Partagez| .

Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek]


Lily Stanford
ADMINMi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 290
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Angie ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Just Married ⚡︎ Barth & Raph & Swann
Just Dance ⚡︎ Zara
Hey! J'me marie! ⚡︎ Raph'
Balade entre les tombes ⚡︎ Benjamin
Bad News ⚡︎ Barth
Let's get party ⚡︎ Hayley
Trier les souvenirs ⚡︎ Samantha
Chapeau bas! ⚡︎ Eliya

Bloc notes :


EN BREF :
⚡︎ Elle est la meilleure amie de Swann
⚡︎ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.
⚡︎ Elle va épouser Barthelemy et s'installer avec lui
⚡︎ Elle adoooore le nouvel album de Linkin Park
⚡︎ Elle a squatté chez Raphael pendant la remise en état de son appartement
⚡︎ Elle prépare le gala de fin d'année pour ses p'tites élèves (et compte mettre du rock au programme)

LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Mer 17 Mai - 0:06


Je ne suis pas trop soirée costumée. Comme je l’avais dit à Eliya, ce n’était pas trop mon délire. Sauf que voilà, quand on me défie, je réponds présente. Une de mes collègues de la Butler School m’avait donc défiée de l’accompagnée à une soirée où le dress code était loup et autres accessoires pour dissimuler son visage. C’était soft, j’aurais franchement pu tomber sur une soirée Looney Tunes ou Muppet Show – avouez que là, ça aurait franchement été la poisse. 
J’avais donc dû aller me trouver un masque qui ferait l’affaire et je m’étais prise au jeu et avait opté pour un joli masque façon dentelle noire et qui couvrait plutôt bien le visage. J’avais ensuite retourné mon dressing pour trouver la tenue idéale, chic, classe, sexy mais pas vulgaire et j’avais fini par trouver mon bonheur.

J’étais arrivée avec ma collègue à la soirée et l’idée d’être cachée derrière un masque ne faisait qu’aiguiser mon envie de m’amuser. Je n’avais pas froid aux yeux en temps normal, j’aimais jouer les séductrices si le type en valait la peine et j’espérais qu’il y aurait au moins une personne avec qui passer du bon temps ce soir.
Les lieux avaient été décorés avec goût et la lumière tamisée renforçait l’ambiance mystérieuse de la soirée. Entre petit fours et coupes de champagne, je n’avais pas à me plaindre. Même la musique était pas mal et je commençais à me dire que ce défi était en train de devenir une vraie partie de défi.

Je m’étais mêlée aux gens et j’avais fini par perdre ma collègue dans la foule. Je n’avais pas pu résister à l’appel de la piste de danse et comme à chaque fois que je sortais la fête, je me laissais aller au son de la musique laissant libre court à mon corps de danseuse qui s’animait à la moindre note de musique.

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2545
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Kawaiinekoj
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (4/2)
Romy - Black, fin de la pièce
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Swann - Tout y est

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Il a l'esprit troublé
- Il s'inquiète pour Swann
- Il pense lancer un club de robotique
- Il boit un peu trop

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Jeu 18 Mai - 3:48



Frederic était risible depuis quelques semaines. À sortir un peu n'importe comment, à draguer tout aussi pathétiquement. Il n'y mettait même pas vraiment de coeur, ni de joie. C'était pour tuer l'ennui et pour éviter de se retrouver enfermé seul chez lui, avec ses pensées. Mais ça commençait, doucement, à aller un peu mieux. Il avait surtout reçu une énorme claque au visage en se pesant la veille. Deux kilos de plus. Pour lui qui craignait tellement le surplus de poids. Ça venait de l'alcool, forcément. Il devrait couper. Et s'entrainer plus pour perdre cette négligeance. Ça lui occuperait la tête. Une autre chose sur laquelle s'inquiéter, un peu.
C'était un bal masqué ce soir là. Pas vraiment son idée, il avait entendu des collègues en parler. Une petite bande de gars d'informatique un midi, qui avait blagué sur le sujet, finissant par dire qu'ils devraient peut-être aller faire un tour. Essayer de deviner les autres dans la foule. Ils en avaient tellement parlé, avaient rigolés, avec Frederic assis là, à rire jaune. Une tape qu'il avait reçu sur l'épaule alors que ces autres enseignants n'étaient pas vraiment ses amis. Ils n'iraient pas de toute façon. Les femmes les enfants et tout ça. Raisons, entre autre, pour lesquels ils n'étaient pas ses amis.
La journée en question, pourtant, écrasé devant son écran d'ordinateur, Frederic se remémora cette conversation. Il jeta un oeil à l'heure. Jeta un oeil à la bouteille de scotch vide au coin de son bureau. Il se leva d'un pas paresseux, alla explorer les fin fonds infinis de son garde-robe, lentement et sans réelle volonté. Il y avait bien là un costume, un peu fripé. D'un bleu très foncé, très évidemment un cadeau de sa mère. Il poussa un soupir. Mouais, pourquoi pas.
Il arriva à la soirée en ayant l'air à peine plus con que tout le reste des invités. Son masque était intégralement blanc, pas franchement original, pas tellement effrayant. C'était le genre de masque personnalisable, mais que Frederic ne s'était jamais donné la peine de personnaliser - et pour lequel il ne se donnerait jamais cet effort, jamais. Ah si, il avait tout de même fait l'effort d'en découper la partie inférieure, d'une découpe étonnement nette. Il fallait bien ça, pour pouvoir boire son alcool en tout anonymat. Ce qu'il s'empressa de faire sitôt entré. Le bar l'appellait.
Quelques verres, et même quelques mots échangés, quelques rires. Le masque, ça lui donnait une drôle d'assurance. Ça l'épatait et ce sentiment lui donnait encore plus d'audace. Personne ne pouvait voir ses expressions initiales de geek effrayés, où encore se questionner sur la valeur de ses propos. On ne repérait que le bleu de ses yeux, accentué par la couleur jumelle de son costume. Quelques shooters avec un homme au masque de renard qui passait par là, et Frederic se dirigera étonnement vers la piste de danse. Beaucoup plus pour pouvoir se frotter un peu aux jeunes femmes qui s'y trouvait que pour réellement exposer d'inexistants talents de danseur, ou même apprécier le rythme de la musique. Il trouvait la musique mauvaise; les demoiselles délicieuses.
L'éclairage sur la piste de danse semblait plus tamisée encore. La soirée se voulait assez classe et chic, mais avec l'heure et les consommations qui avancaient, l'ambiance se relâchait un peu. Frederic faisaient quelques pas inutiles, appréciaient surtout la vue. Une brune en particulier, se démarquait remarquablement dans cette foule. Elle avait visiblement le rythme dans la peau, en plus de cette attitude un peu désinvolte dans le geste, qui manquait à tant d'autres sur la piste. Et voilà que Frederic s'était pris à la fixer, la tête déjà remplie de scénarios. Elle avait le regard tourné vers lui là, non ? Elle semblait le regarder, il lui semblait qu'elle le regardait. Inconsciemment, il s'était rapproché.

