Partagez| .

Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin)


Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Mer 17 Mai - 6:37

Ah, le centre commercial! Le lieu idéal pour s'adonner à plusieurs petits plaisirs coupables tels que faire du lèche vitrine, faire des achats compulsifs inutiles ou boire un frappuccino licorne de chez Starcucks sans aucune culpabilité. Néanmoins, ce n'était pas pour faire ce genre de chose que la dénommée Sandra Kim était là durant sa seule journée de congé cette semaine; enfin oui, regarder les nouveauté saisonnière était toujours d'actualité, mais elle y était principalement afin de se racheter des produits pour la peau. Car voyez-vous, certaine personne en Corée du Sud  peuvent peuvent avoir une routine de soins pour la peau comportant jusqu'à douze étapes différents afin de conserver au maximum la longévité et l'apparence juvénile de cette dernière. Ayant grandit dans cette culture, l'étudiante n'y faisait par exception. Elle n'avais pas autant d'étape, certes, mais tenait mordicus à avoir assez de ses produits.

C'est donc vêtue d'un skinny jean bleu foncé, ses espadrilles rouges, et avec son petit chandail blanc de style pull sur lequel il y avait une bouche à paillettes qui disait "j'adore plein!" (bon, elle n'avait aucune idée de ce que ça voulait dire, mais elle était fan de ce chandail), qu'elle entra dans le magasin de cosmétiques se trouvant dans The Domain. Comme toujours, elle prit un moment pour faire le tour des lieux avec ses yeux pour repérer ce qu'elle avait besoin d'acheter, avant de ne pas pouvoir s'empêcher de faire le tour des allées de maquillage car elle adorait tester les couleurs de fard ou de crème sur sa main. Bien qu'elle optait toujours pour un maquillage minimaliste en général, une belle couleur de rouge à lèvres qui donnerait de l'éclat au teint était un grand incontournable. Sandra était donc là, à admirer tous ces produits colorés et alléchants comme si le reste du monde n'existait pas... Jusqu'au moments où elle crût apercevoir quelqu'un dans la périphérie de son champs de vison. Naturellement, la petite blonde se tassa afin de ne pas lui rentrer dedans. S'excusant d'avance en s'inclinant, pour probablement pas grand chose au final...


- "Oh, pardon..."
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Jeu 18 Mai - 3:04



Spoiler:
 

Ae-Sook, elle perdait un peu son temps en ce moment. Enfin, c'est l'impression qu'elle se donnait à elle-même. Tout ce temps qu'elle passait simplement étendue aux côtés de Sidonie, qui lui avait le nez plongé dans ses révisions, parfois. Tout ce temps qu'elle passait devant son ordinateur, trop de temps. C'était pour la musique. Son violoncelle était finalement arrivé, deux semaines auparavant, par autobus. Trop lourd pour le transporter avec elle à son départ, elle s'était résolu à se le faire livrer à elle-même en décalé, le temps d'être un peu installée. Ae-Sook, à passer la moitié de son temps dans la musique, sans mettre un maximum d'effort dans sa recherche d'emploi, elle avait vraiment l'impression de perdre son temps. Dans les faits, c'était un concept, qui prenait doucement naissance au fond de sa tête.
Et c'est le développement de ce concept qui avait mené ses pas jusqu'au centre commercial. Elle avait papilloné de boutique en boutique, mais rien de très inspirant. Elle ne savait même pas ce qu'elle cherchait exactement. Un élément frappant qui pourrait être associé à cette nouvelle identité musicale qui occupait peu à peu son ordinateur. Et qu'elle montrait par fragments à son copain, toujours un peu craintive et gêné d'un tel changement de ton. Elle cherchait peut-être un élément déclencheur pour mieux s'assumer. Elle ne savait pas.
Elle déboucha dans une boutique cosmétique. Ça avait un goût de familier, les étalages et la lumière, les palettes de couleur et les brillants. Ae-Sook, elle se maquillerait toujours, mais tellement tellement discrètement récemment. Depuis Sidonie en fait. Beaucoup d'artifice étaient tombés. Elle esquissa tout de même un mince sourire, tout en laissant distraitement ses doigts vaguabonder sur l'étalage. Ça avait tellement été son truc à une époque. Avant l'université surtout, le nouveau visage et tout ça. Ça l'avait bien occupé, amusé, entre quatres cours de violon, tennis, mathématiques et judo.
Dans ses réflexions, elle ne remarqua pas qu'elle avançait un peu trop promptement vers une autre cliente. C'est la petite voix de cette dernière qui lui fit relever la tête de l'étalage. Pour poser des yeux un peu trop indiscrètement surpris sur l'inconnue. Elle la fixa un instant, les yeux clignotants. Fixa ses cheveux plutôt. Puis elle mima le geste, défigea, retrouva sa politesse, s'inclina.

Non c'est moi, je ne regardais pas devant moi ...

Elle se redressa, fit acte de vouloir continuer son butinage, mais son regard resta en réalité accroché à cette chevelure. Ça, c'était de l'inspiration. Et elle appartenait en même temps à un visage au traits faussement familier. Elle hésita un instant. C'était ridicule. Elle n'allait tout de même pas embêter cette inconnue. Pourtant, il lui semblait que c'était là, peut-être, un fragment de ce concept qu'elle était venu chercher ici aujourd'hui. Impossible de le laisser filer. Elle laissa résonner sa voix, pas trop fortement, mais tout de même.

Pardon ... ? L'autre se retourna. Pardon je ... Je voudrais savoir ... Vos cheveux c'est heu ... C'est une teinture acheté où ... Où alors fait chez la coiffeuse ? C'est quelle palette ?

Elle avait l'impression d'avoir balancé trop de question. Surtout qu'elle se doutait que ce devait être l'oeuvre d'une coiffeuse. Elle et une amie avait déjà tenté le dégradé homemade à une époque ... Tout simplement impossible à faire.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Jeu 18 Mai - 21:07

Spoiler:
 

C'étant inclinée de façon respectueuse, Sandra n'avait pas porté attention plus que ça à la personne se trouvant devant elle. Par contre une chose était certaine: vu les jambes ainsi que les chaussures, son interlocutrice était sûrement une femme. Néanmoins, une tonne de questions se bousculaient dans sa tête pendant ces quelques secondes; et si jamais cette personne la trouvait empotée de ne pas avoir regardé devant elle? Si elle lui criait dessus justement à cause de ça? Peut-être l'avait-elle blessé en la bousculant? Ou alors taché? On ne sait jamais, si elle avait une boisson ou alors un produit cosmétique quelconque... Bref c'était ce genre de chose qui lui traversait l'esprit à une vitesse phénoménale, au point où la jolie blonde ne pouvait même pas y porter attention.

