Partagez| .

Blessure de guerre [ft. Lullaby]


Gaëlle M. Dubois
DE L'ALCOOL A LA PLACE DU SANG. DE LA FUMEE A LA PLACE DES POUMONS.
avatar
Inscrit le : 12/04/2017
Messages : 702
Avatar : Bryden Jenkins
Crédits : Angie
Date de naissance : 05/01/1998
Mes rps :
INDISPONIBLE

Indiana ~ Ian ~Anastasia ~ Swann ~ Sam ~ Aiden ~Sam & Alek ~ Chani ~ Lullaby ~ Alek

Bloc notes :
En ce moment...
♦️ Elle est en manque de substances illicites.
♦️ La danse lui manque.
♦️ Elle sait désormais qu'elle a le béguin pour Alek et que ses sentiments pour lui sont en train de se développer.
♦️ L'année scolaire vient de reprendre et elle ne sait toujours pas quoi faire de sa vie après ses études.
♦️ Les cours l'ennuient de plus en plus.
♦️ Elle pense être enceinte d'Aiden et panique.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Gaïa
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Jeu 20 Juil - 10:18

Assise sur ma chaise dans la salle d'attente bondée des urgences de l'hôpital d'Austin, je regarde le sang s'écouler de ma main gauche pour imbiber le tissu blanc que les pompiers m'ont donné pour envelopper ma blessure sur le chemin, avant de me déposer et de vite repartir sur une nouvelle urgence. J'ai bien choisi mon moment moi pour finir à l'hôpital, la période la plus chaude de l'année, avec toutes ces personnes qui font des malaises ou je ne sais quoi à cause de la chaleur ou encore ceux qui réchappent des incendies. Et moi je suis là, ma main traversée des dizaines de minuscules éclats de verre que les pompiers n'ont pas pu enlever en me récupérant. Alors que mon taux d'alcoolémie baisse, la douleur se réveille et je grimace tout en tremblant. Quand même, presque un an avant de passer par la case hôpital, avec la vie que je mène, je trouve cela vraiment admirable.

Ce soir, comme très souvent, j'avais décidé de faire un tour dans Downtown. Durant une soirée d'été étouffante, rien de mieux que de finir par aller boire un verre dans mon bar préféré, le BB Nixes quoi. L'avantage dans cet endroit, c'est que je ne choque pas dans ce décor de débauche, on peut faire des rencontres plutôt sympathiques, il n'y a personne pour nous empêcher de boire et on trouve facilement de la drogue. Peu importe, ce soir j'y allais juste pour boire. Je n'avais plus assez d'argent pour me payer autre chose. Faut dire qu'en ce moment, la situation est assez particulière, pas de fric, mon dealer qui n'a plus de came squattant chez moi, il y a de quoi se poser des questions. Enfin bref, après avoir bu rapidement trois mojitos, je me dirige à pas pressés vers le bar, bien décidée à en commander un quatrième. Et c'est là que survient le drame. Un abruti a du renverser son verre, le sol glisse et voilà que je tombe, me rattrapant comme je peux et sans succès à la table la plus proche. Comme si m'éclater le cul par terre ne suffisait pas, il a fallu que dans ma chute j'embarque un verre qui trônait fièrement sur la table, que celui-ci s'éclate par terre et que je viens poser violemment ma main dessus. Le reste est plutôt flou, une marre de sang, quelqu'un qui m'aide à sortir du bar et les pompiers qui arrivent et décrètent en voyant l'état de ma main qu'il vaut mieux m'emmener directement aux urgences.

Putain... j'aurais du rester comater à l'appart avec mes colocs, à souffrir du manque avec Alek. En arrivant, j'ai signé deux ou trois papiers de ma main valide et on m'a demandé d'attendre sagement un médecin. Je sors mon téléphone pour regarder l'heure, bientôt une heure que je suis là avec ma main qui commence sérieusement à me lancer. J'hésite un instant à envoyer un message à Sam ou Alek pour les prévenir, puis j'écarte l'idée, ils doivent s'en foutre. Ils me connaissent ça ne les étonnera pas de ne pas me voir arriver. Au pire, je les appellerai plus tard si j'ai besoin de quelqu'un pour venir me chercher. Ils vont me tuer si je les dérange, tant pis.

