Partagez| .

Too fast, too furious Feat. Oliver


Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Too fast, too furious Feat. Oliver, le Mar 25 Juil - 4:30

I'm too fast for y'all

Un ticket par ici et par là, pour des imprudents qui n'avaient pas les couilles de tenter ne serait-ce que de fuir en voyant un véhicule typique de police. Ou encore pour ceux qui n'avaient pas encore compris le système simple de la route. Rien de très palpitant, la routine habituelle. Oh mais il ne s'emmerdait pas pour autant, parce qu'il en entendait des vertes et des pas mûres parfois. Y'avais toujours des petits rigolos, des cons, des gens de toutes les sortes. C'était ce qu'il aimait bien de son métier. Et pour les normaux, il cherchait toujours à faire sortir leurs côtés qui l'étaient moins, avec son propre caractère parfois hors du commun, avec ses blagues et remarques.

Mais de soir, c'était toujours plus tranquille. Les gens étaient moins pressés, et il n'en avait pas grand chose à faire des conducteurs qui dépassaient les 20 km de trop. Sur l'autoroute, ça passait. Il se perdait dans son jeu sur mobile sans grande importance, répondant de temps en temps lorsqu'on lui demandait comment ça allait, s'il se passait quelque chose dans son coin. Mais rien. Enfin, presque. Il se réveilla de sa petite transe de concentration lorsqu'il entendis le bruits typique de quelqu'un qui roulait vite, mais alors la très vite. Le ronronnement typique, qui avait fait bouger son véhicule et alerter un nombre près du 200 km sur sa petite machine.

Bingo. Un peu de challenge, il n'avait rien contre. C'est avec un sourire en coin qu'il n'avait pas perdu de temps, à tenter de rattraper l'individu. Tôt il s'était donné un bon coup de main avec un boost de N.O.S. Pour rentrer dans la compétition. Il avait allumé ses lumières, le sons en prime, mais le petit con refusait toujours autant d'arrêter. Il croyait avoir une chance, qu'il abandonne peut-être. Autant rêver, il prenait son pied en ce moment à courser contre une tête de mule. Le haut parleur pas loin, le sourire dans la voix : « Comon' man stop playing. You don't even stand a chance. »

Beerus
Oliver Johnson
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 25
Avatar : Anton Hysen
Crédits : Skeleton
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Mar 8 Aoû - 23:01

Drive fast and join the scenery

Une soirée tranquille, personne sur la route et tout l'espace pour lui, de quoi lui permettre de pousser à fond sa voiture sur les chemins déserts. La vitesse grimpait tranquillement, son coeur pompait un peu plus fort, un peu plus vite, son pied appuyait un peu plus. L'adrénaline coursait dans ses veines, alors que l'aiguille indiquait presque les 200 kilomètres/heure. Il n'avait pas particulièrement de mal à manoeuvrer à cette vitesse, c'était une habitude, une passion. Il aimait la sensation que la vitesse lui procurait, l'impression de liberté la plus totale, comme s'il s'apprêtait à s'envoler, comme s'il était à bord de la plus folle des montagnes russes.

Soudain, plus tout à fait seul sur la route auparavant déserte. Une autre voiture, lancée derrière lui, poussant tout aussi vite comme cherchant à le rattraper. Oliver prenait carrément son pied là. La vitesse c'est bien tout seul, c'est encore plus excitant à deux. L'esprit de compétition, l'envie de continuer à aller plus vite encore. Mais alors que cela s'annonçait être une belle course toute innocente, des lumières si connues, si craintes, bleues et rouges, se mirent à l'alerter dans le rétroviseur. Le son qui retentit à ses tympans acheva de le rendre franchement en panique. Plus rien à faire du message que le policier lançait à son intention, Olie avait les mains crispées sur le volant, les jointures blanchies par la force de sa poigne, et ne faisant que continuer de plus belle. Hors de question de s'arrêter. Il ne pouvait pas se permettre de s'arrêter. Il allait tout perdre. Son excès de vitesse lui vaudrait tous les points du monde, son permis, la totalité de son compte bancaire ... Hors de question.

Pourtant il dû vite se rendre à l'évidence que l'autre n'abandonnerait pas, qu'il le poursuivrait jusqu'à ce qu'il s'arrête, ou alors lancerait le reste de l'unité de police après lui et ils feraient barrages, crevraient ses pneus et .... Non, il devait s'arrêter avant que cela ne se rende à ce point. Ce qu'il finit par faire, à contre coeur, pas pourtant prêt à se rendre. Il fallait le voir sortir de son véhicule à toute vitesse et prendre ses jambes à son cou, tentant de couper à travers champ.

