Partagez| .

Say something... [Lou]


Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1691
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Say something... [Lou], le Dim 25 Juin - 15:18


J’avais embarqué un sac avec des affaires pour pouvoir danser. J’avais besoin de danser. J’avais passé la matinée à enchainer les visites d’appartement et de maison sans avoir de réel coup de cœur. J’avais envie d’un nouveau départ, d’un nouveau chez moi, d’un endroit où je pourrais me sentir bien, libre et non oppressée par les souvenirs. La quête allait continuer encore un peu jusqu’à ce que le futur cocon où j’allais vivre se présente à moi.
En attendant, j’avais décidé de passer le début d’après-midi à la Butler School. Le rythme y était un peu différent l’été, il n’y avait plus trop d’étudiant sauf ceux qui s’étaient inscrits en stage de perfectionnement. Restait les danseurs, les profs et ceux qui comme moi venaient donner libre court à leur mouvements.
J’avais ramené ma petite enceinte portable et connectais mon portable. Je lançais la chanson « Say Something » d’A Great Big World avec la participation de Christina Aguilera en activant le mode répétition. Le piano raisonnait dans la pièce alors que je faisais face à la glace. C’était la première fois depuis une éternité que j’osais me regarder bien en face, affrontant mon reflet. Et puis j’avais commencé à bouger, laissant les mouvements mêler danse contemporaine et danse classique. Seule l’émotion guidait la chorégraphie improvisée sur le moment. Ces mots bien trop parlant, ces mots qui semblaient venir tout droit du fond de moi. Les voix de Christina et du chanteur se mêlaient et je me laissais aller, sans réfléchir.
Extérioriser. Le psy avait dit d’extérioriser et la danse était le meilleur moyen pour moi de le faire… Alors dans cette petite salle du conservatoire, je laissais libre cours à mes émotions dansantes.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Say something... [Lou], le Lun 24 Juil - 21:11

La plus grande erreur de Lou fût d'arrêtée la danse il y a cinq ans.
Pourtant une grande carrière s'offrait à elle à Moscou, là où sa mère avait fait ses premiers pas comme ballerine elle aussi, elle avait gravit les échelons avec acharnement et travail pour être à la hauteur de Lara zvezda (l'étoile) Alekseïv  comme les russes l'avaient surnommée pendant le long de sa carrière qui avait en tout durée trente ans, subitement arrêtée à la suite d'une lourde blessure, contraignant la mère de la jeune femme d'arrêtée la danse.
Depuis ce jour, elle avait portée tout ces espoirs dans sa seule fille, lui prodiguant de précieux conseils et admirant l'ascension de celle-ci, là où elle-même avait été dans le passé. Sauf que la vie de Lou n'était pas rythmée que par la danse, elle avait d'autres passions, aider les autres en faisait parti et ça dés son plus jeune âge et c'est ce pourquoi elle avait décidée de se faire des études d'infirmière. Vint par la suite le manque de temps qui empiétait de plus en plus sur les entraînements qu'elle ratait pour ses révisions et le coup fatal, la rencontre de son ex-fiancé. A partir de là, elle avait dû faire un choix et la stabilité d'un emploi avait été la décision qu'elle avait prise, au moins une chose dans laquelle elle s'était épanouie quand on pense à son ménage qui avait fini de la plus étrange des manières.
Il lui arrivait encore de danser de temps en temps, elle avait perdue un peu avec le temps mais au moins elle ne cherchait plus la perfection, simplement le plaisir d'être portée par la musique.
La Butler School lui semblait parfaite pour libérer toute l'énergie qu'elle avait en elle, parfois elle passait la journée entière là-bas, si longtemps que le concierge finissait limite par la jetée dehors.
Déambulant dans le couloir, elle était à la recherche d'une salle qui voudrait bien l'accueillir, un peu timide à l'idée de s'imposer et déranger quelqu'un, elle fût néanmoins attirée par de la musique qui venait de l'une d'entre-elle, décidant donc de s'en approcher en catimini.
Elle y découvrit une jeune femme déjà élancée à première vu, sa grâce avait de quoi faire pâlir les étudiants qui venaient ici tout les jours avec l'attente de pouvoir espérer un jour atteindre un tel niveau. Ça ne faisait aucun doutes qu'il s'agissait d'une professionnelle et Lou était admirative, s'étant totalement arrêtée dans l'encadrement de la porte ouverte.
Elle ne voulait pas la surprendre au risque de lui faire peur et qu'elle fasse un mauvais mouvement, si elle venait à être prise en flagrant délit d'espionnage la brune avait déjà plusieurs excuses bien trouvées.

