Partagez| .

I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou]


Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 83
Avatar : Jamie Campbell Bower
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Mar 22 Aoû - 21:50

I walk a lonely road, the only one that I have ever known






Les vacances étaient déjà presque finie. Mais l'été ne laissait rien paraître tant le soleil brillait toujours autant, chauffait toujours aussi agréablement la terre. Car c'est ainsi que le monde tournait. Il y avait des choses qui évoluaient, qui avançaient, et d'autres qui ne cessaient de faire sans arrêt la même chose car elles étaient là pour ça. Son petit bloc à dessin sous le bras, Nathaniel longeait d'un pas lent le long d'une large avenue de son quartier. Il avait passé une bonne partie de l'après-midi un endroit où s'installer pour dessiner tranquillement. En fait, il en avait trouvé plusieurs mais il n'avait pas arrêté de changer de place à chaque fois. Quelque chose le perturbait et bien que cela ne l'empêchait pas de dessiner, ça l'empêchait de tenir en place.

A vrai dire, depuis qu'il avait failli périr dans les flammes, il ne savait plus trop quoi penser. Quelque chose était sûrement resté dans le parc ce jour là, et avait brûlé. Rien de matériel, rien de physique. Mais l'absence se faisait ressentir malgré tout. Le jeune homme avait perdu son chemin. Peut-être que l'approche de la mort l'avait fait réfléchir. Peut-être que la distance qu'il avait volontairement imposé entre lui et Neela, qui était quand même sûrement la meilleure amie qu'il n'ai jamais eu, lui avait tout autant rompu sa vitalité de jadis. Si tel était le cas, pourquoi un tel égarement ? Pourquoi cette réclusion ?

Son coeur était rempli de honte. De colère peut-être aussi. Et au fur et à mesure qu'il négligeait Neela, la tristesse et la peur s'étaient liées également. Stupide. Il ne sentait véritablement stupide. Par sa faute, Neela a failli mourir -lui aussi mais il ne se comptait pas- Par chance, la jeune fille avait survécu à cette mésaventure. Si elle avait périt dans les flammes, le jeune homme ne l'aurait pas supporté. Qui sait réellement comment il aurait réagit ?

Mais elle était en vie. Heureusement. Et il était bien heureux. Trop heureux qu'elle s'en soit sorti saine et sauve. Mais il ne pouvait s'empêcher de penser que tout ce qui était arrivé était de sa faute. S'il n'avait pas foncé tête baissé dans l'incendie, l'idée à Neela d'en faire autant ne lui serait pas venue. Dès qu'il fermait les yeux, il ne pouvait se détourner de son visage. Mais ce n'était plus le visage rayonnant, celui qu'il avait un jour pris en photo, une seule et unique photo. C'était un visage noirci par la fumée, mouillé par les larmes, déformé par la peur et la douleur. Comment, lui si responsable, attentionné et gentil, avait-il pu laisser une chose pareille arrivée ? Il ne savait pas tout d'elle, mais il n'était pas non plus naïf à ce point. Il avait bien deviné, au moment critique, que la jeune fille souffrait encore plus qu'il ne le croyait sur le moment. Une souffrance qui provenait du coeur. Ce prénom, Noah, en était la clef.

Nathaniel ne cherchait pas non plus à comprendre les détails des malheurs qu'avait dû connaître Neela par le passé. Ce n'était pas à ça qu'il voulait penser lorsqu'il songeait à celle qui s'était jeté dans les flammes pour lui sauver la vie. S'arrêtant un moment dans sa marche, le jeune homme au regard vague s'adossa au mur d'un immeuble en contemplant le dernier qu'il avait fait aujourd'hui. Ses pensées se dirigèrent un temps vers le portable qui se trouvait dans sa poche. Cela faisait un moment maintenant que Neela avait cessé de le relancer, espérant une réponse. Elle avait sûrement abandonnée. Nathaniel en était véritablement peiné. Mais il était presque certain être incapable de la regarder en face après ce qui venait de se passer et agir à nouveau comme avant.

Peut-être qu'il y avait des gens qui se relevaient plus facilement de ce genre d'épreuve. Il ne savait pas si c'était le cas de Neela. Mais des épreuves, elle en avait déjà vécu, et lui aussi et pour sa part, ça restait difficile de passer le cap. La dernière fois qu'il avait été aussi proche de la mort, il en avait perdu ses parents, décédés sous ses yeux, et lui avait sa voix. Ce blocage qui persistait depuis maintenant de nombreuses années et l'empêchait de parler à nouveau mettait en valeur le fait qu'il avait du mal à surmonter les épreuves de ce genre. Il aurait tant aimé ne jamais revivre ça, surtout en manquant de peu de perdre sa meilleure amie. Il déglutit, mal à l'aise. Il avait envie de pleurer. Mais dans la rue, ce n'était pas l'idéal. L'heure n'était plus aux larmes maintenant qu'il tentait tant bien que mal de garder ça derrière lui.