Je souffle en calant ma tête contre le mur derrière moi. Il ne pourrait pas se bouger un peu ce médecin ? Et que, par pitié, quelqu'un fasse taire ce gamin qui braille ! Vivement mon tour !

___________________
La française

Drug, alcohol and sex.
Lullaby A. Paxton
avatar
Inscrit le : 03/03/2017
Messages : 272
Avatar : Iga Wysocka
Mes rps :
Someday feat. Excalie Pendragon
Rien ne pèse dans la vie autant que l'indécision. feat. Esmeralda H.-Alexander
Single and Broken heart feat. Brynley Jones
Blessure de guerre feat. Gaëlle M. Dubois
Nequick, viens ici Nesquick feat. Neela Sheppard


Bloc notes :
Née le 25 Décembre 1993 à Austin ☆ Sa mère l'a conçu par adultère ☆ Bee l'a apprit il y a quelques mois, c'est à dire fin 2016 ☆ Elle a eut peur que son père lui tourne le dos : c'est sa mère qui est parti ☆ Elle continu la médecine, pour lui. ☆ Elle a un certain goût pour les hommes plus âgés. ☆ D'ailleurs ses films préférés sont J'ai faillis te dire je t'aime et Don't laugh at my romance. ☆ Elle est malgré son attirance toujours vierge et n'a eut que quelques histoires, qui n'ont pas duré. ☆ Elle ne rêve pas d'être médecin et préfère la littérature. ☆ Excellente en patinage.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Sam 2 Sep - 16:11

C'était la cohue tout autour d'elle et malgré son chignon serré, quelques mèches de cheveux commençaient à s'échapper de sa coiffure pourtant laquée. La demoiselle n'avait pas une minute à elle, pas un instant de repos. Ils étaient surmenés aujourd'hui. Et elle en avait mare. Après trois heures passées au bloc avec son propre père sur une intervention cardiaque, qui avait réussit, on l'avait appelé aux urgence. Cela faisait maintenant cinq heures et elle ne se souvenait pas de s'être arrêté même cinq minutes pour boire ne serait-ce qu'un peu d'eau. Pourtant avec la chaleur estivale, elle commençait sérieusement à sentir les effets de la soif sur elle.

Alors que d'autres s'énervaient après les patients qui ne comprennent pas toujours ce qui se passe, Lullaby continue de sourire et de se dire qu'ils sont simplement désorientés, que ce n'est pas de leur faute, qu'il ne faut pas les brusquer. Alors elle sourit et elle continu de travailler, que peut-elle faire d'autre ? Dans une heure elle sera dehors, si tout va bien. Elle l'espère et ne rêve plus que d'une douche et d'un peu de repos. Une bonne nuit de sommeil. Un dîner ? Pas sûr. A moins que son père ne passe prendre quelque chose pour deux. Elle est chez lui cette semaine. Alors elle en profite pour se faire dorloter un peu, mais après sa journée le chirurgien sera probablement autant fatigué que sa fille.

Prenant un nouveau dossier, la jeune femme n'a pas le temps de regarder le nom. Elle vient de remarquer Gaëlle, une fille croisée à la fac il y a quelques mois et avec qui elle a bavé sur un de ses professeurs, au sens figuré du terme, évidemment. Elles ne se sont pas revu depuis, elles sont tellement différentes qu'à vrai dire, elles ne fréquentent pas les même coins. Bee fait volte-face et repose le dossier qui lui avait été donné.

"- Je voudrais le dossier de Dubois Gaëlle s'il te plait."

