Partagez| .

Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli)


Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 729
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Mer 17 Mai - 2:41

C'était maintenant que ça se passait, le retour aux études était plus concret que jamais! Je me tenais actuellement dans le hall de l'université avec de l'espoir pleins les yeux, m'imaginant déjà ce que ma vie pourrait devenir ici; et accessoirement, j'avais les mains pleines aussi! Avec un énorme sac à dos voyageur et une valise sur roulettes semblant avoir survécu à une attaque nucléaire qui traînait derrière, je ressemblais à une petite fourmi qui portait son équivalant en poids.

Néanmoins, malgré toute l'excitation que je pouvais ressentir face à la nouvelle aventure étudiante qui m'attendait, j'étais anxieuse. Après tout, je ne savais pas réellement par où se diriger pour aller porter mes affaires ou encore obtenir mon horaire de cours... Et très honnêtement, je n'osais pas déranger les gens. Tous semblaient bien occupés, voir serrés dans le temps. Ce n'est pas parce que je n'essayais pas, mais chaque fois que je trouvais le courage d'aborder une personne, cette dernière filait vaquer à ses occupations avant même qu'un son puisse sortir de ma bouche. J'essayais donc de répondre à mes propres questions toute seule comme une grande, tournant un peu en rond en vérifiant s'il y avait des panneaux ou indications quelconques.
Acis Acciaiuoli
Solo Dio può giudicarmi
avatar
Inscrit le : 09/05/2017
Messages : 311
Avatar : Michael Cera
Crédits : Sergie
Mes rps : SidonieLevyMakaniEtsukazuJahanSandraNeela

Afficher


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Ven 26 Mai - 22:12

Casque sur les oreilles, tête baissée face à mon smartphone, je cherche une bonne musique qui m'aidera à me motiver pour retourner à l'appartement. J'ai beau avoir un certain nombre de chansons, c'est comme si je n'en avais jamais assez, que je me sentais lassé. Je laisse échapper un soupir avant de sentir quelque chose me percuter, me faisant perdre mes moyens. "Je.. Excuse moi." répliquais-je en posant mon regard sur une jeune demoiselle. Ca m'apprendra à regarder le sol au lieu de paraître sûr de moi et d'avoir la tête haute.

Je me permets de la fixer en silence, la voyant chargée comme un âne. "Tu es nouvelle ici? Pourquoi avoir autant de sacs? Tu n'as pas de logement pour les déposer et venir ensuite ici?" lui demandais-je d'un ton un peu niais, bien qu'elle pourrait se sentir agressé par tant de questions les plus utiles les unes des autres. Serait-ce par malheur, raciste de ma part si je lui disais qu'elle doit probablement venir de loin? Car si tel est le cas, ce n'est point mon intention. "Tu..." commençais. Je ne sais même pas quoi lui dire. Elle semble déboussolée et aussi perdue que moi -bien que pour des raisons différentes je pense- mais je me dois de faire quelque chose. "Tu as besoin d'aide peut-être?" continuais-je lentement en fronçant les sourcils vers le haut.
Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 729
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Sam 27 Mai - 0:29

Toujours à la recherche d'information pouvant m'indiquer le chemin à suivre ou par où commencer mon périple à Austin, je passais mon temps à faire de la route au travers tout le hall à petits pas. Après tout, même si je courais, je n'arriverais pas plus vite à destination; le seul moyen de m'en sortir était de demander de l'aide comme je tentais de le faire désespérément depuis un moment... Ou peut-être continuer d'errer jusqu'à ce que mort s'en suivre? Ça semblait l'option la plus crédible dans mon cerveau à cet instant, tandis que mon regard fixait le vide sans point précis où se poser. Mais alors que j’étais sur le point de me faire à mon nouveau destin, je sentis quelqu'un me percuter. Ou peut-être était-ce moi qui était en tort?

- "Ah ssib-!"

Sur le coup de l'impact, mon centre d'équilibre en fût affecté; mon lourd sac à dos me tirant vers l'arrière, j'allais échapper un gros mot en coréen par réflexe car je voyais déjà la chute arriver. Heureusement pour moi, j'avais pu reculer ma jambe gauche assez rapidement pour me rattraper. J'avais donc coupé mon langage injurieux en cours de route pour regarder la personne avec qui j'avais fait un face à face. Je lui souris doucement en faisant signe des mains.

