Partagez| .

Manger, c’est la vie ! - Ismaël


Aretha Singleton
It's time to sleep play
avatar
Inscrit le : 12/09/2017
Messages : 1659
Avatar : Victoria Justice
Crédits : D.S.R.
Bloc notes :

Qui veut un câlin ?


Afficher


Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Mer 20 Sep - 11:47

Manger, c’est la vie !
Ismaël Rozenberg

Travaille terminer, je suis hyper heureuse. J’en ai ma claque vraiment de travailler mais cela ramene un petit revenu qui me permet de payer la moitié du logement avec Alex. Je me change vite fais comme le dit la loi puis je sors du restaurant et respire c’est air polluer de dioxyde de carbone et autres produit toxique. Ah ce que c’est bon, maintenant après ce dur travail, un plaisir sans nom vient de venir sur mes papilles. J’ai faim, j’ai vraiment faim et mon ventre vient de parler par lui-même avec ses grognements. Je touche mon ventre et le regarde « T’inquiète pas, tu auras ton repas, attends juste quelques minutes. » Oui, parler à son ventre c’est comme devenir folle mais, bah oui il y a toujours un mais, donc mais mon ventre me parle quand il a faim et les grognements veulent tout dire c’est pour cela que je lui réponds même s’il ne me répond pas par la suite.

Je me dirige tranquillement vers mon restaurant. Ils ont l’habitude que je mange tard dans l’après-midi puisque mon métier ne me permet pas de manger à heure fixe comme toutes les personnes que je connais mais c’est vraiment cool puisque la salle est pratiquement vide et certaines personnes commencent à discuter avec moi comme cela fait plus de une semaine que je mange chez eux. Je tourne à droite et mon ventre se montre impatiemment. « Oui, oui tu auras ta nourriture. » Il faut bien apaiser ce ventre pour qu’il ne crie pas famine. Je vois mon restaurant et me dirige à pas préciter vers lui. J’ouvre la porte et une odeur familière et accueillante m’entoure. Ah ! Comme cela fait du bien de rentrer chez soi… Enfin je me comprends. Je me dirige vers le comptoir et m’assoit tranquillement. Aujourd’hui j’ai décidé de changer le plat, j’ouvre la carte et prends un plat de spaghettis bolognaise. J’aime trop ce plat surtout fait maison.

Je souris à la vue de mon plat qui est maintenant devant moi. Je suis prêt à attaquer quand je vois une horreur, la pire que je n’ai jamais vu, c’est pire que de voir sa mère et son père faire l’amour, c’est pire que de voir les extraterrestres débarqués. Je n’ai pas de cuillère pour manger les spaghettis à l’italienne. Je sens que je vais pleurer, mon ventre il grogne et veut sa pars de nourriture mais je ne peux pas les manger avec une simple fourchette. Je tourne la tête de gauche à droit pour voir s’il n’y a pas un serveur dans les parages , mais je vois rapidement qu’elles sont au bout du comptoir. N’ayant jamais pris ce plat dans ce restaurant je n’ai pas trop fait attention sur ce détaille. Je souffle rapidement et me tourne vers mon voisin. Il est à côté des cuillères. « Bonjour… Euh… Pouvez-vous me passer une cuillère ? Car sans cuillère pas de pâtes. » dis-je en souriant.
Ismaël Rozenberg
The Golden Heart
avatar
Inscrit le : 30/08/2017
Messages : 292
Avatar : Jensen Ackles
Crédits : PERTH / Angel Kurenai (gif profil)
Date de naissance : 01/01/1985
Mes rps :
♦️ Aretha ♦️ Anaëlle

Bloc notes :

~ Il est juif de naissance, mais il ne pratique pas cette religion complètement.
~ Il a aimé une femme française, mais elle a disparue sans laisser aucune trace quelques jours avant leur mariage.
~ Il a eu de forts sentiments pour une femme prénommée Erin. Ils ont profités jusqu'au bout de leur histoire, mais la demoiselle était trop blessée et elle est partie. Ils se sont quittés dans l'amiable, le coeur gros, mais ils savaient que c'était pour le mieux.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Bloodflower
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Mar 26 Sep - 5:40


Manger, c'est la vie!