Spoiler:
 


Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1691
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Say something... [Lou], le Jeu 27 Juil - 0:18

Spoiler:
 

Il n’y avait pas la précision d’autre fois dans mes mouvements. Il n’y avait pas autant de justesse dans la technique. Mais je m’en fichais. Je prenais plaisir à danser même si les émotions et la chanson n’étaient pas des plus joyeuses. Ça faisait du bien. Beaucoup de bien. De pouvoir s’exprimer sans avoir besoin des mots. De ne pas avoir à réfléchir et de laisser aller les mouvements. D’oublier ce reflet dans le miroir qui me faisait tellement peur et qui suivait chacun de mes mouvements.

Absorbée, je n’avais pas remarqué la présence d’une jeune femme à l’entrée de la salle. Ce n’est qu’au sol, à la fin du morceau, relevant le regard vers le miroir que je réalisais que quelqu’un était là. Je me retournais, surprise, un peu gênée aussi, le temps de quelques toutes petites secondes. « Bonjour. » Je m’étais redressée avec la même grâce affichée en dansant, filant à petit pas en direction de mon téléphone pour couper la musique et la chanson qui avait recommencé à jouer.

Y’avait comme un air de déjà vu, une rencontre qui avait mal tournée et qui avait démarré comme ça mais je chassais ce fantôme du passé qui ne méritait pas plus de d’attention pour poser à nouveau mon regard sur la jeune femme. « Est-ce que vous aviez réservé la salle ? » J’avais peur d’avoir piqué la place de quelqu’un. On pouvait esquiver la réservation de salle à cette époque de l’année mais si ça se trouve quelqu’un avait quand même pris soin de mettre une option sur la pièce.  

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Say something... [Lou], le Mar 1 Aoû - 16:03

Spoiler:
 

Pour rien au monde Lou avait envie de brutalement interrompre ce moment de symbiose entre la jeune femme et la musique sur laquelle elle dansait, c'était en un mot : magnifique.
On aurait presque dit qu'elle flottait dans les airs, que les membres de sont corps étaient des organes bien distinct qui répondaient seuls à un cerveau chacun. La brune ne connaissait rien de celle-ci mais il ne faisait pas de doutes qu'elle n'était pas qu'une simple danseuse par occupation.
Lorsque la musique s'interrompit, on aurait pu lire sur le visage de la demoiselle qu'elle voulait en voir encore, que le spectacle auquel elle assistée ne devait jamais s'interrompre. Un petit air gêné se fit néanmoins lire sur ses traits, n'ayant en aucun cas souhaitée passer pour une personne oppressante, qui se nourrit du talent des autres pour occuper ses journées. Aux dires de la demoiselle, Lou glissa une main timide dans ses longs cheveux bruns en baissant un instant les yeux pour regarder le sol, qu'elle redressait pour faire face à son interlocutrice. « Bonjour... » Répondit-elle presque dans un murmure en glissant sa main contre son avant bras.
A la suite de cette brève politesse, Lou se permit de faire un pas qui la faisait presque entrée dans la salle, pas de façon intrusive mais plutôt pour engager la conversation et peut-être glisser ce fameux compliment qu'elle gardait chaudement à l'esprit pour le lui glisser entre deux bribes de paroles.
La réaction de la danseuse était tout à fait logique, voir une personne ainsi à observer pouvait facilement mené à la confusion, même confusion que Lou s'empressait de corriger en souriant amicalement. « Oh non pas du tout, je passais dans les couloirs quand j'ai entendue de la musique. Curieuse comme je suis, je n'ai pas pu m'empêcher de jeter un œil. » Considérant ça ou non comme la moitié d'une excuse, c'était l'occasion parfaite pour glisser sa petite remarque qui lui brûlait les lèvres. « D'ailleurs, je tiens à dire que vous dansez merveilleusement bien, j'étais subjugué, je doutes fort que vous soyez seulement professeur. »
Si c'était en fait le cas, celle-ci aurait l'air bien bête de froissée une prof, pourtant la marque à son sens était très loin de sonner de façon négative, en temps qu'ex danseuse phare, elle reconnaissait plus que bien une bonne danseuse quand elle en voyait une. Ça aurait été avec plaisir qu'elle flatte une prof, lui conseillant de s'élever plus haut car elle en avait les capacités même plus.
D'ailleurs, la brune ressentait le besoin de spécifier la véracité de ses propos.
« Venant d'une ancienne danseuse étoile, vous pouvez faire ce que vous voulez de ce compliment. » Ajouta donc finalement la belle en agrémentant ses propos d'un petit rire. Loin d'elle l'idée de vouloir s'élever plus haut qu'une autre dans ce domaine, à l'époque c'était surement la chose qu'elle haïssait le plus néanmoins le regard d'une experte sur une autre était toujours une chose bonne à prendre et à en parcourir ses pensées, Lou ne tarissait pas d'éloges au sujet de la danseuse inconnue.
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1691
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Say something... [Lou], le Mer 2 Aoû - 2:36


