Partagez| .

Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick]


Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Dim 14 Mai - 20:47

« Je ne suis pas sûre que ce soit une très bonne idée Ms. Barnes… » Ce n’était pas la première fois que cette femme appelait à l’association. Son fils s’était replié sur lui-même après son accident et la perte de l’usage de ses jambes. Qu’il vienne à l’association était une bonne idée mais seulement si Nick venait librement. Même si je n’étais pas mère, je pouvais comprendre son impatience et son envie de sortir son fils de sa solitude mais pour avoir été à la place de l’homme, pour avoir longtemps été une coquille vide, je doutais que le forcer à venir fasse vraiment du bien. Cet appel datait maintenant d'une petite semaine.

En plus de proposer de la danse, l’association avait pour but d’offrir un lieu de parole et de rencontre pour tous ceux qui en avaient envie. Personne en situation de handicap ou non. Certains venaient pour la danse, d’autres préféraient venir d’abord discuter avant de tenter l’aventure. Chacun venait librement et faisait comme il le voulait.
Rencontrer ces gens, parler de mon vécu réveillait beaucoup de souvenirs, parfois douloureux mais je me sentais utile quand nos conversations leur redonnait du courage ou de l’espoir. C’était pas grand-chose mais Lily me disait toujours qu’il n’y avait pas de petite action inutiles.

Cet après-midi j’avais été coincée au milieu de l’administratif mais Lily, ma meilleure amie, venait me prévenir qu’elle partait bosser. « J’arrive. » « Y’a le fils de la nana bornée… tu sais ? » Je lui lançais un regard réprobateur. « Oh ça va… Avoue qu’elle était têtue… bref, son fils est là mais j’ai pas réussi à lui arracher plus de trois mots… On aurait dit toi. » Je levais les yeux quand elle faisait référence à celle que j’étais quand j’étais coincée dans mon fauteuil. « Va-t’en au lieu de dire des bêtises. »

En rejoignant la salle où les gens discutaient, il n’était pas difficile de repérer Nick Barnes parmi les gens présent. A l’écart, dans sa bulle, il était la preuve que forcer quelqu’un à voir du monde alors qu’il n’en avait pas envie ne servait à rien. J’étais partie chercher deux gobelets de plastique avec du jus de fruit et j’étais venue m’asseoir sur la chaise à côté de lui avant de lui tendre le gobelet. « C’est gratuit et j’ai pas mis de poison dedans… » Je tentais un minuscule sourire en coin, bien consciente de ne pas être drôle. « Moi non plus j’aimais pas aller dans ce genre d’endroit… » Des groupes de parole où Lily m’emmenait parce que les médecins l’avaient conseillé et ou je restais dans mon coin, sans rien dire, l’air absent.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Nick Barnes
avatar
Inscrit le : 14/05/2017
Messages : 29
Avatar : Pierre Niney
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Jeu 18 Mai - 5:08

Nick avait arrêter de vivre il y a deux ans. Il se souviendrait toujours de ce jours fatidiques, le jour de son anniversaire, où son existence avait été bousculée sous les phares de ce véhicule qu'il avait à peine eu le temps d'entrevoir. Il n'avait pas que perdu l'usage de ses jambes, mais aussi son gagne-pain, ses amis, ses passions... et son amour pour la vie.  Il avait l'impression d'être mort ce jour-là et que depuis ce temps, il se trouvait au purgatoire. Depuis deux ans il vivait de l'argent de ses parents et qu'il restait chez lui sans rien faire de productif. Évidemment, ses parents commençaient à croire qu'il devait reprendre son existence en main. Ils avaient tout d'abord forcé leur fils à trouver une nouvelle voie de carrière et retourner à l'université. Devoir tout recommencer ne lui plaisait pas. Encore moins de devoirs s'afficher dans cet état. Malheureusement, son envie de solitude ne plaisait pas à sa mère et elle s'était assurée qu'il aille à cette rencontre. Il trouvait ça assez ironique et stupide. La dance... pour un handicapé? À part  écraser le pied de sa partenaire, il ne croyait pas pouvoir accomplir quoi que ce soit. Évidemment, madame  Barnes avait bien préciser qu'il avait intérêt à y aller pour qu'elle ne lui coupe pas les vivres.  Voilà pourquoi il se trouvait dans cet endroit, ce tenant dans un coin à l'écart et à fixer son téléphone en se demandant si sa partenaire de RP allait bientôt lui répondre et lui permettre de fuir son ennui. Soudain, une voix le sort de ses pensées et il fixe la jeune femme qui lui tend un verre. Il la fixe froidement et ne prend pas le verre.

