Partagez| .

D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha]


Lily Stanford
Mi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 542
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Mag' - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Cascade à vélo ✗ Braeden
Tattoo ✗ Eliya
Festival ✗ Dorian
Réveil sportif ✗ Samantha

Bloc notes :


EN BREF :
✗ Elle a été mariée pour aider Barthélémy a avoir ses papiers et a divorcé.
✗ Elle est la meilleure amie de Swann et la cousine de Samantha.
✗ Elle est euphorique à l'idée d'être bientôt « tata » !
✗ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.


LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Mar 27 Juin - 0:26

J’étais sortie la veille, une soirée avec des collègues du boulot. J’avais bu raisonnable, avait dansé comme une petite folle et raisonnable, j’étais rentrée chez moi vers 4h du matin. Alors forcément quand à 8h j’entendais sonner à la porte, j’avais râlé. Je m’étais planquée sous mon oreiller et avait regretté que Barth ne vive pas encore là. Il serait ouvrir à la vilaine personne qui osait débarquer si tôt chez moi. Allez, si je faisais la morte, peut-être qu’on me laisserait faire la grasse matinée.

*DRIIIIIIIIING* Et ça recommençait et même que ça cognait en plus de ça. Je sortais de mon lit en poussant un grognement façon ours mal léché et me dirigeait façon zombie cette fois jusqu’à la porte en râlant. « ça va ça va ! J’arrive ! ça va !!! » J’ouvrais la porte, les yeux encore à moitié fermés et je découvrais Samantha, dans sa tenue de sport, pleine d’énergie. Ouai ouai, y’avait une aura de trop plein d’énergie qui se dégageait d’elle et ça me fatiguait déjà. « T’as vu l’heure ? Y’en a qui pionce tu sais ? » Je passais une main sur mon visage fatigué. « On va pas courir. » Oui, elle n’avait pas encore eu le temps d’annoncer le programme, c’était plus qu’évident.

Je laissais la porte ouverte mais faisais demi-tour et appuyait sur le bouton de la cafetière que j’avais pensé à préparer avant de sortir… Voyez-vous je sais que j’ai toujours du mal à émerger après ce genre de soirée alors je m’évite le plus possible les complications du matin, d’où, la cafetière prête. Je respirais profondément les premiers effluves de café et me retournait vers Sam qui était entré. « On va toujours pas courir… »

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Samantha G. Tucker
avatar
Inscrit le : 21/02/2017
Messages : 44
Avatar : Blake Lively
Crédits : Class Whore
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher


Re: D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Mar 27 Juin - 16:25

Je m’étais levée super tôt aujourd’hui et j’avais envie de profiter de cette agréable journée. Je devais inévitablement commencer par ma séance de sport : footing, squat et tout le tralala. J’engloutissais une énorme toast banane et nutella avec un jus d’orange. J’enfilai mes souliers et ma casquette puis sortie en direction de chez Lily. Elle allait me tuer d’arriver à une heure pareille, mais cela lui ferait du bien.

Je montai les quelques marches qui me séparait de la porte de la villa de ma chère cousine. Je sonnai comme une déchaînée, sachant qu’elle dormait bien évidemment. Elle finit par me répondre, les cheveux en bataille. Je mis une main devant ma bouche constatant les dégâts : « Ouais bah… tu as l’air d’avoir eu une belle soirée hier toi… ou une belle nuit! » Elle me voyait venir avec mon petite planning. Je secouai la tête et la poussai vers la cuisine : « Allez chut! Arrête de ronchonner, il fait beau, les oiseaux chantent, tu sors avec moi et c’est tout! » Elle alluma la cafetière qui semblait prête à laisser échapper le délicieux café que nous allions délecter : « Tu sais que 3km de footing équivaut à mois d’une tasse de café et te procure la même énergie! C’est naturel et sans caféine super chimique! » Je râlais… mes statistiques bidon n’allait rien changer et je le savais bien. Lily était le genre de fille à se foutre un peu de ce qu’on pouvait dire… Dos à elle je commençai à lui dire tous les bienfaits de la course et qu’après une bonne douche, elle serait prête à affronter sa journée. Comme je n’entendais plus rien, je me retournai… elle avait disparu de la pièce.

