Partagez| .

Adrian & Lou ❧ panne sèche


Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Ven 21 Juil - 23:28

L'Italie est renommée, majoritairement pour trois choses : la cuisine à base de pâtes, pizza, riche en féculents qui vous donne l'aspect d'une bonbonne de gaz en sortant de la table; Les chaussures, s'apparentant à une fabrication luxueuse et à un cuir de qualité supérieur; Enfin les voitures, puissantes, au rouge flamboyant, qui atteint le 0 à 100 km/h en à peine une fraction de secondes, coûtant environ un rein.
Lou avait un goût très prononcé pour les deux dernières star de son pays natal, par chance, elle n'avait qu'à faire les yeux doux à son père pour que celui-ci lui envoie en export une magnifique voiture pour flâner à toute vitesse dans les rues d'Austin.
La belle auto, blanche pour une fois, était arrivée le matin même par bateau puis avait finie sont trajet par avion afin de rejoindre l'état dans lequel vivait celle-ci et la brune était allée la chercher à l’aéroport. Le véhicule était recouvert d'une housse en toile rouge avec un logo en forme de trident brodé au niveau du capot qu'un chargé de vente envoyer par la marque prit le temps de découvrir pour enfin découvrir la bête, tout ce qu'il y avait de plus magnifique. Quelques formalités à remplir, et la voiture était enfin en sa possession.
Quel plaisir d'arpenté les routes autour de la ville déserte à cette heure, à une vitesse légèrement au dessus des limitations, pas exagérément puisqu'elle n'était pas inconsciente non plus, ça aurait été tout de même un comble qu'elle se fasse confisquée son nouveau jouet à peine reçu en plus de son permis.
Lancée donc, toutes vitres baissées, les cheveux au vent, se croyant véritablement dans une attraction à sensation, elle fût tout à fait surprise quand sa toute nouvelle voiture se mit à ralentir toute seule malgré ses accoues pour avoir de la reprise, il n'en était rien puisque l'automobile continuait de ralentir jusqu'à ce qu'elle s'arrête totalement.
« C'est pas vrai... » Marmonna la demoiselle alors qu'elle guidait la voiture avec ce qu'il lui restait de puissance moteur jusqu'au bas côté de la route.  
C'était tout de même un comble que ce genre de choses lui arrive. Elle leva le regard au niveau de la route, personne, il fallait s'y attendre. Alors la brune saisissait son téléphone, pas de réseau. Décidément, ce n'était réellement pas sa journée.
Le moteur n'avait sans doutes pas aimé l'air chargé d'iode pendant sont transport, pour le prix, elle pouvait au moins rouler sous l'eau.
La voiture était pourtant doté d'une assistance en cas de problèmes mais venant de l'avoir, la brune n'avait pas eu le temps de la raccordé à l'antenne américaine, un réel problème quand la voiture vient de l'étranger. Jusqu'à preuve du contraire, l'assistance quand elle était située dans un autre continent, n'envoyait pas des voitures de dépannages avec des planches sous les roues pour traverser l'Atlantique.
Profondément dépité, la demoiselle laissa aller son dos contre l'assise du siège en poussant un long, très long soupire. Peut-être qu'avec un peu de chance, quelqu'un finirait par passer, car elle était trop loin pour rentrer à pieds. Lou sortie donc de l'habitacle, prenant ses talons à la main en commençant à marcher le long du bord de la route (parce-que merci, c'est pas très stable un bord de route avec ces machins), le pouce en l'air.  

Spoiler:
 
 
Adrian I. Young
avatar
Inscrit le : 17/07/2017
Messages : 1329
Avatar : Jeremy Gardner
Date de naissance : 20/12/1992
Mes rps : ///
Moment de détente - Gaëlle
Panne sèche - Lou
We can't fix what's broken - Alek

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Flo
• ÂGE : 23
• BLOC NOTE : Acheter du fromage, deux éponges et des raviolis.


Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Sam 22 Juil - 2:38




Je roule sur une vieille route peu fréquentée de retour de San Antonio. Vu que je me faisais un peu chier pendant mes vacances, j'ai décidé de prendre la vieille voiture que mon père et moi avons retapé il y a quelques années, une Chevrolet Impala de 1989 et de voyager jusqu'à la ville susnommée située à environ cent-soixante kilomètres d'Austin. Là-bas, je n'ai rien fait de spécial à part me balader et manger une glace dans un parc avant de me reposer un peu et de repartir. Ce n'était pas tant San Antonio qui était important, c'était plutôt le fait que je pouvais partir d'Austin pour une journée. Une fois reparti de San Antonio, j'ai décidé de prendre les petites routes au lien du freeway, histoire de ne pas avoir trop de trafic devant moi d'une part, et de pouvoir un peu profiter des paysages texans d'autre part. En tant que gamin originaire du Dakota du Nord, les paysages font partie des trucs que j'adore voir sans jamais m'en lasser. Pour éviter de somnoler, j'ai décidé de glisser dans l'autoradio le premier album de LCD Soundsystem et je m'amuse à beatboxer tant bien que mal, profitant de ma solitude et du fait que personne ne peut me voir à ce moment précis.

