la soirée.
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 5 Oct - 18:24

Encore un autre œuvre de charité. Mes parents me poussait toujours à aller à ce genre d’endroit, car cela serait excellent pour ma réputation et pour me faire un nom déjà si tôt dans mes études. Il est vrai tout de même qu’en médecine, il est important de connaître bien des gens haut placés afin d’obtenir l’endroit ou même la spécialité choisies. Je m’habillai alors d’une robe simple qui m’arrivait aux genoux. La jupe de type crayon, elle mettait en valeur mes courbes sans pour autant être déplacée. La tenue parfaite pour ce genre d’endroit. Pour une fois, je trouvais l’idée de cette soirée tout à faire génial ! Payer pour acheter un mec ces tout simplement hilarant et j’adhérais complètement à l’idée. De plus, je devais m’y rendre pour représenter ma famille. Mes parents travaillant très tard ce soir, décidèrent de m’envoyer à leur place, avec même leur carnet de chèque. La joie n’est-ce pas? Quoi qu’il en soit, j’arrivais enfin à l’endroit qu’il y avait écrit sur l’enveloppe. Je présentai mon invitation et ensuite marchai tranquillement dans la salle. Il y avait des hommes dans des vitrines tout au tour de la pièce. C’était plutôt étrange tout compte fait… Une serveuse arriva avec des coupes de champagnes et j’en pris une me disant que j’allais sans doute en avoir grand besoin ce soir. Je commençai à faire le tour tranquillement regardant les femmes complètement hystériques face à certain homme. Il y en avait de tous les âges, de toutes les grandeurs et de toutes les formes. J’arrivai soudainement devant un homme qui semblait complètement mal à l’aise à l’idée d’être à l’intérieur de cette boîte. Je ne pu m’empêcher de rigoler à cette vu, lui qui tentait tout de même d’entrer dans le jeu. Plusieurs femmes étaient regroupées devant lui et la regarder comme le plus beau des colliers Swarovski. Ces pauvres femmes…. Surement mariée depuis des lustres à la recherche d’aventure avec le chéquier de leur mari. Je fis signe discrètement à la femme qui s’occupait des achats et signai un montant exorbitant pour l’homme…. De plus, cela allait aller tout droit aux enfants soignés dans l’hôpital ou travaillait mes parents. Je vis arriver l’homme quelques minutes plus tard, avec maintenant des vêtements sur le dos. Il semblait bien plus à l’aide que derrière cette vitre. ‘’ Pas trop déçu d’être sortie de cette boîte rapidement ? ‘’ Dis-je suivi d’un clin d’œil. J’avançai doucement ma main vers lui. ‘’ Anaëlle Wellington ‘’

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Ven 6 Oct - 17:35

« Oh que non ! J’attendais cela avec impatience. » Je me mets doucement à rire. Mon mal-être s’est donc tant ressenti ? J’ai pourtant essayé de faire bonne illusion, je peux le jurer mais c’était sans doute trop. Est-ce le fait d’être enfermé ou d’être nu – ou tout comme – devant toutes ces femmes ? « Vous aimeriez qu’on vous dévisage comme si vous étiez un morceau de viande, vous ? » Parce que moi, non et définitivement, cela n’a pas dû m’aider pour me sentir à l’aise. Néanmoins, le fait de savoir que tout cela est pour une bonne cause, m’a aidé à me sentir mieux. « J’espère que ça a valu le coup pour les enfants au moins. » J’ajoute enfin dans un sourire. Bon, si c’est pour les personnes plus âgées, ce sera chouette aussi !

« Raphael Blaxtone. »
Je parle, je parle, parce que ça m’aide à déstresser mais en attendant, j’en avais oublié de me présenter donc je finis par attraper la main de la jeune femme pour la serrer délicatement. « Où est-ce que vous aimeriez aller, ma chère Anaelle ? » Après tout, elle a payé donc elle peut bien choisir le programme de la soirée. Je tente d’apparaitre, tel un gentleman pour qu’elle voit tout de même qu’elle a fait le bon choix en me sortant de ma boite de torture. « Ils ont prévu diverses activités dans les salles à côté. » J’ai cru voir sur le programme des cours de cuisine, des jeux de société, une sorte de restaurant et bien d’autres choses encore, de quoi occuper les convives. Après, nous avons également le choix d’aller autre part si l’envie lui chante. « Il parait que je suis tout à vous donc autant en profiter. » J’annonce d’un grand sourire. Dans la limite du raisonnable, aurais-je dû préciser ?
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Ven 6 Oct - 17:52

Je me sentais comme Wonder Woman qui venait de délivrer le monde de Thanos. Il semblait si soulagé d’être sortie de cette boîte que ceci semblait être ma bonne action de la journée. Je compris le fond de sa pensé lorsqu’il expliqua que de se faire regarder comme un morceau de viande n’avait rien d’extraordinaire. ‘’ Vous savez maintenant comment certains hommes nous regardent dans la rue, nous les femmes ‘’ Dis-je d’une voix amusée. ‘’ Mais je vous comprends totalement. Il y avait beaucoup de femmes mariées en quête de soirée mémorable loin de leur mari. ‘’ Dis-je en roulant les yeux montrant mon presque désaccord face à ce genre de soirée. ‘’ Heureusement, cela permet de donner beaucoup d’argent pour les enfants. Il faut garder cette optique en tête ‘’ Je pensais souvent me spécialiser en pédiatrie plus tard, mais j’avais encore quelques doutes qui planaient.

Le jeune homme pris ma main et se présenta enfin. Je pouvais savoir maintenant à qui j’avais à faire et il me semblait plutôt sympa à première vue. Il me demanda alors plusieurs trucs qui me déstabilisèrent par la suite. Je n’avais pas l’habitude de ce genre de choses alors je n’avais même pas pensé à la suite des évènements. ‘’ Houla ! Je n’avais pas pensé à cela moi. Bon voyons voir ce qu’Il y a d’intéressant à faire de l’autre côté. ‘’ Je lui fis signe du regard s’il voulait bien me suivre jusque dans l’autre pièce à la recherche d’un truc intéressant à faire. ‘’ Ohh vous avez-vu là bas ? Il y a de la peinture ! Ça vous dit ? ‘’ J’étais complètement nulle en art et c’est ce qui allait y avoir d’amusant dans cette activité. ‘’ Alors, je dis que l’on prend chacun une toile et on essaie de peinturer l’autre. Défis accepté ? ‘’ Dis-je en le regardant d’un regard qui voulait tout dire sur mon désir de compétition.


