Partagez| .

A vos marques, prêt ? Panier! [Jay]


Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


A vos marques, prêt ? Panier! [Jay], le Ven 9 Juin - 19:27


J’avais ressenti le besoin de me défouler. Entre l’affaire du Fantôme, la cure d’Alex, le malaise de nono et ce fameux Z. qui s’amusait à m’offrir des fleurs avec un petit mot gentil – notez l’ironie -  à chaque fois, j’avais besoin d’extérioriser tout un tas d’émotions. J’avais enfilé mon maillot de bain en dessous d’un short et d’un débardeur. En voiture, j’avais rejoint les quartiers nord, poussant jusqu’au Bull Creek Park. Sous la chaleur d’un soleil brûlant, je m’étais mise à courir. J’avais commencé tout doux avant de courir à vive allure, écouteurs vissés dans les oreilles.

Sur la musique rythmée et pleine de la colère que j’avais contenu ces derniers temps, j’avalais les mètres puis les kilomètres, tournant dans le vaste lac. Comme si à chaque pas je laissais un de mes soucis derrière moi, je me vidais la tête à galoper dans le parc. Et au bout d’une bonne heure de course, j’avais ralentis le pas avant de marcher jusqu’aux zones naturelles de baignades qui permettaient de se baigner dans un décor fait de pierres brutes et de verdure.

En chemin, passant près des cours de basket, je rattrapais un ballon de justesse et le relançais. « Tu joues ? Il nous manque une personne. » Pas sauvage pour deux sous, j’avais décidé de rejoindre les joueurs pour entamer un petit match. La baignade attendrait.
En me battant au moment d’un rebond pour récupérer la balle, je faisais tomber mon adversaire. Le jeu avais repris et je tendais la main à la personne que j’avais bousculé. « Désolé, j’y suis allée un peu fort. »

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jay Tucker
avatar
Inscrit le : 04/07/2017
Messages : 7
Avatar : Chris Wood
Crédits : Angie
Mes rps :

Lily Wetherhold

Bloc notes : /

Afficher


Re: A vos marques, prêt ? Panier! [Jay], le Mar 11 Juil - 1:18

Lily and Jay
"A vos marques, prêt ? Panier !"

Une journée de repos était rythmé par une journée où j’allais pouvoir m’accorder du temps de libre, du temps pour rejoindre quatre amis que j’avais pu me faire au cours des cinq années passaient à Austin. Amoureux du sport et de ce ballon orange, je n’avais pas pu refuser une telle proposition, un tel moment, que de venir les rejoindre sur ce terrain dans le quartier de Austin North, prêt pour plusieurs heures d’efforts. Le seul problème que l’on pouvait rencontrer en ce moment précis, c’était l’absence du pompier avec qui je travaillais, présent habituellement, il avait dû faire l’impasse sur cette séance improvisée, ayant accepté une garde supplémentaire.  Résultat, au lieu de se retrouver trois joueurs contre trois, les équipes étaient totalement inégales et le score que l’on avait comptabilisé ne faisait que refléter ce triste constat. Cela faisait bien longtemps que je n’étais plus opposé à cette compétition, à ce besoin de sortir vainqueur d’un mach en quart quatre-temps. Aujourd’hui, je pouvais découvrir, le simple plaisir de ce sport, dans la finalité, gagner ne m’importait peu, du moment que je m’amusais sur le terrain, ce qui ne semblait pas être le cas de l’homme qui se trouvait en face de moi, que je qualifiais d’ami en temps normal, mais qui était mon adversaire en ce moment même. Tu joues ? Il nous manque une personne. C’était ce que j’étais venu proposer à cette femme, qui était passé près du terrain, qui avait récupérer ce ballon qui était largement sortit des limites, qui était venu me le rendre, dans une passe qui était parfaite. Je m’attendais à une réponse négative, à ce que le match reprenne composait des mêmes équipes, mais après tout, je ne perdais rien à poser cette simple question, à part peut-être passer pour un dragueur un peu lourd.

