Partagez| .

Esmeralda & Lou ❧ Non dimenticare la famiglia


Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Esmeralda & Lou ❧ Non dimenticare la famiglia, le Jeu 27 Juil - 23:09

Quand la brune avait un peu de temps de libre, il y avait toujours quelque chose qu'elle adorait faire : du shopping.
Vous ne pouvez pas savoir à quel point cette addiction est salvatrice et apaisante, chacun à sa lubie en cas de baisse de moral et Lou avait la sienne : faire chauffer sa carte bleu.
Quoique tout allait bien aujourd'hui, le soleil rayonnait depuis le matin et la température était très agréable mais pas envie de flâner dans les rues, l'air conditionné du centre commercial ferait parfaitement l'affaire de la brune. Après une bonne douche au saut du lit suivi de quelques minutes de préparation, maquillage et habillement compris, Lou était déjà dans le garage de sa villa pour prendre son automobile. Un peu de musique serait parfait pour accompagner son trajet et celle-ci augmentait sérieusement sa bonne humeur, ne manquant pas de chanter à tue-tête les "youhouhou" du refrain (même si sa fenêtre était grande ouverte) franchement elle n'en avait clairement rien à faire.
Arrivée peu de temps après à The Domain, c'était l'heure fatidique d'entamer l'intense session shopping pour la demoiselle qui arpentait nonchalamment les allées, la tête rivée en direction des vitrines qui exposaient toutes de magnifiques vêtements mais il fallait un coup de cœur à la belle Lou pour succomber à la tentation. De toute façon, si les vêtements ne seraient pas au rendez-vous, un sac griffé ferait parfaitement l'affaire ainsi que le butin de la journée, en plus il parait qu'un grand couturier avait justement sorti le matin même un collection limité et pour rien au monde elle allait passée devant l'occasion de se faire plaisir et avoir un objet d'une grande rareté dans son dressing !
Sur cette pensée, elle fit demi-tour dans sa démarche pour se diriger vers ledit magasin quand soudain son champ de vision fût perturber. Était-ce un mirage ? Parce-qu'au loin une demoiselle flânant comme elle, avait un air familier aux yeux de Lou sauf que ça ne pouvait pas être possible, les deux s'étaient perdues de vu depuis qu'elle avait disparue du jour au lendemain, depuis cette histoire, mais elle devait en avoir le cœur net.
La demoiselle s'était tournée vers une vitrine, laissant alors Lou approchée furtivement derrière elle pour tapoter son épaule, « Esmé ... ? » Demanda Lou, peu sûre d'elle jusqu'à ce que la demoiselle se retourne.
Il s'agissait bien de sa cousine Esmé, qu'elle n'avait pas vu depuis que son père, autrement dit l'oncle de la belle Lou atterrisse en prison. Les deux jeunes femmes avaient grandis ensembles et s'étaient toujours bien entendues jusqu'à ce qu'elle se dissipe dans la nature.
Lou était bien au courant des poursuites de l'affaire, elle qui jamais ne poignarderait son père dans le dos avait du mal à comprendre comment Esmé et sa mère avaient put faire ça mais après tout, c'était quand même la famille.

Esmeralda H.-Alexander
avatar
Inscrit le : 18/03/2017
Messages : 232
Avatar : Mischa Barton
Crédits : voir sur le vava et dans la sign'.
Date de naissance : 15/03/1992
Mes rps : Une aide non demandée.❧Jordan
Esmeralda & Aimee #02❧Aimee
Retour du passé.❧Benjamain
New work.❧Tony
Rencontre fortuite❧Ritchy
Aide au gymnase.❧Julian
Début de l'incendie.❧topic commun
Mes putains d'décisions.❧Chris
La danse.❧Beth
Réunion de famille.❧Lou
Indécision.❧Libre



Bloc notes : EN CE MOMENT:
-L'incendie a eu raison de son appartement.
-Elle vit dans une chambre de motel avec sa fille.
-Son moral n'est pas au beau fixe.
-Elle cherche un moyen de se faire de l'argent rapidement.



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mélinda
• ÂGE : 28 ans
• BLOC NOTE :


Re: Esmeralda & Lou ❧ Non dimenticare la famiglia, le Ven 28 Juil - 19:41

Aller au centre commercial. Je regardais une fois encore la liste des choses à faire et je me rendais compte que faire du shopping en faisait partie. Normalement, j’en aurais été plus que ravie, trainant ma petite Eleanore avec moi et l’entendant me supplier de lui acheter tous les nounours et poupées du centre commercial. Elle aurait froncé les sourcils, boudant en silence, comme à chaque fois qu’elle n’obtenait ce qu’elle voulait et un sourire apparaitrait sur mon visage en me disant qu’elle ressemblait beaucoup trop à son père. Malheureusement, aujourd’hui, ce n’était pas par plaisir que je me trouvais devant le centre commercial à énumérer le nombre de choses qu’il nous fallait à toutes les deux. Les flemmes avaient tout dévoré sur leur passage, mettant en ruine notre appartement mais, également, toutes nos affaires, vêtements compris. On avait eu de la chance d’en sortir indemne, toutes les deux, sans trop de séquelles si ce n’est sur le plan psychologique mais, on était vivante et c’était le plus important, non ?! Je pénétrais le centre commercial, appréciant l’air frais et longeant les vitrines à la recherche d’une boutique pour enfant qui soit dans mes moyens. L’argent me manquait, ce n’était pas un secret et si je ne m’en plaignais pas, je me rendais à l’évidence que nous ne pouvions pas continuer ainsi encore longtemps. La chambre de motel, des repas surgelés et le peu d’affaires que nous possédions encore au fond d’une valise. Ce n’était pas une vie pour une enfant, j’en avais conscience. Mon regard se posa sur une chemise fleurie qui aurait surement fait le bonheur de ma petite princesse et avant que je n’eus le temps de passer la porte de la boutique, une main se posa sur mon épaule avant que mon prénom soit prononcé. Je me retournais, pas très sûre de faire le bon choix. Cette voix m’était familière comme si je connaissais sa propriétaire et une peur sans nom prit possession de mon cœur. Je me figeais sur place en reconnaissant Lou que je n’avais pas revu depuis une éternité. Presqu’une vie parce que c’est ainsi que je définissais mon passé, mon ancienne vie. « Lou… » Soufflais-je en regardant tout autour de nous pour voir si elle était accompagnée d’un autre membre de la famille. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » La question se posa d’elle-même sans que je m’en rende compte. Lou était ma cousine et si dans d’autres circonstances, j’aurais été ravie de la voir, de la croiser, aujourd’hui, les choses étaient différentes. Sa présence ainsi que notre rencontre me mettait en danger mais, ce n’était pas ce qui m’effrayait le plus, je craignais que le reste de la famille ne soit là et qu’ils tentent à leur façon de me faire changer de version.

