Partagez| .

[Intrigue] Breathe Me [Shakdrian]


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 936
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Avengedinchains - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Breath Me ♫ Adrian
Sauvetage Improvisé ♫ Barth
Guitare perdue ♫ Alexander
Agression ♫ Nathaniel
Incendie ♫ Nathaniel #2
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, dde la guitare, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


[Intrigue] Breathe Me [Shakdrian], le Mar 4 Juil - 23:44

On avait eu chaud. Au propre comme au figuré. Nathaniel et moi avions eu de la chance d’être secourus et d’être sortis de Zilker Parc vivant. Ce n’était pas tant les flammes qui nous avaient menacés mais la fumée qui nous avait mis presque à terre. J’avais tenu bon pour sortir mon ami de là mais comme je ne respirais pas très bien une fois les secours à nos côtés, j’avais été gentiment priée de me laisser emmener à l’hôpital sans discuter. Je n’étais pas du genre à abuser des urgences au moindre bobo mais l’impression d’étouffer était tellement angoissante et paralysante que je m’étais laissée embarquée sans râler.

Aux urgences, c’était le chaos. On était loin de l’agitation habituelle - pourtant ça pouvait déjà bouger énormément dans ce service – et tout le monde était sur le pont. Assise sur un bout de banc, attendant de voir un médecin, je tentais de me calmer pour respirer le plus doucement possible mais dès que j’osais prendre une inspiration un tout petit peu plus grande, je partais dans des quintes de toux qui ne semblaient pas avoir de fin.

Je venais de tousser encore et encore, pensant ne pas pouvoir reprendre mon souffle qu’en paniquant je tentais de rejoindre la sortie. De l’air, il me fallait de l’air. Je percutais de plein fouet un ambulancier, me raccrochant à lui désespérément. « Je… peux pas… respirer… » C’était la panique qui accentuait mon intoxication par les fumée et le type me faisait asseoir, me parlant pour essayer de me calmer tout en réclamant à n’importe lequel de ses collègues qui passerait de l’oxygène pour m’aider à respirer.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Adrian Ramirez
I'm no Superman
avatar
Inscrit le : 30/04/2017
Messages : 72
Avatar : Steven Strait
Date de naissance : 06/08/1985
Mes rps : Désolé, je suis déjà overbooké /o\ Un peu plus tard, peut-être?

Bloc notes : /

Afficher


Re: [Intrigue] Breathe Me [Shakdrian], le Ven 7 Juil - 11:44

Jusqu'à présent, l'activité incessante (que ce soit à l'hôpital ou au gymnase à Downtown où se sont réfugié les gens menacés par l'incendie) lui a permis de rester plus ou moins éveillé et alerte, mais Adrian doit bien l'admettre, après presque 48 heures à courir dans tous les sens avec seulement quelques heures de sommeil grappillées par-ci par-là, son corps et son esprit commencent peu à peu à le lâcher. Ce n'est qu'après cinq suppliques d'un de ses collègues que son cerveau réagit enfin et Adrian court au bout du couloir jusqu'à la salle où est entreposé le matériel médical pour en ramener une petite bonbonne d'oxygène reliée à un masque par un tuyau. "Désolé David, je m'en occupe." Il place machinalement le masque sur le visage de la jeune femme, passant l'élastique derrière sa tête en prenant soin de ne pas prendre les cheveux avec, et règle le débit de l'oxygène pour faire en sorte que la patiente respire mieux sans toutefois tomber dans les vapes.

Ce n'est que là qu'il réalise qu'il s'agit de Neela, sa voisine, et l'espace de quelques secondes il en a le souffle coupé. David étant déjà reparti, certainement appelé à nouveau pour une intervention en ville, Adrian apostrophe une collègue infirmière qu'il connaît bien. "Sarah! Sarah, il y a un lit libre dans la chambre 622, tu veux bien le préparer pour moi s'il te plaît? C'est ma voisine..." Certes, ce n'est pas professionnel du tout de faire passer quelqu'un que l'on connaît devant des inconnus tout aussi méritant voire peut-être plus pour certains, mais Adrian est seulement humain. Il y repensera plus tard et se sentira coupable, mais pour le moment il n'envisage pas d'autre solution que celle-ci. "Tout va bien, Neela, ça va aller..." dit-il et répète-t-il autant pour elle que pour lui-même. Après une journée comme celle-ci, il a besoin de croire que tout va finir par s'arranger. Il n'est pas médecin mais ne peut s'empêcher de l'ausculter quand même. Aucune brûlure à déclarer au visage, ce qui est déjà bon signe. Ca veut dire qu'elle a 'seulement' inhalé de la fumée, et il n'y a pas à s'inquiéter d'un pharynx abîmé. Quelques heures sous oxygène et tout devrait aller mieux, normalement...
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 936
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Avengedinchains - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Breath Me ♫ Adrian
Sauvetage Improvisé ♫ Barth
Guitare perdue ♫ Alexander
Agression ♫ Nathaniel
Incendie ♫ Nathaniel #2
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, dde la guitare, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: [Intrigue] Breathe Me [Shakdrian], le Sam 8 Juil - 2:00