J’arrivai dans sa chambre. Je croisai les bras et arquai un sourcil. « Tu crois que tu vas t’en tirer comme cela! » Elle était retournée au lit cette faignasse! Je courus en direction de son lit et lui fonça droit sur le tronche. Je lui sautai littéralement dessus. « Mais lève toiiiiiiiiiiiiiiiiii! » Je sautai ensuite du lit pour ouvrir grand les rideaux. Puis, une idée me vint à l’esprit. Une idée…. Plutôt sortie de l’enfer. J’allais y goûter, mais je prendrais le risque. Je pris mon téléphone pour choisir sa pire chanson, celle qu’elle détestait le plus au monde. J’allais ensuite préparer un verre d’eau avant de revenir à la chambre. « Tu as le choix… ou tu te lèves…. » dis-je tranquillement… Puis, je tournai le volume au maximum, mon téléphone connecté au magnifique haut parleur qui projetait le son à une vitesse folle. Je crois qu’elle s’en servait lorsqu’elle donnait ses cours. J’appuyais sur play! « Ou tu te lèves!!!!!!!!!!!! » Je pouffai de rire de la voir aussi en colère. En se levant, instinctivement, je lui lançai mon verre d’eau au visage. « Bah tu vas arrêter de ronchonner ou pas? » Elle voulait m’étrangler. Je courus un peu dans la pièce et fouilla dans ses tiroirs pour y procurer des vêtements pour aller courir. « Tu vas mettre cela, cela et…. Tient ça! » dis-je toujours tout sourire. Je lui donnais probablement le tournis… ce n’était pas terminée.

Je la tirai du lit vers la salle de bain. Devant le miroir, je pris soin de prendre toute sa tignasse que je joignai en chignon, queue de cheval… bref je lui attachai les cheveux. Le résultat n’était pas au top comme elle n’arrêtait pas de bouger, mais je m’amusais comme une folle! « Allez !!!!! Grouille ! » dis-je pour qu’elle enfile ses vêtements. Je lui donnai un bisous rempli d’amour sur la joue et lui tappa son magnifique derrière pour ajouter un peu d’arrogance à tout cela. Je pouffai de rire! « Bah ne me regarde pas comme cela…. Je t’adore moi aussi! »
Lily Stanford
Mi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 542
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Mag' - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Cascade à vélo ✗ Braeden
Tattoo ✗ Eliya
Festival ✗ Dorian
Réveil sportif ✗ Samantha

Bloc notes :


EN BREF :
✗ Elle a été mariée pour aider Barthélémy a avoir ses papiers et a divorcé.
✗ Elle est la meilleure amie de Swann et la cousine de Samantha.
✗ Elle est euphorique à l'idée d'être bientôt « tata » !
✗ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.


LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Dim 2 Juil - 16:50


Faut savoir une chose. Tant que j’ai pas bu mon café, faut pas me faire chier. Autant le dire clairement. Quand en plus je n’ai pas beaucoup dormi, il faut attendre que j’ai terminé mon deuxième café, là seulement, on peut commencer à papoter. Alors forcément, l’énergie de Samantha, c’était juste irritant comme une lampe puissante qui vous éclaire alors que vous étiez dans le noir pendant des heures. Ainsi, je ne répondais pas à sa première remarque sur ma tête à part pour lui faire comprendre que non, on irait pas courir. Elle se donnait alors une mission visiblement alors que sans lui prêter trop attention, je fonçais allumer la cafetière. Café. Il me fallait du café. J’avais le droit à des statistiques qu’elle avait du inventer à l’instant et je me contentais de rouler des yeux avant d’enfoncer le clou. Non, nous n’allions pas courir. Du moins pas tout de suite.

Je me servais une tasse de café et la plantant dans la cuisine sans qu’elle s’en rende compte puisqu’elle était encore en train de me vanter les mérites du jogging, je retournais me coucher. Un café, un dodo, un autre café, ça serait parfait. Elle avait qu’à repasser dans 3 ou 4h. Je posais ma tasse de café sur la tête de lit et me glissais à nouveau sous les draps. Elle trouverait bien le chemin de la sortie toute seule comme une grande.
*BOUM* Je me retrouvais avec Sam, m’écrasant alors que ma tête s’enfonçait dans l’oreiller. « Fous moi la paiiiiiiiiix ! » Mais elle ne laissait pas tomber. Elle ouvrait les rideaux et m’en fichait royalement, je pouvais dormir en plein jour et en plein concert de rock si je le voulais. L’habitude de bourlinguer. Elle s’éclipsait mais je fronçais les sourcils, elle ne pouvait pas laisser tomber comme ça. Elle lançait ma pire chanson du moment et j’attrapais le coussin à côté de moi pour lui balancer en pleine tête. « Dans le mille ! » Je me redressais au moment où elle me balançait un verre d’eau. Là. Là elle avait dépassé les bornes. Je lui lançais un regard noir. Aucun mot. Un silence total mais un regard vous fusiller sur place. Calmement je me mettais à murmurer. « Tu vas me le payer vraiment très cher. » Elle n’imaginait pas à quel point le verre d’eau était « la goutte d’eau » qui faisait déborder le vase.

