Partagez| .

Like a Hobo [Nathouchou]


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 29 Mai - 0:03

Ça faisait un bail que je n’avais pas fait ça. Jouer devant le public le plus difficile à capter : les passants. J’avais l’habitude de faire ça à New York, m’installer à un coin de rue avec ma guitare et jouer. Ça m’avait donné l’occasion de faire des rencontres sympas, notamment avec d’autres musiciens de rue et certains étaient même devenues de vraies connaissances avec lesquels on se retrouvait.
A la Nouvelle-Orléans, j’avais retrouvé le plaisir des bœufs improvisés avec toute sortes de musiciens. C’est là-bas que j’avais retrouvé l’inspiration perdue après la mort de Noah. Ça avait rallumé l’étincelle et depuis je n’avais plus vraiment connu de période creuse. Il n’y a que le dessin et la photographie que je continuais de « bouder » mais j’avais décidé de ne pas me prendre la tête et d’attendre tranquillement que l’envie de reprendre revienne.

Depuis mon arrivée à Austin, j’avais tenté de renouer avec le rituel de New York. Les premiers mois j’avais croisé la route de deux trois musiciens avec qui j’avais joué. Ces dernières semaines par contre, j’avais été plutôt absente. Entre le boulot, et les voyages à L.A. et New-York ainsi qu’en France, je n’avais pas eu trop le temps de me la jouer artiste de rue.
Mais en fin d’après-midi, guitare sur le dos, j’avais sillonné les rues d’Austin pour retrouver ceux avec qui j’avais déjà partagé des parenthèses musicales. Approchant d’un petit parc, je restais en retrait à écouter l’un des types qui avait une technique de malade et une voix tout aussi incroyable. J’observais la danse de ses doigts sur les cordes et sans même m’en rendre compte, j’avais commencé à battre la mesure.
En croisant son regard je lui adressais un sourire et à la fin du morceau, il prenait le temps de m’inviter à le rejoindre. Après deux trois banalités échangées, on s’était lancé dans un duo. Ma timidité ? Avec des gens passionnés de musique, ma timidité finissait souvent au placard pour laisser place à l’envie de partager encore et encore. La musique était le meilleur moyen de me rendre bavarde et de me faire sortir de ma coquille.
Ainsi, en cette fin d’après-midi, je me retrouvais à chanter et jouer au coin d’une rue, forçant les passant à ralentir le pas voir à s’arrêter. Là, j’étais vraiment à ma place.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 29 Mai - 0:42

Like a Hobo





Il devait être pas loin de 18h00. Nathaniel devait se dépêcher s'il ne voulait pas louper la bonne heure. Il arpentait les rues de South Austin avec hâte, cherchant un lieu en particulier, bien qu'il semblerait que cette recherche était improvisée. Le jeune homme jetait des regards à droite, à gauche, l'œil attentif, captant le moindre intérêt qu'il pouvait trouver à chaque coin de rue. Le printemps faisait qu'une fois de plus, le soleil était au rendez-vous aujourd'hui. Un ciel d'azur, aucun nuage, et une chaleur juste parfaite. Ni trop forte, ni pas assez. Bref, le jour idéal pour sortir et vagabonder dans la ville.

Il marchait paisiblement dans les rues, une brise douce et légère soulevant par instant des vagues d'air sous son t-shirt blanc tandis qu'il laissait ses jambes cernées d'un pantalon marron le porter où bon lui semblait. Il sortait tout juste des cours et trimbalait à son cou son précieux appareil photo.

Le temps défilait. Nathaniel n'avait toujours pas trouvé ce qu'il voulait. Il accéléra un peu le pas. Au-dessus de lui, le ciel changeait très lentement de forme et de couleur. C'était ce qu'il voulait capter absolument. Le crépuscule. Mais avec un paysage qui rendrait la chose magnifique. Ces derniers temps, la nuit entamait son ascension relativement tard après que les derniers rayons de soleil aient décliné un bon quart d'heure avant. Il ne fallait donc pas perdre de temps. Il lui fallait l'angle parfait, où le soleil serait à une place parfaite, où la lumière du ciel aurait la teinte parfaite. Nathaniel débarqua alors devant un petit pont qui traversait le quartier au-dessus d'un cours d'eau. Les bâtiments s'entassaient le long de la rive et l'eau scintillait des éclats d'un soleil de fin de journée. L'étudiant laissa vagabonder son regard vers la droite. Un peu en arrière-plan, sur la rive gauche, la tour d'une église dominait la cime des maisons. Le voilà, le décor qu'il recherchait. Nathaniel étira un sourire et sortit l'appareil photo de son sac. Autant faire plusieurs essai sur le créneau qui lui restait. Il tenta plusieurs clichés. Sur la flèche de l'église en zoom, sur l'ensemble de ce qu'il voyait, sur les maisons et la flèche, les maisons et le cours d'eau, le ciel et la flèche…Quel était le meilleur angle ? La meilleure prise ? Que fallait-il prendre exactement pour être parfait ? Il l'ignorait à vrai dire. Il était là néanmoins pour apprendre et le découvrir. Ce paysage était digne d'une carte postale.

Une fois chose faite, le jeune homme reprit son petit bonhomme de chemin. Il y aurait sûrement d'autres endroits sympa à prendre dans cette lumière si particulière qui précédait le crépuscule. Toutes ces photos, cela faisait un peu brouillon. Mais ce n'était pas bien grave. Il fera le tri sur son ordinateur une fois à la maison, ne sélectionnant que les meilleures. Enfin, les meilleures selon lui…Hum…Peut-être finalement devrait-il tout garder et tout montrer à son professeur. Tout le monde ne voyait pas les choses de la même façon. Si ça se trouve, ce qu'il aimait sera jugé mauvais pour son prof et vice-versa. Toujours prendre en compte le goût des autres. Heureusement que son appareil avait une capacité de mémoire digne à faire envier le savoir d'Albert Einstein. Il n'avait pas peur de ce fait de prendre trop de place avec des photos qui pourraient être, encore une fois selon lui, mauvaises. Vu comme ça, ce paysage au-dessus de l'eau était atrocement classique mais la photographie était là justement pour faire d'une chose banale, quelque chose de splendide. Beaucoup ne prenait pas la photo pour de l'art, mais quand on voyait le travail nécessaire pour faire quelque chose qui valait la peine d'être vu, sûr que ça en était. L'art, ce n'était pas seulement de la peinture et des constructions en pâte à sel. Encore une fois, chacun voyait les choses à sa façon.

Et encore une photo de plus. N'avait-il pas déjà prit ce petit parc ? Possible…Mais tant pis. La photo était la capture d'un instant, pas d'un lieu. On pouvait prendre dix fois le même endroit, la photo ne sera jamais identique. Pour avoir une photo exactement identique, il fallait simplement user des négatifs, ou de l'imprimante pour les plus modernisés. Il observa les ombres de la végétation du parc projeté par la position du soleil qui allait en descendant. Il s'apprêta à recoller son appareil à son oeil lorsqu'il prit connaissance d'une ambiance sonore pas si lointaine que ça. Il sourit en reconnaissant la musique bien connue qu'on pouvait entendre de temps en temps dans les rues de la ville, interprétée par, soi des personnes en besoin d'argent, soi des personnes en besoin de fun.

Il chercha les individu du regard. Le parc n'était pas grand. Par conséquent, des silhouettes non loin d'un angle de rue n'échappa pas à son regard. Curieux et enjoué d'aller écouter ça de plus près, histoire de faire une pause, le jeune homme éteignit son appareil et le laissa pendre à son cou avant de s'avancer vers le duo qui jouait un peu plus loin. Soudain, à quelques mètres des musiciens, Nathaniel écarquilla les yeux en freinant l'allure. Pourtant, il n'avait pas la berlue. N'était-ce pas Neela qui se trouvait là en plein chant et danse ? A vrai dire, connaissant le caractère de cette jeune femme qu'il avait rencontré quelques jours plus tôt dans un centre commercial, il y avait effectivement de quoi s'étonner de sa présence ici, ou plutôt de l'activité qu'elle exerçait.

A ne pas se méprendre, il était plus qu'heureux de la revoir. A vrai dire, il ne s'attendait pas à la revoir aussi rapidement mais n'allait pas s'en plaindre. Il s'était vite attaché à elle pour le peu de temps qu'il avait passer à ses côtés. Elle avait su capter son attention, sa sympathie. Elle était étonnante et fascinante et l'était toujours pour lui alors qu'il la découvrit ainsi. Maintenant qu'il y songeait, c'est vrai qu'elle lui avait dit qu'elle vivait dans le sud de la ville. Au fond, ce n'était du coup plus si surprenant que ça de la voir dans les parages. Quel ne fut pas son plaisir d'entendre sa voix chantante. Que demander de plus ? Elle chantait incroyablement bien ! Décidant de la prendre au dépourvu, le jeune homme reprit son trajet vers la scène, l'air de rien, ou plutôt l'air d'un passant banal. Et comme un passant banal, tout en espérant être discret, il s'assit sur un petit muret face au duo et resta là à profiter du show, le sourire aux lèvres.







ft. Neelou

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 29 Mai - 1:29


Il y avait toujours un peu de nervosité dans ma voix pendant les premières mesures, pendant les premières phrases, le premier refrain. Et puis petit à petit tout se dissipait et il n’y avait que le plaisir pur de la musique. Comme une véritable métamorphose, comme si la timidité acceptait de se retirer dans un coin pour mieux revenir me coller à la peau une fois le tour musical terminé. En attendant, j’étais en train de jouer, m’amusant à voguer d’un morceau à l’autre.

Mais toutes les bonnes choses avaient une fin et après un dernier morceau, mon compagnon d’un temps rangeait sa guitare alors que je me redressais pour faire de même. Les passants qui avaient ralentis leurs courses ou s’étaient arrêté se dispersaient et alors que je saluais le musicien avec qui je venais de partager un chouette moment, mon regard avait balayé les environs avant de revenir en arrière pour se poser sur une silhouette familière. Aussitôt je m’étais mise à sourire, intriguée, me demandant depuis combien de temps Nathaniel était là.

J’attrapais mon étui et glissais ma guitare dedans rapidement avant de parcourir les quelques mètres qui nous séparaient. Je lui offrais une accolade avant de m’asseoir juste à côté de lui, la guitare calée contre mes jambes. ça me faisait vraiment plaisir de le revoir. J'avais gardé un très bon souvenir de notre rencontre même si nous avions finis trempés à cause de l'orage. Malgré le mutisme du jeune homme, nous avions réussi à nous comprendre. Et probablement pas seulement au sens stricte de la conversation. « Tu es là depuis longtemps ? » Ma curiosité avait repris le dessus avant que ma politesse se rappelle à moi. « Comment ça va ? » On avait échangé quelques sms de temps en temps depuis notre rencontre sans vraiment parler de se revoir. Surtout par manque de temps de mon côté.