Mais il n'arrivait pas plus à l'aller de l'avant. Se rendant compte qu'il était à deux pas d'un banc cerné par deux arbres qui poussaient dans un mètre carré de terre et offraient l'ombre nécessaire pour se mettre à l'abri du soleil, le jeune homme s'y assit et soupira profondément. Il ne voulait pas blesser Neela de la sorte en la délaissant. Lui même, ça lui faisait mal au coeur. Ses sombres pensées ne le laissaient pas tranquille non plus quand il essayait de se concentrer sur autre chose. Il pensait qu'en sortant dessiner un peu ça l'aiderait. Peine perdue.






ft. Tout le monde

___________________


Neela Sheppard
Danser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 1229
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Lou d'amour ♥️- Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Nouveau départ ♫ Sacha
Nesquick ♫ Lullaby
Talking to the moon ♫ Lou
Explications ♫ Nathaniel
Percée à jour ♫ Aleksey
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


❧ EN BREF ❧
✒️︎ Elle aime bien beaucoup Sacha et ça la perturbe énormément
✒️︎ Elle vient d'adopter un bébé bouvier bernois qu'elle a appelé Nesquick et qu'elle emmène presque partout avec elle.
✒️︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒️︎ Surdouée de la musique (elle déteste ce terme) elle joue également du piano, du violon, du violoncelle, de la batterie et du saxophone.
✒️︎ Elle a perdu son fiancé il y a 2 ans
✒️︎ Elle est bilingue français/anglais et sans accent !
✒️︎ C'est une auteur-compositeur très connu dans le métier

NESQUICK


JE SHIPE



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Ven 25 Aoû - 23:22


Depuis l’incendie, j’avais essayé de prendre des nouvelles de Nathaniel à plusieurs reprises. Je dis « essayé » car le jeune étudiant n’avait jamais donné suite à mes messages. Au début, je m’étais dit que c’était le contre-coup, qu’il était peut-être encore convalescent. Ensuite j’avais imaginé des vacances en famille, un manque de temps ou bien un message lu mais qu’on oublie parce qu’on n’était dans l’incapacité de répondre aussitôt. Mais après quatre ou cinq tentatives, j’avais fini par décider d’arrêter de perdre mon temps. Il s’était écoulé presque deux mois depuis l’incendie et si Nathaniel avait décidé de ne plus me parler, je n’allais pas lui courir après pendant des semaines.

Vous me trouvez dure ? Après le décès de ma mère et de mon fiancé, les gens se sont parfois montrés présents, parfois absent. J’ai un peu trop souvent été déçue de voir des gens ne plus chercher à garder un lien que je voulais préserver. J’avais appris à me protéger et à arrêter de m’entêter à retenir des gens qui ne voulaient pas l’être. A la fin, j’étais celle qui souffrait à chaque fois. Le silence radio de Nathaniel me faisait de la peine mais je voulais passer à autre chose s’il n’avait pas envie de me répondre. Mon dernier message avait donc été le suivant : « Si c’est ce que tu veux… »

J’avais passé un été très créatif. J’avais essentiellement passé du temps avec Barthelemy, profitant du fait qu’il pouvait rester aux Etats-Unis. J’avais pas mal collaboré avec des artistes, un peu voyagé aussi par la même occasion. Fin juillet, j’étais retournée à New York pour être avec la famille de Noah au moment du triste anniversaire de sa mort. Deux ans après l’avoir perdu, j’avais l’impression d’aller enfin de l’avant. J’avais réussi à concilier l’idée de ne jamais l’oublier et de vouloir avancer et pourquoi pas refaire ma vie même s’il avait mis la barre très haute.

La rentrée se profilait et j’avais repris le boulot au bar après une petite semaine de vacances. J’avais bossé de journée et c’est guitare sur le dos que j’avais abandonné mon collègue préféré qui allait fermer pour profiter des dernières heures de la journée. « Perdue » du côté d’Austin North, je déambulais sans réelle destination, entrant parfois dans une boutique avant de retrouver la chaleur écrasante du Texas. C’est en sortant d’une de ces boutiques que je repérais Nathaniel installé sur un banc, sur la petite place qui me faisait face. Je le fixais longuement, les sourcils froncés de contrariété.

J’avais fini par traverser la rue pour foncer droit sur lui. Là, il ne pourrait pas m’ignorer. Même si j’avais décidé d’arrêter de lui courir après, je n’avais pas envie de passer à côté de l’occasion d’avoir des explications. Je me plantais devant lui alors que son regard était fixé sur le papier qu’il noircissait. « Je savais pas que notre amitié avait brûlé dans Zilker Park. » Dans mon regard, beaucoup de reproches, de colère et de tristesse d’avoir perdu un ami.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 83
Avatar : Jamie Campbell Bower
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Sam 26 Aoû - 12:15

I walk a lonely road, the only one that I have ever known





Plus il griffonnait sur son papier, moins il avait la motivation de le faire. Qu'importe où il allait, le résultat était le même. Tout à coup, se posa sur sa silhouette, suivi d'une phrase froide et rempli de reproche et d'amertume. Aussitôt, Nathaniel cessa ce qu'il faisait et leva les yeux sur le visage contrarié de Neela. Il ne pu réprimer un mouvement de sursaut en la découvrant, bien qu'il aurait pu se douter que ce moment arriverait tôt ou tard.

Il resta ainsi un moment à la regarder avant que son esprit ne lui repasse en mémoire ce qu'elle venait de lui dire. Si quelque chose avait brûlé dans ce maudit parc, ce n'était sûrement pas leur amitié. En tout cas, il ne l'espérait pas. En tout cas, son affection pour elle n'avait pas disparu. Mais dans le regard de la jeune fille, il voyait qu'il l'avait profondément déçu, ce qui le mettait dans le malaise. Il referma son bloc puis se passa une main dans les cheveux, de plus en plus mal à l'aise. Qu'est-ce qu'il pouvait bien lui dire de toute façon ? Il n'avait jamais vu Neela dans un état pareil. Le pire étant qu'il en était entièrement responsable.