Beerus
Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Jeu 10 Aoû - 19:03

I'm too fast for y'all

Le petit con. Le petit con refusait de s'arrêter. Du moins, jusqu'à temps que ses neuronnes ne comprennent que lui, avait la capacité de le suivre, et que peut-être, il allait appeler du renfor pour lui démolir les pneus de sa bagnole. Évidemment que Jamie étit agaçé. Mais en même temps, pas du coup, parce qu'il coursait, et que son côté un brin sadique allait bien se marrer à faire payer le type.

Le petit con... Le petit con s'était arrêté mais pour sortir et fuir. Jamie roulait des yeux, se cognait la tête contre sa paume de main. Mais quel imbécile. Il devait être gelé, ou alors sa maman l'avait échappée à sa naissance. Ou qui sait quoi d'autre hein. Il ne s'était pas pressé, il avait un plan en tête. Il était malin quand même notre policier. Il avait prit son haut parleur pour communiquer avec l'autre qui courrait, barré à clé son propre véhicule et puis... « Elle est chouette ta bagnole! Enfin merci pour la cadeau hein! » On pense qu'il rigolait? Ah ban non pas du tout. Il était déjà dedans, et faisait ronronner le moteur. Il rigolait bien notre tête blonde... Et partait déjà avec, ayant baissé la fenêtre toujours pour discuter avec l'autre tout en roulant tranquillement. « Je retire ce que j'ai dit! Elle est VRAIMENT chouette en fait. L'intérieur il est classe en plus. C'est Noel pour moi aujourd'hui ma parole. » Ouais, il se foutait bien de sa gueule. S'il était un vrai comme lui, il reviendrait la chercher. Elle valait son pesant d'or.  

Beerus
Oliver Johnson
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 25
Avatar : Anton Hysen
Crédits : Skeleton
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Jeu 10 Aoû - 22:58

Drive fast and join the scenery

Il fallait fuir. Il fallait fuir. Courir aussi vite que possible. Avec les années de foot, il savait bien courir, il avait un bon cardio, il pourrait le distancer. Il pourrait s'en sortir. Il fallait, qu'il s'en sorte, car s'il se faisait choper, l'amende serait plus que salée. Il voudrait pleurer toutes les larmes de son corps à coup sûr. Valait bien un petit coup de sueur pour s'éviter tout ce merdier.
.... Ou pas. Car un soudain appel à son intention le fit ralentir. L'homme qui s'adressait à lui, tout en se dirigeant vers sa voiture, parlant comme s'il allait la récupérer pour lui-même. Il ne pouvait pas faire ça, il ne le ferait pas, Oliver en était persuadé. Même s'il avait ralenti le pas, pris la peine de jeter un regard rapide derrière lui, il ne s'était retourné, convaincu que c'était du bluff.

Le bruit du moteur de SON bébé qui ronronnait lui donna vite un aperçu contraire. Apparemment qu'il pouvait, le salopard de flic, il pouvait et se donnait lui-même la permission d'embarquer dans sa voiture À LUI, de l'utiliser comme si elle était sienne en le narguant de plus belle, de l'intérieur, par la fenêtre ouverte. Il roulait dans la voiture du pauvre Olie comme si de rien était, complimentant l'intérieur, faisant fumer l'homme qui, quelques instants plus tôt, courait encore à travers champ comme une gazelle. Il ne courrait plus, définitivement, vous pouvez me croire. Il s'était arrêté, retourné vers la route, et le feu brûlait dans ses yeux. Il aurait rétorqué, s'il avait fait face à n'importe qui d'autre. Mais comme il s'agissait d'un policier ... ses ardeurs furent vite calmés et il se contenta de jogger vers la route avec un certain empressement. Il avait malgré tout oser faire un son de désapprobation, assez fort pour que monsieur l'entende, un son plaintif digne d'un gamin. Arrivant enfin près de la voiture, il chercha à ouvrir la portière, joggang toujours aux côtés du véhicule en marche. Il avait surtout l'air adorable, en fait, à marmonner des "Nooooon éè" avec une moue évidente.

Beerus
Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Ven 11 Aoû - 2:55

I'm too fast for y'all

Bingo. C'était le mot qu'il s'était murmuré à lui-même en voyant le jeune homme tourner de bord. Il avait visé juste. Il avait donc un vrai, et pas un petit fils à papa qui n'en avait rien à faire. Et pendant ce temps, lui, il s'amusait à rouler tranquillement en mode balade. Il n'avait pas pu s'empêcher de rigoler en sentant la présence tenter d'ouvrir la portière. Il était tout a fait mignon ce type avec sa bouille en fait. Le pauvre. Le pauvre parce qu'il en avait pas fini de lui. « Tu.. Tu..Tu.. » et hop, il avait fermé la serrure, accélérant un brin pour le faire courir un peu plus. « Je croyais que tu me faisais un cadeau... C'est pas Noel pour moi alors? » Fausse question sur un ton trop amusé. Policier baveux oui. Le genre avec qui ont voulait surtout pas avoir affaire.