La surprise avait été très agréable, d’entendre cette femme, qui répondait au prénom de Lily, accepter ma demande. Non sans la présence d’un sourire sur mon visage, me rappelant forcément ma cousine, celle avec qui je ne peux pas rester calme dans une même pièce, celle avec qui je passe mon temps à me chamailler. Je ne pouvais pas expliquer le déroulement de cette action, tout ce que je savais, c’était qu’en me battant pour la récupération du ballon, avec Lily, je m’étais retrouvé le dos contre le terrain sur lequel on était. Une main contre le bitume, je me relevais, passant de la position allongeait à assis, prêt à me relever, à reprendre cette partie qui ne s’était pas réellement arrêté dans le jeu. Un sourire sur le visage, j’étais venu attraper cette main qui était dans ma direction, cette aide que l’on m’offrait pour me remettre sur pied, pour ne plus me retrouver assis sur le terrain. Merci… C’était aussi l’un des points que j’aimais, lorsqu’il n’y avait pas de compétition à proprement parlé dans le sport, la bonne entente et l’aide était bien plus présente, lors de championnat au lycée, je n’avais pas beaucoup, voire pas du tout de souvenir d’un adversaire venant à mon niveau pour m’aider à me trouver à nouveau sur mes pieds. Je ne suis pas fait en sucre, c’est rien. Et heureusement, avec le métier que j’exerçais, pas sûr que cela soit une bonne chose pour moi, si au moindre souci, mon corps venait me poser des soucis. Mais maintenant je sais à quoi m’attendre avec toi et je peux te dire, qu’il est hors de question que je te fasse le moindre cadeau. Dans le fond, gagner ou perdre, cela m’importait peu du moment que je passais un cette journée de repos dans le sourire, mais ce n’était pas pour autant, que je n’allais pas apporter la moindre résistance et me battre un petit peu.
© ASHLING POUR EPICODE



___________________
Jay Tucker ♒︎ Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles © endlesslove.
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: A vos marques, prêt ? Panier! [Jay], le Mar 11 Juil - 10:11

« De rien. » J’avais aidé le beau brun à se relever même s’il y serait arrivé tout seul, je ne doutais pas de ses capacités. C’était surtout une façon de me faire pardonner d’avoir été un peu brute dans mon jeu. J’avais l’habitude de batailler avec les mecs, dans mon unité, j’étais l’une des rares femmes. Heureusement, ici, dans cette partie de basket improvisé, l’animosité n’était pas de la partie alors qu’au bureau, j’avais des « ennemis ». Je m’étais excusée et à la réponse de Jay, j’avais souris en coin. « Ah bon ? T’es sûr ? » C’était une taquinerie mais j’avais senti qu’on pouvait aller sur ce terrain-là avec lui. Il ne se vexerait pas.
« C’est une menace ? » J’avais haussé un sourcil, le sourire provocateur. « Pas de cadeaux alors… » Et je lui tournais le dos pour retourner au jeu qui avait continué sans nous. Autant dire qu’on avait mis nos « menaces » à exécution, nous disputant le ballon à chaque fois, bataillant comme des chiffonniers. Je le feintais et marquais un panier avec un sourire de vainqueur. Mais la minute suivante, c’était à lui de me rendre la monnaie de ma pièce. Nous avions un match dans le match mais c’était toujours bon enfant, de la bonne provocation. Ça en devenait plus drôle qu’autre chose.
La partie s’était terminée avec une minuscule avance pour l’équipe de Jay. Après avoir discuté quelques minutes et débriefé, certains me proposaient de revenir à l’occasion et j’acceptais sans être certaine que l’invitation soit vraiment sérieuse. Je n’avais même pas leur numéro et je ne savais pas s’ils venaient jouer chaque semaine. En tout cas cette parenthèse avait été plutôt chouette et je ne regrettais pas de m’être mêlée au petit groupe. Un par un ils s’éclipsaient pour retourner à leur quotidien, leur boulot pour la plupart d’entre eux. Je lançais le ballon à Jay avec un sourire en coin. « Je dois admettre ma défaite… » J’affichais une grimace qui montrait que je n’aimais pas beaucoup perdre même si je respectais toujours le résultat final. « J’espère que j’aurais l’occasion de prendre ma revanche. » Je rattrapais la balle et effectuais un lancer qui finissait par rentrer dans le panier après un rebond. « Vous venez jouer souvent ici avec tes amis ? » Il jouait plutôt très bien, bien mieux que moi à vrai dire, je n’avais pas joué depuis des années, j’avais perdu la main. Je partais chercher la balle et la lui lançais. Naturellement, un jeu d'un contre un se mettait en place même si je ne défendais pas encore pleinement.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jay Tucker
avatar
Inscrit le : 04/07/2017
Messages : 7
Avatar : Chris Wood
Crédits : Angie
Mes rps :

