Partagez| .

Oops, I did it again [ft. Neela]


Acis Acciaiuoli
Solo Dio può giudicarmi
avatar
Inscrit le : 09/05/2017
Messages : 311
Avatar : Michael Cera
Crédits : Sergie
Mes rps : SidonieLevyMakaniEtsukazuJahanSandraNeela

Afficher


Oops, I did it again [ft. Neela], le Ven 26 Mai - 22:59

L'inconvénient d'être un étudiant fêtard, qui ne fait que bouffer et qui a des passions assez luxueuses pour un si petit compte en banque, c'est qu'il faut justement de l'argent et dans ce monde rien n'est gratuit malheureusement. Pourquoi raconter cela? Tout simplement car aujourd'hui, j'ai réussi à décrocher un entretien d'embauche dans un bar et que j'ai mon rendez-vous dans moins de deux heures. Je ne vous cache pas que j'ai le coeur qui s'enflamme à l'idée de rater ce test mais ceci est une obligation, c'est soumis à une sorte de constitution non? Pleins d'éléments formant quelque chose en un tout. Or, je suis un être qui est contre tout cela, je suis... Je suis... anticonstitutionnellement anticonstitutionnel. Wait what? Vous ne me ferez pas croire que ça ne se dit pas ou vous aurez de mes nouvelles!

Petit noeud papillon rouge en velours autour de ma chemise noire accompagnées de bretelles blanches, pantalon noir à pinces et chaussures cirées, c'est comme ça que j'ai décidé de pointer le bout de mon nez. J'attrape une boite de carottes râpées histoire d'avoir un peu le ventre rempli et ne pas m'écrouler sous la fatigue et la faim et sors de mon appartement assez précipitamment, ne prenant même pas le temps de saluer mes colocataires s'ils sont encore présents mais je re-rentre à l'intérieur comme une marche de la honte pour attraper un sac et un parapluie avant de repartir.

Comment je me sens? Bien malgré le temps pourri qui n'illumine certainement pas ma journée. Pourquoi faut-il qu'il y ait toujours un petit détail pour me contrarier? Je marche le long du trottoir, regardant l'heure à ma montre et m'aperçois qu'il me reste maintenant peu de temps. J'ouvre mon tupperwear, m'obligeant à manger avec les doigts car le génie que je suis à oublier de prendre une fourchette et j'essaie d'éviter les obstacles qu'il y a sur ma route. Pour couronner le tout, qui se douterait qu'il y aurait des Jacky Tuning dans cette ville? Le son du moteur s'entend à des kilomètres et je me rends compte de mon erreur d'avoir pris ce chemin lorsque je me sens soudainement aspergé d'eau et de boue, le démarrage de la voiture au stop n'arrangeant rien lorsqu'elle redémarre et m'aveugle de la poussière que j'essaie de troubler avec bien entendu la main qui contenait mes carottes. D'accord. Je respire un grand coup, me voyant crier à la lune mais je ne fais rien si ce n'est pleurer comme une madeleine par la malchance qui décide de tomber sur moi dans les pires moments.

Comment suis-je censé me changer maintenant? Je suis trop loin de la colocation, il ne me reste plus de temps. J'avance et poursuis ma route tout en bafouillant dans ma barbe, me demandant quelle impression je vais laisser paraître à la personne qui va me questionner. "Bonjour, je suis Acis, j'ai une chance proche de zéro et je viens me présenter à vous pour un superbe boulot au risque de pourrir votre réputation. Engagez moi." C'est improbable. Je laisse égarer mon regard dans la rue et aperçois un sans abris. "Bonjour, je vous passe ceci..." commençais-je à dire en lui donnant ma boite de reste de carottes et cherche mon porte monnaie dans mon sac en lui donnant un billet de cinquante dollars. "Je vous loue votre manteau. J'en ai besoin assez rapidement, je vous le rendrai dès que j'en aurais terminé." continuais-je. Ce dernier ne se fait pas prier bien longtemps et c'est ainsi que je me rends au rendez-vous vêtu de cette gabardine en sorte de tweed mal lavé. Je respire une nouvelle fois, honteux, et m'approche du comptoir. "Bonjour, je suis là pour l'entretien d'embauche." dis-je en m'adressant à l'une des barmaids qui semble aussi adorable que Mrs White dans Breaking Bad. J'attends ses instructions avant de poursuivre cette journée probablement mémorable.
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 920
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Avengedinchains - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Breath Me ♫ Adrian
Sauvetage Improvisé ♫ Barth
Guitare perdue ♫ Alexander
Agression ♫ Nathaniel
Incendie ♫ Nathaniel #2
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