Le petit manège dura encore quelques minutes, avant qu'il ne se décide d'arrêter et le laisser enter en mode passager. Tout en fouillant sans gêne pour ses papiers. « Ils sont cachés ici ou dans ton porte-monnaie? » Il ne comptait pas le laisser s'en tirer mine de rien hein. « Je te fais un lift vers ma voiture si tu veux... » Il ne lui laissait pas vraiment le choix hein, comme s'il allait lui laisser la chance de partir, une seconde fois. Oh hell no. Il continua de fouiller sans gêne, entamant la discussion mine de rien. « Bon alors. Pourquoi tant de presse? T'as tout ton sang, personne te poursuit, pas de femme enceinte, pas de menace, pas de corps caché quelque part... Enfin peut-être dans ton coffre je vais devoir vérifier. Enfin quoi, c'est quoi ta raison? À une heure pareille ? Ta femme qui va te tuer en voyant l'heure à laquelle tu entres peut-être aussi ? » C'est qu'il aimait vraiment bien l'agacer celui-là, abus de pouvoir. « Faut m'arrêter avant que je continue à te citer des questions... » Signe comme quoi il lui demandait de répondre, ou alors il continuerait à l’embêter.

Beerus
Oliver Johnson
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 25
Avatar : Anton Hysen
Crédits : Skeleton
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Ven 11 Aoû - 4:22

Drive fast and join the scenery

Le bruit des portières qui se verrouillaient. Ah le con. Ah le con qui avait décidé d'en rajouter une couche, de le narguer un peu plus en ne le laissant pas monter, lançant une nouvelle phrase à son intention qui le fit un peu plus froncer les sourcils. Il avait carrément l'air adorable, en fait. Pas très facile à prendre au sérieux, avec une mine pareil. « NOOOON. Pas Noël. C'est MON bébé ... éè » Et le salopard continuait toujours d'avancer, allant même un peu plus vite, forçant Oliver à passer du jogging à la course, s'accrochant de peine et de misère à la poignée et chouinant tout le long. Oui, carrément adorable.

Puis enfin, le policier ralenti, bien que ce ne soit pas pour lui signifier qu'enfin, il était épargné. Non, les moqueries étaient loin d'être terminées, Oliver le compris sitôt qu'il eut pu ouvrir la portière et au moins monter du côté passager. Il aurait de loin préféré être derrière le volant, mais au moins, avoir les fesses assises dans sa bagnole le rassurait un tout petit peu. Il n'avait pas répondu verbalement à la demande concernant ses papiers, n'osant pas vraiment les sortir sur le coup, mais grognant finalement à le voir chercher et se risquant à ouvrir le coffre à gant pour sortir les-dit papiers. Il les trouverait bien par lui-même assez vite, de toute façon, aussi bien couper court à sa recherche pour lui éviter une petite frustration ...

L'avalanche de questions sur lui, son expression qui se faisait un peu plus hébétés, pris au dépourvu par tout ce blabla que les policiers ne servaient pas en général lorsqu'ils arrêtaient quelqu'un. Ils s'en tenaient plutôt au minimum, pas très jasant et encore moins entendant à rire... C'était hors du commun, la situation perturbait Oliver, et cela se voyait clairement. Déjà qu'il subissait l'humiliation d'être raccompagné à la voiture du flic, par ce-dit flic qui conduisait SA voiture ... Il finit par froncer les sourcils, passant une main sur son front comme si toutes ces questions lui donnaient mal au crâne, et répondre un vague « .... Parce que j'aime ça ... ? » en haussant vaguement les épaules. Puis, comme s'il avait peur que l'autre ne trouve pas cette réponse suffisante et reparte avec ses possiblités, il ajouta « 'Cause at night its empty ... Je risque pas de tuer un tas de gens ... I just like the speed, I dont hide a body éè » Fallait au moins insister là-dessus, question de limiter ses peines ...

Beerus
Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Sam 12 Aoû - 6:22

I'm too fast for y'all

Hilarant. C'était carrément hilarant. Ça faisait un moment qu'il ne s'était pas amusé de la sorte. Il irait certainement en enfer pour ça, qui sait. Mais que voulez vous, le type était trop adorable en plus, rien qui puisse l'aider à s'arrêter avec ses conneries. Au final le poussin avait embarqué dans son bébé. Avec lequel il s'était amusé. Il la testait un peu, faisant un beau demi tour et contre sens pour retrouver sa voiture de police. Il n'y avait personne, il avait fait bien pire...

