Partagez| .

Rechute ft. Lily W.


Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Rechute ft. Lily W., le Sam 20 Mai - 0:21

Jack a replongé... Lui qui pensait en avoir terminé avec ça depuis qu'il avait reçu ce poste de professeur à l'université d'Austin... Il s'est bien fourvoyé. Au fond, on ne décroche jamais vraiment de cette addiction. On peut prétendre le contraire, mais il suffit d'un instant de faiblesse, pour que tout se foire.
Il se trimbale à nouveau avec son long manteau plein de poches, dealant les stocks excédentaires qu'il avait. Il donnait rendez-vous à ses clients dans des ruelles sombres, loin des regards des autres. Il serait totalement inconscient d'attirer l'attention.

Mais cette fois, c'était le deal de trop. Jack entend des sirènes de polices et il est loin de se douter que ça le concerne. Il se pensait assez discret. Une flic aux cheveux blonds, qui en imposait bien trop dans son costume rembourré par un gilet par balle, pointe son arme sur lui. Il lève instinctivement les mains. « Ce n'est pas ce que vous croyez ! .» Il referme machinalement sa veste, mais relève très vite les mains, par peur de rendre la flic nerveuse.

Jack était fait comme un rat, impossible pour lui de trouver une excuse valable pour s'en sortir. L'engrenage est à nouveau en marche... Cet inlassable cercle vicieux qui entourait avant la vie du professeur... Vous savez ce qu'on dit, dans le milieu, on ne raccroche jamais réellement.

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Sam 20 Mai - 0:38

On avait été appelé en urgence. Le type qu’on soupçonnait d’avoir braqué une épicerie de nuit, tuant au passage le propriétaire qui avait essayé de se défendre, avait été repéré dans le quartier de downtown. Il s’apprêtait à faire un deal d’après les écoutes et le meilleur moyen de le coffrer était de le prendre en flag’. L’affaire de trafic ne me concernait pas mais comme ce type était un meurtrier, mon service avait été appelé en renfort.

On quadrillait les rues aux abords du rendez-vous. Le type ne pouvait pas nous échapper. En pleine nuit, les ruelles sombres étaient désertes et je me faufilais tout en m’assurant que les lieux étaient sécurisé. Mon coéquipier d’un soir était parti de l’autre côté et au moment de tourner à l’angle, je tombais sur le type recherché. Du moins, je le croyais. Blond, taille moyenne, la corpulence qui correspondait à la description. Le manque de lumière m’empêchait d’être sûre de moi mais je n’hésitais pas une seconde avant de pointer mon arme sur lui. « Police ! Main en l’air ! » Mais le type fermait sa veste et pendant un quart de seconde j’avais eu peur d’être tombé sur un fou capable de dégainer. « Main en l’air j’ai dit ! » Ma voix avait claqué dans la ruelle, ferme.

Je me rapprochais et l’entrainais jusqu’au mur en lui ordonnant de plaquer ses mains contre la paroi. Je commençais à le fouiller et en posant ma main sur sa taille j’entendais un « coin coin coin coin » raisonner dans la nuit. Je m’étais arrêtée net. « C’est quoi ce truc ? » Je lançais un regard autour de moi. L’absence de mes coéquipiers me faisait douter. C’était une caméra cachée, mon bizutage de retour dans la police en retard ?

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Sam 20 Mai - 0:51

Pourquoi on écoute jamais quelqu'un quand il dit que c'est pas ce qu'on croit. Jack n'a même pas le temps de tenter de se justifier. La policière en face de lui ne semble pas être disposée à laisser le bénéfice du doute au professeur. Elle le plaque contre le mur, avec force et fermeté.  « Vous me semblez très nerveuse et agressive comme fille. Je suis un ancien psy, si vous voulez, je suis prêt à écouter vos problèmes, ça ne vous coûtera qu'un paquet de tagadas.»

Pas de réponse, la policière préfère palper Jack, sûrement pour le fouiller, enfin il l'espère en tout cas. C'est alors qu'un de ses canards fait du bruit. Tout ce qu'il redoutait. Comment va-t-il pouvoir expliquer qu'il transportait clandestinement un stock non-négligeable de canards en plastique ? « Au son du couinement, je dirai que c'est Golden Coin.» Ou alors peut-être Canard-Man, il les confond toujours. Jack retourne la tête vers la policière, et lui lance un regard implorant. « J'ai pas eu le choix, vous savez. Dans certaines situations critiques, vous n'avez pas le temps nécessaire pour réfléchir. D'habitude, ce n'est pas dans mes manières de procéder ainsi, vous comprenez ? » Il tient à le faire savoir. Habituellement, il achète ses canards sur des sites légaux. Pas au marché noir, dans un pays où les ouvriers sont payés 2 euros pièce par mois.

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Sam 20 Mai - 1:10


Et voilà que le type se prenait pour un psy. J’avais une tronche à me trimballer avec des tagadas au cas où j’aurais besoin d’une petite séance de psychothérapie ? je ne prenais même pas la peine de répondre, le fouillant à la recherche d’une arme quelconque. Le type qu’on cherchait était surement armé et dangereux même si au moment où j’entendais le bruit mécanique de canard, je réalisais que je n’étais pas tombée sur le bon gars. Ça empêchait pas que le type était louche, je ne savais juste pas s’il était dangereux ou non.

« Pardon ? » Est-ce qu’il venait de dire « Golden Coin » comme si c’était un vrai nom ? C’était qui ce type complètement taré. Je suis certaine que sans cette histoire de tueur à attraper j’aurais déjà éclaté de rire depuis longtemps seulement la tension de mon affaire avait du mal à me faire voir la situation telle qu’elle était : à mourir de rire.

Je relâchais la pression, lui donnant la possibilité de se retourner. Je ne le tenais même pas en joug avec mon arme que j’avais remis à sa place dans son étuit. J’avais lancé un regard à droite et à gauche. Mes collègues étaient surement en train de me faire une blague, ce n’était pas possible autrement. « De quoi vous parlez ? » Je l’observais de la tête aux pieds et méfiante, je gardais la main sur mon arme et lui donnait un dernier ordre. « Ouvrez votre manteau. Doucement. Pas de gestes brusques où ça finira mal! » En gros, fallait pas qu’il déconne sinon j’allais réagir et vite.