Feat. Aretha

''- Vous êtes l'un des trentenaires de cette vie qui commence à devenir de plus en plus influent à travers le monde. Est-ce que cette célébrité vous plaît?'' Je fronce doucement les sourcils à la question de la journaliste. Je croise doucement mes mains ensemble alors que je la fixe droit dans les yeux. Je reste quand même maître de moi-même. ''- Nulle célébrité ne me plaît. Me faire poser des questions sur ma vie privée, que quelqu'un vienne éplucher chaque partie de ma vie, qu'il sache de tout de moi... Non, ce n'est guère quelque chose que j'apprécie dans mon métier. Je n'ai jamais cherché la célébrité de ma personne. Je cherche seulement à faire reconnaître la compagnie Rozenberg à travers le monde afin que nous puissions toucher le plus de personnes possible.'' La journaliste semble un peu interdite devant ma réponse. Je la vois baisser les yeux quelques secondes avant de les redresser. Ses lèvres se pincent. Elle est destabilisée et j'ignore pourquoi. ''- Depuis la disparition de votre ancienne fiancée, avez-vous trouvé quelqu'un qui s'accroche à votre bras, qui partage votre vie, Monsieur Rozenberg?'' Je me suis presque étouffé avec le verre d'eau dont je viens de boire une gorgée. ''- Cela ne vous regarde strictement en rien. Comme je vous l'ai dis, je déteste qu'on s'impose dans ma vie privée. C'est la seule chose qu'il me reste. L'entrevue est terminée. Merci d'être venus.'' J'entends des protestations, mais je m'en fiche. Lorsqu'on ose s'aventurer trop loin, je préfère simplement partir.

Je regarde l'heure sur ma montre et je sursaute. Il est tout de même tard! Mon ventre commença à faire de drôles de bruits, m'indiquant clairement que je commençais à avoir faim. J'affiche un petit sourire et je dis à mon assistante d'y aller sans moi, que je trouverais un restaurant pas très loin d'ici afin de pouvoir me mettre quelque chose sous la dent. J'ai cherché pendant de longues minutes avant de repérer un restaurant Italien. J'y pénètre et les effluves pénètrent tout de suite dans mes narines. J'affiche un sourire satisfait alors que je m'approche de l'hôtesse. Celle-ci me fit signe de la suivre et m'engagea sur une table pour deux même si j'allais manger seul. Je commande un magnifique plat de pâtes fraîches aux boulettes de viande. J'attaque calmement mon repas en prenant soin de ne pas en échapper puisque je suis encore en costume cravate et veston. Je déteste porter des cravates. Je finis par perdre patience et je la défais pour la poser à mes côtés, ouvrant légèrement le col de ma chemise. J'allais prendre une autre bouchée lorsque mon regard dévie sur une jeune femme brune qui s'installe à la table juste à côté de la mienne.

Elle semble s'extasier devant le plat qui se présente devant elle, ce qui me fit sourire. J'allais prendre ma bouchée lorsqu'elle m'interrompt. Je dépose ma fourchette afin d'échapper un petit rire. Cette jeune femme mangeait d'une drôle de façon. Ce n'était rien contre elle, c'est juste unique et son enthousiasme était plutôt contagieux. '' - Ce serait malheureux de ne pas avoir de pâtes '' lançais-je en souriant alors que je me redressais afin de pouvoir attraper l'une des cullières du présentoir. Je lui tends l'ustensile en même temps que je viens me retrouver ma place assise. ''- Quelles sortes de pâtes avez-vous commandé?'' demandais-je par simple curiosité. J'aime également me retrouver dans un restaurant un peu plus tard puisqu'il n'y a presque aucun bruit. Les gens parlent un peu plus bas et c'est bien plus agréable pour manger.

©️ HELLOPAINFUL



___________________
Until the end

When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Aretha Singleton
It's time to sleep play
avatar
Inscrit le : 12/09/2017
Messages : 1659
Avatar : Victoria Justice
Crédits : D.S.R.
Bloc notes :

Qui veut un câlin ?