J’étais rassurée, je n’avais volé la place de personne, c’était déjà ça. Etrangement, je ne me sentais pas trop gênée à l’idée d’être épiée même si une toute petite voix, celle de la Swann perfectionniste me murmurait qu’il y avait encore trop de défaut pour être observée. Mais je ne voulais plus être aussi exigeante avec moi-même, pas au point de m’en rendre malade, j’avais d’autres soucis pour éviter de rendre la danse compliquée. « C’est gentil merci… » j’avais baissé les yeux, gênée. Un pincement au cœur aussi. J’avais été plus que ça. J’avais eu le droit au titre de danseuse principale. Celle à qui auraient dû être réservés les solos, les premiers rôles. La plus haute distinction au sein d’une compagnie. Mais je n’avais eu ce titre qu’une soirée, avant que tout se brise, comme ma colonne. J’en avais été fière, pas par esprit de supériorité avec les autres danseuses mais par réussite personnelle, récompensée pour les durs efforts fournis et parce que ma mère pour une fois avait semblé totalement satisfaite.

« ça me touche beaucoup. » et j’avais répondu à son rire avec un sourire, le cœur un peu gros. D’un peu de regret du passé et des difficultés d’aujourd’hui qui n’avaient rien à voir avec la danse. Pas que. « Je l’ai été aussi… Mais c’est du passé. » Et même si je voulais bien croire à sa sincérité, je savais que j’avais été capable de plus, capable de mieux. J’avais perdu beaucoup pendant les 3 ans de fauteuils et mon âge, bien que 30 ans soit jeune, faisait que je n’étais pas prête de retrouver ce niveau-là. Tant pis. Il fallait se faire une raison et se dire que c’était déjà une chance de redanser.
« Vous ne dansez plus du tout de façon professionnelle ? » Je m’étais montrée curieuse à mon tour, le fait d’entendre qu’elle avait été danseuse étoile m’avait intriguée. « Où dansiez-vous ? » Je la laissais répondre avant de spontanément parler de moi, comme pour prouver qu’elle n’était pas la seule à devoir se dévoiler. « Je dansais à New-York. A l’Opéra. » Et j’aurais pu danser à Broadway, du moins créer des chorégraphies et enseigner maiws j'avais refusé pour rester avec Fred. Mais l’heure n’était pas à la divagation, je n’étais plus seule.

« Je m’appelle Swann. » Je m’étais approchée, lui tendant la main entre nervosité et hésitation. Je me sentais encore un peu gauche en matière de nouvelles rencontres, j’avais vécu pendant trois ans dans une coquille vide où personne n’arrivait à m’atteindre. J’étais encore un peu rouillée par moment. « Vous devez danser vraiment bien… danseuse étoile, ce n’est pas donné à n’importe qui… » Et j’espérais avoir à mon tour la chance de l’observer danser.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Say something... [Lou], le Ven 4 Aoû - 17:08