Avant de partir, j'avais aussi pensé à prendre une grande bouteille d'eau fraîche. La chaleur est à son comble cet été, et en cas de panne, je n'ai pas envie de me retrouver aussi sec qu'une feuille morte séchée sous un soleil du Sahara. Alors que je roule tranquillement dans ma vieille caisse, j'aperçois au long une voiture blanche sur le bas-côté de la route. En m'approchant, je m'aperçois que c'est une voiture de luxe dont la marque me rappelait quelque chose, sans que je ne parvienne à me souvenir du nom exact. Je ralentis, en me demandant si le propriétaire de la voiture est encore là et si, au besoin, moi et mes connaissances sommaires en mécanique peuvent être utiles. Toutefois, la voiture est manifestement vide et personne à l'horizon. Sans doute que la personne a décidé de partir devant, ce qui est étrange quand on sait que les voitures modernes et chicos ont tout un tas de fonctionnalités pour contacter le garage le plus proche sans effort, sans parler du portable. Cela dit, on est vraiment au milieu de nulle part : pas étonnant que rien ne capte, ici...

Je décide de reprendre ma roule, convaincu que je tomberai bien sur le ou la propriétaire de la voiture en panne. Cette dernière ne peut décemment pas être sur la bande d'arrêt depuis deux jours. Il se peut aussi que la personne a été récupérée par un conducteur passé par ici avant moi, c'est possible aussi. Mais à peine je me concentre sur le bout de la route que je vois une personne sur le côté. Le fameux propriétaire, sans aucune doute. Ou devrais-je dire LA propriétaire, puisqu'il me semble bien apercevoir une jeune femme. Ma voiture avance et bien rapidement, je me retrouve au niveau de la fameuse infortunée. Je ralentis la vieille carcasse et m'arrête juste un peu plus loin qu'elle histoire de pouvoir me garer comme il le faut sur le côté. Je sors ensuite de la voiture après avoir éteint le contact. La jeune femme porte ses talons dans la main, elle doit donc marcher pieds nus sur le sol brûlant depuis un petit moment.

"C'est vous, l'heureuse propriétaire de la voiture blanche que j'ai croisée ? Vous voulez que je vous dépose ?"

___________________

Dancin' & Studyin'
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Sam 22 Juil - 16:03

La brune avait la nette impression que cela faisait une éternité qu'elle marchait, le pouce en l'air d'un côté et de l'autre, le regard attentif sur l'écran de son téléphone pour voir au cas où une barre de réseau apparaître afin de la tirée de ce mauvais pas.
C'est bien à ce genre d'instant que l'on se dit milles choses dans ses pensées "Ah, jamais je n'aurais dû prendre cette route", "Quelle poisse, ça arrive bien qu'à moi ce genre de choses" ou "Pourquoi je n'ai pas demandé à ce représentant de me faire les réglages directement avant de partir ?" Elle pouvait bien se sentir coupable de toutes les manières possibles, jamais cela ne changerait la situation dans laquelle elle avait réussie à s'enfoncée. Puis pour ne rien arranger, il faisait une chaleur insoutenable, si bien que Lou sentait sous ses pieds la chaleur écrasante du bitume qui risquerait bien à tout moment de la brûlée, en plus du soleil qui lui tapait sur la tête, il ne manquait plus qu'elle s'évanouisse et ça aurait été le comble de sa journée.
Dix minutes d'abord, puis au moins vingt bonnes minutes plus tard, la brune était toujours en marche, désespérée de voir aucune forme de vie humaine dans les parages.
Fort heureusement, ses prières allaient enfin être entendues quand une voiture passa à lente allure non loin d'elle avant de totalement s'arrêtée.
Tiens, c'est drôle, ce genre de voiture, elle n'en avait jamais vu en vrai. En effet, la brune était habituée aux véhicules vendus en Europe par les concessionnaires les plus connus là-bas. La seule fois où elle en avait vu une du genre, c'était sans doutes dans des vieux livres de photographies qu'elle collectionnait dans sa bibliothèque lorsqu'elle était jeune, rêvant de l'Amérique et de tout ce qu'elle avait à offrir. De ce fait, elle avait un petit pincement nostalgique qui envahissait ses pensées, toutefois, un jeune homme barbue la tira de ses rêveries, demandant si la voiture blanche délaissée sur le bord de la route était bien à elle.
A ceci, Lou sourit doucement, sans manquée de lever ses yeux au ciel d'un léger air désespéré, elle était plus que contente que quelqu'un, enfin vienne à son secours.  
« La belle Italienne là-bas ? Oui, elle est bien à moi... Je crois qu'elle a déjà le mal du pays parce-qu'elle m'a lâchée alors que je ne l'ai que depuis maintenant...»
Lou jeta un bref coup d'oeil à son téléphone pour voir l'heure. «...Une heure ! » Répondit-elle en regardant son interlocuteur avec un léger sourire qui rehaussait ses pommettes.
Même s'il avait posé la question, cela ne faisait pas de doutes que la voiture lui appartenait, rien ne pouvait le trahir. Entre ses talons qu'elle portait à la main affublées de la mythique semelle rouge ou encore la robe blanche très élégante qu'elle avait sur le dos.
Néanmoins, la demoiselle d'habitude très second degré n'allait pas lui dire que non, cette voiture ne lui appartenait pas pour la blague et risquée ainsi de faire fuir son sauveur à cause de son sens de l'humour plus que discutable.
« Vous voudriez bien y jeter un œil ? Ça doit sûrement se voir à cent kilomètres que je suis une vrai quiche en mécanique ! » Lança Lou en passant une main, gênée, dans sa longue chevelure brune tandis qu'elle lui souriait.
Par là, elle n'insinuait en rien que le jeune homme avait forcément des prédispositions implacables en terme de mécaniques. Après réflexion, elle avait tirée cette conclusion un peu hâtivement mais à en connaître un minimum l'engin qu'il conduisait, qui en plus de cela était en très bon état, cela l'étonnerait fort de savoir qu'il ne s'y connaisse pas.
« J'ai bien essayée d'analyser le problème avec toute la technologie indiquée sur le tableau de bord mais tout me semblait absolument normal, c'est pour ça que je l'ai laissée sur le bord de la route... Ça m'a énervée. »
Il allait sûrement pensé que ceci était digne d'un comportement d'enfant chouchou, mais non, disons plutôt que Lou était persévérante mais quand ça ne voulait pas, alors elle s'emportait et finissait par tout laisser en plan.
Adrian I. Young
avatar
Inscrit le : 17/07/2017
Messages : 1329
Avatar : Jeremy Gardner
Date de naissance : 20/12/1992
Mes rps : ///
Moment de détente - Gaëlle
Panne sèche - Lou
We can't fix what's broken - Alek

