Partagez| .

after work ; pv.raphael


Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


after work ; pv.raphael, le Dim 13 Aoû - 22:33

After work
code by EXORDIUM.
Meredith n’avait aucune idée d’où pouvait bien se trouver le bar qu’avait cité Raphael au moment où elle lui avait demandé, encore à l’infirmerie, où il désirait se rendre pour boire un verre. Leur rencontre fortuite à l’université les avait conduits à se proposer un endroit plus propice à la discussion. Non contente de faire enfin un nouvelle rencontre qui lui bousculerait peut-être son quotidien bien morne, Meredith n’avait pu que lui faire cette proposition. Ils avaient pris la voiture de Raphael, qui avait évidemment accepté de raccompagner ensuite Meredith à l’université, car sa voiture s’y trouvait aussi.

La nuit n’avait même pas commencé à tomber lorsqu’ils pénétrèrent dans le bar ciblé. Il faisait plutôt bon, et cette soirée de fin de printemps s’annonçait assez bien pour les deux jeunes gens. Meredith choisit instinctivement une table un peu à l’écart et la montra du doigt. Ils s’y installèrent en silence, et la jeune infirmière se saisit de la carte qui se trouvait sur la table.

- Alors, que pouvons-nous boire dans cet endroit…? demanda-t-elle plus pour elle-même que pour Raphael.

Depuis qu'elle était revenue à Austin, elle n'était pas énormément sortie, aussi elle n'avait aucune idée des endroits prisés de la ville. Les quelques contacts qu'elle avait dépassaient tous la trentaine, et avaient en général une famille à gérer, et donc aucun temps pour des sorties, que cela soit en semaine ou en week-end.


___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Sam 19 Aoû - 1:33

C’est assez naturellement que j’ai proposé qu’on aille au Mean Eyed Cat, un des premiers bars que j’ai connu à mon arrivée en ville. Le trajet se fit assez silencieusement, sans doute à cause de la fatigue de la journée mais une fois installés au bar, la conversation reprit de plus belle. C’est tout sourire que j’annonce alors à la jeune femme. « Leurs cocktails sont vraiment divins si jamais ça te tente. J’adore le Mai Tai pour ma part. » Bon, certains diront que j’ai des goûts de femmes, réflexions qu’on m’a faites plus d’une fois mais sur lesquelles je ne me focalise pas.

Lorsque le serveur arrive, c’est d’ailleurs ce que je commande et dès qu’il est parti, je tente de faire plus ample connaissance avec la brune, étant donné qu’elle n’a plus à porter son attention sur son travail désormais. « Dis moi tout. En dehors de ton travail, qu’est-ce que tu as l’habitude de faire de ton temps libre ? »
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Mer 30 Aoû - 18:19

After work
code by EXORDIUM.
Dès que Meredith eut demandé à Raphael ce qu’ils pouvaient boire dans ce bar, il lui répondit en souriant que leurs cocktails étaient à tomber. En entendant cela, l’infirmière ne put s’empêcher de lui rendre son sourire. S’il commençait à lui dire de telles choses, elle ne pourrait certainement pas retourner à l’université pour récupérer sa voiture et rentrer chez elle après cette soirée ! Cela faisait une éternité qu’elle n’avait pas fait la fête, aussi elle ne savait plus où était sa limite, concernant la boisson. Une bien triste nouvelle, pensa-t-elle.
Le serveur arriva très rapidement, ce qui surprit Meredith qui n’avait pas eu le temps de consulter la carte. Raphael commanda son mai tai, et la brunette leva le nez dans sa direction, tout en s’adressant au serveur :

- Eh bien écoute je vais prendre la même chose ! fit-elle en tournant ensuite la tête vers l’employé du bar.