J’avais jeté un regard à son appareil photo qui pendait autour de son cou. « Tu as fait des photos ? » Et osant un peu plus, à présent à l’aise avec le grand blond. « Est-ce que je peux voir ? » Bien sûr il avait le droit de refuser tout comme j’avais préféré ne pas le laisser parcourir les pages de mon carnet dans lequel je notais mes idées pour des chansons et mes textes. D’ailleurs en y repensant, Nathaniel connaissant mon secret, je serai sans aucun doute moins réticente à le laisser lire mes mots si un jour ça l’intéressait.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 29 Mai - 12:44

Like a Hobo





Caché par les autres passants qui se trouvaient dans les parages, Nathaniel devait se pencher parfois sur le côté pour mieux voir Neela en action, gêné par les gens qui s'arrêtaient devant lui. Il ne voulait pas perdre une miette de ce qu'il avait devant les yeux. Il ne savait pas s'il allait voir ça souvent alors autant en profiter. Elle avait l'air heureuse. Elle avait l'air de s'amuser comme une petite folle. Nathaniel savait que cette fille pouvait posséder un petit grain de folie. Il l'avait su dès l'instant où elle lui avait un jour proposé de se mettre sous un orage. Du talon, le jeune homme battait discrètement la mesure. Il n'était pas le seul à le faire d'ailleurs. Certains passants s'étaient laissés volontiers emportés par la musique.

Au bout d'un moment, le duo clôtura le show. Certains passants qui étaient restés jusqu'au bout applaudirent même. L'homme et Neela rangèrent leur guitare tandis que la population du coin retourna à ses occupations, dégageant les lieux. Leur dispersion rendit Nathaniel soudainement visible aux yeux de tous. Neela ne tarda pas d'ailleurs à le repérer. Le jeune homme rendit le sourire de la jeune femme, partageant visiblement le même sentiment de joie à ces retrouvailles. Nathaniel dévoila ses dents bien blanches mais ne bougea pas pour autant de son petit muret. Cela ne faisait pas de mal de s'asseoir un peu après tout ce qu'il avait marché avant.

Neela rangea sa guitare et Nathaniel répondit avec joie à son accolade. Depuis leur première rencontre, leurs échanges n'avaient été accordés que par SMS, mais cela avait été bien suffisant pour passer de simples connaissances à amis. Il suivit du regard Neela qui s'installa alors près de lui sur le petit muret avant de lui demander s'il était là depuis longtemps. Nathaniel hocha joyeusement la tête avant de montrer Neela puis l'espace où elle avait joué à tour de rôle avant de lever ses deux pouces en son honneur. Lorsqu'elle lui demanda comment il se portait, l'étudiant lui répondit d'un "OK" de la main, sans baisser son sourire.

C'est alors que la jeune fille baissa les yeux sur l'appareil photo de Nathaniel avant de lui demander s'il s'en était servi. Nathaniel acquiesça. Il ne la fit pas prier lorsqu'elle désirait voir ses prises et s'empressa de retirer l'engin de son cou en opinant du chef. Sans hésitation, il le lui tendit. Ca ne serait pas mal d'avoir un avis extérieur après tout. Il se souvenait d'ailleurs que Neela avait déjà été dans la photographie à un moment de sa vie. Même si elle n'en faisait plus, elle devait tout de même avoir de bons avis sur la question. Il la laissa ainsi feuilleté l'écran numérique, patient, scrutant les photos qui défilaient et le visage de la demoiselle à tour de rôle pour tenter de capter une quelconque expression.












ft. Neela


___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Mer 31 Mai - 19:38

Certains dirait que devoir deviner sans arrêt ce que Nathaniel essayait de dire demandait de l’énergie et que c’était trop compliqué. Moi je trouvais mes entrevues avec le jeune homme apaisante. J’avais eu ce sentiment-là au moment de notre rencontre et quand j’étais rentrée chez moi, je m’étais sentie légère bien que complètement trempée. Comme si ça avait été une petite parenthèse dans le quotidien. Et à peine assise à nouveau à ses côtés, j’avais l’impression de retrouver cette sensation quand on va prendre du temps pour soit pour méditer. C’était la même sensation de se dire : Le moment qui va venir va être agréable et dénué de toute tension. C’était presque réconfortant de se retrouver assise à côté du jeune homme même si je n’étais pas particulièrement triste ou stressée avant de l’apercevoir à travers la foule.

J’avais souris amusée à sa façon de lever les deux pouces et même sans prononcer un mot, le blondinet avait réussi à me faire rougir. « Merci, c’est gentil. Contente que ça t’ait plu ! ». J’étais contente de savoir qu’il allait bien et répétait son geste pour dire que moi aussi ça allait bien. Ma curiosité avait ensuite refait surface, l’interrogeant sur son appareil et les potentiels clichés qu’il avait pu prendre avec. Sans hésitation, contrairement à ma réaction quand Nathaniel m’avait interrogé sur le contenu de mon carnet, il retirait son appareil pour me le tendre. « Merci ! » Je mettais en route l’appareil et commençais à faire défiler les clichés.

J’aimais sa façon de mettre Austin en valeur, sa façon de capter la lumière et les couleurs du ciel changeant en fin de journée même s’il ferait encore jour un petit moment. Je revenais parfois en arrière quand les sujets de la photo étaient les même et me permettait de lui donner mon avis. « Celle-là, je la préfère à l’autre. » Je pianotais sur son appareil et lui montrait à chaque fois. Et puis quand j’avais un coup de cœur, ce qui arrivait un peu trop souvent puisque Nathaniel était très doué, je me répandais en compliment en fixant la photo. « Tu as vraiment beaucoup de talent… Tu sais dire les choses que tu ne prononces pas en les photographiant. » j’avais relevé la tête vers lui et lui avait offert un joli sourire pour appuyer mon compliment.

Ne lui rendant pas tout de suite son appareil, je basculais sur le mode prise de vu et me penchait pour pouvoir le prendre en photo sans prévenir. J’éclatais de rire avant de continuer à le mitrailler. « Faut bien que je t’embête… » Je me levais en faisant attention à ma guitare et continuait de le prendre en photo sous toutes les coutures. « Comme au centre commercial quand tu as fait semblant de me mitrailler sauf que moi j’ai vraiment l’appareil photo ! » Et je terminais en me retournant, en retournant l’appareil et même si ce n’était pas vraiment le genre d’appareil qui permettait les selfies, je tentais d’en prendre un. Le résultat était à mourir de rire et je tendais enfin le boitier à son propriétaire. « Les têtes qu’on fait ! » Mais au final, elle était chouette cette photo. Je revenais sagement m’asseoir à côté de Nathaniel. Le calme après la chipie.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Jeu 1 Juin - 23:06

Like a Hobo





Neela, grâce à son carnet, avait la possibilité de choisir de quel moyen elle préférait que Nathaniel communique. Mais elle avait sûrement deviné qu'il préférait de loin mimer ses dires plutôt que de les écrire. Pour lui, c'était plus naturel et moins fatiguant de la sorte. C'était un automatisme. Il ne pensait pas forcément à utiliser l'écriture et pourtant, ça serait tout de même beaucoup plus facile pour ceux qui devaient le comprendre. Par ailleurs, les échanges qu'il avait eu par SMS avec Neela devaient être bien mieux pour elle que quand elle l'avait face à face. Enfin, c'était ce qu'il pensait. Quoi qu'il en soit, si jamais Neela lui proposerait l'écriture en suggérant que ce serait mieux pour elle, le jeune homme n'hésiterait pas même un instant. Ce n'était pas à lui d'être un fardeau pour les autres.

L'étudiant étira un sourire devant les joues pivoines de la jeune femme. Il avait cette facilité de la faire rougir que même lui avait parfois du mal à croire. Il était assez satisfait de son charme, il fallait l'avouer ! Comme quelqu'un désireux de communiquer avec lui, Neela reproduisait même certains de ses gestes, et là en l’occurrence pour lui dire qu'elle allait bien. Ca devait probablement l'amuser. Nathaniel lui avait bien fait comprendre la dernière fois qu'elle ne devait en aucun cas se sentir obliger de faire comme lui, même si c'était elle qui avait trouvé le silence de leur échange apaisant.

Nathaniel avait une certaine impatience en laissant Neela parcourir ses photos du jour. Il l'observait les voir avec attention. Il attendait son verdict. Et la jeune fille faisait le juge à merveille, commentant et signalant ses préférences parmi les nombreux clichés qui défilaient devant ses yeux. Nathaniel lui répondait avec des signes de têtes, des sourires, parfois des signes de la main, signifiant autant des "je suis d'accord", des "mouais bof", que des "ça peut aller aussi". Neela le trouvait talentueux. Ce fut au tour du jeune homme de se montrer embarrassé par tant de sincérité en déviant un temps son regard sur le macadam, le sourire aux lèvres. Il ne rougissait pas. A vrai dire, il était bien possible qu'il ne rougissait jamais dans la vie, mais il avait d'autres façon d'exprimer sa gêne ou sa pudeur. Par conséquent, il était très touché du compliment de la jeune femme. Compliment qu'elle avait su tirer avec une pointe de poésie dont elle avait le secret. Il répondit agréablement à son large sourire. Quelle femme bienveillante !

Pensant qu'elle en avait fini avec l'appareil photo, vu qu'elle était arrivée au derniers clichés, Nathaniel tendit la main pour le récupéré naïvement. Mais Neela ne le lui rendit pas. Bien au contraire, elle fit sortir l'objectif de son réceptacle et le flasha de part en part sur des dizaine de photo avant de rire en signalant son envie de le taquiner. Surpris au départ, le jeune homme n'avait pas l'intention de la laisser gagner dans son propre jeu. Nathaniel n'était pas timide envers les photos. Au contraire, il se trouvait lui même plutôt photogénique. Mais ne serait-ce que pour ne pas satisfaire la demoiselle qui se jouait de lui, il fit exprès de fuir l'objectif et de se cacher derrière tout ce qu'il pouvait trouver. Allant de derrière le muret, jusqu'à derrière une poubelle, un arbre, ou tout bonnement ses mains ! Dans le même temps, tout en riant silencieusement, il cherchait vainement à récupérer son bien. Pour ainsi dire, deux vrais gosses.

