Partagez| .

Lou & Shane #01


Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 66
Avatar : Adam Levine
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Lou & Shane #01, le Mar 25 Juil - 1:43

Les rues sont rarement tranquilles le soir et je ne croise pas que des clients sympathiques. Une fois de plus, je me retourne pour vérifier qu’il n’y a aucun danger derrière moi. Je me demande ce que je suis venu faire ici et j’en viens à regretter ces soirées où ma clientèle est toute trouvée à la maison close. Je n’ai pas forcément le choix de dire non mais au moins, je sais que je suis en sécurité. Ce soir, c’est un de ces soirs où je regrette ce que je fais, où j’aimerais avoir une autre vie. Je baisse les yeux au sol, passant ma main sur mon front. Est-ce qu’il ne vaudrait mieux pas que je rentre ? Je pourrais essayer de trouver refuge sous un pont, comme je l’ai fait lors de mes premiers jours en ville. Au moins, ce n’était pas trop craignoss là-bas… C’était même plutôt calme près du lac. Il y a l’église aussi. Personne ne pense à aller là-bas. C’est pourtant une des meilleures planques lorsqu’ils ne ferment pas la porte à clefs la nuit.

Je finis par tourner dans une ruelle et je me pose contre le mur. J’ai besoin de souffler un peu, étant bien trop peu rassuré. Je sais me défendre, ce n’est pas le souci… Juste pas envie d’avoir à me battre une fois de plus. Et puis, dans mes habits un peu trop classe, histoire d’attirer une clientèle distinguée, je n’ai vraiment pas l’air d’un gigolo. On dirait plutôt un homme avec de l’argent qui n’a rien à faire dans ce coin de la vie à cette heure… Et si on venait à me voler le peu de fric que j’ai réussi à me faire ce soir, je serais bien dans la panade. Heureusement, c’est planqué dans mon boxer, dans la raie de mes fesses. Celui qui ira chercher là dedans n’est pas sorti de l’auberge au moins… On protège ce qui est précieux comme on peut…

Je reprends ma route un peu plus tard, afin d’entendre une conversation. Rien qui ne semble alarmant, bien que ça parle un peu fort. Du coin de la rue, je distingue une femme avec deux hommes. Et je ne sais pas si c’est mon côté chevaleresque qui parle mais je ressens le besoin d’intervenir, m’assurer que tout le monde va bien. Alors, je m’approche, sans prendre de grands airs pour autant. « Est-ce que tout va bien mademoiselle ? » Une manière de lui demander si ces hommes la mettent en danger. Je suis loin de me douter de ce qui se trame devant mes yeux.
Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Re: Lou & Shane #01, le Mer 26 Juil - 23:44

Franchement, Lou avait autre chose à faire que de s'occuper des affaires peu scrupuleuses de sa famille depuis qu'elle était à Austin.
Entre son boulot d'infirmière et les quelques fois où elle posait devant l'objectif, elle avait bien envie de profiter de son temps libre pour faire des activités dignes d'une jeune femme âgée de vingt-cinq ans mais pas ce soir.
On ne dirait pas comme ça mais quand on a un père et un frère aîné qui contrôle une mafia très puissante de l'autre côté de l'Atlantique, les affaires s'exportent facilement vers l'étranger et le marché de la drogue n'en était qu'une infime partie et si elle traînait ce soir dans ce genre de quartier mal famé c'était justement pour affaires.
Plus tôt dans la journée, elle avait reçue un coup de fil de son frère, apparemment plusieurs mecs s'amusaient à vendre de la drogue sur le territoire qui lui était gré et ça ne l'enchantait pas du tout, la brune était donc contrainte d'aller faire sa fouine dans les règles de l'art pour débusqué le ou les malfrats et faire passer le message comme quoi le quartier était déjà encadré par les Esperanzi et donc ne laissait nulle place à d'autres personnes qui iraient grappillé leur argent, bien qu'ils ne n'en manquaient pas.
Quelle idée franchement de refilé ce taf à sa sœur cadette, il avait bien de la chance que celle-ci était toujours là pour lui rendre service et savait se défendre en cas de problèmes.
Pour traîner dans ce repère de camés, elle n'allait pas se faire la plus belle, mais plutôt incognito prête à partir à la chasse au dealer, Lou commençait à ratisser le périmètre, rue par rues, camé par camé sans grand succès, ils étaient tellement déchirés qu'elle n'arrivait même pas à leur faire avouer un mot quand à l'identité de ou des suspect(s).
La nuit commençait à tomber et honnêtement, elle en avait marre de tourné en rond, sa patience commençait sévèrement à la titillé. Bientôt, les rues seraient sombres et l'endroit encore plus mal foutu qu'en plein jour mais heureusement il ne lui restait plus qu'une impasse à faire. Dans celle-ci se trouvait deux mecs qui étaient en train de boire de l'alcool dissimulé dans un pochon en papier mâché, sûrement des sdf, s'était-elle dit en levant les yeux au ciel.
La demoiselle poussa un très long soupire en s'aventurant dans l'impasse, s'arrêtant au niveau des deux hommes qui en plus d'être alcoolisés ne semblaient pas être plus clean que les autres.
« Qui est l'mec qui deal ici ? Je veux des noms, pas de bla-bla inutile. » Ouais, c'était plutôt cash comme entrée en matière, elle n'avait plus vraiment le temps de faire des politesses, surtout que la seule réponse des deux hommes fût un regard suivi d'un rire moqueur. Ils voulaient joués à ça ? Très bien.
Il n'en fallu pas plus pour que la demoiselle se dirige d'un pas décidé vers un des deux hommes et l'empoigne vivement par le col de sa veste. Vu son état, il n'arrivait même pas à se débattre le pauvre homme. « Ecoute mon gars, j'ai pas d'temps à perdre alors tu va gentiment craché le morceau et y'aura pas de lézards. » Elle n'avait pas peur d'eux c'était sûr puis il suffisait qu'un seul de ces mecs pose la main sur elle pour qu'un gros malabar tapis dans l'ombre qui la suivait depuis un moment, garde du corps refourgué par son père, surgisse et fasse le reste.
La seule réponse du bonhomme ? Pointé son index en direction de l'extérieur de l'impasse, se trouvant un homme bien apprêté qui à peine après demandait si tout allait bien. Là, c'était simple, soi le lascar venait agiter sa flegme sous le nez de la brune ou il s'était retrouvé comme par hasard au bon moment ici.
Elle lâcha l'autre, qui retomba les fesses parterre tandis que l'autre avait bêtement assisté à la scène en picolant. Elle croisait les bras contre sa poitrine pour aller en direction du grand brun. « Je vais te poser une question, soit cash. C'est toi qui deal ici ? »
Y'avait à cette question deux possibilités : soit il se tirerait comme un lapin, pas de chance Lou était une ancienne danseuse pro donc très sportive et une petite course ne lui ferait pas de mal, soit il serait honnête et elle n'aurait pas besoin t'appeler l'autre babar caché dans un coin.
Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 66
Avatar : Adam Levine
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Lou & Shane #01, le Jeu 3 Aoû - 12:56