L’homme ouvrait son manteau et je découvrais une collection de canards en plastique. Après avoir cligné des yeux plusieurs fois comme si ça pouvait changer ma vision je finissais par éclater de rire. C’était un gag. Je partais dans un fou rire et osais même m’approcher pour en détacher un de la veste. En appuyant dessus un bruit de coincoin s’en échappait et je riais de plus belle au point d’en avoir les larmes aux yeux. « Ok… Ils sont fort, ils vous ont payé combien pour me piéger ? » Je faisais encore couiner le canard et étouffait un rire tout en me mordant les joues pour essayer de tenir bon.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Dim 21 Mai - 12:20

Elle se montrait moins musclée, mais toujours aussi méfiante. Jack espérait alors pouvoir tout de même s'en sortir sans attirer à l'attention et pouvoir continuer son business ailleurs. Malheureusement, la policière lui demande d'ouvrir sa veste. « Madame, je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée...» Mais devant ses mises en garde, valait mieux suivre le mouvement sans s'y opposer.

Après avoir pris un gros bol d'air, Jack ouvre délicatement sa veste, pour laisser entrevoir clairement, et ce malgré le peu de lumière pénétrant la ruelle sombre, un très gros stock de canards en plastique. Il s'apprête à se justifier mais se rend finalement compte que la policière part en fou rire. Jack fronce les sourcils en inclinant la tête, ne comprenant pas réellement ce qu'elle pouvait trouver drôle dans tout ça. Elle fait un peu peur, alors Jack, il se force à rire aussi, pour ne pas trop la contrarier. Il reprend très vite sa moue pleine d'incompréhension à sa question. « Je ne suis pas certain de comprendre... Personne ne m'a payé pour vous piéger.» Son regard s'arrête sur le canard dont elle s'était emparé et son sourire le regagne immédiatement. « Je vois que Freeze vous a tapé dans l'oeil... Très bon choix ! Je l'ai récupéré chez un artisan, un certain Robert Knafou. Il ne vous coûtera que 10 dollars.» Jack, il perd pas le nord: les affaires sont les affaires, puis elle n'avait pas encore remarqué le ''Made In China'' sur certains de ses canards. « Vous me permettez de vous poser une question ? » Le professeur attend l'accord de la policière avant de lui demander. « Est-ce que vous vous montrez toujours aussi tactile avec les personnes que vous rencontrez dans des ruelles sombres ? Non pas que ce soit dérangeant, mais ça reste tout de même un peu louche... » Il dresse déjà le profil psychologique de sa peut-être future patiente. Elle semble être un cas particulièrement difficile à traiter.

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Dim 21 Mai - 23:04

Je lui demandais pas vraiment son avis à monsieur coincoin. Et toujours aussi ferme, je l’invitais du regard à se plier à ma demande. Je restais sur mes gardes, m’attendant à tout sauf à… des canards. J’avais éclaté de rire au bout de quelques secondes de flottement. S’en était suivi un fou rire que j’avais bien du mal à contrôler. J’avais même osé approcher pour attraper un de ces petits canards en plastique qui faisait coincoin. N’importe quoi. Cette fois, c’était certain, mes collègues m’avaient bizuté, le type qu’on recherchait n’avait pas été repéré dans le coin et ils devaient se marrer à m’observer de loin. Je me retournais plusieurs fois à la recherche de ces crétins. « C’est ça… Vous dealez des canards en plastique mais c’est réel… »

C’était complètement farfelu cette histoire sauf qu’au moment où le blondinet se mettait à parler des canards, je commençais à me poser des questions. Soit il était très bon acteur, soit il était fou. J’avais gardé « Freeze » entre les mains et au discours du type, je fronçais les sourcils perplexes. J’observais le canard de plus près, il avait rien d'artisanal même si je n'étais pas une pro des canards. « Robert ça sonne pas très chinois pourtant… » Je n’avais pas perdu mon sourire pourtant, parce que cette histoire était hilarante.

« De toute façon je sens que vous la poserez… Allez-y… » Je l’écoutais poser sa question et je le fixais sans rien dire. « Je suis flic. Je pensais qu’on devait arrêter un type dangereux… Quand je tombe sur un type louche, comme vous, sans vouloir vous vexer, c’est dans la procédure de le fouiller en cas de doute… Histoire de le désarmer si c’est le cas… » J’avais beau regarder mes collègues ne sortaient pas de leur cachette. « Je ne suis pas du genre à tripoter tous les mecs que je croise hein… ni dans les ruelles sombres, ni ailleurs… » Je n’étais pas perverse ou quelque chose de ce genre.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Ven 26 Mai - 11:52

La flic utilise le terme ''dealer''. Jack ne l'aime pas trop, il souffle doucement en regardant la jeune femme et se permet de corriger. « Je ne suis pas comme ces vendeurs de drogues. Mon travail est nécessaire, vous seriez étonner de savoir à quel point les canards en plastique peuvent nous sauver la vie.» Il est d'utilité publique que tout le monde puisse avoir un canard en plastique sous la main.

En plein dans son business, Jack tente de raconter quelques bobards pour se débarasser de Freeze. Il faisait parti des canards qu'il avait acheté sur un site chinois, autant se laver de cette impurté le plus vite possible. Mais il semble que cette policière soit très observatrice. « D'accord, j'vois, vous êtes très forte. Oui, je viens d'inventer ce cher Robert Knafou. Mais j'vous assure que ce canard est une pièce unique. Je suis même prêt à vous faire une ristourne si vous le souhaitez. 5 dollars ? » Dernier prix, un prix d'ami.

Elle répond ensuite à la question. Jack hausse un sourcil, lorsqu'elle le définit comme ''un type louche''. Quelle idée, il n'y a plus inoffensif que lui ! C'est peut-être le long manteau qu'il portait malgré qu'il fasse plutôt chaud ce soir, ou alors sa peur de se faire rattraper pour avoir acheté des canards dans un pays lointain. « Je comprends, vous faîtes votre boulot. Du coup, vous savez pas où se trouve le gars louche ? » Jack regarde par dessus la policière, en entre-ouvrant la bouche de surprise. « Parce qu'il y a justement un gars qui essaye de forcer une voiture là-bas. » Après, ça veut peut-être rien dire, c'est pas le boulot de Jack. Mais bon, quand t'es trop pressé pour rentrer à pied, c'est sûrement que tu as quelque chose à te reprocher.

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Dim 4 Juin - 10:52

C’était difficile de ne pas rouler des yeux devant le vendeur ambulant de canard qui se défendait d’être un « dealer. » Si monsieur était susceptible maintenant, on avait pas fini ! Je restais perplexe face à ses explications et restais quelques secondes sans réagir. « Sauver la vie… Rien que ça… » Il m’en aurait fallu un quand j’étais dans le coma, je me serais peut-être réveillée plus tôt, allez savoir !