- "C'est pardonné, je suis aussi en faute alors excuse-moi..."

Dis-je en m'inclinant légèrement comme je pouvais me le permettre avec un tel poids sur les épaules. Mon interlocuteur semblait me fixer en restant silencieux. Je pouvais le sentir m'analyser en détail mine de rien, ce qui fit suivit d'un petit interrogatoire courtois.

- "Je viens d'arriver en fait, et comme je ne sais pas où est le dortoir, quelle chambre m'est attitrée ou encore où aller chercher mon horaire et compagnie... Je me trimbale avec ma vie sur le dos comme tu peux le voir ha ha!"

Lui répondis-je sur un petit ton humoristique, car visiblement, la situation avait fait perdre les moyens au jeune homme en face de moi. J'enchaînai tout naturellement, avec beaucoup de reconnaissance dans la voix, et une pointe de curiosité aussi.

- "J'adorerais avoir de l'aide, ça fait un moment que tourne en rond pour être honnête. Tu es étudiant ici?"
Acis Acciaiuoli
Solo Dio può giudicarmi
avatar
Inscrit le : 09/05/2017
Messages : 311
Avatar : Michael Cera
Crédits : Sergie
Mes rps : SidonieLevyMakaniEtsukazuJahanSandraNeela

Afficher


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Mar 30 Mai - 2:42

"Tu es pardonnée aussi." lui répondis-je en souriant alors que je dois probablement être le seul fautif qui ne fait pas attention au monde qui l'entoure. J'ai beau ne pas faire gaffe, quand la réalité me rattrape j'ai tout de même tendance à concevoir la suite des évènements, ayant vu juste vis-à-vis de cette demoiselle bien qu'il ne fallait pas être Sherlock Holmes pour en venir à une telle conclusion. Sa venue ici me fait exactement penser à la mienne; un être perdu qui cherche son chemin presque en vain. "Si tu es bel et bien en résidence universitaire, c'est le grand bâtiment là-bas." lui dis-je en montrant le lieu à travers la fenêtre. "Pour y aller ce n'est pas bien compliqué, une ligne droite. Pour ce qui est du reste..." continuais-je tout en prenant une pause dans ma phrase à la recherche de panneau d'indications, "et bien, je crois qu'il faut que je t'amène au bon secrétariat car il semblerait que rien n'est indiqué. Ah l'administration, quel bazar! Tu fais des études de quoi?" lui demandais-je donc pour pouvoir mieux l'aider dans ses recherches.

Par automatisme, j'attrape deux de ses sacs que je me trimbale sur le dos et l'autre dans la main pour qu'elle galère moins à circuler bien que maintenant au lieu d'avoir un seul et même danger public au beau milieu de l'établissement, il y en a deux à présent. Quel duo que nous faisons! Je commence à arpenter les couloirs jusqu'à avoir une réponse pour la diriger. "Je suis étudiant oui. En lettres modernes mais entre toi et moi, je t'avoue que j'y vais sans vraiment y aller. Je viens de Sicile donc venir ici me permet surtout de m'amuser en ayant des fonds quand même pour vivre. C'est globalement la seule raison pour laquelle je me pointe ici sinon couic." lui expliquais-je en rigolant. "Oui, je ne suis pas très sérieux et si l'avenir veut bien qu'on se recroise, je suis désolé de ne pas être celui qu'il te faut pour te faire aller dans le droit chemin." continuais-je des yeux rieurs tout en baissant la tête. Je continue de regarder les portes et leurs écriteaux, peut-être qu'elle m'arrêtera pour se renseigner quant à son cursus. "Au fait, je m'appelle Acis et toi?" lui demandais-je. C'est la moindre des choses. Elle est nouvelle et si je peux lui servir de zigoto de présentation du bahut, autant tenir ce rôle. "Pourquoi être venue ici? Tu étais où avant? Il n'y avait pas ta filière à ton ancienne université?" continuais-je avec mes questions en toute simple curiosité. "Pardonne-moi si je parle trop." ajoutais-je avant de laisser échapper un petit rire timide, le rouge aux joues.
Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 729
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Mer 31 Mai - 7:21