Je m’attendais à tout sauf à une telle question. J’étais persuadée que la jeune femme était en danger mais apparemment, il n’en est rien. Dans la pénombre de la ruelle, je n’ai pas pu distinguer ce qui se tramait à une cinquantaine de mètres de moi. Je suis d’autant plus surpris lorsqu’on me demande si je deal. Je regarde la jeune femme et je fronce les sourcils. « Euh… non… Je ne touche pas à toutes ces merdes à vrai dire. » Je suis honnête sur ce coup-là. Je sais que ma vie est fait de mensonges en tout genre entre ceux sur mon métier ou encore ma vie privée. Je me fais sans cesse passer pour un autre afin de gagner des client(e)s ou lorsque je suis en mission pour l’agence qui teste la fidélité des couples. On m’appelle régulièrement le « caméléon » d’ailleurs, parmi ceux qui commencent à me connaitre. Mais je n’ai pas le vice de la drogue. Je ne l’ai jamais eu. « Et tu ne devrais pas non plus, c’est franchement pas bon ! » Et voilà que je me mets à lui faire la morale en plus. Elle n’a pas l’air d’une gamine. Nous ne devons pas avoir plus de dix ans de différence et pourtant, j’ai ce besoin dès que je vois quelqu’un toucher à ce que j’estime être une belle connerie. « Et puis, soyons honnête, tous les mecs ici sont complètement défoncés donc je doute que t’arrive à trouver quelqu’un qui t’en refourguera… » Bon, ça c’est moins sûr mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour dissuader les jeunes femmes. « Ils te voulaient pas de mal du coup, les deux là-bas ? » Je reprends mon questionnement du début. Si j’ai vraiment mal interprété la situation alors je n’ai peut-être pas besoin de jouer les gardes du corps plus longtemps.
Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Re: Lou & Shane #01, le Ven 4 Aoû - 21:25

Force de constatée que la pénombre de la ruelle et que le jugement du sdf n'avait pas été clair concernant la personne que la brune recherchait, elle restait néanmoins méfiante en s'approchant, les bras toujours croisés contre sa poitrine, la mine fermée et les sourcils froncés. Rien ne lui garantissait la véracité des propos de son interlocuteur. Des menteurs, elle en avait connue, beaucoup, tant qu'elle avait cessée de compter les gens qui se jettent une capacité sortie de nulle part à n'avoir commit aucun vices que ça en paraissait à force ridicule.
Silencieuse au début, elle jaugeait son interlocuteur, le détaillant du regard pour essayer de sondé la moindre de ces paroles et déceler une bribe de mensonge dans son timbre de voix mais il semblait difficile de faire un constat exact le concernant, ce qu'il disait avait l'air sincère au final et c'est ce qu'il l'énervait encore plus. C'aurait pu suffire mais le bonhomme avait clairement en tête de lui dire ce qu'elle devait faire et la traiter de junkie était très malvenu. Certes, sa silhouette élancée et mince ainsi que l'aspect creusé de ses fossettes la rendait à première vu : cassante.
Il ne s'agissait pourtant seulement de son patrimoine génétique et de sa prédisposition au physique de mannequin. A cela, elle rit jaune, le rire graveleux qui voulait dire 'coco, tu ne sais vraiment pas à qui tu t’adresse' et la réflexion ne manqua pas d'lui brûler les lèvres. « J'suis pas le genre de nana à toucher à cette merde pour répondre à c'que tu es en train d'insinuer. » Sa remarque fût affublé d'un sourire faux, identique à le genre de mimique qu'une personne faisait quand on se trompait sur son compte.
A côté de ça, c'était carrément louche qui semble si bien connaître le taux de toxico au mètre carré dans les environs, s'il n'était pas le dealer, il n'était sans doutes pas non informé des trafics qui se tramaient dans le coin.
Lou pouvait se trouver brute, grinçante parfois mais aussi parfaitement perspicace et tout les subterfuges étaient bons pour obtenir des réponses.
« Quoi, eux ? » Lança la demoiselle d'un mouvement de menton en direction des deux sans abri avant de se mettre à rire, un brusque mouvement de son buste vers l'arrière comme si elle allait se jeter sur eux suffit à répondre à la question du jeune homme : celui qu'elle avait empoigné s'était empressé de traîné les pieds pour reculer son corps contre le mur, sa bouteille devant son visage pour se cacher. Bouh, le grand méchant Lou avait fait son oeuvre.
Après cette petite démonstration, la belle refit front à son interlocuteur, jouant franc jeux. « En fait j'suis là pour affaires, et ce fameux dealer me doit quelque chose et vu qu'tu a l'air d'être du quartier tu pourrais peut-être m'aidé. » Quand elle disait 'je' il fallait comprendre la famille Esperanzi et ce qu'elle attendait, ce n'était pas un refus ni de l'indécision.
Elle avait essuyée trop de défaites dans la journée et si elle en recevrait une autre, claquement de doigt, babar qui arrive et pof il accepterait illico.
Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 66
Avatar : Adam Levine
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Lou & Shane #01, le Lun 14 Aoû - 0:32

