Partagez| .

Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ]


Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1673
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ], le Ven 16 Juin - 16:59


J’étais sortie de l’hôpital quelques jours plus tôt. Frederic et Lily pensaient sincèrement que je n’avais pas repéré leur petit manège. Dès que là n’était pas là, l’autre entrait en scène et je n’avais pas dû avoir un vrai moment de solitude depuis que j’avais atterri chez Fred. Je comprenais leur crainte, ils avaient peur que je recommence à me laisser aller à mes idées noires si je restais seule pourtant je n’en étais plus là. Oui j’avais tenté d’en finir, et ça m’avait semblé être la seule solution à ce moment-là, mais à présent ce n’était plus le cas. Je n’étais pas au top de ma forme, j’avais encore des moments où je ne me sentais pas très bien mais la mort n’était plus une solution envisagée.

Fred et moi n’étions pas vraiment ensembles à nouveau. Enfin je n’en sais rien. Je retrouvais mes marques chez lui, petit à petit, mais l’un comme l’autre, on semblait ne rien vouloir brusquer. Il se montrait présent et quand il devait s’absenter, Lily prenait le relai, faisant toujours comme si de rien n’était. « Tu veux pas aller voir Raph ? » « Non je suis bien là… Je vois pas pourquoi j'irai voir Raph en plus... Bon, on le trouve ce nom pour ta compagnie ? » « Parce que tu l'aimes...» Je croisais son regard de serpent tueur « Beaucoup! Tu l'aimes beaucoup... Je peux rester toute seule hein… » « C'est ça... Je te vois venir sale canard ! Je t'ai déjà dit avec Raph, on est juste amis... Ensuite, je sais que tu peux rester toute seule mais je suis contente de passer du temps avec toi... » Et elle trouvait une excuse pour partir une fois que Fred était rentré. Il me fallait un plan pour aller prendre l’air sans les avoir sur le dos. Détrompez-vous, j’étais touchée malgré tout d’autant d’investissement et je les aimais beaucoup mais j’avais besoin aussi de changer d’air.

J’avais été inspirée par Lily et ses manipulations. Bien consciente que ces deux-là communiquaient entre eux, j’avais profité d’une fois où Fred s’absentait pour lui piquer son téléphone et envoyer un message à Lily pour dire que finalement il restait à la maison. Lily ne s’était donc pas pointée à la maison et au moment où Fred était parti, j’avais fais semblant d’être au téléphone avec Lily en raccrochant sur un « à tout de suite. » J’avais prétexté un embouteillage et ma meilleure amie sur le point d’arriver pour le laisser partir. Une fois la voie libre, j’étais sortie.

J’avais profité de cette liberté pour aller faire quelques petites courses avant d’aller m’acheter un frappucinno caramel. J’avais rejoint le parc le plus proche avant de m’installer au soleil. Soleil, café et liberté.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Avalon T. Swindell
ADMIN ∎ child of the bad revolution ϟ
avatar
Inscrit le : 13/07/2015
Messages : 622
Avatar : Anne-Marie Van Dijk.
Mes rps :
FREE (1/3)
YOU?YOU ?SWANN


Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ], le Mar 20 Juin - 0:22


« Ou es-tu ? » Textotais-je à l’inconnu. J’attendais nerveusement sa réponse tout en balayant le parc du regard. Et si c’était lui là bas ? Hm, il paraissait plus petit que sur les photos… Et plus vieux aussi. Non, pas possible. Je poussais un soupire. Quelle idée de merde, d’accepter un rendez vous Tinder. C’était Nell, mon colocataire qui m’y avait poussée, prétextant que si je n’acceptais pas, je finirais seule avec un chat… Voire même dix. Il pouvait parler lui, je ne l’avais jamais vu en couple avec une femme. J’étais même certaine qu’il me cachait tout de sa vie sentimentale parce qu’il se comportait comme un connard avec les nanas. C’est bien connu, la plupart des hommes sont des connards. Sur les photos, ce Tom me paraissait sympathique. Nous n’avions pas beaucoup parlé, on avait très vite fixé un rendez vous, au Bull Creek Parc, aujourd’hui. Sauf que le bougre avait déjà vingt minutes de retard, et je n’y croyais plus.