Afficher


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Mar 26 Sep - 16:11

Quand son rire s’échappa de sa bouche je le regarde bizarrement. Je ne comprends pas pourquoi il rigole. J’ai fait un truc drôle ? Non je ne crois pas au contraire je lui ai juste demander une cuillère. Je souris à sa phrase « Vous ne pouvez même pas imaginer à quel point vous avez raison. » dis-je en rigolant avec lui. Et c’est vrai surtout les spaghettis que je vais manger maintenant. Je regarde le plat devant moi et je me lèche les babines. Mon ventre se contente de grogner de joie et à ce moment je suis de tout cœur avec lui. Je prends ma fourchette quand j’entends la voix de mon voisin m’interrompre. Je me tourne vers lui puis fronce les sourcils quand il me pose la question. « Des spaghettis, vous voyez c’est tout un art de les prendre. Je le ferais bien à la méthode française mais le chef italien me tuera si je le fais. » dis-je avec un sourire. Je le regarde et me penche vers lui « C’est-à-dire couper les pâtes » dis-je en chuchotant. « Vous voyez chez moi j’ai l’habitude de le faire car je n’ai pas trop d’italien dans mon apparemment, voir j’en ai aucun donc je peux sans me cacher couper les spaghettis. Ici je ne peux pas, le chef regarde trop les personnes qui ont pris ses pâtes et il me fait peur. » Je retourne à ma place et reprends mes ustensiles pour manger. Je prends donc ma fourchette et je tourne la fourchette pour l’entourer des spaghettis puis je la mets dans ma bouche et là… Là… Une explosion de saveur entre dans ma bouche et sans le vouloir je pousse un petit « Mmm ». C’est tellement délicieux. Je me tourne vers la personne à côté de moi et termine ma bouche avant de lui parler. « Et vous ? vous allez souvent dans ce restaurant. » Autant manger en bonne compagnie et lancer une discussion maintenant que j’ai le temps.
Ismaël Rozenberg
The Golden Heart
avatar
Inscrit le : 30/08/2017
Messages : 292
Avatar : Jensen Ackles
Crédits : PERTH / Angel Kurenai (gif profil)
Date de naissance : 01/01/1985
Mes rps :
♦️ Aretha ♦️ Anaëlle

Bloc notes :

~ Il est juif de naissance, mais il ne pratique pas cette religion complètement.
~ Il a aimé une femme française, mais elle a disparue sans laisser aucune trace quelques jours avant leur mariage.
~ Il a eu de forts sentiments pour une femme prénommée Erin. Ils ont profités jusqu'au bout de leur histoire, mais la demoiselle était trop blessée et elle est partie. Ils se sont quittés dans l'amiable, le coeur gros, mais ils savaient que c'était pour le mieux.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Bloodflower
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Mar 17 Oct - 5:31


Manger, c'est la vie!


Feat. Aretha

Non, la demoiselle n'est pas idiote. Je trouve seulement rafraîchissant qu'une femme parle de la sorte ouvertement et surtout qu'elle n'ait aucune gêne, même dans un restaurant. Je me suis donc penché sur le côté afin de venir prendre une cuillère sur le présentoir. Je la garde dans mes mains quelques secondes en regardant la demoiselle dans les yeux, sans rien dire. La demoiselle se penche vers moi pour me chuchoter quelque chose et j'ai littéralement envie de fondre de rire. Non pas de elle, mais tout simplement de l'histoire et du chef italien. C'est vraiment quelque chose que je n'ai jamais entendu! La belle semblait être le genre à être plutôt sans filtre, à dire tout ce qu'elle pense. Cela ne me dérange pas, tant que les choses restent respectueuses envers autrui. Je lui tends doucement la cuillière alors qu'elle la cueille pour ensuite retourner à sa place. Je l'observe du coin de l'oeil alors que je continue de manger tranquillement mon assiette.

Je m'arrête lorsqu'elle me pose une question et je repose mes ustensiles. ''- En réalité, non. J'étais de passage pour accorder une entrevue à des journalistes.'' Je préférais ne pas lui en dire trop, pour éviter d'attirer ou de faire fuir. Le genre de femme à se ficher de l'argent est souvent rare et puisque je suis milliardaire, je préfère éviter de parler ouvertement de qui je suis lorsqu'une personne ne me reconnaît pas. Je souris doucement alors que mes deux mains se joignent ensemble. ''- J'ai plus l'habitude des restaurants japonais, thaïlandais et mexicains.'' Je prends la peine de faire une pause afin de boire deux gorgées de mon brevage. ''- Je me prénomme Ismaël'' dis-je doucement afin de me présenter à la demoiselle. Il est toujours agréable de pouvoir mettre un prénom sur le visage d'une personne même si celle-ci nous est inconnue.  