Ils étaient désormais stationné bien tranquillement, alors que Jamie regardais l'inconnu sortir ses papiers. Il y jeta un petit coup d'oeil, en attendant la réponse de ce dernier. C'était bien suffisant, quoi que stupide, comme réponse. « You never know.... Sometimes, a little familly can be on the street coming back from long vacations and BANG! You killed them, and you too at the same time. Or what about ducks? De la purée. Ils ont rien demandés non plus. » Décidément il ne pouvait pas s'empêcher de rajouter un élément con dans ses dires. C'était que le début en fait, car aussitôt le nom lu, aussitôt eut-il eu une nouvelle idée en tête.

« Oliver... » Faisant mine de laisser germer sa pensée. « We could make such a great duo you know. My name is Jamie... » Ce nom mignon n'allait pas du tout avec son caractère, dit en passant... « ... And yours is Oliver. So Jamie Oliver, it would be pretty awesome, right? » S'il comprenait la référence, il était près à le laisser s'en sortir à moindre coup. Pour la peine, et parce qu'il s'était bien amusé ce soit surtout.   

Beerus
Oliver Johnson
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 25
Avatar : Anton Hysen
Crédits : Skeleton
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Sam 12 Aoû - 16:53

Drive fast and join the scenery

Oliver, lui, ne trouvait pas ça hilarant du tout. Il fallait lui voir l'air, désespéré, tout le long du petit voyage de retour. Il n'appreciait pas, qu'on se moque de lui, que l'autre exerce ce petit abus de pouvoir pour le ridiculiser sans craintes et sans dommages. C'était un flic, il ne pouvait rien faire contre lui, sous peine de s'attirer des ennuis. Il ne pouvait vraiment que chouiner, sa seule arme contre le trou de cul de première. Il en avait émis un autre, pour la peine, un long son plaintif de MAIS MERDE GET OUT OF MY CAR. On aurait eu envie de lui étirer les joues.

Même stationné près de son propre véhicule, môsieur ne sortait toujours pas. Il restait là, il regardait distraitement ses papiers en continuant de lui débiter un flot de paroles. Il critiquait ses raisons, Oliver savait que ce n'était pas la chose la plus sécuritaire qui soit, mais que les raisons évoquées par le flic ne tenaient pas trop la route. Il n'osait pas trop rétorquer quoi que ce soit, finissant par se lancer alors que ses joues s'empourpraient légèrement; pour lui, c'était tout un coup d'audace. « Les petites familles ne rentrent pas de vacances au beau milieu de la nuit ... Ce serait stupide éè ... and I dont think ducks hang out around here ... I've never seen one, water isnt even close ...»

Puis l'homme accordait enfin un peu d'attention à ses papiers, mentionnant son nom; et Oliver se serait jeté en bas de la voiture plutôt que de s'admettre que son prénom, prononcé par ce connard de flic, sonnait plus que sexy. Jamie, pour l'autre. Jamie, ça sonnait trop doux pour le personnage. Il avait envie de lui dire, mais il avait fermé sa gueule. L'autre se lançait dans une idée de duo, de jeu avec leurs deux prénoms, le regardant ensuite avec un visage plein d'attentes, alors que Oliver était juste là à le regarder avec des yeux de poisson frit. Il ne le suivait pas trop, au début. Puis avait fini par allumer. « ... Like the hot cook ... ? » Oui non il ne comprenait pas trop l'enthousiasme, mais son impresssion que sa réaction à cette 'rèvélation' déterminerait peut-être l'issue de sa confrontation avec le policier le poussa à adopter un air un peu plus heureux qu'il ne l'était vraiment. Comme s'il trouvait cela cool.

Beerus
Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Ven 18 Aoû - 16:16

I'm too fast for y'all

Ce type était vraiment docile. Il en connaissait quelques uns qui lui auraient déjà dit des grossièretés verbales, ou auraient tentés de lui foutre un poing dans la figure en criant le mot avocat pour abus de pouvoir. Mais lui, il chouinait et rien de plus vraiment. Le pauvre enfant qui n'avait rien demandé. Enfin presque. Car il avait enfin osé un petit quelque chose en réponse. Il l'avait fixé un moment un peu sous cette forme de jugement, pour abuser encore un peu de la dose de stress qu'il devait infliger au jeune homme. « It's not because you never saw that kind of situation that it doesn't exist... » Évidemment, on ne se mettra pas a parler de probabilité. C'était vraiment pas son truc. « My point is you never know. »

Jamie n'avait pu s'empêcher d'avoir un petit rire, plus adorable que moqueur et amusé pour cette fois. Il fallait voir la tête d'Oliver avec sa dernière blague. Il devait se demander sur quel type de flic il était tombé. Et que décidément ce n'était pas sa chance aujourd'hui. « Bingo! » Parce qu'il l'avait eu, il avait compris la référence. En prime, il avait semblé embarquer avec lui dans son moment de délire. « Except I don't really cook like him. He always looks on speed in a way, loving so much cooking. And he plays with his food too. I guess passion makes you look like you're on speed... » Ouais bon, ça va, il allait le laisser tranquille pour ce soir, la preuve étant là, alors qu'il redonnait les papiers au jeune homme. Il avait enlevé les clés du contacte pour les lui lancer par la suite, sortant tout simplement. Jamie prenait appuie sur la vitre baissée et observa un moment le jeune homme. « You could've loose all your points, and your driver's license. »

Et voilà, il était partit sans plus ni moins, qu'on pouvait entendre son propre moteur reprendre vie ainsi que la voiture de police quitter les lieux. Toutefois, il avait bien prit en note le numéro de plaque et la voiture en mémoire. Il ne lui avait certainement pas dit, mais il avait le jeune homme à l'oeil...