Je me sentais stupide. Comment avais-je pu croire en cette stupide application de rencontre ? Tom devait bien se marrer, à m’imaginer à l’attendre en vain. J’allais très certainement assassiner Nell en rentrant, tout ça était de sa faute après tout. Mon téléphone bippa. « J’ai eu un empêchement. On remet ça à une prochaine fois? » J’haussais les sourcils, stupéfaite. Quelle excuse merdique. Je n’avais pas envie de croire une seule seconde qu’il avait eu un empêchement. Je balançais mon téléphone dans l’herbe, trop énervée pour me rendre compte de la stupidité de mon geste. Il avait atterri près d’une brunette en train de siroter un café. Bravo Avalon, c’est une belle preuve d’intelligence et de self contrôle que tu viens d’offrir. Ce geste ne me ressemblait même pas. J'arrivais à garder mon calme, habituellement. Le rouge aux joues, j’avançais timidement vers la brune pour récupérer mon téléphone. Un miracle, il n’avait rien. « Désolée. On m’a posé un lapin. C’est la première fois que ça m’arrive, c’est un peu… Humiliant. » J’étais rouge de honte d’avoir balancé ça. Mais bon, peut-être que ça lui était déjà arrivé, ou qu’elle aurait un minimum de compassion. « Encore désolée de vous avoir dérangée en tout cas »

___________________
You can't wake up, this is not a dream, you're part of a machine, you are not a human being. With your face all made up, living on a screen, low on self esteem,
so you run on gasoline.
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1673
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ], le Jeu 22 Juin - 1:22


Jusque-là, cette escapade s’annonçait des plus tranquille. Le problème des moments calmes ces derniers temps c’est qu’ils étaient propices à la réflexion et je fais à nouveau le bilan de tout ce qui avait foiré ces derniers moi. Frederic et moi. Ma mère. Barth prêt à partir et Lily le sauvant in extremis. Logan et moi. Le retour de Fred. Même si j’avais été soulagée de retrouver Fred parce que la vie sans lui m’avait parue incomplète, je ressentais à nouveau les difficultés me submerger. Je savais que ça ne serait que passager, qu’une fois rentrée à la maison, ou plutôt dans la maison de Fred le moral reviendrait, mais je me sentais encore trop fragile. Parfois j’enviais Lily et son indépendance. Sa capacité à fuir les gens qui la décevaient, sa capacité à les repérer dès les premières secondes. Sa capacité à ne pas s’attacher et à fuir dès qu’elle sentait le vent tourner. J’aurais aimé avoir son indépendance et sa force de caractère.

C’est un téléphone qui rebondissait juste à côté de moi qui m’arrachait à mes réflexions sinistres. Surprise, j’avais attrapé le dit téléphone, constatant que par miracle, celui-ci était intact. L’herbe avait dû amortir le choc. Une jeune femme s’était approchée, légèrement rougissante. Je lui avais tendu le téléphone avec un petit sourire compatissant. « La dernière fois qu’un type m’a posé un lapin, il a envoyé un SMS une heure avant une soirée en amoureux pour me dire qu’il partait à Boston pour 3 mois du jour au lendemain, comme si c'était tout à fait normal… Je connais ce genre de lapin et je vous trouve encore mesurée… » Je ne regrettais même pas d’avoir étalé ma vie comme ça. « Vous ne m’avez pas dérangée, au contraire. » Elle m’avait évité de sombrer dans la déprime. « C’est que c’est un idiot, tant pis pour lui » avais-je ajouté avec un sourire plein de compassion. Oui, la déception, je connaissais. Trop bien même. Lily avait peut-être raison, l’amour c’était nul et ça servait à rien ? Mouai... Mon coeur d'artichaut n'arrivait pas s'en convaincre, il arrivait juste à se dire qu'une nouvelle déception serait inévitable, restait à savoir quand elle arriverait...

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Avalon T. Swindell
ADMIN ∎ child of the bad revolution ϟ
avatar
Inscrit le : 13/07/2015
Messages : 622
Avatar : Anne-Marie Van Dijk.
Mes rps :
FREE (1/3)
YOU?YOU ?SWANN


Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ], le Mar 4 Juil - 1:24


J’avais toujours été nulle au niveau des relations amoureuses et encore plus au niveau de la drague. Les applications de rencontres en ligne me paraissaient être la dernière solution pour mon cas désespéré. J’avais été longtemps en couple avec mon premier amour, un homme violent que j’avais fini par quitter. Il était temps de tout reprendre à zéro, mais je ne savais même pas par ou commencer.

La belle brune n’avait pas l’air de me juger. Au contraire, elle compatissait. Et elle avait elle même vécu ça. Mon histoire me paraissait bien ridicule par rapport à la sienne. Se faire abandonner comme ça pendant trois mois, juste avant un rendez-vous galant… « C’est atroce. Vous avez revu ce type depuis? » Demandais-je en espérant ne pas être trop indiscrète. Je n’étais pas à sa place, mais, question de fierté, je n’aurais pas accordé de seconde chance à ce genre de personne. Elle traitait Tom d’idiot et avait totalement raison. Si ça se trouve, il avait tout simplement eu peur de venir. Ou je ne l’intéressais pas et c’était sa manière de me le faire comprendre… Trop de questions pour une histoire de la moindre importance ! Il était temps de mettre mon cerveau sur off. « Tout à fait. Et l’amour c’est de la merde. » Lançais-je sans trop réfléchir. Tout le monde recherchait son âme soeur… Mais était-ce nécessaire ? Nous ne dépendions de personne pour exister après tout. Je m’asseyais aux côtés de la brune, encouragée par son sourire. « Je m’appelle Avalon, au fait. »