Lou n'avait rien perdue de son précisomètre, terme qu'elle avait inventée pour son talent, entre guillemets, à reconnaître les danseuses quand elle en voyait une.
« C'est sincère, il y a des signes qui ne trompent pas. »  En disant cela, Lou faisait référence à la maîtrise de son interlocutrice, la précision déconcertante de chacun de ces mouvements et toute la grâce qui s'en émanait. La dernière fois qu'elle avait eu affaire à un tel niveau, ça remontait à loin, quand elle-même était encore en école pour être tout à fait honnête.
Pourtant, à la voir, Lou avait quelques petites interrogations qui se levaient. Pourquoi une danseuse semblant aussi talentueuse que la brune en face d'elle avait évoquée le fait que sa carrière était de l'ordre du passé ? Trop indiscret. Après tout, elle s'était immiscé là, devant cette porte, sans l'accord de personne et une telle intrusion ne lui valait en aucun cas le droit de poser si rapidement ce genre de questions car peut-être qu'elle aussi, tout comme sa mère, avait eu une grave blessure qui l'avait contrainte de tout arrêté ? Alors forcément, ce n'est jamais un épisode qu'une danseuse avait envie de ressasser. Pour preuve, Lara, sa mère, avait mit énormément de temps à évoquer cet incident qui parfois l'hantait encore malgré le compte des années.
Lou néanmoins avait été tirée de ces brèves rêveries à la question de la demoiselle face à elle. Elle aussi avait eu des années compliquées, la danse, elle l'avait arrêtée par dépit dans un certain sens, mais elle se rappelait toujours ces années comme étant les meilleures de sa vie de jeune adulte.
« Malheureusement non, parfois ça me manque beaucoup pour être honnête... J'ai dû interrompre ma carrière pour poursuivre mes études d'infirmière et c'est à ce moment qu'il fallait faire un choix. » Commença-elle, un brin nostalgique comme on pouvait le noter dans le timbre de sa voix. Les études n'était pas l'unique raison, sa relation passée également et cet épisode difficile de sa vie peinait à vouloir s'envoler de sa mémoire, parfois même revenant comme un fantôme pour l'hantée durant la nuit. « J'étais au Bolchoï Ballet à Moscou, ma mère est originaire de Russie et était très connue là-bas. C'était un peu une évidence ! » Répondit-elle aussitôt. On avait du mal à distingué cette partie la de son patrimoine génétique, ses yeux claires peut-être, sinon son teint doré et le léger accent italien qu'elle avait peine à perdre trahissait de ses origines méditerranéenne.
A peine sa réponse faite, Lou en apprenait d'avantage sur son interlocutrice qui avait quand à elle été à l'Opéra de New-York, connaissant très bien l'endroit, en ayant même rêvé pendant son enfance. Tout ceci confortait la belle dans l'idée que celle-ci devait avoir un talent monstre avant de tout arrêté, « Wow, je suis impressionnée... » souffla-elle alors.
Le hasard était tout de même bien fait, une simple séance d'observation s'était transformée en meeting des anciens et lorsque la brune en face tendit sa main pour se présentée, Lou la saisit pour la serrer chaleureusement en agrémentant son geste d'un grand sourire qui creusait les fossettes de chaque côté de ses lèvres « Enchantée Swann, c'est un prénom magnifique. Je m'appelle Lou ! » Lança-elle à travers ses dents encore déployées dans son énorme sourire avant de relâcher sa main, remontant parallèle de son autre main le sac sur son épaule qui au basculement de son buste avait un peu glissé.
La demoiselle ne manqua pas d'être flattée par les propos de la jolie Swann, après le spectacle qu'elle avait offert à la brune, elle avait l'impression qu'il était difficile de faire mieux ! « Eh bien, pourquoi pas danser une chanson ensemble ? Sans pression aucune ni chorégraphie, en souvenir du bon vieux temps. » Cette remarque mêlée à une question avait échappée à la brune, elle n'avait plus danser avec personne depuis cinq ans maintenant ni même exposer sa maîtrise à quelqu'un après avoir quittée le Bolchoï.
Cette requête pouvait sembler un peu gauche à première vu mais rien ne pouvait plus l'enchantée que de faire un léger bon en arrière, pour la première fois depuis longtemps.

Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1691
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Say something... [Lou], le Ven 4 Aoû - 21:58


J’étais surprise d’entendre son parcours. Rare étaient les danseuses classiques qui avaient obtenu le titre de danseuse étoile et qui avaient décidé de se tourner vers une toute autre carrière. A part après une blessure mais la jolie brune n’avait pas évoqué d’événement de ce genre, c’était d’autant plus surprenant. « C’est un parcours atypique. » Je n’avais pas envie de cacher ma surprise.
Elle venait de Moscou et il était difficile de ne pas penser à Noureev en entendant parler de Russie et de danse classique.  Sa mère aussi avait été danseuse et c’était assez étrange de réaliser que nous avions un nouveau point commun. Je me demande si sa mère lui avait mis la pression comme la mienne l’avait fait avec moi. Le triste cliché des parents qui vivent leur rêve à travers leurs enfants sans se rendre compte des dégâts qu’ils peuvent faire. Détrompez-vous, j’aimais danser et j’aime toujours mais il y avait des aspects de mon caractère que j’aurais aimé ne pas développer comme cet hyper-perfectionnisme qui m’avait fait péter les plombs à un moment donné. « Ma mère aussi était danseuse de baller mais elle m’a eu et ça a stoppé sa carrière. » Même si maintenant je ne me sentais plus coupable, ça avait été longtemps une source d’angoisse pour moi. Satisfaire ma mère pour effacer ses regrets d’avoir dû s’arrêter trop tôt. Ma relation avec elle était loin d’être saine et apaisée.
J’avais évoqué New-York et son Opéra et j’avais esquissé un sourire timide et gênée quand la jolie danseuse n’avait pas caché son admiration. Je n’étais plus la ballerine qu’on pouvait admirer pourtant, je n’avais plus le niveau de ces années-là. « Il ne faut pas. » avais-je répondu en toute modestie.