Je me levais de mon lit à moitié trempé en jurant grossièrement et ne rendait aucun sourire à Sam qui me balançais mes affaires. « Putain tu me fais vraiment chier. » Je me laissais trimballer et respirais profondément pour ne pas exploser. Elle me coiffait alors que je croisais son regard dans le miroir. A nouveau un regard assassin. Je la forçais à me lâcher. « C’est pas drôle… Garde tes bisous… » Rendez-moi ma vie avec Raph, c’était bien plus paisible. Je détachais mes cheveux qui ne ressemblaient plus à rien et les nouait à nouveau en une queue de cheval. « Tu veux courir ? » Je quittais mon pyjama et enfilais la tenue qu’elle m’avait sorti de mon placard. Je sortais de la salle de bain et enfilais mes baskets de running. « Allez saloperie… Tu vas regretter… »

Je sortais de l’appartement et descendais les marches des escaliers avant de sortir de l’immeuble. « On va voir si tu fais toujours la maline… » Et je me mettais à courir. Elle allait en baver, elle avait beau être une militaire, ces derniers mois elle ne s’était pas entraîné autant que d’habitude ce qui voulait dire que j’allais pouvoir la fatiguée jusqu’à ce qu’elle ne sente plus ses muscles, qu’elle en oublie comment marcher. Je faisais exprès de commencer déjà avec un bon rythme mais j’allais accélérer… Puisqu’elle avait voulu me faire courir, elle allait sérieusement le regretter.

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Samantha G. Tucker
avatar
Inscrit le : 21/02/2017
Messages : 44
Avatar : Blake Lively
Crédits : Class Whore
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher


Re: D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Dim 30 Juil - 1:51

Le matin, c’était en douceur pour ma cousine. Elle y tenait plus que n’importe quoi. J’en avais conscience, mais tout ce que je voulais c’était retrouvé mon côté espiègle, la fierté des Tucker. Je n’étais pas aussi joueur que Jay, mais j’avais tout de même un petit trait. Elle n’était pas d’humeur à rire par contre et j’allais en prendre conscience assez rapidement. Lorsque je lui mis ses écouteurs et que j’appuyai sur play, au même moment, un oreiller m’attaqua de plein fouet. J’étais un peu sonnée, mais je pouffai de rire. Arrivée dans la salle de bain, j’avais tenté de la coiffer pour qu’elle soit présentable à l’extérieur en courant avec moi. Les deux bisous avaient probablement été de trop, car ma cousine ne riait plus. J’étais disons… entre deux sentiments. J’avais fâché Lily ou si elle jouait le jeu? Sans que je n’aie pu pousser ma réflexion, elle avait déjà enfilé ses baskets. Gagné! Ou pas…

On parcourait les rues du quartier. Ma cousine me surprenait… Je savais bien qu’elle était en forme et tout vue qu’elle dansait et tout, mais elle m’étonnait tout de même. Je me donnais à fond, mon visage rougissait de plus en plus. Elle me dépassait, j’avais peine à la rattrapper. Elle ne prenait aucune pause, probablement la frustration qu’elle voulait évacuer. Je commençais à m’affaiblir, mais je ne voulais pas lâcher. Je devais assumer, je l’avais sorti du lit. C’était mon problème. Les gens qui nous croisaient pouvait penser que nous étions en état d’alerte, qu’il se passait quelque chose d’urgent. Dans ma hâte, j’avais même accroché un cycliste qui trébucha par-dessus son vélo. Je m’excusai et l’aidai à se relever avant de voir Lily déjà quelques kilomètres plus loin. « Non mais tu es défoncée ou quoi?! » criais-je. À cet instant précis, je ne trouvais plus ce petit jeu très drôle. Pas parce qu’elle voulait me le faire payer, mais bien parce que je ne savais plus si elle était d’humeur ou si je l’avais vraiment fâchée.