Ce dernier reparti presque aussi vite qu’il était arrivé à leurs tables, et Meredith put reposer la carte sur le centre de la table, dans son petit socle réservé. Raphael lui demanda alors ce qu’elle avait l’habitude de faire pendant son temps libre. Elle se mordit la lèvre et répondit, d’un air contrite :

- Je n’ai pas une vie très palpitante… Je lis un peu, je me balade. Je sors très rarement… confia-t-elle en plongeant son regard dans les celui de Raphael.

Elle fut surprise de remarquer qu’il avait de très beaux yeux, chose à laquelle elle n’avait absolument pas fait attention lorsqu’il était entré à l’infirmerie presque comme un voleur.

- Et toi alors ? demanda-t-elle pour relancer la conversation qu’elle sentait avoir éteinte sans le vouloir avec ses réponses plutôt monocordes.


___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Mer 6 Sep - 19:45

Une fois mon conseil prit en compte par la jeune femme, le serveur s’en retourne vers le bar pour préparer nos boissons. C’est avec un sourire que j’indique à ma partenaire qu’elle a fait un excellent choix qu’elle ne regrettera pas. Dans certaines situations, il n’y a pas toujours besoin de mots pour se comprendre. Néanmoins, je ne pensais pas que ma question suivante gênerait l’infirmière, mais avec sa réponse, je comprends qu’elle a sans doute peur de mon jugement, même s’il n’y a vraiment pas de quoi.

« Je dois dire que ce n’est pas beaucoup mieux de mon côté, bien que je me force à sortir quand même. » Je souris, repensant aux nombreuses fois où je suis allé seul au cinéma. Si Simon avait été avec moi, les choses auraient été différentes et le bambin aurait rythmé mes soirées tout autant que mes journées. Malheureusement, il faut faire sans pour l’instant. « En général, je passe mes soirées à préparer mes cours ou corriger des copies. Ca prend pas mal de temps quand même. » Peut-être que j’en fais trop d’ailleurs et que je pourrais alléger ma charge de travail mais disons qu’une telle routine rompt l’ennui.

« J’ai bien conscience de donner très envie avec tout ces détails. » Je me mets à rire, pour détendre un peu plus l’atmosphère. J’entends déjà ma sœur de loin m’expliquant que ce n’est pas ainsi que je referais ma vie. « Mais je dois avouer que trainer dans un bar pour m’alcooliser, c’est pas mon genre de soirée ! » Je ne parle pas d’un coup après le boulot, comme nous sommes en train de le faire mais d’une vraie soirée qui débute après 22 heures. « Je ne sais pas si c’est parce que j’ai passé 30 ans mais bon dieu, qu’est-ce que ça me donne l’impression de vieillir tout ça. » Là encore, mes papilles s’expriment.
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Mar 12 Sep - 2:27

After work
code by EXORDIUM.
Quand elle commande la même chose que Raphael, Meredith capte son sourire. Il a l’air d’approuver totalement son choix, et elle lui rend un regard complice. La conversation tourne ensuite autour des passes-temps de chacun, et ainsi Meredith apprend que du côté de Raphael ce n’est pas mieux qu’elle. Pire, même : lui a des copies à corriger. L’un des avantages du boulot de Meredith est qu’elle ne ramène rien à la maison, et rien que pour cela elle est bien contente d’être infirmière ! Elle n’a rien non plus à préparer, si ce n’est sa condition physique et sa patience.

Elle sourit d’un air entendu à Raphael, compatissant à sa situation, jusqu’à ce que lui-même se mette à en rire, ajoutant que traîner dans un bar n’est pas non plus le genre de soirée qu’il affectionne. L’infirmière hoche la tête, c’était son genre à un moment, mais c’est bien moins drôle en étant seule. Il faut vraiment qu’elle se fasse enfin de nouveaux amis à Austin ! Et pas seulement ses collègues…

- 30 ans déjà ?! s’exclame Meredith, plus par étonnement que pour taquiner Raphael, même si l’intention y est.

Elle trouve qu’il ne les fait absolument pas, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle l’a pris pour un étudiant un peu plus d’une heure plus tôt.