Je tentais d’écouter le type qui essayait de m’apaiser mais j’étais en panique. Cette sensation d’étouffer, je ne la souhaitais à personne. Mes mains serraient toujours sa veste d’ambulancier alors qu’il réclamait à plusieurs reprises cet oxygène dont j’avais besoin. Et finalement ça arrivait, on me mettait un masque et sur le coup j’avais eu l’impression que c’était pire de sentir quelque chose couvrir le bas de mon visage mais en relevant les yeux vers celui qui avait remplacé l’ambulancier, je reconnaissais Adrian et en oubliait de résister.

Il avait dû réaliser peu de temps après moi que l’on se connaissait. Je m’agrippais à mon masque et à son bras, respirant tout en sentant que ça irait. Pourtant j’avais toujours ce sentiment d’angoisse et j’avais du mal à garder une respiration calme et régulière. Je serrais son bras quand il réclamait une chambre, ce n’était pas la peine. C’était pas que je voulais jouer les héros mais assise dans la salle d’attente j’avais vu des cas bien plus grave défiler, c’était pas la peine de me trouver une place. Je pouvais rester là avec la bouteille d’oxygène, sagement. Je tirais sur le masque pour lui parler mais c’était peine perdue, je me mettais à tousser. Je me contentais de secouer la tête, espérant qu’il comprenne que je ne voulais pas bouger. Têtue pourtant, j’essayais à nouveau de baisser le masque et murmurait un « Ici » qui déclenchait une nouvelle quinte de toux.

Je m’appuyais contre le dossier de ma chaise, la tête contre le mur et petit à petit, l’angoisse diminuait. Je laissais Adrian m’ausculter, vérifier que je n’étais pas brûlée. J’aurais aimé lui glisser une blague, une petite remarque du genre « on joue au docteur ? » qui nous aurait sans doute fait rire, mais je n’en avais pas le courage. Au moins j’avais envie de plaisanter, c’était déjà ça non ? Ce qui était rassurant au fond, en plus du fait d’avoir de l’oxygène et de sentir l’impression d’être oppressée diminuer ; c’était d’avoir un visage familier. Même s’il ne pourrait sans doute pas rester avec moi tout le temps, s'il était en pleine garde, sa présence en ce moment était rassurante. Je baissais le masque le temps de murmurer un faible « Merci. » mais une fois encore je me remettais à tousser. Valait mieux se taire encore un peu. Heureusement que les secours m’avaient amenée ici finalement, je ne sais pas ce qu'aurait donné une telle crise toute seule chez moi ou en pleine rue. Rien de bon je suppose...

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Adrian Ramirez
I'm no Superman
avatar
Inscrit le : 30/04/2017
Messages : 72
Avatar : Steven Strait
Date de naissance : 06/08/1985
Mes rps : Désolé, je suis déjà overbooké /o\ Un peu plus tard, peut-être?

Bloc notes : /

Afficher


Re: [Intrigue] Breathe Me [Shakdrian], le Lun 17 Juil - 23:04

Aux urgences, beaucoup de patients défilent de jour comme de nuit. Tous ont leur propre particularité, bien entendu, mais de manière générale deux tendances se dégagent du lot. Il y a les gens qui en font des caisses, qui veulent se faire voir et entendre ici et tout de suite, et il y a les gens qui sont calmes et discrets et prennent leur mal en patience, même quand ils souffrent. Neela, de toute évidence, fait partie de la deuxième catégorie. Elle essaye tant bien que mal de faire comprendre à Adrian qu'elle peut rester dans le couloir, sur une chaise, et est récompensée de ses efforts par une grosse quinte de toux qui le fait grimacer tant elle a l'air douloureuse. C'est de toute manière trop tard. Sarah, sa collègue, est déjà partie préparer le lit. Ils pourraient bien entendu le donner à quelqu'un d'autre mais... Dans la situation actuelle, c'est Adrian qui prend la décision, et elle n'est pas négociable.