___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 12 Oct - 19:18

C’est vrai que ces demoiselles ne sont pas toujours gatées avec les pervers qui ne se génent pas pour les reluquer ou bien les harceler ou les traiter de tous les noms juste parce qu’elles sont habillées en jupe ou dans une tenue jugée vulgaire alors qu’il n’en est rien. Je revois encore cette émission d’il y a quelques semaines à la télévision, qui traitait justement du sujet et où j’ai tout simplement été horrifié d’entendre que certains hommes estiment que certaines femmes méritent de se faire agresser du fait de leur tenue. « Si elle s’habille comme ça, c’est qu’elle cherche à se faire violer. » A même mentionné sur le coup un homme dont le visage a alors été flouté. Mon visage est resté impassible pendant de nombreuses secondes. Mon cœur me dictait de changer de chaine et pourtant, j’ai tenu à continuer. J’aurais eu cet homme en face de moi, je crois que j’aurais souhaité lui enfoncer un couteau en plein cœur, ou à défaut, lui couper les parties génitales… Moi qui estime tellement les femmes… « Malheureusement ! C’est bien dommage ! Mais rassurez-vous, je suis un parfait gentleman. » Autant lui donner ce pour quoi elle a payé, même si c’est dans mon caractère de base d’agir comme je le prétends. Ouvrir une porte pour laisser passer la demoiselle ou bien payer la note d’un premier rendez-vous au restaurant, c’est tout moi. Pour ce soir, le principe même de la soirée a fait que je n’ai pas pu exercer la deuxième de ces options mais je compte bien honorer tout le reste du mieux possible. « J’avoue que c’est avant tout pour eux que j’ai donné de ma personne en effet car sinon, je ne suis vraiment pas à ma place dans ce genre d’événements. » Pas assez riche surtout, pas assez distingué et qui ne côtoie certainement pas assez de peuple mondain mais puisque ce n’est pas mon mode de vie, ça me convient parfaitement comme ça. « Merci de m’avoir sauvé d’une de ces femmes assoiffées en tout cas. » Je finis par une petite taquinerie en rapport avec ce qu’elle mentionnait juste avant. Je n’avais aucune envie d’une partie sexe en venant là et encore moins avec une femme mariée dont le mari viendrait me mettre le poing en pleine figure à la première occasion qui se présenterait.

On en vient ensuite à parler de l’activité que nous allons faire et la jeune femme propose alors un atelier peinture, ce qui me ravi. « A la seule condition que vous ne m’en vouliez pas si je gache votre beauté sur la toile ?! » Comment faire glisser un compliment ? J’en suis l’as – ou pas. « Je suis passionné d’art mais je dois dire que je suis un piètre peintre ! » Regarder les œuvres, j’adore cela. Je vais d’ailleurs régulièrement au musée d’art d’Austin ou même dans les autres villes que je vais visiter à l’occasion mis dès qu’il s’agit d’un quelconque talent artistique… On peut toujours le chercher qu’on ne le trouvera jamais chez moi, peu importe le domaine ! On fini par aller s’installer devant un chevalet, l’un en face de l’autre. J’observe attentivement les pinceaux et autres ustensiles mis à notre disposition avant de servir de ce qui me semble être le plus approprié. Je vais faire de mon mieux pour qu’elle ne soit pas déçue. « Il va mieux donc falloir que vous ne soyez pas susceptible. » Je laisse échapper en même temps qu’un petit rire.
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 12 Oct - 20:25

Je n’avais jamais aimé ce genre de soirée mondaine, mais étant dans une famille importante de l’hôpital, je me devais d’y aller. Cela n’était pas la première fois. Enchère d’œuvre d’art, souper spectacle, cocktail dinatoire, je les avais tous fait. Une ordre de riches hautains voulant seulement montrer à quel point ils ont une importance dans cette ville, voilà le genre de personne qui s’y trouvait. Pourtant, derrière cette parure ignoble, se trouvait un moyen d’amasser des fonds pour des causes qui me tenaient à cœur. Voilà pourquoi je continuais de me rendre à ce genre de soirée. Cette journée ne différait nullement des autres. Avec le chéquier de mon père, j’avais donné un énorme montant pour les enfants et aussi pour sortir ce pauvre homme de sa cage de verre. Comme je l’avais deviné en le regardant, il était ravi d’enfin être sorti de cet endroit et surtout de pouvoir se cacher des regards des femmes vautours. ‘’ Un Gentleman, Rien de moins ? J’ai acheté le billet gagnant. ‘’ Dis-je suivis d’un doux sourire démontrant de mon admiration face à cette qualité. Une qualité beaucoup trop oubliée de nos jours.  Il termina en expliquant pourquoi il avait décidé de faire partie de cette vente d’homme puis en me remerciant de l’avoir sauvés. Je rigolai timidement en plongeant mon regard dans le sien. ‘’ C’est rien, je suis bien contente de me retrouver avec un homme tel que vous. ‘’

Puis maintenant, l’activité. J’avais choisi un truc qui allait sans doute faire changement de notre quotidien. Un atelier de peinture et j’avais même choisis le thème avant même que l’homme puisse dire quelque chose. Tenter de faire un portrait de l’autre semblait être quelque chose de plutôt amusant. Il accepta à ma plus grande joie de tenter l’expérience en réussissant même à placer un compliment mine de rien. Je baissai ma tête sentant quelque peu mes joues s’empourprer. ‘’ Ne vous inquiétez pas, je sais être une très bonne juge. ‘’ Dis-je accompagné d’une voix beaucoup plus timide que tout à l’heure. Je me raclai la gorge afin de reprendre mes esprit puis me plaçai à mon tour devant la toile et examina le jeune homme. ‘’ Je n’ai pas non plus hérité du talent d’artiste alors soyez aussi indulgent. ‘’ Je commençai alors à tracer quelques lignes ici et là en lançant quelques sourires de temps à autre. ‘’ Vous excellez dans quel autre domaine alors ? ‘’  Tentant d’en connaître un peu plus sur l’homme qui se trouvait devant moi. Après tout, nous allions devoir passer quelques temps ensemble aussi bien commencer à en apprendre plus l’un sur l’autre. J’étais du genre curieuse et je l’avais toujours été.

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Mar 17 Oct - 21:14

Le compliment me touche, à tel point que j’en ai les joues qui rougissent légèrement, bien que cela ne se remarque pas tellement avec mon grain de peau. J’adresse alors à ma nouvelle partenaire de soirée, mon plus charmant sourire.

