Partagez| .

Rajoute une ligne à notre liste... [Barth]


Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Rajoute une ligne à notre liste... [Barth], le Dim 13 Aoû - 0:26


Lily m’observait depuis au moins trente longues secondes et croyez-moi quand Lily vous regarder avec cet air là pendant une demi-minute, elle parvient à vous donner l’impression que le temps s’est considérablement ralenti. « Pourquoi trois chambres ? » Je m’attendais à pire comme question après un tel regard. « J’ai pas fait exprès, j’ai eu un coup de cœur, je ne me suis pas demandée si j’avais besoin de tout ça ou pas… » « D’accord ! » Oh non. C’était reparti. Ce genre de remarque comme si elle se contentait de ma réponse. Elle se levait du canapé d’un bond aussi gracieux que celui d’une panthère et je l’observais se diriger vers l’une des chambres. « Disons que je te crois… » Elle ouvrait les portes des deux chambres qui donnaient sur la pièce à vivre. « Pourquoi y’en a une déjà aménagée en chambre d’ami et pas l’autre ? » Non, cette fois elle ne me ferait pas son truc à la Lily, comme si elle était capable de rentrer dans ma tête, je n’allais pas répondre à sa question. « Je sais pas mais t’as l’air d’avoir ton avis sur la question… Je t’en prie… Dis moi. » Elle me fixait un long moment avant d’écarquiller les yeux. « Prem’s ! » Je fronçais les sourcils. « Quoi ? » « Je serai la marraine, j’ai dit « Prem’s » » « Qu’est-ce que tu racontes ? » « C’est pour ça. C’est pour ça que t’es revenue si sereine, c’est pas pour toi - du moins pas seulement - que t’as décidé de penser à toi et de faire les bon choix… T’es enceinte Swann ! Et même si tu as parlé à Fred en allant chercher tes dernières affaires chez lui, t’as décidé de ne plus le voir pour ça. Parce que tu ne veux pas qu’il voit ton petit bidon s’arrondir, parce que tu lui a pas dit. Je sais pas encore si je trouve ça bien ou non mais je crois comprendre pourquoi tu fais ça. Et cette chambre, c’est pas une chambre d’amis en attente mais une chambre d’enfant. Et si tu m’as fait venir pour parler de la compagnie sans aborder le sujet depuis que je suis arrivée il y a une bonne heure de ça, c’est parce que tu sais qu’en me demandant de te relayer dans quelques mois, j’allais comprendre aussi vite que là. Sans parler du fait que t'as refusé de boire le mojito à la fraise que j'avais commandé en avance pour toi l'autre jour...» Je secouais la tête, résignée. « Je hais quand tu arrives à être dans ma tête. » Elle se mettait à sautiller dans tous les sens, avec un sourire immense et j’avais le droit à un énorme câlin. « Tu vas être la meilleure des mamans et je te promets d’être la meilleure des tatas-marraine ! » Je la serrais contre moi, soulagée qu’elle sache enfin. « J’ai peur, tu sais… » « Ouai… Mais t’es forte. Je suis fière de toi. » « Je pensais que tu serais fâchée… » « Pourquoi ? » « Parce que je t’ai rien dit quand je suis rentrée… Parce que tu déteste son père… » « Sûr que j’aurais préféré qu’il soit de quelqu’un d’autre mais c’est pas la faute de ce mini-cygne si son père est un handicapé des sentiments… » Je lui lançais un regard réprobateur qu’elle ignorait « Je fais pas mieux que ma mère, les chiens font pas des chats. » « Tu feras mieux qu’elle et pourtant elle s'est pas trop plantée, elle t'a fait toi et tu es une belle personne ! Mais... Je pense que Fred aurait le droit de savoir mais je respecte ton choix… » « Je ne voulais pas qu’il se sente obligé d’être là. Je ne voulais pas qu’en assumant, je me trompe encore à espérer une relation que nous n’aurons jamais. Et s’il est là, c’est ce qui se passera. Je continuerai d’espérer et je serai déçue. Je lui reprocherai d’être ce qu’il est. Ce serait injuste pour lui comme pour moi et ça nous mènerait à être malheureux encore une fois… Sauf qu’il n’y aurait pas que nous deux à essuyer les plâtres. C'est mieux qu'il reste dans l'ignorance. » « Je comprends… » Et sentant qu’il fallait en revenir au bonheur de cette nouvelle, Lily s’était remise à sautiller en se dandinant. « Je vais être tata ! Je vais être tata ! Je vais être tata ! » Et ça m’avait arraché un rire avant de la rejoindre pour me dandiner aussi.