- Je rigole, ajoute-t-elle bien vite pour se sortir d’affaire.

Au même moment, le serveur revient avec un plateau et une petite soucoupe contenant l’addition. Meredith regarde les verres arriver sur la table et se saisit de son sac à main, avant d’y prendre son portefeuilles et de tendre sa carte de crédit au serveur, en faisant un geste entendu à Raphael pour lui signifier que c’est elle qui l’invite. Le serveur ne demande pas son reste et repart chercher la machine correspondante, pendant que Meredith se justifie auprès de son acolyte de la soirée.

- C’est pour te remercier d’être venu à l’infirmerie casser ma routine, déclare-t-elle en souriant.


___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Dim 17 Sep - 10:06


« Et encore, tu peux même en ajouter 5 de plus. » Je m’exclame avec un large sourire aux lèvres. Ce n’est pas la première fois qu’on s’étonne sur mon âge. On m’a toujours dit que c’était à cause de ma couleur de peau, même si j’ai bien du mal à croire à cette caricature que je trouve trop générale. Dans tous les cas, moi-même ayant bien du mal lorsqu’il s’agit de donner un âge à quelqu’un, je ne peux pas en vouloir à la demoiselle et il est toujours flatteur d’apparaitre plus jeune.

« Pourtant, j’ai eu bien l’impression de te déranger. » Je la taquine bientôt, bien que ce sentiment était réel pendant un cours instant. Cela m’embête qu’elle n’ait pas pu terminer son travail comme c’était prévu surtout, même si j’ai bien compris qu’elle ne m’en voulait pas concernant ce point. « Merci en tout cas. » J’aurais pu me permettre de payer l’addition. Vivant seul pour l’instant dans une grande maison déjà payée grâce à l’argent du divorce – les avantages d’avoir une femme qui gagne bien sa vie et vous trompe et qui doit compenser – et à quelques économies, mon salaire est largement suffisant pour quelques verres pris au bar. Je lève mon verre en direction de la jeune femme pour trinquer.

« Ca t’est venu il y a longtemps de vouloir être infirmière ? »
Je lui demande bientôt, curieux concernant son parcours professionnel qui selon moi, tient souvent d’une vocation. Pour ma part, la vue du sang à longueur de journée m’aurait vite arrêté. Et une nouvelle question me vient en tête : « Et pourquoi à l’université ? Tu n’avais pas envie de bosser à l’hôpital ? » Je n’ai pas envie qu’elle croit que je la juge sur son choix car ce n’est absolument pas le cas. Je suis juste bien trop curieux de nature, aimant comprendre la moindre des choses.
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Jeu 28 Sep - 3:11

After work
code by EXORDIUM.
Meredith a peur de ne pas comprendre. Raphael est-il en train de blaguer sur son âge, ou a-t-il réellement plus de trente ans ? Pour ne pas gaffer, elle se contente de hausser les sourcils en mettant ses mains devant elle en signe de rédemption. Il faudra qu'elle pense à lui demander son secret, un de ces quatre ! Meredith, elle, redoute de vieillir. Et elle n'a vraiment pas hâte de se retrouver avec de terribles et indélébiles rides sur son visage aux traits fins.

Le serveur arrive avec la commande passée quelques instants plus tôt, et Meredith saute sur l'occasion pour lancer qu'elle offre cette tournée à son nouvel acolyte. Il ne proteste pas, comme tous les gens ont l'habitude de faire, ce qui soulage Meredith. Il se contente d'ailleurs juste de la taquiner, et de la remercier sur-le-champ. Elle hoche la tête et lui adresse un large sourire.

- Mais de rien !