Toute cette tension sociale social dû à la bien séance imposée par le code de vie de l'être humain civilisé s'évapora complètement lorsqu'elle entendit l'autre parti s'excuser à son tour. Et cette fois-ci, vu la voix douce et fluide, voire presque mélodieuse, plus de doute possible, c'était bien une femme à qui elle faisait face. L'étudiante en congé se redressa alors, pour constater que la personne devant elle était aussi inclinée pour s'excuser. Il faut savoir que cette pratique était très ancrée dans la culture coréenne. Par principe, plus une personne était inclinée, plus elle demandait pardon; si elle finissait à genoux, voir presque couchée au sol, c'était parce qu'elle avait commis quelque chose de très grave et abandonnait tout amour propre afin d'implorer le pardon. Alors c'était cocasse de voir ça au beau milieu d'Austin au Texas, ça fit même esquisser un léger sourire à Sandra.


- "Disons qu'on est toutes les deux fautives alors? Je ne regardais pas vraiment devant moi non plus..."

La petite femme d'un mètre et cinquante-sept centimètres émit un petit rire de bon cœur en esquissant un sourire, en profitant pour la détailler subtilement du regard maintenant qu'elle était aussi redressée. La jeune femme devant elle était vraiment jolie avec ses longs cheveux foncés et ses traits faussement familiers. Sandra trouvait que son interlocutrice avait un visage de poupée avec ses grands yeux et sa bouche rouge, elle aurait très bien pu en être jalouse si elle avait été le moindrement vaniteuse de sa personne. Mais ce n'était pas le cas. Elle comptait reporter son attention sur les étalages de produits, jusqu'au moment où son interlocutrice redemanda son attention. Celle aux cheveux bicolores se retourna alors pour l'écouter attentivement, avant de saisir une mèche entre ses doigts pour les observer, un peu comme si elle avait besoin de la confirmation qu'elle parlait bien de ça

- "Mes cheveux? Un peu des deux en fait... J'ai fait faire le blond en salon parce que j'avais peur de perdre mes cheveux si je décolorais moi-même, mais je les entretiens et j'ai fait le rose chez moi... En prenant soin de demander conseils à une professionnelle avant de le faire."

Dit-elle en souriant à la jolie brunette se trouvant devant elle, qui semblait gênée de lui poser de telles questions. Pourtant, c'était flatteur, car après tout il était vrai que les cheveux de Sandra avaient des airs de crinière de licorne. Elle se risqua donc à poursuivre la conversation sur un ton amical.

- "Pourquoi? Une crinière de licorne vous intéresserait aussi?"
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Lun 22 Mai - 0:20



« Mes cheveux ? » Ae-Sook hocha timidement la tête. Elle s'épatait elle-même, d'avoir osé demandé. Mais elle se disait en même temps que, si la jeune femme face à elle était coréenne, vraiment coréenne, elle s'en trouverait probablement flattée plus qu'autre chose. L'ancienne étudiante se rappellait parfaitement, les mois qui avaient suivis son changement de visage à elle. Elle les avait passé à Seoul, chez ses grand-parents. Et les compliments et bon mots affluaient. Et Ae-Sook, qui n'était pourtant pas de nature particulièrement superficielle, avait apprécié chaque fois expliquer le processus. C'était quelque chose de culturel, définitivement.
Elle fut rassurée de voir l'inconnue répondre, sur un ton amical et doux. Elle ouvrit de grands yeux épatés en apprenant qu'elle avait fait une partie de la couleur elle-même. C'était incroyablement réussi. Ae-Sook n'avait jamais fait de grandes folies avec ses cheveux, c'était vrai, mais elle était chaque fois passé par un coiffeur. Soit parce que l'idée était trop complexe pour elle, soit parce que sa tentative à elle avait été un échec total et qu'il fallait rattraper les dégats.

C'est vraiment très réussi en tout cas ! Elle hocha doucement la tête, armée d'un petit sourire où brillait sûrement un soupçon d'admiration.

À la question de la licorne, elle s'empressa de secouer doucement la tête. Non, l'inspiration était là, mais ces couleurs ... Ça lui semblait trop radical. Pas suffisament elle non plus. Elle cherchait à créer un personnage en effet, un concept, mais avoir les cheveux roses de manière permanente, c'était aussi trop éloignée de sa réalité. Tout de même, il y avait peut-être quelque chose à faire avec cette couleur ... Elle y songerait.

Non, pas vraiment ! Elle laissa échapper un léger rire. Un peu de couleur peut-être, mais plus subtile ... Elle s'empressa d'ajouter en soulevant un peu les mains, rassurante. Mais vous, ça vous va vraiment très bien ! Elle se pencha légèrement, subtilement vers l'avant, pour jeter un nouveau coup d'oeil à cette chevelure. Le dégradé ... Vous l'avez vraiment fait toute toute seule ?

Si oui, Ae-Sook devrait impérativement lui demandé son numéro de téléphone. Elle saurait qui contacter le jour où elle voudrait effectuer des transformations dans ses cheveux.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Jeu 1 Juin - 7:18

La petite asiatique à crinière de licorne était plus que flattée de savoir que la couleur de sa chevelure était réussie selon son interlocutrice. C'était un petit baume pour son orgueil féminin. Non seulement ça, mais dans sa culture d'origine, l'apparence était très valorisée aussi. En Corée, plus une personne parait bien, plus elle ira loin dans la vie; c'est aussi important que les compétences professionnelles. Si ce n'est pas plus. Par exemple, sur votre curriculum vitae on vous oblige à fournir une photo de vous, vos employeurs jugent donc ce dont vous avez l'air avant de savoir si vous êtes qualifiés ou non pour le poste. Cette glorification de la "perfection" peut paraître difficile à comprendre, voir ridicule pour certains; mais pour eux c'étaient de la pure logique. Après tout, l'être humain n'a qu'un seul corps non? Il est donc logique de vouloir en prendre soin pour prolonger au maximum sa longévité et vouloir bien paraître...

Enfin, tandis que Sandra était sur un petit nuage suite à ce compliment teinté d'admiration, elle remarqua que la jeune femme face à elle agitait la tête en signe de négation. C'est vrai que ça pouvait être effrayant un changement si radical sans préparation psychologique avant coup. Même elle avait pris tout son courage pour oser réaliser un tel fantasme de petite fille. Mais une fois le choc d'être blonde passé, le reste s'était fait tout seul comme on dit.

Elle sourit donc doucement à la jeune femme en face d'elle, ne pouvant s'empêcher d'échapper un petit rire d'auto dérision. C'était vrai que cette chevelure flamboyante était tout sauf subtile, ce qui pouvait sembler contradictoire avec la nature même de l'étudiante. Mais en même temps, c'était aussi le but. Une telle audace capillaire ne pouvait qu'engendrer des une entrée en matière de conversation avec les gens qui l'entouraient.


- "Ne vous en faites pas, je ne le prends pas mal, loin de là! Je sais bien que mes cheveux sont très voyant."