- C'est triste, c'est ce dont j'aurais le plus besoin en ce moment.

Elle lui dit qu'elle n'aimait pas non plus venir dans ce genre d'endroit et il hausse un sourcil.

- À qui ça plais vraiment de toute façon?  Ce n'est que de la pitié... Qui s'intéresse vraiment à la vie de personnes comme nous qui... ne servent plus à rien? Sauf, évidemment, à sévir de cas de bonne conscience à des gens qui ne savent même pas ce que c'est vraiment qu'avoir deux roues...
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Ven 19 Mai - 0:23

Je m’attendais à ce genre de réaction de sa part. Pas vexée pour deux sous, et après un petit haussement d’épaules, j’arrêtais de lui tendre le gobelet pour le poser sur un bout de table pas très loin. « ça en fera plus pour moi. » Je tournais à nouveau la tête vers lui mais sa mauvaise humeur ne m’atteignait pas. Ce n’est pas tellement que je me reconnaissais en lui. J’avais été dans un fauteuil moi aussi mais pendant longtemps j’avais été comme un fantôme, incapable de ressentir quoi que ce soit. Les émotions étaient revenues avec ma rencontre avec Fred. En repensant à cette course de taxi mon cœur se serrait. Mais là n’était pas la priorité du moment.

« Y’a des gens qui apprécient de pouvoir venir discuter, tromper leur solitude et même essayer de danser… »

Je lui lançais à nouveau un regard et observais les gens en train de parler, certains en fauteuil comme Nick et d’autres comme moi, capable de se mouvoir sur leurs deux jambes.

« Je ne vois pas de pitié dans le regard de ceux qui n’ont pas besoin de rouler pour bouger… Et je ne vois pas des gens qui servent à rien en vous regardant vous ou les autres… »

Je marquais une pause et reprenais la parole.

« Vous pouvez partir… Personne ne vous retient ici après tout… »

Je haussais les épaules et avalais une gorgée de jus de fruit en lui lançant un regard.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Nick Barnes
avatar
Inscrit le : 14/05/2017
Messages : 29
Avatar : Pierre Niney
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Mar 23 Mai - 19:51

Il la laisse parler sans répondre malgré qu'il restait très septique envers tout cela. En posant son regard sur ces gens, il convenait que certaines personnes profitaient de la vie, mais il n'était pas eux. Il ne voyait pas l’intérêt d'aller se couvrir de ridicule ou d'aller parler avec ses semblables. Qu'était le genre de sujets de conversassions que tenaient les handicapées entre eux? « J'ai eu une crevaison aujourd'hui, je ne pouvais même mettre une roue dehors!» «J'ai roulé 6 mètre, j'ai les bras en compotes!» « Mon père à de plus grosses roues que le tiens!» Il soupira en y songeant. Autant rester dans son coin, enfermé dans son petit monde et à évolué en rp. Au moins, en jouant aux RPG, il pouvait être qui il voulait et personne ne savait pour de vrai qu'il n'était pas capable de faire du Surf ou du Snow bord. Il pouvait prétendre n'être qu'un simple étudiant d'université avec une vie normale et oublier pendant un moment son malheur.

Bref, il n'avait absolument pas envie de parler même si quelque chose, au plus profond de son être, ne demandait qu'un peu d'attention. L'inconnue lui dit qu'il n'était pas obligé de resté et il semble découragé.

- Si seulement je pouvais... Mais ma mère va me couper les vivres si je part... Pathétique n'est-ce pas? Un homme de 30 ans qui se fait punir par ses parents...
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Sam 27 Mai - 0:06

Je n’étais pas vraiment passée par cet état d’esprit. Le cynisme, l’ironie. J’étais plutôt devenue un fantôme, une coquille vide sur laquelle rien n’avait d’emprise. Il y avait de la frustration chez Nick et c’était humain, c’était normal. Je connaissais un peu son histoire, sa mère l’avait abordée quand on avait discuté. Je lui avais déconseillé de trop forcer son fils mais elle n’avait rien voulu entendre. La mère de Nick et la mienne se seraient entendues à la perfection si elles s’étaient rencontrées.