Au bout d'un moment, lors qu'une tentative désespérée du garçon pour reprendre l'objet, Neela s'empressa de faire un selfie avec. Sitôt fait, les deux se calmèrent ne serait-ce que pour contempler le résultat, leur visage pencher sur le cadran numérique. Effectivement, ce n'était pas un appareil adapté pour ce genre de photo ! Mal cadré, mal zoomé et prit sur le vif ! Mais ça rendait...Au naturel si on peut dire ! Nathaniel se jura d'en faire une copie pour la prochaine fois qu'il verrait Neela ! Cette dernière alla d'ailleurs se rasseoir sur le muret. Nathaniel face à elle, la regarda à tour de rôle avec l'appareil photo qui était revenu dans ses mains. Ayant tout autant calmer son hilarité, il profita de ce nouveau moment de sérieux pour désigner du doigt l'objet et la jeune femme en regardant cette dernière.












ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Jeu 1 Juin - 23:54

J’avais beau tout essayer, je rougissais un peu trop facilement. Que ce soit par gêne, par honte. Il suffisait que l’attention soit sur moi et je devenais rouge comme une tomate. Exceptée sur scène. Sur scène, j’avais le courage d’une autre tout en restant moi, plus que jamais. Il aurait fallu que je vive sur scène peut-être pour arrêter d’être aussi timide au quotidien. Enfin ce n’était pas non plus la fin du monde de rougir à chaque compliment, ça faisait en général sourire les gens en face de moi.

Etait ensuite venu le temps de découvrir les clichés de Nathaniel et une fois n’est pas coutume, c’est lui qui était gêné. Pas de joues empourprées mais un regard légèrement fuyant et un petit sourire presque gêné. J’avais souris amusée de sa réaction. Et puis après avoir contemplé les clichés, j’en avais réalisé en mitraillant le jeune homme sous toutes les coutures. J’avais l’impression d’être devenue une paparazzi à le photographier de la sorte alors qu’il prenait soin de se cacher de mille et une façon. Je voyais bien qu’il en rajoutait une couche. Il essayait ensuite de récupérer son appareil et après une lutte acharnée, j’avais retourné la situation – et l’appareil – pour nous offrir un selfie. Je n’étais pas une adepte de ce genre de cliché habituellement mais là, l’occasion avait été trop belle. Même si le résultat lui, laissait plus perplexe.

Je finissais par rentre l’appareil photo à son propriétaire et laissais Nathaniel découvrir le cliché alors que je reprenais place sur le muret. J’observais le blondinet avant de secouer la tête en me cachant déjà dans mes mains. Je pensais avoir compris. « Han non. Je ne suis pas photogénique et puis j’aime pas ça ! » J’osais même plus retirer mes mains et j’avais parlé derrière elles. « C’est pour ça que j’aimais faire de la photo. En étant derrière l’appareil, je n’avais pas à être devant. » Je finissais par laisser tomber mes mains. « Une photo si tu veux… » Et je faisais mine de le menacer. « Mais une seule hein ! »

Sauf que comme modèle, y’avait quand même plus coopératif. Je venais de me figer, mal à l’aise et je ne savais même plus où regarder avant de faire une grimace ridicule. J’éclatais de rire en réalisant que c’est à ce moment-là que Nathaniel avait déclenché. « Woups ! » Je reprenais mon sérieux avant de me sentir rougir à nouveau. Comme tout le temps. « Je suis désolée, je suis vraiment pas très à l’aise dans le role du modèle… »

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Ven 2 Juin - 0:24

Like a Hobo





Voir Neela virer au rouge était peut-être embarrassant pour elle, mais Nathaniel s'en amusait énormément, sans que cela ne passe par la moquerie non plus. Les émotions de Neela étaient tout ce qu'il y avait de plus sincère et c'était pour ça qu'elle rougissait autant. Elle ne pouvait cacher ce qu'elle ressentait. C'était bien pour ça aussi que Nathaniel avait été si étonné d'apprendre qu'elle faisait de la scène. Quand on voyait Neela devenir pivoine, on avait du mal à croire qu'elle pouvait être parfaitement à l'aise en public.

Nathaniel s'amusait comme un enfant dans le parc à tenter de fuir une Neela enragée du cliché. Une fois encore, il se moquait bien que des passants les aperçoivent ainsi. Le jeune homme avait tendance à penser que c'était important pour chacun de garder son âme d'enfant. Il n'était jamais contre le loisir de s'amuser un peu. Il était muet, pas paraplégique. Autant profiter de tous ses membres quitte à galoper comme un poney heureux sur une pelouse. C'était un jeune homme grand, agile et svelte. Il se planquerait derrière un arbre qu'on ne le verrait même plus.

Après leur petit jeu de course poursuite étrange, l'étudiant proposa de prendre Neela en photo. Mais une vraie cette fois. Une belle, unique, qu'il capterait avec autant de plaisir qu'il avait pris toutes les autres de la journée. La compréhension de Neela pour sa communication par gestes ne le surprenait même plus. Il sourit simplement en la voyant se cacher le visage avec ses mains, clamant haut et fort sa répulsion pour l'idée. Ca non plus, ce n'était pas une surprise pour le jeune homme. Mais maintenant qu'il connaissait mieux la jeune fille, il se permettait de l'enquiquiner avec ça. Nathaniel remit son engin autour de son cou, gardant une main dessus malgré tout. Il s'approcha de la jeune fille toujours cachée par ses mains qui baragouinait la raison pour laquelle elle avait toujours préféré se trouver de l'autre côté de l'objectif. Mais Nathaniel s'amusa à insister un peu plus, la poussant doucement d'une main à son bras. Par chance, elle céda ! Retirant ses mains, elle insista pour qu'il n'en fasse qu'une. Le jeune homme le jura d'une main en l'air, ravi.

Il s'éloigna un peu. Tandis que Neela cherchait plus ou moins une position, Nathaniel choisissait un angle parfait, en fonction notamment de la lumière et du décor. Il se doutait bien qu'il demandait un gros effort à Neela, mais il tenait vraiment à l'avoir en photo. Les choses ne furent pas simples entre une Neela qui se tortillait sans savoir comment se mettre et une Neela hilare devant ses propres maladresses. Cela dit, inutile de le nier, Nathaniel s'en amusait tout pareil ! Une fois n'était pas coutume, Neela se mit à rougir avant de s'excuser. Ce n'était pas une découverte pour le jeune homme mais il afficha un sourire rassurant à la jeune femme Il chercha une solution au problème. Soudain, elle lui tomba dessus comme un remède miracle. Nathaniel était malin et réactif. Il pointa soudainement du doigt un oiseau qui venait de se percher sur une basse branche d'arbre non loin de la jeune fille. L'animal chantonna joyeusement la fin de la journée. Dès que Neela pivota la tête vers la direction indiquée, Nathaniel s'empressa de la prendre.

Il se redressa sur ses jambes d'un bond joyeux, et se hâta d'aller voir la photo à l'écran. Le rendu était parfait. Une jeune femme sur un muret, le visage de profil, légèrement lever vers les cieux qui baignaient d'une magnifique lueur crépusculaire...Il fut ravi de la faire découvrir à Neela une fois cette dernière s'étant rendu compte de son subterfuge.












ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Ven 2 Juin - 18:11


On aurait dit deux gamins et surement pas des adultes à jouer à cache-cache comme ça. Nathaniel tentait d’échapper à l’objectif alors que j’essayais de rester assez vive pour déclencher au bon moment. En vain. A ce petit jeu là, le jeune homme était bien trop fort pour moi. Avec l’agilité d’un félin il avait même réussi à revenir pour essayer de me piquer l’appareil. Comme dernière échappatoire, j’avais brandi l’excuse du selfie avant de lui rendre son appareil.

Je commençais à regretter de lui avoir rendu son appareil photo. Il m’avait désignée avant de le pointer du doigt et j’avais aussitôt compris. Je m’étais perdue derrière mes mains, répandue en excuses avant de finir par céder en sentant la main de Nathaniel sur mes bras. Abdiquant, j’avais néanmoins exigé que le jeune homme s’en tienne à une photo. Une seule photo après quoi, il arrêtait de me viser avec son objectif.

Je l’observais s’éloigner alors que j’étais de toute évidence mal à l’aise. Et dire qu’au début de ma carrière, une maison de disque avait voulu me faire enregistrer un album ? Vous m’imaginez en plein photoshoot ? Raide comme un piquet ? Non, vraiment, c’était évident que j’étais bien mieux dans l’ombre que dans la lumière. Je me trouvais toujours un peu empotée quelques soit ma façon de me tenir et j’avais juste envie de disparaître pour que mon image ne soit pas capturée. J’avais fini par faire une grimace comme pour mieux saccager la prise du jeune homme et j’avais éclaté de rire en le voyant sourire. Au moins le blondinet n’était pas susceptible et ne m’en voulait pas trop d’être un modèle peu docile.

Je pensais qu’il avait laissé tomber et j’avais même accepté de lui laisser prendre une photo une autre fois. Comme tout était gestes avec Nathaniel, j’avais fais attention à ce qu’il me montrer. J’avais redressé la tête pour finir par apercevoir l’oiseau qu’il m’avait montré. En entendant le déclencheur, je comprenais que je m’étais faite avoir et j’avais lentement détourné la tête dans sa direction avec une tête boudeuse même si on voyait le sourire amusé lutter pour prendre le dessus. « C’était vraiment traître ça ! » Et cette fois je laissais le large sourire prendre possession de mon visage.

Le photographe lui semblait joyeux et satisfait. Perplexe, j’avais quand même hâte de jeter un coup d’œil au cliché qu’il avait pris. Et je devais avouer que si je n’aimais pas les photos, il m’arrivait parfois de me trouver bien sur certaines d’entre elles et celle que venait de prendre Nathaniel me plaisait. Je n’allais pas m’extasier comme j’aurais pu le faire sur ses autres clichés de la ville, tout simplement parce que j’étais sur la photo, mais à mon sourire on comprenait que j’étais plutôt contente de la photo malgré tout. « ça va… Tu m’as presque rendue photogénique ! » J’avais souris, consciente que ce que je venais de dire était bancal. « Je plaisante… C’est une jolie photo… » Et en lui rendant l’appareil je rajoutais. « Et ça sera la seule nah ! »

Mon téléphone avait sonné, une courte sonnerie qui signalait un sms. J’avais sortir le mobile pour en lire le contenu avant de pianoter une réponse. « Désolée, c'était mon père, fallait que je réponde » je rangeais le téléphone dans mon petit sac et balayais du regard la ville autour de nous. « Bon… Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? » Je lançais un regard à Nathaniel et m’empressait de rajouter. « Et pas de comme tu veux. J’ai posé la question la première, donc tu décides. » Et voilà le retour du regard malicieux de chipie qui passait très bien avec un sourire tout chou. Qui as dit que j’abusais ?