Comme on le lui donne, Bee avance avec un sourire vers Gaëlle, en notant l'agacement de cette dernière. Elle doit attendre là depuis un moment. En regardant la main de Gaëlle, naturellement Lullaby comprend tout de suite le problème et ne lui demandera pas comment c'est arrivé. Pas tout de suite. Elle lui montre un petit box dans lequel elles pourront être tranquilles et faire profiter à Gaëlle du fameux secret médical.

"- Je ne m'attendais pas à te voir ici. Tu viens seulement pour ta main ou tu as autre chose ?" demande Lullaby.

Elle allume la lumière, la dirige sur la main qu'elle demande à voir de plus près. Bon, elle visualise le problème et fait la moue. Elle va devoir retirer le verre, mais n'est pas encore en mesure de prévoir la suite.

"- Ce n'est pas très joli-joli. Je vais enlever ça et on verra mais tu risque d'avoir besoin de points, ça dépendra la profondeur de ce verre. Comment tu t'es fait ça ?" demande la jeune femme en préparant ses affaires.
Gaëlle M. Dubois
DE L'ALCOOL A LA PLACE DU SANG. DE LA FUMEE A LA PLACE DES POUMONS.
avatar
Inscrit le : 12/04/2017
Messages : 702
Avatar : Bryden Jenkins
Crédits : Angie
Date de naissance : 05/01/1998
Mes rps :
INDISPONIBLE

Indiana ~ Ian ~Anastasia ~ Swann ~ Sam ~ Aiden ~Sam & Alek ~ Chani ~ Lullaby ~ Alek

Bloc notes :
En ce moment...
♦️ Elle est en manque de substances illicites.
♦️ La danse lui manque.
♦️ Elle sait désormais qu'elle a le béguin pour Alek et que ses sentiments pour lui sont en train de se développer.
♦️ L'année scolaire vient de reprendre et elle ne sait toujours pas quoi faire de sa vie après ses études.
♦️ Les cours l'ennuient de plus en plus.
♦️ Elle pense être enceinte d'Aiden et panique.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Gaïa
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Lun 4 Sep - 18:48

Le temps passe et les patients des urgences ne se lassent pas d'hurler, de pleurer et de faire un boucan incroyable. Ne peut-on donc pas souffrir en paix ici ? Ma main me lance terriblement et j'ai l'impression que les bouts de verre vont pénétrer dans ma peau jusqu'à mes os si jamais je n'ose ne serait-ce qu'un mouvement. Je m'ennuie fermement. Je fais quelques jeux sur mon téléphone en espérant que cela fera passer les minutes plus rapidement, malheureusement ce n'est pas le cas. Me voilà donc en train de maudire chaque médecin qui passe devant moi sans l'intention de me soigner. Dans l'immédiat, je rêverais presque d'être une petite mamie pour pouvoir passer devant tout le monde. Les mamies, ça passe toujours devant tout le monde à l'hôpital, parce que c'est plus faible. Mais faut me croire, je suis une femme faible moi aussi. Une femme faible au cerveau embrumé par l'alcool et la main en sang. Je pourrais presque passer pour une petite chose que l'on a envie de serrer dans ses bras si je n'avais pas mon air renfrogné sur le visage.

Je suis prête à me lever et à taper un scandale quand je vois une jeune femme s'approcher de moi. Il ne me faut pas très longtemps pour reconnaître Lullaby, l'étudiante en médecine que j'ai rencontré il y a quelques temps alors qu'elle s'était étalée dans les couloirs de l'université. Bizarrement, cela me semble être il y a une éternité. Il faut dire que l'été fut riche en rebondissements dans ma vie et que j'ai eu tendance à éclipser les informations les moins importantes. Finalement, je suis contente de voir un visage un minimum familier venir vers moi. Je lui souris, d'un sourire qui doit plus ressembler à une grimace qu'autre chose vu la douleur qui embrase ma main.