Il n’a pas froid aux yeux le dealer de canard, il essaye même de me refourguer un de ces petits caneton et quand il me parle d’artisanat, je ne peux m’empêcher de lui faire comprendre que je ne suis pas née de la dernière pluie. « Il est unique parce que vous lui avez donné un petit nom, c’est ça ? » Je souris en coin. Ce type est original, on peut pas dire le contraire. « Merci, vraiment, je me sens privilégiée mais je crois que je vais m’en passer… les poulets et les canards font pas toujours bon ménage. » Et je lui rend le petit « Freeze ».

« Non je ne sais pas où il est là puisque je perds mon temps avec un vendeur de canard à la sauvette… » j’appuyais mon regard sur lui. Je sens son regard par dessus mon épaule et tourne la tête. « Merde ! » Je me retrouve entre un dealer de canard et un type qui même de là où je suis semble ressembler au type qu’on cherchait. « Planquez vous ou je donne pas cher de votre peau et de celle de vos canards ! » J’attrapais ma radio et appelait mes collègues en donnant le signalement.

La suite fut digne des films d’action. Pour que le type ne puisse pas s’enfuir, j’avais tenté de l’arrêter seule ce qui était complètement risqué. Armé, il n’avait pas hésiter à me tirer dessus en pleine rue. Les renforts étaient finalement arrivés et ça canardait – sans vilain jeu de mot – dans tous les sens. Et puis soudain, au bout de la rue où je me trouvais avec Jack, le taré m’avait tiré dessus. Je m’étais retrouvée à terre en un quart de seconde avant que les collègues l’abattent. Sur le dos, le souffle coupé, je tentais de reprendre mon souffle. « Putain c’est pas ma soirée. » Fallait me pardonner le vocabulaire, j’avais vraiment cru y passer. Dieu merci, les gilets par balle existaient.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Ven 9 Juin - 17:50

Au moins, la policière avait un certain sens de l'humour, la petit blague qu'elle avait faite juste avant de lui rendre Freeze avait bien fait rire Jack. Très bien, de toute évidence, ce sera plus compliqué que prévu de se débarrasser de ces petits canards made in China. Il reprend Freeze, lui lançant un p'tit regard tendre. « Ne sois pas triste Freeze, on te trouvera un petit nid douillet où tu te sentiras parfaitement heureux ! » Jack le fait couiner dans un grand sourire avant de le ranger dans la poche de son costume. « Oh, j'ai Black Pearl qui pourrait vous intéresser... Je l'ai appelé comme ça parce qu'il est noir.   » Il le sort de sa poche. Rah, quelle classe Black Pearl ! On ne peut que fondre devant sa prestance. « Vous pouvez le mettre dans l'eau, sa peinture ne part pas.   » Atout non négligeable.

Le dealer de canards avait reconnu un gars louche qui essayait de forcer une voiture, et son devoir civique l'avait poussé à le dire à la flic devant lui. A l'expression de son visage, Jack comprend qu'il s'agit sûrement du type qu'elle recherchait. Il s'apprête à l'aider, mais quand la policière parle de ses canards et du danger qu'ils encourent, il bat en retraite et se cache derrière une voiture. La suite est totalement surréaliste. Les voitures de flics se multiplient et les tirs également. Le professeur reste caché, en espérant que le méchant se fasse abattre. Jack essaye de voir ce qui se passe, en passant sa tête au dessus de la voiture et c'est le drame. La flic beaucoup trop tactile se fait abattre devant ses yeux juste avant que le méchant soit neutralisé. Jack court à toute vitesse jusqu'à la policière, le souffle court, totalement paniqué. « Vous êtes... vivante?   » Jack reste assis à côté d'elle, levant les yeux au ciel. « Foutre dieu... J'ai eu peur pour vous ! Votre job, c'est toujours aussi mouvementé ?   » Il se lève et tend la main vers la policière pour l'aider à se relever. « Vous êtes une putain d'héroïne ! Et vous avez sauvez mes canards... Comment puis-je vous remercier ?   »  En espérant qu'elle ne sorte pas une phrase du style ''je fais seulement mon job, gnagna''. D'après Jack, c'est le job de personne de se prendre une balle.

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Ven 9 Juin - 18:10

Ce type avait vraiment un grain. Je l’observais parler au petit « Freeze » et je levais les yeux au ciel en me demandant pour la dixième fois où est-ce que j’avais atterris. Ile me parlait de Black Pearl et malgré moi je me mettais à sourire. La folie de ce gars, ça pouvait pas laisser de marbre. « Si Orlando Bloom est dans le package, je vous l’achète. » Oui j’ai vu Pirates des Caraïbes, j’ai une vie en dehors de mon boulot. J’aurais bien évoqué Johnny Depp mais j’avais quand même une préférence pour l’interprète de Will Turner. Mais trêve de plaisanterie, il parlait d’un type louche dans mon dos et tout s’était précipité.

Quelque chose avait du clocher, le type avait dû être coincé, incapable d’atteindre sa propre voiture, surpris par notre intervention. C’était là notre chance de le choper et mes collègues ultra réactifs étaient arrivé sur place. J’avais ordonné à monsieur canard de rester planqué et il faut croire qu’évoquer le destin funeste de ses canards avait été particulièrement convaincant. Après des échanges de tirs nourris, j’avais pris une balle heureusement arrêtée par mon gilet. Malgré tout, avec le choc, j’avais basculé ce qui pouvait prêter à confusion. J’observais la tête du type aux canard au-dessus de moi. « On se débarasse pas de moi comme ça ! » Je me redressais difficilement et restais assise à côté du vendeur de canard. « Non, heureusement… je rencontre pas toujours des vendeurs de canard. » plaisantais-je comme s'il était l'épisode le plus mouvementé de cette soirée. J'attrapais sa main pour me relever en le remerciant. « Wetherhold, ça va ? » « Plus de peur que de mal. Ça va. On l’a eu ? » « Blessé mais il devrait survivre. » Mon collègue repartait et je le dealer de canards cherchait une façon de me remercier. « Je suis pas une héroïne, c’était très con d’y aller toute seule. » Sauf que j’avais pas eu vraiment le choix pour pouvoir ralentir l’individu recherché.