Suite à la question de son interlocutrice, Sandra hocha la tête, non sans être fière il faut l'avouer. Elle avait vraiment réalisé ce dégradé coloré de ses propres mains; et pour preuve, elle prit un échantillon de rouge à lèvres en approchant de la jolie brune aux traits de poupée.

- "Il m'a suffi d'étendre la teinture en partant de la pointe avec un pinceau, appliquant graduellement moins de pression en remontant le trait..."

Dit-elle tout sourire, ravie de pouvoir partager son savoir faire de coloriste du dimanche. La coréenne utilisa le rouge à lèvre pour faire un trait sur sa main, appliquant plus de pression au début qu'à la fin pour lui montrer le principe.

- "Comme ceci! Vous voyez?"

Ajouta-t-elle en la regardant, prenant le temps de marquer une pause pour lui laisser un temps de réponse; profitant de ce moment pour l'observer, avant de la guider d'un pas devant un miroir qui était installé là pour que les clients puissent se maquiller eux-mêmes. Sandra rougit comme une pivoine avant de s’exprimer.

- "Et hum… Si je peux me permettre… Avec un visage aussi joli que le vôtre, si vous voulez vraiment du changement à ce niveau sans trop vouloir changer... Pourquoi ne pas couper au lieu de teindre? Ça pourrait être une option aussi..."

Lui demanda-t-elle, toute timide, mais tentant l’audace en plaçant les cheveux de son interlocutrice de ses mains, histoire de lui donner une idée de ce à quoi ça pourrait ressembler. Avant de relâcher et se reculer de deux pas en s’inclinant pour s’excuser si jamais la belle brune avait été froissée par son geste…
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Lun 5 Juin - 3:15



Ae-Sook hocha vivement la tête, pour rejoindre les propos de l'inconnue. Oui, ça prend beaucoup de cran ! Elle fit un sourire sincère, découvrant ses dents avec admiration. Vous avez de quoi être fière.

Ae-Sook, elle osait un peu plus, mais c'était encore très timide, parfois, souvent. Il y avait certaine chose desquelles elle ne doutait plus, certaines choses qu'elle avait décidé d'assumer, de défendre courageusement. Mais l'image qu'elle renvoyait aux autres, ce serait toujours quelque chose d'un peu sensible. Ses parents l'avaient élevés comme ça, lui avaient répétés combien c'était important, les premières impressions. Si bien qu'Ae-Sook, elle y croyait plutôt beaucoup.
Elle écouta attentivement la coréenne alors que cette dernière expliquait sa technique. Les yeux grands ouverts, la bouche légèrement entrouverte face à l'explication, elle hocha doucement la tête tout en suivant du regard les mouvements de main de la blonde. Voilà alors ce qu'elle et son amie avait fait de travers; il fallait commencer par la pointe. Et avoir le doigté et le talent, fort probablement. À la question de l'inconnue, Ae-Sook hocha plus vivement la tête.

Aaaah oui ... Je comprends où moi et mon amie on s'était trompé ... Elle s'empressa de préciser, avec un sourire ou se mêlait gêne et amusement. Une amie et moi on avait essayer le dégradé dans ses cheveux, il y a longtemps ... Elle laissa échapper un léger rire. Ça manquait un peu de technique !

Heureusement que l'expérimentation n'avait pas trop mal terminé. Sinon par une petite visite chez le coiffeur pour couper les pointes mal colorées. Depuis, Ae-Sook, elle était frileuse à l'idée d'une coloration autre que complètement unie, bien que le souvenir l'a fasse rire désormais.
Elle se laissa guider vers le miroir de la boutique, tout près. Elle fut sûrement aussi gêné que l'inconnue, quand cette dernière s'empara délicatement et timidement de ses cheveux. Leurs joues rougies à toutes les deux, elles faisaient la paire dans le reflet du miroir. Mais Ae-Sook ne tarda pas à se concentrer sur son reflet à elle, arborant cette chevelure faussement plus courte. Ça lui fit esquisser un petit sourire, de fierté face à ce à quoi elle pourrait ressembler. Quand l'inconnue relâcha ses cheveux, se reculant légèrement, Ae-Sook s'empressa de se retourner, pour lui faire face.

Ça pourrait être joli en effet. Elle fit un sourire reconnaissant avant de s'incliner légèrement à son tour. Merci pour les conseils.

C'était trop plaisant en réalité, de pouvoir papoter style, couleur et mode un peu. Ça faisait si longtemps. Et elle semblait avoir trouvé une interlocutrice parfaite. Avec sa jolie et agréable retenue, son sourire sympathique, ses joyeux cheveux roses. Ae-Sook ne se voyait pas terminer la discussion de si tôt. Alors elle rebondit sur autre chose. Un peu n'importe quoi, c'était surtout pour entretenir la conversation, peut-être un peu maladroitement tout de même.

Et sinon heu ... Vous avez déjà essayé les verres de contact colorés vous ? J'hésite encore à m'en acheter une paire, pour tester ... Ça sortait de nul part, mais c'était vrai. Elle y avait déjà pensé. Il y avait plusieurs plusieurs mois, mais tout de même ... Je m'appelle Shin Ae-Sook au fait, enchanté. Elle s'inclina légèrement, offrit à la blonde un joyeux sourire. Bon, ça passait tout de même un peu mieux maintenant qu'elle s'était présentée, de vouloir continuer la discussion.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Jeu 8 Juin - 7:03

Alors comme ça, une amie de son interlocutrice avait déjà tenté de faire un dégradé capillaire sans grand succès? Ça arrivait fréquemment lorsqu’on faisait les choses soi-même; il valait mieux écouter une tonne de vidéos sur YouTube avant de tenter quoique ce soit, ou encore mieux, aller chercher les conseils d’un professionnel. Et si jamais malgré tout ça, la tentative foirait, on pouvait toujours couper. Après tout, des cheveux ce ne sont que des cellules mortes, ça repousse! Sandra ne put pas s’empêcher d’esquisser un petit sourire d’amusement à imaginer la situation; si la jolie brune aux traits de poupée en face d’elle en riait, c’est que ça avait forcément été comique.

Ensuite, il fallait dire que les deux jeunes femmes avaient visiblement l’air de mignonnes petites fraises sur deux pattes devant le miroir du présentoir. Sandra se sentait privilégiée d’avoir eût l’accord pour se montrer aussi proche avec une personne rencontrée depuis si peu. La petite asiatique à crinière de licorne resta inclinée jusqu’à ce que la jeune femme en face d’elle se retourne. Puis, lorsqu’elle entendit la douce voix la remercier, elle ressentit une certaine satisfaction qui lui faisait comme un petit velours tandis qu’elle se redressait.