Je suis la jeune femme sans rechigner jusqu'à un petit box, soulagée que l'on s'occupe enfin de mon cas. Je m'installe en faisant attention de n'appuyer ma main nulle part et j'attends qu'elle prenne la parole. Je lâche un sourire amusé quand elle avoue qu'elle ne s'attendait pas à me voir ici. Dans l'absolu, j'aurais apprécié aussi ne pas la revoir dans cette situation, mais les accidents arrivent et les bouts de verres se plantent dans des mains innocentes. Innocentes...

-A vrai dire, je sais bien que tu fais des études de médecine, mais je n'ai pas pensé une seconde te croiser ici non plus, je commence à répondre. Et non, à part probablement un joli bleu au cul qui m'empêchera de m'asseoir ailleurs que sur un coussin pendant une semaine, je n'ai rien, je viens juste pour ma main.

Je me tais le temps qu'elle observe ma main, la laissant se concentrer. Une chance que ce soit ma main gauche qui ait souffert, cela aurait été vraiment embêtant pour dessiner sinon. La tête qu'elle fait après avoir regardé ne me rassure pas vraiment, je dois l'avouer. Je hoche la tête.

-C'est grave ou pas ? De toute façon je te laisse faire, je réponds en grimaçant par avance à l'idée de la douleur quand elle va devoir retirer les bouts de verre et faire les points.

Je détourne le regard alors qu'elle me demande comment je me suis blessée. Dois-je raconter la soirée dans les détails ou me contenter de donner les grandes lignes de ma chute. Me souvenant de sa réaction lorsque je lui avais proposé une simple cigarette, j'opte dans un sourire pour la deuxième solution.

-J'ai glissé dans un bar et je suis tombée sur un verre, je réponds en haussant les épaules avant de fermer les yeux quand ma main bouge pour suivre le mouvement. Je ne savais pas que tu travaillais à l'hôpital en plus des cours, tu ne m'en avais pas parlé je crois, cela fait longtemps ?

___________________
La française

Drug, alcohol and sex.
Lullaby A. Paxton
avatar
Inscrit le : 03/03/2017
Messages : 272
Avatar : Iga Wysocka
Mes rps :
Someday feat. Excalie Pendragon
Rien ne pèse dans la vie autant que l'indécision. feat. Esmeralda H.-Alexander
Single and Broken heart feat. Brynley Jones
Blessure de guerre feat. Gaëlle M. Dubois
Nequick, viens ici Nesquick feat. Neela Sheppard


Bloc notes :
Née le 25 Décembre 1993 à Austin ☆ Sa mère l'a conçu par adultère ☆ Bee l'a apprit il y a quelques mois, c'est à dire fin 2016 ☆ Elle a eut peur que son père lui tourne le dos : c'est sa mère qui est parti ☆ Elle continu la médecine, pour lui. ☆ Elle a un certain goût pour les hommes plus âgés. ☆ D'ailleurs ses films préférés sont J'ai faillis te dire je t'aime et Don't laugh at my romance. ☆ Elle est malgré son attirance toujours vierge et n'a eut que quelques histoires, qui n'ont pas duré. ☆ Elle ne rêve pas d'être médecin et préfère la littérature. ☆ Excellente en patinage.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Lun 4 Sep - 22:52

La jeune femme sourit alors que la réponse de son interlocutrice ne la surprend pas des masses. Il faut dire que les deux femmes ne se connaissent pas plus que ça en fin de compte, elles se sont seulement déjà croisés un jour. Peut-être même que la blonde avait totalement oublié la rousse depuis le temps et qu'elle fait seulement comme si elle s'en souvenait. Bee ne lui en voudrait pas si c'était le cas. C'est le genre de choses qui peut arriver, ce n'est pas bien grave selon elle. Il n'y a pas de quoi en faire une affaire d'état. Elle se contente de sourire à Gaëlle tout en sachant qu'elle n'aura jamais de réponse à cette interrogation qui trottine dans sa tête. Mais qu'importe.