« A moins que vous ayez de la vodka-nard sous la main… j’ai besoin de rien merci. » C’est juste que se prendre une balle vous fait faire de l’humour à « deux balles » et fait naître l’envie d’avaler un petit remontant.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Mer 21 Juin - 16:09

L'oeil de Jack palpite lorsque la policière mentionne Orlando Bloom. C'est que ça risque d'être un peu beaucoup compliqué de l'inclure dans la transaction. Il rit doucement à la plaisanterie et garde quand même dans un coin de son esprit qu'il n'est peut-être pas très judicieux de nommer ses canards en hommage aux Pirates des Caraïbes, et ce malgré l'admiration qu'il porte à son homonyme, Jack, le singe du Capitaine Barbossa.

L'adrénaline redescendait doucement. Jack en a connu des moments dangereux dans sa vie, mais jamais une fusillade. C'est dans ces moments qu'il pense à toutes les crasses qu'il balance sur les flics, comme la fois où, dans le doute, un contrôleur des stup' avait ouvert l'un de ses plus beaux canards pour vérifier qu'il ne transportait pas de drogues. Depuis ce jour là, l'ancien psychologue entretient une relation conflictuelle avec les forces de l'ordre. « Je pense être l'un des seuls à exercer cette profession dans cet état. Et je peux comprendre pourquoi, disons que c'est difficile d'en vivre. » Il hausse les épaules quand la policière prétend ne pas être une héroïne. Seul compte le résultat finalement, peu importe sa manière de procéder. Le professeur part en fou rire à la vanne de celle qui venait de se prendre une balle.  « Vodka-nard, excellent » Jack essaye de reprendre une respiration normale, mais à chaque fois qu'il repense à ce fameux jeu de mot, il repart pour une nouvelle salve. Finalement, il s'essuie le coin des yeux et regarde la policière.  « Vous savez quoi ? Je vous aime bien. » Avoue-t-il, dans une profonde expiration. « C'est moi qui paye ! Vous avez bien mérité un petit remontant. »  

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Jeu 22 Juin - 0:12

Je ne m’étonnais même plus des propos du psychologue/dealer de canards. Je me contentais de sourire en coin quand il se permettait de commenter la réussite des vendeurs en palmidés. « Bah oui, j’imagine bien. » Ce type était vraiment original mais ça ne me dérangeait pas plus que ça.

Je ne me serai jamais crue aussi drôle et je l’avais observé à nouveau avec un air amusé alors qu’il était littéralement en plein fou-rire. « je saurais dans quoi me recycler si je me fais un jour virer de la police. » parce que j’avais bien conscience que si jamais je ne quitterai la police, je risquais un jour de me faire renvoyer vu mon comportement un peu borderline mais ça, c’était une autre histoire. Il repartait en fou rire à chaque fois qu’il tentait de reprendre un peu de sérieux jusqu’à ce qu’il y parvienne enfin. « Euh… Merci ? » J’étais pas sûre que ce soit la bonne réponse à formuler à une telle déclaration et je prenais un air détaché. « Ils disent tous ça jusqu’à ce que je leur passe les menottes. » Humour douteux ? oui bah pardonnez-moi j’ai failli y passer il y a quelques minutes.

« J’ai peur de le regretter mais d’accord… » Sauf que je ne pouvais pas quitter les lieux comme ça. « Dites-moi où vous retrouver. Je fini avec mes collègues et je viendrai boire un verre avec vous et vos canards. » Et voilà… J’en étais à inclure les canards dans l’histoire, la folie de ce type était contagieuse. Je le laissais choisir l’endroit où le retrouver et je le laissais avec ses petits canetons pendant que je m’éloignais pour retrouver les autres.

En arrivant presque une heure plus tard dans le bar qu’avait choisi Jack, je pensais ne plus l’y trouver. Après tout, je ne lui en aurais pas voulu, je l’avais fait attendre mais je n’avais pas vraiment eu le choix. Je m’étais délestée de mon arme de service et de mon gilet par balle et vendeur de canard ou non, je comptais bien me payer un petit remontant. Je l’avais mérité, il avait raison le dealer.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Dim 25 Juin - 18:40

« Très clairement, vous avez de l'avenir dans le stand-up ! Si vous vous lancez dans une carrière, n'oubliez pas de préciser que c'est grâce à moi que vous avez eu cette révélation ! » Jack sourit doucement. L'humour, c'est très clairement une belle reconversion pour une flic. Elle doit avoir plein d'anecdotes marrantes à raconter. Puis il rembobine dans sa tête, et bute sur un mot. « Mais pourquoi vous vous feriez virer ? Vous semblez avoir un certain talent pour prendre les balles avec classe... » Tout ce qu'il faut pour être une bonne policière, non ? Jack perd son air amusé quand elle inclut des menottes dans le délire.  « C'est une allusion sado-masochiste ? C'est pas contre vous, mais c'est pas vraiment mon délire. Ceci dit, je connais un étudiant, Jules Strugatsky, qui aime ce genre de trucs. Je pourrais vous mettre en contact avec lui... » Le professeur s'arrête de parler en comprenant que c'était une blague. Il tousse légèrement et se reprend.  « Je plaisantais aussi... Je veux dire, évidemment que j'avais compris que c'était une blague.   »

Elle accepte que Jack paye la consommation ce soir. Pour le professeur, ça semble être la moindre des choses. Qui plus est, elle n'avait saisi aucun de ses canards en plastique. « Très bien, j'vous attendrai dans ce fameux bar avec une saucisse géante qui sourit en guise de logo. Sérieux, j'ai toujours aimé cette saucisse... » Jack en parle d'ailleurs avec un air rêveur, tout en quittant les lieux pour se rendre au restaurant. « Je veux de tous vos plats à base de saucisse ! Et une vodk-anard aussi... » La serveuse dévisage le blond. « Une vodka. » Aucun sens de l'humour. Jack sort sa panoplie de canards qu'il s'amuse à nettoyer en attendant que la flic ramène sa fraise.

Elle arrive une heure plus tard, alors qu'un gros tas d'assiettes vides trônent sur la table où se trouve Jack. Il relève le regard et sourit. « J'ai failli vous attendre ! Alors, vous avez trouvé le bar restaurant facilement ? » Normalement, l'indication de Jack ne laissait aucune place au doute. « Je vous laisse prendre votre commande. Faîtes vous plaisir, c'est la maison qui paye !   » Le professeur termine un autre shot de vodka et lève la main pour demander à la serveuse de lui en resservir un. « Pendant que j'entretenais mes canards, j'ai eu une espèce de question existentielle... Sérieusement...  Déjà, c'est quoi votre prénom ?   » Demande-t-il avant de continuer. « Enfin, c'était pas ça la fameuse question. Et secondo, vous croyez vraiment que les voeux se réalisent quand vous jetez une pièce de monnaie dans une fontaine ? Parce que techniquement, quand on y pense, ce serait débile de perdre autant d'argent si ça ne se réalisait pas, surtout avec la crise, les licenciements à la chaîne, tout ça..   » Il en a la tête qui tourne rien que d'y penser. Franchement, ce serait l'une des pires escroqueries de ce siècle.