« Merci… Ravie de te rencontrer. » Je devais être légèrement plus âgée qu’elle mais pas assez pour qu’on en reste au vouvoiement. Je n’avais pas envie de me sentir comme une vieille mamie. Le sourire communicatif de la brune en faisait naître un sur mon visage qui s’était teinté d’hésitation à sa proposition. J’avais encore un peu de mal avec le regard des autres. Être observée sans s’en rendre compte n’était pas la même chose que de se savoir suivie du regard. Mais je prenais une grande inspiration pour chasser mes craintes infondées et acquiesçait d’un signe de tête. « Pourquoi pas… » Je retournais chercher mon téléphone et parcourais le site de musique à la recherche d’un morceau. Le temps de me mettre d’accord avec la brune et de lui laisser le temps de s’échauffer et de se préparer, j’osais me montrer un peu curieuse.
« La vocation pour le métier d’infirmière était plus forte que celle pour la danse ? » Je regrettais presque aussitôt d’avoir posé la question. A voix haute, elle semblait trop intrusive, bien plus que dans ma tête. « C’est juste que j’ai toujours pensé que je n’étais capable que de ça. Danser. Et si aujourd’hui je devais réellement changer de domaine, je crois que je me retrouverai vraiment bien bête. » C’était presque triste dans un sens de voir sa vie tourner autour d’une seule chose sans que rien d’autre ne semble à sa portée. Je savourais d’autant plus ma chance d’avoir pu remarcher, d’avoir pu renouer avec le ballet. Même si ce n’était plus au même niveau. Au moins la danse était à nouveau au centre de ma vie.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Say something... [Lou], le Mer 9 Aoû - 21:04

Aux dires de son interlocutrice, les différences entre elles semblaient plutôt minces quand celle-ci avait évoquée sa mère. Au fond, même si la situation de la mère de Lou avait été menée à cause d'une blessure, elle savait tout autant que la venu de ses deux frères avait contraint la jeune femme de zapper la rééducation et au moins s'élever au rang de professeur.
« C'est souvent dans ce genre de cas que la mère transfère son image sur son enfant, j'en ai fais les frais, enfin pas nécessairement de sa part mais je savais que si je ne m’élevais pas à son niveau elle aurait été extrêmement déçue. »  Et tout ceci était vrai, elle s'était tuée à la tâche jour après jours pour être l'étoile à son tour, sous le regard fière de sa mère. Ça lui avait évidemment fait du tord lorsqu'elle avait annoncée à son sang, son mentor qu'elle préférait arrêtée tout ça pour devenir infirmière et suivre son petit-ami de l'époque. Tout ça pour quoi ? Une amère déception.

Lou avait répondue à Swann avant que les présentations soient faites ainsi que sa proposition qui avait tout d'abord crée un semblant de réticence auprès de celle-ci mais finalement accepta. La demoiselle ne voulait en rien forcée la main de la jeune femme mais au fond, il fallait l'avouer, elle était ravie qu'elle accepte.
Déjà à moitié entrée dans la pièce, elle se permit donc d'y faire totalement irruption, déposant son sac sur le parquet impeccablement lustré de la salle. Elle était déjà dans une tenue confortable, vêtue d'une brassière et d'un pantalon stretch fait exprès pour ce genre d'efforts, il ne lui manquait plus que ces petits chaussons qu'elle n'avait jamais quittée, sagement rangés au fond de son sac.
Elle venait donc s'asseoir sur le sol froid, ouvrant d'une main la fermeture pour y trouvée son butin et prendre lesdits chaussons en main. Ce genre de mouvement paraissait presque être effectué par mécanisme, elle pouvait le faire aisément en regardant son interlocutrice dans le grand miroir qui surplombait un pan de mur tout entier, souriant, à la fois nostalgique mais avant tout libérée de pouvoir fraîchement aux gens après de longs mois.
« Pour être tout à fait honnête, j'ai été énormément influencée par une relation passée. Je pensais qu'en changeant de carrière, avoir un métier confortable me permettrait d'avoir la sécurité de l'emploi afin de tranquillement fondée ma famille mais la réalité est venue se mettre en travers de mon chemin... » Répondit Lou en terminant sa phrase dans un souffle, son regard s'étant baissé sur le sol par la même occasion. Mince, finalement parler de ça lui faisait tout aussi mal qu'il y a sept mois finalement. Sauf qu'elle était loin de vouloir se démontée devant Swann qui Lou en était sûr, n'avait pas voulue relever cette histoire pour lui faire du mal. C'était normal de se poser des questions et elle n'avait fait que ça, de plus étant que celle-ci était pertinente au fond.
Lou releva donc la tête, essayant de faire naître un léger sourire sur ses lèvres. « ...Mais la danse ne m'a jamais abandonnée. » Et ô combien Swann pouvait comprendre cette phrase pleine de sens quand la brune la laissa s'échapper de ses lèvres.
Elle qui s'était étirée déjà pendant un long moment était maintenant debout, s'était aidée de la barre fixée contre le miroir pour se redressée.
« Je risque sans doutes de me retrouvée moi-même indiscrète et arrête moi si je le suis mais pourquoi parler de la danse au temps passé ? Tu es encore dans ta superbe alors je t'avoue que j'ai du mal à comprendre. »
C'était une question épineuse qu'elle lançait sans doutes là, se disant sans doutes que ce qui allait être dit dans cette salle resterait emprisonné entre ces quatre murs mais elle devait comprendre, elle voulait comprendre.
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1691
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Say something... [Lou], le Mar 15 Aoû - 19:34