En ligne
Re: Oops, I did it again [ft. Neela], le Jeu 1 Juin - 0:07


« Neela, tu tombes bien ! Entretiens d’embauches dans une demi-heure je compte sur toi ! » Je venais à peine de franchir la porte du bar que le patron venait de me faire une annonce qui chez moi déclenchait en un quart de millième de seconde une angoisse terrible. Allez demander à une timide de faire passer à quelqu’un un entretien d’embauche. « J’ai jamais fais ça moi ! Qu’est-ce que je vais devoir demander ? » « Bah tu fais comme à ton entretien. » « Ce jour-là il vous manquait une serveuse, vous m’avez pris mon manteau et mon sac et m’avez poussée derrière le comptoir en disant « t’es engagée ! » » Il s’arrêtait en route alors qu’il était visiblement pressé de partir à son rendez-vous imprévu. « On peut pas repousser ? Vous pourrez rencontrer le ou la candidate plus tard ! » J’avais tenté un sourire convaincant mais au lieu de ça il se rapprochait. « Alors ne fait pas comme j’ai fais avec toi. Mais non, je n’peux pas repousser. T’as juste 4 candidats… » « Quatre ? » la détresse de la timide se lisait sur mon visage. « Quatre p’tites tête qui cherchent un job. Tu vois s’ils ont l’air sérieux et motivés. Tu leur met un plateau dans les mains et basta. C’est pas compliqué, t’en es capable. » Et avant même que je puisse bredouiller quoi que ce soit, il tapotait mon épaule en signe d’encouragement et s’en allait. Je voyais passer mon collègue sur ma droite. « Dylan, je prends toutes tes fermetures pendant un mois si tu prends ma place. » « Nope ! » « Deux mois ! » « Nope ! » « Pour toujours ? » Mais mon collègue traçait sa route en m’adressant un dernier non de la tête. La loose.

Les deux premiers candidats avaient l’air plutôt bien au premier abord. Mais dès qu’ils se mettaient à parler, c’était une catastrophe. La nana m’avait parlé de ses expériences précédentes et quand je lui avais parlé de la gestion du stress lors des rushs, elle s’était littéralement évanouie sur sa chaise. Un verre d’eau et une pause plus tard, j’avais décidé d’abréger l’entretient et la souffrance de la candidate par la même occasion. Le second candidat avait été digne des candidats de téléréalité. A croire qu’il s’était planté d’endroit. Chaque expression qu’il avait cru intelligent de placer avait été déformée. Je m’étais retenue de me fracasser la tête sur la table pour arrêter de l’entendre parler. Next.
Le troisième candidat était venu avec… sa maman. J’ai promis à la maman de lui rendre son fils en un seul morceau mais elle ne devait pas me faire confiance. Le candidat a bafouillé pendant tout l’entretien et sa mère nous fixait depuis la chaise où elle était installée à moins de 5 mètres de nous. Un cauchemar.

J’avais eu besoin d’une pause et en retrouvant Dylan qui avait commencé à servir les quelques clients présents, je ne cachais pas mon désespoir. « C’est pour ça que t’as pas voulu échanger avec moi hein ? » « Ouaip… J’ai déjà donné. » « Mais ils sont tout le temps comme ça ? » « Non heureusement… Je dois avouer que toi, tu les accumules… » Je l’observais retourner à son service en me demandant si le quatrième candidat pouvait être pire que les autres. En observant le type qui venait de s’avancer, j’avais du mal à cacher mon appréhension. Le type était trempé, enveloppé dans un manteau trop grand pour lui et à l’état plus que douteux. Je vérifiais le nom sur le papier que le patron m’avait laissé. Avec un nom pareil, j’allais forcément l’écorcher. « Acis Accia…iuoli » J’avais relevé les yeux vers lui, me demandant à quel point j’avais foiré la prononciation de ce nom de famille qui pourrait presque servir comme exercice de diction. « Je m’appelle Neela. Le patron a du s’absenter alors c’est moi qui vais me charger de l’entretien. Venez, on va s’installer un peu plus loin… » Je lui faisais signe de me suivre et une fois installés, j’entamais l’entretien. Intérieurement, j’étais toujours aussi perplexe. « Je peux vous laisser me parler de votre parcours, si vous avez déjà travaillé ou non dans un bar ou dans la restauration… » En plus d’avoir des candidats nuls jusque-là – je pouvais pas encore juger Acis – j’étais une piètre interrogatrice. Non vraiment, j’aurais du rester ches moi aujourd’hui.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Acis Acciaiuoli
Solo Dio può giudicarmi
avatar
Inscrit le : 09/05/2017
Messages : 311
Avatar : Michael Cera
Crédits : Sergie
Mes rps : SidonieLevyMakaniEtsukazuJahanSandraNeela