Le destin avait voulu que moi et mon interlocuteur soyons quittes: tous deux en faute pour notre face à face, tous deux pardonnés pour cela. Maintenant il était temps de passer à autre chose. Je chassai alors de mon esprit les pensées reliées à ce litige, car sinon cette conversation allait vite devenir plus étrange qu’elle ne l’était déjà. Après tout, je voulais que cette rencontre se termine sur une bonne impression, car c’est la première que je faisais ici à Austin; et selon mes croyances personnelles, c’était un bon signe lorsqu’on arrivait dans un nouveau lieu de commencer sur une note positive. Je suivis le doigt du jeune homme alors qu’il me parlait, pour voir par la fenêtre le grand bâtiment qui était maintenant identifier dans mon cerveau comme étant les dortoirs. Je mimai le chemin au fur et à mesure des courtes explications, comme pour bien le saisir.

- "D’accord, ce bâtiment-là? En ligne droite? … C’est noté!"

Dis-je avant de le voir chercher, tout comme moi un peu auparavant, les panneaux d’indications pour tenter de répondre à mes questions. Visiblement, il faudrait que l’université investisse dans des panneaux, puisque même ceux qui n’étaient pas nouveaux se cherchaient un peu. Je rigolai doucement en entendant la réponse du jeune homme, lui répondant avant d’entamer le pas afin de le suivre.

- "Ça sera avec plaisir alors monsieur le guide, je te suis. Sinon pour répondre à ta question, j’étudie en chant et en danse… Et toi?"

Lui demandai-je alors que je restai légèrement surprise de son geste, me retrouvant avec deux sacs en moins à porter. Sur le coup, je le remerciai d’un geste courtois, ne voulant pas l’interrompre alors qu’il parlait de son cursus scolaire. Visiblement, ce n’était pas un homme de peu de mots, il avait toujours de quoi alimenter la conversation; chose qui était bien dans le genre de situation actuelle. Par contre, c’était quelque peu intimidant pour moi qui était de nature plus timide socialement, mais je m’y adaptais tranquillement en l’écoutant de toute l’attention dont j’étais capable.

- "Tu viens de Sicile? Ça fait loin le Texas pour juste s’amuser non? Moi je viens du Canada. Il doit sûrement avoir plusieurs cursus scolaires dans mon domaine là-bas, mais celui d’Austin est plus réputé, du coup je n’ai pas vraiment hésité."

Je pris une petite pause avant de continuer mon discours, le temps de regarder les écriteaux apposés sur les portes du couloir; en tombant nez à nez avec le secrétariat, je m’arrêtai net. Cependant, la porte était fermée, avec un message disant que la secrétaire serait de retour dans quinze minutes. Je soupirai donc un coup, avant de tendre la main à Acis.

- "Le secrétariat est là, mais visiblement je manque un peu de chance… Enchantée Acis, moi c’est Sandra, ravie de te rencontrer! Et pour répondre à ta question : non, il n’y avait pas ce programme à mon ancienne université. Je reviens aux études en fait actuellement… Et je suis bien déterminée à donner mon 110%!"

J’accotai ma valise contre le mur avant de m’étirer un peu, puis d'enchaîner. J’esquissais un doux petit sourire compréhensif à son égard.

- "Tu parles beaucoup, mais c’est une bonne chose, parce que ça fait de la conversation ha ha! Même si tu dis que tu n’es pas très sérieux, tu viens quand même à tes cours, et puis tu as pu m’aider grâce à ça. Alors pour l’instant tu es celui qu’il me faut pour aller dans le droit chemin. Et qui sait… C’est peut-être que ça sera moi qui aurait une influence positive sur toi si on se recroise dans l’avenir?"

Je lui fis signe de déposer mes sacs un instant, je savais à quel point ils pouvaient être lourd à porter.