"- Je vois, ce sont des choses qui arrivent. En fait je ne m'attends jamais à voir aucune des personnes que je connais ici et il vaudrait mieux, en fait, que je ne les y voit pas. Mais Austen n'est pas une ville si grande que cela et il n'y a qu'un hôpital alors évidemment, comme ils ne peuvent pas aller dans un autre... il n'est pas rare que je croise d'avantage de visages connus que je ne le voudrais, mais ce sont à ce que l'on dit les risques du métier, de devrai pouvoir m'y faire et prendre sur moi." répond la jeune femme avec un sourire.

Commençant son inspection, Bee s'inquiète de savoir si elle doit surveiller la main uniquement ou s'il y a d'autres blessures chez son interlocutrice. Elle hoche finalement la tête, pensive, quand celle-ci dit ne venir que pour sa main, que la rouquine observe alors plus en détail. Ce n'est pas bien joli-joli, et elle met d'ores et déjà en garde la jolie blonde. D'autant plus que l'extraction de ce bout de verre ne sera pas des plus aisée tant pour la praticienne que pour sa patiente qui risque d'avoir bien mal.

"- Je ne sais pas, je pourrais te dire une fois que j'aurais vu l'ampleur du dégât..." répond la jeune femme quelque peu soucieuse. "Mais je suis obligée de te dire que je vais devoir y aller doucement pour ne pas laisser un bout de verre dans ta main, qui te ferait risquer une opération. L'inconvénient d'un autre côté c'est que, du coup, l'extraction risque d'être douloureuse. Vraiment douloureuse, je suis désolé..."

Bee rassemble ses affaires, prête à se mettre au travail et projette un peu plus de lumière sur la main. Elle enfile ses gants et commence à attraper le verre, sans tirer pour le moment, alors qu'elle voudrait ne pas bouger, afin de ne pas prendre le risque d'abîmer un nerf ou quelque chose.

"- Ce sont des stages nécessaires pour valider mes dernières années d'études. On ne peut pas jeter, propulser, au rang de chirurgiens des gens qui ne savent que ce qu'ils ont vu dans leurs livres donc... C'est pour ça qu'on est ici. Sauf qu'on ne fait pas que des opérations, comme tu peux le voir !" Elle rit avant de commencer à retirer ce verre.
Gaëlle M. Dubois
DE L'ALCOOL A LA PLACE DU SANG. DE LA FUMEE A LA PLACE DES POUMONS.
avatar
Inscrit le : 12/04/2017
Messages : 702
Avatar : Bryden Jenkins
Crédits : Angie
Date de naissance : 05/01/1998
Mes rps :
INDISPONIBLE

Indiana ~ Ian ~Anastasia ~ Swann ~ Sam ~ Aiden ~Sam & Alek ~ Chani ~ Lullaby ~ Alek

Bloc notes :
En ce moment...
♦️ Elle est en manque de substances illicites.
♦️ La danse lui manque.
♦️ Elle sait désormais qu'elle a le béguin pour Alek et que ses sentiments pour lui sont en train de se développer.
♦️ L'année scolaire vient de reprendre et elle ne sait toujours pas quoi faire de sa vie après ses études.
♦️ Les cours l'ennuient de plus en plus.
♦️ Elle pense être enceinte d'Aiden et panique.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Gaïa
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Mer 6 Sep - 12:45

Je hoche la tête. Évidemment que la jeune femme est réticente à voir des visages connus passer les portes de l'hôpital, ce n'est jamais symbole de bonne nouvelle.

-Les risques du métier, oui, je reprends.

C'est sûr que moi, je ne prends aucun risque. Dessiner dans sa chambre et n'avoir aucun avenir, aucune idée de quoi faire après les études, ne représente pas tellement un risque. Cela pourrait, mais non. Parce que j'ai la chance d'avoir un père un peu trop con qui accepte de payer toutes mes conneries, sans même le savoir parfois. Un petit message dans lequel je demande de l'argent parce que les professeurs exigent du nouveau matériel, et hop, me voilà avec une jolie petite somme dans la poche, prête à la dilapider en quelques jours dans des substances illicites. Ah, qu'est-ce que c'est bien la famille...