Décidément dans tous les sens du terme. Ce n'était pas une pensée lancée dans le vide, sans jamais se concrétiser. Que quelques petits jours plus tard et hop, son regard capta la même voiture, la même plaque, et évidemment, un délis. Autrement, il se serait vu ramer pour trouver une raison. Pas de vitesse cette fois. Une lumière manquante plutôt. Il avait freiné, l'une des deux sans réactions. Bingo. Il ne perdit pas de temps avant d'ouvrir ses lumières, émettre un petit son avec son véhicule pour signaler à l'autre de se ranger. Encore inconscient, le pauvre, de cette nouvelle petit torture qui s'annonçait. Il l'avait fait, et avait donc permit à Jamie de sortir de son véhicule. Fuck. Le petit sourire annonciateur qu'il comptait bien s'amuser une nouvelle fois alors qu'il se penchait dans le cadre de la fenêtre ouverte. « Hello Oliver. I'm glad to see you care about little families and ducks today. » Évidemment qu'il n'avait pas oublié, et qu'il se devait de faire une référence. « But your light is dead mister. It's not very safe. » Ouais, et le type qui venait tout juste de faire de la vitesse derrière lui était safe. Il ne s'était même pas détourné. « Your papers please. »  

Beerus
Oliver Johnson
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 25
Avatar : Anton Hysen
Crédits : Skeleton
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Ven 18 Aoû - 17:56

Drive fast and join the scenery

You never know my ass. Il n'avait jamais fait de mal à personne et n'avait jamais rencontré de situation comme Jamie décrivait, de toutes les fois où il s'était permis de la vitesse. Il veillait à la faire de façon un peu responsable, quand même, en choisissant ses endroits et ses moments ... Jamais n'irait-il pousser à 200 km/h sur l'autoroute bondée en plein jour. Non, il n'avait définitivement pas peur pour les pauvres petits canards, mais s'était abstenu de répondre, se contentant d'un petit froncement de sourcils mais sans plus. Il avait au moins réussi à gagner des points avec l'histoire du jeu de mot avec leurs deux prénoms, la mention du cuisinier qu'il connaissait pour avoir déjà vu plusieurs fois à la tv. Même s'il n'était pas aussi emballé que Jamie, du moins à l'intérieur, c'était sans doute dû aux constantes moqueries du flic à son intention. En réalité, il trouvait ça plutôt cool, mais il ne voulait pas se l'avouer juste comme ça pour donner raison au connard.

Ça lui gagnait quand même des points. Jamie était enthousiaste, il avait renchéri un peu de la même manière, osant un petit rire à la comparaison, car elle lui semblait plus que bonne. « I dont cook like him either ... I cant cook anything. I burn eggs. Im awful. But I play with my food, tho ... » un peu de sincérité qui s'était échappée, un peu de cuteness et un petit rire gêné. Il avait parlé de lui au flic le plus con de l'univers, il avait perdu pendant un instant cette petite haine envers lui. Puis, à sa plus grande surprise, ses papiers et ses clés lui furent rendus alors qu'il était encore dans sa petite émotion positive, lui donnant le choc du siècle en voyant Jamie sortir sans rien d'autre. Le contact visuel se créa par le biais de la vitre baissée, Oliver le fixant avec son air hébété, son air qui n'y croyait pas, qui n'osait pas croire qu'il allait s'en tirer sans dommages. Son coeur débattait soudainement, sa bouche s'ouvrant et se refermant sans laisser échapper un son ... et Jamie eut le temps de partir avant que son cerveau ne réalise pleinement ce qui lui arrivait.

Il l'avait échappée belle. Il l'avait échappée sacrément belle, et en rentrant chez lui cette nuit-là, à une vitesse considérablement réduite respectant les limites, il pleurait comme un petit con derrière son volant. Le stress qui relâchait, le soulagement, un mélange d'émotions qui remontait. Dieu merci.