Lily Wetherhold

Bloc notes : /

Afficher


Re: A vos marques, prêt ? Panier! [Jay], le Mer 19 Juil - 14:27

Lily and Jay
"A vos marques, prêt ? Panier !"

Un contact un peu plus musclé que les autres dans ce début de partie, avait réussi à venir lancer ce petit jeu entre la jeune femme et moi-même, ce petit défi qui apportait un petit plus à ce match déjà bien intéressant. Je n’étais peut-être pas mauvais perdant, mais il n’était pas question de me laisser faire sans venir me défendre et m’être retrouvé le dos contre le bitume du terrain, était venu me montrer que je pouvais, sans le moindre souci corser un peu ma défense lorsque cette femme était en possession du ballon. Un peu trop ? Je n’en étais pas vraiment sûr, elle avait grandement joué sa chance et à la vue du score qui était des plus serrer, personne ne pouvait venir le nier, pas même moi, pour venir l’embêter avec cette victoire que l’équipe dans laquelle je me trouvais, venir d’avoir. Une bouteille d’eau entre les mains, je ne me faisais pas prier pour l’apporter à mes lèvres, pour sentir la fraicheur de cette boisson dans ma bouche, qui faisait le plus grand bien, qui venait m’hydrater alors qu’en même temps, ma respiration était irrégulière, d’une grande rapidité, qui se calmait doucement au fur et à mesure des minutes qui passaient. Pourtant, cela ne m’empêchait pas d’avoir un sourire sur le visage, de laisser mon regard se déporter sur les uns et sur les autres en les écoutant parler, ne me faisant pas prier, pour venir participer à cette conversation, donnant mon avis, mon point de vue. Plusieurs années que l’on suivait le même rituel, autant de temps que dès qu’on en avait l’occasion, on se retrouvait sur ce terrain, avec un ballon entre les mains. Des petits instants, qui avait réussi à renforcer cette amitié qui était née doucement entre nous, qui apportait bien souvent, des instants remplis de plaisanterie et de franche rigolade.