Quelques instants plus tard, nous nous retrouvons face à un chevalet avec pour mission de peindre l’autre. J’ai déjà hâte de voir le résultat, même si ça risque de ne pas être à la hauteur des grands peintres de renom. Tout au plus, je peux relever un niveau d’élève de maternelle mais je dois avouer que même lorsque je fais un concours de dessin avec mon fils de 5 ans, c’est souvent lui qui gagne alors c’est pour dire. « On laissera des enfants nous départager ! » Je lui dis alors, avant de penser qu’il ne doit pas y en avoir beaucoup dans la soirée, vu le thème. Peut-être qu’ils se trouvent tous dans une salle avec une nourrice ? Je ne me suis pas trop posé la question vu que Malhia garde Simon… Il est mieux avec sa tante qu’avec des inconnus.

« L’enseignement. » Je réponds dans un sourire avant d’ajouter : « Enfin j’espère. » Mes élèves n’ont pas tellement l’air de se plaindre de mes cours et il est bien rare que je doive réveiller des étudiants qui s’assoupissent donc j’imagine que c’est un détail qui en dit beaucoup. « La culture générale aussi. » Je ne cherche pas à me vanter mais c’est une manière de lui indiquer que j’adore me cultiver, que ce soit au travers des différents supports. J’aimerais avoir des choses plus excitantes à répondre, mais la vérité c’est qu’en dehors de mon métier, je suis quelqu’un de bien trop ordinaire dont la vie est loin d’être passionnante. « Ah oui ! Je suis très doué pour rester des heures assis dans une salle de cinéma aussi. » Je finis par me mettre à rire avec cet ajout. « Et vous ? J’ai comme l’impression que vous recelez beaucoup de secrets ? » Mon portrait avance, petit à petit, bien qu’on ne puisse absolument pas reconnaitre la jeune femme. Peut-être que les cheveux bruns se reconnaitront au moins… Et sans vouloir la juger, je n’espère qu’une chose : qu’elle soit une femme intelligente avec plus de QI qu’une huitre. Pour l’instant, elle ne m’a pas paru décérébré mais avec tout ce que j’ai pu voir des femmes présentes ce soir… J’avoue que je m’inquiète tout de même un minimum. « Qu’est-ce que vous pouvez faire dans la vie pour avoir une fortune pareille à dépenser dans un homme ? » J’enchaine, petit sourire aux lèvres et regard malin, en tentant de percer le mystère.



Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Mer 18 Oct - 19:58

Ce n'était pas vraiment l'idée que je me faisais d'une rencontre en bonne et due forme. J'avais tout de même payer pour avoir un tête à tête avec un homme et cette pensée me faisait glousser de l'intérieur. Comment allais-je pouvoir expliquer cette soirée à mes amies alors que moi-même je n'y comprenais rien. Pourtant, nous passions une très belle soirée à peindre l'autre sur une toile blanche tentant de rendre justice à cet art. Je n'avais aucun talent dans le domaine, heureusement que mon interlocuteur m'assura que c'était aussi son cas. Quoi qu'il en soit, je profitai de ce moment pour en apprendre plus sur l'inconnu.  Raphael m'expliqua alors qu'il était enseignant. Je trouvais ce métier très noble. Je serais incapable de gérer une classe complètement disjoncté et des élèves incapables d'écouter. '' Vous avez du courage, je trouves qu'il faut beaucoup de patience pour ce métier. '' Un homme cultivé ? Très intéressant. J'appréciais lorsqu'il y avait  matière à discussion avec mes interlocuteurs. À quoi bon fréquenter des personnes qui ne savais absolument rien à la vie en général et qu'il n'ont qu'une seule chose en tête : le sport. Oh détrompez-vous je n'ai rien contre le sport, je passes même souvent devant la télévision à regarder des match avec mon père, mais j'aime bien la diversité.

L'homme poursuivis en énumérant d'autres activités dans lesquelles il excellait. L'idée du cinémas m'arracha un petit sourire en coin amusée par cette réponse. Évidemment, il me retourna la question en me demandant ce que je faisais pour avoir autant d'argent. Les yeux alors rivées sur ma toile afin de poursuivre mon œuvre d'art, je les relevai afin de voir le regard sur son visage. '' Je fais partie d'un énorme trafic de drogue en faite. Cette soirée était pour recruter des mules '' Dis-je dans un sérieux qui me surprenait moi même. J'attendis de voir s'il me croyais avant de poursuivre sur une note plus sérieuse. '' En vrai, je suis étudiante en médecine, cette argent de vient pas vraiment de moi... '' Je ne voulais pas poursuivre sur le sujet de voulant pas qu'il croit que j'étais une autre petite fille à papa puisque ce n'était pas le cas. Je poursuivis à faire aller mes pinceaux afin de continuer ma peinture qui était très loin de ressembler au visage du jeune professeur. Je pris bien soin de mettre ses beaux yeux bleus en évidence... au moins une chose qu'il allait reconnaître sur cette toile.

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 19 Oct - 8:15

Je souris alors qu’elle me parle de mon métier. J’avoue que ce n’est pas toujours facile d’attirer l’attention des élèves et de faire un cours passionnant où tout le monde n’aura pas envie de dormir mais moi, j’adore. « Je pense qu’il faut surtout être passionné pour ma part. » Mais tout le reste en découle et elle a tout à fait raison. « J’ai de la chance d’enseigner dans le cycle supérieur. Les élèves savent pourquoi ils sont là et le sont souvent de leur plein gré donc il y a moins d’élèves dissipés disons. » Mon sourire s’agrandit. J’aime pouvoir parler de ces choses librement et sans jugement. Tout ceci, c’est une des raisons que j’ai choisi d’enseigner à la faculté plutôt que d’être professeur de mathématiques dans un lycée. Il faut dire aussi que je n’oblige aucun élève à être présent. Je ne m’amuse pas à aller déclarer s’ils sont absents et à vrai dire, je préfère qu’ils sèchent plutôt que de servir de tapisserie à ma salle de classe ou encore pire, de divertissement. Que ceux qui veulent apprendre en paix puissent le faire, c’est à peu près tout ce que je demande au final.