Finalement, Nathaniel se leva face à Neela et nia ses dires d'un signe de tête. Il posa sa main à son coeur avant de la désigner, désireux de lui assurer que rien n'avait changé dans ce qu'elle était pour lui. Il avait peur qu'elle lui en veuille affreusement, et c'était visiblement le cas. Cela dit, il ne pouvait rien lui reprocher, elle en avait tout à fait le droit et c'était même normal à vrai dire. Il déglutit, se disant qu'au fond, il avait plutôt mérité toutes représailles de la jeune fille.

Nathaniel baissa un temps le regard. Il était difficile de soutenir les prunelles en colère de Neela face à lui. Il ne savait pas vraiment de quelle manière aborder les choses. Mais peut-être que le mieux pour commencer était de s'excuser sûrement. Peut-être que ça ne changerait rien, il y avait de grandes chances en fait, mais ça serait un bon début et c'était la moindre des choses aussi. Ce n'était pas comme s'il ignorait ce qu'elle lui reprochait. Il le savait parfaitement bien. Il joignit alors ses deux mains comme une prière avant de les croiser sur son coeur, le regard quelque peu implorant mais qui restait figé désormais dans les yeux de la jeune fille.






ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
Danser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 1229
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Lou d'amour ♥️- Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Nouveau départ ♫ Sacha
Nesquick ♫ Lullaby
Talking to the moon ♫ Lou
Explications ♫ Nathaniel
Percée à jour ♫ Aleksey
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


❧ EN BREF ❧
✒️︎ Elle aime bien beaucoup Sacha et ça la perturbe énormément
✒️︎ Elle vient d'adopter un bébé bouvier bernois qu'elle a appelé Nesquick et qu'elle emmène presque partout avec elle.
✒️︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒️︎ Surdouée de la musique (elle déteste ce terme) elle joue également du piano, du violon, du violoncelle, de la batterie et du saxophone.
✒️︎ Elle a perdu son fiancé il y a 2 ans
✒️︎ Elle est bilingue français/anglais et sans accent !
✒️︎ C'est une auteur-compositeur très connu dans le métier

NESQUICK


JE SHIPE



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Dim 27 Aoû - 20:01

Je l’avais surpris, en témoignait le petit mouvement de recul qu’il avait eu en entendant ma voix. Je le fixais du regard, attendant une réaction de sa part. Il ne s’attendait pas à me voir, c’était évident. Et après des semaines de silence radio et après m’avoir ignorée tout ce temps, je me demandais ce qu’il aurait à me dire. Je l’observais dans son malaise, refermant son bloc à dessin. Je ne pouvais pas, bien ancrée au sol. Je n’avais rien à me reprocher, je n’avais pas été celle qui avait coupé les ponts. Et à présent, j’étais celle qui exigeait des explications.

J’avais seulement reculé d’un pas quand il s’était relever en faisant non de la tête. J’observais ses gestes mais mon visage restait fermé. Tout comme mon cœur blessé. « Oh ? Tu tiens encore à moi ? C’est pour ça que t’as ignoré tous mes messages depuis des semaines ? » Déçue et blessée j’étais incapable de ne pas montrer ma colère. Je regrettais presque de l’avoir croisé mais je n’aurais pas pu continuer mon chemin sans chercher à le confronter au moins une fois. S’il ne voulait plus me parler, alors il allait me le dire en face et m’expliquer pourquoi. Ensuite je lui ficherai la paix.

Il baissait les yeux alors que je le dévisageais toujours. Il joignait ses mains, j’y décelais un geste d’excuse mais je secouais la tête en retrouvant son regard. « Tu peux te les garder tes excuses… Je croyais qu’on était amis… Surtout après ce qui s’est passé au parc ! » On avait failli y rester tous les deux. C’était le genre de chose qui liait des amis pour toujours non ? Un peu comme Barthelemy et moi quand on avait vu l’immeuble dans lequel nous étions quelques minutes plus tôt, s’écrouler. Alors pourquoi Nathaniel, lui, avait préféré m’ignorer. « Je t’ai écrit plusieurs fois, t’as même pas eu le courage de me dire que tu ne voulais pas me répondre… J’ai eu le droit qu’au silence ! Je mérite mieux que ça Nathaniel ! » Par le passé, j’avais souvent fini par ramper aux pieds des gens parce que j’avais toujours peur de les perdre, quitte à oublier mon amour propre. Je tentais de ne plus faire les mêmes erreurs et même si Nathaniel m’avait toujours paru être un type bien, je ne voulais pas oublier ces dernières semaines si facilement, juste parce qu’il se serait excusé.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 83
Avatar : Jamie Campbell Bower
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Dim 27 Aoû - 22:33

I walk a lonely road, the only one that I have ever known






Ouuuuh la la ! Les choses n'allaient pas, mais alors pas du tout être faciles à gérer sur ce coup ! Nathaniel aurait dû se douter que Neela n'allait pas lui faciliter les choses. Sa réaction fit autant de dégât qu'un poignard en plein coeur. Elle était furax, sans nul doute. Dans toute tentative désespérée, le jeune homme tenta alors des excuses mais ce fut presque pire, tout comme il s'y attendait. Hochant la tête à la froide réponse de Neela, l'étudiant voulait continuer à confirmer cette amitié, tout en se désignant lui et elle à tour de rôle. Mais cela n'expliquait rien hélas. Neela en rajouta une couche en rappelant le silence radio du jeune homme. Ses derniers mots lui fendirent le coeur car elle avait plus que raison. C'est vrai, elle ne méritait pas ce qu'il lui infligeait. Il s'apprêta à répondre, levant ses mains pour entamer son manège gestuel, mais au dernier moment, les laissa retomber lourdement en soupirant. Que répondre à tant de vérité ?