___________________
Lily Stanford
ADMINMi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 290
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Angie ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Just Married ⚡︎ Barth & Raph & Swann
Just Dance ⚡︎ Zara
Hey! J'me marie! ⚡︎ Raph'
Balade entre les tombes ⚡︎ Benjamin
Bad News ⚡︎ Barth
Let's get party ⚡︎ Hayley
Trier les souvenirs ⚡︎ Samantha
Chapeau bas! ⚡︎ Eliya

Bloc notes :


EN BREF :
⚡︎ Elle est la meilleure amie de Swann
⚡︎ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.
⚡︎ Elle va épouser Barthelemy et s'installer avec lui
⚡︎ Elle adoooore le nouvel album de Linkin Park
⚡︎ Elle a squatté chez Raphael pendant la remise en état de son appartement
⚡︎ Elle prépare le gala de fin d'année pour ses p'tites élèves (et compte mettre du rock au programme)

LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Jeu 18 Mai - 23:54

Certains hommes s’étaient rapprochés, forcément dans ce genre de soirée il aurait été idiot pour eux de ne pas tenter. Après tout, si j’avais trouvé une proie j’aurais sans doute tenté ma chance mais jusque-là, aucun homme caché derrière son masque n’avait attiré mon attention. Pour le moment c’était la danse et moi, la musique et moi.
J’avais fini par me sentir observée pourtant et en relevant la tête, j’avais croisé le regard qui semblait me fixer. La silhouette était agréable à regarder et quand il s’était rapproché son regard que je pouvais deviner était à la hauteur du reste. J’avais néanmoins une drôle d’impression, comme si l’homme m’était familier. Intriguée je m’étais rapprochée un peu plus sans pourtant quitter le rythme de la musique. Peut-être avais-je trouvé ma proie pour la soirée, ou plutôt un partenaire de jeu.
J’avais presque réduit à néant la distance entre nous, me frayant un chemin entre les autres invités en train de danser. Une fois face à lui je comprenais pourquoi il m’avait eu l’air si familier. On se connaissait. « Tu sais qu’avec un masque tu deviens presque potable ? » Et voilà comment je venais de lancer les hostilités.
Après l’avoir observé de la tête aux pieds, j’esquissais un sourire en coin. « Tu ne danses pas si mal que ça... pour un canard… » Je me rapprochais, par provocation, certaine qu’il reculerait comme un agneau apeuré. Pure provocation. « Mais peux-tu faire mieux ? Oserais-tu me montrer tes talents ? » avais-je glissé à son oreille, me serrant contre lui le temps du murmure. Je me détachais légèrement sans m’éloigner totalement pour autant, lui lançant un regard plein de défi.

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2545
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Kawaiinekoj
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (4/2)
Romy - Black, fin de la pièce
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Swann - Tout y est

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Il a l'esprit troublé
- Il s'inquiète pour Swann
- Il pense lancer un club de robotique
- Il boit un peu trop

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Sam 20 Mai - 2:37



Il ne l'avait pas vraiment reconnu, pas avant qu'elle n'ouvre la bouche. Probablement, entre autre, parce qu'il ne regardait pas la silhouette exactement dans les yeux. Et ce malgré le fois qu'elle se soit approché de lui, tout comme lui l'avait fait. Avec la musique, l'éclairage, pourquoi aurait-il inutilement relevé la tête ? Il le fit en entendant les paroles moqueuses. Et roula presque instantannément des yeux en reconnaissant finalement ce visage qui lui faisait face. Évidemment.
« Et toi presque drôle ? » Il laissa un sourire cynique étirer ses lèvres. Lui qui avait fini par penser que venir ici n'avait pas été une si mauvaise idée. Qu'il pourrait peut-être s'y amuser, un peu. Lui qui avait déjà consommé une quantité alarmante d'alcool pour se mettre dans l'ambiance. Voilà qu'il la croisait, elle. Tous les pronostics auraient voulu qu'il s'éloigne. Allez savoir pourquoi, il resta exactement où il se trouvait. Sur cette piste de danse où il n'avait pas sa place, beaucoup trop près de Lily et de sa provocation.
Il n'était pas un danseur, il le savait pertinnement. Il s'était donc attendu à cette moquerie. Il l'accueilli d'ailleurs avec un haussement de sourcil arrogant et indifférent. La suite, par contre, fut un brin plus déroutante. Son esprit lui hurla la logique, en constatant l'approche rapide et nettement trop intrusive de Lily - qui ne comprenait définitivement pas le concept d'espace personnel. Son corps refusa toutefois d'opérer ce normal, et pourtant probablement attendu, mouvement de recul. Il resta bien en place alors que la danseuse venait momentanément se coller à lui. À quoi jouait-elle ? Elle avait décrié tellement de fois l'esprit mal placé de l'informaticien, elle ne devait pas être sans savoir que ce genre de chose le rendait à la fois totalement mal-à-l'aise et totalement dingue dans sa tête. Et puis, elle l'avait tellement pourri la dernière fois qu'ils s'étaient vu, ne trouvait-elle pas que la séance de torture avait suffisament duré ? Frederic fut soudainement pris d'une certaine rancune envers elle, d'une certaine colère, probablement amplifiée par l'alcool. Et ce n'était pas une bonne chose. C'était toujours dans ce genre de situation qu'il se mettait à faire les pires conneries de sa vie.
Dans ce cas-ci, danser. Et, étonnement, ça eut réellement un certain style. Un peu rouillé et carré par moment, mais il y avait clairement de l'agressivité dans ses mouvements, qui leur donnait une certaine gueule. Son regard était, forcément, fixé à celui de Lily, plein de ce défi qu'elle même lui affichait. Une chanson s'écoula. Au début de la seconde, il s'approcha. Tranquillement. Puis soudainement, dans un geste rapidement et brusque - qui surprit même son subconscient - il alla porter sa main à la nuque de Lily, pour la tirer vers lui sans trop de délicatesse. Le visage pratiquement collé au sien, c'est lui cette fois, qui lui parlait à l'oreille. « C'est bon, tu t'es assez moqué du canard ? » Franchement, si elle pensait qu'il lui laisserait l'exclusivité en matière de provocation, elle se trompait. Elle avait choisi le mauvais soir, la mauvaise semaine, le mauvais endroit. Beaucoup de ce qui faisait que Frederic était Frederic avait disparu sous ce masque.