"De rien," répond-il lorsque la jeune femme le remercie pour... pas grand chose au final. Il a juste amené une bouteille d'oxygène, et n'importe qui dans cet hôpital en aurait fait de même. Le destin a voulu que ça tombe sur lui, et quelque part, Adrian se dit que c'est trop pour être une coïncidence, une nouvelle fois. Il attend patiemment que la toux de Neela se calme, replacement une mèche de cheveux rebelle derrière son oreille pour dégager son visage, avant d'annoncer "Je vais t'amener jusqu'à la chambre. Tu penses pouvoir marcher un peu ou je vais chercher un fauteuil roulant? Non, en fait, je vais chercher un fauteuil et puis c'est tout." Il regarde sa montre et hoche la tête, comme pour répondre à une question que personne n'a pourtant posé. "Ma garde s'est terminée il y a 40 minutes mais j'avais même pas remarqué, avec toute cette agitation. Je vais rester avec toi..." C'est autant pour elle que pour lui-même. Il ne se voit pas prendre la voiture pour retourner chez lui tout en sachant que Neela va passer la nuit ici, et sans aucune nouvelle de son frère pour le moment il ne supporterait pas d'être tout seul dans sa maison vide. Et peut-être, peut-être qu'il a envie de rester là avec elle, mais pour une raison qui lui échappe il se refuse à trop réfléchir à cette possibilité...  

"Ne bouge surtout pas, je reviens tout de suite." Il ne voit pas bien où ni comment elle pourrait se sauver, mais c'est sorti tout seul. Il s'éloigne en la surveillant du coin de l'œil, et est soulagé de trouver un fauteuil disponible dans le local juste après les ascenseur, ça lui évitera de courir partout pour en obtenir un. Neela n'a pas bougé. En même temps, elle n'en a pas vraiment eu le temps même si elle planifiait de s'échapper en douce, ce qu'Adrian suppose ne pas être le cas. "Laisse-moi t'aider," dit-il en passant un bras sous ses épaules. Il espère qu'elle ne pense pas qu'il est en train de l'infantiliser, c'est juste qu'il préfère qu'elle ne fasse pas d'effort pour ne pas s'essouffler et cracher ses poumons à nouveau. "Tu pourras parler dans quelques minutes. Juste un petit peu." Il a hâte. Il déteste être le seul à parler, ne sait jamais quoi dire, a toujours peur de faire un faux pas. Et puis la pensée vient tout juste de l'effleurer: si Neela est ici, intoxiquée par la fumée, ça veut peut-être dire que leurs maisons ne sont plus qu'un tas de braises à l'heure qu'il est, et cette simple idée suffit à lui serrer le cœur. Ils arrivent enfin à la chambre 622, une chambre double mais le deuxième lit est séparé par un rideau bleu qui a connu des jours meilleurs. Adrian aide Neela à s'installer sur le lit aux draps immaculés et s'assoit lourdement dans la chaise juste à côté. "Quelle belle journée, hein?" finit-il par dire dans un petit rire nerveux.
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 936
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Avengedinchains - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Breath Me ♫ Adrian
Sauvetage Improvisé ♫ Barth
Guitare perdue ♫ Alexander
Agression ♫ Nathaniel
Incendie ♫ Nathaniel #2
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, dde la guitare, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: [Intrigue] Breathe Me [Shakdrian], le Mar 18 Juil - 11:19

C’était comme avoir couru un marathon – du moins, je suppose – sans avoir été entraînée et finir à bout de souffle, presque au point de ramper. Je ne rampais pas, mais le manque de souffle était bel et bien là. Le masque faisait quand même effet, je le sentais, il me fallait juste être patiente pour retrouver la capacité de parler sans me retrouver à tousser à chaque petit bout de phrase. Dans tous les cas, avoir quelqu’un pour me donner de l’oxygène et me dire que ça irait m’aurait sans doute apaisée mais que cette personne soit un visage connu, que ce soit Adrian, renforçait l’effet. S’il le disait, c’est que c’était sûrement vrai, ça irait.
Il évoquait à nouveau la chambre mais je n’avais pas la force de protester. Il pouvait m’embarquer à l’autre bout de l’hôpital que je ne pourrais pas résister. Je me sentais pourtant capable de marcher mais il changeait d’avis avant que je saute sur l’occasion et la dernière quinte de toux me brûlant encore la trachée, j’avais décidé de ne pas râler. Seul mes yeux s’étaient levé un peu, machinalement mais le bel infirmier n’avait rien vu, occupé à constater l’heure.
Si j’avais tenté à nouveau de parler, j’aurais probablement dit qu’il n’était pas obligé de rester – même si j’en avais envie – et qu’après tout ça, il méritait de rentrer se coucher dans un bon lit douillet. Je décidais d’attendre que l’oxygène continue de faire effet, il serait alors temps de le chasser pour l’encourager à aller chercher du vrai repos. Mais au fond, j’étais quand même contente qu’il puisse rester. Je n’aimais pas les hôpitaux. Comme tout le monde, me direz-vous. Mais c’est surtout que ça me rappelait de mauvais souvenirs. Ma mère. Noah. Je ne pouvais pas ne pas y penser quand je me retrouvais dans un tel endroit.