La rousse n'est pas encore à même de me rassurer sur l'état de main. Il faut d'abord qu'elle voit les dégâts. Elle a intérêt à faire vite parce que putain ça fait mal du verre dans la main. J'espère juste que cela ne m'handicapera pas trop longtemps, c'est pas pratique une main en moins. Je souffle alors qu'elle m'explique que cela sera long et douloureux.

-C'est toujours moins pire que l'opération, je finis par marmonner tout en fixant ma main ensanglantée.

Je serre d'avance les dents, prête à souffrir le martyr. Non, je n'exagère jamais moi. Le stress monte en moi alors qu'elle commence à toucher le verre. Elle m'explique l'importance de ses stages à l'hôpital et je commence une réponse interrompue par la douleur.

-Ah oui, je vois. C'est normal d'ailleu... Putain ! je m'exclame alors que le premier bout de verre est retiré de ma chair. Mais qu'il aille se faire foutre le connard qui a renversé son verre. Et celui qui a abandonné son verre sur une table peut le rejoindre aussi !

Je lance un regard désolé, mais pas vraiment, vers la jeune étudiante en médecine. C'est sorti tout seul. La douleur accentue mon côté grossier visiblement. Tout comme l'alcool, alors les deux mélangés, ça donne un effet assez explosif...

-Pardon, c'est juste que je m'y attendais pas mais merde ça fait mal ton truc... Y a pas moyen que tu me files un calmant ?

Ou n'importe quoi d'ailleurs. Un truc qui me shoote suffisamment pour que la douleur devienne minime et que je me sente bien. Je suis clean depuis trop longtemps, il me faut quelque chose. Absolument.

___________________
La française

Drug, alcohol and sex.
Lullaby A. Paxton
avatar
Inscrit le : 03/03/2017
Messages : 272
Avatar : Iga Wysocka
Mes rps :
Someday feat. Excalie Pendragon
Rien ne pèse dans la vie autant que l'indécision. feat. Esmeralda H.-Alexander
Single and Broken heart feat. Brynley Jones
Blessure de guerre feat. Gaëlle M. Dubois
Nequick, viens ici Nesquick feat. Neela Sheppard


Bloc notes :
Née le 25 Décembre 1993 à Austin ☆ Sa mère l'a conçu par adultère ☆ Bee l'a apprit il y a quelques mois, c'est à dire fin 2016 ☆ Elle a eut peur que son père lui tourne le dos : c'est sa mère qui est parti ☆ Elle continu la médecine, pour lui. ☆ Elle a un certain goût pour les hommes plus âgés. ☆ D'ailleurs ses films préférés sont J'ai faillis te dire je t'aime et Don't laugh at my romance. ☆ Elle est malgré son attirance toujours vierge et n'a eut que quelques histoires, qui n'ont pas duré. ☆ Elle ne rêve pas d'être médecin et préfère la littérature. ☆ Excellente en patinage.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Mer 6 Sep - 16:00

Moins pire que l'opération, pas vraiment. Dans les deux cas, au moment de retirer le verre il y a un risque de toucher quelque chose qu'il ne faut pas. De paralyser la main. Voire même le bras. Et là, en plus, au milieux de ce box des urgences, Lullaby n'a pas vraiment de matériel tel qu'une sonde pour avoir une image de l'intérieur. Même pas de scanner - il est en panne et tout les scans se font à l'hôpital le plus proche, le temps des réparations - ce qui pourrait être assez dangereux. Alors non, agir tout de suite n'est pas tellement moins pire qu'une opération, mais pour la laisser avoir confiance, la jeune femme préfère ne pas dire la vérité à sa patiente.

"- Quand tu es prête. Un... deux... trois..."