À cet instant, l’étudiante se sentait vraiment heureuse. C’était agréable de pouvoir discuter de la sorte, de tout et de rien. Sans forcément se trouver dans l’université ou que la conversation soit pleinement orientée sur ce sujet; une chose qu’elle avait eu peu l’occasion de faire depuis son arrivée à Austin… Encore mieux, Sandra discutait de sujet dont les filles aimaient discutées entre elles. La vanité de toute femme était son point faible non? Ça et le chocolat? Enfin bref, si la conversation devait se finir de la sorte, mademoiselle Kim ne se le serait jamais pardonnée. La jeune femme en face d’elle avait si sympathique, si délicate et intéressante; si développer un début de lien avec elle était possible, Sandra serait preneuse! Alors qu’elle allait ouvrir la bouche pour faire une tentative d’alimentation verbale, son interlocutrice le fit à sa place en parlant de lentilles colorées. Elle lui répondit donc de bon cœur.


- "Bien sûr que j’ai déjà essayé, j’en ai même plusieurs paires à ce jour! Moi aussi j’hésitais beaucoup au début alors si je peux vous donner un conseil : un diamètre de 14.2 est suffisant pour une première paire et ça reste très naturel niveau taille, ou encore 14.5 millimètres si vous désirer un peu plus d’élargissement de l’iris. En ce qui concerne la couleur, avec les teintes de brun plus claires on ne peut pas se tromper. Par contre si vous voulez un peu de changement sans être drastique, les teintes de gris ou de vert sont de mises à mon avis. Et plus il y aura de teintes sur la lentille, plus elle aura l’air d’être naturelle sur votre œil."

Dit gentiment la femme aux cheveux bicolores à la suite d’un doux petit rire fluide. Après tout, si ses connaissances en la matière pouvaient aider une autre personne, les partager était un plaisir. Maintenant que la conversation était officiellement poursuivie, c’était le moment des présentations. Il est vrai qu’elles poursuivraient sûrement mieux leur dialogue une fois cette étape franchie. La jolie brune délicate fût la première à briser la classe. Sandra suivit en s’inclinant légèrement par respect, puisque Shin Ae-Sook semblait faire de même.

- "Enchantée Shin Ae-Sook, je me nomme Kim Sandara. Sauf que de ce côté-ci de l’océan beaucoup m’appelle Sandra, mais tu peux m’appeler Dara aussi. Fais comme tu le sens, les trois me vont."

Dit le petit bout de femme en se redressant, posant un regard sympathique sur sa nouvelle connaissance en lui tendant la main, histoire d’officialiser la rencontre selon les coutumes occidentales aussi.

___________________

I'll walk lightly and imagine strange places that I can go
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Jeu 15 Juin - 21:04



Ae-Sook écouta attentivement la réponse, avec cette même expression de bête fascination qu'elle avait affichée un peu plus tôt. Ses lèvres entrouvertes, ses yeux grands ouverts. Elle s'en voulu un peu de ne rien avoir pour prendre des notes. Se disait en même temps que ça ferait sûrement un peu trop. Et que l'inconnue face à elle parlait de toute manière avec trop d'enthousiasme et de vitesse pour lui laisser le temps de noter quoique ce soit. Alors elle se contentait d'un haut taux de concentration, pour tout retenir.

Aaah, je crois que vert ça pourrait être joli oui ...

Elle devrait devrait définitivement essayer. Quand elle ne serait plus dans l'insécurité et la retenue financière la plus totale du moins. Penser à ça allégea un peu sa joie. Elle devait vraiment se trouver un emploi ...
Les présentations lui ré-imprimèrent un large sourire au visage. Elle tendit la main elle aussi, pour serrer gentiment celle de celle qu'elle connaissait désormais sous le nom de Sandara.

Enchanté Sandara !

Elle préférait toujours appeller les gens par leur vrai prénom. Et puis, elle en avait la bonne prononciation, ce qui serait sûrement agréable à l'oreille de la blonde. Ae-Sook, elle aimait toujours entendre le coréen, le parler avec des gens, voir son nom prononcer juste avec le bon accent. Ça sonnait rassurant. Même si dans les faits, il n'y avait pas de voix qu'elle aime plus que celle de Sidonie, lui et son anglais.
Elle récupéra sa main, s'en servit pour glisser une mèche de cheveux derrière son oreille.

Tu est à Austin depuis longtemps Sandara ? Tu étudie à l'université d'Austin ?

Elle ne l'y avait jamais croisé, mais l'université était si grande, ça n'aurait rien eu de surprenant. D'autant plus qu'il y avait un moment qu'elle n'y avait plus posé les pieds ...
Tout en gardant un regard souriant posée sur la blonde, elle recula doucement vers le stand de rouges à lèvres tout proche. Elle y en avait repéré un très très rose un peu plus tôt, qu'elle trouvait parfaitement joli et inspirant, audacieux. Quitter une boutique en ayant absolument rien acheté, c'était un peu malpoli, tout de même.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Lun 19 Juin - 6:51

La petite blonde n’avait pas réalisé à quel point elle venait de balancer une tonne d’information à la belle brune en si peu de temps. C’était sans aucun doute très difficile à suivre pour elle ce charabia, si par hasard elle avait des questions par la suite, l’étudiante se ferait un plaisir d’y répondre. Ceci dit, puisqu’elle lui parlait de vert comme choix de couleur, il fallait croire que la diarrhée verbale n’avait pas été aussi confuse qu’il n’y paraissait.

Pour faire suite aux présentations et vu la prononciation parfaite de son interlocutrice, Sandra avait la quasi confirmation totale que cette dernière était aussi coréenne, mais demander à ce stade-ci de la conversation serait peut-être trop rapide? Quoi qu’il en soit, c’était toujours très agréable d’entendre son prénom prononcer correctement; non pas que personne n’ait jamais bien prononcé la version occidentale de son prénom, mais la version orientale, avec l’intonation parfaite et tout… C’était à lui donner la chair de poule tellement c’était bon. Le tout la fit évidemment sourire encore plus qu’elle ne souriait déjà. En même temps, cela lui donna une idée. C’était la façon parfaite de confirmer ses soupçons sans paraitre mal élevée pour autant. Tandis que la conversation se poursuivait en s’orientant sur les études de l’asiatique à crinière de licorne, cette dernière décida de répondre à la question dans sa langue première. C’est donc dans son coréen le plus fluide, sans quitter Ae-Sook du regard alors qu’elle la voyait se rendre au présentoir de rouges à lèvre, qu’elle enchaîna; bon, les oreilles évasives de la boutique la trouveraient sûrement étrange, mais au moins elle serait aussi certaine que la conversation resterait privée.


- "Oh non! Je suis là depuis quelques semaines tout au plus ha ha. Juste assez pour pouvoir m’installer, trouver mes repères et un petit boulot. J’étudie effectivement à l’université d’Austin en chant avec une mineure en danse. Tu y es inscrite aussi? L’université est tellement grande que je crois n’avoir jamais fait complètement le tour!"