Adrian s’était éclipsé et j’avais haussé les épaules en repensant à sa phrase. « Où veux-tu que j’… » Et j’avais toussé à nouveau mais moins fort qu’avant. Toute petite amélioration. Il revenait avec un joli carrosse rien que pour moi et le regard que je lui lançais parlais à ma place. « J’aurais pu marcher. » Je me levais et la façon qu’il avait de m’aider m’arrachait un sourire. Je prenais place dans le fauteuil et le laissais m’emmener en direction de la chambre dont je pensais toujours que je ne la méritais pas. Il parlait de quelques minutes avant de pouvoir parler. « Profite de mon silence… » Je ne terminais pas ma phrase mais il pouvait comprendre qu’il y avait une notion de « profite que je ne puisse pas t’ennuyer à trop parler » teintée d’humour. Preuve supplémentaire que ça allait mieux déjà.
Une fois dans la chambre, j’avais le droit à nouveau à de l’aide. La bouteille d’oxygène était remplacée par un robinet suspendu au-dessus du lit. Le dossier assez relevé, je m’allongeais et continuais de respirer soigneusement dans le masque.

Je l’observais s’écraser dans la chaise à côté. Il avait l’air fatigué. Pas étonnant avec les gardes qu’il devait enchaîner à cause de l’incendie. Il méritait bien plus ce lit que moi, on aurait pu échanger nos places. A sa fausse question, j’étouffais un rire qui me faisait tousser un peu. Je soulevais légèrement le masque. « Oui… Mais j’ai froid, pas toi ? » Puisqu’on était parti sur l’ironie, autant poursuivre. Je lui lançais un sourire avant de remettre le masque. « Tu devrais rentrer… T’es fatigué… » Chaque phrase se terminait par une petite toux mais plus rien de semblable aux grosses quintes de toux du début. « Sinon, je te laisse le lit… Et je prends la chaise… » je souriais l’air de rien derrière le masque, ça ne se voyait pas vraiment du coup, mais ça se devinait. « Je suis têtue… Tu sais pas encore ? » et j'avais le droit à une dernière petite toux pour terminer.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Adrian Ramirez
I'm no Superman
avatar
Inscrit le : 30/04/2017
Messages : 72
Avatar : Steven Strait
Date de naissance : 06/08/1985
Mes rps : Désolé, je suis déjà overbooké /o\ Un peu plus tard, peut-être?

Bloc notes : /

Afficher


Re: [Intrigue] Breathe Me [Shakdrian], le Dim 23 Juil - 17:57

Pour quelqu'un qui est censé ne pas parler pour éviter de grosses quintes de toux aussi douloureuses que gênantes, y'a pas à dire, Neela est sacrément bavarde. Oh, elle ne dit pas grand chose, juste des petites phrases ici et là, et Adrian ne peut s'empêcher de lever les yeux au ciel. D'un côté, il a envie de lui dire de se taire, mais d'un autre côté, ça le fait un peu sourire, ce caractère têtu et contestataire même dans de telles circonstances. "Oh, ne t'en fais pas, je profite..." Son petit doigt lui dit qu'il n'en a pas pour longtemps avant de devoir faire face à un torrent de paroles. Non pas qu'il s'en plaigne. Il est le premier à reconnaître qu'il n'aime pas le silence, pour la seule et bonne raison qu'il n'est pas doué du tout pour le remplir.