Meredith se saisit de son propre verre et le lève en même temps que Raphael. Ils trinquent à leur santé, et la jeune femme adresse un regard entendu à son compagnon du soir en se rendant compte que le cocktail est vraiment bon. Il n'avait pas tort, et elle a eu raison de le suivre ! Juste après, le serveur revient avec l'appareil acceptant les cartes de crédit. Meredith lui tend à nouveau la sienne qu'elle avait gardée sur ses genoux, et écoute attentivement Raphael alors que le serveur lui donne la machine pour qu'elle y tape son code.

- Oh oui, j'ai toujours voulu faire un métier humain, répond-t-elle tout en tapant les chiffres sur le clavier.

Le serveur récupère l'appareil, prend le ticket et tend sa carte ainsi que ce dernier à Meredith, avant de s'en aller dans un sourire. Avant de répondre à la seconde question de Raphael, la jeune femme prend son sac entre ses mains afin d'y ranger sa carte de crédit.

- Il n'y avait pas de place à l'hôpital quand je suis revenue à Austin. J'ai fait mes études à San Francisco et j'y ai un peu travaillé aussi avant de revenir ici, se sent-elle obligée de préciser. Et toi ? La carrière de prof est ta vocation ?


___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Sam 7 Oct - 9:32

Ca faisait bien longtemps qu’une femme ne m’avait pas invité à boire un verre et je dois dire que ce n’est pas désagréable. Je pourrais presque tirer une certaine satisfaction à la voir sortir sa carte bleue mais je ne suis pas ce genre d’hommes qui se vante de se faire entretenir, bien au contraire. Je saurais lui rendre l’appareil en temps voulu.

Et nous voilà à parler de son métier, quelque chose de bien fascinant selon moi. J’hoche la tête alors qu’elle me donne des précisions sur son parcours professionnel. « Oh ça devait être génial ! » Sans Francisco n’est pas une ville où je suis déjà allée et pourtant, je me suis toujours dit que ce serait une bonne destination pour des vacances. Il y a beaucoup de choses culturelles à visiter là-bas, comme dans bien d’autres villes américaines, me direz-vous. « Je trouve remarquable d’être capable de donner de sa vie et de son temps pour les autres. » Je dis, tout en souriant, regrettant de ne pas pouvoir en dire autant de moi. « Que ce soit dans une université ou à l’hôpital ! » Pour moi, le lieu d’exercice de la profession n’a pas grande importance, si ce n’est que je me demande si la jeune femme n’a pas envie de retourner dans une plus grande structure, à titre personnel. « Qu’est-ce que tu as préféré entre ton boulot ici et celui à San Francisco ? » Je finis par poser la question afin d’éclaircir toutes les questions qui me trottent dans la tête.

« Une vocation, je ne sais pas. »
Je ris bientôt. « Je ne me suis jamais dit que je voulais enseigner et encore moins à l’université mais j’étais tellement curieux et avide de savoir donc ça a fini par se dessiner tout seul. » J’avais le choix de m’orienter vers la recherche aussi, mais on me demandait de me spécialiser dans un domaine précis, ce qui a fini de me dissuader. Et puis, j’ai eu ce poste à New-York qui s’est proposé à moi et c’était comme une évidence. « J’avoue y prendre un certain plaisir et désormais, je ne ferais rien d’autre de ma vie. » J’annonce, tout sourire.
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Jeu 19 Oct - 1:28

After work
code by EXORDIUM.
Meredith acquiesce à la remarque de Raphael. Oui, l’époque où elle a vécu à San Francisco garde une très bonne note dans sa mémoire de poisson rouge. Elle acquiesce encore une fois quand il lui dit qu’il trouve remarquable d’être capable de donner de son temps pour les autres.

- En travaillant à l’université, c’est pas vraiment ce qui frappe… répond-t-elle en émettant un léger rire et en prenant une gorgée de son cocktail. Cela dit, entre ici et San Francisco, je préfère largement l’époque où je bossais là-bas. La différence entre l’université et l’hôpital est flagrante, ça me manque tellement ! soupire-t-elle en baissant un peu la tête, avant de la relever en se rendant compte que la conversation tourne désormais autour de Raphael.