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Flo
• ÂGE : 23
• BLOC NOTE : Acheter du fromage, deux éponges et des raviolis.


Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Sam 22 Juil - 16:56



La demoiselle ne doit pas vraiment goûter sa balade en plein Texas affublée comme elle est. Elle doit se brûler la plante des pieds et la robe qu'elle porte n'est pas l'habit le plus confortable possible pour une balade le long d'une route typiquement américaine comme celle-ci. Cela dit, la blancheur de son vêtement est toujours préférable à un noir absorbant la chaleur solaire et si personne ne s'était arrêté pour elle, elle aurait fini par tomber sur une station service où elle aurait pu appeler un dépanneur et se réhydrater. Son visage semble s'être relativement éclairci depuis que je suis là, ce qui n'est pas étrange étant donné que je représente plus ou moins la fin de son calvaire mécanique. Elle me demande que nous retournions vers son véhicule pour que je vérifie ce qui a causé la panne à l'origine de ses soucis, supposant par la même occasion que je m'y connais en mécanique automobile. Certes, j'ai quelques notions, mais je n'ai jamais approché une Européenne sportive de ce genre, et je n'ai encore moins trempé mes mains dans un cambouis aussi onéreux de ma vie. Je ne sais donc absolument pas si je suis capable de résoudre un quelconque problème présent sur son automobile. Cela ne coûte rien d'essayer, cela dit.

"On peut retourner à votre voiture pour vérifier, mais je vous garantis pas que j'arriverai à la faire redémarrer. Allez, montez, y a de l'eau fraîche à la place du mort."

Je monte dans la voiture et suis rejoint par la jeune femme aussitôt. La radio continue de jouer du LCD Soundsystem, plus précisément la chanson North-American Scum. Pas forcément le meilleur morceau pour une introduction à l'Amérique, mais tant pis, j'adore celle-ci et hors de question de la changer. Je tourne le contact et démarre mon tacot puis fais demi-tour en direction de la voiture croisée il y a quelques minutes plus tôt, toujours à sa place et immobile. Je me gare juste derrière celle-ci et de façon à ne pas avoir de faire un second demi-retour pour repartir. J'éteins le contact, mets les clés précieusement dans ma poche et sors de la voiture pour me diriger vers l'automobile en panne. C'est définitivement une belle pièce, si l'on oublie le fait qu'elle n'ait pas survécu à une trentaine de minutes sur les routes américaines. Sans doute un problème causé par un long voyage, ou un défaut de conception, la caisse semblant relativement neuve. Je me retrouve devant le capot, et je me rends compte qu'il n'y a aucun renfoncement qui puisse me permettre de l'ouvrir à la main. L'ouverture est certainement faite à l'aide d'un bouton dans l'habitacle. Ne voulant pas faire comme si c'était ma propre voiture pour la simple raison que je n'aimerais pas qu'on fasse la même chose avec la mienne, je décide de demander de l'aide à la jeune demoiselle.