___________________
Lily Stanford
ADMINMi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 290
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Angie ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Just Married ⚡︎ Barth & Raph & Swann
Just Dance ⚡︎ Zara
Hey! J'me marie! ⚡︎ Raph'
Balade entre les tombes ⚡︎ Benjamin
Bad News ⚡︎ Barth
Let's get party ⚡︎ Hayley
Trier les souvenirs ⚡︎ Samantha
Chapeau bas! ⚡︎ Eliya

Bloc notes :


EN BREF :
⚡︎ Elle est la meilleure amie de Swann
⚡︎ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.
⚡︎ Elle va épouser Barthelemy et s'installer avec lui
⚡︎ Elle adoooore le nouvel album de Linkin Park
⚡︎ Elle a squatté chez Raphael pendant la remise en état de son appartement
⚡︎ Elle prépare le gala de fin d'année pour ses p'tites élèves (et compte mettre du rock au programme)

LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Sam 20 Mai - 3:04


Il avait riposté et un sourire s’était glissé sur mon visage en guise de réponse. Satisfaite. Contente de retrouver cette joute verbale qu’au fond j’appréciais. Fred était mon punching ball préféré. La dernière fois, à l’université, ça n’avait pas été drôle comme d’habitude. Il y avait eu de la colère et encore plus contre moi après lui avoir révélé ma grande blessure, celle que je taisais habituellement. J’avais raconté notre altercation à Swann parce qu’en ce moment plus encore que d’habitude elle avait besoin de vérité. Mais là, sur cette piste de danse, je n’étais pas sûre d’être en train de faire quelque chose que je pourrais confier à ma meilleure amie. Une tension dans l’atmosphère qu’il aurait mieux valu dissiper en s’éloignant.
Je l’avais provoqué sur la danse, mis au défi de bouger son corps et il avait répondu présent. A croire que le masque lui avait donné du courage. Je l’avais observé de la tête aux pieds avec une satisfaction non feinte. Plus de synchronisation et de sens du rythme que je ne l’aurais imaginé. Je sentais sa colère dans chacun de ses mouvements et ça lui donnait un style qui pouvait presque me plaire. Presque.
Au morceau suivant il s’était approché et je n’avais pas bougé. Je ne m’étais pas attendue à son geste et je m’étais retrouvée à quelques centimètres de son visage. La surprise avait rapidement laissé apparaître un grand sourire qui trahissait ma peur de rien. Définitivement, je jouais un jeu dangereux. Je sentais son souffle près de mon oreille et souriais amusée à sa question. J’avais décalé mon visage pour retrouver son regard que je ne quittais pas pendant quelques secondes. « J’ai pas envie de me moquer… Attrape moi encore une fois de cette façon et je te le ferai regretter… » Mon regard de serpent l’avertissait du danger.
Je m’étais serrée contre lui, comme si c’était possible d’être encore plus proche et j’avais commencé à me déhancher, l’entraînant dans ma danse. « On va passer au niveau supérieur... si tu ne prends pas peur... » Mais il était encore là. Il avait commencé à suivre mes mouvements. « J’ai toujours su que ta haine pour moi cachait autre chose… » Je sentais à nouveau la colère en lui à chaque phrase que je prononçais. Soudainement je me détachais en lui lançant un regard qui en disait long. « Mais moi je ne te retiendrai pas de force… » Et j’avais reculé en me déhanchant sur la musique comme si c’était elle qui avait pris le pouvoir. Une danse endiablée avec toujours cette nonchalance qui me caractérisait.
Mes regards n’étaient que pour Fred, que j’espérais voir craquer alors que d’autres tentaient leur chance. Mais ça n’était pas drôle avec eux, ça n’était pas un vrai défi. Mais ils pouvaient toujours me servir parce que j’espérais qu’en donnant l’impression à Fred que je lui échappais, il reviendrait poursuivre le combat. Parce qu’au fond, lui comme moi, on aimait se battre comme des chiffonier. Une façon comme une autre probablement de camoufler notre attirance. Je me fichais des autres autour, j’avais trouvé ma proie, mais je m’appliquais à ignorer le geek maintenant comme si je n’en avais rien à faire. Mais je ne perdais pas de vu mon objectif.
Faire craquer Fred. Et j’étais prête à relever le challenge.