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Dim 25 Juin - 21:26

« Si je faisais carrière dans le stand-up et que je disais que je dois ce changement drastique de vie à un dealer de canard, les gens vont penser que c’est un nouveau sketch. » J’esquissais un sourire en coin jusqu’à ce qu’il revienne sur le fait de me faire virer, je balayais la question d’un revers de main en roulant légèrement des yeux. « Façon de parler… » Ancien psy ou pas j’allais sûrement pas raconter ma façon de travailler à un inconnu qui avait pour passion les canards en plastique.
Je plaisantais évidemment quand j’avais évoqué les menottes et je l’observais, l’air interdit, me parler d’un étudiant qui serait potentiellement intéressé par ce genre de délire. Je le laissais continuer jusqu’à ce que de lui-même il comprenne que ce n’était qu’une plaisanterie. « Jules Strugatsky ? Vous pouvez me l’épeler ? » Et je souriais en coin avant de préciser. « Oh ! Je plaisante là aussi… » avais-je précisé avec un air taquin, rien de bien méchant.

Le collectionneur de canard me parlait d’un bar avec une saucisse géante en logo. J’étais plutôt perplexe mais même si j’avais voulu plus de détail c’était raté, mon dealer s’éclipsait déjà, l’air rêveur. « Je me demande si c’était pas une métaphore… » Et j’avais rien contre ça si c’était le cas, il pouvait bien aimer les saucisses, ça ne changeait rien.

J’avais fini par trouver le bar, observant le logo avec un drôle d’air et décidant d’entrer quand même à la recherche de l’homme à l’imperméable. Je le retrouvais à une table et je me glissais sur la banquette en face de lui. Je lançais un coup d’œil aux assiettes vide et me demandait où le type mettait tout ce qu’il avait engloutis en m’attendant. « Désolée de vous avoir fait attendre. Et bien en fait je ne connaissais pas mais je dois être la seule dans cette ville… » Quand j’avais demandé à un collègue avant de partir ou était le bar il avait eu l’air choqué que je l’ignore. Bref.
« Je vais prendre un scotch, sans glace, s'il vous plaît. » avais-je commandé auprès de la serveuse, reposant ensuite mon regard sur le blondinet. « Merci. » C’est là que je réalisais que je ne connaissais pas son nom, que j’étais à deux doigts de l’arrêter tout à l’heure et que contre toute attente j’étais en train de boire un verre avec lui. Est-ce que « faire n’importe quoi » était devenu ma devise depuis quelques temps ?
« Lily… » J’avais juste eu le temps de glisser mon prénom qu’il enchaînait avec sa fameuse question existentielle. Je regardais le verre que la serveuse venait de déposer sur la table et en prenait une bonne gorgée avant de réfléchir à sa question. J’avais bien compris que c’était pas la peine de chercher à comprendre. « D’abord, c’est quoi votre nom à vous ? » puis je prenais un air réellement inspiré. « Je suis plutôt quelqu’un de pragmatique à la base mais pour avoir fait un vœu à Rome, à la Fontaine de Trévi et l’avoir vu se réaliser, j’ai envie d’y croire… On dira que c’est mon originalité comme le fait de nommer des canards en plastique est la fantaisie d’autres… » Et le pragmatisme revenait. « Et puisque maintenant les pièces sont récupérées pour être reversée à une association, ça revient au moins à réaliser le vœu de gens dans le besoin… » Je haussais les épaules. « Vous en avez souvent des questions existentielles de ce genre ? »

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Jeu 29 Juin - 20:47

Jack ne revient même pas sur le blasphème que représente le fait de ne pas connaître ce bar-restaurant. Elle le réparait aujourd'hui même, et c'est pas plus mal. Plus tard, elle pourra raconter à ses enfants qu'elle a prit un scotch sans glaçon dans ''le bar à la saucisse géante''. Pour un gosse, enfin surtout un adolescent, c'est sans doute un peu trop tendancieux. La policière s'appelle Lily... Surprenant, Jack s'attendait à un prénom un peu plus rude. Comme quoi les clichés ont la dent dure. « Moi c'est De... euh Jack. Pas DeJack hein. Mais juste Jack.  » Le professeur se gratte l'arrière de l'oreille, un peu gêné. Il en oubliait presque sa résolution de se présenter sur son véritable prénom à présent.
Il en a souffert et ça lui a prit du temps, mais il arrive de nouveau à vivre quasiment comme avant, malgré cet épée de Damoclès qui menace sa vie en permanence. Ce fameux tueur à gages dont il n'a plus de nouvelles depuis un sacré bout de temps.

Heureusement qu'un sujet intéressant vient l'enlever de ses pensées. L'argent dans les fontaines publiques, voilà un sujet important. Jack n'arrête pas de penser que c'est une problématique prise à la légère. « Je ne veux pas me montrer trop curieux, mais quel était ce vœu ?
 » C'est dingue de se dire que ça a pu marcher. Peut-être que lui aussi devrait s'y essayer un jour. Il y a bien un souhait qu'il aimerait voir se réaliser... Il lance tout de même un regard réprobateur à Lily quand elle parle '' de canards en plastique'' « Dîtes le plus doucement, ils pourraient vous entendre.  » Impossible de réellement savoir si il était sérieux ou pas. C'est son gros problème à Jack, il peut se montrer tellement excentrique que c'est souvent difficile de démêler le vrai du faux. « Non. Enfin peut-être que oui en faite. Vous savez, en tant que psychologue, faut savoir être curieux et ouvert. Et la curiosité amène souvent à des questionnements déchirants. Comme ''pourquoi les tartines au nutella tombent toujours du mauvais côté ? ''. Je cherche encore, et je pense que c'est plus qu'une question de hasard.  » Jack termine son verre dans un petit sourire.  « Et la plus grande question de toutes: ''Pourquoi les magnats de l'industrie ont fait d'innocents canards en plastiques des vibromasseurs ? '' C'est inhumain.  » Rien que d'y penser, Jack en frisonne de dégoût. Il hausse finalement les épaules et continue d'un ton plus léger. « Enfin, je dois vous ennuyer avec toutes mes remises en question(...) Vous savez, je suis toujours disposé à vous offrir des séances de psychanalyse contre des tagadas.  »

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Dim 2 Juil - 18:31

Je souriais en coin à l’entendre s’emmêler les pinceaux juste pour me donner son prénom. « Vous avez déjà trop bu pour ne plus savoir votre prénom ? » je le taquinais bien évidemment. « Enchantée Jack » même si je n’aurais pas cru dire ça quand je l’avais croisé dans la ruelle, l’air louche. Quelle rencontre quand même, je me demandais encore un peu ce que je faisais là mais j’en avais marre de réfléchir alors je comptais profiter et avalais une première gorgée de mon scotch.

