Partagez| .

l'av'nir appartient à ceux qui s'lèvent à l'heure où on s'couche. b&a


Aleksey Pretorian
SUBLIME&SILENCE
le vide aurait suffit
avatar
Inscrit le : 05/12/2016
Messages : 498
Avatar : Xavier Dolan
Crédits : (c)ANARCHY.
Date de naissance : 26/04/1990
Mes rps :
INDISPONIBLE
(6/6)♥






Bloc notes :
Ian&Alek - colocataire du tonnerre
-Ce monde rend fou, tout le monde est en guerre
Plus on s'renfloue et moins on voit clair
Quand t'as pas d'argent, dans ce monde, t'as pas d'droit
Y'a ceux qui cassent un tête et ceux qui tapent à trois -




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE : L'ananas doré vient en force ♥


l'av'nir appartient à ceux qui s'lèvent à l'heure où on s'couche. b&a, le Lun 22 Mai - 19:28

26 ans. 26 ans bordel. J'devrais même rajouté -bordel de merde- mais ça serait pas très poli. J'me lève ce matin et j'ai repris une année de plus dans la gueule. C'est violent. Chaque année, quand vieilli un peu plus, j'ai inlassablement cette petite voix au fond d'moi qui me renfonce un peu plus dans ma médiocrité. Mais les anniversaires, c'est une formalité. Finalement, on s'rapproche chaque jour un peu plus de la mort. C'est inévitable. Et il n'y a bien que ceux qui ont peur de mourir qui tente de tromper le temps à coup de botox et d'maquillage. Ridicule. Perte de temps et d'argent. Vivez vos vie plutôt que de la passer à vous mentir à vous-même.

Aujourd'hui, j'me prends qu'un cachet de morphine au lever et un vers quinze heure. J'ai réduis ma dose, considérablement. J'suis dans une bonne dynamique en ce moment, pourvu que ça dure. Aussi longtemps que possible. Aussi longtemps que ma vie continuera à se reconstruire. D'abord Beth. Puis Masha ensuite. Deux femmes qui sont venu véritablement reconstruire l'homme détruit que j'étais. C'est avec Beth que j'ai prévu de passer mon anniversaire. Elle est celle qui représente le plus le temps qui passe et contre lequel on ne peut rien. Elle était là, à mes vingt ans, elle était là cet été là, elle était là lorsque j'avais pour la premier fois, goûter au bonheur. C'est avec elle que j'voulais partager mon début de renaissance. Elle m'avait donné rendez vous tard dans la nuit au BBnixes. Elle m'avait fait tant de promesse sur ce bar, j'bouillais d'impatience d'savoir ce qu'elle allait me faire découvrir. J'étais dans un état d'esprit proche de celui dans lequel j'étais avec elle, à l'époque. "Donne moi la main, suis moi et risque la vie, car ce n'est que comme ça qu'elle est délectable." J'm'étais donné aucune limite d'alcool et de drogue. Beth m'avait fait la promesse d'une débauche infernale. J'entrais dans le BBnixes, l'ambiance était électrique, l'alcool coulait à flot. J'cherchais Beth du regard, j'sentais la musique battre contre ma poitrine, j'sentais l'effervescence monter en moi, je bouillais de l'intérieur. J'étais fin prêt à découvrir l'antre illégale et provocatrice sorti tout droit de l'esprit de ma belle Beth.

___________________



Et si par hasard, cette nuit venait brûler ton ventre, le remplir de désire, de cannelle et de menthe, c'est mon cœur qui aboie pour couvrir tes orages, c'est mon coeur qui aboie
Beth Burton
The wild girl
avatar
Inscrit le : 16/05/2014
Messages : 7701
Avatar : cailin russo
Crédits : cosmic light
Date de naissance : 03/06/1992
Mes rps :
D I S P O (6/6)



Drink for me • Ian
A disturbing encounter II • William (#5)
Des secrets bien gardés • Zou (#2)
Lost on you • Clay (#7)
A l'heure où on s'couche • Alek (#2)
Danser sur les rails • Esmée