Il lui raconte que son métier n’est pas vraiment une vocation, et elle comprend qu’au contraire d’elle, lui a atterri dans sa carrière par hasard. Elle acquiesce au fur et à mesure de la tirade de son acolyte du soir

- Donc, corriger des copies c’est ton truc ? fait-elle pour le taquiner.


___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Jeu 19 Oct - 23:17

J’émets une légère grimace alors que la jeune femme me fait part de ses regrets quant à son ancien poste. « Il serait toujours temps de postuler à l’hôpital si ça te manque tellement. » Ma phrase est sans doute complètement idiote car si elle le souhaitait, j’imagine qu’elle se serait déjà lancée. Elle a l’air d’avoir la tête sur les épaules et tout ce qu’il faut à l’intérieur pour pouvoir réfléchir d’elle-même. « Même si ça créerait sans aucun doute la tristesse des étudiants. » Je souris de mon air malin. Je suis persuadé que certains élèves ne se privent pas lorsqu’ils savent que l’infirmière est de service. « Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour qu’une jolie femme nous examine. » La pensée est sortie à voix haute sans que je ne m’en rende vraiment compte, ce qui me fait aussitôt rire. Je ne pensais pas spécialement à moi de toute façon alors il n’y a pas de quoi avoir honte.

« C’est sans doute le côté du métier que j’aime le moins. »
Là encore, un léger rire se fait entendre. Il n’y a rien de passionnant dans le fait de corriger des copies. « Mais partager mon savoir oui. » Je suis bien conscient que je ne fais pas tellement rêver mais pour tout dire, ça me passe un peu au dessus, du moment que moi je suis heureux comme ça.
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Jeu 26 Oct - 4:00

After work
code by EXORDIUM.
Quand Raphael lui parle de postuler à nouveau à l'hôpital, Meredith fait une moue songeuse. Il est vrai que depuis qu'elle est revenue à Austin, elle n'a pas repris l'hôpital d'assaut... Elle n'y a tout simplement pas pensé, tentant de se faire à l'université afin d'avoir une autre expérience du métier. Elle pourrait aussi déposer des CVs dans les multiples maisons de soins de la ville, comme les maisons de retraite ou de convalescence, mais elle sent au fond d'elle qu'elle a besoin de l'adrénaline de l'hôpital. Travailler au bloc lui manque. Recevoir des urgences lui manque. Tout cela lui manque terriblement ! Elle finit par hocher la tête d'un air résigné alors que Raphael plaisante sur le fait que les étudiants seraient tristes de son départ et qu'une jolie femme est toujours la bienvenue pour un examen.

- T'as raison, je devrais retenter ma chance. Tant pis pour la fac ! fait-elle en levant son verre pour proposer à Raphael de trinquer en l'honneur de sa décision soudaine. Merci pour le compliment, d'ailleurs... intime-t-elle quand leurs verres se touchent, en agrémentant ses paroles d'un clin d'oeil léger.

La conversation repart sur le travail de Raphael, et quand Meredith le taquine le professeur l'informe que corriger des copies est ce qu'il aime le moins dans son métier. Elle hoche la tête en souriant un peu.

- Tu dois en avoir beaucoup, du savoir à partager, alors ! fait-elle, feignant d'être impressionnée. Excusez-moi, monsieur Einstein !

Elle éclate de rire sans aucune retenue et boit une gorgée de son cocktail avant de reposer doucement son verre sur la table.


___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Sam 28 Oct - 13:20

Je ne m’attendais pas vraiment à ce retournement de situation soudain, mais je souris, heureux que quelques paroles aient pu éventuellement aider – ou non – à choisir un parcours de vie. « Mais si jamais tu es prise, ne va pas dire au doyen que c’est par ma faute. Il me renverrait sur le champ. » Je me mets à la taquiner car bien sûr, tout ceci n’est que plaisanterie. Quoi qu’il en soit, il ne me plairait pas de me mettre le doyen à dos tout de même. Je souris encore alors qu’elle me remercie pour le compliment et finit par entrechoquer mon verre contre le sien pour sceller cette belle discussion.