« Qui vous dit qu’elle le saura ? »

Je lui lançais un regard et avalait une gorgée de jus de fruit avant de continuer toujours avec un air détaché.

« Vous pouvez très bien vous échapper et revenir juste attend pour qu’elle vienne vous chercher… Qui va lui dire que vous n’étiez pas là ? »

Je l’observais un moment et ajoutais.

« Allez… Dans le pire des cas, elle vous coupe les vivres… Ce truc là… » Je tapotais l’accoudoir de son fauteuil. « ça n’a pas empêché certains de trouver du travail… » Mais ce n’était probablement pas qu’une histoire d’argent. Sa mère était omniprésente. « Au fond… Votre maman elle veut votre bien. Elle sait juste pas comment s’y prendre. Mais elle essaye. » Contrairement à la mienne qui avait presque disparu de la circulation à partir du moment où elle avait réalisé qu’elle ne vivrait plus son rêve de ballerine à travers mon parcours.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Nick Barnes
avatar
Inscrit le : 14/05/2017
Messages : 29
Avatar : Pierre Niney
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Ven 2 Juin - 20:39

Il soupire en l'écoutant parler. Elle semblait l'encourager à partir, à faire ce qu'il voulait. Elle lui disait que personne ne parlerait de sa petite escapade. Mouais...

- Qu'est-ce qui me certifie que ma mère ne vous a pas payer pour me balancer, hummm?

Il le savait, l'argent pouvait tout acheter jusqu'à la confiance. Alors, qu'est-ce qui pouvait lui assurer qu'il pouvait lui faire confiance? Il ne la connaissait pas. Peut-être même qu'elle essayait de l'amadouer en inventant cette histoire de chaise roulantes. Rien n'était sûr et il se méfiait clairement des gens. Il avait perdu confiance en l'humanité. Trop de gens l'avaient déçus au cours de sa vie. Il en avait tout simplement marre. Marre de tout. Marre de la vie tout simplement... Il fronce les yeux en parlant de travaille. Travailler? Il ricane. Comme s'il ne savait pas.

- Mais lorsqu'on est entraîneur, on peu pas vraiment faire notre boulot... Je dois étudier et à moins que je sois mal renseigner, il n'y a pas beaucoup d'emploi à temps partiel qui permet d'être assis...

Pour finir, elle parle de sa mère. Évidemment, il le savait, mais ça n'empêchait pas qu'elle était étouffante!

- Vous savez quoi, j'accepte! Je sort, mais vous venez avec moi! Pas question que je me retrouve tout seul autour d'une table. Je vous paye le café...
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Dim 4 Juin - 10:58

Il touchait un point sensible mais je haussais les épaules. « Techniquement, rien ne le vous certifie… Je pourrais vous dire que je suis quelqu’un de parole et que l’argent ne m’intéresse pas, mais je suis plutôt certaine que vous ne me croiriez pas… » Je haussais les épaules tout en lui offrant un sourire. « Mais je suis quelqu’un de parole et l’argent ne m’intéresse pas… » Et après une courte pause je reprenais. « Et j’ai moi aussi une mère un peu trop étouffante, je compatis. » J’haussais les sourcils dans un air complice avant de reprendre un air neutre.

Nous avions évoqué la possibilité de travailler et donc pour lui la possibilité de se libérer de l’influence de sa mère. « Pas beaucoup, ça ne veut pas dire pas du tout… Forcément, si on reste dans son coin, on avance pas… Et là aussi, je sais très bien de quoi je parle. » Je lui lançais un regard qui en disait long.

« Chiche ! » Je me levais de ma chaise et m’éloignais pour jeter les gobelets de jus de fruit que j’avais bu. Max, un des bénévoles se demandait ce que je fabriquais. « On s’en va faire un tour. Si sa mère revient, je suis sûre que tu sauras nous couvrir. » « Mais Swann… » « ça va aller… » Je lui tapotais l’épaule avec un sourire et me retournait vers Nick. « Alors on y va ? Je ne vais pas pousser votre fauteuil quand même… Vous êtes un grand garçon. » C’était un poil provocateur mais je n’allais pas le materner comme sa mère. Hors de question. Il voulait aucune hypocrisie ? Alors il allait être traité comme n’importe qui !