Bloc notes :
EN VACANCES JUSQU'AU 23 AOUT. XO ♡



• • • • • • • • • •
SUMMER 2017
• • • • • • • • • •

ACTUALLY
• Clay crèche chez elle
• La guerre a reprit avec Zoe
• Elle a pété les plombs
• Elle est à l'hôpital



« Love is a smoke made with the fume of sighs. »
SHAKESPEARE IN LOVE


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 17
• BLOC NOTE :


Re: l'av'nir appartient à ceux qui s'lèvent à l'heure où on s'couche. b&a, le Jeu 1 Juin - 19:14

J'lui ai laissé le temps, de profiter d'sa journée. D'sourire poliment à ceux qui lui ont souhaité son anniversaire, d'répondre aux appels de sa famille et d'aller prendre un verre avec ses potes. J'lui ai laissé le temps de vivre cette journée comme il la voulait, j'lui ai laissé l'temps de ne pas le précipiter. Mais j'refuse l'absence de souvenirs marquants pour ses vingt-six ans. Il mérite, Alek. Il mérite tout l'bonheur du monde. On s'est retrouvés, j'peux pas laisser une année de plus nous glisser entre les doigts. Ce soir, on revit nos premières fois.
Comme chaque soirs, j'fais mon taff au bar. J'sers et j'ambiance, parce que faire vivre le BB Nixes, c'est maintenir mon équilibre de vie. Il n'y a pas un jour où c'bar ne m'insuffle aucune adrénaline, chaque soir c'est l'même endroit, parfois les mêmes clients, mais toujours vécus différemment. Et cette débauche là, j'veux la faire partager à Alek. J'veux lui montrer c'que j'suis devenue, j'veux lui montrer qu'rien n'est perdu. Notre relation, elle transcendera tous les temps. Parce qu'ensemble, on crée des mondes. Ensemble, on s'couche sur une tombe, puis on en ressort sans hématome. Mon invincible.

Quand j'le vois arriver, comme ça, un an d'plus dans l'visage, j'me fais toujours la même remarque silencieuse. T'as pas changé, Alek. J'm'éclipse du comptoir, j'vais le retrouver, l'air détendu, l'regard qui pétille et l'sourire de vie. « J'pensais pas qu'tu viendrais. J'veux dire, t'es un daron maintenant, tu vas devoir rester tranquille et tout... mais c'est cool! » J'guette sa réaction, un sourire en coin. D'la provocation, j'joue toujours au mauvais moment. Mais j'finis par le prendre dans mes bras, mes doigts glissent dans ses cheveux quand j'lui dépose un bisou sur la joue.  « Bon anniversaire. » Et c'est sincère. J'me recule, enjouée.  « J'crois qu't'es pas prêt pour la soirée qui t'attend! » J'l'ai suffisamment fait teaser, il bouille d'impatience, mais j'me plais à l'faire patienter, encore un peu. J'suis une gamine, moi, encore. Et j'sais qu'au fond, lui aussi. J'retrouverai toujours en lui une part d'cet ado qu'j'ai connu en colo, j'retrouverai toujours un peu d'nous quelque part. Jamais très loin. « Par contre, j'sais pas si j't'ai dis, mais ce soir, c'est soirée nudiste au sous-sol.  » Bêtise, quand tu m'tiens. Soirée guinguette beauf aussi, non ? J'suis irrécupérable, bordel.

___________________
Je suis Humaine
Si on avait voulu se faire baiser par le gouvernement, on aurait élu James Franco!
 
Aleksey Pretorian
SUBLIME&SILENCE
le vide aurait suffit
avatar
Inscrit le : 05/12/2016
Messages : 498
Avatar : Xavier Dolan
Crédits : (c)ANARCHY.
Date de naissance : 26/04/1990
Mes rps :
INDISPONIBLE
(6/6)♥






Bloc notes :
Ian&Alek - colocataire du tonnerre
-Ce monde rend fou, tout le monde est en guerre
Plus on s'renfloue et moins on voit clair
Quand t'as pas d'argent, dans ce monde, t'as pas d'droit
Y'a ceux qui cassent un tête et ceux qui tapent à trois -




Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lou
• ÂGE : 23 ans
• BLOC NOTE : L'ananas doré vient en force ♥


Re: l'av'nir appartient à ceux qui s'lèvent à l'heure où on s'couche. b&a, le Jeu 15 Juin - 20:46

La journée a été relativement agréable. Finalement, quand c'est ton anniversaire, les gens en profitent pour prendre de tes nouvelles, c'est pas dégueulasse comme sensation. D'autant plus qu'en ce moment, les jours sont meilleurs, mon esprit est reposé et mon corps souffle enfin. C'est assez positif, d'autant plus que je passe une bonne partie de la journée avec Masha. On est ensemble, ça c'est sûr, mais notre relation est toujours aussi particulière. Au sens positif du terme. En même temps, à personnes particulières, relations particulières. Logique implacable. Et comment terminer cette journée en beauté ? Retrouver Beth pour la nuit. Entre elle est moi, c'est ineffable. C'est viscéral. C'est encré en nous. Et quand elle m'a proposé cette soirée pour mon anniversaire, j'pouvais qu'accepter en fermant les yeux. En souvenir de notre amour, en souvenir de notre passé commun si doux, en souvenir de notre immensité, en souvenir de notre vie.

Alors j'suis dans dans l'effervescence du bar, j'cherche Beth. Finalement, c'est elle qui me trouve. Elle arrive à ma hauteur et j'lui adresse un sourire qui se transforme très vite en air blasé et amusé. Elle est irrécupérable. Elle me charrie sur mon âge. Elle a le droit de le faire, mais exclusivement aujourd'hui. J'secoue la tête à ses bêtises. "J'prends juste un petit tilleul ici et après je file, j'ai une grille de mots croisés à terminer." J'reste sérieux trois seconde puis j'lui adresse un sourire. Elle me prend dans ses bras et m'offre une accolade sincère, rempli d'affection et de tendresse. J'pose ma main sur sa taille pendant l'étreinte. "Merci Beth." C'est clair, net, et concis. Parce que parfois, ça sert à rien d'en faire des caisses. Finalement, elle m'annonce que j'suis pas prêt pour la soirée qui m'attend. J'souris. "Doux jésus, dans quoi j'me suis embarqué!" C'est de l'ironie à l'état pur. Beth, elle sait aussi bien que moi que j'suis du genre increvable. Rien n'est trop puissant, trop fatiguant, trop éreintant pour moi. On s'est fait les armes ensembles, avec Beth. On a poussé nos corps à l'extrême étant plus jeunes. Alors, en un sens, plus rien n'me fait peur. Surtout quand j'suis avec elle. Elle m'annonce que c'est une soirée nudiste au sous-sol. J'la toise d'un regard amusé. "Tu t'arrêtes jamais d'dire des conneries, toi, c'est dingue!" Cette Beth là, elle m'a tellement manqué. J'suis heureux, sincèrement et profondément heureux, d'renouer avec cette partie d'mon passé. J'la regarde, puis j'tape quatre ou cinq fois sur le comptoir, histoire d'me booster un peu. -comme si j'étais pas déjà à bloc.- "Bon, tu m'paies un coup ou on s'touche là?!" Si c'est soirée nudiste/beauf autant me mettre au niveau langagier nécessaire. J'souris, j'crois que l'effet Beth est en train d'agir sur moi. Juré, j'ai l'impression d'avoir dix sept ans. L'ado enfoui en moi, qui avait vécu avec Beth, est en train d'immerger et ça fait un bien fou.

___________________



Et si par hasard, cette nuit venait brûler ton ventre, le remplir de désire, de cannelle et de menthe, c'est mon cœur qui aboie pour couvrir tes orages, c'est mon coeur qui aboie
Beth Burton
The wild girl
avatar
Inscrit le : 16/05/2014
Messages : 7701
Avatar : cailin russo
Crédits : cosmic light
Date de naissance : 03/06/1992
Mes rps :
D I S P O (6/6)



Drink for me • Ian
A disturbing encounter II • William (#5)
Des secrets bien gardés • Zou (#2)
Lost on you • Clay (#7)
A l'heure où on s'couche • Alek (#2)
Danser sur les rails • Esmée