Oliver ne s'attendait cependant pas à revoir Jamie aussi tôt. Avoir eu affaire à lui une première fois était déjà de trop, il n'osait pas imaginer les conséquences d'une deuxième. Sans doute le policier ne serait-il pas aussi généreux cette fois. Pourtant le pire arriva, alors qu'il roulait en ville en respectant les limites comme un bon garçon. Il n'avait rien fait de mal, pourtant une voiture de police cria à son intention, et comme les échappatoires étaient quasi nuls, il s'était rapidement rangé sans faire d'histoire. Tout ça pour être interpellé par une tête blonde qui se souvenait beaucoup trop de lui à son goût, et se moquait encore de lui. Charmant. En plus de l'arrêter pour une connerie, qu'il s'apprêtait d'ailleurs à aller régler. Cette fois il se devait de répondre, car c'était juste ridicule. « Im sorry, I-I know its dead, but I was going to buy one right now ... Its just ... I had to take the car to go, but it'll be fixed in not even an hour éè » Et les papiers ne s'étaient pas tendus dans la direction de Jamie. Il tenait un peu tête, ma foi, le petit Olie.

Beerus
Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Ven 18 Aoû - 21:30

I'm too fast for y'all

Trop de joie par ici. Ce qui fit quand même rire notre Jamie. « How am I supposed to believe you? » Il en avait entendu souvent, des promesses qui ne se réalisaient jamais. Surtout pour les lumières, les gens qui avaient cette tendance à se dire que ça pouvait attendre, que ce n'était pas si grave que ça. Ce ne serait pas la première fois qu'il donnerait un avertissement verbal, avant de voir la même voiture lui repasser dans la tronche quelques temps plus tard et que rien n'ait été fait. « I'm not bying that bullshit mister. » Il avait la main plus insistante pour demander les fameux papier. « And I said please. Or maybe you need something more fancy like. Sir, would you kindly give me your papers in my hand. I would really appreciate it. It would be nice of you, my lord. » Petite inclinaison gracieuse pour en rajouter à la blague.

Puis hop, la tête qui se remet à la bonne place pour l'observer. « I can't let you go without anything everytime... I'll only give you a 48h . Un petit tour au poste pour prouver le changement et c'est tout. C'est pas si mal pas vrai? » Pas de points, avec toujours un permis. C'était vraiment pas grand-chose à ses yeux. Et en prime, pour le moment, il se tenait bien tranquille. « And if you hurry and do it in a few hours, you might even see me there. If it's not fantastic ! » Il rigolait le pauvre con. « Or not, if you hate me. » Ce qu'il doutait bien être le cas. Après ce qu'il lui faisait subir, ça ne l'étonnerait pas tant que cela au final.  

Beerus
Oliver Johnson
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 25
Avatar : Anton Hysen
Crédits : Skeleton
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Ven 18 Aoû - 22:06

Drive fast and join the scenery

Alleluia, le rire de Jamie qui le mettait un peu sur les nerfs. Ça ne cessait donc jamais. Ne pouvait-il pas avoir un peu de paix ? Qu'avait-il bien pu faire pour mériter ça ? Il était un gentil garçon, plutôt tranquille, pas trop chiant, il avait rien fait pour que le sort s'acharne sur lui et le bouscule par l'entremise de ce policier ... Voilà qu'il ne le croyait pas, tout pour en rajouter, pour le rendre plus heureux encore de la situation. OBSTINÉ DE FLIC. Aucun moyen de lui prouver qu'il planifiait réellement faire l'achat et le changement dans la journée même, voire dans l'heure suivante. Aucun moyen d'y échapper, et pleurer de découragement ne semblait pas une bonne option. Voyant que Jamie s'impatientait et redemandait ses papiers, cette fois de manière si formelle et exagérée qu'Oliver sentit qu'il commençait à être un peu dans la merde, il les sorti et les lui tendit. Avec le soupir qui vient avec, tiens.

Au final, un délais lui était accordé. Ce n'était vraiment pas la mer à boire, compte tenu qu'il avait vraiment dans l'idée de changer sa lumière. Ce serait fait bien avant les 48h écoulées, aucun problème ne s'en suivrait, et s'il n'avait qu'à aller prouver le tout au poste, cela ne prendrait que quelques instants et le tour serait joué. « Alright, I'll be there. In a short while, I really was going right now, you'll see » Il ne releva pas le commentaire sur le fait de croiser Jamie ou non. Il ne le détestait pas, ne l'aimait pas franchement non plus, il le trouvait juste ... agaçant. Toujours dans ses pattes, d'une manière ou d'une autre. Ugh. Il avait quand même eu un sourire, marmonné un merci, car il avait bien conscience qu'il l'échappait toujours belle avec ce mec ...