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Ven 2 Juin - 22:56

Like a Hobo





A vingt-cinq ans, Nathaniel pouvait se permettre d'être encore un peu gamin dans sa tête. Il ignorait l'âge de Neela, mais elle ne devait pas être bien loin du sien. Elle aussi pouvait profiter d'un petit moment d'amusement, histoire d'oublier toutes les pressions qui étaient capables de l'accaparer en temps normal au cours d'une journée. Et puis, il fallait l'avouer, ça faisait du bien !

Après avoir récupérer son outil de travail -puisqu'il s'en servait avant tout pour ses études et son cours de photographie- le jeune homme avait une envie incommensurable d'avoir une belle Neela pour toujours sur une photo. La tâche pour la convaincre fut ardue ! Mais Nathaniel se montra assez insistant pour la faire céder. Il n'avait qu'une parole -et Dieu seul savait qu'il n'y avait pas plus honnête sur Terre que lui- et accepta le deal de Neela de ne prendre qu'une photo d'elle. Enfin, à condition qu'elle coopère évidemment ! Et avec ses fous rires et ses grimaces, cela ne fut guère facile ! Mais Nathaniel n'en fut pas énervé le moins du monde. Il était d'une difficulté sans pareille d'énerver -ne serait-ce que frustré- le jeune homme indulgent et jovial par nature.

Mais Nathaniel avait plus d'un tour dans son sac ! Filou, il détourna avec aisance l'attention de la jeune femme pour la prendre en photo sans qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit. Heureusement que cet oiseau passait par là. L'étudiant le remercia intérieurement de sa visite. Mais il aurait bien trouvé une autre combine dans le pire des cas. Le petit manège fut sitôt découvert lorsque Neela entendit le déclic de l'appareil mais peu importait désormais. Nathaniel avait eu ce qu'il voulait ! Et il en était véritablement heureux. Neela rouspéta avec humour sur sa technique traître. Mais le jeune homme se contenta de bomber le torse comme un fier paon avec un large sourire lumineux.

Il laissa alors le loisir à la jeune fille de contempler sa prise. Il espérait que cela lui plaise tout autant qu'à lui bien qu'elle se montrerait sûrement modeste sur la beauté qui émanait d'elle. Bon, au final, elle fut sûrement aussi satisfaite que lui. Nathaniel sourit d'avantage en constatant cela. Neela lui rappela néanmoins qu'il n'aura pas d'autres chances malgré tout. Nathaniel hocha la tête en éteignant son engin, bien conscient qu'il avait ce qu'il voulait et donc n'avait plus besoin d'harceler cette malheureuse pour ça !

Soudain, le téléphone de la jeune fille bipa. Elle s'empressa alors de lire le message qu'elle avait reçu et d'y répondre. Nathaniel, patient comme un aigle en chasse, la laissa faire en contemplant les changements de lumière sur le parc. Après quoi, son attention retourna sur la jeune fille qui l'informa qu'elle devait juste répondre à son père. Le jeune homme agita doucement sa main devant elle. Elle n'avait pas à s'excuser pour ça, elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait ! Elle avait un père et devait en profiter un maximum. On ne savait jamais de quoi demain sera fait et le garçon le savait sûrement mieux que quiconque.

Soudain, Neela se demanda quoi faire. Avant même que Nathaniel puisse répondre quoi que ce soit, elle le devança habilement en déclarant que c'était à lui de choisir. Prit au dépourvu, le jeune homme se passa une main dans ses cheveux. A vrai dire, il n'avait rien prévu de particulier aujourd'hui à part faire quelques photos et rentré. Mais maintenant qu'il avait croisé Neela, il était prêt à passer encore beaucoup de temps avec elle. Des amis, il n'en avait pas énormément alors il aimait passer un maximum de temps avec eux pour les préserver. Non pas qu'il n'était pas apprécier, mais le reste de ses connaissances se limitait juste à des connaissances au coin des rues. Personne ne prenait vraiment le temps de vouloir le connaître.

La main derrière la nuque, le jeune homme baissa les yeux, perdu dans ses réflexions. Il ne savait pas trop quoi proposer à Neela. Il ne savait pas encore très bien tous ses centres d’intérêts. Enfin, il n'avait pas d'idée en règle générale. Il resta quelques secondes immobile de la sorte avant de redresser la tête comme si un éclair venait de lui pourfendre l'esprit. Reposant son regard sur le minois de Neela, il se mima buvant un verre.









ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Ven 2 Juin - 23:33

Je n’avais pas été très sympa pour le coup. J’avais imposé à Nathaniel de choisir le programme de cette fin de journée et je ne l’aidais pas vraiment à attendre, comme ça qu’il me propose quelque chose. Finalement il semblait avoir eu une idée soudaine et alors qu’il faisait semblant de boire quelque chose, je me mettais à sourire. « Tu veux me faire boire ? C’est du joli ! » Bien évidemment, je plaisantais. Je me levais du petit muret où nous étions restés assis depuis un moment maintenant. J’attendais qu’il en fasse de même avant d’attraper l’étui de ma guitare et de le glisser dans mon dos. On faisait un drôle de duo entre la silhouette grande et fine de Nathaniel et mon petit gabarit qui donnait presque l’impression qu’on pouvait me ranger dans l’étui que je transportais. « Reste à trouver un endroit. »

Les bars, ce n’était pas vraiment ce qui manquait de ce côté de la ville. Restait à trouver le bon. Une terrasse si possible pour profiter du beau temps et pour éviter la chaleur étouffante à l’intérieur des bâtiments. Il pouvait y avoir de la musique mais si ça me forçait à hurler pour parler à Nathaniel, ce n’était pas la peine. Finalement, on finissait par tomber d’accord sur un pub à la musique d’ambiance à un volume décent et qui servait en terrasse. Le temps de se faufiler pour atteindre une table pour deux et nous étions enfin installés pour pouvoir nous rafraîchir. Je me penchais pour attraper la carte du pub posée sur la table d’à côté et retrouvait mon équilibre.

J’aurais dû commander une bière. Parce que bon, dans un pub, c’était un affront de ne pas prendre une bière mais j’avais décidé d’être une rebelle – oui, bon, d’accord… y’a rebelle et rebelle – et de commander un de leur cocktail. J’avais laissé la carte à Nathaniel pour qu’il fasse son choix. Des flyers trainaient sur la table et j’en avais récupéré pour tenter d’en faire un pliage tout joli tout mignon. Le problème était que j’étais complètement nulle en origami et que je ne me souvenais plus du seul pliage que je savais faire à une époque. Le pauvre papier finissait alors en avion classique que je lançais à travers la terrasse avec un air de gamine. Il manquait d’atterrir en plein dans un verre et je me cachais derrière la carte en étouffant un rire. « woups »

Le serveur venait prendre nos commandes et une fois fait, je décidais de profiter de ce moment pour apprendre à connaître un peu mieux Nathaniel. « Est-ce que tu as des frères et sœurs ? » J’étais au courant pour l’accident de train qui l’avait privé de sa voix mais j’ignorais que ses parents étaient morts, j’ignorais s’il avait de la famille ou non. « Tu es originaire d’Austin ? » Et voilà, le moulin a question était lancé et j’esquissais un sourire un peu gêné. « Désolée, t’as du comprendre maintenant mais j’ai tendance à être curieuse ! »

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Sam 3 Juin - 21:27

Like a Hobo





Nathaniel n'avait pas l'habitude de sorties entre amis et il en était le premier peiné. Alors il avait vraiment été un peu prit au dépourvu quand Neela lui demanda de choisir quelque chose à faire. Pour ainsi dire, il avait proposé la première et seule chose qui lui était passé par la tête. Neela prit la chose avec humour. Conscient qu'elle plaisantait, le jeune homme étira un sourire en levant les yeux au ciel avant de lui donner une tape taquine sur l'épaule. Il ne savait pas si Neela était le genre de personne qui appréciait l'alcool mais il le pensait un peu quand même, en songeant qu'elle travaillait dans un bar. Pour sa part, il évitait généralement d'y toucher. Il n'aimait pas particulièrement ça.

Comme Neela l'avait si bien fait remarqué, il ne manquait plus que de trouver un endroit convenable. Vu le temps qu'il faisait, ça serait dommage de s'enfermer à l'intérieur d'un bâtiment alors les deux jeunes gens s'accordèrent sur une terrasse. Nathaniel n'était pas vraiment difficile sur le choix de la destination pourvu qu'ils ne tombent pas dans un bar rempli d'alcooliques complètement tordus -ce genre d'énergumènes avaient tendance à le faire légèrement flippé- Enfin, après un petit moment à déambuler dans le quartier, les deux protagonistes dénichèrent finalement un pub très simplet mais qui semblait adapté à leurs exigences. S'installant à une table en terrasse, la jeune femme s'empara alors d'une carte sur une table voisine.

Tandis que Neela avait penché son choix sur un cocktail de la maison, le jeune homme resta sur un sirop de menthe qui serait parfait à savourer pour cette chaude fin d'après-midi. Alors qu'il parcourait la carte des yeux, il vit par dessus le carton Neela qui s'amusait à plier dans tous les sens possibles un flyers de la table avant d'en faire un avion de papier qu'elle envoya faire un voyage sur la terrasse. L'engin en cellulose manqua de peu un verre sur une table lointaine et Neela s'empressa de cacher sa culpabilité hilare derrière sa carte. Nathaniel pouffa de rire, se couvrant la bouche d'une main pour être plus discret, histoire de ne pas dévoiler à un client mécontent la provenance de cet imprévisible projectile.

Très vite, un serveur débarqua pour prendre les commandes, que Nathaniel se contenta d'indiquer directement sur la carte. On ne pouvait faire plus clair. Lorsqu'il partit, la jeune femme demanda subitement si l'étudiant avait une fratrie. Les bras croisés sur la table, Nathaniel nia doucement avant de faire un signe de tête en direction de Neela avec un air curieux pour lui retourner la question. Par la suite, elle lui demanda également s'il était originaire d'Austin. Cette fois-ci, il acquiesça avant de pointer la jeune femme du doigt, histoire de ne pas se montrer répétitif même dans ses gestes. Il savait juste qu'elle habitait dans le quartier sud et qu'elle bossait dans un bar. Lorsqu'elle s'excusa de sa curiosité, Nathaniel agita nonchalamment sa main devant elle en gardant le sourire. Si elle, elle était curieuse, lui l'était tout autant !