« Je ne vous le dirai pas… C’était un secret et ça restera un secret. » Je n’avais pas envie de raconter un souvenir de mon enfance comme ça, à un inconnu. Je jouais le jeu quand il me demandais de parler plus doucement. « Pardon… Je ne voulais pas les vexer. » Je secouais la tête avec un sourire amusé avant de le taquiner à nouveau sur sa façon de poser de drôles de questions. Je calais ma tête dans ma main et l’écoutais repartir de plus belle dans un long monologue pendant lequel je me disais que ce type avait le don d’être imprévisible. « La loi de Murphy… Qui est franchement une belle synthèse du pessimisme… Si y’a une chance que ça se passe mal… ça se passera mal » Je haussais les épaules. « Apparemment c’est du à la hauteur d’où vous laissez tomber votre tartine. » Fallait vraiment que j’arrête de lire ce genre d’article sur le net, ça me donnait l’air d’une pauvre nana sans vie sociale en dehors de son boulot… Ah bah en fait, c’était un peu le cas.
Je reprenais une gorgée de ma boisson et manquait de la recracher quand monsieur coincoin parlait de vibromasseurs. « Plus grande question de toute… » ça me laissait perplexe mais il reprenait avant même que je puisse rajouter quelque chose. « En fait moi aussi j’ai une question. Votre histoire de canard là, le fait de les vexer, et les petits noms… Vous… Enfin vous y croyez vraiment ou c’est juste un petit côté original que vous vous donnez ? » Je le scrutais du regard en avalant une nouvelle gorgée de mon scotch. « Pourquoi les canards ? Et désolée hein mais ce ne sont que des canards en plastique… Ils sont surement mignons tout ça mais… enfin ils sont pas vivant, vous en avez conscience ? » En fait j’étais clairement en train de lui demander s’il était fou où s’il se plaisait à jouer un personnage. « Et puis comment on passe de psy à dealer de canards ? » Oui, bon, finalement ça faisait peut-être plus d’une seule question. « Désolée, trop de questions, déformation professionnelle, mais j’aimerai bien que vous m’expliquiez… »

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Lun 10 Juil - 13:39

Jack se rend compte qu'il n'y a certainement rien de plus dangereux que de s'embrouiller sur son prénom en compagnie d'une policière. Alors quand Lily parle de boisson, il s'engouffre dans cette faille sans aucune hésitation. « C'est que je devais bien noyer l'ennui en vous attendant.  » Il finit par décocher un sourire sincère, relevant le regard vers Lily. « Enchanté également.  » Et il l'était réellement, c'est pour lui l'occasion idéal d'enterrer la hache de guerre avec les forces de l'ordre.

Jack grimace légèrement quand Lily refuse de lui parler de ce fameux vœu. Il peut comprendre qu'elle ne préfère pas en parler, mais son naturel curieux le pousse à tout savoir. Il garde ça dans un coin de sa tête... Peut-être qu'il trouvera un moment plus opportun pour savoir le contenu de ce fameux vœu. En attendant, une problématique plus grave est avancé sur la table. Lily parle de Loi de Murphy. Faut croire que l'homme canard a trouvé quelqu'un d'aussi intéressé que lui par le sujet.  « Et vous alors, vous êtes une partisane de cette fameuse loi de Murphy ?    » Elle précise que ce serait seulement dû à la hauteur dont tombe la tartine. Jack réfléchit quelques instants, et ça lui semble plutôt logique, bien qu'il aurait aimé que quelque chose de plus mystique soit à l'origine de cet constante. Il hoche simplement la tête, terminant son shot de vodka.
Il dépose son contenant vide, captant le regard de Lily à sa question. La question à cent milliards, celle que tout le monde se pose après l'avoir rencontré ne serait-ce que dix minutes. Elle continue sa série de questions et le blond pense assister à un interrogatoire déguisé. Pour simple réponse. Jack laisse planer un léger silence, le temps de se servir un nouveau shot de vodka. « Un magicien ne révèle jamais ses tours.  » De toute manière, on se retrouve dans une situation où il n'y que deux solutions probante. Soit Jack dit oui et Lily le prendra certainement pour un dingue. Soit il dit non et alors, il passera pour un gars désincarné et sans personnalité propre. Dans les deux cas, Jack en ressort perdant.  « Pour mon changement de profession, je suis ravi que vous le me demandiez ! C'est une longue et belle histoire !   »

Jack boit son shot de vodka dans un grand sourire et commence son histoire. « Cette histoire commence à Londres, en 1991. A l'époque j'étais un jeune homme très fringant, classe et charmeur. Lors de mon inscription à la fac, je l'ai rencontré. Une jeune femme brune, les cheveux bouclés, avec des lunettes rondes sur le pif. Elle était assise au dernier rang, avec son bonnet ridicule en train de lire un livre... Comment il s'appelait ce livre encore... ? Ah oui, ''A la poursuite du bonheur'', un recueil de poèmes d'un écrivain français. Et je l'ai su, vous voyez ? J'étais certain que nos chemins étaient destinés à se croiser. Et pourtant, on ne pouvait pas vraiment dire que j'étais quelque de très romantique à l'époque. Je ne voyais les femmes que par le prisme de la sexualité.  » Jack marque une pause, captant son regard pour être certain de ne pas la perdre. « Il s'est trouvé qu'on avait tous les deux choisit psychologie comme option. Alors, j'ai pris ça comme un signe du destin et j'ai fais en sorte de le forcer. J'ai commencé à apprendre le français pour l'impressionner, très honnêtement, je m'en sortais pas mal. Et en 2001, on s'est mariés, tout juste 20 ans après notre rencontre.  » La voix du professeur déraille légèrement. C'est que la chute de cette histoire n'est pas des plus heureuses. « Si vous voulez la suite de cette histoire, il va vous falloir répondre à une question.  » Jack réfléchit quelques instants. « Pourquoi avoir choisit une carrière dans les forces de l'ordre ?  »