Au final, il s'en était tiré sans trop de mal et avait pu reprendre ses petites courses. Acheter la lumière, retourner chez lui changer tout ça lui-même. Nul besoin de payer qui que ce soit pour des travaux qu'il savait faire, tombant pile dans les cordes de son boulot. Ça n'avait effectivement pas pris trop de temps, si bien qu'il avait rapidement pris la route du poste pour aller faire son rapport. Gentil garçon, va.
Il était entré, un peu timidement, impressionné malgré tout par l'endroit. Ce n'est pas tous les jours qu'on y met les pieds... et ça représente aussi quelque chose de pas franchement agréable. Ce qui expliquait sa petite hésitation, son air incertain alors qu'il entrait, jetant un regard autour, ne sachant trop où se diriger ou à qui rapporter ça.

Beerus
Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Lun 21 Aoû - 18:11

I'm too fast for y'all

Ça avait fonctionné. Il prenait note pour les fois suivantes tiens. Exagéré, se prendre pour un homme des temps anciens, prendre l'autre pour un haut placé pour être bien certain d'obtenir ses papiers. Quoi qu'il se doutait bien que c'était en grande partie pour ne pas qu'il aille plus loin dans son manège ridicule. Il se moquait bien de lui aussi en même temps. Au moins l'important était qu'il les avaient, et qu'il pouvait inscrire les bons numéros sur son bout de papier. Il ne pouvait pas toujours s'en sortir sans rien ce jeune homme. Entre ça et l'événement de l'autre jour, il aurait aussi préféré la lumière. « We'll see... » Rien de plus rien de moins, il lui avait remis ses papiers avec son éternel sourire avant de le laisser tranquille.

Du moins, pour le moment. Il ne se serait jamais douté qu'il allait véritablement effectuer le changement en un si court l'apse de temps. Quelques petites heures plus tard et il pouvait aller reposer en paix, retrouver son mode civil et faire ce que bon lui semblait du reste de son temps. La voiture garé, et ses pas qui le menaient au poste pour retrouver ses habits normaux. Il avait clairement la tête ailleurs n'ayant pas remarqué l'être qui lui était désormais familier, perdu un brin dans cet univers.

Un court instant plus tard et on avait un Jamie en boxer dans le poste de police. Pourquoi? Parce qu'à être autant perdu dans sa tête, il avait oublié d'apporter ses vêtements d'homme normal avant d'enlever son uniforme. Il avait visé les toilettes pour un deux en un, ses pas faisant demi-tour pour aller récupéré le tout aux vestiaires. Il croisa sur son chemin une bouille bien connue que sans gêne il s'exclama « Heeey Oliver ! You came back for your dead light? » Comme s'il était un vieux pote à lui ouais, carrément. « Je suis un civil maintenant, aucun soucis de contravention si tu me dis des grossièretés. » Un petit rire, un petit clin d'oeil, un gros oublis qu'il était en sous-vêtements devant le type. « Follow me, I'll show you where it is. » Pas besoin de deviner qu'il était perdu, sa tête, son être en entier le démontrant assez bien avec les signes distinctifs. Et hop, le voilà au bon endroit en moins de deux. « Jamie.... » Le responsable qui l'intimait à se regarder lui même. « Faut pas exhiber tes tendances nudistes, on passe pour des cons sinon. » Bam. Il se réveillait enfin. Mais pas la moindre gêne perceptible sur son visage, sur le fameux OH qui réalise l'oublis. Mine de rien, tout en restant aux côtés du jeune homme, il se mit à s'habiller sans presse. Pas trop long, un pantalon bien normal, un t-shirt, et le tour était joué. « Sorry about that man. » Eut-il dit à l'adresse d'Oliver.

Beerus
Oliver Johnson
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 25
Avatar : Anton Hysen
Crédits : Skeleton
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Mar 22 Aoû - 19:18

Drive fast and join the scenery

Perdu, il l'était carrément. Il n'osait pas trop s'aventurer dans les couloirs, de peur de mettre les pieds là où il n'avait pas trop le droit, et de se faire chicaner. Ou encore de déranger qui que ce soit qui travaillait et n'avait pas que ça à faire de s'occuper des papiers d'un pauvre jeune. Alors qu'il attendait debout là comme un con, cependant, des pas retentirent, s'amenant près de l'endroit où il se trouvait. L'occasion de se renseigner vite fait au passage, et problème réglé .... sauf si l'individu en question avait la tête exacte du policier qui était la cause de tous ses malheurs, et avait le corps un peu beaucoup trop dénudé pour se promener en public. La vue était si inattendue, si .... étonnamment peu déplaisante, qu'Oliver n'avait même pas songé à poser sa question à l'auteur même de son problème actuel.

Il s'était contenté de le suivre du regard, alors qu'il passait de plus en plus près, la bouche légèrement entrouverte et une drôle d'étincelle pétillant dans son regard. Want ? Lust ? Cant blame him, the guy is hella handsome. Soudainement, il avait chaud. Encore plus quand les pas de monsieur le dirigèrent vers lui, sa voix l'interpellant, mentionnant encore son nom et créant un tiraillement innatendu dans son ventre. Okay. Shit's going down. Ne viens pas plus près, plz. Oliver pouvait apercevoir d'ici les détails des muscles sur son corps, le tissu du boxer qu'il portait, qui avait l'air doux en fait, doux et ne cachant pas quelque chose de désagréable, de l'avis d'Olie ...