"Vous pouvez m'ouvrir le capot, je vais jeter un oeil."

Aussitôt dit aussitôt fait, je plonge mon regard dans les entrailles de la bête blessée. Définitivement, la composition du moteur de la sportive italienne a peu à voir avec celle de la vieille berline typiquement américaine que je conduis. Je remarque évidemment des ressemblances, celles des composants présents sur chaque voiture dans le monde. A première vue, rien ne me semble sortir de l'ordinaire, tout à l'air en parfait état de marche et parfaitement propre. Rien n'est encrassé et cela me conforte dans l'idée que cette voiture est sortie il y a peu de temps de l'usine où elle a été fabriquée. Au moment où je me décide à abandonner, convaincu que je ne suis pas qualifié à repérer une quelconque anomalie sur cette bagnole, je remarque une anomalie au niveau du joint de culasse. Celui-ci est tout bonnement rompu. Pour m'assurer de ce que je vois, j'ouvre le réservoir de liquide de refroidissement, je m'aperçois alors qu'il y a de l'huile de moteur, ce qui confirme mon diagnostic : c'est bien le joint de culasse. La voiture, performante comme elle est, a ensuite décidé d'arrêter la voiture en elle-même pour éviter que le moteur ne soit complètement et définitivement hors-service.

"J'ai trouvé le problème. C'est votre joint de culasse, il est rompu. Du coup, il y a de l'huile dans votre liquide de refroidissement, la sécurité de la voiture a juste cru bon de s'arrêter pour éviter que ça n'empire. Il va falloir l'amener à un mécanicien qui la dépannera. Je peux vous emmener jusqu'au prochain garage. Ou vous pouvez profiter du soleil pour faire une balade à pieds."

La dernière phrase était définitivement une blague, pour essayer de faire relativiser à la jeune demoiselle le fait que le joint de culasse d'une voiture de luxe qui avait dû coûter un bras n'avait pas réussi à résister à un voyage en avion, à supposer que c'est bien ce voyage qui est à l'origine de cette défaillance technique.

___________________

Dancin' & Studyin'
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Dim 23 Juil - 22:24

Franchement, Lou ne pouvait pas s'estimer plus chanceuse d'être tombée sur une personne aussi aimable que le jeune homme. Bien qu'il l'avertissait que ces compétences en mécaniques pourraient bien s'avérées inutiles, il avait des intentions tout à fait louable.
Au fond c'est vrai, il aurait bien pût lui dire d'ambler qu'il ne pourrait rien faire pour sa satanée voiture et lui conseillée plutôt de la déposée au premier garage qu'ils trouveront sur leur route. Du coup, la demoiselle avait du mal à dissimuler toute la gratitude qu'elle éprouvait à ce moment là, c'était le rayon de soleil dans sa sombre journée.
Elle acquiesça donc les propos de son interlocuteur d'un hochement de la tête en prenant une demi seconde pour remettre ses chaussures avant de saisir la poignée de la porte côté passager afin de s'asseoir dans l'habitacle.
Sur le coup, la brune n'avait rien osée dire mais elle mourrait effectivement de soif, la chaleur écrasante n'avait pas été très bénéfique pour elle bien qu'elle soit habituée aux fortes température, elle ne se fis pas prier longtemps pour prendre la bouteille d'eau que le jeune homme lui avait proposer de prendre, engloutissant les trois quart d'une traite. Bon sang ce qu'elle avait soif. Après s'être rafraîchit, elle reposa la bouteille là où elle l'avait retrouvée. Il y avait une petite ambiance musical que la demoiselle ne connaissait pas dans la voiture et il faut dire que la musique lui plaisait particulièrement. Celle-ci avait des goûts forts arrêtés en matière de musique, elle aimait néanmoins beaucoup découvrir de nouvelles choses par hasard ou en farfouillant un peu pendant son temps libre.
« J'aime beaucoup ce que vous écoutez ! C'est votre playlist ? » Demanda la brune pendant le bref parcours de route que les deux individus avait à parcourir avant de revenir là où plus tôt elle avait abandonnée sa toute nouvelle voiture.  
C'était assez pittoresque à première vu de voir l'engin délaissé au bord de la route, on aurait très bien cru qu'un artiste complètement mégalo avait établi une oeuvre, comme le Prada Marfa d'Elmgreen & Dragset perdu en plein désert texan.
La voiture du jeune homme à l'arrêt, Lou en descendit pour aller jusqu'à la sienne, exécutant à la convenance de celui-ci, la demande qu'il lui avait fait.
Déverrouillant donc la fermeture centralisée des portes, elle actionnait le petit levier sous le volant qui permettait au capot de s'ouvrir.
Elle espérait qu'il y voit un peu plus clair qu'elle, bien qu'elle n'avait pas mit ses mains dans le capot, sûrement de peur de toucher à un truc qui empirerait la situation, avec sa malchance ça ne m'étonnerait même pas.
Elle le laissait faire sagement son diagnostique, pendant ce temps, elle cherchait si le réseau n'avait pas réapparu par magie afin qu'elle allume bien comme il faut ce concessionnaire de malheur qui aurait bien mérité de fondre à sa place sur le bord de la route. Toujours aucun réseau, pas étonnant.
Alors qu'elle rangeait son téléphone dans son sac à main, elle se permit de sortir de la voiture pour aller voir ce qu'il se tramait devant. Même si elle n'y connaissait rien, son esprit curieux était plus fort que tout et voir les entrailles d'une voiture était encore une chose qu'elle n'avait pas cochée dans sa liste.
Elle le regardait faire, sagement tout de même pour ne pas le gêné dans ces manipulations, les mains croisées contre sa poitrine en restant en retrait. Bientôt elle allait connaître le diagnostic final opéré sur son véhicule. Au fond, ce n'était pas le coup des réparations qui l'embêtait le plus, l'argent comme il était facile de deviner n'était pas un problème. En réalité, laisser ainsi son joujou à l'abandon comme ça à peine reçu c'était comme avoir une voiture électrique pour noël et la cassée deux minutes après : le plaisir était gâché.
Néanmoins, la remarque du jeune homme eut le bénéfique de faire rire Lou. Après tout, elle avait eu un long avant goût de ce que pouvais être un trajet à pied par ce temps, alors se rendre jusqu'au prochain garage comme ça, ça aurait été sans doutes sa perte.
« Je vote pour la première option, à moins qu'aux dernières nouvelles j'ai des roues sous mes chaussures pour aller plus vite mais ça, je pense que j'ai loupée l'option à l'achat ! »
Glissa comme réponse la demoiselle en souriant de plus belle. Malgré sa mésaventure, elle n'allait tout de même pas s'empêchée elle aussi de faire des blagues, surtout que d'habitude, elle était la première pour en faire.
Adrian I. Young
avatar
Inscrit le : 17/07/2017
Messages : 1329
Avatar : Jeremy Gardner
Date de naissance : 20/12/1992
Mes rps : ///
Moment de détente - Gaëlle
Panne sèche - Lou
We can't fix what's broken - Alek