Pendant ce temps là, je me demande ce que la jeune femme peut bien faire de sa vie. Elle a l’air plus jeune, ça se voit un peu comme le nez au milieu de la figure mais pour autant, je ne saurais pas lui donner un âge précis. Je n’ai jamais été très doué pour ce genre de choses, un de mes grands défauts d’ailleurs. Et lorsqu’elle m’annonce faire partie d’un trafic de drogue, je lâche ma toile et mon pinceau des yeux quelques instants, les relevant vers la jeune femme avant d’éclater de rire. Je ne la prends pas au sérieux une seule seconde. Et pourtant, si c’était vrai… Mais je ne pense pas à cela pour l’instant. « Et vous le proclamez haut et fort ? Vous ne devriez pas êtes plus discrète sur vos occupations si c’était le cas ? » Je demande avec autant d’humour qu’il s’en dégage dans mon rire. Mais là, l’hésitation me prend car elle est restée sérieuse… Manquerait plus que je me fasse violenter par ses gardes du corps dès que je sortirais du bâtiment pour avoir offenser leur leader… Mais rapidement, elle me rassure en me parlant de ses études de médecine, ce qui est bien plus logique vis-à-vis de l’œuvre caritative. « J’avoue préférer cette option, même si me faire charcuter plutôt que taper dessus, si jamais je vous offense, n’est pas forcément mieux. » L’humour continue un brin. J’aime la légèreté dans les échanges, ou bien quand ils sont plus profonds aussi car ça ne fait jamais de mal d’avoir des conversations sérieuses ou de grands débats sur les choses de la vie. « En tout cas, s’il y en a bien un de nous deux qui doit être muni de patience, c’est plutôt vous. Je n’aurais jamais pu faire autant d’études. » En fait, j’aurais sans doute pu mais on avait d’autres projets avec Jiya et nous avions envie d’avancer dans notre vie donc nous avons fait le nécessaire pour s’assurer d’avoir un bon emploi et nous en sommes restés là dans les études. « Vous les faites à la faculté d’Austin vos études ? »
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 19 Oct - 18:28

Je n’avais jamais été douée pour faire de la discipline c’était pourquoi je n’avais pas choisie un métier ou j’allais devoir à gérer le caractère des gens. C’est lorsqu’il précisa qu’il travaillait dans le cycle supérieur que j’affichai un sourire. Je n’avais jamais croisé ce professeur à l’université, pourtant avec ce regard, il était difficile à manquer. Quoi qu’il en soit, je pouvais comprendre pourquoi il trouvait avoir de la chance d’avoir trouvé un endroit à l’université. Après tout, les étudiants dans ce genre d’établissement étaient là par choix et non par obligation des parents. Ainsi, ils étaient plus enclins à écouter et à demeurer calme. Avec ce sourire d’installer sur ses lèvres, il était évident qu’il aimait beaucoup son travail et c’était très beau à voir. Combien de personne travaillait sans vraiment aimer ce qu’ils font et ne le font que pour l’argent ou le prestige ? Beaucoup trop souvent !

Bref, la conversation se centra désormais sur ce que je pouvais bien faire dans la vie. Évidemment, je débutai avec une petite blague question de demeurer toujours dans cette légèreté que j’appréciais dans cette discussion. Malheureusement, le professeur ne semblait pas acheter ma réponse puisqu’un rire se fit entendre de sa part. Je tentai de peine et de misère de demeurer sérieuse, mais en vain. Je rigolai à mon tour en plaçant ma main devant ma bouche tentant de demeurer le plus discrète possible. Cela ne fit pas long feu puisque mon rire fût assez bruyant pour faire river les regards sur nous lorsqu’il poursuivit sur le sujet. Et merde, c’est raté ! J’écoutai la suite en continuant de peine et de misère ma peinture qui ne ressemblait en rien à l’homme qui se trouvait devant moi. ‘’ Oh ce n’est pas si mal lorsque l’on aime ce qu’on fait. Et puis, dans ces longues années nous avons beaucoup de cours pratique avec de vrais patients alors le temps passe plus vite. ‘’ Dis-je suivis d’un sourire démontrant que j’aimais réellement la médecine et que ces études ne m’était pas pénible. ‘’ Je suis effectivement à l’université d’Austin depuis maintenant 2 ans. Le temps passe réellement rapidement en faite ‘’ Dis-je en ouvrant mes yeux de surprise. Je ne voyais pas du tout le temps passer. Déjà 26 ans et sur le point d’entrer en internat afin d’apprendre exactement sur ma spécialisation que je n’avais pas encore choisit. Cela faisait maintenant quelques temps que nous étions sur notre peinture et j’avais bel et bien envie de voir ses progrès. J’avais toujours été une femme plutôt curieuse et en ce moment, encore plus qu’à mon habitude. Je me levai gracieusement, comme si j’allais me laver les mains ou un truc du genre avant de poster discrètement derrière le professeur afin de pouvoir voir son œuvre d’art.

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Ven 20 Oct - 14:06

J'admire la jeune femme et l’enthousiasme qu'elle semble avoir pour ses études. Je suis tout simplement fasciné et je me sens particulièrement chanceux qu'elle m'ait choisi ce soir. "Oui, c'est vrai que les dernières années se font principalement au sein d'un hôpital si je ne me trompes pas." Je fais ici référence à tout ce que j'ai pu voir à la télévision où les grands médecins sont toujours suivis par des résidents. Forcément, lorsqu'il y a ne serait-ce qu'un salaire en récompense des études, ça aide sans doute à continuer. "Je ne crois pas qu'on se soit croisé déjà ?!" Je demande, me questionnant si elle m'a choisi car elle me connaissait déjà ou non. Je m'en souviendrais sûrement... Quoi que, l'université est si grande qu'il est bien compliqué de mettre un nom sur toutes les personnes qu'on y croise.

Puis, sans que je ne m'y attende vraiment, la brune est postée derrière moi et contemple ce qui est censé la représenter. Je suis légèrement gêné mais il en faudrait tout de même plus pour me mettre dans l'embarras. "C'est très ressemblant hein ?" Je mets ma main à couper que n'importe qui aurait fait mieux. Et je lui souris de toutes mes dents, espérant qu'elle ne m'en voudra pas.

Sans me démonter, je passe devant elle en prenant soin de ne pas la bousculer et je me place à mon tour devant le portrait qu'elle a fait de moi avant de me mettre à rire. "Je pensais pas que mes yeux ressortiraient autant." C'est sans doute la chose que l'on voit le plus et c'est fait avec une certaine délicatesse qui me plait beaucoup. "C'est pas si mal !" Je dis alors pour complimenter l'intégralité de l'oeuvre d'art. "On pourrait peut-être même lui trouver une place dans la prochaine exposition de la mairie." Il y en a une qui a lieu tous les 3 mois environ dans une des salles de la maison du parc et j'avoue adorer y aller. "Ou bien, on pourrait attendre l'exposition photographie et là, on serait certains de faire illusion avec un peu d'imagination." Une belle pose, un bon concept pour la photographie et sans aucun doute que ça rendrait sublime.
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Lun 23 Oct - 17:17

Dans une rencontre et même dans une conversation, il est important de s’intéresser à l’autre et je pouvais bien sentir avec les questions de Raphael qui semblait réellement vouloir en savoir plus sur ma personne. Lorsqu’il répliqua qu’il croyait savoir que les dernières années de médecine se faisaient au sein de l’hôpital, j’hochai la tête enfin de lui faire savoir qu’Il avait complètement raison. Il poursuivit en me demandant si nous nous étions déjà croisé. ‘’ Je ne crois pas non plus que nous ayons eu se plaisir ‘’ Dis-je avec une voix teinté d’un léger amusement. Avec ce regard, je m’e aurait sans doute souvenu de ce visage si ça avait été le cas.