Afficher


Re: Oops, I did it again [ft. Neela], le Mar 6 Juin - 2:33

Je suis la jeune femme et m'assois en face de cette dernière pour subvenir à ce moment fatal. Moi qui me pensait stressé, je suis plutôt étonné de la voir si effrayée quant à mon égard. Je peux tout à fait comprendre sa réaction; je suis quelqu'un d'assez impressionnant qui a tendance à intimider les gens, c'est bien connu. Ma carrure, mon regard noir, mon attitude et mon manque de charisme... Qui oserait se mettre en travers de mon chemin? Cependant, ce n'est pas moi qui la fait passer sur la chaise électrique. Elle est là, me jugeant à chacune de mes paroles comme je devrais la juger sur la prononciation de mon nom mais si je me rapprochais un peu plus de son visage, c'est sur elle que l'on pourrait apercevoir des gouttes de sueur coulant de son front, le long de ses joues.

La réalité me frappe au visage lors de sa première question. Mon parcours? J'ai un très grand palmarès oui. Elle en sera la première surprise, moi le second. "Et bien, j'ai déjà travaillé dans la restauration. Pendant un an, j'étais au sein d'une équipe d'un fast food en tant que manager..." commençais-je à dire sereinement. "Puis je suis parti dans un bar assez branché de Sicile pour y pratiquer mon art de barman. Les clients semblaient plutôt content de mon travail, de ma compagnie et de ma bonne humeur et le patron me félicitait pour ceci." finis-je par dire. Je veux bien embellir les choses, cependant le fast food et le bar sont bel et bien réels. Devrais-je lui parler de pourquoi je cherche du travail ou devrais-je plutôt me taire et attendre qu'elle poursuive son interrogatoire. Je n'ai pas tendance à prendre l'initiative de parler en premier surtout quand je n'ai rien à dire mais il faut bien que je me mette en avant et que je dégage une motivation à couper le souffle. Il n'y a que durant les entretiens que j'arrive plus ou moins à parler. Probablement à cause du trac que je m'inflige. "Je... Je recherche un emploi étudiant ou à temps plein ou encore partiel. Pourquoi votre bar? Tout simplement car je connais bien l'endroit malgré le fait que ça ne fait que quelques mois que je suis à Austin." ajoutais-je en espérant ne pas passer pour un insolent arrogant de pacotille.

Je m'arrête de parler quelques instants, me sentant de plus en plus stressé sans réellement savoir pourquoi. Peut-être que le silence de ce bar me pèse un peu trop, tôt autant que son mutisme. Ai-je dit ou fait quelque chose qu'il ne fallait pas? Mon accoutrement l'intrigue-t-elle? J'aimerais lui montrer par mes habits que je suis quelqu'un de sérieux et de minutieux mais ce n'est pas avec cette veste que je vais être accepté à moins que les autres candidats ont été plus catastrophiques que je ne le suis à ce moment même. J'aimerais aussi dériver sur d'autres sujets pour combler ce manque de dialogue mais je ne suis pas là pour lui taper la causette non plus.