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2545
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Kawaiinekoj
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (4/2)
Romy - Black, fin de la pièce
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Swann - Tout y est

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Il a l'esprit troublé
- Il s'inquiète pour Swann
- Il pense lancer un club de robotique
- Il boit un peu trop

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Lun 22 Mai - 5:56



Il haussa un sourcil à sa réplique, le regard planté au sien. En temps normal, les menaces de Lily avait tendance à plutôt bien fonctionner sur lui. Mais le ton qu'elle avait employé, ce regard, cette proximité ... Merde, pourquoi est-ce que ça lui nouait le creux du ventre comme ça ? Il lâcha son cou aussi brusquement qu'il s'en était emparé, sans sourire et l'air agacé. Elle le faisait chier. Il eut réellement, à cet instant, l'intention de s'éloigner. Mais comme la dernière fois, dans cette salle de classe, ce n'était pas lui qui menait le bal.
Elle se serra contre lui. Il leva les yeux au ciel, les dents et la mâchoire serrée. Sérieusement les gens, à quoi jouait-elle ? Frederic s'était toujours douté que Lily était une tarée totale, mais il n'avait pas soupçonné que son état clinique soit à ce point grave. Si elle pensait le faire craquer ... Il y avait de forte chance qu'il craque. Quelques shooters de plus et s'en était fait de sa retenue. Il se demandait simplement ce qu'elle y gagnerait. La preuve qu'il était un pauvre mec, un connard ? C'était déjà ce que tout le monde pensait, de toute façon.
Sa seconde phrase lui fit hausser un sourcil, tout de même. L'agacement se lisait toujours sur ses traits, mais il avait des munitions pour répliquer. Il glissa un main dans le dos de Lily, rapprocha son visage pour murmurer. « C'est drôle, moi je trouve que c'est toi qui joue les allumeuses ce soir, pas l'inverse ... » Il se recula de nouveau, pour la fixer avec un sourire de fausse compassion. « Si tu était simplement jalouse, il fallait le dire ... » Il était tellement mal placé pour parler de jalousie ...
Il s'était pris au jeu de danser doucement avec elle. Parce que bien qu'elle soit une vipère, la chaleur de son corps restait agréable, et son odeur aussi. Et que c'était des choses auxquelles Frederic n'avait jamais vraiment su résister. Elle avait un parfum particulier d'ailleurs. Un peu piquant, mais pas de manière désagréable. Ça accrochait, même de loin, il y avait des touches de - Frederic ne pu profiter plus longtemps, Lily s'éloigna soudainement de lui, sans aucune délicatesse. Et avec un regard ... ELLE LE FAISAIT CHIER MERDE. Parce qu'évidemment, avec cette petite phrase, elle espérait bien que ce soit lui le trou de cul de l'histoire.
Parce que si il retournait vers elle, là, maintenant, pour la coller contre lui et laisser glisser sa main le long de sa cuisse, avant de peut-être oser l'embrasser; elle le gifflerait, forcément. Puis irait tout raconter à Swann. Pourquoi est-ce qu'il n'en était pas convaincu à 100%, merde ? Pourquoi réussissait-elle à le faire douter ? Il détestait les femmes. Détestait cette femme.
Toujours sur le dancefloor, Frederic cherchait en lui, son indifférence, pour tenter de la ramener à la vie. Si il pouvait seulement réussir à l'ignorer, ce serait infiniment plus simple ... Mais son regard restait obstinément accroché à celui de Lily, qui le narguait de loin. Pfffff, allez Frederic, quitte ce dancefloor. Ah, voilà qu'elle se frottait à d'autres mecs maintenant. Bah TANT MIEUX. Il serra un peu les dents et profita qu'elle le regardait toujours pour secouer légèrement la tête, avec un air de reproche. Vas-y petit geek, ne cède pas aussi facilement. Il lui lança un dernier regard, souleva un sourcil, puis tourna les talons vers le bar. Vite vite avant de faire une connerie.
C'était en réalité une mauvaise idée; l'alcool n'aiderait pas. Il alla pourtant se caler quelques shooters supplémentaires, trinquant avec son voisin de bar du moment. Quelle soirée ridicule. D'autant plus qu'il continuait de la suivre du regard, elle qui se trémoussait toujours sur la piste de danse. Adossé au bar, un verre en main. Il fut, à un moment, convaincu qu'elle l'observait également. Il souleva donc son verre à son intention, le pointa, la pointa elle. Merde, il lui proposait un verre maintenant ? Allez seulement savoir pourquoi ... Les trois shooters qu'il avait avalés étaient probablement les seuls à connaitre la réponse.
Si ça se trouve, il était retourné à ce bar uniquement pour avaler la stupidité qui lui manquait, pour faire ce que ses tripes lui hurlaient.

___________________
Lily Stanford
ADMINMi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 290
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Angie ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Just Married ⚡︎ Barth & Raph & Swann
Just Dance ⚡︎ Zara
Hey! J'me marie! ⚡︎ Raph'
Balade entre les tombes ⚡︎ Benjamin
Bad News ⚡︎ Barth
Let's get party ⚡︎ Hayley
Trier les souvenirs ⚡︎ Samantha
Chapeau bas! ⚡︎ Eliya

Bloc notes :


EN BREF :
⚡︎ Elle est la meilleure amie de Swann
⚡︎ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.
⚡︎ Elle va épouser Barthelemy et s'installer avec lui
⚡︎ Elle adoooore le nouvel album de Linkin Park
⚡︎ Elle a squatté chez Raphael pendant la remise en état de son appartement
⚡︎ Elle prépare le gala de fin d'année pour ses p'tites élèves (et compte mettre du rock au programme)

LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Lun 22 Mai - 10:05


J’avais laissé la musique prendre le dessus. De toute façon je n’avais jamais su résister à une mélodie et à un rythme quel qu’il soit. Je me déhanchais, jouais parfois avec les mâles en approche mais comme très souvent, je me dérobais. Certains pouvaient me qualifier de fille facile, c’était leur problème. J’étais plutôt du genre à aimer m’amuser, en sachant toujours avec qui le faire et pas juste avec le premier venu. Nuance. Il fallait un jeu de séduction, il fallait la tension qui allait avec sinon ça ne servait à rien. S’allonger pour s’allonger, ça, c’était triste.