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Nick Barnes
avatar
Inscrit le : 14/05/2017
Messages : 29
Avatar : Pierre Niney
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Mer 14 Juin - 17:28

« Alors on y va ? Je ne vais pas pousser votre fauteuil quand même… Vous êtes un grand garçon. »

Certains auraient pu prendre cette phrase pour une insulte et de la moquerie, mais cela fit plutôt rire Nick qui suivit la jeune femme en poussant lui-même son fauteuil. C'était ce dont il avait besoin d'être traité comme n'importe qui. Nombreux semblaient penser que se trouver sur une chaise roulant rendait plus vulnérable, mais ce n’était pas pour autant le cas. Les gens comme lui avaient besoin de sentir qu’ils étaient comme n’importe qui et que leurs difficultés ne définissaient pas ce qu’ils étaient. Alors, bien décider à montrer qu’il était un homme comme les autres, il fait rouler ses roues sans problèmes. Après tout, étant un ancien sportif, il avait de la force dans les bras même si le manque d’exercice physique se faisait légèrement ressentir. Il pousse son fauteuil juste devant le comptoir. Il ne se commande un simple café avec ni sucre ni lait. Il l’aimait noir et amer… Comme sa vie depuis son accident. Il la laisse commander ce qu’elle voulait et il paye en ignorant les regards des gens curieux autour.

Finalement, les deux personnes vont se prendre une table et il en choisit une à la fenêtre. Il boit son café en regardant dehors en se perdant un peu dans ses pensées sombres, mais il se souvint que techniquement, lorsqu’on invitait quelqu’un à prendre un café, ce n’était pas pour rester en silence pendant deux heures. Il lui sourit, faisant semblant de se détendre lorsque, en fait, il n’était pas du tout serein.

- Si ce n’est pas trop indiscret? Qu’est-ce que ça fait de pouvoir se mettre debout après des mois dans une chaise roulants? Je présume que vous devez vous sentir plus … libre? Plus respecter peut-être?  Vous êtes maintenant de retour dans le monde exclusif des deux jambes, cela doit être merveilleux, non?
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Mer 14 Juin - 19:17

HRP:
 


J’avais réussi à lui arracher un rire. C’était peut-être idiot pour la plupart des gens, mais pour moi, cela représentait déjà une petite victoire. Le genre de petits moments positifs et constructif. Je l’avais donc laissé avancer de lui-même, quittant le bâtiment pour rejoindre le café juste en face de l’endroit où se trouvait mon association. Au comptoir, Nick passait commande et j’optais pour un diabolo cerise. Je le laissais gérer, choisir où il voulait s’installer. Une fois en places, j’avais néanmoins pris le temps de le remercier. « Merci pour le verre. » J’avais esquissé un sourire avant de respecter son silence.

Le serveur avait apporté le café et la boisson et je remuais doucement la limonade pour que le sirop se dilue dedans. J’observais le dégradé de couleur, attendant sagement que Nick parle. Ou non. Rien ne nous obligeait à avoir une grande conversation si le brun n’en avait pas envie. Mais au moment où il se décidait à m’interroger, j’étais contente qu’il le fasse. J’accueillais ses questions avec un très léger sourire, pas gênée par le sujet de conversation abordé.

« J’ai passé 3 ans en fauteuil. Quand j’ai eu à nouveau des sensations quand j’ai pu légèrement bouger les orteils… J’étais presque euphorique. » J’esquissais un petit sourire en repensant à cette nuit-là. « Mais ça m’a fait peur aussi… » Je baissais les yeux sur ma limonade avant de relever les yeux vers lui. « J’étais une athlète, une artiste. J’étais danseuse étoile quand tout s’est arrêté du jour au lendemain… Sentir à nouveau mes jambes, remarcher… C’était génial et effrayant en même temps parce que redevenir « valide » … » et je mimais le signe des guillemets avec mes doigts « … sans pouvoir retrouver la danse et le haut niveau, ça me faisait peur. » J’ignorais s’il comprendrait de quoi je voulais parler. « J’avais peur que la vie n’ait plus la même saveur mais heureusement je me suis trompée. » Je haussais les épaules. « Je dirais pas que je me suis sentie plus libre. Je me suis sentie vivante. » Je soutenais toujours son regard. « Pendant ces 3 ans, j’étais un fantôme, une coquille vide. Les gens me parlaient et je ne répondais pas toujours. Je ne souriais pas. Je n’étais ni en colère, ni triste. Je n’avais ni bonne ni mauvaise humeur. J’étais juste là, comme une poupée de chiffon. » Totalement indifférente à ce qui se passait autour de moi. J’étais consciente d’être bavarde mais je ne pouvais pas répondre aux questions de Nick en quelques mots seulement. « Du coup le respect… Je faisais pas attention à ce que les gens pensaient de moi alors le respect… ça me passait un peu au-dessus de la tête »