Profiter du temps de libre c’était une chose, mais revenir dans le monde réel en était une autre, si j’avais une journée complète de repos devant moi, ce n’était pas le cas pour tout le monde, avec trois de mes amis, qui devaient rentrer chez eux pour se changer, avant d’aller travailler et le dernier qui avait rendez-vous avec la fille qu’il avait rencontré il y a trois jours en arrière. Une dernière gorgée que je venais prendre, avant de déposer sur la table en bois cette bouteille que je tenais entre mes doigts depuis tout à l’heure, attrapant le bas de mon tee-shirt, le remontant jusqu’à mon visage afin de venir le passer dessus, de venir retirer toutes traces visibles des efforts que l’on avait pu faire. En temps normal, je pensais à prendre avec moi une serviette, bien plus utile dans ce genre de moment, mais aujourd’hui, faisait partit de ces journées, où j’étais partit de chez moi, oubliant même mon téléphone à la maison, venant sur ce terrain, uniquement avec ce ballon orange, ballon que venait de m’envoyer la jeune femme. Ca il n’y a que toi qui peux le dire, ils sont loin de faire ce genre de proposition à n’importe qui, tu reviens jouer avec nous quand tu le veux. Malgré cette courte défaite, elle avait réussi à faire bonne impression, au point de leurs donner envie de prendre la revanche en sa présence une autre fois, un autre jour. A peine le ballon de basket entre les mains, que je venais me débarrasser de celui-ci, retournant la passe vers la personne qui me l’avait envoyé il y a tout juste quelques secondes. On avait désormais un match derrière nous, de longues minutes à courir d’un bout à l’autre du terrain, de passer de la défense à l’attaque, mais pourtant, elle semblait encore en forme pour continuer encore un peu, une condition physique qui ne laissait que peu de doute, cette femme devait passer probablement autant de temps que moi à s’entrainer, à garder la forme. Aussi souvent qu’on le peut, ça dépend beaucoup de nos boulots, de nos temps de libre. En temps normal on est un de plus, mais il a accepté une garde supplémentaire, du coup, il ne pouvait pas être avec nous. En même temps que je parlais, je me retrouvais à suivre du regard ce ballon qui venait d’effectuer un rebond sur l’anneau rouge, avant de retomber dedans, de franchir le filet du panier, qui montrait le tir réussi de la jeune femme. Je te laisserais mon numéro avant de partir, comme ça je pourrais te dire quand on se fait un basket. C’est dans un timing presque parfait, que je terminais de parler, en même temps que je venais attraper le ballon entre mes doigts, ballon que la jeune femme était venue me passer. Il n’avait pas fallu bien longtemps, avant que doucement, cette petite rivalité ne reprenne le dessus avec la même légèreté que lors du match de tout à l’heure, pas de doute, cette séance d’entrainement, n’était pas encore terminée. Je me trompe ou tu dois passer beaucoup de temps à t’entrainer ? Un métier physique ? Et cette petite envie de lui demander si elle était pompière dans une autre caserne que celle où j’étais affecté, mais je n’avais pas le souvenir de l’avoir croisé lors de quelconque réunion des pompiers d’Austin. Quelques rebonds du ballon sur le sol, une légère provocation pour venir la faire reculer sur sa défense et je profitais pour armer mon tir, pour laisser ce même ballon voler dans les airs en direction du panier, s’accordant un rebond dans ce petit cadre noir, avant de venir rentrer à l’intérieur.
© ASHLING POUR EPICODE



___________________
Jay Tucker ♒︎ Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles © endlesslove.
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: A vos marques, prêt ? Panier! [Jay], le Dim 23 Juil - 17:50

C’était plutôt cool d’être réinvitée à les rejoindre. Les gars avaient l’air sympa, ils jouaient plutôt bien et ça permettait de voir du monde, d’autres têtes que celles que je croisais au boulot. « ça sera avec grand plaisir ! » Je me doutais qu’ils jouaient souvent, j’ignorais si c’était ici à chaque fois. J’avais rapidement ma réponse. J’entendais parler de garde, j’imaginais des médecins, des infirmiers mais vu leur physique, j’envisageais aussi des flics comme moi. Par contre je n’avais reconnu aucun d’entre eux alors cette dernière hypothèse ne tenait pas la route. Pas que je connaisse tous les flics d’Austin bien sûr mais quand même, j’aurais au moins pu croiser un ou deux gars de ce groupe. « Ouai je veux bien… J’ai pas toujours beaucoup de temps libre, un peu comme vous ça dépend de mon boulot mais si j’ai le temps, ça me plairait de remettre ça. » Je lui refilais le ballon et on engageait un face à face.

« Moins physique que j’aimerai mais courir et faire du sport m’aide à me détendre… J’en abuse parfois. » Sport et musique étaient deux activités qui m’aidaient à décrocher du boulot. Le tir aussi mais je ne pratiquais que pour maintenir mon niveau de précision, l'entraînement obligatoire préconisé par le travail, rien de plus. Être à la criminelle, résoudre les enquêtes ne me demandait pas de courir partout mais j’aimais être en forme alors toute occasion de faire du sport était bonne à prendre. Je tentais de le dribler mais il me feintait et je me retournais pour regarder le ballon glisser dans le filet. Bien joué. J’allais chercher le ballon, me mettait cette fois dans la position de l’attaquante et continuais notre petite discussion. « Je suis flic. A la criminelle… » Je me faisais piquer le ballon avant de le lui reprendre et de marquer. Je le détaillais du regard. « Je pensais que vous étiez peut-être médecin, t’as parlé de gardes tout à l’heure mais je ne pense pas finalement… » Je venais défendre, tenace et l’interrogeait. « Flic ? Je t’ai jamais croisé, tes potes non plus… je m'en serai souvenu quand même... » Petit compliment glissé à l'occasion, faut reconnaître qu'entre Jay et ses collègues, le cliché du beau gosse pompier était encore plus marqué. Quand il parvenait à marquer je me retournais vers lui. « Pompier ? » Et à son air, je comprenais que j’avais visé juste. J’allais chercher le ballon et le lui lançais. « J’allais piquer une tête avant de rentrer… ça te tente ? » Avec la chaleur qu’il faisait, ça ne faisait pas mal de prendre le temps de se baigner dans les zones réservées du parc. Avec un peu de chance, y’aurait pas trop de monde.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jay Tucker
avatar
Inscrit le : 04/07/2017
Messages : 7
Avatar : Chris Wood
Crédits : Angie
Mes rps :