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Flo
• ÂGE : 23
• BLOC NOTE : Acheter du fromage, deux éponges et des raviolis.


Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Dim 23 Juil - 23:01



Sur la courte route séparant l'endroit où j'ai récupérée l'infortunée demoiselle et le lieu où sa voiture a décidé de temporairement rendre l'âme, nous n'avons pas échangé beaucoup de paroles. En même temps, il aurait été difficile de réciter nos biographies respectives tant le trajet fut court. Il n'y eut à vrai dire qu'un seul véritable échange où elle m'a demandé si le morceau qui jouait à ce moment-là faisait partie de ma playlist personnelle. Oui et non, puisqu'il s'agit bel et bien de l'album tel qu'il a été vendu mais tous les disques de musique présents dans ma boîte à gants sont plus ou moins ma petite playlist personnelle. La différence est que ces morceaux ne sont pas rangés dans un ordre préférentiel sur une quelconque clé USB. J'ai acheté tous ces albums et je mets celui que je désire écouter, selon l'envie et le contexte. Par exemple, pour les longs trajets - d'un état à l'autre, par exemple - j'ai tendance à mettre de la folk et ses dérivés. Dans ce cas, bonjour les Simon & Garfunkel, Tim Hardin, Neutral Milk Hotel et compagnie. Pour les trajets de chez moi à l'université, tôt le matin, j'ai plutôt l'habitude de mettre de l'électro aux sons très contemporains et aux structures montantes, presque transcendentales. Dans ce cas là, mes meilleurs amis sont Jon Hopkins, Animal Collective ou Rone. Enfin, pour les trajets de nuit, j'ai besoin d'une musique sachant être contemplatives sans me laisser somnoler : du post-rock comme Godspeed You! Black Emperor ou encore Swans. Tout ça, j'ai les disques précieusement enfouis dans ma boîte à gants, et nul doute qu'un individu mal intentionné pourrait se faire une petite fortune en revendant quelques uns des albums qu'il pourrait y voler.

"C'est pas vraiment une playlist, ce sont plutôt des albums que je mets au gré des envies."