J’avalais une gorgée de ma limonade et terminais enfin de lui répondre. « Je vais pas mentir, bien sûr que c’est génial de pouvoir marcher à nouveau, de pouvoir aller faire du saut en parachute, de danser à nouveau – même si ce n’est plus au même niveau. Maintenant, je crois que le traumatisme n’est jamais seulement physique. C’est pas parce qu’on remarque que tout rentre dans l’ordre. » ça avait le mérite d’être honnête et lucide. « Mais c’est pour ça que j’ai créé l’association. Parce que ces deux mondes n’ont pas à être éloignés l’un de l’autre. Je voulais un endroit où les gens se retrouvent unis par la même passion quelle que soit leur condition. Et même s’ils n’ont pas envie de danser mais juste de discuter, la porte est grande ouverte. » Si Nick ne le savait pas, à présent il était au courant que l’association où sa mère l’avait trainé de force était le fruit de mon travail.

Je tentais de l’interroger même si je m’attendais aussi bien à me faire rembarrée qu’à avoir le droit à un silence ou à des réponses. Je n'avais pas demandé à la mère de Nick comment il s'était retrouvé en fauteuil. Je savais juste qu'il avait eu un accident mais sans plus de détail. Je n'en avais pas voulu des détails, sauf s'il venaient du principal intéressé. « Votre perte de motricité, c’est définitif ? » C’était indiscret comme question mais une fois encore, j’assumais totalement. « Qu’est-ce qui vous est arrivé ? » Et comme si le sujet de conversation était léger, j’avais repris mon verre de limonade pour en avaler quelques gorgées.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Nick Barnes
avatar
Inscrit le : 14/05/2017
Messages : 29
Avatar : Pierre Niney
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Sam 24 Juin - 21:48

Il l'écouta jusqu'au bout, soutenant son regard et prenant le temps de se mettre à sa place. Ce n'était pas bien compliqué à s'imaginer. Lorsque tous ses espoirs s'envolaient, c'était un grand coup qu'on se prenait et il n'était pas toujours facile d'accepter sa situation. Les gens avaient diverses façons d'y réagir. Certaines personnes agissaient comme lui et devenaient cyniques et détestaient la vie pour ce qu'elle leur avait fait. D'autres, comme cette jeune femme, se muaient dans une sorte de mutisme volontaire. Puis certains, ce qui était rare, mais pas impossible, ne se laissaient pas du tout toucher par ce malheur et reprenaient en main leur vie de leur propre chef. Évidemment, Nick était loin d'être comme ces gens et il détestait tout autant sa condition que d'en parler, mais comme la jeune femme lui avait répondu poliment, il se doutait que ce ne serait pas bien vu de refuser de le lui dire.

- Très peu de chance. J'ai essayé la physiothérapie et une tonne de remèdes miracles en espérant avoir un minimum de sensations. Trois ans que mon accident c'est produit et trois ans que rien ne fonctionne. J'ai abandonné... Le médecin me l'avait dit que mes chances étaient extrêmement minces. Il ne s'est pas trompé. Je ne peux même pas bouger mon gros orteil... On pourrait me planter un couteau dans la cuisse, je ne sentirais rien du tout. Mon accident s'est produit à mon anniversaire. L'ironie, la vie ma donnée un cadeau, mais ce n'était pas celui que je voulais. J'ai tout d'abord découvert la liaison de mon ex avec un soi-disant ami avant de foncer sur ma moto avant de me faire renverser par un camion. Les médecins disaient que j'avais eu la chance d'y survivre, j'ai surtout pensé que j'aurais préféré y rester...
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Dim 25 Juin - 14:21


J’avais l’impression que c’était donnant donnant avec Nick, ce qui était on ne peut plus juste. Je dévoilais de moi et lui dévoilait de lui. J’imaginais aisément ce que ça lui coutait de me répondre mais au moins on discutait et on échangeait et je le sentais moins réticent même si ce n’était pas encore tout à fait gagné.