On se comptait par dizaine dans ce métier, à représenter l’espoir d’un parent qui n’avait pas eu la chance de réussir autant qu’il le voulait. J’avais toujours ressenti la pression, mais contrairement à Lou, ma mère y était pour beaucoup. Elle savait me culpabiliser si je prenais trop de repos à son goût. Elle avait toujours la petite phrase sournoise qui faisait son effet. Et quand au sommet, mes jambes avaient été brisées, elle avait presque disparue, incapable de ne pas afficher clairement ses regrets. Ma mère était une vipère même si elle restait ma mère. J’avais juste du mal à me défaire de son emprise, même maintenant, même à trente ans.

J’avais finalement accepté la proposition de Lou de danser un peu ensemble, non sans une certaine appréhension mais j’avais envie de me pousser un peu hors de ma zone de confort. Je ne pouvais pas me cacher ici pour danser et espérer créer des chorégraphies pour la compagnie à la rentrée. Il me faudrait montrer aux danseurs les mouvements, j’allais de toute façon devoir un jour ou l’autre danser devant quelqu’un.
Je profitais de l’échauffement de la danseuse pour me montrer un peu curieuse. Au pire, elle m’enverrait promener, je n’étais pas du genre à me formaliser pour si peu. C’est l’amour, si j’avais bien compris, qui l’avait amenée à embrasser une carrière bien différente de celle de la danse. « Je suis désolée. » Je m’en voulais un peu de l’avoir replongée dans une période apparemment encore douloureuse. En la voyant me sourire à nouveau, je me sentais un peu moins coupable et lui rendais son sourire. Je comprenais sa phrase même si moi j’avais abandonné la danse.

« Parce que je n’ai plus le niveau que j’avais avant… Et que j’apprends encore à me contenter de « ça » » et je faisais le signe des guillemets. « Je me suis retrouvée en fauteuil et je n’ai pas dansé pendant 3 ans… Quand on a goûté à la quasi-perfection… » car la perfection ne pouvait pas réellement exister, bien que ce soir-là, avant que Thomas ne me brise la colonne, on avait dit de moi que j’avais été parfaite. « « Être dans sa superbe » n’est même plus suffisant… Mais j’apprends à être plus indulgente. » Je baissais les yeux avant de les relever. « C’est paradoxal parce que je m’apprête à inaugurer ma propre compagnie de danse contemporaine et classique et le studio de danse qui va avec… Je le dis jamais à voix haute mais j’ai la trouille de ne pas être à la hauteur. » C’était étrange de lâcher ça à une étrangère. Je voyais bien pourtant, les rare fois où j’acceptais de me regarder dans le miroir en dansant qu’il restait beaucoup, que je n’avais pas tout perdu, que les derniers mois de travail m’avaient permis de retrouver un très bon niveau. Cette fois ma mère n’y était pour rien, je me mettais la pression toute seule. « J’hésite encore. Je ne sais pas si j’oserai danser mes propres ballet où si je resterai à la chorégraphie… » Pourtant dieu sait que j’avais envie de danser, de retrouver l’euphorie et l’adrénaline de la scène.« Pardon... Je m'étale un peu trop. »

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Say something... [Lou], le Jeu 17 Aoû - 20:21

Les démons du passé surgissent parfois sans qu'on veuille les invoqués, visiblement, Lou n'était pas la seule qui faisait face à de douloureuses blessures qui s'obstinaient à vouloir restées dans sa vie, comme un fantôme attendant dans un coin de sa tête le bon moment pour refaire surface et être dévastateur.
On faisaient tous face à nos démons, peu importe la forme sous laquelle il s'était présenté dans notre vie. Pour Lou ça avait été l'amour qui s'enfuit et un futur qui se brise, quand à Swann ? C'était sa colonne qui s'était rompue, rendant la douleur physique sûrement aussi dur à enduré que celle psychologique, les deux ensembles ayant sûrement travaillées main dans la main pour que la belle en ait des séquelles irréversibles.
A côté de ça, Lou se sentait égocentrique, nombriliste, d'estimée que le ciel lui était tombé sur la tête alors que son interlocutrice avait dût renoncée à son monde tout entier.