Je pourrais être sceptique mais je comprends rapidement que je n’ai pas à faire au genre de personne que j’imaginais. Je fronce les sourcils, réfléchissant au passage. Je suis loin d’avoir faire de grandes études et pourtant, je ne suis pas né de la dernière pluie. Mon défaut néanmoins est que je ne suis pas toujours le plus perspicace pour cerner les gens et là, j’ai du mal. A qui ai-je à faire, réellement ? Dans quoi est-ce que je me suis encore fourré ? Parce que oui, je commence à avoir cette intuition que j’aurais mieux fait de continuer ma route, plutôt que d’essayer d’agir en bon samaritain. Pour une fois que je fais les choses bien, il faut que ça me retombe dessus… Je finis alors par rouler des yeux en l’air alors qu’elle tente de faire peur aux deux mecs derrière. Je pourrais presque en rire, mais je me contente d’un petit sourire en coin qui sort malgré moi. Est-ce que je devrais aussi être effrayé ? Si c’est ce qu’elle attend, autant qu’elle sache que ce n’est pas –encore – le cas. Je n’ai pas bougé d’un pouce d’ailleurs, contrairement aux deux zigotos.

« Décidemment, mademoiselle a du cran. Ou madame peut-être ? »

Je ne me démonte pas. Des gens de la rue, j’en ai côtoyé. J’ai eu l’occasion de dormir sous des ponts, de faire la manche et même si aujourd’hui, j’ai des vêtements qui me donne une allure propre sur moi, je ne vaux pas mieux qu’un mec qui doit vendre son corps pour subsister. Je n’en ai pas honte. Pour autant, j’ai conscience de ne pas être un mec lambda. Je suis plutôt dans la sous-catégorie des gens qu’il vaut mieux éviter et qui ne valent pas grand-chose – bien que moralement, je ne m’estime pas pauvre.

« Je suis pas du quartier. J’y traine souvent pour trouver des clients. C’est pas très bien famé. On apprend vite à découvrir le coin… Mais je l’ai jamais vu ton gars. Ou en tout cas, on ne m’a rien proposé… »

Faut dire que les gens savent ce que je fais comme métier ici et moi et mes collègues ne nous mélangeons pas avec le reste de la population. En même temps, nous avons généralement un mac pas trop loin, le vigile de la maison close, surtout pour les demoiselles. Moi, en tant qu’être masculin, je suis plus libre. Et puis, mon contrat est un peu différent. Mon genre est plus recherché donc je peux y mettre davantage mes conditions disons. Enfin, il n’y a rien de bien glorieux là-dedans.

« Enfin ce soir, j’ai pas vu grand monde. Très peu de voitures. Aussi peu de piétons. Tu sais à quoi il ressemble ton dealer ? Ca pourrait peut-être aider. »


Bah ouais, je veux bien être serviable autant que possible mais encore faut-il avoir quelques indices.
Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Re: Lou & Shane #01, le Jeu 17 Aoû - 18:11

Même si la demoiselle s'était montrée abrupte, peu patiente et légèrement impolie, son interlocuteur ne s'était pas démonté pour autant.
Il aurait pût très bien l'envoyer paître sans préavis, d'un simple revers de la main, qu'au final ça ne l'aurait même pas étonnée mais il y avait visiblement un plus dans son comportement, même si elle avait été désagréable, il avait le mérite et la politesse sans doutes de bien vouloir prêter son aide. De toute façon, ce n'est pas comme si elle était redoutable, ni même impressionnante, à première vu c'était plutôt le contraire : son physique de brindille en plus de sa féminité ne la rendait pas menaçante et dieu seul sait à quel point elle en payait le prix dans ce genre d'affaires malhonnêtes pour lesquels elle voulait bien coopérer.
« Mademoiselle c'est très bien. »
Et encore, ça paraissait bien étrange de dire ça après tout les événements qu'elle avait surmontée au cours des derniers mois. Madame, elle aurait pût le devenir si la situation aurait été différente, si son mec s'était pas barré comme lâche sans rien dire ni même laissé une trace et quand elle pensait ça, même sa précieuse famille et les relations mafieuse qui la constituait n'avait rien pu y faire. Tout ce flashback inutile pour une simple question anodine, preuve encore que la brune était lâchement encore sous l'emprise de cette relation destructrice qui peinait à s'effacer.
Un brin de confusion vu relevé par celle-ci et la tira de ses rêveries lorsqu'il énonça le mot 'clients', ça lui évoquait certaines interrogations qui lui brûlait les lèvres. Ouais, sans paraître avoir l'air idiote, pleins de métiers, si on peut appeler ça ainsi, en requière et plus elle le regardait et plus elle se rendait à l'évidence qu'une dealer attifé en costume aurait été ridicule et que sa déduction avait été bien trop hâtive.
« Tes clients ? Tu fais quoi dans ce quartier pourri ? Parce-que franchement, même moi j'ai dû mettre des fringues nazes pour pas qu'on vienne me gratté... »  
Pourtant, son accoutrement était encore correct mais pour une nana qui s'habille avec des vêtements griffés la plupart du temps, même si ça s'en tenait souvent à des basiques, l'idée de venir ainsi aurait été beaucoup trop éloquent ou peut-être trop attirant pour les malfrats de cette zone. Une petite citadine perdue dans la banlieue mal famée de la ville, puant le fric à plein nez, ça aurait attiré les regards.
Apparemment le coin était pas trop fréquenté en ce moment à en croire son interlocuteur, voilà ce qui n'aidait pas son affaire, si ça se trouve le gaillard avait eu vent des futurs problèmes qu'il allait avoir sur le dos et s'était trouvé une bonne planque le temps que les choses se tassent. Pas d'chance, quand on touche à ce genre d'affaires, ça peut traîner très longtemps.
Malheureusement, sa petite enquête de voisinage avait été bien mince jusqu'à présent, elle n'avait pas récoltée beaucoup d'indices pour réussir à reconstituer le puzzle.
« Ce que je sais, c'est que ce quartier fait parti de sa zone, apparemment il a pas d'scrupules à accoster tout le monde et ça sans gênes comme si la drogue s'vendait comme un paquet de bonbons. A en croire ses méthodes, il est peut-être plus jeune que moi, je dirais la vingtaine à peine. »
C'était à peu près ce qu'elle avait déjà réussie à conclure après analyse, bien mince mais qui sait, avec un peu de chance, un petit jeunot seul dans les rues nuits et jours arrivait peut-être à attirer l'attention.
Toutefois, Lou profitait de cette main tendue par son interlocuteur, « En tout cas j'suis vraiment désolé de t'avoir agressée tout à l'heure, c'est que je suis là depuis la fin de matinée et j'ai juste envie d'en finir... J'suis rarement la commis et comme t'a pu le voir, ça ne me réussie pas ! »
A cela, elle ajouta un sourire à la fin de sa phrase, espérant un peu apaiser les esprits après la scène qu'elle avait fait plus tôt.
Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 66
Avatar : Adam Levine
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Lou & Shane #01, le Mer 23 Aoû - 0:03