J’avais fait promettre à Lily de ne rien dire à Barth. Je voulais encore garder tout ça pour moi, profiter de la sensation de plénitude, d’avoir quelque chose de beau à préserver de l’agitation autour. Je me lançais un défi en acceptant de sortir avec Barth mais il avait évoqué notre liste de défis et je n’avais pas trouvé d’excuses assez solides pour esquiver. Ce n’est pas que je ne voulais pas le voir – bien au contraire - mais je savais que j’allais finir par craquer, ayant trop envie de lui faire part de mon bonheur. Peut-être que je craignais aussi son jugement, je savais qu’il n’aimait pas trop Fred, en tout cas c’était l’idée que j’avais de lui vis à vis du geek. Peut-être qu’il trouverait ça absurde de garder ce bébé étant donné ma relation définitivement enterrée avec Fred. Mais Barth était mon ami et je savais que je forçais Lily à contenir sa joie et son euphorie (Elle avait déjà acheté 2 doudous…)
Barth m’avait récupérée en ville ou je venais de faire visiter les locaux à Aaron, le nouveau comptable de l’association. J’avais laissé le français nous conduire dans les rues d’Austin et je n’avais découvert notre destination qu’une fois arrivés. Avant même d’entrer sur le terrain de la fête foraine, je savais que j’allais devoir ruser si je voulais éviter les sensations fortes à cause de mon état. « J’avais justement envie de barbe à papa ! T’es trop fort ! »

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Barthelemy De Olivierec
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 12/01/2015
Messages : 2164
Avatar : Ian Somerhalder
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1988
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rajoute une ligne à notre liste... [Barth], le Jeu 17 Aoû - 20:25

Je n’ai appris que tardivement et par le biais de Lily, le départ précipité de Swann en Argentine. J’ai froncé les yeux ce jour là, ne comprenant pas que je ne sois pas dans la confidence mais avec quelques explications, j’ai fini par m’y faire. J’ai eu ce sourire malin lorsque j’ai su que c’était terminé entre Swann et son geek. Autant dire que j’étais ravi, et bien plus encore. Mais au final, le mois de juillet a passé et cette distance, cette absence et surtout cette nouvelle vie avec Lily, ainsi que la grossesse de Zoé, m’ont fait évoluer. C’est ainsi, le cœur dénudé de tous sentiments amoureux envers le cygne que je lui propose qu’on se voit, prévoyant d’aller à la fête foraine. Je pensais tout de même que quelque chose rejaillirait lorsque je poserais mes yeux dans les siens, mais j’ai été agréablement surpris. J’ai surtout été soulagé car je pourrais enfin passer à autre chose – bien qu’étant marié avec une femme qui ne m’aime pas et que je n’aime pas, amoureusement parlant, ça risque d’être plus compliqué que ce que je souhaiterais.

Ligne 123 – S’envoyer en l’air dans ce manège où on est dans une boule et qui nous propulse à plus de 120m de haut.

Je m’exalte en relisant ces quelques mots et je range mon petit carnet dans la poche intérieure de ma veste. Malgré qu’on soit en été, je trouve les températures loin d’être assez élevées pour me promener en tee shirt. On discute de tout et de rien sur le trajet qui nous mène à ma petite surprise et je fais surtout tout pour ne rien lui dire jusqu’à ce qu’elle puisse apercevoir la grande roue. « Non non ! On mangera après les manèges, sinon c’est un coup à tout vomir ! » Je ris. Je suis loin d’être un grand aventurier malheureusement et je suis de ceux qui ont l’estomac fragile. « Viens, on va commencer soft, on va aux auto tamponneuses ! » Je dis tout en la prenant par le bras pour l’entrainer à ma suite vers le manège pour ados qui n’a rien de bien dangereux. « Et faut absolument qu’on fasse le major splash pour que je puisse le barrer de ma liste. » J’enchaine tout en lui montrant du doigt la grosse boule que j’évoquais plus tôt. De notre point de vue, nous pouvons entendre les personnes qui sont à l’intérieur hurler, comme si leur vie en dépendait.
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rajoute une ligne à notre liste... [Barth], le Dim 20 Aoû - 17:12

Il y en avait des projets sur cette liste qu’on remplissait avec Barth. Ça allait de la petite sortie sans événement exceptionnels aux projets les plus fous comme monter dans l’un des manèges les plus impressionnant de la fête foraine d’Austin. Et cette ligne là de notre liste me revenait en tête au moment où je voyais la balle de métal fendre l’air avec deux personnes en train de hurler. « Mais j’ai faim ! » Et entre nous, depuis quelques jours, je n’avais pas besoin de faire les montagnes pour avoir envie de vomir. Bonjour les nausées !