A peine ai-je donc terminé ma phrase que nous sommes arrivés à sa voiture, avec la suite que l'on connaît déjà : inspection du moteur, diagnostic du problème, proposition d'accompagnement jusqu'au garage de la prochaine ville sur la route. Elle me répond, non sans espiéglerie, qu'elle n'a pas vraiment les pieds faits pour un trajet aussi difficilement soutenable et qu'elle accepte donc avec plaisir que je l'accompagne jusqu'à sa délivrance : un garage avec une dépanneuse. Je lui souris et je referme le capot. De toute façon, il n'y a rien que je puisse faire pour la pauvre voiture : il lui faut une nouvelle pièce et une main d'oeuvre qualifiée pour la faire redémarrer ; peut-être même changer le liquide de refroidissement souillé d'huile de moteur à cause de la défaillance du joint de culasse qui, normalement, garantit l'étanchéité du dispositif.

"Si vous êtes prête, montez et je vous conduis."

Nous montons à nouveau dans ma voiture. Il est clair que celle-ci est moins cossue que la belle Italienne, mais elle reste confortable et fiable, surtout pour les longues distances. N'ayant pas de GPS à portée de main, je ne sais pas combien de temps il reste avant que nous atteignons une ville avec un garage. Sans doute une demie-heure maximum. En attendant, on aura tout le temps de faire connaissance, au moins assez pour connaître le nom de l'autre. J'attache ma ceinture, attends que ma belle invitée fasse de même, puis je démarre.

"Ah, au fait, moi c'est Adrian. Ad', pour les gens qui marchent sur le bord de la route en plein été."

J'appuie sur l'accélérateur et nous voilà sur la route pour de bon, en espérant que ma propre voiture ne décide pas de nous maudire tous les deux, auquel cas je pourrais penser que la jeune demoiselle est aussi belle qu'elle porte la poisse. Cela dit, il y a peu de risques que ça se produise puisque la voiture a été révisée il y a peu de temps et qu'elle n'a pas traversé d'océan dernièrement. Ne sachant pas si elle goûte la musique qui joue dans l'autoradio, je pointe la boîte à gants du doigt.

"Si vous voulez changer la musique, ne vous gênez pas, y en a pour tous les goûts."

Je me dis qu'après une mésaventure pareille, on a pas forcément envie d'écouter de la musique qu'on apprécie pas, et le fait qu'elle dise que la musique que j'écoute est bonne est peut-être simplement de la politesse envers celui qui lui ouvre les portes de sa voiture. Ceci dit, je remets les lunettes de soleil que j'ai accrochées à l'encolure de mon t-shirt étant donné que le sol réfléchit la lumière de l'astre solaire assez fort pour me faire mal aux yeux.

Au fait, ça fait combien de temps qu'il n'y a pas eu de femme dans cette voiture ?

___________________

Dancin' & Studyin'
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Lun 24 Juil - 20:31

Pour l'instant, les deux ne pouvais rien faire pour la voiture, Lou encore moins étant donné ses piètres connaissances en mécanique.
Elle laissa donc le jeune homme refermé le capot du véhicule, quand à elle, vérifiée brièvement avant de partir qu'elle n'avait rien oublié à l'intérieur, en effet il aurait été fortuit qu'elle oublie quoi que ce soit à l'intérieur car elle n'était pas à l'abri d'un vol très vite arrivé. L'inspection faite, elle ferma la portière côté conducteur et verrouilla les portes pour cette fois se rendre à la voiture de son sauveur dans laquelle elle s'assit enfin dans l'habitacle et boucla sa ceinture.
Peu après, elle découvrit le prénom du jeune homme en question. La réflexion qu'il y ajoutait lui décrochait un autre sourire, quel aurait été le surnom auquel elle aurait eu le droit si la rencontre des deux protagonistes avait été différente ? Ou peut-être était-ce juste un façon d'introduire simplement le surnom qu'on avait l'habitude de lui donné. Toujours étant qu'elle appréciait fort la suggestion faite, ne pouvant s'empêchée de rebondir à la suite de ces propos.
« Ad' alors ? J'ai carrément le droit à un surnom prédisposé ou je me trompes ? C'est vrai que je mérite au moins ça avec le pot que j'ai eu aujourd'hui ! » Commença d'abord la demoiselle en tournant la tête en direction de son interlocuteur.
Elle n'avait pas envie de piquer sa curiosité plus longtemps ni même se montrée impolie quand aux présentations.
« Et moi c'est Lou ! Bon, niveau diminutif ça s'avère plus compliqué du coup mais mademoiselle pas d'chance s'apparente plutôt bien au moment présent ! » Conclue-elle donc en secouant légèrement sa tête. C'est vrai que comme ça, rien d'autre avait eu la chance de lui traversée l'esprit puis les surnoms dont elle était affublée était pour le moins ridicule, et elle l'avait été déjà bien assez depuis ce matin.
En attendant, la conversation des deux jeunes gens était rythmée par la musique jouée sur l'auto-radio. Plus tôt, Ad' lui avait expliqué qu'il s'agissait en fait d'albums qu'il mettait en fonction de ses humeurs et sans doutes des trajets qu'il avait l'habitude de faire.
Il était vrai qu'avec le temps, les bons vieux cd avaient été remplacés par des systèmes beaucoup plus récents dans les voitures, passant de l'installation par aux cords, usb et maintenant bluetooth. Faire un petit bon en arrière ne faisait pas de mal, puis en plus de ça, les vieilles méthodes commençaient à refaire leur grand come back, comme les vinyles par exemple.
Même avec l'invitation de son hôte, la brune se voyait mal critiquée les goûts musicaux d'une personne qu'elle connaissait à peine, de plus, elle n'avait pas tellement grand chose à y redire car jusqu'à maintenant elle aimait plutôt bien les musiques qui défilaient track par track mais sa curiosité était plus forte que sa courtoisie.
« Je me permet. » glissa-elle en ouvrant la poignée de la boite à gant d'une main, prenant quelques boîtes à cd de l'autre pour regarder un peu les trésors qu'il possédait.
Elle en connaissait certains, pas tous et c'était ça la véritable magie à ses yeux. Pourtant, on l'associait souvent à un véritable Jukebox humain mais Ad' la battait sans doutes à plat de couture, en même temps ça aurait été connu si tout le monde connaissait les mêmes choses et avaient les mêmes "classiques" non, il n'y aurait plus aucun intérêt.
« J'avoue que je ne connais pas tout, Simon & Garfunkel semble être le sujet que je maîtrise le mieux, ma mère passait toujours leur musiques quand j'étais petite. »
Certes, le plus connu donc pas réellement étonnant, ce qui ne lui vaudrait certainement pas la moindre admiration. Elle n'avait pas réellement énoncée ces goûts musicaux non plus.
« Lequel serait le mieux pour une inculte comme moi ? » Demanda-elle d'un air intriguée. Evidemment qu'elle intéressée par la musique, plus que tout même, s'en était une grande amoureuse depuis toujours.
Adrian I. Young
avatar
Inscrit le : 17/07/2017
Messages : 1329
Avatar : Jeremy Gardner
Date de naissance : 20/12/1992
Mes rps : ///
Moment de détente - Gaëlle
Panne sèche - Lou
We can't fix what's broken - Alek