- "Si je peux me permettre… Pourquoi tu es en lettres modernes à Austin si ça ne t’intéresse pas? Ça m’intrigue, mais tu n’es pas obligé de me répondre."
Acis Acciaiuoli
Solo Dio può giudicarmi
avatar
Inscrit le : 09/05/2017
Messages : 311
Avatar : Michael Cera
Crédits : Sergie
Mes rps : SidonieLevyMakaniEtsukazuJahanSandraNeela

Afficher


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Mer 31 Mai - 14:36

Ai-je affaire à une artiste? J'aimerais bien par curiosité voir de quoi elle est capable mais est-elle du genre à suivre ce cursus alors que c'est une grande timide à l'intérieur ou alors s'assume-t-elle complètement si je puis dire ceci de la sorte? "Tu as toujours eu ces passions? Tu veux faire quoi plus tard après ça?" rétorquais-je donc à sa réponse, histoire d'en savoir un peu plus. Cependant, j'aurais pu me douter aussi qu'elle venait d'un pays assez cosmopolite, les seuls asiatiques que je connaisse viennent de là-bas la plupart du temps bien qu'ayant des origines etc... Je lui adresse un sourire et une expression d'approbation. "Oui je sais bien mais plus je suis loin de chez moi, mieux je me porte, je n'ai pas à voir la famille h24 au moins, bien que ça peut sembler bizarre de dire ça en tant qu'Italien, les clichés, tout ça..." lui répondis-je donc. C'est vrai cependant que j'aurais pu choisir un autre endroit mais tant qu'à faire, tant qu'à s'évader, autant le faire bien et aller de l'autre côté du globe.

Le cours de la conversation se poursuit et le mot chance retient mon attention. Aurait-elle autant le poisse que moi? Serait-ce mon âme soeur et allons-nous vivre les pires galères à deux, ces situations où l'on parviendra à s'en sortir à chaque fois car on se soutient mutuellement et qu'à deux on est plus forts? Je lui adresse un franc sourire à pleine dents avant de laisser échapper un petit rire. Je dépose les sacs au sol, le poids devenant insupportable pour mon gabarit et m'écroule contre le mur en me faisant glisser contre ce dernier. "S'ils arrivent à l'heure je les félicite. Vraiment. Ils ne sont jamais là. C'est bien de savoir que ça ne change pas d'un pays à l'autre ce genre de tradition." commençais-je à râler. Je porte mon attention de nouveau sur la nouvelle venue. "Pourquoi avoir repris? Tu faisais quoi avant?" lui demandais-je. Aurait-elle aussi la même histoire que moi à ce sujet bien qu'elle semble vouloir plus investir dans sa carrière que moi. Celui qu'il lui faut? Me changer et devenir une meilleure personne? Sérieusement? Je baisse la tête, un sourire timide aux lèvres. "Je ne trouve pas ça très sérieux d'aller en cours et de récupérer sa nuit dans un amphi. Après ce n'est que mon point de vue. Mais oui, peut-être que tu me feras voir la vie d'un autre côté,
et non pas celui du côté de Palpatine.
" rebondis-je à ce qu'elle vient de me dire. Mais sa question m'intrigue. Qui n'a jamais fait quelques années de fac sans apprécier la filière qu'il a choisi? Je réfléchis quelques secondes. "Je suis parti comme un programme Erasmus, sauf que je ne sais plus le nom pour ailleurs qu'en Europe. Oui je suis quelqu'un de très renseigné dans la vie, faut que tu le saches. Du coup, étranger, nouvelle langue hors anglais, ils m'ont vite rangé on va dire, et j'ai accepté dans tous les cas bien que ça ne m'intéresse pas." répondis-je donc.

Je pose à nouveau mon regard sur la porte qui nous est interdite pour le moment et laisse échapper un soupir. "Sinon, tu es libre après? Je pourrais t'aider à emménager et aller prendre un verre si tu le souhaites ou aller autre part pour mieux te connaître. Et si tu en as envie, pour te faire de nouvelles connaissances, je peux t'amener dans des soirées... Qui souvent peuvent finir mal c'est vrai mais car on est dans des états pas possible mais si tu refuses je comprendrai par rapport à ce dernier point." lui dis-je en m'étirant et me remettant à ma place. "Tous les étudiants ne sont pas fans des soirées où l'on picole énormément car c'est puéril et ce n'est pas sérieux vis-à-vis des cours, blablabla." ajoutais-je à ce dernier point. Je laisse un petit silence ce faire, pour pouvoir passer à autre chose plus facilement sans que ça ne paraisse d'un interrogatoire. "Tu joues à des jeux vidéos parfois ? Ou aimes-tu les choses qu'on a tendance à accoupler avec les nerds, geeks etc?" enchainais-je donc.
Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 729
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Dim 4 Juin - 7:20