« Soft ? Les auto tamponneuses ? » J’esquissais une petite moue. Je ne pouvais pas faire des auto-tamponneuses, ce genre d’activité avec des chocs, c’était pas vraiment conseillé. Je me laissais entraîner tout en réfléchissant à un moyen d’échapper aux autos. « Pourquoi il s’appelle Splash ? Parce qu’ils lâchent la boule à un moment et tu fais « splash » par terre ? » J’aurais appelé ça autrement tient. Pour moi Splash, ça faisait penser à de l’eau. Enfi bref, ce n’était pas vraiment l’heure à débattre du nom de l’attraction.

« Je ferai bien un tour de grande roue plutôt…nan ? » Je balayais du regard autour de moi. « Ou le train fantôme ? » En gros, tout ce qui était sans à-coup mais qui pouvait quand même être sympa. « Une pêche au canard les yeux bandés ! » Je me tournais vers Barth avec un grand sourire alors que des odeurs de nourriture venaient chatouiller mes narines. Le parfum des hot-dog me filait la nausée et je préférais m’éloigner des camions de nourritures avant de vomir. « Viens ! On va faire plutôt ça ! » Je le tirais par le bras pour nous éloigner des auto-tamponneuses en direction du palais du rire.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Barthelemy De Olivierec
ADMIN let's play the game
avatar
Inscrit le : 12/01/2015
Messages : 2164
Avatar : Ian Somerhalder
Crédits : Bazzart
Date de naissance : 04/09/1988
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rajoute une ligne à notre liste... [Barth], le Dim 20 Aoû - 20:03

« Bah les ados de 12 ans vont dedans donc oui, c’est soft… » Elle qui m’a entrainé dans un saut en parachute, la voilà qui refuse de s’amuser. Quelque chose cloche, et je compte bien découvrir quoi. Je propose tout de même le splash, parce que vraiment j’y tiens et que c’est avant tout pour cela que je suis venu là, mais encore une fois, la jeune femme ne semble pas convaincu, me proposant des activités toutes plus barbantes les unes que les autres, ce qui ne lui ressemble pas. « Tu mangeras après ! Ca va pas être long. » Je lui souris, absolument désireux de m’en tenir à mon plan initial. « Bah ouais, c’est bien connu, c’est un manège où t’as 100% de mort… Pour ça qu’il continue à fonctionner. » Je lâche dans un large sourire, levant les yeux au ciel tout en tournant la tête de gauche à droite comme si elle avait dit une grosse bêtise, ce qui est le cas pour tout dire.

« T’en a encore beaucoup des idées comme ça ? Elle est où la Swann du saut en parachute ? Est-ce que ma pote peut sortir de ce corps s’il vous plait ? » Je me mets doucement à rire, sans vouloir l’offenser pour autant. Je ne sais pas ce qu’il lui prend mais je ne reconnais pas la femme dont j’étais encore amoureux il y a quelques semaines. Peut-être un simple coup de mou ou une fièvre naissante après tout. Je lui mets la main sur le front pour l’embêter un peu. « Bah, t’as pas l’air d’être malade, donc t’as aucune excuse pour me faire faire tes trucs tout nuls ! » Je m’amuserais bien, pourtant, à faire ce qu’elle cite mais j’ai envie de commencer par le plus fou. On finira par la douceur ensuite.

Je me laisse tout de même trainer dans le palais du rire. « Vu que tu m’infliges ça, tu payes ma place. » Je lève les yeux au ciel, comme si je lui en voulais, ce qui n’est pourtant pas le cas et lorsqu’on rentre dans l’attraction, je me poste devant elle. « Bon, je vais y aller en premier étant donné que tu es devenue une chochotte. » Encore une fois, tout ceci est purement dans le but de plaisanter.

Rajoute une ligne à notre liste... [Barth]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Fête foraine-