J’avais nargué du regard le geek, régulièrement et j’avais commencé à me dire qu’il ne craquerait jamais. Tant pis, je n’étais pas du genre à courir après quelqu’un pendant une éternité. Même avec Raphael j’avais laissé tomber et mes provocations n’étaient devenu que de l’humour. Finalement le geek trouvait refuge vers le bar après m’avoir adressé un regard qui en disait long. Je me fichais bien de son avis.

Quelques minutes plus tard, pourtant, alors que je le fixais du regard tout en continuant de danser, je le voyais lever son shooter à mon intention. BINGO ! Entre vapeur d’alcool et chaleur de la soirée j’avais complètement oublié toute notion de bien et de mal. J’aurais du penser à Swann et rester dans mon coin. Mais c’était trop fort. Cette foutue attirance physique pour le geek – parce que franchement côté psychologique je pensais toujours que c’était un gros débile (quoique) – prenait le dessus.

Je m’étais rapprochée, ni trop rapidement, ni trop lentement comme on remonte sa canne à pêche après que le poisson ait mordu à l’hameçon. J’espérais bien prendre Fred dans mes filets. Je m’étais rapprochée de lui et lui avait pris le shooter qu’il avait dans les mains pour le descendre de manière provocante avant de lui rendre le verre vide. « Merci, c’est exactement ce dont j’avais besoin. » Je le laissais nous en commander d’autres alors que je levais à nouveau mon regard de chat vers lui tout en me rapprochant pour murmurer à son oreille. Rapprochement obligé puisque la musique était trop forte bien évidemment... « Y’a un moment où tu vas te décider enfin à faire ce que t’as envie de faire ? » Je m’étais détachée juste assez pour le regarder à nouveau dans les yeux. « Je sais que t’en a envie… » De me tuer ? De m’étrangler ? De danser ? De me faire boire ?

De m’embrasser ?

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2545
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Kawaiinekoj
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (4/2)
Romy - Black, fin de la pièce
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Swann - Tout y est

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Il a l'esprit troublé
- Il s'inquiète pour Swann
- Il pense lancer un club de robotique
- Il boit un peu trop

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Lun 22 Mai - 20:47



Il la suivit du regard alors qu'elle évoluait dans la foule. Évoluait dans sa direction. En l'observant, il songea un instant au fait que c'était une mauvaise idée de rester là, que d'ici à ce qu'elle le rejoigne, il avait le temps de se lever et de partir. Toute cette histoire avec Swann, c'est ce qui lui montait la tête comme ça. Et comme c'était entièrement de sa faute, il était sûrement mieux de se tenir à carreaux, de rester dans son coin, essayer de l'épargner, qu'elle puisse tranquillement l'oublier, sans vagues et - et merde, non. Ce n'était pas lui qui s'était retrouvé en un claquement de doigts quelqu'un auprès de qui aller pleurer. Ce n'était pas lui qui avait supposé sans que ça ait été dit clairement que ce qu'il y avait entre eux était terminé. Non, lui il était seul. Alors tant pis si il se prenait une gifle, tant mieux si ça faisait mal.
Et merci l'alcool à l'alcool, d'alimenter autant de mauvaises idées.
Elle arriva à son niveau. Il la laissa prendre le verre sans un mot. Et fixa ses lèvres avec insistances alors qu'elle en avalait le contenu. Cette fille était malsaine. Il ne répondit rien à ses remerciements, se retourna vers le bar, faisant signe au barman d'en apporter d'autre. Sa tête tournait un peu. Il s'étonna, de n'éprouver aucune surprise en se retournant pour trouver Lily de nouveau collée contre lui. Elle semblait avoir décidé que telle était sa place ce soir. Et évidemment, Frederic l'avait faiblement laissé faire. Trop attisé et à court de ressource pour protester.
Elle lui murmura à l'oreille. Et il poussa un petit soupir, pratiquement vaincu, alors qu'elle se reculait pour le regarder dans les yeux. Lui ne fixa pas ses yeux à elle très longtemps, laissant plutôt dévier son regard vers ses lèvres, qui avaient la nette habitude de trop parler. Ça le dégoutait un peu tout de même, de penser qu'il n'y aurait même pas de témoin valide pour confirmer que c'était elle qui l'avait provoqué. Elle qui l'avait cherché. Du coin de l'oeil, il identifia leur nouveaux verres sur le comptoir. Sa main alla s'emparer de l'un d'eux, alors que son regard bleu remontait vers celui de Lily. Il l'avala, ne grimaça pas, mais esquissa, pour la forme, une moue agacée. Et alors que l'une de ses mains glissait dans le dos de la danseuse, l'autre allait se poser sur ce masque blanc qui recouvrait son visage, pour l'en retirer. Prépare toi pour une claque Fred. Clairement, avec ce regard, c'est ce qu'elle voulait. Prépare toi pour la claque. C'est elle qui avait commencé à le toucher, la dernière fois dans la salle de classe. Ça sonnait comme une permission. La claque. Ça sonnait comme une demande. P'tit con. Son visage se rapprocha du sien alors que son autre main, dans le dos de la brune, pressait un peu plus son corps chaud au sien. Il est pas trop tard, recuuuule. Ses lèvres allèrent s'emparer des siennes, pas vraiment délicatement, exprimant plutôt une partie de cette rancune qu'il éprouvait à son égard. Mais que l'alcool et ses regards allumeurs avaient si bien su faire passer au second plan.
Tout de même, les paupières closent, il l'attendait, à tout instant. Cette gifle. Dans 3, 2, 1 ...