Je courais de peine et de misère encore quelques kilomètres avant de m’affaisser par terre, le visage couvert de sueur. « J’ai compris Lily! » dis-je entre deux souffles. J’avais presque la tête qui tournait. Avait-elle été vraiment obligé de réagir de la sorte? De me le faire payer à ce point? Elle m’avait eu, elle pouvait être contente, j’étais assise exténuée. Je m’aspergeai le visage de l’eau que j’avais pris en achetant une bouteille sur le chemin. Lorsqu’elle me rejoignit, je lui souriai bêtement, attendant probablement qu’elle me montre qu’elle rigolait finalement. Je l’aspergeai également d’eau pour la rafraîchir. « L’avantage pour toi c’est que la course a du te faire le plus grand bien! Je crois que tu as fait sortir toute l’énergie qui dormait encore en toi! Tu es prête pour le reste de la journée! » Je lui avais préparé un petit plan, elle ne savait pas ce qui l’attendait. Je sortie de mes souliers deux billets. « Imagine Dragons sont à Phoenix demain soir… » je lui fis un sourire malicieux. « J’ai la voiture de Jay, 12h et 36 minutes, la musique dans les oreilles, les cheveux dans le vent… » Je n’avais aucun problème à faire la route, nous avions quelques heures pour nous décider. J’espérais faire la route, quite à conduire la nuit, visiter la ville, faire du shopping et finir notre soirée avec ce show! » Puis, j’ajoutai-je : « Get up now! Get up, get up now ! » Je lui donnai un coup de coude ravie.
Lily Stanford
Mi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 542
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Mag' - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Cascade à vélo ✗ Braeden
Tattoo ✗ Eliya
Festival ✗ Dorian
Réveil sportif ✗ Samantha

Bloc notes :


EN BREF :
✗ Elle a été mariée pour aider Barthélémy a avoir ses papiers et a divorcé.
✗ Elle est la meilleure amie de Swann et la cousine de Samantha.
✗ Elle est euphorique à l'idée d'être bientôt « tata » !
✗ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.


LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Dim 6 Aoû - 16:02


C’était gratuit et pas vraiment sympa mais il faut bien noter que me réveiller aussi brutalement n’était pas sans conséquence. J’avais donc décidé de faire les choses à fond et de courir sans même plus me préoccuper de savoir si Samantha arrivait à suivre ou non. Techniquement, ce n’était pas tout à fait vrai, je lui lançais un regard de temps en temps l’air de rien, histoire d’être sûre qu’elle n’avait pas fait une syncope.  

C’est au milieu du parc qu’on avait rejoint que j’entendais la voix de Sam. Je ralentissais petit à petit et faisait demi-tour pour la rejoindre alors qu’elle était à même le sol. Je me penchais au-dessus d’elle avec un sourire de chipie mais qui montrait bien que c’était juste de bonne guerre et que je ne lui en voulais pas. « Je t’ai toujours dit de pas trop me chercher. » Je la laissais m’asperger parce que j’en avais aussi besoin. Ok, j’avais tenu la cadence mais j’étais quand même fatiguée. « Plus jamais tu me réveilles comme tu la fait, okay ? » Je lui tendais la main pour qu’elle se relève et en la voyant chercher dans ses souliers, je fronçais les sourcils. « T’es la Mary Poppins des baskets ? » Je souriais en coin alors qu’elle agitait deux coupons cartonnés sous mon nez.

J’ouvrais de grands yeux en attrapant les billets au vol. « Tu déconnes ? » Je fixais les billets et constatais qu’elle ne me faisait pas marcher. « AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! » Je sautillais sur place et la prenais dans mes bras, tant pis pour la sueur, ça ne pouvait pas attendre qu’on ait prit une douche. « Merciiiii ! T’es pardonnée pour ton sale réveil… » Mais je reprenais un air sérieux. « Mais plus jaaaaaamas tu m’entends ? » Je secouais la tête et sautillais à nouveau les billets en main, oubliant la fatigue ! « ça va être trop génial ! »

« On peut courir prendre une douche ! Alleeeeeeeeez ! » Et je repartais en tirant Samantha. « Promis je vais courir moins vite ! » Et tout en faisant le chemin du retour, je fredonnais Imagine Dragons, surexcitée. Entre course et danse, on rejoignait mon immeuble, empruntant des raccourcis que je connaissais et nous faisait monter à l’appartement. Je donnais une nouvelle bouteille d’eau à ma cousine et en avalait une d’une traite ou presque. « Tu veux repasser te changer chez Jay ou je te prête des fringues ? » Je l’imaginais bien Sam dans mes jeans déchirés et t-shirt grunge tiens !