Les boissons arrivèrent finalement. Nathaniel prit une gorgée de la sienne, rafraîchissante à souhait ! Il s'en voulait un peu de pas mieux faire profiter Neela de ce moment en conversations agréables comme le faisaient toutes les personnes présentes aux tables, perdues dans de longs sujets en tout genre, entre rires et exclamations joyeuses. C'était probablement la seule chose qu'il ne pourrait jamais satisfaire de ce côté là. Heureusement néanmoins que la jeune fille avait une parfaite compréhension de ses signes. Par conséquent, le manque de parole avait poussé le garçon à être un individu peu habitué à raconter des choses ou avoir la conversation facile, même avec des gestes. De même, il se sentit presque contraint de s'en excuser. Il y avait de fortes chances pour que Neela lui en veuille pas bien sûr, mais il le faisait tout autant pour lui et sa conscience. Se demandant néanmoins si elle allait comprendre, Nathaniel tapota d'une main son torse tout en posant deux doigts de l'autre sur sa bouche avant de tracer une ligne invisible devant lui avec ces mêmes doigts. Son air quelque peu miné complétant le tableau.







ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Sam 3 Juin - 22:08

Même si je ne pouvais entendre les rires de Nathaniel, à chaque fois que j’arrivais à le faire rire, j’en ressentais une certaine fierté. J’aimais faire le clown, amuser la galerie quand j’étais en confiance. C’était quelque chose que nous avions en commun avec Noah même si lui avait tendance à faire le clown même avec des inconnus. Alors si cet avion avait contrarié un client, je m’en fichais du moment que ça avait amusé le blondinet.

Après avoir passé nos commandes, je m’étais montrée un peu curieuse. Néanmoins, Nathaniel ne semblait pas ennuyé par ma curiosité. Il n’avait ni frère ni sœur et quand il me retournait la question, je répondais aussitôt. « Non, je suis fille unique moi aussi. » Et puisque j’étais bien partie, je lui demandais à présent s’il était d’Austin ou d’ailleurs. Cette fois ma réponse était différente de la sienne. « Je suis née à Paris. Ma mère est française, mon père américain. J’y ai vécu jusqu’à mes 10 ans et ensuite on est rentrés aux Etats-Unis. J’ai toujours vécu à New-York depuis. Je suis arrivée à Austin il y a un peu plus d’un an maintenant. Mais pour mon travail top secret – je lui adressais un clin d’œil – je retourne souvent à New-York et je vais régulièrement à Los Angeles & Paris. » Je m’étais montrée peu avare en détails mais puisqu’on en était à apprendre se connaître, autant se raconter un peu.

Nos boissons étaient arrivées et après avoir trinqué, j’avais pris une gorgée de mon cocktail. Un léger silence s’était installé mais ça ne me dérangeait pas vraiment. C’est à ce moment-là que Nathaniel commença à faire des signes que je suivais avec grande attention. « Est-ce que tu peux refaire ? » J’avais un peu plus de mal cette fois-là mais une fois qu’il avait terminé de répéter ses gestes, mon visage prenait une petite mine compatissante. « Fais pas cette tête-là… T’as pas à être désolé. Je te l’interdis même ! » Je lui adressais un petit sourire tout mignon et je tentais d’utiliser l’humour pour définitivement chasser ses regrets. « Et puis comme ça t’es obligé de m’écouter et je peux parler autant que je veux… » J’avais fini par lâcher un rire avant de reprendre plus sérieusement. « Je veux pas que tu te sentes gêné ou désolé… Si ça me gênait, je serais pas là… »

J’avalais une nouvelle gorgée de ma boisson et décidait d’harceler de questions Nathaniel non sans ressortir mon carnet au cas où mes questions demanderaient trop de geste et qu’il serait plus simple pour le jeune étudiant en art d’écrire. « Tu as toujours su que tu voulais faire des études d’art ? » Son parcours artistique m’intéressait beaucoup, probablement parce que j’étais moi-même dans le domaine de l’art. « Tu veux devenir photographe ? » Il m’avait confié que c’était sa spécialité mais je me demandais s’il avait déjà une idée de métier concrète.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Sam 3 Juin - 23:49

Like a Hobo





Demandez à n'importe quel habitant du quartier : quel est l'endroit le plus intéressant de votre ville ? Les plus studieux répondront la bibliothèque. Certains diraient l'hôtel de ville. Si vous demandez à un couple de jeunes amoureux, sans doute vous vanteront ils les charmes de leur petit banc, où ils se tiennent enlacés des journées durant, et sur lequel ils construisent leurs rêves et leurs espoirs. Un soldat parlera avec émotion de la caserne où il a vécu dans la camaraderie et la bonne humeur. Si l'un d'entre eux vous répond : ''le cimetière, bien sûr.'', partez en courant, c'est plus sûr. Mais la grande majorité répondra : les bars, le café du coin, et les pubs classiques. Pourquoi, vous demandez-vous ? Après tout, ce n'était que des bâtiments à peine plus imposants que les autres, qui ne servent que de débit de boissons pour les employés à la recherche de détente après une journée de dur labeur.

Mais un pub est bien plus que cela. On sent le mystère derrière la poussière soulevée par les clients. C'est un lieu qui a vu passer beaucoup d'étrangers, qui a entendu raconter nombre d'histoires, qui a vu se terminer bien des drames et commencer tant de nouvelles aventures...Comme une écharpe de secret, un souffle de mystère si puissant que le temps lui-même semble ne pouvoir l'affecter. Chacun y trouvait son compte. On y passait d'agréables moments, que ce soit en pleine journée d'hiver qu'en douce soirée d'été. C'était justement un de ces agréables moments que Nathaniel passait actuellement en compagnie de Neela et cette dernière semblait ressentir autant de plaisir que lui a partagé cette table.

Il n'en fallait pas beaucoup pour amuser le jeune homme. Neela pouvait faire un peu près tout ce qu'elle voulait, sans nul doute qu'il la trouvera drôle de toute manière ! Il avait depuis longtemps capté le sens de l'humour dont elle était doté et pour lui, c'était une grande qualité. Cet instant de répit sur la terrasse était agréable. Nathaniel aimait toujours avoir une vu sur l'extérieur. C'était devenu sa petite habitude d'opter pour une place depuis laquelle il pouvait épier les passants, les mouvements de la ville, volant des instants fugaces aux quotidiens de chacun. Il voyait bien que Neela était fière de son coup de l'avion. Elle s'en amusait tout autant que lui. Il esquissa un sourire malicieux, son regard d'azur pétillant d'humeur joyeuse. Il ne regrettait vraiment pas d'avoir eu l'idée d'aller prendre des photos sur ce petit pont.

C'est avec une attention toute particulière que le jeune homme écoutait la demoiselle répondre à chaque questions qu'il lui retournait. Il apprit ainsi qu'elle était enfant unique, un point que tous deux partageaient. Mais il fut plus étonné d'apprendre qu'elle avait du sang français dans ses veines. Il y avait finalement bien peu de temps qu'elle était à Austin. Un an à peine. Une seconde dans une vie humaine pour ainsi dire. Nathaniel était originaire d'Austin et n'avait pas l'intention de quitter cette ville qu'il chérissait tant. La seule fois où il l'avait fait lui avait embrocher l'âme d'une blessure qui ne guérira jamais. Ce n'était pas le cas de Neela visiblement, qui semblait exploiter sa belle carrière dans d'autres pays même. Elle avait bien du courage, ou alors elle aimait vraiment voyager. Quoi qu'il en soit, l'étudiant était impressionné d'un tel "prestige".

Lorsque les boissons arrivèrent, Nathaniel trinqua avec la jeune femme. Pour la peine, il la désigna même avant de lever son verre en son honneur comme s'il avait affaire à une duchesse. Elle n'en était pas loin pour lui. Il avait assisté à son talent de chanteuse et guitariste. Cela méritait tous les honneurs du monde. Mais le silence s'installa rapidement à leur table, au contraire de toutes les autres où ça ne cessait de parler. Au bout d'un moment, après avoir longuement fixé son reflet dans le liquide verdâtre de son verre surmonté d'une feuille de menthe, Nathaniel entreprit de faire une petite excuse pour une telle ambiance entre eux deux. Hélas, la jeune fille ne le comprit pas tout de suite. Quelques peu gêné, le jeune homme se passa la langue sur sa lèvre inférieure avant de reproduire ses gestes, d'une cadence plus lente. Comme il s'y attendait, Neela ne lui tenait pas rigueur du silence qu'il lui imposait. Elle prit même la chose avec humour. Nathaniel esquissa un petit sourire au coin de la lèvre. Elle marqua un point en signalant que si ça la dérangeait tant que ça, elle ne serait même pas ici. Mais d'un autre côté, pas forcément. Elle pouvait rester par politesse par exemple. Il se doutait bien qu'elle ne serait pas parti de toute manière. Ils étaient amis après tout. Cela ne dispensait pas le faire qu'elle pouvait très bien trouver l'ambiance un peu morne.

Le garçon récupéra son verre pour savourer à nouveau sa boisson. Il remarqua alors que Neela avait ressortit son précieux carnet. La jeune fille poursuivit alors sa petite prise de connaissance avec lui, lui demandant s'il avait toujours faire dans le cursus artistique. Le jeune homme pinça légèrement les lèvres en fixant un point invisible sur la table, cogitant un court instant sur la question. Finalement, il approuva d'un hochement de tête. Il ne savait plus trop de quand et comment ça lui était venu, mais il avait toujours été attiré par cette filière, la trouvant fort sympathique, agréable et pour la peine, facile. Il se mima peintre sur un tableau invisible avant de porter la main à son coeur pour seule explication de ce choix de cursus.

Cela fut un peu plus ardu lorsqu'elle lui demanda s'il voulait être photographe. Il haussa une épaule en signant négativement de la tête d'un air indécis. A vrai dire, il n'en savait rien. Il ne savait pas trop de quoi son avenir sera fait et de quoi il voulait qu'il soit. C'est vrai qu'il aimait beaucoup la photographie, c'était sa matière préférée. Mais voulait-il vraiment en faire sa carrière ? C'était rare de nos jours de faire vraiment le métier qu'on voulait. Evidemment, ça serait génial pour lui de faire un parcours qui restait dans l'art.







ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Dim 4 Juin - 18:28

Sans mon métier, je n’aurais probablement pas la chance de voyager autant. Parfois, et c’était assez mal placé de se plaindre, j’avais envie de rester un peu dans mon coin. Mais en général, une fois sur place, j’étais contente de changer de décor tout en retrouvant des coins que je considérais comme mes autres maisons. J’avais malgré tout une préférence pour New York et Paris. Je m’étais faite à cette vie de nomade mine de rien et aujourd’hui, si tout devait s’arrêter, cela me manquerait. Austin était devenu mon refuge, loin de l’agitation et des maisons de disques mais j’aimais aller dans ces trois grandes villes car elles étaient devenues synonyme de création.