___________________
I can't breathe.
Tu veux traquer le Mal, mais le Mal n'en a rien à foutre de toi. Il va te détruire et te laissera seule, c'est tout. Le Mal gagne toujours à la fin, crois-moi...
Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Re: Esmeralda & Lou ❧ Non dimenticare la famiglia, le Mar 1 Aoû - 16:40

Ça faisait toujours un petit quelque chose quand on sent qu'on est moins estimée qu'auparavant par un membre de sa propre famille et l'expression faciale d'Esmé en disait long. Visiblement, il était difficile de se rendre à l'évidence qu'elle était enchantée de voir sa cousine.
Au fond, c'était facilement compréhensible quand on connaissait la situation de leur famille mais au fond c'était le cadet des soucis de la brune. Depuis sa rupture, les dramas étaient passés au second plan, elle s'était focalisée sur la reconstruction de son âme et conscience plutôt que les histoires de son père Giovanni. C'est donc un brin gênée que la brune passait une main dans ses cheveux en lâchant un bref soupir, pourtant elle ne se démontait pas face à sa cousine, posant quand à elle sa main contre l'une de ses deux hanches à sa question.
« Je pourrais te poser la même question ! » Rétorqua d'emblée celle-ci.
Même si à première vu, la réflexion avait tout pour être cinglante, Lou avait tout justement été blessée par sa remarque plutôt que de lui demander en premier lieu des nouvelles. C'était une fille avec une énorme carapace que sa cousine pourtant avait réussie à percé dés l'enfance mais tout ce manège donnait l'impression que la fameuse carapace s'était reformée tout à coup.
En plus, elle ne pouvait pas s'ôter de l'esprit l'air méfiant qui se dégageait d'elle, son regard qui sourcillait à gauche, à droite, autour d'elles comme si elle avait peur de quelque-chose. Là, Lou comprit.
Elle s'était rendue toute seule à la conclusion qu'Esmé était paniquée à propos de leur fameuses histoires, que Lou était envoyé par son frère ou pire encore, par son père pour aller à la recherche de sa cousine et trouver n'importe quel moyen pour qu'elle vienne changer sa version de l'histoire auprès des autorités compétentes à Florence. D'habitude, ce genre de travail, elle l'avait déjà fais mainte et maintes fois auprès d'hommes qui vacillaient d'un simple battement de cil de la brune mais les choses ici étaient parfaitement différentes.
Elle s'imaginait mal aller rapporter sa propre cousine, un quart de son sang aux siens, famille ou non, on ne savait jamais ce qu'il pouvait arriver une fois qu'il fallait passer aux aveux, de gré ou de force.  
Les deux demoiselles alors, l'une en face de l'autre en plein milieu des allées remplis de consommateurs, Lou se voyait mal parler de tout ça, menaçant d'attirer l'intention des autres, et peut-être même des autorités, qui sait si Esmé n'était pas surveillée. Alors elle venait sagement prendre sa cousine bras dessus, bras dessous en l'embarquant dans la boutique devant laquelle celle-ci semblait vouloir allée. « T'inquiète pas Esmé, je ne suis pas là pour te faire du mal... » Murmura simplement Lou en entrant dans le magasin.
Pendant quelques secondes, on se seraient crus au bon vieux temps, quand les deux jeunes femmes allaient faire du lèche-vitrine dans les rues ensoleillé de leur ville natale, toute deux avaient toujours beaucoup aimer les belles choses, se conseillant avec beaucoup de goût quel que soit le sujet vestimentaire de leur discussions. C'est drôle, quand elle regardait sa cousine, cette partie d'elle semblait s'être fanée avec le temps, peut-être avait-elle des soucis ? La brune n'en avait pas la moindre idée à vrai dire, elle était entrée dans un magasin de vêtements pour enfant, en général ces petits monstres sont un véritable puits financier pour leur parents et sans la gracieuse aide de la famille d'Esmé, ça ne devait pas être facile tout les jours.  
« Si tu vois quelque chose, surtout n'hésite pas, je te l'offre. » Murmura Lou calmement, sa façon à elle de pardonné le temps perdu avec sa cousine favorite, aussi l'orage qui avait grogné sur leur relation depuis toute ces années. La belle avait toujours été très famille, qu'importe ce qu'il s'était passé, les différents qu'avait crée la présence du père d'Esmé en prison et sa crainte manifestement grande, elle ne comptait pas lui tourner le dos.

Esmeralda & Lou ❧ Non dimenticare la famiglia

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: The Domain-