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Samantha G. Tucker
avatar
Inscrit le : 21/02/2017
Messages : 44
Avatar : Blake Lively
Crédits : Class Whore
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher


Re: D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Ven 18 Aoû - 16:11

Elle tenait tellement à être certaine que j’avais compris la leçon qu’elle se donnait même la peine de me dire qu’il ne fallait pas la chercher. Je roulais des yeux, je le savais. Mais comme c’était ma cousine adorée, je m’en permettais beaucoup et contrairement à ce que je pensais plus tôt, j’étais prête à recommencer n’importe quand, peut-être juste avec moins d’intensité. « Ouais ouais c’est bon là! T’a fini? » dis-je un peu exaspérée. J’avais pris la peine de lui dire que j’avais compris tout cela et elle en rajoutait.

Le tout fut rapidement oublié quand je la vis sautillé à la vue des billets que j’avais sortis de mes souliers. Elle était trop contente et sa joie fut partagée. Je crois que ce petit roadtrip en famille allait nous faire le plus grand bien. Les yeux grands ouverts, elle me regardait comme si elle n’y croyait pas. Évidemment qu’on devait aller prendre une douche, nous irions pas empester les gens de notre sueur au spectacle quand même. J’acquiesçai donc et me relevai. « Allez allons-y! » dis-je en reprenant la course à ses côtés vers son appartement. « Je préférai repasser chez Jay, je dois amener quelques trucs avant de partir en plus de passer prendre sa voiture! » Je lui proposai donc de la laisser se doucher et moi faire de même et de la rejoindre plus tard.

Je retournai chez mon frère pour me laver et me changer. J’avais hâte de partir, j’en avais besoin. Quelques minutes plus tard et je sortis fraîchement lavée de la douche. J’optai pour un jeans noir un brin déchiré aux genous et un chandail blanc et une chemise à carreaux. Je séchai mes cheveux et les lissai même si ça ne valait pas trop la peine. Je pris mes lunettes fumées, un élastique au cas où mes cheveux m’agaceraient en route, programma la playlist pour la route que nous allions faire et nota quelques endroits à visiter lors de notre arrivée à Phoenix.

Je pris les clés de la voiture de Jay en lui laissant un message pour le remercier. Direction chez ma cousine. Je mis mes lunettes de soleil et me dirigea chez Lily où je fis mon entrée remarquée. Je fis aller le klaxon de la voiture jusqu’à ce qu’elle ouvre la porte exaspérée. Évidemment, elle ne tardait pas à me rejoindre. Maintenant toutes deux dans la voiture, je montai le son du ipod qui raisonnait partout dans l’auto. Je souriai comme une gamine et me prépara à démarrer. « Je nous ai réservé une visite en montgolfière de la ville! Il y a le canyon aussi à voir il parait que c’est superbe! Et plus d’autres trucs! » J’étais tellement enjouée. Quand je planifiais des sorties sur un coup de tête, je me reconnaissais, c’était en plein mon genre.


Lily Stanford
Mi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 542
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Mag' - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Cascade à vélo ✗ Braeden
Tattoo ✗ Eliya
Festival ✗ Dorian
Réveil sportif ✗ Samantha

Bloc notes :


EN BREF :
✗ Elle a été mariée pour aider Barthélémy a avoir ses papiers et a divorcé.
✗ Elle est la meilleure amie de Swann et la cousine de Samantha.
✗ Elle est euphorique à l'idée d'être bientôt « tata » !
✗ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.


LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Dim 27 Aoû - 17:19

Nous avions rejoint mon immeuble et j’étais montée me doucher et préparer rapidement un sac pendant que Sam retournait chez son frère se préparer de son côté. Toute propre, toute pimpante, j’avais fini de jeter en vrac les affaires dans mon sac et j’attendais avec grande impatience que ma cousine revienne. J’avais appelé Swann pour la prévenir de ce qui m’attendait et elle avait été contente pour moi. J’en pouvais plus d’attendre jusqu’à ce que j’entende une voiture klaxonner. Un coup d’œil depuis le balcon et j’avais la confirmation que Sam était de retour.