Son mutisme trahissait à quel point elle se sentait désolée de tout ce qu'elle avait dû vivre et la force qu'elle sans doutes emmagasinait pour arriver à parler de cet épisode douloureux. Néanmoins, était-ce réellement une belle façon d'agir que ce que Lou lui offrait actuellement ? Pas vraiment, personne n'a envie de se faire plaindre, elle était la première à le dire mais c'est ça le sentiment humain que de compatir et exprimer son soutien bien que certaines personnes n'avaient jamais rien vécu de tel.
Au fond, Swann n'avait pas besoin d'être plainte, ça se sentait dans ses paroles qu'elle l'avait sûrement déjà été. Ce qu'elle avait besoin, c'est d'être poussée vers le haut, écoutée et comprise.
Lou s'était ressaisie pour briser le silence qui avait suivi sa confession, les mains de chaque côté de son corps tenant la barre de maintien comme pour occuper l’inutilité de ses membres, « C'est normal d'avoir peur, moi aussi j'ai peur... Tout le temps. » Peur de l'oubli, de la solitude, d'échouer dans son métier comme auprès des siens et encore plus de l'abandon maintenant. « Mais la peur, c'est ce qui nous rends vivants. » Et cette phrase bien connue s'était souvent avérée être un fait. Affronter ce qui nous effraie, nous pousse à faire des choses que l'on pense parfois impossible et si Swann avait eu ce temps, long temps, à affronter son reflet dans le miroir, c'était déjà une peur qu'elle avait réussie à vaincre alors la brune était persuadée qu'elle était capable de plus.
« Tu sais, peut-être que si une personne que tu connais participe à ta première classe ou est juste avec toi, ça te mettrait d'avantage en confiance, tu sentirais sans doutes moins cette fichu pression qui s’abat trop souvent et injustement sur nous lors des grandes étapes de la vie. » Elle lui souriant doucement, dévoilant ses fossettes et toute la bonne foi de ses paroles « Puis si ça se trouve, tu aura même pas besoin d'une présence familière une fois lancée dans le grand bain ! »
En fait, tout ce mécanisme lui rappelait avec amusement son enfance, lors de sa première audition pour un rôle dans un ballet, où elle avait implorée sa mère pour qu'elle l'accompagne parce-qu'elle était morte de peur et au final, elle avait oubliée sa présence durant toute sa chorégraphie. Même que l'on soit vieux ou jeune, l'astuce pouvait s'appliquer à tout le monde, et même si elle connaissait à peine la danseuse, elle se proposerait avec entrain pour participer à cette première classe, se voyant bien jouée à l'apprentie danseuse avec les autres.
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1691
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Say something... [Lou], le Dim 20 Aoû - 16:57

Il faut croire que c’est vraiment parfois plus facile de parler à une quasi-inconnue qu’à ses proches. Je venais de lui confier mes peurs et mes doutes alors que je n’en parlais que très rarement, voir jamais. Je la trouvais rassurante à me donner l’impression qu’avoir peur n’était pas si dramatique. Que c’était quelque chose de normal, d’humain et de partagé par d’autres et surtout par elle. Sa phrase me faisait sourire un bref instant. La peur ne m’avait pas rendue vivante, elle m’avait éteinte, pendant des années au point de ne plus rien ressentir, même pas cette peur originelle. J’avais longtemps été un fantôme, une coquille vide.

Elle semblait me proposer une solution mais même si c’était sans doute une bonne idée avec quelqu’un d’autre, je savais que ça ne marcherait pas avec moi. « ce n’est pas vraiment ce qui me fait peur… J’avais déjà participé à des master class avant… Mais… » Je prenais une grande inspiration. « Si les gens détestent ce que je crée… » J’avais tout un tas d’idée de chorégraphie, d’histoire à raconter mais j’avais peur de me retrouver devant une salle vide au moment de voir des danseurs interpréter tout ça. « Même si ma meilleure amie est impliquée dans le projet, je sais que je dois affronter tout ça toute seule. » Il le fallait.

Je relevais les yeux vers la jolie brune et lui adressais un sourire. « Merci en tout cas… ça fait du bien de parler. » Je me penchais pour attraper mon portable. « On danse ou pas ? » avais-je lancé, avec enthousiasme, nous invitant à laisser les angoisses de côté pour s’adonner à notre passion. Je lançais le morceau et venait me placer au centre de la pièce en sa compagnie. Il y avait encore un peu d’appréhension, une petite boule au creux de mon estomac mais après une telle conversation, je savais que Lou ne me jugerait pas. Alors suivant le rythme de la musique, je me mettais en mouvement, m’abandonnant totalement, cherchant le plus possible à oublier les exigences technique pour me laisser aller.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Lou A. Esperanzi
LEAVE ONE WOLF ALIVE AND THE SHEEP ARE NEVER SAFE.
avatar
Inscrit le : 21/07/2017
Messages : 535
Avatar : bella hadid
Crédits : all by .blueprimrose ♡
Date de naissance : 22/07/1992
Mes rps :