Chaque histoire était différente, au bout de trois ans j’avais à nouveau senti mes jambes quand lui était en train d’abandonner. Quand il parlait de couteaux plantés dans ma cuisse je sentais mon estomac se nouer, c’était du vécu pour moi mais c’était une histoire dont je ne voulais plus entendre parler. Je préférais ne pas l’interrompre et le laissais me raconter comment il s’était retrouvé dans cette situation. Il avait perdu l’amour et ses jambes le même jour. « Wow… Je suis vraiment désolée… » Je laissais un silence passer pendant lequel j’avalais quelques gorgées de ma boisson.

« Nick… Ecoutez, je sais que ce n’est pas ce que vous voulez entendre mais peu de chance, ça ne veut pas dire pas du tout… Moi aussi j’ai pensé comme vous et aujourd’hui je suis là… Peut-etre que ça prendra encore 3 ans, peut-être moins mais j’espère que vous trouverez une raison d’y croire… » Je marquais une pause et reprenais. « Je sais que votre mère vous a forcé à rejoindre mon association mais peut-être que c’est l’occasion de lui échapper un petit peu sans qu’elle s’en rende compte… Regardez-nous, on boit un verre et elle n’est pas sur votre dos… » Je tentais un petit sourire. « Et qui sait, vous accepterez peut-être même de danser avec moi ? » Je laissais échapper un rire. «Bon d’accord, là j’exagère un peu, j’ai bien compris… » Je souriais doucement. « Je pouvais au moins tenter… » J'esquissais une mine innocente exagérée. « En tout cas ici, on ne vous forcera à rien. Vous voulez parler, parlez, vous voulez sortir, sortez, vous voulez être cynique, j’adore le cynisme… »et dans un haussement d'épaule, je terminais ma boisson.

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout
Nick Barnes
avatar
Inscrit le : 14/05/2017
Messages : 29
Avatar : Pierre Niney
Mes rps : /

Bloc notes : /

Afficher


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Mer 2 Aoû - 21:35

Il haussa les épaules lorsqu'elle réagit à ce qu'il lui avait confié. Ça ne lui faisait plus vraiment quelque chose. Cette femme était chose du passé même si elle s'obstinait toujours à venir le voir avec son ancien meilleur amis pour les "convenances". Quand ils venaient, c'était un départ toujours rapide. Nick n'aidait pas non plus en se montrant extrêmement froid et distant.

À la fin du monologue de la jeune femme devant lui, il eu un léger sourire en coin. Il ne pensait pas du tout que tout irait mieux dans trois ans, mais l'idée de fuir sa mère était était alléchante. Cette femme était capable de te donner l'impression que tu étais encore qu'un enfant et qu'elle avait toujours raison. Le genre de mère étouffante qui donnais le besoin de fuir le plus loin possible à seulement 11 ans. Il se demandait comment il avait réussit à ne pas fuir la maison à l'adolescence. Probablement, qu'au fond, il aimait sa mère et se rendait compte qu'elle voulait l'aider à sa manière.

-  Je n'ai pas d'obligations? Pas besoin de parler, de danser ou de participer à la moindre activité prévue? Aucun animateur viendra me déranger?, il demande en haussant un sourcil, septique.

En y pensant bien, il appréciait cette fille en fasse de lui. Elle comprenait ce qu'il vivait, ne voulait pas du tout le forcer a quoi que ce soit et n'était pas de ces animatrices faussement joyeuse d'être en sa compagnie.