« J’aimerais bien te dire que je suis commercial ou un autre métier prestigieux disons mais… J’me prostitue. » J’hausse les épaules. C’est devenu d’une telle banalité d’admettre ça. Je n’en ai plus honte. Ou bien je n’en ai jamais eu honte d’ailleurs. Je me dis qu’il vaut mieux ça que d’aller faire des braquages ou arnaquer les gens. Je suis en paix avec ma conscience en moins, même si je sais pertinemment que ce genre d’activité, ça n’a rien de légal. « Mais rêve pas, j’ai pas de pognon sur moi… Les passes sont réglées par téléphone désormais… Les nouvelles technologies… » J’en souris, l’air malin. C’est dingue de voir ce qu’ils sont capable d’inventer. Le mieux, c’est tout de même que ceux qui encaissent, savent le nom de nos clients comme ça… Et ça ne m’étonnerait pas qu’ils leur fassent un peu de chantage pour gagner plus… D’ailleurs, je suis persuadé qu’on me donne bien moins que ce que je devrais toucher avec ces méthodes mais qu’est-ce que je peux y faire ? Vaut peut-être mieux ça que de garder des milliers de dollars sur soi… Ou de se faire suivre en voiture toute la soirée en épiant le moindre de nos faits et gestes. Au moins, j’ai une certaine liberté et ça me plait autant… « Ca va en tout cas. T’as pas l’air habillée comme une naze. » Oui, on remarque tout de suite qu’elle n’est pas comme ces loosers qui refusent de lui donner les infos qu’elle demande. Peut-être qu’elle essaye de leur ressembler pour faire genre, mais elle a l’air bien trop clean. Les cernes sous ses yeux ne sont pas assez prononcés et ses vêtements pas assez sales et déchirés pour qu’on pense que c’est une fille de la rue. Elle m’épate tout de même, et c’est peut-être pour cette raison que je suis encore en train de faire la causette. Ou peut-être parce que je n’ai rien de mieux à faire aussi…

« J’pense pas que tu trouveras ton gars aujourd’hui… »
Je finis par conclure avec sa description et ses excuses. « Mais t’inquiètes, y’a pas de soucis ! Ca m’apprendra à jouer au chevalier servant. » Je me mets bientôt à rire avant de continuer à parler. « T’as pas l’air d’une fille à tremper dans les affaires louches. Je t’aurais plutôt imaginé avec un boulot stable, peut-être un copain qui t’attend à la maison… » Ouais, j’essaye d’en savoir plus, faut bien que je m’occupe. Et puis, je suis toujours un brin curieux. « C’est pas souvent une fille qui ose me tenir tête en tout cas. Mais je trouve ça plutôt marrant pour tout dire. » J’enchaine avec un petit sourire en coin.
Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Re: Lou & Shane #01, le Ven 25 Aoû - 22:04

Dans un quartier aussi mal famé que celui où Lou avait atterrit, la réflexion n'avait pas manquée de la faire sourire quand au sujet dudit raquette qu'elle aurait pu perpétré sur le jeune homme en face d'elle. Certes, il avait un métier, si on peut réellement appeler ça ainsi, peu commun mais la brune avec sa silhouette de brindille n'aurait certainement pas eu la force de l'affronté. Quoique l'adrénaline nous pousse parfois au dessus de nos limites, c'était là loin d'être sa quête et la simple idée qu'il lui avait frôlé l'esprit de croire que celle-ci pourrait bien vouloir de son argent était fort amusante, ah s'il savait.
« J'veux bien que le fait de me voir traînée dans ce genre de lieu peut donner quelques a priori mais l'argent pour moi n'est pas un problème... Puis j'me vois mal te racketter tes identifiants paypal. » Un roulement d'yeux avait accompagné sa remarque, les petits délinquants d'aujourd'hui comme les gros proxénètes ne manquaient vraiment pas d'imagination pour ne pas se faire griller par les autorités et encore, elle avait mentionnée paypal mais loin d'être totalement non informée sur le sujet, toutes les transactions étaient souvent faites par des hébergeants du dark web et la monnaie utilisée là dessus était tout de même bien complexe pour qu'elle arrive à y comprendre quelque chose ou même cherche à le savoir.  