Après tout, ce lieu d’étude était immense, c’était loin d’être comme à l’école primaire ou pratiquement tous les élèves pouvaient se connaître l’un l’autre, poser la question était logique. Tout en attendant la réponse de la timide femme aux traits de poupée, Park Sandara alla à son tour prêt du présentoir, il y avait un rose fuchsia qui lui faisait de l’œil mine de rien…

___________________

I'll walk lightly and imagine strange places that I can go
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Lun 26 Juin - 3:59



Ae-Sook ne fit même pas attention au changement de langue. Naturellement, son cerveau pivota de l'une à l'autre. Elle ne le réalisa qu'en cours de réponse, et trouva que ça faisait du bien, d'entendre sa voix comme ça, dans sa langue maternelle.

Ah oui, l'université est immense, j'étais perdue aussi la première fois que j'y ai mis les pieds ! Elle laissa échapper un léger rire. J'avais du demander de l'aide pour trouver les locaux administratifs pourtant bondés ...

Mais que c'était derrière elle, ça lui apparaissait comme de bons souvenirs. Ça arracha d'ailleurs un sourire sincère à Ae-Sook, d'y penser. Pourtant, elle avait eu des premières semaines tellement mouvementées, et tellement difficiles. Sans ses parents, elle n'avait plus de point de repères, pour une toute première fois dans sa vie. Fermée à l'idée d'interagir avec les autres, elle avait été seule, très seule un long moment. Jusqu'à Beatriz, jusqu'à Sidonie. Ça avait tout changé, et elle en remerciait encore le ciel, parfois.
Elle esquissa un sourire embarrassé, parce qu'il lui fallait maintenant répondre à la question. Avoir tout abandonné en plein milieu d'année et être revenue sans bonne raison apparente ... Ça paraissait terriblement mal. Ae-Sook, elle savait que c'était la bonne décision. C'était quand même difficile de l'assumer parfaitement, par moment.

Non, je ... J'y étais, mais j'ai dû heu ... Elle trébuchait dans ses mots. Elle secoua doucement la tête en souriant, laissant échapper un rire embarassé. C'est gênant, mais certaines choses m'ont forcés à mettre mes études sur la glace un moment.

Elle esquissa un sourire gêné. Ça paraissait moins mal de parler de pause, que d'utiliser le mot « abandon ». C'est aussi ce dont elle avait parlé à ses parents. Et pourtant, elle savait bien que les études en mathétique, c'était terminé pour elle. Possiblement les études tout court d'ailleurs. Son temps comme étudiante à Austin lui semblait bien terminé. C'était le genre de chose qui paraissait un peu mal en Corée, de cracher sur le privilège de pouvoir étudier à une bonne université. Alors Ae-Sook s'empressa de changer de sujet. Elle appréciait la compagnie de la blonde, elle ne voulait pas sentir de jugement dans son regard.

Tu t'es déjà trouvé un emploi alors ? Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille - la même que toujours, celle qui jouait sans arrêt les rebelles. C'est chouette que ça ait été aussi rapide ! Elles se dirigeaient vers la caisse en discutant. Moi aussi je cherche en ce moment, mais je trouve ça compliqué ... Elle esquissa une petite moue. Elle savait qu'il y aurait la musique, éventuellement, mais ce ne serait pas suffisant. Et Sidonie ne pourrait pas éternellement couvrir toutes les dépenses pour eux deux. Elle tourna un regard curieux vers Sandara, un petit sourire aux lèvres. Ça te dirait d'aller prendre un petit café après qu'on ait payé ? Il y a un stand juste à côté, et ils vendent aussi de super bons petits gâteaux au beurre.

Quitte à être lancé dans une discussion, aussi bien essayer de la prolonger un peu. Ae-Sook se sentait l'envie de poser encore mille questions à la petite blonde, mille question qu'elle trouverait en cours de chemin.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Mar 27 Juin - 7:10

Sandara Park était ravie de voir que le changement de langue soudain ne semblait pas affecter son interlocutrice le moins du monde; de plus, cela confirma effectivement les soupçons de la petite blonde souriante concernant les origines culturelles de la belle brune. C’était vraiment très agréable de savoir qu’elle n’était pas le seul être d’Austin à venir de Corée du sud, ça avait de quoi mettre du baume au cœur.

- "On est deux alors! J’ai passé un temps qui m’a semblé interminable avec mes sacs ainsi que ma valise sur le dos à chercher par où était l’administration; heureusement qu’une âme charitable a bien voulu m’aider, sinon je crois que je serais encore là-bas à chercher mon chemin…"

Dit-elle en échappant un doux rire à son tour, car à y repenser, c’était plutôt cocasse même si ça semblait déjà loin maintenant. Ce que le temps file à une vitesse, c’est incroyable. Faut dire aussi que c’était la première journée depuis son retour aux études que l’étudiante universitaire avait cent pourcent de sa journée pour elle. Plus de paperasse administrative à remplir, plus de cours à rattraper, plus d’emploi à chercher et en bonus congé de celui-ci aujourd’hui. Depuis le commencement de cette nouvelle étape de sa vie, tout avait eu lieu si rapidement, que le fait de pouvoir souffler un peu et pouvoir constater tout ce qui avait été fait était quelque chose d’impressionnant. Par la suite, elle écouta la réponse d’Ae-Sook à sa question et… Visiblement, ça semblait la mettre plus mal à l’aise qu’autre chose, le changement de sujet brusque en était la preuve ultime. Sandra s’en voulait d’avoir jeté un tel froid sur une conversation qui était pourtant si bien partie. Elle se risqua alors à poser une main compatissante sur l’épaule de la jolie brune aux traits de poupée en esquissant un sourire.

- "Tu sais, pour ma part, j’ai abandonné mes études en commerce international il y a trois ans; ça m’a pris tout mon courage pour me décider et arrivé à faire face à mes parents, ou encore au jugement des autres. Ça a été un peu la même chose lorsque j’ai décidé de les reprendre dans un domaine artistique… Alors ne t’en fait pas, tu finiras par trouver ta voie, beaucoup de personne la trouve en-dehors des études tu sais? Tu n’as pas à en avoir honte… D’accord? ~"

Lui dit-elle avec gentillesse, calmement, avant de retirer sa main. Elle connaissait le sentiment que pouvait éprouver sa nouvelle connaissance, que trop bien même; peut-être que le fait de savoir qu’elle n’était pas la seule à avoir vécu cette situation allègerait un peu le poids sur ses épaules? Elle accompagna la jeune femme à la caisse par la suite, continuant de répondre aux questions avec plaisir et enthousiasme.

- "Oui, ce n’est pas grand-chose, je vends des vêtements en boutique; mais ça me suffit… Tu cherches en ce moment? Je sais que ma patronne cherche toujours une autre vendeuse, tu pourrais aller y porter ton CV si ça t’intéresse? Je suis certaine que tu pourrais être engagée."