Finalement, le jeune homme fit demi-tour, passant à côté du banc, se passant une main dans les cheveux, l'autre retombant lourdement sur le dossier du banc. Que dire ? Que répondre ? Il n'avait pas vraiment d'excuses en vérité. Il se sentait bien pathétique sur l'instant. Il aurait aimé que Neela lui laisse plus de temps pour ça. Il serait probablement revenu vers elle quand il s'en sentirait le courage. Mais le destin en avait décidé autrement. Neela le mettait à l'épreuve tout de suite et il ne pourrait pas l'esquiver. Il resta un moment planté là sans rien faire, à chercher ses mots. Sa tête bascula alors doucement vers le bas tandis que son regard accrocha le bloc à dessin qui était resté en retrait sur le banc. Il attrapa finalement ce dernier, ainsi que le crayon avec lequel il dessinait avant. Sur l'une des feuilles blanches, il hésita à écrire, avant de le faire malgré tout. Une fois chose faite, il retourna le bloc face à Neela.

"C'est vrai. Tu mérites mieux qu'un ami comme moi."

Il reposa en évidence le bloc sur le banc avant de soupirer. Même par écrit, ça restait difficile de bien choisir la façon d'aborder les choses. D'ailleurs, pour faire comprendre ce dernier point à Neela, l'étudiant fit mine de se tordre l'estomac avec ses deux poings. Finalement, il se rapprocha d'elle et prit une profonde inspiration. Il tendit le bras, pointant du doigt la direction du Zilker Park, avant de désigner la jeune fille et de faire mine de s'étrangler avec ses deux mains. Sitôt après, il forma un "bol" avec ses mains qu'il fit glisser sur le côté, avant de se désigner lui-même. Nathaniel marqua un temps de pause avant de reprendre avec des gestes plus secs qui représentaient les reproches qu'il se faisait à lui même. Il se désigna alors, puis maintint son poing fermé avec juste le pouce et l'index se superposant à quelques centimètres de distance pour indiquer le "presque", avant de s'étrangler faussement à nouveau et conclure en désignant Neela. Après quoi il laissa à nouveau ses bras retomber lamentablement le long de son corps. L'étudiant contourna à nouveau le banc pour retourner s'y asseoir à côté du bloc à dessin qu'il prit à nouveau et tapota un peu avec sur le banc pour remettre ses mots d'avant en évidence dans la conversation.





ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
Danser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 1229
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Lou d'amour ♥️- Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Nouveau départ ♫ Sacha
Nesquick ♫ Lullaby
Talking to the moon ♫ Lou
Explications ♫ Nathaniel
Percée à jour ♫ Aleksey
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


❧ EN BREF ❧
✒️︎ Elle aime bien beaucoup Sacha et ça la perturbe énormément
✒️︎ Elle vient d'adopter un bébé bouvier bernois qu'elle a appelé Nesquick et qu'elle emmène presque partout avec elle.
✒️︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒️︎ Surdouée de la musique (elle déteste ce terme) elle joue également du piano, du violon, du violoncelle, de la batterie et du saxophone.
✒️︎ Elle a perdu son fiancé il y a 2 ans
✒️︎ Elle est bilingue français/anglais et sans accent !
✒️︎ C'est une auteur-compositeur très connu dans le métier

NESQUICK


JE SHIPE



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Mar 29 Aoû - 21:02

J’observais Nathaniel, attendant désespérément des explications. Je pouvais accepter qu’on veuille enterrer une amitié même si ça me blessait mais c’était plus facile de passer à autre chose quand on avait le droit à des explications. Il attrapait son bloc, gribouillais quelque chose dessus et je découvrais ses mots en fronçant les sourcils. « Qu’est-ce que tu racontes ? » S’il pensait que ça m’adoucirait de le lire se rabaisser, ça ne marcherait pas.

Il abandonnait l’écrit pour revenir aux gestes et en le voyant faire, je comprenais qu’il avait l’estomac comme noué. Je ne disais rien, suivant du regard la direction qu’il pointait et devinait le Park. Il me montrait et faisait mine de s’étouffer. Ça avait donc bien un lien avec l’incendie, je l’avais deviné mais je ne comprenais toujours pas pourquoi il avait décidé de m’ignorer depuis. Il continuait de faire des gestes que je ne comprenais pas, d’ailleurs je secouais la tête. « Quoi ? »
Il continuait à s’agiter, cette fois c’est lui qui manquait de s’étouffer mais je ne comprenais toujours pas tout. Il pointait à nouveau les mots sur le bloc et je fronçais les sourcils en lui lançant un regard plein d’interrogation. « Tu veux plus me parler parce qu’on a failli y rester là-bas ? Tu te sens responsable ? » Je me laissais tomber sur le banc, soupirant. « Je suis une grande fille Nathaniel, j’aurais pu dire aux pompiers où tu étais, j’ai décidé toute seule de te rejoindre… Et j’ai décidé toute seule de ne pas te laisser là-bas… » Je ne comprenais toujours pas. « Tu crois pas que c’est pire d’avoir le droit à l’ignorance totale après avoir vécu un truc pareil ? » ça aurait pu nous rapprocher, ça n’aurait pas du nous éloigner.