En tout cas, la mission d'infiltration s'était montrée elle bien veine puisque même un habitué de la zone avait cramé le fait qu'elle n'était pas du coin. C'était difficile de faire mieux, elle et ses cheveux soyeux, ses vêtements bien que banal aillant l'air déjà bien neuf, ouais il est sûr qu'elle faisait "tâche propre" entre les camés et les autres gens étranges de cet endroit où finalement Lou s'était rendue pour finalement entendre que ledit mec qu'elle cherchait était introuvable.
Si elle aurait eu à ce moment précis son frère devant les yeux, elle l'aurait très probablement étranglé entre ses douces et longues mains, enfin elle se contenterait bien de lui lâcher quelques insultes bien adressées lorsqu'elle l'aurait au téléphone. Difficile de ne pas être dégoûtée quand on passe une journée de libre à courir après la petite souris, parce-qu'il s'était sûrement terré, pas bête mais pas plus judicieux non plus quand on connaissait le caractère à double tranchant en cas de contrariété.
Ce n'était pas la faute de son interlocuteur, au final s'était au moins avéré utile en l'éclairant un peu plus au sujet de la personne qu'elle recherchait contrairement aux poivrots croisés plus tôt. « Mouais, c'est bien ma veine ça encore, une journée d'gâchée… » elle n'avait pas pu s'empêcher d'pester cette remarque qui s'était échappée seule de sa bouche mais il avait le mérite d'apaiser un petit peu l'esprit de celle-ci en lui faisant la discussion et c'était un bon point à donner. « Evidemment, je pense que c'est aussi prévisible qu'un nez au milieu de la figure que j'suis pas dans c'milieu ! En fait, je fais le sale boulot que mon frère est incapable de faire par lui-même en ce moment... Puis au sujet du gentil p'tit copain à la maison on repassera à mon avis ! » Un petit rire en supplément, ironisant ses propos quand on pensait sur quel genre de type elle était tombée. « Puis j'pourrais en dire autant de toi, tiré par quatre épingles dans ton joli costume, si tu m'aurais pas dis qu'tu te prostituais j'y aurai jamais cru ! » Réflexion faite, des hommes qui se prostituaient elle n'en avait jamais vue, les femmes s'était beaucoup plus cliché et courant autant dans le passé que de nos jours mais les hommes... Comme quoi y'a une première fois à tout.
« Puis j'veux bien être honnête en disant que j'suis rarement comme ça mais j'suis sûre que t'aurai énormément de mal à me croire. » Après être montée sur ses grands chevaux, ça aurait été impensable de se dire que Lou pouvait être aussi douce qu'un bébé chien, enfin, un bébé chien de garde.
Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 66
Avatar : Adam Levine
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Lou & Shane #01, le Dim 3 Sep - 19:12

J’hausse les épaules. Qu’est-ce que j’en sais moi dans quel milieu elle vit après tout ? Tout ce que je vois c’est une femme en habits de tous les jours qui me semblait en train de se faire agresser mais qui au final demande des informations sur un trafic de drogue. Oui, bon, c’est vrai que lorsque je fais le résumé de la sorte, il y a de quoi se rendre compte qu’elle doit être spéciale. « Bah t’sais, on sait jamais ! Tas l’air plutôt persuasive comme fille. » Je dis tout en repensant à la bride de discussion que j’ai capté un peu plus tôt, ainsi qu’à la manière dont elle est sure d’elle depuis tout à l’heure. Je ne perds pas pour autant mon aplomb, ce serait bien mal me connaitre.
En tout cas, j’aurais appris que l’argent n’est pas un problème pour elle, ce qui mériterait de creuser un peu. On ne va quand même pas se cacher que j’ai besoin de fric alors si je peux avoir quelques bons plans, ça serait pas de refus… Voyons-voir si la suite de la conversation m’en dira plus, sans que j’ai besoin de poser les questions, sans passer pour une fouine ou un profiteur.

Je souris, assez satisfait de ses paroles au final et de l’impact de mes questions. « C’est toute une histoire de famille alors. » Je demande style de rien, m’y intéressant pourtant. « Pas très cool de la part de ton frère de te laisser faire le sale boulot. C’est plutôt à un homme de faire ce genre de tâches normalement. » Elle n’a tellement pas l’allure de quelqu’un qui sait se défendre avec sa taille plutôt menue et ses bras loin d’être charpentés. « Imagine si j’avais décidé de te casser la figure plutôt que d’être sympa ?! » Je lance, telle une plaisanterie, pourtant bien conscient que c’est une situation qui aurait très bien pu arriver suivant les circonstances, ou bien si elle était tombée sur quelqu’un d’autre que moi.

« Et du coup, tu fais quoi dans la vie ? »
Puisque je comprends qu’elle a tout de même une occupation. Je tente de réfléchir, de deviner, mais bon, je n’ai pas grandes idées. Caissière ? Pas assez ‘classe’ pour une fille de sa distinction. Et puis, si la drogue est en effet un business familial, je doute que papa maman la laisse faire un boulot du genre. Avocate ? Banquière ? Ca pourrait mieux coller à une famille de ripoux qui cherche à avoir des contacts bien placés ici et là.