Bah oui, si Ae-Sook cherchait un travail c’était la moindre des choses de lui donner des piste si elle en possédait. Toujours en file pour effectuer son paiement, alors que son interlocutrice lui proposait d’aller prendre un café. La femme à la crinière bicolore ne pouvait pas être plus heureuse. Elle s’empressa de répondre, en anglais cette fois puisque les deux jeunes femmes approchaient des caisses…

- "Avec plaisir! Que demander de mieux comme collation lors d’une journée de lèche vitrine? Ha ha ~"

___________________

I'll walk lightly and imagine strange places that I can go
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Sam 1 Juil - 3:16



Ae-Sook se laissa surprendre par la main de la blonde, doucement posée sur son épaule. Son regard alla même si poser un court instant, surpris. C'est qu'elle n'avait jamais été une personne très tactile, avec le contact physique extrêmement facile. Et elle avait toujours senti que ça gardait également les gens à distance de faire ce genre de geste rassurant à son égard. Ce qui n'était pas plus mal, puisqu'elle n'appréciait généralement pas qu'on envahisse son espace personnel. Mais dans ce cas-ci, avec Sandara qui avait le visage si familier, et de laquelle elle avait sincèrement craint une réaction négative suite à sa révélation, ce geste était le bienvenu. C'est qu'Ae-Sook avait la paranoïa facile par rapport aux opinions des autres à son sujet.
Elle écouta attentivement Sandara. Et beaucoup de respect pris place dans ses yeux. Elle savait ce que c'était, elle le vivait en ce moment même. La réaction de ses parents face à son retour innatendu à la maison, c'était tout récent. Ça laissait encore un goût amer en bouche d'y penser. Et heureusement qu'elle avait eu de bonnes amies en Géorgie, pour ne pas lui en parler, lui changer les idées. Ici, à Austin, ça lui semblait plus difficile. Heureusement qu'il y avait Sidonie.
La main de l'étudiante quitta son épaule, et ce n'est qu'à ce moment qu'Ae-Sook quitta son expression trop attentive, trop ébahie, pour esquisser un très mince sourire.

C'est rassurant, de savoir qu'on est pas seule ... Son sourire s'étira un peu plus, reconnaissant. Merci.

Si cette Sandara y était arrivée, elle pourrait y arriver aussi.
Le changement de sujet lui allégea tout de même un peu l'esprit. Plus facile de papoter futurs boulots qu'échec de vie tout de même. Ae-Sook afficha un air surpris et vivement intéressée quand la blonde lui parla d'une opportunité. Ses yeux avaient grandis soudainement sous ses longs cils.

Vraiment ? Elle hocha la tête avec enthousiasme. Oh oui ça m'intéresserait ! Elle s'empressa de se calmer un peu. Je pourrais passer demain dans l'avant-midi tu crois ? Il fallait agir vite pour ne pas rater cette opportunité. Ae-Sook était une personne d'opportunité et d'organisation.

Elle régla son achat et fut ravie d'entendre Sandara accepter sa proposition. Elles ne s'éternisèrent pas dans la boutique, quittèrent bien vite en direction du petit kiosque à café, situé dans un coin acchalandé du centre commerciel. Au milieu de cette grand aire ouverte bien illuminée.
Ae-Sook commanda un grand moka, et un petit gâteau, évidemment. Elle se posa à une petite table juste à côté, où Sandara la rejoint sans tarder. Elle prit une bouchée de son gâteau, avec un appétit poli, et ne tarda pas à esquisser un sourire joyeux.

Vraiment trop bon ! Et elle interrogea sa nouvelle connaissance du regard, la tête légèrement inclinée. Tu viens d'où en Corée sinon ? Seoul ou la campagne ? Son sourire se teinta d'un peu d'amusement à cette dernière question. La taille de la capitale était tellement disproportionnée qu'elle donnait l'impression à tous les Seoulite que des villes comme Busan, abritant 3 millions d'habitant, était des villages. Il fallait quitter la Corée pour comprendre, venir en Amérique du Nord pour réaliser. C'était un bon sujet de plaisanterie, pour tous les expatriés.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Ven 7 Juil - 22:07

Effectivement, peu importe la situation, savoir qu’on n’était pas seul à vivre la même chose avait un effet rassurant. C’était un réflexe propre à l’être humain de se croire isoler de tous ses semblables par rapport à ses problèmes personnels; de croire que personne d’autre ne pourrait comprendre ce qui lui arrive, de penser qu’en discuter lui amènerait plus de jugement qu’autre chose… Ce phénomène était encore plus persistant dans la culture dans laquelle Sandra était née: tout ce qui importait était la réussite ou le bien paraitre. Pourtant, certains des plus aux taux de suicides mondiaux se trouvent en Asie, c’était peut-être là la preuve que le bonheur ne venait pas de ce genre de chose? À force d’avoir grandi dans la culture canadienne, où contrairement en Corée du Sud, les gens étaient incités à pouvoir discuter bien plus ouvertement de maladie mentale et de la poursuite de leur propre bonheur personnel, ce genre de révélation avait fini par frapper la jeune femme de vingt-six ans. L’important ce n’était pas l’opinion que les autres avait au sujet de sa personne, mais bien la perception qu’elle avait d’elle-même; si à la fin de la journée, elle pouvait récapituler ce qui si était produit et en être fière, c’était une bonne journée. Bref, c’était une façon de penser parmi tant d’autre… Et pour l’instant, tout ce qui comptait pour mademoiselle Park était le sourire de reconnaissance, du moins ce qu’elle croyait l’être, qu’esquissait Shin Ae-Sook suite à son aveu concernant ses études et le fait qu’elle se sente rassurée. Répondre verbalement suite à ça aurait été superflu. De ce fait, la blonde se contenta d’hocher doucement la tête en souriant; un genre de "il n’y a pas de quoi" en langage corporel. Elle croyait en les capacités de son interlocutrice, même si elle ne la connaissait que depuis très peu; elle savait que si celle-ci avait eu le courage de vouloir changer son chemin de vie, elle pourrait en venir à bout. Puis, tout juste avant que les deux jeunes femmes asiatiques ne règlent leurs achats, Sandra pu voir les grands yeux de poupée d’Ae-Sook devenir encore plus grands, tandis qu’elle semblait vraiment enthousiasme de savoir qu’on embauchait toujours à la boutique.

- "Oui vraiment! Je n’en aurais pas parlé sinon, je ne suis pas sadique ha ha… Et je crois que demain avant-midi serait parfait, le plus tôt possible, mieux c’est comme on dit. Je pourrais même glisser un mot à la patronne pour toi si tu veux? Même si je ne pense pas avoir beaucoup d’impact ça peut aider qui sait?"