☞ DISPONIBLE ☜

panne sèche ft. Adrian
don du sang ft. Sarabella
séance photo ft. Maxence
russe, alcool et insultes ft. Alek
danseuse des nuages ft. Swann
rencontre fortuite ft. Shane
réunion de famille ft. Esme
fashion week ft. Brynley & Maxence
gueule de bois ft. Ted
festival ft. Sacha #2
talking to the moon (libre)
champion d'la rééducation ft. Alex




☞ QUOTE OF THE DAY ☜

« Certaines encres, quand vous cherchez à les effacer, c'est pire que tout : ça se répand, toute la page est gâchée. J'ai toujours pensé qu'on n'effaçait pas ce qui était inscrit en profondeur. Ça reste: que tu sois ici ou ailleurs. »
— Janine Boissard



Bloc notes :

☞ DES PETITES CHOSES ☜

❧ Lou est italiano-russe
❧ Son père est un mafieux très connu en Italie
❧ Sa mère est une ancienne ballerine qui a arrêtée sa carrière à cause d'une blessure
❧ Elle a deux grand frères
❧ Elle a été ballerine jusqu'à l'âge de vingt-ans au niveau professionnel au conservatoire de Moscou
❧ Tantôt casanière, tantôt baroudeuse, elle rêve de faire le tour du monde et pourquoi pas faire de l'humanitaire
❧ La brune est célibataire depuis peu, anciennement fiancée
❧ Elle a un faible pour les bruns barbus


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: .blueprimrose ♡
• ÂGE : vingt et une nuggets
• BLOC NOTE : gif : quand j'admire scott eastwood dans TLR


En ligne
Re: Say something... [Lou], le Hier à 15:59

Lou éprouvait beaucoup de sympathie pour Swann, sa fragilité la rendait sans doutes beaucoup plus attachante en plus des similarités qu'elles avaient pu toutes deux constatées depuis les premières paroles qu'elles avaient échangées.
Parfois les failles qui nous constituent opèrent d'une drôle de façon sur le monde qui nous entourent et c'est exactement l'effet produit sur la brune, bien qu'elle la connaissait peu, voir même pas du tout à part de ce qu'elle avait bien voulue lui raconter, un fort sentiment de la protégée l'inspirait. Peut-être était-ce cette peur irréversible de l'échec qu'elle aussi connaissait trop bien, mais le but de la demoiselle s'était convenu rapidement que si elle arriverait à lui faire voir le bon côté de l'arc-en-ciel, c'est comme si elle aurait accomplie une bonne action.
« En tout cas, saches que je serais honorée de venir, vraiment. » La proposition ne s'était pas réellement fait, mais depuis le début de cette conversation, Lou avait envie d'apporter son soutien à la belle Swann et qui sait que cette danse qu'elles allaient bientôt partagées prouverait qu'elle pourrait avoir confiance.

D'ailleurs, avec toute cette discussion, elle en avait presque oubliée son "invitation", les guillemets étant de rigueur puisqu'elle en était venue là force de sa petite session d'espionnage et la forte admiration qu'elle avait ressentie à ce moment là. Ça lui ferait du bien, d'à nouveau danser avec quelqu'un d'autre, elle ne l'avait pas fait depuis sa sortie du conservatoire et Swann sans doutes pas depuis son accident, ce qui rendrait la chose d'avantage symbolique pour les deux jeunes femmes. Pas de compétition, pas de chichis, juste une passion similaire qui avait besoin de ressortir.
La brune avait timidement proposée, Stole The Show de Parson James, pas la version remixée mais l'originale qu'elle trouvait tout simplement magnifique et si familière à des mouvements qui ne demandaient pas des efforts prodigieux certes mais un abandon total aux notes de piano et la magnifique voix du chanteur.
Aux premières notes de piano, la demoiselle faisait de gracieux mouvements de bras similaires à ceux des ailes d'un oiseau qui voudrait les déployées avant de lentement fermée ses yeux pour que peu à peu ses jambes l'accompagnent ou du moins elles avaient l'air dépossédées de son corps, flottant sur le nuage des notes se répétant. Même si les deux jeunes femmes n'adoptaient pas les mêmes pas, on aurait pu croire facilement qu'elles étaient en symbiose dans leurs gestes si une personne était passée par là et lorsque Lou ouvrait lentement ses yeux, s'était pour diriger une regard bienveillant à Swann, lui souriant avec douceur à chaque fois que leurs iris se croisaient. Elle ne l'aurait jamais cru, mais c'était comme revenir des années en arrière, sur le devant de la scène en imaginant un parterre de spectateurs cachés dans son imagination tandis qu'elle dansait, tournoyait dans l'espace libre de la salle et comme si l'aura de la danseuse qu'elle avait rencontrée baignait la pièce d'un lumière chaleureuse, elle se surprenait à accompagner ces pas.

Say something... [Lou]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Butler School of Music-