« On s’en est sortis. Heureusement. C’est tout ce qui compte. » Je calais mon dos contre le dossier et basculais la tête en arrière. « Je comprends pas ce que ça t’apporte de m’ignorer… » Je n'étais même plus en colère, j'étais triste et déçue.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 83
Avatar : Jamie Campbell Bower
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Mer 30 Aoû - 15:15

I walk a lonely road, the only one that I have ever known







Evidemment, ce n'était pas les quelques mots que le jeune homme avait trouvé le courage d'écrire sur papier qui allaient changer la donne. Neela ne comprenait bien sûr pas où il voulait en venir alors l'étudiant tenta en vain de s'expliquer, ce qui n'était pas facile car il ne savait pas trop comment mettre ça au clair. Le jeune homme, pendant qu'il mimait, observait également l'attitude et les expressions de la jeune fille pour voir si elle comprenait où il voulait en venir. Il y avait visiblement certaines choses qui passèrent facilement, mais pas tout. Au bout d'un moment, il était évident qu'elle ne parvenait pas à le comprendre.

Nathaniel essaya de nouveau. Cette deuxième fois avait l'air plus clair pour Neela qui supposait alors à quoi il faisait référence. Lorsqu'elle parla de responsabilité, le jeune homme hocha la tête en baissant les yeux. Neela se posa finalement sur le banc, tout comme lui avant de lui faire savoir qu'elle avait agit ainsi uniquement par choix. A ce moment là, l'étudiant l'interrompit d'un geste de la main. Il voulait également revenir à ce sujet car il se doutait bien que personne n'avait forcé Neela à se jeter dans les flammes pour lui. D'un air interrogateur, il haussa les épaules face à elle pour la questionner sur le sujet, avant de se mimer un casque de pompier sur la tête et de se désigner par la suite. Ca aurait tout de même pris moins de risque si un professionnel y était aller à la place de la jeune fille. Elle n'aurait pas eu à subir tout ça.

Mais se souvenant d'une chose, Nathaniel détourna les yeux d'elle avant d'agiter sa main devant elle pour lui signaler finalement de laisser tomber. Ce n'était pas un reproche qu'il lui faisait. Après tout, Neela avait simplement agit de la même manière que lui pour sauver l'enfant. Enfin, lui aurait aimé appelé aussi un pompier mais dans le feu de l'action -si j'ose dire- plutôt que d'aller secouer quelqu'un en essayant vainement de lui faire comprendre qu'une gamine était en danger, il avait préféré s'y lancer lui-même. Un excès d'adrénaline que lui même n'avait pas compris sur le coup. Il se donna une tape sur la tempe en y songeant. Il avait tout simplement agit stupidement et mit deux vies en jeu sur le coup.

Neela lui souffla que le plus important était que les deux avaient survécu à ça malgré tout. Le dos courbé, les coudes sur les genoux, les mains jointes et les doigts crispés entrelacés, Nathaniel ne put s'empêcher d'hocher la tête pour confirmer cette heureuse vérité. Tandis que Neela prit plus d'aise sur le banc, lui resta ainsi durant ce temps de silence. Mais Neela, évidemment, fit remarquer que rien de tout ça n'expliquait néanmoins l'attitude du jeune homme à son égard. Pas faux. Nathaniel s'en rendit compte, qu'il n'avait pas tout expliquer au final. Il se redressa alors subitement sur le banc en se tournant vers la jeune femme et posa une main sur son épaule avant de nier d'un mouvement de tête.

L'étudiant en art se désigna à nouveau avec insistance. Puis, il se donna volontairement une petit tape sur le dos de la main. Le fait étant que son but premier n'était évidemment pas de blesser Neela, ni même vraiment de l'ignorer. Il sentait qu'il n'y avait que lui qui méritait quelque chose pour le danger qu'il avait fait prendre à la jeune fille. Nathaniel déglutit en baissant à nouveau le regard pendant un temps. Finalement, il leva à nouveau des yeux attristés vers elle, se désigna, puis se cacha le visage dans ses mains en se détournant d'elle, geste volontairement exagéré pour lui faire comprendre qu'il se contenait de mimer les faits. En effet, sitôt fait, il se redressa vers elle et attendit un moment pour voir si elle voyait où il voulait en venir.





ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
Danser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 1229
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Lou d'amour ♥️- Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Nouveau départ ♫ Sacha
Nesquick ♫ Lullaby
Talking to the moon ♫ Lou
Explications ♫ Nathaniel
Percée à jour ♫ Aleksey
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


❧ EN BREF ❧
✒️︎ Elle aime bien beaucoup Sacha et ça la perturbe énormément
✒️︎ Elle vient d'adopter un bébé bouvier bernois qu'elle a appelé Nesquick et qu'elle emmène presque partout avec elle.
✒️︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒️︎ Surdouée de la musique (elle déteste ce terme) elle joue également du piano, du violon, du violoncelle, de la batterie et du saxophone.
✒️︎ Elle a perdu son fiancé il y a 2 ans
✒️︎ Elle est bilingue français/anglais et sans accent !
✒️︎ C'est une auteur-compositeur très connu dans le métier

NESQUICK


JE SHIPE



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Ven 1 Sep - 21:19


Son geste attirait mon attention et je détournais le regard sur lui alors qu’il mimait un casque que je devinais être celui d’un pompier. Je repensais à ce que j’étais en train de lui dire. Il semblait vouloir laisser tomber mais je préférais donner quand même des explications. « C’est plus rapide d’après moi de foncer t’aider que de perdre du temps à trouver un pompier libre… » je haussais les épaules, c’était certains que ça n’avait pas été très malin de foncer tête baissée vers le danger, mais je n’avais pourtant aucun regret. « Il faut croire qu’on est deux inconscients. » j’aurais presque souris amusé de ce constat si mon cœur n’était plus aussi meurtri par le silence de Nathaniel.

Au final, le plus important était d’avoir survécu à tout ça. Je lui lançais un regard alors qu’il semblait vraiment s’en vouloir. De le voir si penaud réduisait petit à petit ma colère à néant même si j’étais encore dans le flou total. Je sentais sa main sur mon épaule et mon regard remontais de sa main à son regard. Je fronçais les sourcils de concentration, tentant une fois de plus de deviner ce que le blondinet cherchait à me dire. Je ne comprenais pas vraiment la tape sur sa main mais quand il se détournait, de façon honteuse si je comprenais bien. « Tu as honte ? » demandais-je, hésitante.

Je laissais échapper un soupir. « Nous sommes amis non ? » J’esquissais une petite moue triste. « Je ne regrette pas d’être allée te chercher. On s’en est sorti, je le répète, c’est le plus important… Est-ce qu’on ne peut pas juste laisser tout ça derrière nous ? » je baissais les yeux et regardais à nouveau en face de moi. J’avais cru voir Noah dans l’incendie, probablement un effet secondaire du manque d’oxygène. Ça m’avait perturbé pendant longtemps après l’épisode du parc et je voulais laisser tout ça derrière moi.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 83
Avatar : Jamie Campbell Bower
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Ven 1 Sep - 22:55

I walk a lonely road, the only one that I have ever known








Comme Nathaniel s'en était douté, Neela avait agit en pensant la même chose que lui : il allait être rapide quand une vie était en jeu. Evidemment, Nathaniel aurait bien sûr préféré qu'elle évite de risquer sa vie pour lui. Son acte était noble et héroïque mais tout comme celui de Nathaniel, ça s'était mal goupillé et avait manqué de peu de les tuer. La conclusion de Neela était véridique. Ils étaient tous deux de beaux inconscients. Et pourtant, ce n'était peut-être pas leur genre à la base. En tout cas, en ce qui concernait Nathaniel, il n'avait jamais été du genre à s'exposer au danger volontairement. Pour ce coup-ci, il avait vraiment agit sans réfléchir. Cela ne pouvait que le renforcer à faire plus attention à l'avenir.

Par la suite, Neela devina ce qui nouait tant l'estomac du jeune homme depuis que ce dernier avait quitté l'hôpital. Il approuva d'un petit hochement de tête, la mine dépitée. Oh que oui il avait honte. Honte de son action et de ce que cette dernière avait engendré. Il n'était pas comme Neela. Passer à autre chose n'était pas aussi facile. L'étudiant était du genre à rester bloquer sur les événements, quand bien même il souhaiterait tant s'en défaire. Lorsque la jeune femme lui demanda s'ils étaient amis, Nathaniel hocha à nouveau la tête. Oui, pas de doute sur cette question. C'était justement pour être si proche de Neela qu'il n'osait plus la regarder en face après ce qui était arrivé d'ailleurs. La mine attristée de Neela lui fit baisser les yeux. Cette dernière lui affirma à nouveau qu'elle ne regrettait nullement son geste, mais Nathaniel baissa la tête malgré tout. Encore une fois, il ne doutait pas des paroles sincères de son amie. Jamais. Mais lorsqu'elle demanda à passer à autre chose, le jeune homme la regarda à nouveau, levant doucement les yeux sur elle, de plus en plus désespéré, il nia d'un signe de tête. Il se mordit doucement la lèvre, puis récupéra son bloc à dessin pour gratter à nouveau quatre mots dessus qu'il présenta à la jeune fille :

"Je n'y arrive pas."

Il se laissa retomber contre le dossier du banc, le regard perdu quelque part devant lui. Au bout d'un moment, il se tourna à nouveau vers Neela, il la désigna, avant de coller son index à sa tempe et d'agiter la tête négativement. Puis, se souvenant du bloc à dessin qu'il avait posé sur ses jambes, il décida de le récupérer et de reprendre.

"Il y a des choses que tu ne sais pas."

Il prit un moment de réflexion, puis un moment de profonde inspiration, avant de poursuivre.

"Je sais que tu ne regrettes rien. Moi si. Je regrette de t'avoir poussé à risquer ta vie. Je ne sais pas ce que j'aurais fait si je t'avais perdu ce jour là."