« T’es le genre tenue de pétasse qui se la péte ? » Je me mets à rire doucement, imaginant parfaitement la demoiselle dans ses grands habits de marque. Après tout, elle aurait tort de s’en priver si elle en a les moyens. « J’te rassure en tout cas, c’est rare que je sorte le costume. C’est même pas le mien mais celui que me prête la boss d’ailleurs… Mais j’aime bien avoir l’air distingué quand même… Ca évite qu’on me prenne pour ce que je suis. » J’aime cultiver l’apparence et c’est une des choses qu’apprécient particulièrement la clientèle haute gamme que j’ai l’habitude de satisfaire.
Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Re: Lou & Shane #01, le Mer 6 Sep - 20:02


Si elle était perçue comme étant une nana persuasive alors elle avait bien réussie l'boulot qui lui était en charge.
C'est vrai qu'elle n'était pas faite pour ça, le travail de rue et le braconnage à la dur d'un p'tit dealer de banlieue qui marche sur les plat d'bande de la famille italienne et le fait même de lui rappeler que son frère s'était reporté sur le temps libre de sa petite sœur lui foutait au fond de son être une rage d'une grandeur sans équivoque. « A qui l'dit-tu. » y'avait un air pestant dans le ton de sa voix qui se renchérit à la suite de ses paroles « Comme tu l'vois y'a pas de sexe prédéfini pour mener le business. » Comme quoi, si l'on en croyait ses paroles, y'avait un brin de sexisme même dans la plus noire des fonctions. Le physique de quelqu'un ne changeait rien à la pratique qu'il menait et Lou en était bien la preuve et c'est dans un p'tit rire qu'elle leva un court instant les yeux au ciel face à la soit disant mise en scène qu'il aurai pu bien avoir lieu si le gars en face de lui se serait montré violent. « Parce-que tu crois vraiment que j'sais pas me servir de mes dix doigts pour en coller une quand il le faut ? » Bien-sûr dans sa réponse elle ne s'était pas non plus montrée menaçante, au contraire, elle jouait sur l'ton qu'avait prit son interlocuteur pour s'en servir à défaut et renchérir « Puis j'suis pas venue toute seule. » Un mouvement de tête en direction de l'obscurité maintenant omniprésente autour d'eux pour qu'un grand bonhomme en costume aussi noir que le crépuscule se dévoile sous la terne lumière d'un lampadaire. A vu d’œil, il faisait au moins deux têtes de plus qu'elle et pourtant, c'qu'elle était grande. Elle n'eut qu'à lever une main en l'air pour qu'il disparaisse à nouveau, et elle sourit d'avantage.

Une bribe de conversation et voilà que monsieur s'était montré bien curieux, compréhensif en pensant que la belle s'était clamée d'être plus clean que son grand frère mais là encore, la réponse donnée aurait à coup sûr le mérite d'amuser le brun. C'était à parier qu'il allait s'amuser de sa réponse comme il l'avait fait jusqu'à maintenant, difficile donc de savoir s'il avait un esprit je-m'en-foutiste des mots qu'elle pouvait bien sortir ou s'il était naturellement comme ça. « Infirmière, mais ça tu t'y attendait pas hein. » Lou préférait malgré tout jouée la carte de l'honnêteté, ou du moins à moitié. Elle n'était pas là pour énumérer toutes les casquettes qu'elle avait sur sont cv et même, il avait déjà découvert son activité extra-professionnelle après tout et c'était le plus dur sans doutes à dévoiler. « Désolée d'te décevoir, mais claquer le bling-bling sur insta c'est pas mon kiff. » Certes, elle aimait les belles choses mais n'en faisait pas un état de démonstration excessif ou du moins, narcissique, comme la moitié des midinettes de son âge.

« En tout cas, tu ferais un parfait représentant des super rich kids sapé comme ça t'inquiète même pas. » Elle plissa quelque peu les yeux, « T'façon je vois mal un mec qui se prostitue s'habiller comme une meuf, ça serait carrément... Étrange. » Parce-que ouais, quand on réfléchis aux clichés qui perdurent depuis des années, ces femmes sont plutôt habillées dans des tenues outrageantes, plus courte de la salle de jeu qu'on pourrait croire qu'elles portent des vêtements de gamines, perchées sur leurs haut talons alors pour un mec, ça aurait été quoi l'équivalent ? Se trimbalé en short/boxer et col v ? Bof, pas très aguicheur. « Mais t'es quoi, comme genre ? Escort ? Parce-que tu fais quand même bien poule de luxe. » S'il s'était permit d'être curieux, elle ne s'en empêchait pas non plus, c'était tentant de poser des questions de ce style maintenant qu'ils avaient lancés une conversation et Lou n'manquerait sûrement pas d'interrogations sur le sujet qu'elle ne connaissait pas.  
Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 66
Avatar : Adam Levine
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Lou & Shane #01, le Sam 23 Sep - 11:30

Je souris. Elle a bien raison, surtout que nous sommes dans une aire où la femme a autant de pouvoir que l’homme, ou en tout cas, c’est ce qu’on se plait à penser. Exit la femme au foyer qui doit tout à son mari et c’est tant mieux comme ça. Je n’ai jamais été un macho et malgré mes grands airs, j’ai toujours aidé ma mère comme je le pouvais à la maison. Il n’y a que le repas auquel elle ne me laissait pas toucher, mais c’est dû au fait que je sois un piètre cuisinier. Si elle voulait manger quelque chose de potable, il valait mieux qu’elle ou mon père se charge de préparer le repas. Et si un jour, je venais à enfin me poser avec une femme, ce ne serait certainement pas pour qu’elle soit ma boniche. Ouais, j’ai des principes quand même. « C’est bien connu que les femmes sont plus intelligentes et malines que les hommes. Ce sont des qualités indéniables dans les affaires. » Je repense à ma boss qui mène son business d’une main de fer, sans gant de velours. Elle n’a pourtant pas l’air d’une femme dure mais son caractère bien trempé et sa fermeté ne donne pas envie de se rebeller ou de lui dire ses quatre vérités. Pour ma part, je ne m’en plains pas trop car sans elle, je serais obligé de redormir sous un pont. Au moins, je ne suis pas dans le genre d’organisation où j’ai peur de finir avec une balle en pleine tête à la moindre action mal faite.