Je dévalais les marches de l’immeuble, sac à dos sur l’épaule et après avoir jeté le dit sac dans le coffre, j’étais montée aux côtés de Samantha. Elle montait le son et je levais les bras, saluant les rythmes endiablés en me dandinant sur mon siège. « yaha ça va être trop fun ! » Elle avait prévu d’autres choses en plus du concert et j’étouffais un rire. « Si t’étais un mec et pas ma cousine, je t’aurais épousé sur le champ ! » je secouais la tête, amusée parce que j’étais déjà mariée. « Tu assures ! »

La route défilait et maintenant que nous n’étions pas en train de nous torturer entre nous à coup de verre d’eau dans la tronche et de course effrénée, je prenais le temps de prendre des nouvelles. « Comment tu vas toi ? T’as bonne mine ! ça fait plaisir !» Elle avait eu des moments difficiles depuis qu’elle avait perdu son mari, ce qui était normal, mais de la voir retrouver sa joie de vivre me faisait plaisir. Elle remontait la peine mais ça ne m’étonnait pas, Samantha était une femme forte. « Des projets pour les semaines à venir ? » Je savais pas si elle avait réfléchi à ce qu'elle ferait : continuer l'armée ou non, vivre chez Jay encore ou déménager. J'étais curieuse.

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Samantha G. Tucker
avatar
Inscrit le : 21/02/2017
Messages : 44
Avatar : Blake Lively
Crédits : Class Whore
Mes rps :

Bloc notes :

Afficher


Re: D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha], le Dim 17 Sep - 23:28

J'avais rejoind ma cousine chez elle. Je la vis alors apparaître dévalant les escaliers, prête pour notre grande virée. Je savais bien que le voyage allait lui plaire et par le fait même, j'allais un peu changer d'air. J'allais bien, mais j'avais tout de même besoin de ce petit remontant. Évidemment, tout mon petit planning lui plaisait et elle criait de joie dans la voiture. " Ouais je sais, je fais toujours cet effet..." dis-je en pouffant de rire. Nous continuons de rigoler avec les chansons qui passaient en boucle dans la bagnole.

Le paysage splendide changeait à force de parcourir les kilomètres qui nous séparaient de Phoenix. C'était magnifique. La route n'était pas très achalandée et nous pouvions rouler sans peine d'arriver dans le traffic ou les travaux routiers. C'est alors que ma cousine me demanda comment j'allais. Je lui répondis: " Je vais bien, j'envisage de faire le prochain bootcamp dans quelques semaines. Du coup, je me prépare. J'ai recommencé mon jogging à 5h tous les matins..." Mon frère était d'ailleurs très fière de moi. J'avais repris du poil de la bête. " Sinon, je regarde pour me trouver une maison. J'ai de l'argent de côté et avec la pension que Ben avait avec l'armée, j'ai de quoi bien m'en tirer." Étant marié, j'avais une partie de ce qui lui appartenait et du coup, l'argent placé dans des régimes et tout ce que l'armée lui a mis de côté me revenait. J'avais passé quelques temps à me sentir coupable d'avoir tout cela, mais mes beaux-parents m'avaient tellement bien rassurés que j'avais fini par accepté. De toute façon, je ne pouvais pas rester chez mon frère éternellement. "Je dois bien finir par refaire voler mes ailes. C'est pas parce que j'ai tombé une fois de mon nid, que je ne peux plus voler!" dis-je sereinement.

Je sentais que mes mots apaisaient peut-être ses inquiétudes. Nous nous partagions un sourire. Elle me demanda si j'avais des projets dans les semaines à venir. Je souriai: "Et bien, comme je dois trouver une maison, je dois regarder un peu ce qui me plairait.." Je ne savais pas trop encore si je voulais un condo, une maison ou un appartement. "Sinon, je voulais peut-être suivre une formation. Je veux me remettre dans l'armée, mais je me questionne aussi à savoir si je pourrais pas faire autre chose... Changer de métier carrément ou monter dans l'échelle. On m'avait déjà offert un poste comme caporal chef d'un bataillon. J'avais refusé... Je ne me voyais pas gérer mes coéquipiers.. j'avais peur de perdre notre relation, notre complicité.." Avec le temps que j'avais passé hors de l'équipe, j'avais maintenant ce recul pour me demander ce que je voulais vraiment. Protéger une équipe, les souder jusqu'à la mort, monter un bataillon solide et unis. C'était peut-être un prochain défi à envisager. Pour cela, je devais passer des tests et tout, ce que je ne me sentais pas encore capable. Déjà que je devais me préparer pour voir si j'avais toujours le niveau pour réintégrer l'armée, j'étais déjà bien loin de mes objectifs. "Sinon toi, la vie de mariée!? Je n'arrive pas à y croire de ce que vous avez fait hein!!" dis-je en rigolant.

D'accord, mais 3 litres de café d'abord ! [Samantha]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: Les logements-