Lullaby essaie d'être douce et délicate, car aller trop vite pourrait causer des dégâts. d'un autre côté, à aller trop lentement, elle peut aussi avoir un faux mouvement malheureux. Elle espère que ce ne sera pas le cas et écoute à peine la réponse de son interlocutrice comme ce n'est plus vraiment ce qu'il y a de plus important dans l'immédiat. Mais fatalement, Gaëlle n'apprécie pas tellement ce moment, comme son médecin aurait put le prévoir. Elle se répand en excuses bien sûr mais elle comprend que la blonde ai mal. Bee n'ose même pas imaginer la douleur que c'est, qu'elle ne connait pas, pour n'avoir jamais été dans la même situation que la jeune femme face à elle.

"- Je suis désolé Gaëlle, je suis obligée de le faire." répond posément la demoiselle.

Avec une loupe, la jeune femme inspecte la plaie, ajustant la lumière. Mais elle appelle pour qu'une radio soit effectuée, comme elle n'aperçoit rien à l'œil nu. Comme on apporte la machine mobile, elle demande à sa patiente de passer la main dans l'appareil et en quelques minutes, on toque à la porte avec le support papier de la radio.

"- Il reste un morceau, je vais devoir aller le chercher avec une pince et il faudra recoudre. Oh pas de beaucoup mais tu aura besoin de quelques points. Quatre ou cinq peut-être six. Le mieux c'est que j'endorme ta main. Sans quoi tu auras beaucoup trop mal. Beaucoup plus que tout à l'heure. Je fais venir l'anesthésiste ?" demande-t-elle comme ils doivent toujours demander l'avis de leur patient dans un pareil cas.
Gaëlle M. Dubois
DE L'ALCOOL A LA PLACE DU SANG. DE LA FUMEE A LA PLACE DES POUMONS.
avatar
Inscrit le : 12/04/2017
Messages : 702
Avatar : Bryden Jenkins
Crédits : Angie
Date de naissance : 05/01/1998
Mes rps :
INDISPONIBLE

Indiana ~ Ian ~Anastasia ~ Swann ~ Sam ~ Aiden ~Sam & Alek ~ Chani ~ Lullaby ~ Alek

Bloc notes :
En ce moment...
♦️ Elle est en manque de substances illicites.
♦️ La danse lui manque.
♦️ Elle sait désormais qu'elle a le béguin pour Alek et que ses sentiments pour lui sont en train de se développer.
♦️ L'année scolaire vient de reprendre et elle ne sait toujours pas quoi faire de sa vie après ses études.
♦️ Les cours l'ennuient de plus en plus.
♦️ Elle pense être enceinte d'Aiden et panique.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Gaïa
• ÂGE : 19 ans
• BLOC NOTE :


Re: Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Sam 23 Sep - 12:18

La jeune femme décompte pour le moment où elle va retirer le premier bout de verre de ma main. Je ne serai jamais prête mais je n'ai pas le choix. J'espère que ma main n'est pas cassée en plus, ce serait le gros lot. Et ce serait vraiment emmerdant. Je me mets à parler comme une poissonnière quand la douleur me traverse. Et je grogne quand Lullaby s'excuse.

-Je sais bien que tu es obligée de le faire mais ça n'empêche pas que ça fait mal merde, je râle une fois de plus.

Elle regarde ma main de plus près et je grimace à nouveau. Il faut dire que c'est pas très joli tout ça. On apporte le matériel pour me faire une radio et je souffle, j'ai gagné ma soirée moi... J'aurais vraiment du rester à l'appart, installée devant la télé, une bière à la main et une cigarette entre les lèvres. J'y penserai la prochaine fois que j'aurai envie de sortir. Mais je sortirai quand-même évidemment. Dire que je vais devoir la payer cette consultation en plus... J'ai pas un budget illimité. J'aurais dû m'occuper des démarches pour finaliser mon assurance maladie en arrivant à Austin, mais la flemme l'a emporté sur la raison comme toujours. Tant pis. Je retire ma main de la machine en lâchant un sifflement alors que le mouvement me fait mal. Quand Lullaby prend connaissance de la radio, j'essaye de regarder sans parvenir à y voir grand-chose. Nouveau soupir quand elle annonce ce qu'il reste à faire.