J’avais balayé les excuses de Nathaniel sans aucune hésitation. Oui il ne parlait pas et alors ? Je ne l’appréciais pas parce qu’il savait parler ou non mais parce qu’il était intéressant et gentil et drôle aussi. Le feeling était passé et nous n’avions pas eu besoin de mots pour ça. C’était le plus important. Je ne me forçais pas à être ici, j’aurais pu trouver une excuse pour m’échapper pour ne pas avoir l’air impolie mais non. J’avais proposé de faire quelque chose ensemble, il avait proposé de boire un verre et j’avais accepté avec grand plaisir sans le regretter une seule seconde.

Je l’avais interrogé sur son parcours, sur l’origine de son envie de faire des études d’art et je souriais doucement même si je n’étais pas certaine d’avoir compris. « Tu as toujours aimé ça ? Ou tu aimais peindre ? » J’affichais une mine concentrée. J’avais l’habitude de deviner les signes avec mon père mais j’étais devenue rouillée et puis j’avais mon propre langage avec mon paternel que je n’avais pas encore avec Nathaniel.

J’avais insisté plus particulièrement sur sa passion pour la photo et devant sa négation je haussais les épaules. « T’as le temps de toute façon de savoir vers quoi tu veux te diriger. Et puis on peut avoir plusieurs métiers, c’est de plus en plus rare de faire un seul job toute sa vie. » J’avais souris doucement avant de rajouter. « Puis t’es jeune ! T’as encore touuuute la vie devant toi. » Alors que moi, je voyais arriver la trentaine à grand pas et ça me faisait flipper. Avant avec Noah, avec les projets de mariage et d’enfants à plus ou moins long terme, le futur ne me faisait pas vraiment peur. Aujourd’hui je me retrouvais avec des années dont on avait retiré tout projet potentiel. Il n’y avait plus que moi et la musique même si c’était déjà pas si mal.

« Tu as quel âge ? » Peut-être que ça n’se faisait pas trop de poser la question mais je m’en fichais un peu. « Je suis curieuse, je t’avais prévenue. » Avais-je rajouté avec un sourire malicieux avant de goûter à nouveau à mon cocktail.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 5 Juin - 14:15

Like a Hobo





Que Neela soit bavarde comme une pie ou muette comme une tombe ne changeait pas non plus l'intérêt affectif que Nathaniel lui portait. En cela, ils partageaient un nouveau point commun. Bien que le jeune homme savait déjà que Neela ne tiendrait pas compte de son manque de parole, il était néanmoins content de l'entendre dire malgré tout.

Elle avait presque vu juste lorsqu'il tenta de lui expliquer la raison de son cursus en art. Evidemment, ses gestes pouvaient porter à confusion. Mais ce n'était pas tout à fait ça. Le jeune homme fit un petit signe de tête sur le côté avant de se mimer cette fois-ci en train de tracer sur une feuille invisible, ou alors tracer quelque chose d'invisible sur la table, tout simplement. Il rajusta la main au coeur également avec le sourire. Bien qu'il appréciait les efforts de la jeune femme, il espérait qu'elle n'en fasse pas de trop quand même dans le seul but de le comprendre. Les clients n'ayant pas compris la vérité et portant leur regard sur la table des deux jeunes gens devaient sûrement croire qu'ils jouaient aux devinettes !

Elle n'avait pas tout à fait tort. Effectivement, le jeune homme avait encore tout le temps de décider de quoi sera fait son avenir. Lui même n'était de toute façon pas trop pressé de le savoir. Il aimait bien sa vie actuelle, celle d'un étudiant bien dans sa peau malgré son handicap. Un peu près bien dans sa peau en tout cas. Si on excluait les mauvais souvenirs du passé. A part ça, il avait de bonnes notes, un cursus plaisant, une ville magnifique, une amie incroyable... Il hocha ainsi la tête aux paroles de la jeune fille mais il doutait pouvoir faire un jour plusieurs métiers. S'il en trouvait déjà un qui lui convenait, ça serait déjà pas mal.

Alors que Nathaniel sirotait paisiblement sa menthe, Neela en vint à lui demander son âge. Effectivement, elle avait beau lui vanter sa jeunesse, au fond, elle ne savait même pas quel âge il avait. Hm...En y réfléchissant, lui non plus à vrai dire. Il sourit à sa remarque. Oui, elle était curieuse, mais lui l'était tout autant. Cela se voyait juste moins. Reposant son verre sur la table, le jeune homme lui présenta d'abord deux doigts sur une main devant lui, avant d'en faire cinq avec l'autre main qu'il accola côte à côte. Elle avait toujours la possibilité de faire l'erreur de compter le tout, mais devrait trouver ça louche qu'il n'ai que sept ans ! Quand il fallait additionner ce qu'il montrait, il se contentait de montrer les chiffres un par un et jamais ensemble.

Puis, il était tenté de deviner l'âge de la jeune fille. Il la désigna du doigt, comme s'il lui revoyait la question, mais avant qu'elle n'ai le temps de dire quoi que ce soit, il agita négativement son index avant de le poser sur ses lèvres à elle. A nouveau, il la désigna du doigt d'une main tandis que de son autre index de libre, il tapota doucement sur sa tempe. Par la suite, il toisa pendant un moment la demoiselle, détaillant sans surprise les traits fins et délicats de son visage, la lumière dans ses yeux, la douceur visible de sa peau, ses cheveux clairs et lisses qui flottaient derrière elle à chaque brise. Au bout d'un moment, il tenta sa chance. A nouveau d'une main il présenta un deux, et de l'autre, d'abord un cinq, puis à nouveau un deux. Afin d'être sûr qu'elle comprenne son système, il répéta l'astuce plus lentement sans la lâcher des yeux.





ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 5 Juin - 14:41

J’y étais presque. C’est ce que je comprenais de son signe de tête et je fronçais légèrement les sourcils, concentrée pour essayer de comprendre la suite de son mime. Ce n’était pas la peinture, c’était le dessin. Décidément Nathaniel et moi avions beaucoup de points communs. « Je dessine aussi ! » avais-je réagis avec enthousiasme. J’attrapais mon carnet que je feuilletais avant de l’ouvrir sur l’une des pages où j’avais dessiné à la mine. Je lui tendais le carnet pour qu’il y jette un coup d’œil. « Je préfère le fusain mais j’en ai pas toujours sous la main ! » J’étais une artiste aux domaines variés. Musique, photos et dessin. La musique ne m’avait jamais quittée même après la mort de Noah. Le dessin était revenu pendant mon escale à la Nouvelle-Orléans. La photo était le dernier des arts qui peinait à revenir. Rencontrer quelqu’un qui avait autant de centre d’intérêt artistiques que moi n’était pas si fréquent et j’étais d’autant plus ravie d’avoir rencontré Nathaniel. Avoir son avis sur mes dessins m’intéressait, je n’avais jamais pris de cours. « C’est ma mère qui m’a appris à dessiner un peu. Ensuite j’ai appris toute seule… » Comme dans la plupart de mes activités. « En fait, dans la musique, dans le dessin… En général je prends des cours au début et puis soit je décourage mes professeurs soit c’est moi qui n’y arrive plus… Alors je fini par apprendre toute seule… Le seul prof qui a tenu bon, c’est mon prof de piano ! » Ceux de violon et de guitare avaient laissé tomber au bout d’un an. J’avais abandonné la fac et mes études de musicologie au bout de quelques mois. « Je suis pas trop faite pour les études quelles qu’elles soient. » avais-je avoué un peu penaude en haussant les épaules. Ça ne m’avait pas empêché pour autant d’apprendre et de me débrouiller plutôt bien.

J’avais souris amusé de me montrer aussi curieuse et j’attendais la réponse avec autant d’intérêt. J’observais le ballet de ses mains et de ses doigts et jouais avec amusement les idiotes. « Tu as sept ans ? Mais tu les fais pas du tout ! » J’avais gloussé avant de reprendre plus sérieusement. « vingt-cinq ans… C’est bien ce que je disais, tu es encore jeune ! » Je pensais qu’il me retournait la question et j’allais répondre avant qu’il ne me fasse signe de garder le silence. Je zippais mes lèvres et le laissais deviner. Je me sentais un peu rougir et détournais légèrement le regard en me sentant observée de la sorte. J’avais fini par relever le regard vers lui, attendant le verdict. Et une fois de plus j’avais fait semblant de ne pas comprendre. « 252 ans ? Je sais bien que je fais vieille mais à ce point-là… » Je laissais échapper un rire avant de reprendre un peu de mon sérieux. « 27 ans… ça va, je fais encore plus jeune que mon âge, ça me rassure… » Je laissais un petit suspens planer avant de reprendre. « J’ai 29 ans en réalité. Tout juste. Je les ai eu au mois de mai. » La dernière année avant le cap des 30 ans. Ça avait tendance à me donner un peu le cafard.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 5 Juin - 20:23

Like a Hobo





Quelle ne fut pas la surprise de Nathaniel d'apprendre que Neela aussi aimait dessiner ! Son sourire s'agrandit autant que son regard suite à cette nouvelle. Il n'en revenait pas d'avoir autant de point commun avec elle. Et dire que leur rencontre n'était que le fruit du hasard. Vous savez, on dit souvent que le hasard faisait bien les choses. Ce genre d'épisode dans la vie de Nathaniel confirmait parfaitement cette citation. Même si leur boisson n'avait pas été échangé le premier jour au corner shop, le jeune homme était persuadé qu'un jour ou l'autre, il aurait de toute façon fait la connaissance de Neela. Après tout, comme elle lui avait dit, elle n'était à Austin que depuis un an. C'était peut-être normal que les deux jeunes gens n'aient pas encore eu l'occasion de se rencontrer. Neela précisa même qu'elle préférait le fusain. Nathaniel agita sa main grande ouverte d'un air amusé. Peut-être sans le vouloir, Neela avait effectivement fait une rime dans sa phrase. L'étudiant en art qu'il était n'était pas passer à côté. Lui aussi bossait des fois au fusain. Cela faisait parti de ses cours, certes, mais en dehors de l'école, il aimait tout autant dessiner et à ce moment là, il n'avait pas peur d'utiliser plusieurs méthode. La peinture restait néanmoins beaucoup plus rare.