Je m’étais dirigé vers la toile du jeune homme afin d’observer son œuvre. Je regardai de plus près en retenant un fou rire. Ce n’était vraiment pas ressemblant, mais j’aimais beaucoup l’effort d’avoir jouer au jeu. ‘’ Les cheveux sont plutôt ressemblant ‘’ Dis-je accompagné d’un rire discret dans la voix. L’homme se levai à son tour afin d’aller rejoindre mon tabouret. Ma peinture n’était en rien mieux que la sienne, mais bon. À son commentaire sur ses yeux, je détournai timidement mon regard. C’était bel et bien la première chose que j’avais remarqué chez lui. Sans trop attendre, il poursuivit en évoquant une exposition d’art à laquelle nous pourrions exposer nos œuvres. Je ne pu retenir un rire d’entre mes lèvres. ‘’ Oui je suis certaine que les plus grands admirateurs d’art apprécieront nos œuvres, on pourrait en tirer une belle somme vous ne pensez pas ? ‘’ Dis-je d’une voix amusée cette fois.

Je partie à sa rencontre d’un pas plutôt lent. En regardant autour de nous, je remarquai que plusieurs étaient déjà partie de cette soirée sans doute avec leur prix. Pour ma part, la soirée était plutôt jeun, mais peut-être que le professeur était un homme occupé après tout. Nous étions soir de semaine et qui sait, peut-être avait-il une femme et des enfants. Je n’avais même pas prit la peine de lui demander toutes ces questions qui était peut-être trop personnelle pour une première rencontre.

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 26 Oct - 7:43

Les cheveux, c’est sans doute la chose la plus facile à faire en peignant un trait plutôt épais, de chaque côté de la tête, d’une couleur ressemblant au brun. Je m’en serais voulu de ne pas avoir réussi au moins cela. Alors je l’accompagne dans son rire avant de laisser échapper un « Encore heureux » très enjoué. Puis, je pars dans une imagination où nous pourrions exposer nos œuvres d’art. « Très certainement ! Après tout, vous avez bien dépensé une somme astronomique pour un simple professeur de mathématiques alors, c’est que tout est possible. » Mon sourire le plus charmant prend place sur mes lèvres alors que j’ai encore bien du mal à réaliser qu’il y a encore moins d’une heure, j’étais dans une boite, tel un vulgaire objet.

Et puis, je me viens une idée, parce que je me dis qu’il faut immortaliser la soirée. « Ca vous dirait quelques photos ? Ils ont installé un photomaton vers l’entrée du bâtiment. » Je souris. J’imagine déjà quelques grimaces si la demoiselle accepte de se prendre au jeu. Bien que je sois un homme sérieux les trois-quarts du temps, il m’arrive tout de même de savoir lâcher du lest et m’amuser. Que serait la vie sans un peu de folie ? Sans doute bien trop triste et fade à mon goût. « Ensuite, peut-être que je pourrais vous faire mon célèbre poulet au curry ? » L’heure habituelle du repas est déjà légèrement passée et les autres sont sans doute déjà en train de manger, ce qui signifie que nous pourrions être assez tranquilles en cuisine si cela ne dérange pas la jeune femme. « Après tout, il faut bien que vous en ayez un minimum pour votre argent. » Et quitte à être venu, je ne compte pas repartir de si tôt. Malhia gardant Simon, j’ai absolument tout mon temps.
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 26 Oct - 16:01

‘’Oui j’aurais sans doute du choisir l’astronome ou bien l’astronaute pourquoi pas ‘’ Dis-je d’une façon ridiculement sarcastique afin de lui faire comprendre que je n’étais pas du tout sérieuse. Pour ma part, il n’y avait pas de sous métier et encore moins comme enseignant. Comme je lui avais dis, je le trouvais très courageux de devoir poursuivre son boulot le soir en rentrant. Préparer les cours, correction des examens, etc. Bon, il était vrai qu’en médecine le travaille n’arrêtait pas aussi en passant la porte de la maison. Il pouvait arriver d’avoir plusieurs appels sur nos patients alors nous étions bien confortable au chaud dans notre lit et même avoir à nous déplacer. Que voulez-vous, c’est le risque du métier. Nous avions maintenant terminé les peintures et j’en étais presque ravie. Pas que je n’avais pas aimé cela, mais bien parce que j’avais les fesses en compote à force de rester sur ce petit tabouret de bois. J’avais souvent prise l’habitude de me tenir debout pendant de longues heures que l’inverse.

Le jeune homme me sortie de mes pensées en me proposant d’aller prendre quelques photos dans un photomaton près de la sortie. Je souris à pleine dents aimant ce genre de chose complètement clichée. Avant que je ne puisse répondre, il enchaina avec le reste de son plan. Alors comme ça, monsieur le professeur sait aussi cuisiner. J’étais agréablement surprise et surtout ravie qu’il veule poursuivre cette rencontre. Mon sourire demeura figé sur mes lèvres avant d’enfin lui répondre. ‘’ Ce serait avec grand plaisir pour ces deux activités. Vous avez plus d’un tour dans votre sac M. Blaxtone ‘’ Dis-je me surprenant moi-même de me souvenir de son nom de famille alors que je ne l’avais entendu qu’une seule fois. Je lui fis signe de la tête de me suivre afin que nous puissions nous rendre à cette fameuse prise de photo. Une fois devant le photomaton, il y avait plusieurs accessoires pouvant servir à agrémenter les photos. Je rigolai en voyant des lunettes muni d’une moustache digne de ce nom. ‘’Faites votre choix ! ‘’ Dis-je en prenant cette fameuse moustache en le positionnant devant mon visage. Je sentais que cette activité allait m’amuser encore plus que la précédente.

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Mer 1 Nov - 17:49

« Mais vous vous seriez peut-être plus ennuyée ! » Je prononce d’un air ravi. L’avantage avec le professeur que je suis, c’est que je suis plein de ressources et d’idées. Je suis peut-être assez traditionnaliste dans l’ensemble, mais je n’ai tout de même pas peur de me lancer dans de nouvelles aventures. Il y a cette partie de moi qui est bien trop curieuse pour se contenter d’une vie monotone. Et puis, après mes années de mariage, j’ai envie d’un autre type de vie, quelque chose de moins casanier, de belles rencontres, de belles soirées, sans que ça finisse pour autant par aller plus loin d’ailleurs, ceci n’étant pas mon but dans la vie.