©️ HELLOPAINFUL



___________________
Until the end

When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Aretha Singleton
It's time to sleep play
avatar
Inscrit le : 12/09/2017
Messages : 1659
Avatar : Victoria Justice
Crédits : D.S.R.
Bloc notes :

Qui veut un câlin ?


Afficher


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Mar 17 Oct - 13:56

Une entrevu à des journalistes, je lâche mes ustensiles et me retourne vers lui. Je le regarde du bat vers le haut et me demande pourquoi cet homme a parlé avec des journalistes. « Euh… Pourquoi ? » Question stupide et vraiment débile, peut être que je ne devrais pas poser ce genre de question. « Désolé, peut être que c’est indiscret. » oui je préfère qu’on me dise que cela ne me concerne pas. Quelques fois j’ai tendance à poser des questions alors que je ne devrais pas et c’est cela mon principal défaut, enfin mon gros défaut. Quand j’étais petite, je demandais toujours pourquoi, pourquoi ci et pourquoi ça. Mes parents me répondaient quand ils le pouvaient, les autres fois je cherchais dans les livre puisque internet n’existait pas encore. C’était la bonne période, on prenait le temps de chercher et de se documenter. On allait à la bibliothèque et même on rencontrait des personnes qui pouvaient nous répondre. C’était bien et drôle. Maintenant avec internet en deux minutes on a la réponse et franchement je ne trouve pas cela drôle car les jeunes ne cherchent pas à se documenter plus, on trouve une source et basta. Enfin bref, c’est la génération d’aujourd’hui. J’ai déjà mangé japonais mais jamais thaïlandais et mexicains. Maintenant qu’il vient de me le faire penser, cela doit être vraiment bon. « Je n’ai jamais mangé dans ce genre de restaurant sauf japonais et là encore, sushi, maki, sashimi, ce genre de chose, vous voyez ce que je veux dire ? » Je sors beaucoup mais c’est plutôt le prix qui m’empêche d’aller chercher ailleurs. Le prix est cher et avec mes moyens, je ne peux pas aller plus loin que quelques petits restaurants. « Pourquoi vous êtes venu alors dans ce restaurant ? » Pourquoi n’a-t-il pas cherché un restaurant en qui il a plus confiance. Je le vois se présenter et lui souris « Moi c’est Aretha » dis-je en souriant. « Et que faites-vous dans la vie ? » Autant mangé et avoir une bonne conversation avec un ami des pâtes.
Ismaël Rozenberg
The Golden Heart
avatar
Inscrit le : 30/08/2017
Messages : 292
Avatar : Jensen Ackles
Crédits : PERTH / Angel Kurenai (gif profil)
Date de naissance : 01/01/1985
Mes rps :
♦️ Aretha ♦️ Anaëlle

Bloc notes :

~ Il est juif de naissance, mais il ne pratique pas cette religion complètement.
~ Il a aimé une femme française, mais elle a disparue sans laisser aucune trace quelques jours avant leur mariage.
~ Il a eu de forts sentiments pour une femme prénommée Erin. Ils ont profités jusqu'au bout de leur histoire, mais la demoiselle était trop blessée et elle est partie. Ils se sont quittés dans l'amiable, le coeur gros, mais ils savaient que c'était pour le mieux.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Bloodflower
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Mar 17 Oct - 19:23


Manger, c'est la vie!


Feat. Aretha

J'ai très vite remarqué l'air de la demoiselle lorsque je lui ai parlé des journalistes. La question qu'elle me pose ne m'étonne guère, surtout si elle était le type curieuse, et elle l'était belle et bien. Cela ne me pose aucun soucis quand les questions peuvent avoir des réponses, que je me sens à l'aise de pouvoir y poser des mots, sans quoi je ne pourrais et je deviendrais muet. Je lève les yeux vers elle lorsqu'elle parle et j'en viens à sourire doucement. ''- Ne vous en faites pas. Parfois, la curiosité est un mauvais défaut, mais je vous tiendrais au courant si vous allez trop loin.'' Nous venons tout juste de nous rencontrer. Certaines questions peuvent être posées tandis que d'autres doivent se taire pendant un petit moment. Sa réponse au sujet du restaurant japonais me fit doucement sourire alors que je prends une nouvelle bouchée de mon plat. Elle se présente ensuite à moi sous le prénom d'Aretha. Je me demande alors si elle vient d'ici puisque son prénom ne somme pas très américain à mes oreilles. La demoiselle ose se risquer à me demander ce que je fais comme travail. Ma réponse allait répondre à sa première, puisque mon métier attire les journalistes. ''- Je suis venu dans ce restaurant parce que je n'étais pas très loin. Je cherchais un petit restaurant tranquille afin de pouvoir manger.'' Je lève ensuite doucement une main en souriant. ''- Avant de croire que vous me dérangez à cause de ce que je viens de dire, rassurez-vous, ce n'est pas le cas.'' Je peux souvent me montrer maladroit dans mes paroles et je ne veux pas qu'elle pense qu'elle m'est de mauvaise compagnie.