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Lun 10 Juil - 21:02


Honnêtement, j’avais jamais trop réfléchi à la loi de Murphy. Est-ce que j’étais convaincue que si quelque chose pouvait se passer de la pire des manières, c’est exactement comme cela que ça se passerait ? Non peut-être pas, mais je n’étais pas quelqu’un de particulièrement optimiste pourtant. « Je me considère pas comme pessimiste. Je suis plutôt têtue alors si je décide que les choses vont bien se passer, je fais tout pour que ça se passe bien… Maintenant, je suis loin d’être un exemple d’optimisme, je préfère voir comment les choses évoluent sans rien attendre. » ça évitait d’être déçu, ça évitait de trop réfléchir aux hypothèses, ce qui pouvait parfois rendre dingue. « Et vous ? Même si vous pensez que pour les tartines, le hasard est le premier concerné… »
J’avalais une nouvelle gorgée de mon scotch alors qu’il se défilait et ne répondait pas à ma question. J’en déduisais qu’il était conscient que ses canards n’étaient pas de vrais canards et que c’était un délire dans lequel il aimait se réfugier. Chacun son truc, je ne jugeais pas. Ça le rendait même sympathique au final même si sur le coup, en pleine mission, rencontrer quelqu’un comme Jack avait de quoi vous rendre chèvre, même entourée de canards.
Là où il acceptait de me répondre, par contre, c’était pour sa reconversion. Je faisais signe à la serveuse de me resservir la même chose et écoutait avec attention cette histoire d’amour. Tout avait commencé par là. Je tentais de l’imaginer plus jeune, il y a plus de 25 ans, étudiant à Londres. « Celle qui vous a fait changer votre regard sur les femmes donc… » Il continuait et quand il parlait de son mariage, je jetais un coup d’œil au verre de vodka. Il ne savait plus compter. « 10 ans… 2001 c’est 10 ans après votre rencontre… Vous devriez ralentir la vodka, vous en perdez vos mathématiques… » avais-je glissé avec un sourire malicieux, je ne faisais que le taquiner.
« ça me paraît juste comme arrangement. » Il me posait alors la question de ma vocation et je haussais les épaules. « Je sais pas… L’envie d’aider les gens, le sens de la justice aussi sauf que je ne me voyais pas dans la peau d’un avocat… J’aurais dû aussi défendre des coupables, je préférais être dans l’action… Je me suis toujours dit que je finirais dans la police… J'ai un peu déchanté, on change pas le monde parce qu'on a un badge mais si j'ai pu faire la différence parfois, c'est mieux que rien. » ça n’avait rien de croustillant. « C’était ça ou être fleuriste mais ne le dites pas à mon grand-père il ne rêve que de ça. Que je lâche la police pour reprendre son commerce. » Ce que je ferai sans doute si jamais je me faisais virer à force d’en faire qu’à ma tête, mais ça c’était une autre histoire.
« Et donc en 2001, vous vous mariez… Y’avait des canards invités à la cérémonie ? » Je souriais en coin avant de lui servir moi-même son nouveau shot de vodka avant d’avaler une gorgée de mon nouveau scotch.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫
Jack McDonald
La force des canards en plastique
avatar
Inscrit le : 25/10/2015
Messages : 161
Avatar : Neil Patrick Harris.
Crédits : Kath
Date de naissance : 14/03/1997
Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO:
• ÂGE :
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Lun 24 Juil - 19:27

Lily répond à la question de Jack concernant cette fameuse loi de Murphy. Il ne connaît pas encore vraiment la policière, mais il lui semblait qu’avec le métier qu’elle exerçait, il devait être parfois très difficile de voir le bon côté des choses. Rien que ce soir, Jack avait vécu assez d’émotions pour au moins un mois, si pas plus. Par contre, il n’a aucun mal à l’imaginer têtue. Elle a la tête du flic qui aime pas avoir d’équipier et tout, genre solitaire qui va à l’encontre des instructions de son patron, il y a toujours un personnage comme ça dans les séries-télévisées. Elle retourne ensuite la question à Jack, qui a l’esprit un peu absent. Il fait de drôles de grimaces, laisse planer un léger silence, plutôt interloqué par la question.  «  Mes études de psychologue m’ont démontré que nous sommes tout simplement la somme de nos actes. Et il y a un lien plutôt étroit entre nos actes et l’incontrôlable.  » Il marque une pause, jouant avec le contenant de son verre. «  On a toujours tendance à tout dramatiser, et ça découle le plus souvent d’une réalité concrète certes, mais pas forcément fondamentale.   »

Jack commence ensuite la longue histoire pour expliquer comment il est devenu professeur de théâtre, ce qui en soi, était loin d’être une vocation. Mais comme d’habitude, il aime enrober, fait en sorte de rendre l’histoire attrayante. A la remarque de Lily sur son ex-femme, il hoche la tête par la positif. C’était LA femme, tout simplement. A la fin de son monologue, Lily le corrige. 10 ans après leur rencontre, pas 20 ans. Jack porte le regard sur son verre de vodka vide dans un petit sourire. «  C’est que ça descend vite cette merde.  » Il dépose son verre, préférant écouter la réponse de la policière à sa question. Elle invoque ce sens de la justice, cette idée de rendre le monde meilleure. Quand elle prétend avoir très vite déchanté, Jack le comprend parfaitement. C’est que ça lui semble plutôt naïf, et pourtant, Jack n’est pas vraiment le genre de type à être conscient du monde qui l’entoure. « Je vois ce que vous voulez dire. C’était aussi l’une des raisons de mon inscription en fac de psychologie. Mais on peut bien prétendre avoir fait des études pour aider les gens, au fond, il reste des maux qu’on ne peut pas soigner. » C’est sans doute pareil quand on fait carrière dans les forces de l’ordre. L’homme canard esquisse un léger sourire. La policière passée tout près d’être fleuriste. « Vous ne m’avez pas l’air d’être le genre de flics à avoir la fleur au fusil.  » Jack sourit doucement, à moitié fier de sa petite blague pour être complètement honnête.