___________________
Lily Stanford
ADMINMi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 290
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Angie ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Just Married ⚡︎ Barth & Raph & Swann
Just Dance ⚡︎ Zara
Hey! J'me marie! ⚡︎ Raph'
Balade entre les tombes ⚡︎ Benjamin
Bad News ⚡︎ Barth
Let's get party ⚡︎ Hayley
Trier les souvenirs ⚡︎ Samantha
Chapeau bas! ⚡︎ Eliya

Bloc notes :


EN BREF :
⚡︎ Elle est la meilleure amie de Swann
⚡︎ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.
⚡︎ Elle va épouser Barthelemy et s'installer avec lui
⚡︎ Elle adoooore le nouvel album de Linkin Park
⚡︎ Elle a squatté chez Raphael pendant la remise en état de son appartement
⚡︎ Elle prépare le gala de fin d'année pour ses p'tites élèves (et compte mettre du rock au programme)

LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Mar 23 Mai - 0:14

J’avais compris comment fonctionnait le geek. Ce type n’arrivait pas à se contrôler sitôt qu’une nana s’en approchait. Comment Swann aurait-elle pu avoir confiance en un type qui ne sait pas contrôler ses hormones dès qu’une fille l’approchait de trop prêt ? La preuve ce soir, j’étais passée à l’offensive et je savais qu’il craquerait bientôt. Ce n’était à présent qu’une question de secondes. De minutes tout au plus.
J’avais attrapé mon verre en parfaite synchronisation avec lui, comme s’il avait été mon reflet. Et de la même façon que lui, j’avais avalé mon shooter tout en le fixant du regard. Le petit verre avait claqué contre le comptoir alors que je sentais la main du geek dans mon dos. J’allais gagner.
Il retirait son masque et je retenais un petit sourire en coin de satisfaction. Je n’avais pas bougé d’un centimètre à part quand il le décidait. S’il voulait un baiser, il viendrait le chercher du début à la fin. J’avais senti l’étreinte se resserrer avant que ses lèvres ne rencontrent enfin les miennes. Pas de tendresse dans un tel baiser mais beaucoup de tensions. Beaucoup de colère aussi. On s’était toujours chamailler et il faut croire que toutes nos piques avaient chercher à nous retenir de faire ce genre de choses. Pourtant ce soir, c’est dans la provocation que j’avais cherché à le faire craquer et qu’il avait céder.
J’avais prolongé le baiser, laissant le geek attendre indéfiniment la gifle. Après ce baiser passionné je me détachais légèrement de lui. « Je savais que tu craquerais… » avais-je conclu avec un sourire ravageur, fière de ma victoire.
Devant sa tête incrédule et perplexe, j’esquissais un sourire en coin. « Quoi ? C’était si mauvais que ça ? » Je savais très bien que ce n’était pas la qualité du baiser qui était en cause. « Fais pas cette tête là. T’en avais envie, moi aussi… On est deux adultes consentants… » Je faisais signe au barman de nous remettre deux nouveaux shot. « A toi de savoir si tu veux qu’on arrête là notre petit jeu… Ou si on continue. » J’attrapais un shot et tendais l’autre à Fred. « ça serait dommage de s’arrêter là… » Et malgré l’alcool, je ne perdais pas le nord. « T’habites pas loin me semble… » demandais-je en faisant semblant de ne pas en être certaine. C’était une proposition claire et directe comme je savais les faire. Aucun piège là-dedans mais beaucoup d’envie.

___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Frederic Douglas
ADMIN ∎ No Ambitions & No Shame
avatar
Inscrit le : 02/11/2015
Messages : 2545
Avatar : Aaron Tveit
Crédits : Kawaiinekoj
Date de naissance : 06/04/1989
Mes rps : INDISPONIBLE (4/2)
Romy - Black, fin de la pièce
Dak-Ho - La victoire est belle
Clay - The after party
Swann - Tout y est

Bloc notes : EN CE MOMENT :
- Il a l'esprit troublé
- Il s'inquiète pour Swann
- Il pense lancer un club de robotique
- Il boit un peu trop

L'ÉTÉ EST LÀÀÀ !
Profitez du beau temps vous tous


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Hortie / Pommmme
• ÂGE : 21 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Mar 23 Mai - 1:11



Pas de claque. Rien. Au contraire, un réponse plus qu'agréable à ses lèvres agressives. Ce ne fut d'ailleurs pas lui qui rompit le contact. Il se disait que, peut-être, ce retard de réaction n'était dû qu'à une déformation de l'espace temps dans son esprit, qui rendait ce baiser étonnement long - et excitant, malgré le fait bien réel qu'il s'agisse de Lily face à lui. Quand la brune se décala, ses sourcils se froncèrent légèrement, affichant un air perplexe. Il leva brièvement les yeux au ciel à sa réplique. Oui, bon, il avait craqué, qui en avait vraiment douté ? Mais encore ? Où était le piège ? Malgré ses soupçons, il ne relâcha pas son emprise sur elle; elle l'avait allumé. Il le resterait jusqu'à ce qu'elle l'éteigne.
Il afficha un air un peu blasé à sa bête question réthorique, en profita pour détourner le regard. Merde, il avait presque oublié, ses lèvres contre les siennes, son côté absolument chiant. Le regard toujours ailleurs il haussa un sourcil, en esquissant une petite moue. « Je m'attendais à mieux ... » Ses yeux glissèrent un court instant vers Lily. Et il ne put retenir un mince sourire en coin. Merde. Non, non. Si il commençait à être complice avec elle, ce serait vraiment le signe qu'il avait atteint le bout du rouleau. Ou bien qu'il y avait un truc qu'il n'avait pas compris entre eux, dès le départ. Ce ne serait pas la première fois.
La suite n'eut même pas l'originalité de vraiment le surprendre. La claque évitée, il avait vu s'effacer ce qu'il considérait comme étant la pire menace pesant sur ses épaules. Avec ses paroles, Lily ne faisait que confirmer que tout ça, ce soir, ça pouvait rester entre eux - chose que ça conscience avait un peu de difficulté à croire, mais que son entre-jambe acceptait volontier. Alors quand elle lui tendit ce nouveau shooter, lui exposa cette éventuelle - mais improbable - déception, il reporta enfin le regard sur elle. De nouveau, comme pour la réprimander silencieusement - mais si elle s'en foutait, évidemment - il secoua légèrement la tête. Sa main remonta un peu dans le dos de la brune. « T'es vraiment cinglée ... » Il l'avait presque murmuré et, étrangement, ça avait presque la sonorité d'un compliment. Ils avaient pris le shooter en parfaite harmonie voguant étonnement et pour une première fois sur la même longueur d'onde. Il était allé enfouir son nez dans ses cheveux, ses lèvres frôlant son cou. À sa question, il avait doucement hoché la tête au travers de la chevelure brune. Il s'éloigna du comptoir, guida Lily avec lui, la main toujours cramponnée à elle, dans son dos, sur sa hanche.