Puis, je lui propose la suite du programme, ou quelques idées en tout cas et elle semble approuver. Mon sourire se dessine alors davantage alors qu’on prend la route du photomaton, où des sortes de petits déguisements et accessoires sont mis à disposition. Génial ! J’en suis tout excité, comme un gamin à Halloween. Je prends une tétine de bébé vert fluo et des lunettes roses en forme de cœur. J’ai l’air chouette avec ça ! Manquerait plus qu’un chapeau mais je suis assez mal à l’aise à l’idée d’enfiler sur ma tête, quelque chose qui a déjà été porté par une centaine de personnes au minimum.

Nous enfilons ces accessoires et au moment de prendre place, il n’y a qu’un tabouret et je ne sais pas trop comment est-ce qu’on doit s’y prendre. Je décide de m’asseoir et d’un geste, je propose à la demoiselle de se mettre sur mes genoux, en espérant qu’elle ne trouvera pas mon initiative trop déplacée.

« Cheeseeeeeeeeeee ! » Qu’est-ce qu’on peut avoir l’air bête avec cette phrase, et pourtant, c’est un des nombreux clichés de la photo… On prend différentes poses, certaines plus loufoques que d’autres et une fois terminés, je ne perds pas de temps avant de récupérer les clichés. « Pas mal ! » Je déchire soigneusement en deux le résultat avant de proposer à la demoiselle, un large sourire aux lèvres : « Vous préférez garder lesquels ? »
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Dim 5 Nov - 21:38

J’aimais que mes soirées sortent de l’ordinaire. J’avais aussi toujours aimé lorsque les gens embarquent dans mes idées complètement loufoques et encore plus lorsque ces personnes initient celles-ci. C’était le cas de Raphael et pour tout vous dire, j’en étais bien ravie. Après une toile complètement réussie (^^’’), le jeune homme me fît par de son excellente idée de prendre des photos. Sans vraiment trop y réfléchir, j’acceptai avec plaisir. De plus, il y avait tout plein d’objet servant à rendre les photos superbes ! Raphael prit ce qui semblait être tétine de bébé ainsi que des lunettes roses et pour ma part, je plaçai en dessous de mon nez une moustache plutôt imposante qui était accompagné de géante lunette noire.

Ne regardant de plus près, je remarquai qu’il n’y avait qu’un seul banc à l’intérieur et à voir l’expression déstabilisée du professeur, il semblait l’avoir remarqué aussi. Il prit place doucement en m’invitant à prendre place sur ses genoux. Il n’y avait d’autre option et puis… il n’y avait absolument rien de déplacé dans cette demande. Toute de même, je m’installai doucement, avec timidité tentant de ne pas mettre tout mon poids… Les photos commencèrent et nous tentions de prendre des photos les plus rigolotes les unes que les autres. Ce fût terminé en quelques minutes seulement et il suffisait maintenant qu’attendre la sortie des photos qui ne prit que quelques secondes. Raphael déchira le tout au milieu et me montra le résultat. Je rigolai à la vu de nos expression facile et désigna une parcelle du doigt. ‘’ Ceux-ci ! J’aime beaucoup la grimace que vous y faites ‘’ Dis-je d’une voix amusée.

Je pris ma part des photos et regardai par la suite le jeune homme. ‘’ Alors, vous m’avez parlé de votre fameux poulet au curry n’est-ce pas ? ‘’ Dis-je en roulant des yeux n’étant vraiment pas très subtile sur mon envie de manger quelque chose maintenant. Il commençait à se faire tard et mon estomac commençait à gronder plutôt fortement… Avec le professeur, je commençais doucement à perdre ma gêne afin de devenir beaucoup plus à l’aise. Il ne semblait pas quelqu’un de très difficile à côtoyer après tout…

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Mer 8 Nov - 20:04

Avoir la jeune femme sur mes genoux, c’est plutôt agréable. Ca me rappelle les soirées canapé, devant un série où un bon film, durant lesquelles mon ex-femme se blottissait dans mes bras. J’affectionnais tout particulièrement ces moments à l’époque. C’est sûr que la proximité avec Anaelle n’est pas la même dans ce photomaton, mais tout de même, j’y retrouve certaines sensations oubliées depuis bien trop longtemps. Je m’abstiens évidemment de tout geste déplacé et rapidement, il est déjà temps de sortir de notre boite de métal.

« J’avoue, je suis plutôt à mon avantage. » Je lui dis alors dans l’unique but de plaisanter. « Vous garderez un bon souvenir de moi comme ça ! » Je continue sur la même lancée avant de sortir mon portefeuille où je range soigneusement mes photos à moi. Il n’y aura pas qu’elle qui pourra se souvenir de ce moment ensemble.

« Tout à fait ! »
Je réponds lorsqu’elle aborde mon poulet au curry, avant de me diriger vers la porte qui donne sur les cuisines. La vérité, c’est que j’avais un peu préparé mon coup juste avant d’entrer dans ma vitrine en début de soirée. Une table était réservée pour moi et ma partenaire et tous les ingrédients nécessaires à mon chef d’œuvre culinaire sont prêts dans un réfrigérateur mis à disposition. Il ne faudra qu’une dizaine de minutes pour finir de tout préparer. Lorsque je sors le tout, je ne cache pas mes manigances. « J’avoue avoir de la chance que vous aimiez le poulet au curry, sans quoi j’aurais bien été embêté ! » Je me mets à rire, et j’enfile un tablier propre qui trainer. Tout en allumant la plaque de cuisson, je lui demande sur le ton de la confidence : « Vous avez tout le temps de me parler de votre vie amoureuse maintenant ! »
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Jeu 9 Nov - 15:30

Il faut dire qu’au début de cette soirée, je ne savais pas trop si j’allais être à l’aise avec le thème de cet œuvre de charité. Acheter un homme afin qu’il passe une soirée avec moi, je trouvais cela plutôt étrange. Que faire s’Il n’avait réellement pas envie d’être avec vous ? Si vous le dégouté à un point-elle qu’il ne cesse de faire l’inintéressant ou bien l’imbécile pour que vous partiez sans vous retourner ? Heureusement, tout c’était passé de façon agréable avec surtout avec Raphael. Je l’avais sorti des enfers des cages de verres et surtout des vautours de la haute société. Je sentais bien que la conversation coulait et j’espérais qu’il n’était pas sympa seulement à cause de l’argent que j’ai (mes parents) déversée pour les enfants. Quoi qu’il en soit, on enchainait les activités et j’appréciais réellement le moment.