___________________
You can't wake up, this is not a dream, you're part of a machine, you are not a human being. With your face all made up, living on a screen, low on self esteem,
so you run on gasoline.
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1673
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ], le Jeu 6 Juil - 0:16

« Atroce » C’est comme ça que je l’avais ressenti sur le coup. A présent, je ne voulais juste plus y penser, les choses s’étaient arrangées avec Frederic. J’espérais juste ne plus revivre des moments aussi difficiles. « En fait, je vis avec lui en ce moment… » Je levais les yeux au ciel, consciente que ça pouvait avoir l’air complètement dingue et surtout idiot de ma part. « Oui, je sais… Enfin c’est compliqué. » Trop compliqué pour être résumé en quelques phrases. Je haussais les épaules et traitait le type qui lui avait posé un lapin d’idiot. La jolie blonde était beaucoup plus catégorique, condamnant l’amour. « On dirait ma meilleure amie. » avais-je plaisanté. « Tant pis, je vais y croire pour elle et pour vous. » J’étais assez romantique et fleur bleue pour 3 ! 4 si on comptait Fred, le geek n’étant pas le plus romantique des hommes. (ndlr : coucou Tichoue !).
J’observais la jeune femme s’installer à côté de moi et me présentais à mon tour. « Enchantée, moi c’est Swann. » J’étendais mes jambes et lui tendais mon gobelet « Vous en voulez un peu ? Café glacé caramel. » J’en étais littéralement accroc, la faute au caramel sans aucun doute. « Je suis sûre que vous oublierez rapidement votre déception et qu’il y aura très vite un nouveau prétendant pour prendre sa place. Il ne peut pas y avoir que des idiots quand même ! » Je souriais amusée et haussais les épaules.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Avalon T. Swindell
ADMIN ∎ child of the bad revolution ϟ
avatar
Inscrit le : 13/07/2015
Messages : 622
Avatar : Anne-Marie Van Dijk.
Mes rps :
FREE (1/3)
YOU?YOU ?SWANN


Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: yellowsubmarine
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ], le Dim 13 Aoû - 1:32


La brune m’avoua qu’elle vivait actuellement avec le type. J’écarquillais les yeux, surprise. Pas négativement. D’un côté, mon caractère rancunier n’aurait jamais pu pardonner ça. Mais de l’autre, je trouvais ça incroyablement beau. Et puis, si les gens ne se pardonnaient pas de temps à autre, peu de couples fonctionneraient. « Oh je ne vous juge pas. Je trouve même ça exceptionnel. J’espère aimer un jour quelqu’un au point de lui pardonner ce genre de chose moi aussi. » Je lui offrais un sourire. Ce jour n’était pas là d’arriver. Un boulet, voilà ce que j’étais, en ce qui concernait les relations amoureuses. Apparemment, sa meilleure amie était aussi négative concernant l’amour. Cela me fit rire. « Je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule à penser de cette façon. » Et pourtant, je ne demandais que ça, du romantisme, des déjeuners en terrasse, des bouquets de fleurs laissés devant ma porte… C’était trop ? Peut-être. Mais on avait le droit de rêver, non ? Pourquoi seuls les gens dans les films auraient-ils le droit de vivre ça? « Enchantée Swann et oui, je veux bien gouter, c’est gentil. » Je bus une gorgée du gobelet qu’elle me tendait. C’était vraiment bon. A retenir pour mon prochain passage au starbucks. « Excellent » commentais-je. « Vous avez raison. J’ai juste à tirer un trait sur les applications de rencontre. Ca n’était vraiment pas une bonne idée. » Avouais-je en rigolant. Mon profil serait supprimé dès ce soir, c’était une certitude. Quoi de mieux que le hasard après tout ? Je sortais beaucoup, il n’y avait aucune raison. Bon, sur mon lieu de travail, les hommes se faisaient rare, et quand il y en avait, c’était surtout pour acheter un parfum à leurs copines. « Vous l’avez rencontré ou, votre petit ami ? » Demandais-je en espérant ne pas être trop indiscrète encore une fois.
[/quote]

___________________
You can't wake up, this is not a dream, you're part of a machine, you are not a human being. With your face all made up, living on a screen, low on self esteem,
so you run on gasoline.

Libérée, Délivrée... [Ava :huhu: ]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Bull Creek Park
-