Ce que je voudrais faire après mes études universitaires? C'était une excellente question, car même si j'en avais une vague idée je ne m'y étais jamais réellement attardé. Il est sûr que comme la plupart des gens qui suive ce genre de cursus, vivre de ma voix était ce que je souhaitais faire de ma vie dans un monde idéal; en ce qui concerne mon plan b... Il fallait encore que j'y pense.

- "D'aussi loin que je me souvienne, oui; ce sont ses passions qui m'ont permis de m'intégrer un peu plus au Canada ha ha... Et plus tard? J'aimerais bien vivre de ma voix comme métier évidemment, même si je sais que ça sonne plus que cliché."

Visiblement, Acis avait le don de poser les questions pouvant porter à réfléchir, il pourrait faire un excellent professeur de philosophie. Ce qui était encore plus surprenant que les questions de mon interlocuteur cependant, c'est qu'il semblait apprécier être loin de sa famille; ça venait défaire complètement le cliché de l'italien typique qui avait germer dans mon esprit. C'était idiot ces clichés, pourquoi prédominaient-ils toujours avant tout? Néanmoins, c'était toujours intéressant de voir l'idée préconçue qu'on avait de quelqu'un se faire détruire, car ça permettait de mieux la connaître sans jugement biaisé.

- "S'ils arrivent à l'heure? Parce qu'ils peuvent arriver en retard ici? Et bien dit donc! C'est bien différent d'où je viens... Ou pas, comme tu dis."

Dis-je avec un petit ton humoristique à son égard avant de rigoler doucement. J'avais envie de faire un peu d'esprit de contradiction, puisque le sujet semblait faire râler l'étudiant à qui je parlais. Puis, je soupirai un peu avant d'ajouter.

- "J'ai commencé des études en commerce international, mais ce n'était pas du tout pour moi, alors j'ai fini par laisser tomber avant de partir faire le globetrotter... Pour finalement réaliser qu'étudier me manquait! Et toi, tu faisais quoi avant?"

La conversation suivit son cours tandis que je lui retournais sa question. Visiblement, le jeune homme semblait douter de ma parole, mais pour moi, c'était un hasard incontrôlé de la vie. Après tout s'il n'était pas venu récupérer son sommeil dans l'amphithéâtre, je ne l'aurais jamais croisé. Puis, il se mit à paraphraser avant de répondre à ma question, ce à quoi je lui rétorquai sur le coup...

- "Je vois, c'est un peu triste d'accepter ça comme ça non? Je veux dire, être sous-estimé comme ça sans raison. Mais attends, tu m'as vraiment cité la guerre des étoiles? D'accord, je sais que je suis petite mais... Est-ce que j'ai l'air d'avoir une tête de Yoda?"

Dis-je avec une pointe d'humour, parce qu'après tout, la comparaison valait le détour! Par la suite mon regard suivit le sien, se posant vers la porte fermée avant de revenir vers lui. J'essayais de nouveau de suivre tandis qu'il était reparti dans un monologue dont seul lui avait le secret.

- "Je ne dirais pas non à de l'aide pour me rendre jusqu'au dortoir ou pour un café… On verra pour les soirées, faut encore que je trouve mes points de repères; mais ne t’en fait pas, je suis une grande fille, je me fou qu’il y ait de l’alcool ou autre, si j’en veux j’en prendrais he he"

Lui dis-je en souriant, prenant un moment pour réfléchir à la question au sujet des activités typiquement associées aux geeks…

- "Hum… Je joue à Super Smash Bros quand je suis en groupe, ça compte? Sinon je prends rarement l’occasion de gamer en solo… Et toi, as-tu un geek caché au fond de toi?"
Acis Acciaiuoli
Solo Dio può giudicarmi
avatar
Inscrit le : 09/05/2017
Messages : 311
Avatar : Michael Cera
Crédits : Sergie
Mes rps : SidonieLevyMakaniEtsukazuJahanSandraNeela