Installer Neela dans le lit aux draps tout frais et remplacer la petite bouteille d'oxygène par le système automatisé de la chambre ne prend pas plus de quelques minutes, mais c'est suffisamment long pour qu'Adrian se sente soudainement épuisé en s'installant dans la chaise. "Tu veux que je mette le chauffage? Si tu es prête à te battre contre la ville toute entière..." glisse-t-il avec un petit sourire. S'il arrive encore à plaisanter, c'est que ça ne va pas si mal que ça. Il se rassure comme il peut. "J'ai pas envie de rentrer. Et je sais même pas si j'ai encore une maison..." Sa dernière phrase sonne un peu comme une question. D'un côté, il a envie de savoir, mais d'un autre, il redoute la réponse. Lorsque Neela lui annonce être têtue, il laisse échapper un petit rire presque moqueur, l'air de dire 'ah bon, vraiment?' et se retient de faire une remarque lorsqu'elle se remet à tousser à nouveau. "Alors pas de chance  parce que t'es bloquée ici avec moi jusqu'à ce qu'un médecin ait le temps de passer et te dise que tu peux rentrer à la maison." Ce qui risque de prendre quelques heures, dans le scénario le plus optimiste qu'il soit. A moins que Neela décide de partir contre l'avis médical, auquel cas Adrian sera obligé de se fâcher. Il espère ne pas en arriver là, il n'est pas sûr d'avoir l'énergie nécessaire pour ça.
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 936
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Avengedinchains - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Breath Me ♫ Adrian
Sauvetage Improvisé ♫ Barth
Guitare perdue ♫ Alexander
Agression ♫ Nathaniel
Incendie ♫ Nathaniel #2
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, dde la guitare, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: [Intrigue] Breathe Me [Shakdrian], le Dim 23 Juil - 18:23

Je n’aimais pas les silences. Bien que timide, quand il y avait un silence trop long, je trouvais toujours quelque chose à dire. En général, je finissais par me sentir idiote mais au moins le silence s’était dissipé. Par contre, quand je m’entendais bien avec quelqu’un, que la timidité était au placard, effectivement, je pouvais me montrer bavarde. Je laissais tout de même la place à l’autre personne d’en placer une mais j’avais moins de barrière. Aujourd’hui, c’était mon esprit de contradiction qui était à l’œuvre. Je ne pouvais pas parler à cause de la toux alors j’en avais encore plus envie. Qu’importe les toussotements qui ponctuaient chaque phrase, je voulais encore me faire entendre.

Je souriais quand il proposait de mettre le chauffage et je faisais non de la tête avec frénésie. Surtout pas. J'avais déjà trop chaud et je n’étais pas prête à me battre contre une armée de gens furieux qu’il fasse chaud. Furieux que cette même chaleur ait attisé le feu qui était en train de dévorer une partie de la ville depuis plusieurs jours. On plaisantait mais au fond j’étais inquiète. Est-ce que les pompiers finiraient par éteindre les flammes ?
Je baissais le masque pour dissiper ses doutes. « Tu as toujours une maison…. Quand je suis partie… la tienne était toujours à côté de la mienne… » Je souriais doucement après avoir toussé une nouvelle fois. « Au pire, tu sais déjà que mon canapé est confor… » Je toussais et laissais tomber l’idée de dire le mot « confortable ». Comme s'il y avait un risque que sa maison brûle mais pas la mienne. Je faisais surtout allusion à notre petite beuverie en pleine après-midi et qui s’était terminée par une sieste dans mon canapé et accessoirement une gueule de bois.

Il jouait les infirmiers très sérieux et très réglementaires et je grognais derrière mon masque. « ça va déjà mieux… » Sous-entendu, je me sens prête à partir bientôt et même avant qu’un médecin vienne me le dire. « Tout ça pour que je reste avec toi… » Et je roulais des yeux de façon exagérée tout en continuant de respirer sagement et avec application l’oxygène de mon masque. C’était pas si gênant que ça d’être coincée avec Adrian… Mais ça, j’allais surement pas le lui dire. « Ou alors tu dis que je peux rentrer… Et on rentre… » Bah oui, c’était très simple comme situation vu comme ça, nan ? « Ou alors… » je marquais une pause forcée. « Je te soudoie… » Je lui faisais un signe de la main et cherchais mon téléphone dans ma poche. Je tapotais. « Dès que j’ai plus besoin du masque selon moi, tu me ramènes… En échange, tu peux demander ce que tu veux. (dans la limite du raisonnable, je te connais…) » Et je lui tendais l’appareil pour qu’il puisse lire ce qui aurait été trop éprouvant à dire d’une traite. Même contrainte au silence je pouvais l’embêter par écrit.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.

[Intrigue] Breathe Me [Shakdrian]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Austin State Hospital-