Je continue de la fixer, un sourire un peu gêné aux lèvres. Si on se concentre bien, on parvient à entendre une musique d'ascenseur. Rien de bien envoûtant sur le moment mais quelque chose d'assez charmant pour me faire passer le temps. Je respire fortement sans le vouloir, pensant être discret et expire d'une façon saccadé pour éviter de faire trop de bruit pour rien bien que sans cette technique, je meurs devant elle. "Je n'ai pas non plus de diplômes exceptionnels mais j'ai suivi plusieurs formations pour arriver à un résultat acceptable. Les patrons des autres enseignes m'en ont appris beaucoup et j'en sors grandi de ces expériences et la formation de 3 semaines pour devenir barman a porté ses fruits comme je vous l'ai dit." lui dis-je. Des informations inutiles certes, mais peut-être que ça pourra l'influencer quant à sa décision.
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 920
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Avengedinchains - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Breath Me ♫ Adrian
Sauvetage Improvisé ♫ Barth
Guitare perdue ♫ Alexander
Agression ♫ Nathaniel
Incendie ♫ Nathaniel #2
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


En ligne
Re: Oops, I did it again [ft. Neela], le Ven 9 Juin - 14:55

Le type en face de moi ne m’effrayait pas. Il n’avait pas l’air méchant, bien que son look soit des plus douteux. J’étais surtout perplexe, me demandant s’il pensait réellement décrocher un job en se présentant vêtu de la sorte. Puisqu’il était le dernier candidat, j’avais décidé de quand même faire l’entretien. Allez savoir, peut-être que la journée finirait par prendre un tournant positif. Je n’étais pas à l’aise mais j’avais décidé de prendre sur moi. un mauvais moment à passer. Pas au point d’en avoir des sueurs froide ou d’avoir l’air complètement en panique – bien que c’était surement le cas pour le premier entretien. A présent j’étais comme « vaccinée » même si je préfèrerai largement être ailleurs.

Je l’avais lancé sur son parcours. La partie fast food n’était pas hyper pertinente même si c’était toujours mieux que rien. Je suivais son CV du regard en même temps et quand il abordait son expérience dans un bar branché de Sicile, je retrouvais un peu d’espoir. Allez savoir si ce type ne se révèlerait pas être LA bonne surprise de cette succession d’entretiens. « Vous y avez bossé combien de temps ? » Les dates n’étaient pas très précises sur son CV et s’il avait bossé 15 jours, ça avait bien moins de poids que plusieurs mois…
Je n’avais même pas besoin de poser d’autres question, Acis avait anticipé et faisait aussi bien les questions que les réponses. Je me demandais s’il savait exactement ce qu’il cherchait à tâtonner entre temps partiel et temps complet mais je supposais qu’il voulait surtout décrocher un boulot, peu importe le nombre d’heures qu’il aurait à faire. « Je vous ai jamais vu ici. » Et j’avais une excellente mémoire des visages, le genre de mémoire qui me permettais de me souvenir de la commande de clients. Ça faisait toujours son petit effet quand j’anticipais les désirs des gens venus boire un coup.

Je l’observe un moment sans rien dire. Cette fois ce n’est plus la timidité mais mon esprit en pleine réflexion qui me rend muette. De toute évidence, je ne devrais même pas m’intéresser à sa candidature. Le patron ne l’aurait même pas fait s’asseoir pour l’entendre mais je me disais que ce type, contre toute attente, pouvait peut-être faire l’affaire. J’allais lui poser une question alors qu’il reprend la parole. « Vous vous habillez toujours comme ça ? » Je me disais quand même que ça ne devait pas être habituel. « Désolée mais ça me travaille depuis que vous êtes entré. C’est pas vraiment le genre de vêtements qui fait impression… On a beau être un bar décontracté, si mon patron vous voit habiller comme ça, il ne va pas apprécier… Enfin je pense que vous en êtes conscient. » J’espérais ne pas le vexer et j’avais l’impression de marcher sur des œufs.

« Vous seriez d’accord pour un essai ? Je voudrais vous voir à l’œuvre. » Dylan qui passait à côté me lançait un drôle de regard, comme si j’étais complètement tombée sur la tête de vouloir faire bosser ce type avec cette vieille veste en tweed. « Si vous arrivez à ne rien casser et à faire les bons cocktails dans l’heure qui vient… Vous êtes engagés. » Derrière Acis, Dylan faisait mine de se trancher la gorge mais moi j’avais un bon pressentiment et je continuais d'arborer un sourire. « Marché conclu ? » Je lui tendais la main pour sceller le deal. « Mais enlevez la veste… » valait mieux s’il ne voulait pas faire fuir les clients.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.
Acis Acciaiuoli
Solo Dio può giudicarmi
avatar
Inscrit le : 09/05/2017
Messages : 311
Avatar : Michael Cera
Crédits : Sergie
Mes rps : SidonieLevyMakaniEtsukazuJahanSandraNeela