Afficher


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Sam 10 Juin - 2:01

"Tu ne veux pas me chanter un air histoire de nous occuper par la même occasion? Et si je connais peut-être que je pourrais chantonner avec toi même si ça risque de gâcher le duo..." lui dis-je en commençant à siffloter La Dona E Mobile de Rigoletto. Je souris par la même occasion en l'entendant me châtier. Oui, un jour nous trouverons une administration exemplaire remplie de fonctionnaires qui sauront faire autre chose que des pauses café et dire "désolé, c'est fermé, revenez une autre fois" mais bon, je suppose qu'il ne faut pas trop en demander. "Globetrotter? Tu as été où dis moi? Si tu as fait le tour du monde en mode routard, tu as dû voir des tas et des tas de pays mais par malheur pourquoi les States? Oui je suis venu ici mais ce n'est pas comme si j'étais fan du pays. C'est joli oui, je ne dis pas le contraire mais il y a mieux je pense. Décidément, je ne comprendrai jamais pourquoi les gens fantasment sur cet endroit. Le rêve américain, les gens obèses par les burgers et ceux qui ressemblent à des Ken dolls... Oui je comprends qu'on puisse juter en imaginant tout ça c'est vrai..." commençais-je à râler. Pourquoi être venu ici du coup alors que j'aurais pu aller encore plus loin et éviter le pays de Trump? Allez savoir. J'ai joué aux fléchettes et ils s'avèrent que la pointe à viser le Texas donc bon. Mon destin était tracé comprenez-vous...

Mais revenons à nos moutons. "J'ai enchaîné les petits boulots pour financer ce petit projet ainsi que mes petits plaisirs... Surtout mes petits plaisirs. J'ai parfois tendance à être un peu trop dépensier sur les bords bien que les autres ne comprennent pas pourquoi je mets autant d'argent dans la nourriture, l'alcool et mes trucs soi-disant inutiles car ils n'y comprennent rien." répondis-je donc à sa question. "Je ne me dénigre pas, je dis juste que ce n'est pas très sérieux, que je devrais profiter de ce temps autrement." rétorquais-je à sa remarque, un sourire joueur aux lèvres. Ce sourire s'élargit un peu plus en entendant qu'elle a reconnu la référence bien quelle ne fut pas trop difficile à trouver. "Lui ressemblez, non mais peut-être sa sagesse tu as." ajoutais-je en rigolant légèrement. Je laisse échapper un soupir. Devrais-je lui conseiller de boire pour bien connaître la ville, rentrer ivre mort parfois aide pour les repères si on ne fait pas de black out mais rentrer ivre et seule pour une fille, c'est plutôt déconseillé bien que je puisse être là pour la raccompagner mais en cas de danger, je suis souvent la dernière personne qu'on va voir pour être protéger mais peu importe. Je pense plutôt m'abstenir et hoche la tête pour prendre note de cette information et déjà penser au café dans lequel nous irions. "Je ne sais pas si je peux dire que ça compte, mais c'est un jeu donc à moitié je dirais." lui répondis-je en rougissant. "Les gens ont tendance à me considérer comme ça mais je ne fais pas d'efforts pour leur prouver le contraire donc je suppose que oui. Les choses inutiles que j'achète comme je te disais, c'est tout en fonction à ça, jeux, bds, comics, séries... Tout qui peut me faire rester dans ma chambre et m'occuper." ajoutais-je avant de me lever en apercevant une vieille femme sortir de derrière la porte. Je fais un signe à la jeune asiatique pour qu'elle entre et tourne un peu sur moi-même, les mains jointes, tête baissée pour lui faire comprendre que je reste ici à l'attendre.
Sandra Kim
They said I could be anything, so I became a UNICORN
avatar
Inscrit le : 16/05/2017
Messages : 729
Avatar : Kim Taeyeon
Crédits : Moi-même pour l'avatar et tumblr pour les gifs
Date de naissance : 11/06/1991
Bloc notes :


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Yunku-Chan
• ÂGE : 26 ans
• BLOC NOTE :


Re: Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli), le Jeu 15 Juin - 4:56

Lui chanter quelque chose pour passer le temps? Ce n’était pas une mauvaise idée en soit, elle était même, sauf que fallait-il encore choisir la chanson parfaite à exécuter. Dieu sait que la playlist de mon cellulaire était plus longue que la crinière de la princesse Raiponce, ce qui rendait mon choix ardu. Tandis que je faisais déjà un tri mental pour trouver la perle rare, un minimum d’indication n’était pas de refus.