Je regarde l’homme qui apparait dans le crépuscule et je me dis que j’ai bien fait d’agir convenablement. Ce n’est pas que j’ai peur de me battre mais bon… Ce n’est pas ce qu’il y a de plus fun si je veux garder ce beau minois qui est le mien. « T’as pas l’air très menaçante au premier abord en terme de gabarit. » Je me mets à la charrier comme si on se connaissait depuis dix ans. Et on sait tous que quelqu’un peut paraitre frêle mais avoir une force surhumaine. Il ne faut jamais se fier aux apparences, et je l’ai souvent appris à mes dépends. « Mais je ne m’amuserais pas à tester, je te rassure. Surtout avec ton Rottweiler caché dans le coin. » Ca m’amuse plus qu’autre chose, tant qu’elle ne lui dit pas de foncer sur moi. Elle l’aurait déjà fait de toute façon, si c’était dans ses intentions. En tout cas, je comprends mieux pourquoi elle se sent autant en confiance.

« Je vois. » Encore une fois je lance un léger rire avant d’exprimer le fond de ma pensée. « Donc tu casses la gueule à certains mecs la nuit et tu les recoues la journée ? » Je la taquine, ce n’est pas méchant comme remarque. Faut dire qu’elle est plutôt atypique la jeune femme et ça a le don de me plaire ces choses là.

On en vient à parler de ma tenue à moi. J’sais bien que j’ai l’air d’un richou habillé comme ça, mais nous sommes tout deux dans des tenues qui ne nous représentent pas tellement, ou disons pas la meilleure facette de nos vies respectives. « J’pourrais bien me trimballer en boxer fluo bien moulant pour rameuter la clientèle mais ouais… ça serait carrément bizarre. » J’explose de rire en imaginant la scène. L’autodérision, j’en ai bien besoin dans ce boulot. « Disons que la clientèle féminine n’attend pas la même chose que la masculine. Je n’ai pas affaire à des chiennes en chaleur… » Non, ce sont des femmes distinguées, discrètes, qui souhaitent souvent un peu de compagnie et de plaisir combiné. Rien à voir avec ces hommes qui ne cherchent qu’à tirer un coup, même si j’ai aussi affaire à ceux là de manière bien plus occasionnelle. « Sur le papier, je suis ce que les femmes veulent que je sois. Et comme ce soir, j’ai été chez une femme d’un certain standing, elle n’avait pas envie de voir débarquer un mec en tenue de plombier si tu vois ce que je veux dire. » J’hausse les épaules. Ce ne serait pourtant pas la première à demander à ce que je vienne dans des déguisements plus ou moins loufoques. « Je leur tiens un peu compagnie et on passe du bon temps. Ca dépend de ce qu’elles veulent en fait… » Je souris avant d’ajouter en guise de confidence. « Si j’dois mettre les menottes et être soumis, je me plies même au jeu. » Je ne suis pas le genre de type qui a beaucoup de limites et tout ce qui est un peu original me permet de gagner bien plus d’argent grâce aux suppléments alors c’est gagnant gagnant.
Lou A. Esperanzi
MODO ∎ LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 1119
Avatar : bella hadid
Crédits : avatar + gifs by me ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ INDISPONIBLE ☜

don du sang ft. Sarabella
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
fashion week ft. Brynley
champion d'la rééducation ft. Alex
des amis et du whisky ft. Jayce
bienvenue chez toi ft. Sacha #3
rencontre autour d'un verre ft. Ismaël
ébriété sur voie public ft. Sacha #4
un compagnon à fourrure ? ft. Elias
confrontation dans l'assiette ft. Neelron
les complots de diablou ft. Sacheela



☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite
❧ Aaron est au courant de sa vie secrète
❧ A cause de son frère, elle a faillie mourir
❧ Sacha, son meilleur ami est une tête de mule
❧ Elle a des jambes plus longue que ton avenir
❧ Neela + Lou : duo de choc
❧ Elle fume beaucoup trop

☞ JE SHIP & JE SOUTIENS ☜



mes chouchous:
 



Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : une pincée de douceur dans le cœur, une once de bienveillance dans le regard et des multitudes de rêves dans la tête


Re: Lou & Shane #01, le Dim 1 Oct - 14:09


Malgré l’air parfois condescendant que Shane voulait bien se donner, on pouvait bien lire qu’au fond il n’avait rien d’un mauvais bougre. Lou sentait le respect qu’il avait envers les femmes malgré les quelques pics lancées plus tôt à celle-ci, qu’elle n’avait en aucun cas prit au pied de la lettre.
Son allusion au sujet des femmes fortes et intelligentes lui avait fait immédiatement pensée à sa mère, Lara. La beauté glaciale et l’autorité sèche d’une femme russe qui avait durant son enfance, juste à lancer un regard rempli de sens pour réprimander les enfants Esperanzi en pleine préparation de multiples bêtises. Sur le moment, ce retour en arrière l’avait fait légèrement sourire.

Inévitablement, le dévoilement de son malabar et chien de garde avait suscité une nouvelle réflexion du jeune homme, déclenchant un p’tit rire de la brune qui lui répondit illico, « Ces petits bras maigres pousses tous les jours à la salle de gym mine de rien. » Le ton n’était plus vraiment glacial entre les deux jeunes gens, Lou adoptait même le ton blagueur de Shane en tâtant le bout de son avant-bras comme pour simuler la présence évidente d’une masse musculaire développée et ne s’empêchant qu’à peine de surenchérir avec le même amusement la présence de son garde du corps qui de toute façon à sa distance ne l’entendrait sans doutes pas. « Lui il est là que pour faire joli, c’est moi la vraie méchante ! » Et dans le sérieux qu’elle avait voulue se donner en fronçant les sourcils d’un air menaçant, elle avait fini par éclater de rire, rire qui résonnait dans la petite ruelle étroite.