Bloc notes :
EN VACANCES JUSQU'AU 23 AOUT. XO ♡



• • • • • • • • • •
SUMMER 2017
• • • • • • • • • •

ACTUALLY
• Clay crèche chez elle
• La guerre a reprit avec Zoe
• Elle a pété les plombs
• Elle est à l'hôpital



« Love is a smoke made with the fume of sighs. »
SHAKESPEARE IN LOVE


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Lucie
• ÂGE : 17
• BLOC NOTE :


Re: l'av'nir appartient à ceux qui s'lèvent à l'heure où on s'couche. b&a, le Jeu 27 Juil - 0:46

C'qui m'plaît chez Alek, c'est qu'il rentre toujours dans mon jeu. C'est à celui qui sera le plus con, à celui qui ira le plus loin. Si on nous demandait de participer à l'Amérique a un incroyable talent, on s'y inscrirait tous les deux. L'un ferait du playback sur une chanson de la période pré-pubère de Justin Bieber, l'autre débarquerait avec des balles de jongle pour une prestation cirque/mimes/claquettes. Se taper la honte devant des millions de téléspectateurs? On en aurait rien à faire! On en a jamais eu rien à faire! Ça n'changera pas, et ça, j'le vois à chaque fois que j'le regarde. Chaque fois. Le monde nous appartiendra toujours.

Moi, j'm'arrête jamais de dire des conneries? Je hausse les épaules dans une moue amusée très enfantine. « Allez, pourquoi tu fais l'prude? Fais-nous au moins tomber la chemise! » J'lui adresse un sourire avant de le jauger de haut en bas. Toujours aussi canon, l'monsieur. J'vais pas lui dire, sinon, il va sourire comme un con, et il va m'en reparler toute la soirée. « Bah la réponse est évidente. » Je laisse un silence, le temps de quelques secondes. « On s'touche là! » J'hausse un sourcil avant d'me mettre à rire et j'repasse derrière le comptoir. « On va voir si tu tiens encore l'choc. » Je souris avec une idée derrière la tête tandis que les lumières de la pièce dansent sur mon visage. Je m'attelle silencieusement à la préparation d'un cocktail d'exception, pour l'anniversaire d'Aleksey. Ce soir, j'joue les artistes. Les deux verres côtes à côtes, j'les remplis chacun à l'identique. J'mélange les couleurs, les liquides, les saveurs. Y'a pas d'frontière entre le goût et l'esthétique, je m'essaye à une nouvelle spécialité : celle de l'impro. Et puis, le résultat m'fait afficher un sourire satisfait. J'avance les deux récipients dans un geste dynamique, faisant valser un peu d'liqueur sur le bois. M'accoudant sur le comptoir, je m'avance vers Alek, plongeant mon regard dans le sien. « J'l'ai appelé l'Excès. - Il provoque des troubles d’Amnésie et d'Aphasie. » J'appuie mes mots dans un regard profond. « Et t'as trois secondes pour le boire. » Mes yeux grandissent alors que je me lance dans le décompte, excitée. « Un, deux, tr- » On prend tous les deux notre verre en main pour le boire cul sec. Les gorgées brûlent le gosier, le couloir rougit et se chauffe en nous alarmant des premiers risques d'incendie. Reposant mon verre, j'guette la réaction d'Aleksey, toujours aussi partant pour la suite de la soirée. Souriant lorsqu'il m'adresse une moue approbatrice, je commence à remplir deux lignées de cinq shots chacune avec de la tequila. Le citron est coupé en quartier et traîne sur le comptoir, tandis que le sel est à portée de main. « L'entrée pour le sous-sol est chère. » J'lui glisse un clin d’œil provocateur, avant d'lécher ma main pour y faire tenir le sel que je parsème dessus, et j'attends que la star de la soirée soit prête.

___________________
Je suis Humaine
Si on avait voulu se faire baiser par le gouvernement, on aurait élu James Franco!
 

l'av'nir appartient à ceux qui s'lèvent à l'heure où on s'couche. b&a

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: BB Nixes-