« Je n’aurais pas la prétention de confirmer. »
J’éclate bientôt de rire. « Je suis juste un grand passionné, rien de plus. » La lecture, les documentaires, les visites de musées, de galeries d’art et d’expositions en tout genre, font parties intégrantes de ma vie quotidienne. Néanmoins, je ne me caractérise pas que par ce genre de choses, bien heureusement, et j’espère être un brin plus intéressant au-delà de cet aspect. « C’est bien la première fois qu’on me compare à Einstein en tout cas. Je pourrais finir par avoir les chevilles qui enflent ! » Un brin vantard ? Ce n’est pas trop mon truc mais j’accepte tout compliment qui m’est fait.

« Parle-moi un peu de ta vie. Un homme ? Une femme peut-être ? Des enfants ? » Je m’intéresse bientôt, en espérant qu’elle ne m’en voudra pas de poser des questions aussi intimes alors qu’on ne se connait que depuis peu. Je n’ai même pas envie d’être déplacé, c’est surtout pour cerner un peu mieux la jeune femme.
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Mar 7 Nov - 0:52

After work
code by EXORDIUM.
Meredith accompagne Raphael dans son rire, quand il se met à parler du doyen. Elle verrait mal ce dernier licencier l’un de ses professeurs pour une telle raison ! Elle imagine quelques secondes la tête de la lettre de licenciement : “A fait changer de cap à une des infirmières de l’université, plongeant le département de soins aux étudiants dans un chaos innommable…”. Invraisemblable !

- Il ne renverrait certainement pas un professeur aussi appliqué que toi, voyons ! le complimente-t-elle à son tour. Tellement appliqué qu’il visite même l’infirmerie !

Raphael prend plutôt bien la blague qu’elle lui lance ensuite, et heureusement. Malgré son statut d’enseignant, qui est censé rester sérieux, Raphael a l’air vraiment d’être quelqu’un de léger. C’est exactement ce qu’il fallait à Meredith en ce moment. Elle baisse la tête quelques secondes en direction du dessous de la table, faisant mine d’examiner les chaussures que Raphael porte.

- Oh remarque, si tes chevilles enflent, je peux toujours les faire dégonfler ! se moque-t-elle à nouveau en levant son visage vers lui.

De nouveaux rires. Vraiment, cette fin de journée devient de plus en plus délicieuse. Raphael décide d’orienter la conversation sur des choses plus personnelles, et Meredith ressent alors le furieux besoin de boire une gorgée pour affronter ce genre de confidences dont elle a parfois honte. Toujours seule à vingt-sept ans, et sans aucune relation sérieuse dans sa vie ni en vue à son actif… Une fois son verre éloigné de ses lèvres, l’infirmière peut enfin répondre :

- Un homme ? Mon papa. Une femme ? Ma maman. Des enfants ? Les étudiants. Voilà ! lance-t-elle d’un ton fier avant d’éclater de rire. Non, plus sérieusement, personne ne partage ma vie, et je n’ai pas d’enfants.

Elle préfère amplement tourner ça sur le ton de l’humour pour le moment.

- Et toi ? ajoute-t-elle avant d’approcher à nouveau son verre de ses lèvres pour en profiter pour boire quand Raphael se mettra à lui répondre à son tour.


___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Lun 13 Nov - 10:54

« On sait jamais ! » J’annonce alors avec un regard amusé, absolument pas prêt à prendre un quelconque risque concernant mon poste à l’université. « On m’a dit qu’il était très sournois ce doyen, lorsqu’il s’y met, même s’il a toujours été cool avec moi, j’dois dire. » Tout ceci n’est que simple plaisanterie pour continuer sur le ton léger de la discussion. Enfin, oui et non, parce que les rumeurs sur le doyen, ce n’est pas ce qui manque sur le campus. « Mademoiselle n’est pas aussi gentille qu’elle n’y laisse paraitre. » Un nouveau rire éclate. Je la vois déjà se moquer de moi, juste pour me prouver que je ne suis pas si bien que ça. Bien entendu, cela n’a rien de méchant dans ce que je m’imagine.