''- Les restaurants japonais sont surtout reconnus pour leur sushis, sachimi, maki et autres. J'y vais également surtout pour ça et les soupes miso.'' Je prends une petite pause en venant boire quelques gorgées de mon verre. Lorsque je le redépose, je plante doucement mes yeux dans le regard de la demoiselle. ''- Je suis le président-directeur-général de la compagnie médicale Rozenberg. J'ai eu affaire aux journalistes puisque je prépare actuellement une grosse campagne pour amener des vaccins et des antibiotiques dans un pays défavorisé, qui n'a pas les moyens pour se défendre et avoir les ressources médicales nécessaires. Mon travail consiste également à apprisionner les hôpitaux, les centres d'hébergement, les maisons privées et autres instituts de santé en terme de fournitures médicales'' Et qu'elle ne pense pas que je pense seulement à l'argent, c'est bien loin de la vérité. Mon but premier est d'aider les plus pauvres. Je rabaisse mon regard sur mon assiette et je viens couper ce qu'il me reste avant d'avaler doucement quelques bouchées, jetant un regard lors de la dernière vers Aretha. J'avale pour ne pas être impoli avant de me redresser. ''- Vous êtes née sur le sol américain?'' Je réalise ensuite que je lui avais dis pour mon métier, mais pas elle. ''- Et vous, que faites-vous donc comme métier?'' 

©️ HELLOPAINFUL



___________________
Until the end

When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Aretha Singleton
It's time to sleep play
avatar
Inscrit le : 12/09/2017
Messages : 1659
Avatar : Victoria Justice
Crédits : D.S.R.
Bloc notes :

Qui veut un câlin ?


Afficher


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Ven 20 Oct - 9:26

La curiosité est un mauvais défaut ? Non au contraire pour ma part je pense que c’est une bonne qualité « Cela dépends des contextes, par exemple pour un journaliste la qualité est un bon défaut » dis-je en souriant, d’un coup je me rends compte que j’ai créé un oxymore. Il faut que je me le note dans ma tête pour le sortir dans mes prochains RPs. « Bref cela dépend du contexte » Aussi du métier car la curiosité peut nous donner ce que nous attendons le moins ou peut nous aider à nous libérer des questions que l’on se pose tout le temps. J’aime bien ma curiosité même si quelques fois elle me fait défaut comme tout qualité et défaut, personne ne peut dire que ce que c’est qu’un défaut et une qualité chez une personne car les deux sont différents donc ils ont une autre perception de vue. C’est vrai que ce restaurant est tranquille, une vraie petite merveille dans les rues bondées d’Austin ou la chaleur est à son rendez-vous. « Je comprends » dis-je en le regardant. Puis je prends mon verre et bois.

Le fait qu’il pose sa fourchette et me regarde dans les yeux me laisse perplexe. Je le regarde aussi et sa phrase me fait un choque, président directeur général, c’est beaucoup de mot. Je le regarde toujours puis lance un gros pouffe et rigole. J’essaie de me calmer en mettant ma main sur le bouche et a pensé à quelques choses de pas drôle. J’y arrive au bout de trente seconde. « Désolé, désole, je vous prie de m’excusez mais j’ai bien aimé votre façon d’être sérieux. Vous l’avez dit comme si c’était important. Donc je comprends bien vous êtes le big boss de votre société, une société réputée en termes de médicament ? » Je préfère lui poser la question pour bien comprendre. C’est fort, j’ai quelqu’un de haut placé à côté de moi. « Non, je suis anglaise, mais pourquoi cette question ? » Oui cela m’interpelle mais je continue à lui sourire. Peut-être qui cherche à avoir des liens avec mon pays ? Je ne lui serais pas d’une grande aide. Je lâche mes couverts et essaie de lui ressembler dans ma posture. « Je suis équipière polyvalente dans la restauration rapide, mon travail consiste à distribuer rapidement la commande d’un client. » Je me défais de ma posture et rigole. « Ce n’est pas très clinquant comme vous, j’ai pourtant essayé avec ma posture mais je n’ai pas l’habitude. » dis-je ne rigolant de ma médiocrité.
Ismaël Rozenberg
The Golden Heart
avatar
Inscrit le : 30/08/2017
Messages : 292
Avatar : Jensen Ackles
Crédits : PERTH / Angel Kurenai (gif profil)
Date de naissance : 01/01/1985
Mes rps :
♦️ Aretha ♦️ Anaëlle