Elle ouvrit son précieux carnet même pour lui montrer de quoi elle était capable. Nathaniel récupéra impatiemment l'ouvrage avant d'y jeter un oeil. Il aimerait bien montrer ce qu'il faisait aussi à Neela mais pour la peine, il n'avait pas ses blocs avec lui ! En général, ils restaient chez lui ou à l'école. Le jeune homme contemplait en détail le croquis que Neela avait fait au crayon. Même si elle ne prenait pas de cours comme lui, elle avait le mérite de réussir dans ce domaine sans avoir eu besoin de l'aide de cours. Nathaniel hochait doucement la tête en observant les traits du crayon sur la page du carnet. Puis il leva le pouce en signe d'approbation. Il le lui rendit.

Neela poursuivit ses explications en informant le jeune homme que ça lui venait de sa mère, et qu'elle avait l'habitude soit de laisser tomber, soit de travailler seule ses passions. Elle annonça également qu'elle n'était de toute façon pas faite pour les études. Nathaniel baissa un temps le regard à cette dernière remarque. Personnellement, ce n'était pas un tort selon lui. Il y avait des gens qui n'aimaient pas du tout les études et pourtant s'en étaient très bien sortit dans la vie. Oubliant les lacunes que Neela pouvait avoir dans sa compréhension des gestes, Nathaniel se lançant dans un discours plus imposant qu'il ne l'avait fait jusqu'à présent -oui, il était capable de discourir avec sa gestuelle-. Il désigna la jeune femme puis le carnet avant de plaquer sa main à son poitrail, bombant fièrement le torse en se redressant sur sa chaise. Il tendit ensuite ses deux pouces en l'honneur de Neela avant de se désigner lui-même et d'agiter négativement son doigts. Se désignant une nouvelle fois, il s'imita à nouveau dessinant sur la table. Après quoi il leva son pouce en son honneur cette fois-ci avant de dresser son index pour mettre en pause son discours. Pause durant laquelle il fouilla dans son porte-feuille pour en sortir sa carte d'étudiant. Etudiant étant le mot qui l'intéressait dessus puisque c'était ce qu'il montra à la jeune fille. Etudiant en art plus précisément. Pas certain d'avoir été clair, il tenta un court résumé. Il pointa son doigt sur Neela avant de lever les deux pouces pour elle. Puis il se désigna lui-même, puis la carte d'étudiant, avant de n'en lever qu'un. Finalement, il attendit par la suite la réaction de la demoiselle pour vérifier si elle avait compris, au moins un minimum. De toute façon, elle ne se trompait jamais de beaucoup. C'était un peu l'occasion de voir jusqu'où allait sa douance pour les signes.

La conversation changea de sujet par la suite. Neela voulait savoir l'âge du garçon mais fit semblant de se tromper dans sa réponse. Nathaniel pouffa de rire, même si quelque chose au fond de lui lui avait préparé à ce genre de blague. C'est qu'il commençait à vraiment bien la connaître, la Neela ! A son tour, il tenta de deviner l'âge de son amie. Il tenta de se référer au mieux à son physique même si de nos jours, le physique ne voulait plus dire grand chose dans l'âge des personnes. L'être humain ne cessait de trouver des astuces pour remettre à plus tard leur jugement dernier. Son sourire s'étira malicieusement un peu plus en distinguant une fois encore les joues légèrement pivoines de Neela. Par conséquent, il ne perdit pas l'occasion cette fois-ci de la taquiner avec ça, se tapotant les joues à son intention, le regard taquin. Il se concentra à nouveau sitôt après et pensait avoir trouver la réponse. Mais pour être honnête, il n'avait jamais été très doué pour ça non plus. Il se mit à rire silencieusement à la nouvelle farce de Neela bien qu'il savait pertinemment qu'elle plaisantait. C'est alors qu'elle lui fit comprendre malheureusement qu'il n'avait pas trouvé la bonne réponse. Nathaniel croisa les bras sur la table, attendant la vraie solution de l'énigme. Vingt neuf ans. Elle avait vingt neuf ans depuis le mois dernier. Etirant un petit sourire au coin de la lèvre, le jeune homme pencha légèrement sa tête sur le côté avant de montrer deux de ses doigts en haussant une épaule. Il ne s'était effectivement pas trompé de beaucoup quand même !






ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Lun 5 Juin - 23:41

Je croyais aux signes. Les coïncidences pour moi étaient des clins d’œil du destin. Ça pouvait avoir l’air un peu « perché » de croire à ces choses-là mais comme m’appelait parfois une de mes amies, j’étais une « fille de coïncidences ». Un peu comme quand j’étais tombée en panne devant la maison dans laquelle je vivais maintenant. C’était un nombre qui revenait souvent. Des coïncidences de toutes natures. Rencontrer Nathaniel et partager autant de choses en commun avec lui, c’était une de ces évidences et coïncidences que j’aimais beaucoup. Et cela expliquait peut-être pourquoi il m’avait fallu peu de temps pour être à l’aise avec lui et peut-être même pourquoi je parvenais à le comprendre et à me sentir comprise avec lui. C’était une rencontre précieuse, un lien important et la fille entière que j’étais était déjà très attachée à lui. C’était souvent tout ou rien dans mes rencontres avec les autres de toute façon.

J’avais sans hésité montré mes propres dessins, en tout cas ceux que j’avais sous la main dans mon carnet. Il avait levé le pouce et j’avais souris largement, heureuse que ça lui plaise. « Merci » et j’avais refermé le carnet en le laissant sur la table, au cas où, même si nous n’avions aucun mal à nous en passer. Bavarde quand il s’agissait de mes passions, j’avais évoqué mon incapacité à suivre des cours très longtemps. Soit je m’ennuyais, soit le prof laissait tomber. Le jeune blond avait décidé de réagir et je m’appliquais, comme toujours à le comprendre. Je suivais ses gestes, ses mimiques et la danse de ses mains pour ne rater aucune pensée qu’il était en train d’exprimer. Sous le regard curieux de certains de nos voisins de table, je répondais spontanément comme si Nathaniel avait exprimé tout ça avec des mots à voix haute. Comme s’il n’y avait aucunes différences dans nos modes d’expression. « Oui mais toi tu connais les choses de façon plus techniques et tu auras aussi d’autres connaissances culturelles sur le dessin, ou la photographie… » Et parfois ça me manquait ce manque de connaissances techniques. « J’apprends sur le tas. » Et je haussais les épaules avec un petit sourire. « Chacun de nous est différent. Ce qui compte c’est de trouver la méthode qui nous permet de nous épanouir, de nous enrichir et d’apprendre. Toi à la fac tu y trouves ton compte, moi je détestais ça. » Je souriais amusée avant de rajouter. « Quoique par curiosité, j’aimerai y retourner une fois pour voir un cours. » Et me rappeler pourquoi j’avais laissé tomber mes études au bout de quelques mois.

Après les études et le dessin, était venu la question de l’âge. Je n’avais pas pu m’empêcher de faire de l’humour absurde et je suis sûre que Nathaniel avait vu arriver mes blagues à des kilomètres mais ça l’avait fait sourire et même rire et ça m’avait réchauffé le cœur. Toujours ce rôle de petit clown que j’aimais endosser au détour de la conversation. En me sentant épiée, j’avais rougis et quand Nathaniel avait tapoté ses joues je m’étais cachée dans mes mains en éclatant de rire. « Maiiiiis ! » Et c’était encore pire, j’étais devenue rouge tomate. « C’est terrible, tu n’imagines pas, de rougir pour un rien ! » Je finissais par un grand sourire avant de découvrir l’âge qu’il me donnait. Dieu merci, je faisais un peu plus jeune, c’était toujours mieux dans ce sens-là que de faire plus vieille. « Oui ça va, 2 ans ce n’est pas grand-chose, tu y étais presque. » Et en le détaillant du regard, plissant légèrement les yeux, j’avouais à demi-mot. « Je t’aurais donné un tout petit peu plus. Enfin je ne suis pas en train de dire que tu fais très vieux hein ! je dirais juste deux ou trois ans de plus, maximum ! En gros plus proche de mon âge. » Et je me mets à faire semblant de ramer. « Je savais que j’aurais dû rien dire ! je trouve toujours un moyen de dire n’importe quoi ! » et au lieu de continuer à m’enfoncer, j’avalais quelques gorgées de mon cocktail. Au moins pendant que je bois j’arrête de dire des bêtises.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Mar 6 Juin - 0:16

Like a Hobo





Le destin ? Est-ce que Nathaniel y croyait ? Pas tant que ça à vrai dire. Même s'il voyait en sa rencontre avec Neela une chose qui aurait fini par arriver un jour ou l'autre, une bénédiction de la vie, il ne pouvait croire au destin pour autant, celui qui lui avait enlever une part de lui-même, ses parents, sa voix, son enfance. Si le destin existait bel et bien, alors c'était un parfait sal***. Nathaniel n'était pas du genre à dire ou même penser des vulgarités. Aussi ce dernier détail restait bien ancré au fond de son subconscient.

Nathaniel était sincère lorsqu'il donna son avis -bien que limité- à Neela au sujet des dessins qu'elle venait de lui montrer dans son carnet. Pour quelqu'un qui n'avait pas besoin de cours toute l'année pour dessiner, elle s'en sortait admirablement bien. A vrai dire, selon le jeune homme, elle devait même être plus doué que lui, proportionnellement au fait qu'elle ne suivait aucun cours pour ça. D'ailleurs, il se mit en tête de lui expliquer le fond de ses pensées. Si Neela se concentrait pour le comprendre, lui même se concentrait pour être le plus facile à comprendre possible. Ca fonctionna. Elle comprit avec une aisance que ceux qui observaient ne parvenaient pas à croire. Nathaniel ne s'en étonnait même plus en fait. Il semblerait que Neela était destiné à le comprendre à la perfection désormais. Elle avait atteint, semblerait-il, le même stade de compréhension que ses tuteurs qui, eux, conversaient avec le jeune homme tout comme elle, avec une facilité qui ne laissait en aucun cas penser que le garçon était muet.

Neela expliqua donc à l'étudiant que tout dépendait finalement des personnes. Et que de toute façon, en ce qui concernait Nathaniel, lui n'avait pas que le dessin à apprendre en cours. Il haussa une épaule. Elle avait raison une fois de plus. Mais il restait tout de même impressionner par son talent. La jeune fille mentionna son envie d'aller jeter un oeil à la fac, ne serait-ce que par curiosité. Elle avait sûrement déjà oublié comment étaient les cours. Mais vu son âge, il était un peu tard pour elle pour s'y remettre. Enfin, elle n'en avait pas besoin de toute façon, elle s'en sortait comme une chef !