Puis, j’amène les questions sur sa vie privée, me disant qu’il serait intéressant d’en savoir plus sur ce point, non sans vouloir paraitre déplacé évidemment. « Houla, ça fait du monde tout ça ! » Je réponds, amusé. C’est qu’il y a de la concurrence. « J’ai un fils de 5 ans. Il s’appelle Simon. » Je souris, plutôt fier de faire cette annonce. Je l’aime tellement ce petit. « Mais il ne vit pas avec moi et je le vois très rarement pour tout dire. » Une grimace apparait. « Aucune femme dans ma vie également.
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Jeu 16 Nov - 18:41

After work
code by EXORDIUM.
Meredith hausse les sourcils quand Raphael lui dit que le doyen a toujours été cool avec lui. C'est surprenant, elle n'a jamais rien entendu de pareil auprès des autres enseignants qu'elle connaît. Le doyen ferait-il du favoritisme ? Bah, ce n'est pas tant que ça le problème de Meredith, puisqu'elle ne fait même pas partie du corps enseignant. Elle sourit ensuite, estimant qu'elle n'a plus rien à répondre à ce sujet. Il faut vraiment qu'elle arrête de parler constamment du boulot ! Si seulement elle n'avait pas que ça dans sa vie depuis qu'elle est revenue à Austin... Elle regrette parfois, d'avoir voulu retrouver ses parents et sa vie d'avant, en partie du moins.

- Hé, je suis toujours gentille je te signale ! proteste Meredith en donnant une légère tape sur le bras de Raphael qui n'est qu'à quelques dizaines de centimètres d'elle.

Le léger sentiment de honte qui a pris Meredith quand elle a dû parler de sa vie privée se décuple quand Raphael lui annonce qu'il a un enfant. En voilà encore un qui a déjà vécu un peu plus qu'elle. Oui, Meredith fait partie de ces parias de la société, toujours en retrait de la vie qu'on estime « normale » pour quelqu'un qui approche dangereusement de la trentaine. Enfin, de toute manière elle n'a pas envie du tout de fonder une famille. Et tant qu'elle n'aura pas trouvé en elle un quelconque amour pour un homme qui viendrait à partager sa vie, elle ne se posera même pas la question.

- Pourquoi tu ne le vois que rarement ? Divorce ? s'intéresse Meredith en reposant son verre sur la table.

___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Mar 21 Nov - 11:44

La discussion qui s’amène n’est pas la favorite de Raphael. Même s’il n’a aucune honte à parler de son passé et qu’il assume parfaitement les choix qu’il a fait, ça reste de mauvais souvenirs qu’il n’a pas spécialement envie de ressasser. Pour autant, il se doit, ne serait-ce que par politesse, de répondre à la jeune femme. « Il vit avec sa mère à New-York. » Le métis baisse les yeux, une légère boule se formant au niveau de son estomac. Il n’aime pas se rappeler qu’il a abandonné son fils à des milliers de kilomètres juste pour son petit confort personnel. « J’avais besoin de me reconstruire après que ma femme m’ait trompé et quitté. Rester là-bas devenait trop compliqué alors j’ai accepté une offre d’emploi ici, à Austin, même si ça impliquait de m’éloigner de mon fils. » Explique-t-il alors d’un ton des plus calmes. Il ne regrette pas. Sa nouvelle vie lui plait et il a réussi à remonter la pente comme il l’avait espérer, mais ce n’est pas pour autant qu’il se réjouit de l’éloignement. « Je tente de monter à New-York dès que j’ai un peu de vacances pour passer du temps avec lui, mais pas toujours facile de concilier avec les exigences de mon ex-femme. » Disons qu’elle n’est pas la plus sympathique lorsqu’il s’agit de mettre des bâtons dans les roues de notre professeur.
Meredith D. Greenberg
avatar
Inscrit le : 05/10/2016
Messages : 54
Avatar : Keira Knightley
Crédits : eilyam (av)
Mes rps : Raphael ▬ you ?