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Flo
• ÂGE : 23
• BLOC NOTE : Acheter du fromage, deux éponges et des raviolis.


Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Lun 24 Juil - 21:29



La demoiselle s'appelle Lou. C'est un joli nom, court et facile à retenir et qui me rappelle directement ce bon vieux Lou Reed qui chantait avec autant de douceur Sunday Morning qu'il chantait rocailleusement Sister Ray. Cela dit, je la trouve plus jolie que Lou Reed qui, malgré ses nombreuses qualités, ne m'a jamais attiré physiquement. Elle ironise sur son sort en disant qu'un surnom comme "Mademoiselle pas d'chance" serait plus adapté à cet instant. Je lâche un rictus sainement moqueur, me disant que ce n'est pas une mauvaise idée de lui trouver un surnom rigolo, histoire de détendre l'atmosphère ; va pour "Lady Unlucky". Ca ferait un bon nom de groupe, ça, d'ailleurs.

Quand on évoque la musique qui joue et que je l'invite, si elle le désire, à fouiller dans la boîte à gants à la recherche d'un disque qui lui plairait plus, elle ne se fait pas prier et s'exécute. Quand je décroche mon regard de la route pour le poser sur elle, je remarque son visage s'illuminer à la vue de ce qui lui semble comme une sorte de mini-caverne d'Ali Baba musicale. Elle semble en reconnaître quelques uns, mais une bonne partie d'entre eux lui semblent tout aussi inconnus. J'admets ressentir une certaine fierté, celle de celui qui connaît des choses que les autres ignorent. Certains pourraient appeler ça du "snobisme", et peut-être que c'en est, mais je m'en fiche. J'aime apprendre, faire des découvrir de belles choses aux gens. Elle me demande ce que je pourrais lui conseiller. Je réfléchis un peu, regardant tour à tour la longue route qui s'étend devant moi et les disques que la jeune demoiselle tient entre ses petites mains. J'ai une idée.

"Y a le disque de "Rock Plaza Central" qui est vraiment bien. Attendez, je le mets."

J'appuie sur le bouton "Eject". Le disque blanc qui s'y trouve sort lentement, je le prends et le pose sur le tableau de bord en me disant qu'il ne faudra pas que j'oublie de le remettre dans sa boîte, peut-être même que mon invitée le fera pour moi. Je prends ensuite la boîte du CD dont j'ai parlé, en sors le disque et le mets dans la fente de l'autoradio. Un bref moment de silence, et les premières notes de l'album Are We not Horses résonnent :


Une musique simple et entraînante à la fois, parfaite pour un trajet agréable en voiture à mon goût. Je regarde la demoiselle malchanceuse à mes côtés, je me demande si elle apprécie. En tout cas, elle écoute, et c'est déjà pas si mal. De mon côté, je continue à rouler tranquillement, un ou deux nuages viennent de temps en temps faire un minimum d'ombrage bienvenu étant donnée la chaleur. D'un coup, mon téléphone portable sonne. N'ayant pas envie de répondre alors que je conduis, je me permets simplement de refuser l'appel : celui ou celle qui a appelé comprendra que ce n'est pas le moment opportun. J'ai vu juste, une minute entière passe sans que le téléphone ne ressonne : ce ne devait pas être important. D'ailleurs, j'espère que la demoiselle ne s'ennuie pas à simplement écouter de la musique. Peut-être veut-elle discuter un peu, histoire de passer le temps.