C’est à son tour. Il doit continuer son histoire après l’avoir arrêté à ce fameux mariage avec la femme de sa vie. Il laisse un petit silence planer, le temps de rassembler ses idées. Puis il continue. « Les premières années de mariage furent très heureuses. Bientôt, nous fûmes rejoint par un troisième membre, Faith, ma petite fille. Au niveau professionnel, le bonheur était au beau fixe aussi. J'étais, sans prétention aucune, le psychologue le plus connu d'Angleterre. Je tenais même une émission télévisée où j'ai réussi à faire pleurer la reine d'Angleterre une fois. Seulement voilà, les problèmes ne sont jamais loin. Certains problèmes ont fait que j'avais changé, que j'étais devenu quelqu'un d'autre.» Jack élucide ces fameux problèmes, pas vraiment enclin à en discuter. « Alors ça s'est évaporé. Ma femme a fini par me quitter et j'ai perdu la garde de mon enfant. J'ai décidé de partir du jour en lendemain, en laissant en plan mon émission. Pendant quelques temps, j'me suis contenté d'errer un peu partout, en vivant de rien. Puis finalement, je les ai rencontrés: les canards en plastique. Ils m'ont sauvé la vie, et depuis ce jour, je leur rends la pareille. On discute de tout et de rien, on regarde des films ensemble et je les aide à trouver de nouveaux foyers. Seulement, c'est pas très rémunérateur. » Il fallait bien se l'avouer. « Donc j'ai posté deux trois CV, et le patron de l'université d'Austin, qui est fan de mon émission, m'a proposé de prendre en main la section théâtre de l'université. Voilà, en gros, pour mon parcours professionnel. » Une bien belle histoire, avec une fin déchirante et plutôt dramatique au fond. Une vraie pièce de théâtre.

___________________

   
Jack coin-coin
   
Lily Wetherhold
ADMIN ∎ ☼ We keep this love in a photograph
avatar
Inscrit le : 19/05/2015
Messages : 1302
Avatar : Mélanie Laurent
Crédits : Avatar : Mag' - Signature : Mag' - Gif : tumblr
Date de naissance : 28/05/1987
Mes rps :


DISPONIBLE

Basketball ★ Jay
Jam Session ★ Adrian Y.
Z. ★ Marlon
Confrontation ★ Nell
Duo de choc ? ★ Jacky
Canards ★ Jack McD.
Sous la pluie ★ Esmeralda

Bloc notes :


EN BREF :
✒︎ Elle a passé 11 mois dans le coma
✒︎ Son ouïe et son odorat sont hyper-développés
✒︎ Elle joue du piano et du violon
✒︎ Elle a découvert la véritable identité de Nell et le croit innocent
✒︎ Elle adore son coéquipier Jacky avec qui elle forme un duo d'enfer au grand dam de leur supérieur
✒︎ Elle est harcelé par un mystérieux Z. et enquête avec Marlon pour savoir qui se cache derrière les messages qu'elle reçoit
✒︎ Elle aime se réfugier dans la boutique de fleur de son grand-père
✒︎ Elle est montée en grade, appelez là : lieutenant



Mes p'tites récompenses:
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 28
• BLOC NOTE :


Re: Rechute ft. Lily W., le Ven 4 Aoû - 22:03


Je méditais sur sa réponse à propos de la loi de Murphy. J’aimais l’idée que finalement, même pour lui, les choses n’arrivent pas vraiment par hasard. Les actes avaient des conséquences, plus ou moins directes. L’incontrôlable était peut-être ce fameux hasard qui modulait ces mêmes conséquences. Enfin il était un peu trop tard pour moi, j’avais eu un peu trop d’émotion dans la journée et avalé mon premier scotch un peu trop vite pour continuer à réfléchir cent sept ans à cette question.

Le dealer de canard s’était lancé dans l’incroyable récit de sa vie et il évoquait sa femme. Celle qu’il avait rencontré pendant ses études. Je l’avais taquiné alors qu’il perdait un peu le fil, déformation professionnelle de toujours vouloir chercher la petite bête même si c’était fait avec amusement dans ce cas. Pour connaître la suite de l’histoire il avait quand même exigé une contrepartie que j’avais accepté. C’était plus juste ainsi. Lui aussi avait connu cette confrontation avec la réalité, quand on réalise que tout ce qu’on espérait changer ne changera pas comme ça. Même avec toute la meilleure volonté du monde.
Quand il ose un jeu de mot, j’esquisse un sourire en coin(-coin) avant même d’étouffer un rire. « N’importe quoi… » Elle était bien placée en tout cas mais je ne perdais pas le nord pour autant et l’invitait à continuer l’histoire de sa vie.

Jack avait donc une fille. Il avait connu la gloire et tous ces détails forçaient un certain respect. Je me demandais l’espace d’une seconde s’il ne me faisait pas marcher mais en l’observant me raconter tout ça, en constatant les ellipses narratives volontaire, j’en déduisais que ce qu’il me racontait était vrai. Bien évidemment j’avais envie de lui demander quels étaient les problèmes en question mais je réservais ma question pour plus tard, consciente que je n’aurais pourtant peut-être pas l’occasion de la poser.
J’écoutais sage et attentive la suite de son histoire. Je relevais les yeux vers lui en entendant le résumé de sa déchéance. Fini la belle histoire d’amour, dissipée la petite famille idéale et évanoui le succès populaire. Ça n’avait pas dû être facile à encaisser. Je ne laissais rien paraître même si je compatissais sans pour autant le prendre en pitié. C’est là que les canards étaient entrés dans sa vie et cette fois je ne cachais pas un certain amusement, autant pour le côté original des canards que pour la façon qu’il avait eu de répondre sans répondre. Je le laissais terminer avant d’avaler une gorgée et de laisser libre court à ma curiosité. « 1. Je sais que vous n’allez probablement pas me répondre mais qu’est-ce qui vous a changé ? 2. Comment vous avez rencontrés vos canards ? J’ai les grandes lignes de l’histoire qui vous a amenée à eux, mais je n’ai pas l’histoire précise… Sachez Jack, que je raffole des détails… » Mais j’avais conscience que je ne pouvais pas réclamer plus d’information sans en livrer à mon tour. « Notre deal est toujours d’actualité, je répondrai à d’autres questions en échange si ça vous intéresse vraiment… » Je haussais les épaules et l’observais en attendant sa réaction.

___________________
☼ We keep this love in a photograph... ☾

♫ I know you have never felt so alone. But hold on, head up, be strong.Take an angel by the wings. Beg her now for anything. Beg her now for one more day. Take an angel by the wings. Time to tell her everything. Ask her for the strength to stay. ♫

Rechute ft. Lily W.

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Autres lieux-