Bloc notes :

~ Il est juif de naissance, mais il ne pratique pas cette religion complètement.
~ Il a aimé une femme française, mais elle a disparue sans laisser aucune trace quelques jours avant leur mariage.
~ Il a eu de forts sentiments pour une femme prénommée Erin. Ils ont profités jusqu'au bout de leur histoire, mais la demoiselle était trop blessée et elle est partie. Ils se sont quittés dans l'amiable, le coeur gros, mais ils savaient que c'était pour le mieux.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Bloodflower
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE :


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Dim 29 Oct - 22:44


Manger, c'est la vie!


Feat. Aretha

La curiosité est un vilain défaut seulement lorsque les gens vont trop loin sur des sujets sensibles et personnels. Je n'accepte pas que l'on pose des questions sur ma vie privée (concernant les journalistes). À chaque fois qu'ils essaient, je coupe l'entrevue de court et je décide de partir. Ils le savent, c'est ce qui est le plus dérangeant dans cette histoire. Je les avertis toujours lorsque nous nous installons.

Lorsque la jeune femme éclate de rire, je me redresse légèrement, sourcillant. Je ne comprends pas ce qu'il y a de si drôle. Je sais être blagueur et comme un gamin quand c'est le temps, mais je dois dire que là, elle me surprend! Lorsqu'elle me dit pourquoi elle a éclaté de rire, je souris doucement et je me penche légèrement vers la table où j'y dépose les coudes. Normalement je ne ferais pas ce geste, mais puisque je suis trop ''droit'' pour elle, je décide de changer de position. Lorsqu'elle me parle de son travail, je décide de ne pas parler tout de suite, car je suppose que la demoiselle n'a pas terminée de parler.

Lorsqu'elle m'avoue pour la posture, je souris de nouveau. ''- Ce n'est pas parce que quelqu'un est droit que vous devez l'immiter. Soyez simplement naturelle. Les gens devraient vous apprécier pour qui vous êtes et non pas pour quelqu'un que vous essayez d'être.'' Je ne voulais pas qu'Aretha se force à être plus droite comme moi. ''- Je ne suis pas toujours comme ça. C'est plus une habitude qu'autre chose'' dis-je en riant afin de lui démontrer que je ne suis pas toujours aussi sérieux. Toutefois, lorsque je parle de mon travail, il se peut très bien que je le devienne puisque cela me tient à coeur et je sais que ma compagnie est nécessaire pour la survie de plusieurs personnes, surtout ceux provenant de pays défavorisés.

''- Ma compagnie ne sert pas seulement pour les médicaments. Nous fournissons également les hôpitaux en terme de fournitures comme des gazes, des seringues et même de grosses machines comme les IRM. Nous voyageons également à travers le monde pour aider les pays les plus pauvres.'' Cette fois, je lui ai parlé de façon plus décontractée, moins sérieux que les autres fois. ''- Oh attendez vous avez..'' Je ne poursuis pas ma phrase et je lève une main afin de venir récupérer une pâte logée dans ses cheveux. Je ris doucement et je la dépose sur la table. ''- Elle voulait vous fuir, apparemment!'' lâchais-je alors en blaguant, bien sûr, témoigné par le grand sourire qui est sur mes lèvres. 

©️ HELLOPAINFUL



___________________
Until the end

When the rain falls. I won't let go. I'll be right here. I will show you the way back home. Never leave you all alone. I will stay until the morning comes. I'll show you how to live again. And heal the brokenness within.
Unknown Shadow
avatar
Inscrit le : 04/11/2013
Messages : 199
Crédits : Eden memories
Date de naissance : 01/01/1914
Afficher


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Lun 30 Oct - 11:17

INTERVENTION DU PNJ D'HALLOWEEN

Dans la nuit j’erre dans la brume et me mélange parmi les ombres.
Vous ne me voyez pas mais j’entends tout et vous obverses.
C’est moi le fantôme d’Austin et je viens pour perturber votre soirée.