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Mer 6 Déc - 8:56

After work
code by EXORDIUM.
Meredith sent bien que Raphael a certaines réticences à parler de son fils. Elle le voit sur son visage, avant même qu'il n'ouvre la bouche pour lui déclarer que son enfant est resté vivre à New-York avec sa mère. Elle hésite quelques micro-secondes à lui demander pourquoi il est parti aussi loin de sa famille, même si celle-ci a éclaté il aurait sûrement eu envie de rester auprès de son fils, mais Raphael donne bien vite la réponse à l'infirmière en expliquant qu'il a préféré s'éloigner pour des raisons de confort personnel. Meredith est à-même de le comprendre, elle aurait fait exactement la même chose si on lui avait brisé le coeur de la sorte.

- Oh, je vois... murmure-t-elle en hochant la tête. Tu as bien fait de t'éloigner pour ton bien.

Elle boit une nouvelle gorgée de son verre avant de déclarer :

- Eh bien, si ton ex-femme se permet encore d'avoir des exigences alors que tu es en droit de voir ton fils, heureusement que tu as divorcé ! Elle n'avait pas l'air très sympathique... Sans vouloir t'offenser ! ajoute bien vite Meredith, consciente que son franc-parler peut parfois blesser sans qu'elle le veuille.

___________________
+ You'll never see what's hiding out +
I break down, only alone I will cry out loud. I know I've heard that to let your feelings show is the only way to make friendships grow, but I'm too afraid now.

Raphael Blaxtone
ADMIN ∎ Le Gentleman Célibataire
avatar
Inscrit le : 02/03/2017
Messages : 263
Avatar : Jesse Williams
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 05/08/1981
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le Lun 11 Déc - 14:23

Il n’en est pas si certain qu’il a bien fait de s’éloigner car si c’était à refaire, pas certain qu’il reprendrait les mêmes décisions, mais bon… Ça lui aura au moins permis de se reconstruire et de se faire passer en priorité, pour une fois. Puis, entendre Meredith parler de Jiya de la sorte lui fait froid dans le dos. Malgré qu’elle lui ait fait vivre un enfer vers la fin de leur relation, il n’aime pas qu’on dise du mal d’elle, car cela signifie dire du mal de ses choix. Il prend alors le parti de la défendre. « Elle l’était. J’ai vécu de très belles années en sa compagnie durant lesquelles elle a été une épouse formidable. Mais on ne choisit pas toujours où son cœur nous mène… Si elle a des exigences, c’est sans doute uniquement car elle ne veut pas perdre son fils, et je peux le comprendre. » Il hausse les épaules, un peu triste à cette annonce. Tout ce qu’il a toujours voulu, c’est le bien de Simon, et au fond de lui, celui de son ex-femme également. On ne peut pas oublier autant d’années passées ensemble. « Je crois qu’on change du tout au tout lorsqu’on devient parent. On ne passe plus en premier. Notre enfant prend toute la place, toutes nos pensées et toutes nos décisions ont un rapport avec son bien-être. » Il n’y a que dans son départ finalement, où il avait pensé à lui avant toute chose. « Même quand je suis parti… Vallait mieux qu’il ait un papa en pleine forme mais loin, plutôt qu’une épave qui vivait près de lui. » Le professeur rit à cette référence, bien que cela le rende nostalgique.
Contenu sponsorisé
Afficher


Re: after work ; pv.raphael, le

after work ; pv.raphael

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: The Mean Eyed Cat-