Face à la porte d'entrée, et malgré son état d'ébriété, il ouvrit la porte sans difficulté. La clé, coopératrice, ne lui causa aucun embarras. Il se glissa à l'intérieur de la maison sombre, sans avoir à entrainer Lily derrière lui, elle qui le suivit volontier. La porte claqua derrière eux. Et il se sentit soudain impatient. De ses pieds, avec ses pieds, il retira ses souliers, rapidement et tout en ayant déjà les mains à la recherche du corps de Lily. Pas besoin de plus de lumière pour bien la repérer, elle et ses traits provocants, son parfum et sa chaleur suffisait bien amplement. Il ne tarda pas à replaquer ses lèvres contre les siennes avec envie, glissant une main vers sa nuque, l'autre vers sa cuisse. Tant pis Swann, tant pis la douleur, tant pis la rupture, tant pis tout le reste.

___________________
Lily Stanford
ADMINMi-fleur Mi-démon
avatar
Inscrit le : 04/03/2017
Messages : 290
Avatar : Kristen Stewart
Crédits : Avatar : Angie ❤︎ - Signa : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 02/04/1986
Mes rps :


❧ DISPONIBLE ❧

Just Married ⚡︎ Barth & Raph & Swann
Just Dance ⚡︎ Zara
Hey! J'me marie! ⚡︎ Raph'
Balade entre les tombes ⚡︎ Benjamin
Bad News ⚡︎ Barth
Let's get party ⚡︎ Hayley
Trier les souvenirs ⚡︎ Samantha
Chapeau bas! ⚡︎ Eliya

Bloc notes :


EN BREF :
⚡︎ Elle est la meilleure amie de Swann
⚡︎ Elle n'a rien d'une ballerine au premier abord : piercing, tatouage etc.
⚡︎ Elle va épouser Barthelemy et s'installer avec lui
⚡︎ Elle adoooore le nouvel album de Linkin Park
⚡︎ Elle a squatté chez Raphael pendant la remise en état de son appartement
⚡︎ Elle prépare le gala de fin d'année pour ses p'tites élèves (et compte mettre du rock au programme)

LBS AWARDS 2017


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Mar 23 Mai - 1:59


Si Fred avait fini par sourire en coin, à sa taquinerie j’avais largement répondu par un grand sourire. Ce baiser avait été loin d’être désastreux. En réalité il avait été digne d’une étincelle au-dessus d’une marre d’essence. Il avait allumé un brasier que je suppliais intérieurement le geek de ne pas éteindre. Je voulais qu’il souffle sur ma peau qu’il continue de l’alimenter mais ici, au milieu de tous ces gens, ce n’était pas réalisable. J’avais beau ne pas être pudique il y avait des limites. Je n’étais pas ce genre de personne capable de se donner en spectacle sans aucune pudeur. Non...
Se faire traiter de cinglée de cette manière me faisait l’effet d’un très beau compliment. J’avais souris en coin, satisfaite une fois de plus de la réaction de Fred à mon petit jeu. « Et toi vraiment tordu. » C’était de bonne guerre, il le savait. Le sourire en coin que j’avais esquissé avant d’avaler un dernier shooter en parfaite symétrie avec lui le confirmait. Le sentir se rapprocher à nouveau, sentir ses lèvres effleurer ma peau me rendait dingue même si je tentais de ne rien montrer, de donner l’impression d’avoir le contrôle de la situation jusqu’au bout. Arrête
J’avais basculé la tête pour lui laisser le champ libre alors qu’en réponse je m’étais collée encore plus à lui comme si mon corps voulait plus tout de suite. Dieu merci Fred nous éloignait du comptoir puis de ces gens en train de danser. La seule personne dont je n’avais pas envie de m’éloigner, c’était lui. Arrête! Non!

Collée contre lui et les mains baladeuses je tentais de le déconcentrer alors qu’il ouvrait la porte de sa maison. Le geek était entré et tandis qu’il faisait voler ses chaussures, je faisais de même, balançant mes escarpins un peu plus loin. Non non non... Je t'en supplie, arrête... J’avais aussitôt retrouvé ma place contre lui pour un nouveau baiser passionné mais cette fois à l’abri des regards. Notre sale petit secret. Voilà ce que serait cette nuit. Et sans perdre plus de temps, je m’attaquais à ses vêtements vraiment de trop entre nous. Trop impatiente j’avais fait glisser ma robe sur le sol et avait sauté dans ses bras, le laissant libre de m’emmener où il voudrait. ARRÊTE!! Lily !!!


___________________

I walk this empty street On the Boulevard of broken dreams...