- Et si je sort, si je vous paye un café, vous me tiendrez compagnie? Tant qu'à passer du temps ailleurs, pourquoi pas la passer avec quelqu'un qui nous comprend?

hrp:
 
Swann Eberhart
ADMIN ∎ The Heart wants
what it wants
avatar
Inscrit le : 12/05/2016
Messages : 1689
Avatar : Natalie Portman
Crédits : Avatar : Alvychouuuu ❤︎ - Signature : Mag' - Gifs : Tumblr
Date de naissance : 14/05/1986
Mes rps :


DISPONIBLE

Dancing on my own ❥ Lou
Drame à Austin ❥ Aimee
Intrigue Incendie ❥ Fred
Notre futur ? ❥ Fred
To leave or not to leave? ❥ Gaëlle
Fugue ❥ Avalon
Et tu danses ❥ Chani
Deux roues ❥ Nick

Bloc notes :


EN CE MOMENT :
● Elle a hâte de lancer officiellement son studio et sa compagnie de danse à la rentrée.
● Elle a fait un road trip en Argentine pendant le mois de juillet. Elle en est revenue plus apaisée.
● Elle et Fred son séparés. Elle pense que c'est mieux ainsi même si elle l'aime toujours.
● Elle est enceinte mais ne l'a dit qu'à Lily.
● Elle s'est acheté un loft et prend plaisir à le décorer.





LBS AWARDS 2017








Mon p'tit trophée =):
 


Afficher

DERRIÈRE L'ECRAN
• PSEUDO: Mag'/Dompteuse de lutins
• ÂGE : 111 ans
• BLOC NOTE :


Re: Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick], le Ven 4 Aoû - 18:55


Je comprenais ses réactions. Lui au moins semblait ressentir quelque chose même si cela s’exprimait avec cynisme et sarcasme. A l’époque où je m’étais retrouvée en fauteuil, c’était comme si tout glissait sur moi. Une coquille vide. Ni plus ni moins. Et c’est ce qui me laissait espérer que la frustration qu’il exprimait avec son humour noir et son ironique finirait par se mouvoir en espoir et motivation. En tout cas, c’était un défi que j’avais envie de me lancer.
Consciente que le forcer à faire ce qu’il n’avait pas envie de faire ne l’aiderait pas et le braquerait sans aucun doute, j’avais décidé de lui offrir la possibilité de voir l’association comme une porte de sortie. Une parenthèse. Je le couvrais, ça resterait entre nous et chacun y trouverait son compte. Lui avec un peu de liberté. Sa mère avec l’impression qu’il faisait des efforts. Moi, parce que j’espérais l’aider en agissant ainsi.

« Vous avez ma parole… » Et je soutenais son regard sans sourciller. L’arrangement ne changerait pas à moins qu’il le veuille. S’il décidait un jour de parler, il trouverait quelqu’un pour l’écouter. Idem pour danser ou faire quoi que ce soit d’autre.
Je ne m’attendais pas à sa proposition mais ça m’arrachait un sourire. « Bah tant que vous payez… Je peux bien supporter votre compagnie. » Je levais les yeux au ciel de façon exagéré avant d’étouffer un rire. « ça devrait se négocier, je serai peut-être pas toujours présente, j’ai d’autres projet à la rentrée mais je tâcherai d’être au rendez-vous… » Je lui tendais la main. « Marché conclu ? » Et pendant que je serrais sa main pour sceller notre pacte, je plissais les yeux de défi. « Je vous ferai danser… j’y arriverai… » Et j’esquissais un sourire malicieux.

« Un autre café ? » J’attendais sa réponse et retournais me chercher un autre café. Je surveillais l’heure histoire de ne pas se faire surprendre par la mère de Nick mais nous avions encore un petit peu de temps. Je revenais m’installer en face de lui. « Alors Nick, à part faire preuve de sarcasme et de cynisme, ce qui il faut le reconnaître demande un certain talent, à quoi occupez-vous vos journées ? » Je le fixais du regard. « Ne me dites pas rien, je ne vous croirai pas. »
HRP:
 

___________________
On y était presque. Ces jours qui nous caressent. On y était presque mais ce n'était jamais qu'une histoire à peu près. Est-ce qu’on arrive un jour au bout de toutes les choses ? Tu es devant moi mais tu gardes les lèvres closes. Nos jours ont moins de lumières, ils s'épuisent avec nous. Et là devant, je ne vois rien, à part la fin de tout

Moi aussi j'ai eu deux roues... [Nick]

Page 1 sur 1

La boite à souvenirs :: En ville :: Downtown :: Autres lieux-