- "Tu veux que je te chante une chanson? De quel genre? Parce que j’en ai des tonnes dans mon répertoire, pas forcément toutes en anglais"

Dis-je en lui souriant tandis que ce dernier semblait apprécier mon petit sermon fait à la blague sur l’administration; peut-être qu’un jour cette idéalisation deviendra réalité. Puis ce fût le retour du monologue de question, le jeune homme était définitivement doué pour ça. Maintenant, il suffisait de savoir par où commencer le monologue de réponse.

- "J’ai fait le tour du Canada en road trip avec des amis, vu une bonne partie des États-Unis, j’ai compris pourquoi on disait que Londres était un pays gris, j’ai aussi été en voyage au Laos, au Japon, à Budapest, au Kenya quelques semaines; et en Corée bien sûr, puisque j’ai de la famille là-bas."

Lui dis-je en énumérant les destinations voyage sur le bout de mes doigts en esquissant un sourire alors que je repensais à tous ces souvenirs. Puis j’enchainai sur la seconde partie de la question qui consistait en: pourquoi les États-Unis? Ou peut-être plus précisément pourquoi Austin au Texas?

- "Très honnêtement? Je n’en ai aucune idée ha ha! Ça a été un coup de tête mon inscription ici, comme si le destin le montrait un signe… Mais en fait, le rêve américain qui fait tant fantasmer de gens, il se trouve à New York, Los Angeles, pas au beau milieu du Texas! À moins d’être Dorothée dans le magicien d’Oz… Et toi Acis, pourquoi les États-Unis?"

Ajoutai-je en tirant la langue à son endroit, car visiblement, la question qu’il avait évoquée semblait plus le titiller qu’autre chose, ça se sentait dans le ton de sa voix. J’aurais sans doute la réponse par la suite, car nous étions revenus à nos moutons. Alors pour sa part il avait enchainer les petits boulots pour maintenir un train de vie que peu comprenait apparemment. Pourtant ça ne semblait pas bien compliqué, où alors était-ce moi qui voyant encore trop les choses du bon côté? Personne ne le saura jamais.

- "Oh, alors tu es un épicurien si on veut? Tu aimes profiter de la vie et des bonnes choses qu’elle offre, vivre au jour le jour; c’est bien ça?"

Lui rétorquai-je au coup sur coup afin de garder la discussion active en plus de m’assurer de la validité de ce que j’avançai; m’empressant aussi de rebondir sur la blague de Yoda en rigolant doucement, pour ne pas qu’elle tombe à plat.

- "Mon pied dans les fesses tu pourrais bien recevoir, si à Yoda tu me compares encore jeune padawan"

Je n’étais pas forcément une grosse geek, mais je connaissais un minimum de chose dû à une écoute évasive sur des conversations qui ne m’étaient pas destinées au fil des années. Bien évidemment, si on me posait des questions sur le sujet, je serais tout de suite démasquée. Ça ne devrait pas déranger Acis, puisqu’il enchaînait le dialogue avec son aisance naturelle… Alors comme ça, il était un genre de geek? Enfin, façon de parler.

- "Donc t’es un épicurien… Mais de salon? C’est pas plus mal, chacun dépense son argent comme il veut, ça ne regarde personne d’autre que toi-même je crois."

Puis je le vis ce lever, de ce fait, je fis de même en cherchant ce qui avait bien pu justifier un tel geste. À ce moment je vis la vielle dame qui sortait de derrière la porte, et avec la réaction de mon interlocuteur qui me faisait comprendre qu’il allait patiemment m’attendre, j’entrai dans le bureau histoire de finir la paperasse administrative. Je ressortis de là après ce qui m’avait semblé une éternité, horaire et plan de cours en main avec toutes les informations concernant le dortoir en tête.

Une petite fourmi cherchant son chemin (feat. Acis Acciaiuoli)

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Université :: Washington Hall :: Hall-