A la question sur l'âge de nos deux protagonistes, Nathaniel réussit son coup en taquinant la jeune femme sur ses joues roses. Celles-ci gagnèrent en couleur écarlate à la remarque silencieuse du garçon qui se mit à pouffer de rire lorsque Neela se cacha derrière ses mains en chouinant à sa cause. Peu importe si elle n'y pouvait rien, ça restait drôle quand même et l'étudiant n'avait pas fini de l'embêter avec ça ! Par ailleurs, il en rajouta une couche en mimant la jeune fille derrière ses mains, se dandinant sur sa chaise. Pour ainsi dire, il s'éclatait. Petite vengeance sur la miss qui s'était cru paparazzi avec son appareil photo au parc ! Le jeune homme riait silencieusement de ses propres brimades amicales avant de calmer son hilarité pour revenir au sujet de la conversation.

Neela lui avoua qu'elle lui aurait donné un peu plus que son âge véritable. Nathaneil fit une moue faussement consternée par cette remarque. Il nia en agitant l'index avant de se donner à nouveau en spectacle en passant sa main sur son visage avec grâce afin de dénoncer sa jeunesse à envier, le tout étant fait avec humour bien sûr ! Cela se révéla quand il étira aussitôt un sourire hilare juste après. Ces cours de théâtres avaient du bon quand même. Il préférait rester plaisantin pour ne pas que Neela se sente coupable de sa remarque. Il fallait au moins un ou deux univers entier pour vexer l'étudiant.







ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Mar 6 Juin - 0:58

Il se moquait de moi mais je ne me vexais absolument pas. Il n’était pas difficile de comprendre que Nathaniel le faisait seulement par taquinerie et par humour. Je l’observais m’imiter et je me sentais encore plus gênée même si à présent j’en riais de bon cœur. Je finissais par abattre mon petit poing sur son épaule sans y mettre aucune force en pestant. « Méchant ! Tu te moques de moi » Mais c’était de bonne guerre et le sourire amusé que j’affichais montrait bien que j’étais en aucun cas vexée.

J’étais revenue sur l’âge de Nathaniel, lui donnant facilement deux ou trois ans de plus que son âge réel. Je m’étais ensuite embrouillée toute seule comme une grande avant de le voir venter les traits de son visage resplendissant de jeunesse. « T’as une bonne crème anti-âge, faudra me donner son nom. » Et j’éclatais de rire. Le temps des taquineries était venu de toute évidence. Et puisque Nathaniel n’était pas du genre à se vexer, je pouvais bien me permettre d’en rajouter une couche comme je venais de le faire. « N’importe quoi ! » J’avais secoué la tête en levant les yeux au ciel. Deux gamins. Voilà ce qu’on n’était.

Un léger silence s’était finalement installer mais rien qui ne mette mal à l’aise. J’en avais profité pour terminer mon cocktail tout en tapotant au rythme de la musique qui nous parvenait depuis l’intérieur du bar. « Faudra que tu me montres tes dessins la prochaine fois… Si tu veux bien. » Le ton était redevenu plus doux, plus posé. « En fait j’aurais envie de te demander de me montrer tout ce que tu fais, mais moi qui aime garder beaucoup de choses secrètes, je comprendrais que tu ne veuilles pas forcément partager tout ça avec moi. » j’esquissais un sourire tout mignon, historie de lui montrer qu’il pouvait vraiment refuser. Je respectais le fait qu’on puisse garder ses créations pour soi.

J’avais jeté un coup d’œil à ma montre et esquissé une petite moue contrariée. « J’ai un rendez-vous ce soir, je ne pourrais pas rester… Mais c’est que partie remise, promis ? » j’attendais confirmation de sa part. « Et la prochaine fois tu me parleras plus de toi… Parce que je suis trop bavarde, ce n’est pas juste, j’en sais moins sur toi que toi sur moi au final. » Ce n’était pas totalement vrai mais tant pis, j’allais abuser de la mauvaise foi sur ce coup-là.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.
Nathaniel Hills
avatar
Inscrit le : 20/05/2017
Messages : 55
Avatar : Jamie Campbell Bower
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Cissy
• ÂGE : 26
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Mar 6 Juin - 18:59

Like a Hobo





Si Nathaniel savait quand Neela plaisantait, il en était de même pour elle qui n'était pas du tout vexer par les moqueries du jeune homme. Nathaniel était soulagé d'être tombé sur une personne avec autant d'humour. S'il ne la connaissait pas aussi bien que ça, il ne se serait jamais permis ce genre de taquinerie, de peur de blesser ou énerver l'autre personne. La jeune fille lui donna une petite tape sur l'épaule en guise de punition, mais Nathaniel restait hilare, surtout lorsqu'elle le réprimanda d'avantage. Elle ferait mieux de se taire, ça aggravait son cas !

Lorsque la conversation vira à l'âge des deux jeunes gens, les blagues ne s'y arrêtèrent pas. A nouveau, Nathaniel usa de sa gestuelle pour exagérer sa vision des choses. Neela s’esclaffa. Mais comme Nathaniel riait dans le silence, en fait, elle donnait surtout l'impression de rire toute seule ! Bonjour la vision des autres sur elle ! Par chance, elle n'avait pas l'air de s'en rendre compte, ou alors s'en moquait-elle totalement ? Elle semblait enfermée dans une bulle à part du monde réel quand elle était avec le jeune homme. Une petite bulle où tout était beau et joyeux.

Le jeune homme vida finalement son verre après s'être un peu ressaisit de ses émotions. Le calme revint à leur table. Un calme qui n'était pas si désagréable après tant de chahut. Neela suggéra alors à l'étudiant que la prochaine fois, ce sera à son tour de lui montrer ses oeuvres. Nathaniel haussa une épaule avant d'hocher la tête avec le sourire. Elle lui avoua même qu'elle voulait qu'il lui montre tout ce qu'il savait faire. Elle était un peu embarrassée de cette demande, dénonçant elle même qu'elle préférait garder des choses encore confidentielles. Nathaniel agita son index devant elle avant acquiescer une nouvelle fois, le visage rayonnant. Mais il réfléchit un instant. Si elle voulait vraiment tout voir de ce qu'il faisait, il était certain qu'il ne pourrait pas tout ramener comme ça dans la rue. Après mûre réflexion, Nathaniel désigna la jeune femme du doigt avant de former comme des "lunettes" avec ses mains sur ses yeux. Après quoi il se désigna lui même avant de tapoter doucement la paume de sa main grande ouverte. Sur la table, il fit "marcher" son index et son majeur avant de tracer dans le vide les contours d'une maison, juste avant de se pointer à nouveau, doigt au torse. Mais ce n'était pas tout, il dressa son index devant elle avant de tracer cette fois-ci les contours d'un bâtiment plus grand et plus rectangulaire. De peur qu'elle ne comprenne pas ce dernier détail, il lui présenta finalement sa carte d'étudiant.

Soudain, Neela jeta un oeil à sa montre. Nathaniel l'observa avec attention, découvrant une mine déconfite sur son visage. Son sourire affaissa. Il se doutait bien de la suite. En effet, Neela lui expliqua qu'elle avait rendez-vous. Il était temps pour les deux jeunes gens de repartir chacun de son côté. Mais Neela lui promis de se revoir bientôt. Le jeune homme ne la fit pas prier et confirma l'idée. Neela voulait alors que la prochaine fois, ce soit à lui d'en dire un peu plus sur son sujet. Ah ben...Il n'était pas contre. Mais Nathaniel jugeait généralement qu'il n'y avait rien à dire sur lui. Enfin, il ne voulait pas non plus la décevoir, alors il haussa une épaule en approuvant à nouveau et avec le sourire.

Lorsque le serveur arriva pour l'addition, Nathaniel insista pour payer le tout. Il devança Neela et régla ainsi la note avant de se lever de table. Quittant la terrasse en compagnie de Neela, Nathaniel lui montra son regard avant de la désigner elle et de poser sa main au coeur.





ft. Neela

___________________


Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 784
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : June ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :
DISPONIBLE

Curiosité ♫ Adrian
Guitare perdue ♫ Alexander
Like a Hobo ♫ Nathaniel
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Valise échangée ♫ Kaleb
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Like a Hobo [Nathouchou], le Mer 7 Juin - 0:37

J’avais osé réclamer de voir les œuvres de Nathaniel et j’étais heureuse de voir que ça ne le dérangeait pas. J’étais curieuse et j’avais déjà beaucoup aimé les photos qu’il avait bien voulu me montrer tout à l’heure. J’avais envie de voir ses dessins aussi puisque c’était l’un de nos nombreux points communs. Mais pour cela, je comprenais qu’il me faudrait aller chez lui ou à l’université. Je comprenais totalement, si je devais ramener tout ce que j’avais pu créer j’aurais eu du mal à tout transporter avec moi. « Je suis assez curieuse pour faire le déplacement. Tu n’auras qu’à me dire quand je pourrais venir voir tout ça. » J’avais offert un grand sourire à l’étudiant en guise de remerciement et j’avais déjà hâte de voir tout ça.

Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et j’avais dû sonner la fin de notre entrevue hasardeuse. J’étais un peu contrariée de devoir m’en aller mais je savais que ce n’était que partie remise.
Le serveur était arrivé avec l’addition demandée et j’avais protesté quand l’étudiant avait proposé de payer le total. J’avais fait mine de bouder avant de le remercier en reprenant le geste que Nathaniel utilisait pour dire merci : se pencher légèrement le poing sur le cœur.

Alors qu’on quittait le pub et sa terrasse, j’observais les gestes de Nathaniel et me mettait à sourire. J’osais alors un geste qui je l’espérais ne le mettrais pas mal à l’aise. Je le prenais dans mes bras pour un câlin amical. Les gens n’aimaient pas toujours les câlins et j’avais pris le risque d’en faire un à Nathaniel et en fonction de sa réaction, j’allais être fixée mais c’était une façon de lui montrer qu’il comptait pour moi et que je partageais le fait d’être heureuse de l’avoir revu. Je me détachais lui offrait un petit sourire tout chou. « A bientôt monsieur l’artiste. » J’avais souris un peu plus largement avant de me résoudre à partir de mon côté non sans lui adresser un dernier signe de la main.

___________________
☼ Take an angel by the wings, Ask her for the strength to stay ☾

On est des enfants de la nuit de la mélancolie. Le crayon s’en est aguerri on est introverti. Sans un bruit attendre l’embellie abrité de la pluie. Comme nés de l’ombre et du soupir on est introverti. Mais sous le manteau de l’hiver, La nature entaille la chair. J’ai dans mon chagrin des cimetières, Le cœur trop pur pour vraiment m’y plaire.

Like a Hobo [Nathouchou]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-