Afficher


Re: Oops, I did it again [ft. Neela], le Sam 10 Juin - 2:57

Ah oui. Ce genre d'informations que j'ai oublié de mentionner. Je regarde vers la droite pour me rappeler du temps passé dans ces chaînes de restaurations et détourne le regard quelques secondes vers la gauche pour lui répondre. "J'ai passé près de 3 ans dans le fast food et 2 ans dans le bar de Sicile." répondis-je donc en lui adressant un sourire et des yeux écarquillés remplis de bonne humeur d'être ici sans réellement savoir pourquoi, me sentant stressé en même temps. Je ne saurais jamais réagir à ce manque de confiance en moi et à ce tract décidément. Ca risque de me causer du tort. Je respire profondément et me sens soudainement outré lorsqu'elle m'annonce qu'elle ne m'a jamais vu traîner dans le coin. J'ai pourtant bien l'habitude de suivre les copains et de me bourrer jusqu'au coma éthylique dans les bars de la ville. Certes, je ne vais pas directement au comptoir et je suis assez discret la plupart du temps bien que je titube souvent mais à ce point. "J'ai peut-être un visage trop banal pour qu'on se rappelle de moi." lui dis-je tristement bien qu'essayant de garder un petit sourire sur mon visage.

Mais voilà que le stresse remonte à nouveau et commence à me ronger. Le moment fatidique. Mon arrêt de mort. Ma fin de contrat alors que je n'ai même pas commencé. Ce qui va ruiner mon avenir. Quelle idée ai-je eu de demander cette guenille à ce sans abri? Certes j'ai fait ma bonne action de la journée en la lui louant mais avec cette remarque j'hésite même à jeter ce manteau et à lui en prendre un mieux. Ma respiration se fait un peu plus forte qu'au début de cet entretien et c'est à mon tour de sentir des sueurs le long de mon corps. "Je... Non haha. Vous allez rire hein mais en fait j'ai tendance à avoir une tenue correcte dès que je pose le pied en dehors de chez moi mais le temps du jour et mon déjeuner ont fait que je me suis sali et que je n'ai rien trouvé de mieux pour cacher la misère bien qu'apparemment j'aurais dû m'abstenir et venir comme je suis." répondis-je sur un ton rapide tout en me passant une main dans les cheveux tellement la gêne est ultime pour moi. "Vous voulez peut-être que je retire ce manteau pour vous donner une idée?" lui proposais-je bien que ça pourrait me faire passer pour un exhibitionniste même si je ne suis pas nu comme un ver en dessous de ce tweed.

ET BOOM. Retournement de situation. Pourquoi ne peut-on pas me laisser tranquille et me laisser dans le seul et le même état? Comment suis-je censé suivre moi après? Un essai? Mais j'accepte forcément! "J'essayerai de faire de mon mieux dans ce cas! Je ne vous décevrai pas!" lui dis-je en lui serrant la main comme il se doit, les yeux dans les yeux, émerveillé, ravi, gai comme un pinson ainsi que tous les autres adjectifs et expressions faits à cet usage. Je déboutonne ma veste et la laisse pendre à mon bras avant de regarder ma tenue tâchée bien que sèche à ce moment précis. J'essaie d'enlever la saleté d'un frottement de main pour enlever un maximum les dégâts et porte mon regard à nouveau sur la femme qui sera peut-être ma future collègue. "Quand est-ce que je commence?" lui demandais-je un sourire aux lèvres, pensant à comment je vais rendre cette veste à son propriétaire, si elle va accepter que je fasse un petit aller retour avant de partir derrière le bar et de faire mes figures avec mon shaker et artifices qui vont avec. Va-t-elle me donner plus d'informations sur le bar et comment ils travaillent? Des potins sur les gens qui bossent ici en me disant le caractère trempé qu'ils peuvent avoir et comment me comporter avec eux? Va-t-elle me parler des clients habitués que je dois me méfier? J'ai hâte d'en apprendre plus.
Neela Sheppard
ADMINDanser sous la Pluie
avatar
Inscrit le : 09/02/2017
Messages : 920
Avatar : Kate Mara
Crédits : Avatar : Avengedinchains - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1988
Mes rps :