Il lui laissa le temps de lire déjà ça, pour éviter qu'elle ai un gros pavé à lire d'un coup. De toute façon, il prenait cette pause de lecture pour tenter de remettre de l'ordre dans son esprit. Il reprit par la suite :

"Je n'arrive pas à me débarrasser de ce jour dans ma tête. Dès que je ferme les yeux, je revois la souffrance que tout cela t'as infligé."

Une nouvelle pause lecture. Nathaniel déglutit, il arrivait au moment le plus délicat. Et il dû changer de feuille car il n'avait plus de place sur l'autre !

"Tu te souviens quand je t'ai expliqué pourquoi je ne parle pas ? Ce jour là, je n'ai pas que perdu la parole."

Il marqua une nouvelle pause, jetant un oeil devant lui sans rien regarder en particulier. Après un moment d'hésitation, il poursuivit :

"Mes parents sont morts dans l'accident. Comme au parc, il y avait la douleur, les flammes, la fumée, l'enfer. Je suis désolé de t'avoir fait de la peine. Ce n'est pas ce que je voulais. Je voulais juste essayer de laisser ça derrière moi à ma façon. Mais je n'y arrive pas de toute manière. Je ne suis pas aussi fort que toi pour ces choses là. Je ne sais juste plus où en suis en ce moment. Mais je comprends ta colère, ta tristesse et ta déception. J'ai simplement eu si peur de perdre à nouveau quelqu'un de cher à mon coeur dans une catastrophe. Je n'ai pas su agir plus intelligemment que ça que te mettre à l'écart. Je ne te demande pas ton pardon, mais je m'en excuse sincèrement quand même."

Sur ce, le jeune homme céda le bloc à la jeune femme, avant de soupirer à nouveau et de détourner son regard, scrutant l'avenue pour tenter de penser à autre chose, ce qui se révéla impossible. Il renifla discrètement.



ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
Danser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 1229
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Lou d'amour ♥️- Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Nouveau départ ♫ Sacha
Nesquick ♫ Lullaby
Talking to the moon ♫ Lou
Explications ♫ Nathaniel
Percée à jour ♫ Aleksey
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


❧ EN BREF ❧
✒️︎ Elle aime bien beaucoup Sacha et ça la perturbe énormément
✒️︎ Elle vient d'adopter un bébé bouvier bernois qu'elle a appelé Nesquick et qu'elle emmène presque partout avec elle.
✒️︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒️︎ Surdouée de la musique (elle déteste ce terme) elle joue également du piano, du violon, du violoncelle, de la batterie et du saxophone.
✒️︎ Elle a perdu son fiancé il y a 2 ans
✒️︎ Elle est bilingue français/anglais et sans accent !
✒️︎ C'est une auteur-compositeur très connu dans le métier

NESQUICK


JE SHIPE



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Dim 3 Sep - 19:42

De toute évidence, j’étais la seule qui avait juste envie d’oublier la terrible parenthèse de l’incendie. Je ne comprenais pas mais Nathaniel attrapait le bloc et écrivait. Après avoir déchiffré son écriture, je relevais les yeux vers lui, l’air interrogateur. Pourquoi il ne pouvait pas ? Il se tapota la tempe mais je fronçais les sourcils. Est-ce que je ne me souvenais pas de quelque chose ? Non, ça n’était pas ça. Il se remettait à écrire et j’attendais avant de pouvoir lire à nouveau. Je soupirais face à ses mots. « Tu n’as pas fait exprès, tu savais même pas que j’étais là. Tu m’as pas prise par la main en me disant « viens, on va dans l’incendie ! » alors tu n’as pas à te sentir coupable… »

Il gribouillait à nouveau la feuille et je tentais de deviner à l’envers les mots qui venaient noircir le papier. « J’ai juste respiré un peu de fumée, mais ce n’est rien… » S’il parlait d’autre chose je faisais exprès de ne pas l’évoquer. Cette illusion, ce mirage, Noah au milieu du nuage de fumée.
Je me penchais par-dessus son épaule pour découvrir la question. « Oui, je me souviens, y’a eu un accident. » Un accident de train si je me souvenais bien. Cette fois Nathaniel se lançait dans un nouveau récit et je patientais en observant les gens passer. Je récupérais le bloc et mes yeux parcourait les lignes. A la première phrase, je relevais les yeux vers lui, triste. « Je suis désolée. » J’avais encore mon père, nous n’étions pas toujours très proches mais il était tout ce qui me restait. Je n’imaginais pas ce qu’avait dû vivre Nathaniel en les perdant.
Je reprenais ma lecture et après avoir lu les derniers mots, je relevais les yeux vers l’étudiant. « C’est paradoxal d’avoir peur de perdre à nouveau quelqu’un et de le mettre à l’écart… On devrait au contraire profiter de la personne à fond… » Je haussais les épaules en soupirant. « Mais ça serait trop simple si on agissait toujours avec logique… » j’esquissais un petit sourire en coin. « On sait jamais de quoi la vie sera faite mais j’ai pas envie qu’on ne se parle plus si on en a la possibilité… Parce que si un jour il arrivait quelque chose, on regretterait d’avoir perdu tout ce temps là… » Je glissais sur le banc pour me rapprocher et le prendre dans mes bras. « Et puis les amies, c’est là aussi pour ce genre de moment, de période, quand le passé refait surface. Ne me met plus à l’écart… S’il te plaît. »

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 83
Avatar : Jamie Campbell Bower
Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Dim 10 Sep - 17:41