Je suis mort depuis des millénaires, maudit à jamais d’errer et hanter la ville d’Austin. Alors avant c’était drôle, j’étais toujours présent, la ville d’Austin était effrayante. Maintenant, je n’ai plus ma place, les habitants m’ont banni en me laissant juste une semaine, la semaine d’Halloween. Alors j’en profite. Je me dirigeais vers les restaurants, je n’avais pas mangé depuis 3674 ans. J’apercevais un couple, ils rigolaient, mangeaient et cette ambiance me donnait des nausées (façon de parler, un fantôme n’a pas de nausée). Je déteste la joie alors je m’approche d’eux pour écouter leur conversation. Il récupère un morceau de pâte qui se trouvait dans les cheveux de la jeune femme. Une idée maléfique parvenait dans mon esprit. Avec mes pouvoirs je fis voler l’assiette du jeune homme et je la renversais sur la tête de la jeune femme. « Mouahaha ! » avec un rire maléfique je regardais la nouvelle chevelure de la jeune avant de m’enfuir.
Aretha Singleton
It's time to sleep play
avatar
Inscrit le : 12/09/2017
Messages : 1659
Avatar : Victoria Justice
Crédits : D.S.R.
Bloc notes :

Qui veut un câlin ?


Afficher


Re: Manger, c’est la vie ! - Ismaël, le Jeu 2 Nov - 10:15

Je le trouve mignon et tellement chou, j’ai envie de le prendre dans mes bras quand il me dit de rester naturel. J’ai juste envie à ce moment-là de suivre mon instinct. Il n’a pas vu que je me moquais un peu de lui mais gentiment. Ra je ne sais pas quoi faire et je reste là, figer dans ma position. Je me détends au bout d’un moment quand mon sentiment de câlins s’estompe. « Non, ne vous inquiéter pas. Dans votre posture on voit que vous aimez faire ce que vous faites, vous mettez beaucoup d’énergie à nous faire comprendre votre travail et cela est magnifique. Comme vous l’avez dit avant, on va vous aimer tel que vous êtes de ce fait ne changer pas de posture pour moi au contraire, garder là, fière comme vous êtes. » dis-je en le regardant dans les yeux. Je ne le trouve pas hautain ou pompeux quand il fait cela, il aime son métier et je le respecte pour cela. Quand il continue son petit discourt je le trouve attachant et mets mes cheveux derrière mon oreille en tenant ma fourchette dans les mains. « Waouh et vous avez visiter quel pays ? Pour ma part, je viens d’Angleterre, je ne sais pas si je vous l’ai dit dans tous les cas. Je n’ai visité que mon pays d’origine ainsi que les Etats-Unis mais genre que la ville d’Austin. Je n’ai ni visiter New York, ni autres villes de cette grande nation. » Cela fait un peu tâche comparer à lui mais je suis fière de mes origines. On n’a pas tous de l’argent pour voyager mais profiter simplement de ce qu’on a est plus intéressant que de visiter des monuments où les touristes sont là. Cela fait vraiment peur. Voyant sa main s’approcher de moi, je me recule un petit peu puis le laisse toucher ma tête. Je… sa main est grande et je baisse les yeux en rougissant un peu. Bon ce n’est pas le fait que l’on me touche la tête mais sait son regard concentré qui m’a gêné vraiment. D’un coup, je sens une assiette remplie de pâtes sur ma tête et la lève. Son assiette, l’assiette de mon voisin se retrouve sur ma tête, elle est passé de la table à ma tête. Je regarde dans les yeux mon voisin. Je ne sais pas si je dois rire ou l’engueuler. Je ne le croyais pas aussi gamin. « Vous m’avez enlevée une pâte pour me mettre votre assiette sur ma tête ? » Je le regarde en fronçant les sourcils. Je prends dans ma main, le contenue de mon assiette et lui mets sur le visage « A charge de revanche. Dites-vous que c’est vous qui avez commencer. » Je regarde sa tête et j’éclate de rire. Il a une tête à faire peur mais bizarrement je le trouve encore plus mignon qu’avant.

Manger, c’est la vie ! - Ismaël

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Les restaurants-