Puis, sans plus s’éterniser, la sud-coréenne à la chevelure de licorne passa à la caisse afin de régler son achat et suivre la jolie brunette jusqu’au kiosque à café dont elle lui parlait il y a quelques instants. Celui-ci était vraiment bien situé et la grande aire ouverte illuminée avait de quoi charmer quiconque. Sandra laissa sa nouvelle amie commander la première, avant de commander un grand latté avec un croissant. C’était peut-être un peu cliché, mais c’était ce dont elle avait envie. L’étudiante ne tarda pas à rejoindre l’autre jeune femme à la table, laissant cette dernière prendre la première bouchée de leur collation par politesse, déchirant un petit bout de son croissant afin de le manger discrètement une fois que ce fût fait.

- "Oui en effet! Hum… Je suis née à Seoul honnêtement, mais j’ai de la famille qui est à Busan alors je sais quel la capitale n’est pas la seule ville ha ha! Et toi Shin Ae-Sook? ~"

Dit-elle avec un ton amusé et un petit rire léger, car il était vrai que les gens qui vivait dans de grandes villes avaient l’impression que tout ce qu’il y avait autour n’était que village et campagne. Elle-même avait eu cette impression en vivant à Toronto, que c’était la seule vrai ville présente dans la province d’Ottawa alors que c’était totalement faux.

___________________

I'll walk lightly and imagine strange places that I can go
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Mer 19 Juil - 23:53



Spoiler:
 


Ae-Sook hocha assez vivement la tête, s'inclina légèrement, en remerciement. Elle n'aimait d'habitude pas vraiment profiter de ce genre de coup de main. Ça n'avait rien d'honorable, ça exprimait un manque assez flagrant de débrouillardise et elle trouvait même ça un peu honteux. Mais c'était pratique courante aux États-Unis. Et Ae-Sook, elle avait besoin de travailler. Aussi bien mettre son surplus de fierté inutile de côté un instant.

C'est vraiment généreux de ta part, merci. Elle se redressa, lui offrit un sourire chaleureux, bien que teinté d'une légère gêne, difficile à contrôler. Ce serait vraiment bien de pouvoir se croiser au travail. Elle le pensait. La perspective de se prendre un petit boulot ne l'enchantait guère, bien que ce soit une démarche nécessaire. Pouvoir y retrouver un visage familier, une amie peut-être, ça aiderait sûrement beaucoup. Tu m'enverras l'adresse ? Oh attends, je vais te donner mon numéro !

Elles échangèrent coordonnées sur le chemin vers le café. Puis s'installèrent pour papoter.

À Seoul moi aussi ! Elle esquissa un petit sourire coupable. Mais comme je n'ai pas grandi en Corée, j'avoue que chaque fois que j'y suis retournée, c'était seulement dans la capitale ... Elle leva doucement les yeux au ciel en laissant échapper un léger rire. Mes grands-parents ne seraient pas fiers ...

Autant ses grands-parents paternels que maternels étaient toujours en Corée. Seoulite, mais fiers de leur pays, ils en avaient tous parcouru une grande superficie. Ae-Sook, elle se remémora un instant son dernier séjour sur sa terre natale. Ce fiasco qu'avait été cet été. La trop grande ville ne lui faisait peut-être pas vraiment, au fond. Il ne lui était plus venu à l'esprit d'y retourner depuis.
Mais c'était un mauvais moment pour alimenter la nostalgie.

Mais je ne pense pas y retourner bientôt ... J'ai envie de voir du nouveau. L'Asie n'avait pas grand chose de dépaysant à ses yeux. C'était ses origines, mais elle n'y avait jamais été attiré, comme certain l'était par leur terre natale. Elle se sentait parfois un peu sans réelle nation. Je voudrais aller en Europe. Tu est déjà allé en Europe Sandara ? Elle l'interrogeait, d'un regard un peu joyeux et un peu rêveur. Elle avait la certitude de ne pas avoir eu de discussion aussi légère depuis bien longtemps. Ça changeait.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Sam 29 Juil - 1:48

Hors RP Ae-Chou ~ ♥:
 

En voyant que l’offre d’aide avait fait à son interlocutrice aux trais si délicat était acceptée, ça fit sourire Sandra. Ça ne devait pas être facile pour elle de piler ainsi sur son orgueil, du moins c’est ce que la petite blonde pouvait s’imaginer à voir la pointe de gêne dans son sourire; après tout, c’était une question de culture. Les coréens aimaient réussir les choses par eux-mêmes et pouvaient voir d’un mauvais œil les gens qui obtenaient un emploi sur recommandation plutôt que sur l’évaluation de leurs compétences. Sauf qu’en occident, cette pratique était monnaie courante, voir même souvent valorisée afin de pouvoir se trouver un emploi.

- "Oui, effectivement ça serait génial d’avoir une amie au travail."

Sandra avait dit ça comme ça, et espérait ne pas choquer Ae-Sook en prenant de tels devants. C’était simplement le sentiment qu’elle sentait se développer alors que la discussion progressait à son rythme… L’amitié était définitivement une option plus que plausible avec la jolie brune aux traits de poupée. En plus, elle ne pouvait pas s’empêcher de sourire à l’image du duo terrible que la licorne qu’elle était ferait avec la jeune femme. Enfin… Le temps de penser à tout ça, les demoiselles avaient déjà échanger leurs coordonnées, et mademoiselle Kim prit même soin d’ajouter un petit surnom et des smileys sous le nom de son nouveau contact téléphonique.

- "Ne t’en fais pas, mes grands-parents aussi ne seraient pas fiers, et pourtant j’ai passé ma petite enfance là-bas! C’est difficile par moment de rendre tout le monde fier… L’important c’est que toi tu le sois!"

Répondit-elle avec légèreté pour égayer la conversation, elle savait bien que ce genre de phrase pouvait sonner plus que cliché, mais Sandra la pensait réellement. Et puis elle n’avait pas forcément vu plus que Seoul et Busan non plus pour les fois où elle était retournée en Corée voir de la famille; sans compter que les souvenirs de sa petite enfance, avant qu’elle ne déménage au Canada, étaient si loin et si flous…

- "En Europe? Oui, plus précisément à Londres; c’était toujours grisonnant et pluvieux là-bas!"

Dit l’asiatique à crinière de licorne en rigolant de bon cœur, avant d’enchainer sur les autres lieux qu’elle avait visitée durant ces trois ans à ne pas étudier.

- "Sinon hum… J’ai aussi fait le tour du Canada en road trip avec des amis, vu une bonne partie des États-Unis, été Laos, au Japon, à Budapest ainsi qu’au Kenya; Austin est la dernière destination que j’ai fait bien sûre… Mais je te comprends de vouloir aller voir l’Europe, j’aimerais recommencer à voyager éventuellement si l’occasion se présente! Tu voudrais voir quelle partie du continent? ~"

Après tout, il fallait bien que Sandra ait occupé son temps libre durant ses trois années de pause scolaire, travailler n’était pas tout dans la vie… Du moins elle l’espérait. Elle sourit à son interlocutrice en échappant un petit rire de bien être, juste avant de prendre une petite bouchée de croissant et une gorgée de latté.