Elle me pose la question pour l'anesthésiste et j'hésite un instant. La douleur est tout de même plus forte que la peur. Oui, tatouée de tous les côtés mais une peur panique des aiguilles. J'ai conscience d'être parfois légèrement paradoxale comme fille. Mais enfin une aiguille pour un tatouage et une aiguille pour une anesthésie, ça n'a rien à voir !

-J'ai peur des aiguilles, mais d'accord, je finis par dire. Je suis à l'hôpital, si je tombe dans les pommes je crains rien au moins...je marmonne en français pour moi même.

___________________
La française

Drug, alcohol and sex.
Lullaby A. Paxton
avatar
Inscrit le : 03/03/2017
Messages : 272
Avatar : Iga Wysocka
Mes rps :
Someday feat. Excalie Pendragon
Rien ne pèse dans la vie autant que l'indécision. feat. Esmeralda H.-Alexander
Single and Broken heart feat. Brynley Jones
Blessure de guerre feat. Gaëlle M. Dubois
Nequick, viens ici Nesquick feat. Neela Sheppard


Bloc notes :
Née le 25 Décembre 1993 à Austin ☆ Sa mère l'a conçu par adultère ☆ Bee l'a apprit il y a quelques mois, c'est à dire fin 2016 ☆ Elle a eut peur que son père lui tourne le dos : c'est sa mère qui est parti ☆ Elle continu la médecine, pour lui. ☆ Elle a un certain goût pour les hommes plus âgés. ☆ D'ailleurs ses films préférés sont J'ai faillis te dire je t'aime et Don't laugh at my romance. ☆ Elle est malgré son attirance toujours vierge et n'a eut que quelques histoires, qui n'ont pas duré. ☆ Elle ne rêve pas d'être médecin et préfère la littérature. ☆ Excellente en patinage.


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Blessure de guerre [ft. Lullaby], le Sam 23 Sep - 18:07

"- Je suis désolé, j'essaie vraiment de te faire le moins mal possible pourtant." répond la jeune femme.

Mais il faut dire que la plaie n'est pas très belle et que vraiment, Gaëlle ne s'est pas loupée, si bien que la pauvre Lullaby doit faire des examens plus poussés, avec la peur de se prendre un coup si elle déconne de trop. Heureusement pourtant tout ce passe bien et elle n'a que les grognements de la française à redouter, en comprenant cependant parfaitement cette dernière. Après tout ce n'est jamais drôle d'être dans un hôpital et de se faire torturer, plus ou moins, par les engins médicaux. En même temps, parfois, en évitant simplement quelques bêtises, on évite aussi de s'offrir un séjour aux urgences et les désagréments qui vont de paire avec ce genre de visites.

La jeune femme soupire mais la vérité c'est qu'elle comprend très bien Gaëlle pour la simple et bonne raison que travailler dans un hôpital ne veut pas dire qu'elle n'a pas, elle-même, de phobies. Et si elle travaille dans un hôpital, cela ne veut pas dire qu'elle supporte tout le matériel médical pour autant, si bien qu'elle appelle l'anesthésiste, avant d'adresser un léger sourire à son interlocutrice.

"- Je ne te juge pas t'inquiète, je te comprends tout a fait. En fait je suis bélénophobique. C'est la peur des aiguilles en fait. Je sais que le mot surprend toujours un peu. La peur des piqûres, surtout. Je déteste ça. Oui je sais que c'est assez paradoxal d'avoir peur des aiguilles et d'en manipuler toute la journée. Mais bon... pas plus que d'être phobique des aiguilles alors qu'on est couverte de tatouages, hein ?" elle rit un coup.

Comme l'anesthésiste arrive, elle attend patiemment avant de se lancer dans le reste de son "opération" après avoir installé une loupe sur son front, plaçant le verre devant ses yeux.

Blessure de guerre [ft. Lullaby]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Austin State Hospital-