Sharp edges have consequences, I guess that I had to find out for myself. Sharp edges have consequences, now Every scar is a story I can tell. We all fall down. We live somehow, We learn what doesn't kill us makes us stronger.
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1349
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : schizophrenic - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Libre
To leave or not to leave? ❥ Libre
Ta maison est ma maison ❥ Fred
Fugue ❥ Avalon
Photograph ❥ Shanleigh
Heavy ❥ Barth
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :
EN CE MOMENT :
● On lui offre un job en or à New York.
● Elle a tenté de se suicider mais Lily lui a sauvé la vie.
● Elle vit chez Fred depuis sa sortie de l'hôpital.
● Elle est heureuse que Barth reste aux USA.
● Elle cherche un nouvel appartement, une nouvelle maison.
● Elle danse à nouveau.
● Elle crée son association et sa compagnie de danse.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek], le Mar 23 Mai - 2:04

J’avais été prisonnière d’un masque, témoin d’une situation qui me brisait le cœur à chaque minute. Je les avais vu se chercher, se tourner autour. C’était donc ça ce que leur animosité cachait ? C’était une attirance que même une amitié de 30 ans ne pouvait pas contrer ? Je voyais Lily allumer Fred et Fred incapable de se détourner de ce jeu dangereux que la ballerine avait initié. « Non… »
J’avais été incapable de réagir, de m’interposer. Incapable d’aller supplier Lily de ne pas faire ça. Incapable d’aller crier ma peine et ma colère à Fred. Je les avais vu se rapprocher, céder. Je les avais observés s’enivrer et je n’avais pas pu bouger. J’avais senti mon cœur se briser en mille morceaux. Pouvait-on décrire la douleur que l’on ressent quand votre histoire d’amour et votre histoire d’amitié s’arrangent entre elle pour vous briser le cœur en un baiser, une danse, une soirée masquée ? J’avais l’impression d’étouffée, de ne plus pouvoir respirer. « Arrête… »
Les larmes. Je les sentais couler mais je n’arrivais pas à les essuyer. Je m’entendais hurler mais j’avais l’air d’être restée muette. Comme dans le Lac des Cygnes le prince s’était fait embarqué par le mauvais Cygne. Toujours le même scenario. Sur scène et dans la réalité. Le cygne noir – et Lily aurait été parfaite pour un tel rôle – avait réussi à détourner l’attention du prince pour danser avec lui lors du bal. En succombant au charme du cygne noir, le prince avait condamné le cygne blanc. En succombant au charme incendiaire de Lily, Fred m’avait condamnée à une douleur sans fin. Cette douleur que je ressentais me rapprochait du destin tragique que certains metteurs en scène avaient choisis. Une douleur si forte que rien ne pouvait l’arrêter sauf la mort. « Arrête ! Non ! »

Comme prisonnière des miroirs je les avais vu s’engouffrer dans la maison de Fred. Cette maison où je m’étais si souvent sentie en sécurité. Aujourd’hui c’était le lieu de mon plus horrible cauchemar. Affamés l’un de l’autre, je voulais fermer les yeux, ne pas voir tout ça. « Non non non… Je t’en supplie, arrête… » Mais Lily ne m’entendait pas. Elle ne réagissait pas.
J’aurais aimé m’arracher les yeux autant que le cœur en les voyant ainsi. Je sentais la pression sur ma poitrine augmenter et je tentais de hurler de toute mes forces. « ARRÊTE ! Lily !!! »

J’avais ouvert les yeux, assise au milieu du lit qui n’était plus qu’un champ de bataille, les draps froissés et sans dessus dessous. Main sur la poitrine je respirais comme si j’avais manqué d’air plusieurs longues secondes. Des larmes inondaient mes joues. Lily ouvrait la porte et se précipitait à mes côtés. Encore perdue je la repoussais brusquement en lui hurlant dessus.
« Swann !! Arrête bon saaaaang ! » Elle parvenait à immobiliser mes bras pour m’entourer des siens et me serrer contre elle. « C’était un cauchemar… Ecoute moi… Je suis là… » Je finissais par arrêter de me débattre, m’écroulant dans les bras de Lily, tenant « debout » parce que la ballerine me retenait. « C’était un cauchemar… C’était juste un cauchemar… » Elle avait l’air terrorisée et en réalisant enfin sa présence, je remettais les pièces du puzzle dans l’ordre. Elle était là. Elle n’était pas à une soirée masquée. Elle et Fred ne s’étaient pas embrassés. Elle et Fred n’avaient pas…

Après avoir attendu que je me sois calmé, Lily m’avait fait parlé. Je lui avais raconté le cauchemar horrible et elle avait souris tout en me serrant contre elle. « Il n’y a aucune chance qu’un truc pareil arrive… D’abord parce que je t’aime, que t’es mon amie et que je ne te trahirais jamais… Ensuite parce que Fred… Parce qu’il ne me choisirait pas moi pour ce genre de truc et que je suis même pas sûre qu’avec une autre il arrive à ça… » Si Lily avait jugé le moment opportun, elle aurait rajouté « Parce qu’il t’aime encore et que ça le rend surement encore plus maladroit que d’habitude. » Parce qu’elle avait cru voir ça chez lui, lors de leur dernière rencontre à l’université.

Lily avait continué de me rassurer et elle était restée jusqu’à ce que je me rendorme. Juste avant de sombrer, je l’avais entendu murmurer. « Je suis là… Je serai toujours là… » J'avais murmuré, dans un état de semi conscience « Je sais... ... Il me manque...  » et j’avais basculé dans le sommeil au moment où elle avait finit par ajouter « Et je suis sûre qu'à lui aussi tu manques… » mais je n'avais jamais entendu cette dernière phrase et le lendemain matin, ces derniers mots échangés s'étaient perdus dans les recoins de ma mémoire.

___________________
I love making you believe What you get is what you see. But I'm so fake happy. I feel so fake happy. And I bet everybody here Is just as insincere. We're all so fake happy. And I know fake happy. I been doing a good job of makin' 'em think I'm quite alright But I hope I don't blink. You see its easy when I'm stomping on a beat But no one sees me when I crawl back underneath.

Prend garde à toi où le loup te mangera... [Le geek]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: Hors jeu :: Archive des rps-