___________________

I'll walk lightly and imagine strange places that I can go
Ae-Sook Shin
ADMIN ∎ We can calculate life, can we ?
avatar
Inscrit le : 22/06/2015
Messages : 3642
Avatar : Bae Suji
Crédits : Sandrachouuu ❤
Date de naissance : 16/11/1994
Mes rps : INDISPONIBLE (3/2)
Alicia - Musique de la nuit
Sandra - Deux rouges à lèvres
Sidonie - People always leave

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Elle reste chez Sidonie
- Elle l'accompagne en Islande
- Elle a trouvé un job
- Elle fait de la musique, souvent

PRÉSENCE RÉDUITE
Pour des raisons personnelles, merci de votre patience les loulous, vous êtes beaux et je vous oublie pas
π Que la force soit avec moi π

Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Lun 14 Aoû - 2:05



Plus elle l’écoutait parler, plus Ae-Sook admirait la sérénité et le positivisme émanant de Sandara. Elle avait cette confiance en elle, cette assurance face à ses décisions, à ce qu’elle disait, faisait, était. C’est vrai que c’était difficile, satisfaire les aspirations que les autres plaçaient en nous. Ne pas décevoir, ne jamais décevoir. Ae-Sook, c’est ce qu’elle avait longtemps cherché à faire. Par choix, parce que ça lui semblait responsable. Et parce que si ses parents étaient fiers, parlaient d’elle en de bons mots à leurs amis, lui offraient ce sobre sourire de félicitation, ça la faisait sourire elle aussi. Ça lui avait longtemps suffit tout ça. Jusqu’à ce qu’elle entre à l’université. Commence à rencontrer plus de gens, à échanger, à discuter. À réfléchir, à découvrir. Loin de la Géorgie, elle avait bien compris que ce ne serait plus assez.
Mais elle avait l’impression depuis son retour, d’avoir commencé à travailler sur quelque chose dont elle pourrait éventuellement être fière. Pas ses parents. Elle. C’était infiniment mieux.

Ses yeux s’ouvrirent grands à l’évocation de Londres. Même sous une pluie constante, ça lui semblait être une destination parfaite. Puis tant d’autre nom de pays, de ville suivirent … Ae-Sook eu une petite pensée pour son amie Peggy, qu’elle n’avait lâchement pas été voir depuis son retour en ville. Elle se remémora comme cette dernière s’était impressionnée de simplement  la savoir originaire de l’Asie. Petite Peggy qui n’était jamais sortie du pays, pas de l’état même. Elle serait impressionnée face à cette grande globe trotter. Ae-Sook l’était.

Tu as beaucoup voyagé ! Elle prit une petite gorgée de café. C’était des voyages en famille ? Ae-Sook n’avait jamais vraiment eu les moyens ou la volonté de voyager seule. Elle n’avait jamais eu le temps non plus. Le nord, quelque chose de vraiment nouveau … Elle fit un petit sourire en coin. On ira bientôt avec mon copain, je crois … Elle baissa son bête regard et bête sourire amoureux vers son petit gâteau. Sidonie et elle n’avait encore rien confirmé. Mais les funérailles de la mère de l’étudiant auraient lieu bientôt. Ae-Sook, elle savait qu’au fond de lui, quelque chose l’appelait à y aller. Et elle l’accompagnerait n’importe où. Ce n’était pas un contexte joyeux, c’était sûrement un peu irrespectueux de sourire à l’idée de ce voyage. Mais le froid, la mer, les volcans, avec Sidonie … Elle releva la tête vers Sandara, esquissa un petit sourire gêné. En Islande sûrement. Elle en était fière de ça. De lui.

___________________

Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 691
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin), le Hier à 2:01

C’était fascinant de voir le grand regard de poupée que possédait Ae-Sook s’émerveiller de la sorte chaque fois que Sandra ouvrait la bouche. Pourtant la petite blonde ne faisait rien d’exceptionnel, elle ne faisait que discuter de tout et de rien; partager ses expériences de vie en essayant d’en apprendre plus sur sa nouvelle amie par la même occasion. Mais en un sens, elle pouvait comprendre d’où cette admiration si pure pouvait venir. Elle ne connaissait pas la vie de la jolie brunette dans les moindres détails, cependant, il y a trois ans elle en était à ce même point dans son existence; sûrement pas dans les mêmes circonstances, mais elle savait le sentiment constant éprouvé dans ces moments-là. Elle avait réussi à passer par-dessus pour trouver sa voie, et n’avait aucun doute que la jeune femme sud-coréenne assise en face d’elle saurait faire pareil. La pression sociale est la chose la plus difficile à laisser aller en ce monde, même si les gens pouvaient croire que ça n’existait plus en 2017. En fait, ça ne devrait plus exister, mais elle est encore là, différente d’une génération à l’autre avec de nouveaux standards toujours plus exigeants.

Visiblement, évoquer Londres semblaient avoir attisé un peu plus l’admiration de mademoiselle Shin, ou était-ce de la curiosité? Sandra la vie se perdre dans ses pensées une fraction de secondes pendant qu’elle lui récitait les différents voyages qu’elle avait fait, et elle ne put pas s’empêcher d’échapper un petit rire à la question qui suivit.


- "Ha ha! Non, j’ai fait ces voyages en solitaire… C’était un peu pour éviter mes parents aussi après l’abandon de mes cours au départ tu vois? Mais après un temps, j’ai réalisé que je le faisais pour moi finalement…"

Puis, elle lui sourit avec le regard brillant en apprenant qu’elle apprécierait aller au nord de l’Europe, suite à quoi elle apprit une information encore plus intéressante. Le genre d’information qui la fit s’avancer sur sa chaise en prenant une bouchée. Les instincts féminins sans doute…

- "Oh? Tu as un copain? Comment l’as-tu connu? Désolée, je suis curieuse ~"

Demanda-t-elle entre deux phrases afin de ne pas interrompre son interlocutrice. Sandra était curieuse, mais ce n’était pas le sujet principal et si Ae-Sook ne voulait pas en parler elle comprendrait. L’important c’était, à la voir rougir lorsqu’elle en parlait, que ça semblait sérieux avec son copain et qu’elle semblait bien avec lui; du moins assez pour prévoir des voyages.

- "Vous prévoyez aller en Islande ensembles? Mais c’est génial! J’aimerais bien pouvoir voyager en couple un jour… Ou du moins en duo. Il parait que c’est beaucoup plus amusant comme expérience."

___________________

I'll walk lightly and imagine strange places that I can go

Rencontre entre deux rouges à lèvres (feat. Ae-Sook Shin)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Austin North :: The Domain-