Après avoir ranger les photos dans mon sac à main, dans la petite pochette munie d’une fermeture éclaire, je suivis Raphael vers ce qui semblait être une cuisine. Bah cette soirée semblait s’être réellement préparée ou bien était-ce lui ? Comment pouvait-il savoir qu’il allait y avoir tous les ingrédients requis afin de faire cette recette ? J’étais tout simplement sans voix face à cette préparation. Raphael semblait prendre le jeu au sérieux, ça me plaisait. Je rigolai face à son commentaire avant de prendre place sur un petit tabouret près de la cuisinière ou le jeune professeur enfilait un tablier. ‘’Il m’arrive que très rarement qu’un homme me fasse la cuisine ainsi. ‘’ Dis-je d’une voix amusée tout en étant impressionné de son dévouement. Puis, à la question du jeune homme, je souris simplement en croisant mes jambes délicatement. ‘’ Oh j’espère que votre recette vous prend à peine 30 secondes, car j’ai très peu à dire sur le sujet. ‘’ Dis-je encore une fois d’une voix amusée en roulant les yeux ‘’ Je suis complètement seule. Avec mes études de médecine et les œuvres de charité que mes parents me suggèrent de me rendre… je n’ai pas beaucoup le temps de rencontrer vous voyez… ‘’ Dis-je tout simplement. ‘’ Et vous ? Peut-être avez-vous plus à dire sur le sujet ‘’

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Dim 12 Nov - 14:27

Alors que je me prépare pour me mettre aux fourneaux et préparer la fameuse recette, le sourire ne se détache pas de mon visage. C’est idiot car je n’ai pas réellement de raison à cela et je ne voudrais surtout pas faire croire à la demoiselle que je me réjouis de savoir qu’elle n’a personne dans sa vie. C’est lorsqu’elle a terminé de parler que je reprends la parole. « J’imagine que ça doit faire un emploi du temps plutôt chargé tout ça, en effet, mais vous savez, il n’y a pas forcément besoin de beaucoup de temps pour faire de belles rencontres. » Je souris encore, me remémorant que j’avais rencontré ma femme durant nos études. Nous peinions à trouver des moments pour se voir mais cela rendait nos entrevues d’autant plus magiques. « Pour ma part, j’ai été marié pendant 7 ans et en couple pendant plus longtemps encore. » J’attends de voir la réaction sur le visage de la jeune femme, suite à cette annonce, avant de continuer. « Et j’avais une femme qui détestait cuisiner, d’où le fait que je m’y sois mis. » Je ris légèrement, faisant référence au moment où elle m’a annoncé qu’on ne cuisinait que rarement pour elle. « C’est d’ailleurs devenu une sorte de passion au fil du temps. » Enfin, une passion, c’est sans doute un grand mot, mais disons que j’aime beaucoup. « Il y a deux ans, nous nous sommes séparés et je suis venu vivre à Austin pour recommencer ma vie à zéro. Depuis, c’est assez calme disons. » Il y a bien eu quelques aventures, des flirts surtout. Et puis, il y a eu ma colocataire Lily, qui a pris bien trop de place pendant plusieurs mois, avant de quitter la ville sans crier garde, me laissant seul avec cette histoire inachevé. Désormais, je vis pour moi et mon fils, attendant qu’une belle occasion se présente. Pendant ce temps là, j’avais coupé toutes les aiguillettes de poulet avant de les mettre dans la poêle avec un peu de beurre pour les faire dorer. J’allais commencer à préparer la sauce dans une autre casserole. « J’ai du temps libre moi, mais je ne cherche pas à tout prix à retrouver quelqu’un. » Je ris doucement.
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Dim 12 Nov - 17:10

Je n’avais jamais été triste d’être seule ou même à la recherche constante de compagnon de vie. En faite, je n’avais jamais eu un vrai petit ami avec qui j’avais été pendant des lustres. Je n’avais eu que des aventures ou bien des histoires de courtes durées. Ma famille m’avait toujours conseillé de me concentrer sur mes études et sur ma personne en premier. Disant que le reste suivra par la suite… Ils n’avaient pas tort en faite. C’est pourquoi je n’avais pas beaucoup de chose à dire sur le sujet lorsque Raphael me posa la question. Une éternelle célibataire, voila qui j’étais. De son côté, disons que c’était tout à fait le contraire. Marié et en couple pendant de nombreuses années… plutôt impressionnant. Je souris face à certain de ses commentaires tout en le regardant travailler. Il semblait plutôt habile en cuisine et cela m’impressionnait. Ce n’était pas du tout mon genre… je passais le plus clair de mon temps dans les restaurant ou les fast-foods… je sais très mauvais pour ma santé, mais que voulez-vous, le gras c’est si bon. ‘’ Ahh le temps libre…. Une chose devenue complètement abstraite depuis mon entré à la fac… ‘’ Dis-je dans un soupire. ‘’ Je suis tout de même encore capable de me trouver des petits moments pour moi, c’est important pour garder la tête au dessus de l’eau ‘’ Continuais-je d’une voix amusée. Je replaçai un mèche de mes cheveux derrières mon oreilles tout en gardant mon regard sur l’homme en cuisine. ‘’ Si ce n’est pas trop indiscret, qu’elle est la raison de votre séparation ? ‘’ Il était possible que je me mette les pieds dans les plats avec cette question, mais curieuse que j’étais, il m’était impossible de ne pas lui demander. S'il ne voulait pas en discuter, il n’aurait qu’à me le dire et j’accepterai sa décision. Après tout, ce n’était pas une question de vie ou de mort… Pour qu’il change de ville, j’imaginais que le tout ce soit terminé plutôt… étrangement si je pouvais parler ainsi… Peut-être me trompais-je aussi…