« Moi, casser des gueules ? T’a vu cette gueule d’ange ?  » Loin d’se prendre pourtant pour la reine d’Angleterre, la fin de sa phrase avait été brouillée par un nouveau rire, prouvant l’autodérision dont elle était capable de faire preuve. « L’hôpital, c’est justement pour achever le travail s’il a mal été fait. » Léger mouvement de tête vers l’avant, regardant Shane par-dessous ses longs cils fournis, affublée d’un petit sourire sadique dont le joker pouvait être fier.
Elle se doutait bien que ce genre de réflexion n’allait pas être pris au pied de la lettre. Si sa double vie était tout ce qu’il y avait d’atypique, Lou possédait tout de même une certaine morale, utilisant seulement les mots comme moyen de pression, les poings pour les plus faibles d’esprit, ou pour les Messène de son frère. Elle cautionnait souvent la façon de faire, se contentant de tourner les yeux, mâchoire serrée.
Pour l’instant cette rencontre était loin d’être inintéressante. Peu commune, certes, mais remplie de découvertes.
Shane faisait état avec une déconcertante réalité du domaine de la prostitution même si la demoiselle n’était au courant que des pratiques tenues par la gente féminine. Un métier loin d’être un choix pour certaines avec des conditions plus que difficiles surtout en vue de la clientèle. « J’te rejoins sur « l’élégance » dont fait preuve les femmes qui font appel à ce genre de service… Les hommes ont plus tendances à être rapporter comme étant de gros pervers dégueulasses alors j’t’avoue que ça ne m’étonne qu’à peine que les femmes soient plus élégantes d’une certaine façon. » Shane se décrivait comme un homme-objet malgré tout, car au fond peu importe le sexe, le but du métier était le même.
Il lui faisait un peu la liste des choses qu’il était capable de faire pour ces clientes, les excentricités dont elles faisaient la demande et sur l’coup, l’esprit un peu enfantin de la brunette avait pris le dessus sur ses paroles. « T’a déjà du te déguiser pour une cliente ? Pas le vieux déguisement du mec dans les films pornos hein… Je parle du bon vieux déguisement genre Mickey Mouse ? Une carotte géante ? » Rien que le fait de l’imaginer dans une telle tenue la faisait pouffer de rire comme une gamine. Les fantasmes des uns engendraient la moquerie des autres et elle était la première à la recherche de potins à la fois gênants et croustillants. « Putain je sais que ça se fait pas mais j’imagine tellement ! »

Discuter des mœurs légères de certaines femmes lui faisait un peu oublier la journée de merde qu’elle avait vécue aujourd’hui et sans doutes loin d’elle l’idée d’avoir une curiosité malsaine à l’égard de sa vie secrète mais ça lui faisait du bien cette légèreté.
Shane Woods
avatar
Inscrit le : 09/06/2017
Messages : 66
Avatar : Adam Levine
Date de naissance : 04/09/1991
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Lou & Shane #01, le Mer 11 Oct - 21:54

Comment ne pas rire de plus belle face à cette jeune femme qui a décidemment un tempérament bien trempé, comblé par un répondant hors du commun ? C’est totalement le genre de personnes qui me donnent envie de les connaitre et avec qui une certaine complicité nait presque aussitôt. Elle m’impressionne tout de même, je dois le reconnaitre. « De la gonflette ! » J’annonce, comme si j’étais face à Musclor en personne. Je ne mets pas la main pour me rendre compte par moi-même et la prend aux mots. Très convaincante en plus, lorsqu’elle fait sa vraie méchante, ou pas… Alors, je l’accompagne de nouveau dans son éclat de rire.

Quelques instants plus tard, c’est tout le contraire qu’elle m’annonce, me parlant de sa bouille d’ange. On est tout de suite plus dans le réel. On ne pourrait pas deviner une seule seconde que cette fille fait partie d’une organisation de trafic ! Elle est à la fois tellement passe partout mais avec ce petit quelque chose qui saurait la rendre unique aux yeux d’un homme – ou clairement de plusieurs d’ailleurs. « Je comprends mieux ! » Je prends ma tête qui fait mine de réfléchir en mode tout en la hochant de bas en haut à plusieurs reprises. « J’espère que tu les fais bien souffrir d’une mort lente au moins ! » Autant rentrer dans le jeu non ? Bien entendu, je ne pense pas un seul mot de ce que j’avance.

Puis on parle de moi et de mon job. « J’avoue, c’est pas bien compliqué d’être moins dégueu qu’un bonhomme ! » Cette pensée m’horripile. J’ai pourtant eu affaire à une clientèle masculine homosexuelle, bien que moins nombreuse, et je n’ai jamais rencontré le problème de mes collègues de la gente opposée. Mais pour l’avoir constater de mes propres yeux, je dois dire que je les plains carrément ! Je ne saurais sans doute pas apprécier l’argent que je me fais à sa même valeur si les circonstances étaient si… désagréables.

Je tourne la tête de gauche à droite cette fois, un large sourire amusé aux lèvres alors que la question des costumes est évoquée. « De quoi j’aurais l’air dans une carotte géante ?! » Non mais oh ! Je suis prêt à beaucoup de choses mais ça… « Qui est-ce que ça pourrait sérieusement exciter ? » Et j’éclate de rire de nouveau. Décidemment, c’est difficile de rester sérieux trop longtemps en présence de la brune. « Y’a bien quelqu’un qui a voulu que j’me déguise en Woody de Toy Story mais la tenue de cow-boy, j’ai presque envie de dire que ça reste un classique… » Je fais une grimace, presque déçu de ne rien avoir de plus croustillants à lui raconter, jusqu’à ce que ça me revienne enfin. « Ah siiiiiii !!!! » Je m’exclame alors plutôt enthousiaste. « La panthère rose une fois ! » Et bien entendu… « En mode à moitié combinaison molletonnée, capuche avec les oreilles et la queue qui va bien ! » Un enfant de 10 ans n’aurait sans doute pas eu meilleur pyjama d’ailleurs.

« Je ne vais quand même pas être le seul à me ridiculiser ! »
J’annonce bientôt d’un air vainqueur. « Qu’est-ce que tu peux me dire de tes expériences ? » Sexuelles, j’entends... Comme si c’était si naturel de parler de ça à un inconnu…

Lou & Shane #01

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Autres quartiers & reste du monde :-