I walk a lonely road, the only one that I have ever known







Nathaniel pouvait comprendre que Neela n'avait pour seul désir que d'oublier ce qui s'était passé au parc. Evidemment. Qui voudrait garder cela en tête ? Le jeune homme ne le voulait pas non plus. Mais il n'arrivait pas à s'en défaire. Ce qui s'est passé au parc s'était accroché à un autre de ses souvenirs, pire encore. Il ne pouvait pas oublier ce qui le bloquait depuis des années. L'étudiant prit alors la décision de tout expliquer à Neela. Par l'écriture. Inutile qu'elle se fatigue encore à le comprendre. Même si elle était douée pour ça. Ce qui allait suivre était bien trop important. Neela soupira à ses premiers écrits mais Nathaniel haussa doucement les épaules. Même si elle avait raison, il avait du mal à se défaire de ce sentiment de culpabilité.

Lorsque le jeune homme évoqua la souffrance de son amie, celle-ci minimisa à nouveau les dégâts. L'étudiant lui jeta un regard sceptique. Un peu de fumée ? Elle était à deux doigts de rendre l'âme par asphyxie ! Elle ne fit aucune mention par rapport à son "délire" qu'elle avait eu ce jour là et bien que l'étudiant était curieux à ce sujet, le moment n'était pas encore venu. Il devait déjà rassembler ses idées et son courage pour pouvoir écrire la suite à Neela. Après tout, elle méritait de plus amples explications.

Il en vint. Le jeune homme exposa le centre du problème auquel il était actuellement confronté, révélant par la même occasion des choses que Neela ne savait pas encore. Il prit plus de temps pour écrire son pavé. Autant tout débiter d'un coup, ça fera sûrement moins mal. Neela fut d'abord compatissante avant de faire comprendre à Nathaniel l'erreur qu'il avait commise en s'éloignant d'elle. Il l'observait d'un œil à la fois triste mais attentif. Il se sentait de plus en plus stupide au fur et à mesure qu'il l'écoutait car elle avait raison sur toute la ligne. Il gâchait lamentablement son amitié avec elle. Après, il n'avait peut-être pas prévu de l'ignorer pour toujours non plus. Mais c'est vrai qu'il ne pourrait se pardonner si quelque chose arrivait et qu'il ne pourrait plus jamais la revoir.

Il soupira profondément. Tout aurait été tellement plus simple si cet incendie n'avait pas eu lieu. Ca l'avait perturbé en plus de l'avoir fait agir tellement stupidement. Puis finalement, Neela s'approcha de lui sur le banc avant de le serrer contre elle et de lui demander de ne plus jamais l'ignorer de la sorte. Nathaniel sentit les larmes lui monter aux yeux avant qu'il ne passe à son tour un bras autour du cou de la jeune fille pour répondre à son étreinte. Lorsqu'ils s'écartèrent l'un de l'autre, à nouveau le jeune homme lui annonça par gestes que Neela connaissait désormais très bien toutes ses profondes excuses pour tout ceci ainsi que toute l'affection qu'il avait pour elle.



ft. Neela


___________________


Neela Sheppard
Danser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 1229
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Lou d'amour ♥️- Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Nouveau départ ♫ Sacha
Nesquick ♫ Lullaby
Talking to the moon ♫ Lou
Explications ♫ Nathaniel
Percée à jour ♫ Aleksey
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


❧ EN BREF ❧
✒️︎ Elle aime bien beaucoup Sacha et ça la perturbe énormément
✒️︎ Elle vient d'adopter un bébé bouvier bernois qu'elle a appelé Nesquick et qu'elle emmène presque partout avec elle.
✒️︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒️︎ Surdouée de la musique (elle déteste ce terme) elle joue également du piano, du violon, du violoncelle, de la batterie et du saxophone.
✒️︎ Elle a perdu son fiancé il y a 2 ans
✒️︎ Elle est bilingue français/anglais et sans accent !
✒️︎ C'est une auteur-compositeur très connu dans le métier

NESQUICK


JE SHIPE



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou], le Ven 22 Sep - 23:17

Je me détachais de lui et il esquissait un geste pour s’excuser encore une fois. « Je préfère qu’on oublie tout ça… Ne t’excuse plus… » Je lui adressais un sourire rassurant. Je préférais changer de sujet et je jetais un coup d’œil au bloc. « Tu dessinais, je peux voir ? » J’étais toujours curieuse de voir ce que Nathaniel pouvait créer, que ce soit ses photos ou ses dessins. C’était un artiste et c’était sans doute ce qui nous avait rapproché aussi au début.

Je feuilletais le bloc note et découvrais ses dessins. Je lui offrais quelques commentaires, toujours très positifs. « C’est vraiment très joli, j’aime bien… » Je lui piquais son crayon et me prenait une page blanche sur laquelle je dessinais la silhouette d’un chat assis sur le bord d’un toi. Et un bonhomme… en bâton. J’éclatais de rire et lui rendais ses affaires. « Je suis vraiment nulle en dessin moi ! » Mieux valait que j’en reste à la composition et à l’écriture de chansons. « J’arrive à dessiner que quand y’a un modèle tu vois ? Mais dessiner ce que je vois, c’est bien trop compliqué ! » Je haussais les épaules, on ne pouvait pas avoir du talent pour tout de toute façon.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.

I walk a lonely road, the only one that I have ever known [Neelou]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Autres lieux-