Lui dire des grossièretés ? Certes, il aurait pu l'envoyer chier pour les moqueries, pour la fois où il l'avait forcé à courir comme un con aux côtés de sa propre voiture, ou tous ces petits abus de pouvoir servant à le ridiculiser. Il s'en abstint cependant, d'abord parce qu'il n'utilise pas ce genre de mots, n'osait pas non plus s'en prendre à un officier, en service ou pas .... et avait un peu la peur que dans le vif du moment, c'est un très gêné, très bas "fuck me" qui aurait sorti. Il s'était donc abstenu, commentant simplement un « Exactly, back for my light ... qui lui avait permis d'obtenir l'aide dont il avait besoin dès le départ. Suivre l'homme ? Aucun problème. Il ne regardait pas vraiment où ils allaient, il regardait un petit cul dans un boxer qui marchait devant lui. Bon allez, quand on s'appelle Oliver et que la timidité est comme notre deuxième nature, on ramène pas des gens dans son lit régulièrement. On regarde et on regrette nos pauvres skills sociaux.

Dieu merci l'homme qui, les voyant arriver, ne manqua pas de faire remarquer à Jamie sa tenue inappropriée. C'était la délivrance d'Oliver qui ne pouvait pas se concentrer sur quoi que ce soit quand il avait une vue sur ce chest, sur ces fesses, sur ces cuisses, ciboulette de ciboulette. Jamie sembla donc réaliser, pas plus gêné pour autant, remettant ses vêtements comme si rien était. On ne peut plus décontracté. Le pire dans tout ça, c'est qu'il osa lui demander pardon avec autant de désinvolture qu'il avait marché dévêtu dans le poste, comme si Oliver n'était pas actuellement en train de violemment s'empourprer et tenter de balbutier péniblement quelques mots destinés à lui faire savoir que ce n'était rien. Comme il ne voyait aucune issue favorable à la situation, il se dépêcha vite de s'approcher du responsable pour régler son histoire de lumière au plus vite.




Beerus
Jamie Ludwig
avatar
Inscrit le : 23/07/2017
Messages : 31
Avatar : Boyd Holbrook
Crédits : Shiya
Bloc notes : #6c878a



Afficher


Re: Too fast, too furious Feat. Oliver, le Mer 23 Aoû - 17:21

I'm too fast for y'all

Ouaip. Totalement perdu le type. Du moins c'était sa première impression. Mais après coup, après avoir réalisé sa tenue légère il comprenait mieux ses réactions un brin bizares et perturbés. Le petit regard trop bas lorsqu'il s'était retourné pour s'assurer qu'il le suivait toujours... Jamie profitait du moment pour réfléchir un brin, avoir un petit sourire bien amusé. Pour faire changement, évidemment. Eh ben c'était peut-être sa chance. On n'invite pas tous ceux qui plaise à nos yeux sur le coup, on tâte le terrain, encore plus longtemps lorsqu'il s'aggit d'un humain du même sexe que le sien. Un peu tricky. Sauf que cette fois, il avait accidentellement fait plus que tâter doucement le terrain. Il s'était dévoilé devant lui, il avait récolté des réactions. Pertubée certes, mais il avait regardé. Il se disait qu'un hétéro lui aurait simplement répondu un truc sans sons entre ses mots. Bref, d'un coup sec.

Il lui avait permi de respirer un moment, le temps d'arranger la paperasse. « Je vous envoie un agent pour vér--- » « J'y vais! » Hop, Jamie avait prit le papier et crayon des mains de son collègue. Il n'était plus en service, mais il avait toujours le pouvoir de le faire. De toute manière, il était motivé et déjà en route. « Montre moi la lumière... » Il se trouvait rigolo. Mais déjà, il signait le bout de papier, se doutant bien qu'il n'était pas venu sans avoir effectué le changement. L'art de passer pour un con... Le papier blanc pour la police, le jaune pour Oliver. Sauf que sur le jaune il avait ajouté un petit truc en plus, composé de diverses chiffres symboliques d'un numéro de téléphone. Ben quoi. Il se devait de s'essayer. S'il l'agaçait autant ce n'était pas parce qu'il était une mauvaise personne. Par amusement bien entendu, mais aussi parce qu'il plaisait à son oeil, voir même ses deux yeux. Ses réactions étaient à croquer à cet individu. Et hop, il lui avait déjà donné le bout de papier en question. « I know you did it anyway. But I'll just make sure it's really done, for real. »    

Beerus

Too fast, too furious Feat. Oliver

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Autres quartiers & reste du monde :-