DISPONIBLE

Breath Me ♫ Adrian
Sauvetage Improvisé ♫ Barth
Guitare perdue ♫ Alexander
Agression ♫ Nathaniel
Incendie ♫ Nathaniel #2
Entretien d'embauche ♫ Acis
Percée à jour ♫ Aleksey
Détrempée ♫ Rose
Un dernier verre ♫ Jordan



Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a perdu son fiancé il y a 23 mois
✒︎ Elle se ballade toujours avec sa guitare et son carnet
✒︎ Elle joue aussi du piano, du violon et de la batterie.
✒︎ Elle apprend le saxophone et aimerait passer au violoncelle
✒︎ Elle ne quitte jamais sa bague de fiançailles
✒︎ Elle parle aussi bien français qu'anglais
✒︎ Elle écrit et compose des tubes (français et anglais) mais personne ne le sait.

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


En ligne
Re: Oops, I did it again [ft. Neela], le Dim 11 Juin - 20:59


Deux ans dans un bar en Sicile, ça avait l’air d’être une solide expérience. En tout cas ça jouait en sa faveur. Visiblement j’avais du le vexer en disant que je ne l’avais jamais vu ici et j’esquissais malgré moi une petite grimace désolée. Je culpabilisais encore plus en l’entendant parler de son visage soit-disant banal. « Non… Je… désolée. » Je détestais faire ce genre de gaffe même si malheureusement j’étais une maladroite née. « C’est pas ce que je voulais dire. » Je me mordais la lèvre nerveusement, un peu gênée. « D’habitude je connais les habitués, c’est tout. Peut-être que j’ai jamais eu l’occasion de vous servir. » Est-ce que les rôles venaient de s’inverser ? j’étais en train de me justifier devant lui. Catastrophique. J’étais catastrophique.

J’avais abordé le sujet de sa tenue parce qu’il était difficile de ne pas remarquer son manteau. Si le boss avait été là, je ne suis même pas sûre qu’Acis aurait eu son entretient. Le patron était cool mais il avait certains principes. En écoutant les explications du jeune homme, j’esquisse un sourire parce que c’est clairement le genre de mésaventures dont je pourrais être victime. « J’imagine même pas votre stress avant de débarquer ici du coup. » Contre toute attente, je l’aimais bien ce type. « Vous n’êtes pas obligé de l’enlever sauf si vous en avez envie. » Je le croyais sur parole sur le fait d’avoir une tenue correcte en général.

Mais même si je le trouvais sympathique, j’avais besoin de voir de quoi il était capable et malgré son look atypique j’avais envie de lui donner sa chance même si mon collègue avait l’air horrifié par cette idée. On se sert la main et j’espère intérieurement qu’Acis sera aussi doué en pratique qu’il en a l’air en théorie. « Je vais vous montrer un peu le bar avant de vous jeter dans l’arène mais tout de suite ça serait parfait. » Il avait l’air préoccuper et j’attendais d’avoir son accord avant de l’emmener derrière le bar pour lui montrer un peu l’organisation. Je lui proposais de déposer son manteau au vestiaire et en profitais pour lui faire faire le tour des locaux. Les gens s’étaient fait plus nombreux avec l’heure du déjeuner. Le bar servait aussi quelques petites spécialités anglo-saxonnes comme le célèbre fish and ships. Ça attirait de la clientèle pour l’apéro et pour le repas du midi. Je le briefais sur les commande, la façon de les gérer sans rentrer dans les détails car pour l’instant, je préférais le voir à l’œuvre au bar. Il aurait le temps de tester la partie restauration s’il était engagé. « Prêt ? Des questions ? » Je lui adressais un sourire encourageant. J’espérais ne pas me tromper au sujet de notre potentielle future recrue.

___________________
I got this new beginning and I will fly

I know what I'm doing here, 20/20, crystal clear. Bring it on, bring it on, I'm ready. Fear can steal my every tear, Keep 'em as a souvenir. Bring it on, bring it on, I'm ready. Don't make no mistake Whatever comes my way, Let 'em know, I live for the tornado.

Oops, I did it again [ft. Neela]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: South Austin :: The King's Tavern-