Lily Wetherhold

Bloc notes : /

Afficher


Re: A vos marques, prêt ? Panier! [Jay], le Dim 23 Juil - 20:09

Lily and Jay
"A vos marques, prêt ? Panier !"

Le ballon entre les mains, je le passais de la droite à la gauche avant de venir le faire rebondir contre le sol, après avoir posait cette question, celle de ma curiosité qui voulait savoir ce qu’elle faisait dans la vie, celle qui m’apportait sur cette déduction que je venais de lui faire. Je n’en avais pas la moindre idée, mais j’avais cette impression qu’elle était dans un monde professionnel qui imposait une certaine condition physique. La voir dans le monde dans lequel j’évoluais ? C’était une possibilité, mais il y en avait tellement d’autres qui pouvaient être plausible, en passant de pompier à coach sportif, autant dire que la marge d’erreur était énorme. La première indication je l’avais dans sa réponse, bien que ce n’était pas vraiment une réponse qui pouvait me guider sur une voie facile pour trouver ce qu’elle faisait au quotidien. J’avais donc en face de moi une femme qui était en train de défendre sur cette possession de balle que j’avais, en même temps qu’elle m’avouait être adepte du footing. Il était rare d’avoir l’occasion de croiser des personnes, pour qui le sport était un moment de détente, dans une grande partie des cas, c’était pour des gens qui voulaient simplement rester en forme, d’autre qui profitait du sport pour se reprendre en main, se sentir bien mieux dans leurs peaux et d’autre qui devait entretenir leurs formes physiques pour leurs emplois. Une phase de jeu qui me permettait de jouer avec sa défense, d’utiliser mon attaque et de faire passer le ballon dans les filets du panier qui était sur le terrain. Une main sur mon visage, pour la glisser dans mes cheveux, je quittais cet emplacement qui m’avait permis de jouer l’attaque, pour me mettre dos au panier, pour me placer en défense.   A la criminelle ? Une question posait en même temps que je reprenais le contrôle du ballon, que j’étais venu le lui retirer des mains. Elle était dans la police, un univers que je connaissais très peu, j’avais déjà eu l’occasion de travailler avec des policiers, une enquête à la suite d’un accident, d’un incendie ou d’une noyade, mais aussi loin que je m’en souvenais, cela n’avait jamais été le cas avec la criminelle ou alors cette rencontre ne m’avait pas marqué. Un peu trop perdu dans mes pensées sans doute, que je perdais le contrôle du ballon, de mes mains il était passé à celle de la jeune femme, me laissant un temps de réaction bien trop court, pour venir la contrer, pour venir la bloquer, qu’elle venait marquer ce panier à nouveau. Une petite grimace sur le visage, je venais baisser celui-ci vers le sol, en même temps qu’un sourire se présenter à mes lèvres, réalisant que je venais de me faire avoir comme un débutant, comme si je n’avais jamais fait de basket de ma vie. Tu as raison, ce n’est pas médecin. Une nouvelle séance de dribble était commencée, n’ayant pas peur de jouer ce face à face, de venir au contact de cette jeune femme, comme on le faisait depuis qu’elle avait accepté de jouer avec nous et de rester avec moi après le départ de mes amis. Je n’avais pu garder un rire pour moi, en l’entendant parler du métier de policier, de ses non souvenirs concernant ma présence du côté des forces de l’ordre, sans pour autant lui apporter une réponse, la laissant dans son raisonnement. Une première tentative d’attaque totalement écourtait, pour en lancer une seconde dans la foulée et atteindre le panier, de pouvoir glisser le ballon dedans grâce à un dunk. Mes pieds sur le terrain, je ne pouvais pas m’empêcher de tourner mon regard vers ma partenaire du jour, lorsqu’elle évoquait ce métier de pompier, cette réponse qui était la bonne. En guise de réponse, je relevais les bras, un simple geste pour une simple confirmation sur le métier que j’exerçais dans ma vie. Après une séance de sport, je ne vais certainement pas dire non. Avoir l’occasion d’aller se baigner n’était pas de refus, c’était même accepté avec le plus grand des plaisirs. Le ballon entre mes doigts, j’arrêtais toute course possible, reprenant ma respiration qui était bien loin d’être régulière, la faute aux efforts physique fournis. On aurait probablement dû le faire tout à l’heure quand tu es arrivée, mais mieux vaut tard que jamais, je m’appelle Jay… Jay Tucker. Je n’avais pas la moindre idée du temps qui s’était écoulé depuis qu’elle avait accepté de venir jouer avec nous, mais je venais de réaliser que les présentations n’avaient pas été faite, que j’ignorais totalement le prénom que portait cette jeune femme. Le ballon bloquait sous mon bras, je m’avançais jusqu’à cette table en bois récupérant dans ma main, la bouteille d’eau que j’avais apporté avec moi, celle qui me permettait de venir m’hydrater, alors qu’on allait prendre le chemin en direction des zones réservées pour la baignade dans le parc où l’on se trouvait.
© ASHLING POUR EPICODE