"Alors, Lady Unlucky... Tout ce que je sais sur vous, c'est que vous aimez les belles voitures qui tombent en panne et les talons hauts très stylés. C'est mince, comme affaire. Vous faites quoi dans la vie ?

___________________

Dancin' & Studyin'
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Adrian & Lou ❧ panne sèche, le Jeu 27 Juil - 19:23

Les présentations étant faites, il était plus facile pour les deux de communiqués. A première vu, ils ne semblaient pas beaucoup plus âgés l'un que l'autre, même s'il fallait avouer que la barbe du jeune homme le vieillissait sûrement, prochaine question en tête ? Pas forcément, dix minutes passées paraissaient un peu légère pour demander ce genre de chose indiscrète puis parler musique permet d'en connaître d'avantage sur une personne et ces goûts que les banalités de d'habitude.
En parlant de ça, il avait l'air plutôt enchanté que la brune ne soit pas incollable sur sa culture musicale en même temps, elle aurait eu exactement la même réaction à sa place. Même si elle avait ses chouchous qu'elle gardait volontiers pour elle, il arrivait ceci dit qu'elle partage un peu de sa playlist avec les personnes qui le lui demandait, comme lors de soirées par exemple, s'autoproclamant souvent dj de la soirée. Pour l'instant, c'était elle le petit mouton ignorant qui languissait de connaître un nouveau morceau. Elle faisait une confiance aveugle en son hôte qui jusqu'à présent ne l'avait pas déçue musicalement, sagement impatiente, elle hochait la tête lorsqu'il lui indiqua à nouveau un groupe totalement inconnu.
Il éjecta le cd déjà dans l'autoradio pour prendre celui qu'il lui avait suggéré, la brune trouva aimable de prendre ledit cd tout juste sorti pour le ranger, elle connaissait le sentiment de frustration lorsqu'un cd était rayé et donc illisible alors elle n'imaginait même pas la réaction du jeune homme si sa précieuse collection venait à être abîmée.  
Les premières paroles du chanteur suivit de la guitare la transporta à la place d'une baroudeuse qui sillonnait le grand le grand ouest à l'ancienne, avec une bande de vieux loubards qui s'arrêtaient le soir autour d'un feu de camp, chantant leurs histoires à la guitare.
Cela ne faisait aucun doutes, elle aimait bien cette chanson qui lui rappelait les versions acoustiques du groupe Kaleo qu'elle affectionnait tout particulièrement.
Preuve étant, elle pianotait le bout de ses doigts contre le rebord de la portière contre laquelle elle avait plus tôt appuyée son bras. Ceci était donc bien un signe clair qu'elle aimait beaucoup cette découverte, confortant la belle à l'idée que son interlocuteur avait de très bons goûts musicaux.
Alors qu'en fond la musique continuait de jouer, son voisin avait décider d'entamer la conversation pour que les deux en sachent plus l'un sur l'autre. Bonne idée, Lou était une grande bavarde et taper la causette était son activité favorite sans aucun doutes.
« Et si on se tutoyaient non ? Je vais être honnête, ça me donne l'impression d'être plus vieille que tout là... » Commença-elle en riant, évidemment il avait été juste extrêmement poli avec elle, mais les formalités du genre, elle s'en passait toujours très vite. Elle devait déjà supporté les courtoisies lors des prestigieuses soirées organisées par son père alors en temps normal, elle ne faisait pas la difficile.
« Précisons, les belles voitures qui viennent de mon pays natale oui ! Sinon, ça ne fait pas très longtemps que je suis ici, je commence tout juste mon travail d'infirmière et pendant mon temps libre il m'arrive de faire un peu de mannequinat. » L'assemblage de toutes ces activités ne semblaient pas très logique à première vu, c'est vrai qu'une infirmière aurait du mal à s'offrir ce genre de voiture, une mannequin un peu moins sauf que ni l'un ni l'autre l'y avait aidé mais ça, elle préférait le garder pour elle. « Et toi alors dis-moi, à part sauver les demoiselles en détresse, tu fais quoi ? » Rétorqua la brune aussitôt.
C'était assez difficile de deviner par simple inspection, puis pour les devinettes Lou n'était pas très forte.

Adrian & Lou ❧ panne sèche

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Autres quartiers & reste du monde :-