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Mar 14 Nov - 11:00

La remarque de la jeune femme fait rire le métis. Il sait ce que c’est de se consacrer à ses études pendant de longues années, et de passer tout son temps dans les livres, mais c’est un souci qu’il n’a plus depuis qu’il est dans le monde du travail. Bien entendu, il y a toujours des jours où il se couche tard à cause de copies à corriger mais ce n’est pas la même chose. S’il rend les notes de ses élèves avec trois jours de retard, personne ne lui dira rien. Et si son cours n’est pas fini de préparer, à lui de s’arranger pour combler pendant l’heure où il a ses élèves. Il ne regrette pas ses années d’étudiant, ça c’est sûr ! Que c’est agréable d’être maitre de son propre emploi du temps et de cultiver son savoir comme bon nous semble. « Ça ira mieux dans quelques années ! » répond-il alors dans le but de lui procurer du soutien, bien qu’il ne soit pas certain de son affirmation, la médecine étant un métier plutôt prenant. « C’est important de prendre le temps de souffler, pour ne pas avoir la tête comme une cocotte-minute. » Raphael a toujours aimé cette métaphore et l’utilise dès qu’il le peut. Il se souvient même encore d’un gif montré par l’un de ses anciens professeurs où un élève avait la tête qui explosait à force de ne jamais souffler entre deux séances de révision. Cette pensée le fait sourire, avant qu’il se confie sur la cause de sa séparation avec Jiya. « Elle a trouvé une meilleure chaussure à son pied disons. » Une grimace apparait. Le professeur s’en est remis depuis le temps mais tout de même, il a toujours du mal à admettre qu’on l’ait quitté pour un autre, surtout vu tous les efforts qu’il faisait alors pour sa femme et son couple. Il n’était pas le genre d’homme fainéant, ni de ceux qui ne s’occupe pas de leurs petites femmes. Il était tombé de haut à l’époque. « J’espère pour vous que vous n’aurez jamais à vivre cela honnêtement ! » Ajoute-il bientôt, songeur, avant de retourner le poulet dans la poêle pour que les deux faces puissent cuire convenablement. La sauce était désormais terminée et il avait mis également du riz à cuire. D’ici une dizaine de minutes, tout serait prêt. « J’ai un petit garçon aussi. » Annonce-t-il, tout fier, espérant que cette annonce n’aura pas un effet négatif que la jeune femme.
Anaëlle Wellington
avatar
Inscrit le : 05/10/2017
Messages : 106
Avatar : Alicia Vikander
Mes rps :
IsmaëlFinnRaphaelArethaLorenzo
MorriganBraedenShane


Bloc notes :


Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Mar 14 Nov - 21:45

Je savais que le professeur avait absolument raison en me disant que je devais parfois prendre le temps de souffler afin de ne pas craquer. C’était une chose bien connu dans mon champ d’étude… Beaucoup d’étudiants prenaient des pauses d’étude, des années sabbatiques ou lâchaient complètement les cours n’en pouvant plus de cette pression constante. Pour ma part, je tentais de trouver la parfaite balance entre ma vie privée et mes études, ce qui n’était pas toujours évident. Cette soirée était justement l’une de ses tentatives qui, avouons le, fonctionnait très bien pour le moment. J’avais pris la chance de demander plus de détail quant à sa séparation. J’espérais qu’il ne m’en veule pas trop de lui avoir posé la question, mais quoi qu’il en soit, j’avais pris le risque tout de même. Malgré tout, il me répondit tout naturellement qu’elle avait seulement trouvé une autre chaussure à ses pieds. Je compris immédiatement l’illusion et me senti soudainement très mal d’avoir demandé plus ample information sur le sujet. J’étais tout simplement choqué de cet aveu. Comment une femme a-t-elle pu laisser un homme comme Raphael pour un autre. Il était u parfait gentleman et en plus il savait faire la cuisine… que demander de plus. Je soupirai longuement quant à son commentaire. ‘’ Je le souhaite aussi… Je n’arriverai jamais à comprendre les humains décidément. Elle avait un homme très bien mais elle voulait avoir plus…Toujours vouloir plus… c’est complètement ridicule. ‘’ Dis-je d’une voix offusquée. Avant que je puisse ajouter autre chose, le jeune homme poursuivis en m’avouant qu’il était papa d’un petit garçon. Si j’avais eu un liquide dans la bouche, je suis quasi certaine qu’il serait ressorti sur le coup à cette annonce. ‘’ Il fallait commencer par cela ! C’est si merveilleux ! Il a quel âge le petit, vous avez une photo dites ? ‘’ Dis-je en me redressant sur ma chaise, heureuse d’en savoir plus sur sa vie. J’avais toujours aimé les enfants… je n’avais seulement jamais été prête ou bien dans une relation sérieuse pour en avoir… et puis, ce n’est pas la même chose les voir quelques heures que les avoir dans les pattes à tous les jours. ‘’ J’espère qu’il ne vous attend pas afin de se mettre au lit ! ‘’

___________________

   
   
A simple hello could lead to a million things
Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 242
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel, le Ven 17 Nov - 12:25

« Il n’y a pas grand-chose à comprendre. On ne choisit pas qui on aime. Le cœur est peut-être le seul organe du corps capable de prendre des décisions à la place du cerveau d’ailleurs. » Raphael sourit légèrement. Il était très triste lorsqu’il avait appris la nouvelle mais pour autant, il n’en avait pas voulu à sa femme, tout ce qu’il souhaitant, c’est qu’elle soit heureuse. Et si ce n’est pas lui qui fait son bonheur, alors il ferait avec. Néanmoins, il avait été beaucoup moins conciliant lorsque Jiya lui avait pris son fils. Certes, il avait décidé de partir habité loin, mais il ne s’attendait pas pour autant à être privé du petit pendant toute l’année. Heureusement, les choses sont désormais arrangées et il a récupéré la garde exclusive de son petit. Merci le beau-père qui s’avère être un véritable trou du cul… « C’est gentil de compatir en tout cas. » Ajoute-t-il, touché de voir à quel point la jeune femme a l’air de prendre sa révélation à cœur.

Raph redoutait toujours les réactions lorsqu’il avouait avoir un fils. Il sait bien que pour ce soir, il n’est pas nécessairement question de drague ou de rencontrer quelqu’un pour aller plus loin – quoi que – mais tout de même, l’appréhension de faire fuir les demoiselles reste présente. Il ne peut pas s’empêcher de sourire lorsque la jeune femme se réjouit de la nouvelle. Parler de Simon, c’est une des choses qu’il préfère dans la vie. « 5 ans. » Répond-il alors, des étoiles dans les yeux, tout en sortant son téléphone de la poche intérieure de sa veste. Il cherche une photo et la montre à la brune. Son fils avait une bouille d’ange avec sa petite grimace sur la photo, ce qui fait rire le métis à chaque fois. « Ma sœur le garde à vrai dire et comme il adoooooore sa tatie… » Il faut dire qu’elle le gâte énormément… « C’est un vrai bonheur de l’avoir en tout cas. » Un rayon de soleil.

Le repas est enfin prêt et il est alors temps de passer à table. Raphael prépare deux assiettes. Il n’est pas un pro dans l’art de présenter les assiettes mais le principal est le contenu non ? Il amène bientôt le tout à une table réservée pour les deux. Il ne peut pas tirer la chaise de la belle, ses mains étant prises mais le cœur y est. « J’espère que tu vas te régaler. » Avoue-t-il une fois qu’ils sont installés.

Anaelle - Jeune demoiselle recherche un mec mortel

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Autres lieux-