___________________
Jay Tucker ♒︎ Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles © endlesslove.
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: A vos marques, prêt ? Panier! [Jay], le Jeu 3 Aoû - 23:49

« Ouaip, la criminelle… Avant j’étais aux violences familiales. » Là-bas j’en avais croisé des pompiers mais ça semblait si loin que j’aurais pu croiser Jay sans m’en souvenir. Enfin pour le moment, j’ignorais encore qu’il était pompier donc difficile de réellement chercher dans mes souvenirs même si j’étais plutôt du genre à avoir la mémoire des visages. Le beau brun ne me disait pourtant rien de rien.
A mon tour, je m’étais lancée dans les devinettes, me plantant en l’imaginant médecin. J’envisageais ensuite que nous soyons collègues sans le savoir mais il se mettait à rire et je comprenais que ce n’était toujours pas la bonne option. D’autres idées me venaient et je tentais une dernière proposition à voix haute qui s’avérait être la bonne. « Ah ah je suis trop forte ! » Tu parles, j’avais quand même émis deux mauvaises suppositions.
Je commençais à fatiguer un peu, enfin, et j’avais proposé sans trop réfléchir, d’aller se baigner un coup, histoire de se rafraîchir et se détendre en même temps. S’il avait refusé je ne l’aurais pas mal pris mais puisqu’il acceptait, la question était réglée. On en profitait pour se présenter. « Ravie de t’avoir rencontré. Je m’appelle Lily » Je le suivais jusqu’à la table avant de me mettre en route en direction des zones de baignades.
« Tu es d’Austin ? » Autant faire connaissance maintenant que le jeu n’était plus au cœur de l’action. J’avalais une gorgée de ma bouteille d’eau et ralentissais le pas au niveau d’une fontaine d’eau potable pour la remplir. On reprenait notre marche et arrivés à destination, je laissais tomber mon t-shirt et mon short pour me retrouver en maillot de bain, prête à plonger presque aussitôt. Il faisait tellement chaud que se retrouver dans l’eau s’annonçait salvateur.
Nous n’étions pas les seuls à avoir trouvé refuge dans ce coin du parc. « Le dernier à l’eau est une poule mouillée ! » Et je n’avais pas été très fair-play en lançant cette phrase en sautant dans l’eau. Je remontais à la surface et affichait un sourire malicieux. « Perdu ! »

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫

A vos marques, prêt ? Panier! [Jay]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: Bull Creek Park
-